Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 0:25


Depuis quelques jours, on aperçoit régulièrement la jeune hingashienne se rendre aux évènements et activités de la région.
Elle aurait été vue plus d’une fois avec un certain Miqo’te grincheux, un arcaniste du nom d'Eylion, on dit que le duo semble avoir une certaine complicité naissante. Elle vous répondra qu’ils sont amis depuis peu et qu’elle est une privilégiée.


La jeune femme se serait également liée à un miqo’te solaire sombre, à l’attitude peu sympathique aux premiers abord. Il lui arrive de passer voir la serveuse à son travail, ou même l’emmener avec lui qu’elle soit en service ou non, un semblant de contrainte laissant pensé qu’elle n’arrive rien à lui refuser. Il est bien rare qu’elle ne lui obéisse pas.


Autre activités : la jeune femme apprécie nager durant ses pauses, profitant de la piscine en face de son travail devant l’Antique café.


Elle fut présente lors de sa première soirée organisée à l’Antique « Mille et une Nuit ». La jeune serveuse s’est vue profiter en compagnie d’un hyur qui l’aurait même faite danser sur la scène devant l’entrée, alors que la soirée se déroulait majoritairement au sous-sol dans la salle de bal.
Elle aurait quitté son service après l’arrivée du miqo’te sombre du nom de Namar, qui semblait vouloir lui parler.  Installée depuis peu dans son appartement dans la bâtisse, Yuna serait monté avec ce dernier.


Dernière édition par Admin le Mar 18 Sep - 11:01, édité 2 fois
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:25

Aperçu à La Coupe, Yunaia en pleine retrouvaille avec un vieil ami de longue date. Ryuma-san, un samouraï voyageant en Eorzéa.



Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:26


Promotion de la petite serveuse Hingashienne à L'Antique, devenue chef de salle.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:27




Aperçu en matinée surtout, puis parfois en journée, la serveuse et son compagnon en pause dans le jardin. Mais également en service, servant les clients les plus lèves tôt du quartier.




Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:28

Aperçu devant son travail, la jeune serveuse en service et souvent rejointe par son compagnon, bien plus présent ces derniers temps.


Yuna en service, surtout le matin et en journée, a été confrontée à un miqo'te ivre qui serait parti sans payer son second saké, on raconte que sa fille serait entré apeurée peu de temps après et que l'homme est potentiellement dangereux. Yunaia aurait prévenu ses patron à cette information, ces deniers ont été vu sur place ce jour là en fin de journée. Faisant un entretien d'embauche pour deux videurs en charge de la sécurité "Namar" et "Khal" qui ont été embauché par Kaneki. Puis l'arrivé d'un Majordome de haut rang, a surpris la petite équipe de l'antique. Une surprise accentuée pour la jeune cheffe en salle, qui a dû faire l'entretien elle même sous le regard avisé et amusé de son patron Kaneki.



Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:28

Nouveau serveur à l'Antique, sous l’œil avisé de Yunaia, qui semble apprécié le nouveau miqo'te Kuja' en service avec elle en journée.


Aperçu hier en fin de journée et soirée, Yunaia et Namar à Brumé, fin de journée agréable et couché de soleil pour les deux tourtereaux.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:29
















Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:29


[Frederick Greyland ] ... Yunaia, j'aurais besoin de faire passer ... Un message.
- Oui je vous écoute...<reposant le tout, elle sort son petit calepin de serveuse, attentive.>
- Vous prenez note ? ... Très bien ...
-Hé bien c'est mieux pour ne pas oublier les détails du message. <douce d'un mince sourire>

Frederick Greyland s'éclaircira la gorge.

- Moi, Frederick Greyland, envoyé d'Azeyma et justicier auto-proclamé, à découvert la fourberie du Miqo’te J'Argho, ce dernier à avouer être l'auteur de meurtre de paladins d'Ul'dah. En plus d'une fuite, cette personne est activement recherchée par le groupe et organisation des "Paladins".
- C'est une blague ? <cille> mais...vous parlez de notre dernier videur engagé là ?

Frederick plissera du regard, posant ces mains sur le comptoir, s'avançant alors, plongeant son regard aussi bleu qu'implacable

- ... Ais-je l'air de plaisanter ?
- Non mais...fin...il est parti donc ? ou...je veux dire, je fais quoi s’il se pointe pour travailler ? Il est en fuite depuis quand ? il était encore là hier pourtant.

