Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:37


-Je meurs de soif, tu peux me servir quelque chose de frais s'il te plait ? *à la serveuse Mindy*
- Bonsoir ...<d'un sourire filant, patientant pour son tour.>
- Bonsoir. *Hoche simplement la tête*
-[Mindy rit doucement "tu veux quelque chose de frais ? dans une glacerie ? <glousse> on a la carte mais euh, tu travail pas ici ? <douce et toute choupette.>]

- Hum... Pas encore. *Etire un sourire*
-[<glousse> ah décidemment je suis jamais à jour, je te fais un granita cerise ça t'irais ?]
- Euh... Ouais, pourquoi pas. *Hoche la tête et pose quelques gils pour payer* Ça dérange si je mange dehors ? *Sourit doucement, se frottant la nuque*

S'kayah sort un petit parchemin enroulé, toujours souriante et discrète, elle patiente suivant l'échange.

[Boire tu veux dire, ou bien tu veux des tapas aussi ? <souriante> tu manges ou tu veux ma belle, les tables dehors sont faites pour ça. Et pour toi ce sera quoi ? <vers Kayah.>]

- Oh je...souhaiterais mettre une affiche si possible, mais je vais commander évidemment.
- [Quelle genre d'affiche ma jolie ?!]
- Hein ah non non, juste le granita, oui pardon je suis un peu tête en l'air en ce moment... *Souriante, navrée à Mindy, regardant brièvement vers sa voisine*
- C'est pour une location, enfin...c'est un peu particulier je cherche un appartement pour mon fils et moi, en échange à une famille qui voudrais une maison...parce que...beaucoup d'entretien et je suis seule alors..<soupire> fin' tout est indiqué là ...<lui glissant le parchemin.>
Wiloh hausse les sourcils d'étonnement, remuant légèrement la queue, tiquant d'une oreille.

- [<prend le parchemin et lira rapidement> bah je penses que oui c'est surement une annonce qu'on peu mettre <ricane> le tableau est à ta droite.> ]
Wiloh élargit un sourire radieux, bien qu'elle baisse un peu les oreilles et se redressera pour aller poser l'affiche sur le tableau.
- Je vous remercie. Wiloh observe l'échange, pensive.
- [Tiens ma belle ton granita ! <pour wiloh, souriante toujours.> ]
- Oh m-merci... *Sortant de ses pensées, prenant le granita*Excusez-moi...?
- Oui ?
- Vous cherchez un appartement quelque part en particulier...?
- Hé bien je dirais si c'est dans le coin c'est mieux, mon petit bout aime la plage mais je ne vais pas trop chipoter vue ma situation. <soufflant un rire> Wiloh sourit doucement, baissant les yeux l'air de réfléchir, avant de les relever sur la Miqo'te.
- Je crois savoir qui ça peut intéresser...
- Ah oui ? <cille, agitant une oreille> déjà ? mince alors c'est efficace de poster une annonce au tapas. <riant doucement>
- Je suis Kayah wiloh, ma maison est dans le secteur, parcelle quarante-deux.
- Kayah Wiloh ? C'est marrant, je m'appelle Wiloh. Avec mon homme, on vivait dans un appartement dans ce secteur, appartement 10.
- Mince alors, les grands esprit se rencontre, si vous réussissez à me trouver un locataire en plus d'avoir le même nom, le destin est amusant.