Frederick Greyland semble à des milles et des milles de vouloirs faire preuves d'humour.

- Cet aveux date d'hier soir ... Nous l'avons traqué mais nous avons perdu sa trace ... S’il vient ... Alors vous savez ce que vous aurez à faire ...
- Oui fin...moi je ne sais pas me battre ni me défendre <soupire> je vais appeler les videurs pour qu'ils soit présent ici le plus possible, <venant noter l'information tel qu'il a été mentionné, elle a bonne mémoire mais semble bien plus nerveuse.>

- Vous avez des videurs ... Utilisez les ...
- Pourquoi avoir avoué si c'est pour fuir ensuite, on doit se rendre après un aveu...c'est ridicule, je ne comprends pas.

Frederick Greyland grincera des dents, serrant ces mains sur le comptoir.

-Car il s'en vantait ... En riant de ces meurtres ...
- Quand vous dites, que vous l'avez traqué, avec qui vous étiez ? Des gens d'ici, il a avoué ça ici même ? Mais...il était ivre ? ou alors il est complètement stupide...<grimace, fronçant les sourcils, agacée>
- Ou alors, il voulait exhiber ces crimes ... Qu'en saurais-je, je lui ai donné une chance de s'expliquer, il n'a fait qu'avancer que c'était eux ou lui, et il préférait que ce soit eux ... Jugeant donc que sa propre vie, valait bien plus que plusieurs autres ...
- Mais...c'est ridicule, pourquoi des paladins s'en seraient-ils pris à lui ? il était déjà dans l'illégalité surement, vous n'avez trouvé aucun dossier ou autre le concernant auprès des autorités ?
- L'affaire reste en suspens ... Comme je l'ai dit ... Cela date de ce matin ... Alors que les ténèbres jouaient contre nous ...
- <hoche et soupire, rangeant la note> Je vais monter cette information auprès des patrons.
- Je tenais à vous prévenir ...
-Nous mettrons surement une affiche également sur la porte non ? Je vous remercie, il est employé ici alors oui c'est important qu'on le sache.
- Il serait préférable ... Je parlerais avec les paladins, et peut être emprunter une somme ... Vous aviez hébergé un criminel ?

- Et bien vous n'avez qu'à mettre sa tête à prix, pas mal de monde se lancerai à sa poursuite, surtout s’il y a une prime. Euh… on en savait rien nous de qui il était-il est engagé depuis peu comme videur ici, tout au plus quelques jours. <soupire> je crois pas que les patrons se renseigne à ce point-là avant d'engager quelqu'un malheureusement.

- ... Vous vous rendez compte, que vous avez potentiellement d'autres criminel engagé ? Et que les lames de cuivres ... Les paladins ... Ou tout autres personnes avec un minimum de sens de la justice ... Risquerait de faire une descente ici même '

- Eh bien, j'imagines qu'avec ça les patrons feront le nécessaire pour se renseigner à présent. <une moue suivant, elle y est pour rien la pauvre.> - Je l'espère ... Car selon la loi, vous pourriez être tous accusé de complicité.

Frederick Greyland toisera Yunaia avec un regard des plus froids, comme une colère froide alimenté par une puissante envie de justice.

- Je vois...<grimace> je vais...monter la note au bureau et les appeler en linkperle le plus vite possible. Merci Frederick. Et ne me regardez pas comme ça <fronçant les sourcils> j'y suis pour rien moi.
- ...

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:30


Namar sirote ensuite une gorgée de son whisky, loin de se montrer sensible à la requête de Naya. Il tourne légèrement la tête vers Yunaia en la voyant débarquer, semblant s'attendrir automatiquement. Ce qui est mauvais pour son image !

Yunaia Takami observe les deux, pieds nue, fatiguée et semi-endormie, souriant tendrement blasée vers son mâle.

- Yuna.. On a gagné plein d'argent ce soir !

Naya poursuit son échange avec Namar.

- Il veulent commencer une nouvelle vie, avec ce qu'ils viennent de traverser j'estime qu'ils en ont assez souffert... et oui je les pense assez fière pour refuser de me le dire *douce*

- hm...<hausse une épaule> Aly va bien ? <Le fric elle s'en fou.>

Yunaia Takami vient s'incruster sur son homme en boule comme contre une peluche, fatiguée puis sourit envers Naya.