Oh ? <sourit plus doucement, vue qu'elle parle au passé, l'air un peu navrée> Wiloh sourit doucement en coin, amusée.
- Le soucis c'est qu'on n'a pas vraiment envie d'y retourner, une mauvaise expérience... Mais je vous rassure, ce n'est pas en rapport avec les voisins, ou une mauvaise canalisation.
- <rit doucement, hochant> je comprends, hé bien hm...personnellement ma maison est à louée meublé alors...pour éviter de tout bouger ...le votre l'est aussi ? il a de la place pour une chambre d'enfant ?
- Il y en a déjà une en fait.
- Oh mince je suis peut-être bénie finalement, je serais très intéressée, vous souhaitez voir la maison dans un premier temps, peut-être ?
- Mmh c'est pas de refus. *Sirotant son granita*
- Si vous voulez...dire à votre compagnon de nous y rejoindre ça ne me gêne pas, vous avez l'adresse, on peut s'y retrouver dans un petit moment.
- Oh, hm bien sûr. *Hochant la tête*
- Je vais prendre une coupe gourmande mais à emporter du coup Mindy, je vous remercie. <amusée, sortant les gils en se redressant> oh et je retire l'annonce pour l'instant, on sait jamais.
- donc c'est la maison quarante-deux en annexe, je vous y retrouve mademoiselle Wiloh.
- Ah hm avant, Mindy, tu veux bien quand même me filer un petit carreau de chocolat, discrètement surtout hein !
- Bien, mademoiselle Wiloh. *Sourit doucement, amusée*
- [Mindy hausse un sourcil surprise et amusée par la demande et hoche fouillant dans les décorations de glace pour sortir une petite boite ensuite et y glisser des morceaux de chocolats pour la miqo'te> voilà ma belle.]
- Merci Mindy, je savais que je pouvais compter sur toi ! *Sourit d'un air complice, prenant la boîte et la cachant sous son poncho*


La visite se fit une heure plus tard, Kayah scellant un contrat avec le couple pour un échange de domicile, ils signeront prochainement et la jeune femme semble ravie et soulagée de pouvoir emménager à nouveau dans un appartement au lieu d'une grande maison pour elle seule et son fils, le déménagement se fera dans les prochains jours. L'ancien couple y étant précédemment, ayant trouvé quelque chose qui leur convenait mieux, elle était prise au dépourvue et semble avoir toujours sa "bonne étoile" une chance de retrouver preneur si rapidement.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:38


- Bonjour bonjour ! <Poussant la porte, elle souffle sur sa tignasse, légèrement transpirante et essoufflée, souriant vers Mindy, puis tiquant au miqo'te roux> Oh une nouvelle bouille. <Inclinant du chef pour le saluer.>

- Saaaalut ! *redresse les oreilles en avisant la nouvelle venue dans un grand sourire* Naaan, j'suis nouveau que vers ceux qui ne me connaissent pas ‘cor !
[Mindy : Bonjour Kayah <toute choupie souriante, glissant déjà la carte du menu.>]

- <hausse un sourcil et souffle un rire> ce qui est donc mon cas, donc nouveau, c'est bien ce que je dis. Je peux ? <Indiquant le tabouret, courtoise.> Merci Mindy...<agitant l'oreille, tout en récupérant la carte menue.>

- Bah moi ça m'dérange pas, mais faut lui demander à lui *hochant la tête d'un air grave*
- <cille et hausse un sourcil, carte en main, elle hésite un instant pas certaine d'avoir compris, mais l'instinct maternel prendra le dessus, amusée et avise le tabouret> Oh grand ministre des fessiers, puis-je poser mon divin séant sur votre euh...<tapote le tabouret> doux et suave bois poli ?
- Ahhhh, bah voilà enfin une qui sait parler aux tabourets ! Je savais que j'étais pas le seul ! *Se marre en frétillant les oreilles*
-<rit doucement et s'installe en dandinant des fesses> et il est ravi de m'accueillir.
- Tu m'étonne ! *Ricanant un instant* Alors la nouvelle, t'es nouvelle depuis longtemps aussi ? K'rayne semblant avoir un verre de smoothie terminé devant lui, hormis un fond restant.
- Je ne suis pas nouvelle non...<sourit doucement tenant la carte d'une main elle lui tendra l'autre, tout sourire> Kayah wiloh. Enchantée.


Une fois les présentations faites, ils prirent le temps de discuter un peu avant l’interruption d’une petite lalafell charmante et amusante qui viendra déposer au Tapas un panier de friandises.

- Ohh tiens une lala, on en voit pas souvent ! Saaluuut ! *affichant un grand sourire vers l'arrivante*
- J'ai de très bon contact pour tes meubles aussi, mais hm…que voulais-tu dire par "déco spécial" ? [Leeleelo]- FARCE OU FRIANDISE! *Elle fait un petit sourire d’enfant. *
- Oh bonjour pardon je ne vous ai pas entendu entrée <rit doucement navrée> FARCE !! <ricane tapotant des mains, joueuse.>
- Ouais ... ça en fait du monde ... Au moins doivent pas s'emmerder *ricannant un instant*. Des truuucs ... *semblant songer un instant* Mogs et carbuncles, ouais, un mélange par-fait ! FRIANFARCES !
Leeleelo Leelo fouille dans ses poches et sort un petit... OH!

Les confettis illusoire s’évadent dans la pièce et elle viendra finalement déposer un panier avec des tétons moue bonbons à manger et des petits fantômes, ce qui eut pour cause de faire rire le duo, et de faire légèrement rougir kayah. Néanmoins, la conversatin se poursuivi entre les deux miqo’te. Kayah attendant d’être servie pour son repas de midi.


-Ahh t'as un fiston ? Bahhh ... j'ai envie de dire, ça viendras tout seul ! Tu vas galérer, ça va faire marrer et ce seras parfait ! *Soufflant un petit rire joueur*

S'kayah remerciera Ed' qui vient déposer sa rondelle de friture et sirote une gorgée de sa sangria après s'être servie d'un verre.

- <hoche doucement amusée puis tique avisant le plat> oui Liam à trois ans et demi. Euh...tu ...veux pas m'aider un peu, je voyais pas le plat aussi gros. <glissant ledit plat entre eux.>
- *regarde le plat en plissant les yeux* J'sais pas, t'as rien mis dedans ? *Approchant sa bouille du plat pour mimer de l'examiner en bon chieur qu'il est*
- Mais...bah non, c'est pas moi qui cuisine en plus..<pouffe doucement et chipe une friture pour mordre dedans, lui souriant, joueuse pour le rassurer, puis cille, une main sur sa gorge, les oreilles s'abaissant, elle mime de s'étrangler et de tomber le front sur le comptoir dans un "pock" sonore, mimant la mort foudroyante.> Aaaargggh...

- *La regarde en se retenant de rire, une main portant sur son propre cœur* Hoo misère et damnation, elle est en détresse mais que quoi faire ? Devrais-je aller au bouche à oreille ou au bouche à bouche ?

[Mindy glousse en roulant des yeux "moi qui pensait qu'il y avait pas plus dingos que K'rayne, ça me surprend kayah t'es bien plus discrète et calme normalement" amusée.]

- C'est parc'que je révèle la vraaaiiie nature des gennnns !
- <souffle un rire se redressant et hausse une épaule> j'ai un fils à faire rire, alors je sais m'amuser oui mais...fin' discrète quand on est seule c'est un peu normal. <d'un doux sourire, amusée en continuant de siroter son verre.>
- Bon bah, pas de sauvetage ! *Dit-il en prenant trois frittes. Louchant dessus, il en écarte deux, la troisième au milieux pour la tenir entre ses dents et bloquer les deux autres entre ses joues, sortant à moitié*
- bouche à oreille pour réanimer quelqu'un ça ne marche pas mon cher ! <soufflant un rire.> Et bouche à bouche c'est à tes risques péril.


S'kayah rit en voyant sa bouille, les oreilles frétillantes.

- *gobe finalement ses frittes* Ahhh on m'avais dit que le bouche à oreille réanimait des morts pourtant ! *Glissant un petit air songeur et malicieux* Ettt ouaiis je sais, dès qu'on goutte à mes lèvres si la personne devient terrriiiiiblement accro et risque de me poursuivre jour et nuit pour tenter d'en avoir encore ... *mimant un air presque désespéré*

- <ricane doucement bien qu'elle reporte son regard sur son verre, légèrement intimidée ou autre, allez savoir. Mais clairement amusée par le miqo'te, elle abaisse néanmoins un peu les oreilles> je crois que je ne me souviens même plus à quoi ça ressemble. <pouffant puis avisera mindy> tu peux donner un autre verre a Kourayne je vais partager un peu ma sangria si il en veut. <d'un sourire pour ce dernier ensuite.>

Ils continuèrent à faire connaissance, Kayah parlant finalement de son Art, bien qu’elle en resta vague au départ, ne voulant sans doute pas déranger de trop le miqo’te, bien qu’il semble grandement apprécié sa présence.

- Ahh, des dessins de nus alors ? *Son sourire s'alliant de son regard plein d'espièglerie en la voyant gênée, semblant plus joueur qu'autre chose*. Etttt ... ouais ! En fait j'ai eus qu'une seule nana, trèèès fusionnels ! Maiiiis on à chacun pris sa route ... Pis l'fait de partir en pleine aventure loin de tout me n’as pas aidé *Ricannant alors légèrement*. Et vus que je ne suis pas sablophile ... D'ailleurs je les plains ça ne doit pas être cool ! *grimaçant à l'idée sortie de sa tête*

- <cille à son débit de parole et souffle un rire, un doux sourire compatissante néanmoins> pour le sable, il suffit d'une couverture, mais ce n'est pas très agréable en effet si c'est trop...mouvementé. <pouffant doucement, du vécu surement> Et je ne fais pas de nu, non, du moins on ne m'a jamais demandé. Je peins des portraits, seulement des gens qui m'inspire quand c'est de mon propre souhait, d'ailleurs je te peindrais volontiers. <d'un radieux sourire agitant l'oreille> et puis des paysages aussi, je reviens de Kugane, mon voyage là-bas était incroyable mais j'ai encore plein de toile inachevée que je termine peu à peu, que j'ai prise sur les lieux. J'espère pouvoir ouvrir un atelier sous peu qui serait comme une sorte de galerie. Je voudrais pouvoir montrer ce que j'ai vu là-bas au gens d'ici qui ne peuvent pas s'offrir le luxe du voyage.

- Ouaiiiis on fait ça quand tu veux ! *Affichant un grand sourire colgate, masqué par une petite poignée de nourriture en transformant le tout en hamster sur joué et mâchouillant*. 'ui 'amai ayé aba, y a'ai e é 'eau !

- On ne parle pas la bouche pleine Kourayne ! <dit-elle sur un ton tendre maternel et à la fois autoritaire et sur jouée, agitant une frite d'une main pour le pointer d'un air accusateur.> Tu es partant pour que je fasse une toile de toi alors que tu n'as même pas vue mon travail, peut être que tu n'aimeras pas ma touche. <souriant en coin> tu n'es jamais allé en Hinghashi ?


Finalement les deux miqo’te terminèrent de manger rapidement, pour se rendre à l’appartement de la jeune artiste. K’rayne curieux de découvrir ses toiles et ses créations.

S'kayah ouvre la porte, la laissant passer, refermant derrière lui. Dans l'appartement, tel quel, il y a un bon nombre de toile sur les murs, surtout de la région, puis d'autre toile empilée debout contre un mur, recouverte, un petit bordel artistique partout, un établi et des créations sur la table, bref c'est un appartement-atelier pour l'instant. K'rayne entre, regardant les alentours avec curiosité, la queue battante comme ses oreilles, emplit de curiosité.


-Hann en fait c'est grand aussi par là !
- rit doucement et ouvre l'armoire sortant des toiles médianes facile à porter, lui en déposant quatre dans les bras.>Oui l'aménagement est sympa et juste pour moi et mon fils c'est suffisant, Thay aurait été à l'étroit avec sa famille. Soit délicat avec hm ? <plissant les yeux> comme avec une femme, j'y tiens. Je te rejoins au salon avec les autres.
- Et hophophophop ! *tendant alors les bras tel un monte-charge*. Tu m'étonne, ils se seraient grimpés dessus et marchés au plafond pour aller se laver ! *ricannant un instant*



Peu de temps après K’rayne découvre alors surtout les toiles de Kugane, celles qui le rendait le plus curieux.
- En tout cas ça à l'air bien sympa, genre peinture réaliste ! Haaan, j'comprends en fait pourquoi les gens s'y plaisent, c'est superbe ! *Penché, il frétille les oreilles en regardant dans un grand sourire, le regard curieux et pétillant*

- Et oui je travaille au crayons de couleur, noir et blanc ou bien peinture à l'huile et aquarelle.
- C'est super chouette en tout cas ! *Lui souriant plus doucement*
- Oh mais le plus beau c'est ça, Shirogane ! le quartier résidentiel, tu as des plages sublime et des sources chaudes dans des grottes avec vue sur la mer, attend...<cherchant les petites toiles.>

Plusieurs minute et discussions plus tard, K’rayne l’aidera à ranger son matériel. Elle lui confia son soit d’ouvrir une galerie d’exposition, pour présenter ses créations, et pourquoi pas en vendre quelques-unes également.

- Ou demande de l'afficher au tapas ou au kyogen de temps en temps, ce peut être sympa aussi. Bon t'expose pas tout d'un coup mais au moins tu montres tes créations. T'sais, j'ai beau pas être super riche mais je pourrais toujours te passer des gils si tu veux *haussant les épaules il lui tend les tableaux en souriant*. Pas comme si je comptais vivre dans le luxe toussa toussa.

- Le kyogen oui pourquoi pas, c'est des artistes, mais afficher ça dans un restaurant ça me parait bizarre <ricane> merci pour les idées en tout cas.
- Ouais j'te connais pas et je te propose mes sous pour t'aider, j'sais ! Mais c'est l'aventuuure ! *Dit il en ricanant de nouveau*

- Hm...c'est gentil mais...<rangeant le tout soigneusement baissant les oreilles> je me débrouille seule sans dépendre ou devoir quoi que ce soit à qui que ce soit, je préfères.

- Ouais j'comprends. Ça t'évite de te retrouver dans la merde si quelqu'un te passe de l'argent et fait pression ou un truc du genre derrière.

- <sourit en coin> tu veux devenir mon assistant et voyager avec moi quand je me déplace pour mes toiles ? <amusée, agitant l'oreille, semie-sérieuse.> Oui voilà c'est une question de confiance et de prudence, mais avoir une protection pour mes déplacements en nature, je suis pas contre si t'as du temps à perdre avec un artiste et ses toiles dans la cambrouse <ricanant>

- Et bah pourquoi pas ? *Ricane en frétillant les oreilles* Moi si on me propose des boulots, de voyager et ce genre de truc je dis oui !


Quelques minutes plus tard, en cuisine, elle lui prépare un chocolat chaud pour que le gamin qu’il est, soit content d’utiliser le mog chauffeur « micro-onde », tout en continuant de faire connaissance.

- J'ai dû apprendre rapidement à me défendre aussi, et j'ai une base en corps à corps, je suis bonne archère aussi mais je me suis tournée vers la magie de soin il y a peu. J'étais la meilleure chasseuse de mon clan mais...<soupire> disons que j'ai eu un traumatisme et depuis j'oses plus vraiment toucher à un arc, mais ça me manque.

K'rayne abandonne finalement le mog pour la regarder, prenant appuis derrière lui.
- A merde ... *grimaçant un instant* Si jamais tu as envie on pourras tenter à deux. Bon j'sais pas tirer mais justement, ça peut être marrant que tu me montre !

S'kayah rajoute du chocolat s'assurant qu'il n'y ait pas de grumeaux, continuant à mélanger avec la petite cuillère.
- te montrer comment tirer à l'arc ?
- Bah comment tu tires à l'arc ouais, ça pourrait te motiver à reprendre et passer au-dessus de ton trauma ? *penchant la tête sur le côté*
-Mhm...moui pourquoi pas, on peu essayer.


Après une petite heure de discussion sur le divan, à coup de chocolat chaud et de rire, K’rayne, avant de partir, lui proposa de l’accompagnée le lendemain à Gridania pour la veillée des saints, la jeune femme ayant mentionné son souhait de s’y rendre pour dessiner des croquis des lieux festifs et décorés, de la foule présente, afin d’en faire des toiles par la suite en souvenir ou pour la vente.
Une bonne après-midi, en bonne compagnie pour la jeune mère célibataire, pas déçue de sa rencontre loufoque au Tapas.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:43


- Pouic ! *viens tapoter le bord du chapeau, les oreilles frétillantes au grand sourire*
- Salut ! t'es presque à l'heure...<souriant en coin, agitant une oreille qui tapote son chapeau à nouveau.> Désolée, de te faire lever si tôt mais au moins on est certain que ce ne sera pas trop bondé. <ricanant> tu vas bien depuis hier ?

- Nan je suis à l'heure, l'heure, c'est moi ! Alors si je suis décalé c'est même que je le veux ! *opinant du chef dans un grand sourire de chieur, amusé*Et j'suis habitué pour le levé ! Tranquille et toi ? J'suis allé dans une soirée contre mon ignorance ! *Affichant un grand sourire colgate au regard de chieur*

- <souffle un rire, hochant, puis tique haussant un sourcil> ça ne veut rien dire, mais d'accord...raconte-moi ? <l'invitant à la suivre dans le même temps.>

- Un bar Streep tease à lavandière, soirée Veillée des Saints ! *Soufflant un rire* Y'avait pas mal de mondes et deux danseuses !
- <ricane> deux danseuse pour satisfaire tout ce monde ? les pauvre...<glissant un regard malicieux sur lui du coin de l'oeil tout en marchant> contre ton ignorance donc ? vas pas me dire que tu ne savais pas ce que c'était ce genre d'établissement, leurs affiches sont partout ou presque. <pouffant de rire.>

- Et j'ai surtout papoté avec l'une d'elle qui c'était retrouvée en éorzéa à force de conneries et voulait juste avoir un petit boulot pour repartir. Content pour elle aussi que personne n’a donné assez d'argent pour qu'elle se dessape vus comment elle était pas trop à l'aise avec l'idée *soufflant un petit rire* Ouais mais par des dires ! J'y suis jamais allé ! Et le coté chaud, chaud était l'autre danseuse qui as finit par un show sur une table pour un groupe, du coup ma soirée était sympa et était pas voir des danses à poil, donc, soirée réussie !


- <rit doucement> la pauvre oui !! <Une moue suivant, elle observe les alentours, concentrée mais l'écoutant, puis posera son petit sac pour sortir un premier bloc de feuille>

- *Frétille les oreilles en regardant autour* C'est vrai que c'est bieeeen désert ! Tu penses qu'y as des lalafels planqués dans les tas de citrouilles ? *regardant l'un des tas en plissant les yeux*

- <sourit en coin glissant un regard sur lui, restant debout, crayon en main, elle entame le premier croquis de la vue sur l'amphithéâtre.> hm hm, tu es donc un mâle qui s'intéresse pas au nu et su danseuse exotique ? tu sors d'où toi ? <amusée>

- J'ai pas dit que ça me déplait ! *Ce pince une lèvre dans un ricanement* Mais une soirée rien que pour ça ... C'est chiant. Quand je débarque dans un coin c'est pour m'amuser, papoter, faire le con, faire des rencontres ! Juste regarder des nanas inconnues qui se trémoussent si y'a rien derrière à faire ...

- <souffle un rire, traçant ses traits, rapide, précis, le décor prenant forme sus la mine de charbon> il y a quelque chose à faire derrière, suffit d'en emmener une à l'étage. <souriant finement taquine> mais je vois ce que tu veux dire oui, personnellement j'y suis jamais allée non plus, pas vraiment le temps en soirée, mais ça m'aurais bien fait marrer je penses. Il fait sombre encore je vais faire différentes prises, y compris dès qu'il fera jour, on prendra le temps d'aller manger un petit dej', je t’invite.


- <