- bonsoir Naya…<douce et navrée.> -Bonsoir Yunaia *souriante*

- Oh, elle va très bien. Un petit coma de rien du tout. <Dit-il de manière expéditive, il préfère rester sur l'argent. Il revient ensuite à Naya.>

- Tu comptes insister, Naya ?

[Yuna]- hm...<soupire et repose sa tête sur l'épaule de Namar, écoutant sans vraiment écouter, elle somnole.>

- Oui ma sœur va très bien grâce à nos amis. *souriant, ne répondant pas à la question de namar* Je venais le remercier de son aide vu que vous êtes là je ne vous dérange pas plus.

Namar passe son bras libre autour de la taille de Yunaia, gardant son verre de whisky dans l'autre main. Il se met à secouer une jambe pour bercer la Hyuroise contre lui, comme un bébé.

- J'ai demandé son salaire. <Crache-t-il finalement, osant se montrer clément.> Pendant une certaine durée, que je viens de réduire de moitié.

[Yuna]- Tu ne déranges pas, c'est surement moi, mais ...je ne savais pas où mon mâle s'était encore éclipsé...<souriant en coin.>

- laisse leur le temps de reprendre leur esprit tu veux bien s'il te plait ?
- Ils n'ont pas encore de salaire, de toute façon.
- Une certaine durée ? *penchant la tête sur le côté*

- Mais je ne suis pas un monstre. Je sais qu'ils vivent ensemble et que le salaire d'Alysia suffira à manger convenablement et payer le loyer. Il faudra juste serrer un tout petit peu la ceinture au départ. Disons qu'ils auront du mal à économiser pour de belles vacances à la plage. Est-ce que c'est si cruel ? Une vie, contre des vacances perdues.

[Yunaia]- Je ne comprends pas...<douce et curieuse avisant Naya d'un sourire> toute action et travail mérite salaire n'est-ce pas ? - Oui je suis d'accord avec vous Yunaia, je ne dis pas le contraire *douce*

- oh...pardon alors j'ai mal compris...<rit doucement et se blotti à nouveau, fermant les yeux.>

[Namar]- Laisses-le payer pour sa femme. Crois-moi, même pour leur couple c'est plus valorisant que de se faire rembourser par la belle-sœur derrière. Laisses-les se renforcer eux-mêmes, laisses-le assumer ses choix et ses actes.

- Je ne demande pas Namar d'effacer l'ardoise, il a parfaitement le droit de vouloir être payer, je n'ai rien contre.
- Bien alors fait moi une fleur veux-tu ? - Je fais rarement de fleurs. Mais je t'écoute ?

Yunaia vient reposer un baiser dans le cou de Namar, il saura ce que ça veut dire.

- Si jamais, ils devaient avoir du mal à payer vient me voir …

[Namar] <Ses oreilles s'abaisseront lentement et discrètement au baiser de Yunaia. Il fait de son mieux pour rester impassible. Il finira par hocher à peine la tête.> Soit. Tant que j'ai mon argent.

-Bonne soirée, merci à toi pour ton aide et d'avoir pris le temps de m'écouter. Oh et ronronne un peu ta femme te fait des papouilles *ricanant* Bonne nuit Yunaia à bientôt…
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:31

Yunaia veille depuis deux jours sur Assan et Aly, installés chez elle. La miqo'te dans le coma et le Xaela endormi, épuisé par son rage durant l'attaque du campement son corps semblant vouloir récupérer. Il est néanmoins hors de danger contrairement à sa compagne.



Yunaia entendra soudainement une inspiration très rauque, accompagnée d'un bruit de mouvement dans son dos. Comme si Assan sortait la tête de l'eau après avoir été en apnée pendant tout ce temps. Ses yeux sont écarquillés au possible et il halète, le torse se déformant à chaque respiration.

Installée devant l'âtre, son livre en main sa tasse de thé près d'elle au sol, elle sursaute et se fige un instant avant de passer un regard par-dessus son épaule, reposant son livre pour se redresser ensuite.

Elle verra le Xaela se jeter sur elle à l'instant-même où il pose le regard sur elle. Dans la même seconde, Yunaia sentira ses pieds quitter le sol alors qu'il lui attrape le cou d'une main, et le "col" de l'autre main. Son regard est aussi affolé qu'enragé, et il vient même pousser un réel hurlement au visage de la Hyuroise, il ne manquerait plus qu'une crinière et des crocs. Grogne ensuite, sans lui lâcher la gorge.

-Où. Est. Aly ? <Ses traits entièrement froncés, la tuant du regard.>

Écarquillant à peine le regard, sans avoir le temps de régir, ses pieds quittant le sol, elle suffoque déjà sous l'emprise à la gorge ses mains remontant pour tenir sa main sur son cou, ses pieds battant dans le vide le regard paniqué, surement la trouille de sa vie, elle peine à arracher quelque mot, juste un à vrai dire.

- Lit...<une main se détachant pour désignant derrière le Xaela enragé.

Assan tourne vivement la tête vers l'endroit qu'elle lui indique, lâchant tout en apercevant la miqo'te. Il vient directement se placer à côté d'elle, alors que tous ses muscles semblent se relâcher soudainement. Et dans cet incroyable ascenseur émotionnel, Yunaia pourrait déjà entendre Assan se mettre à sangloter lorsqu'il passe une main sur le visage endormi de la jeune femme comateuse.

Yunaia Takami retombe lourdement au sol, ses jambes percutant le bois, elle grimace à l'impact, le coussin amortissant, elle reste allongée une main sur sa gorge pour tenter de reprendre son souffle, priant intérieurement qu'il n'y ait aucune trace que Namar pourrait voir.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:31
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:32

Aperçue à la coupe à l'ouverture de L'escale Beauté. Yunaia accompagnée de Kuja' rendant visite a Naya pour l'aider un peu et profiter du lieu. Elle sera aperçue peu de temps après dans le jardin de l'antique, en tension certaine avec son compagnon Namar avant de retourner, seule, chez elle.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:32

Aperçu à la Luciole Ambrée, un partenaire de l'Antique, la jeune hyuroise en service afin d'aider au bar suite à la demande de ses patrons.






Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:33


Visite à domicile, un hyur aurait été aperçu à l'Antique, allant en direction de l'appartement de Yunaia, souriant et sympathique il semblait ravi de s'y rendre.




Après le départ de ce dernier deux bonnes heures après, la jeune femme descend pour prendre un verre, souriant a Alfred.



- Hé bien Demoiselle Takami, il est surprenant de voir autant d'homme ce rendre chez vous en si peu de temps. En ressortir vivant encore plus. <un brin taquin, courtois, Alfred observe la jeune femme néanmoins intrigué en soufflant finalement un rire à ses propres, propos.>

- Mais...<souffle un rire> rien de surprenant à recevoir des amis mon cher Alfred, hier soir Eylion était simplement passé pour me faire par d'un projet. Et son ami Rhian qui organise se dernier est venu peaufiner les détails avec moi ce matin, ni plus, ni moins. <amusée.> N'allez pas encore colporter des rumeurs ridicules. <une moue suivant.>

- Loin de moi cette intention Demoiselle, nous savons tous ce qu'il en couterait..<souriant en coin> Monsieur Namar est très peu présent ces temps, je le vois brièvement rentrer tard le soir uniquement. <coulant un regard interrogateur sur la blondinette, son air se voulant plus doux que curieux, presque paternel.>

- <tique et se redresse, allant derrière le bar pour prendre du service, elle étire un doux et bref sourire> Tout va bien Alfred, il est occupé en extérieur ces temps, mais il me revient toujours. <douce, puis souffle un rire> je vais prendre du service, hm, peut être que vous cesserez ainsi votre interrogatoire. <malicieuse.>

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

le Mar 18 Sep - 1:33



« Ma chère Yunaia,
Tu trouveras, ci-joint de quoi financer ton retour sur nos terres, pour toi et ton compagnon.
Il est urgent que tu reviennes au plus vite, j’ai découvert une trace de ta famille biologique.
Hâte-toi, je t’embrasse, ton amie fidèle.
Hoshiko Hirano"


Un dernier regard en arrière, une journée entière à se préparer au départ, à organiser les dernières choses à régler. Sa démission déposée avec des présents pour ses amis et patrons. Un appel à son fidèle ami Eylion, qu'elle compte voir avant son départ. La jeune serveuse quittera sous peu Eorzéa, cette terre qui lui a apporté savoir, amitiés, carrière. Tout ceci n'équivaut en rien la découverte de ses racines pour autant, obtenir des réponses, un retour aux sources la tête haute, des gils en poche, un lien unique avec Namar qui tiendra malgré les frontières.....Les souvenirs défilent, laissant derrière elle un petit nombre de personne qu'elle espère revoir un jour...













A suivre...
Contenu sponsorisé

Re: Chapitre 1: Nouvelle vie en Eorzéa

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum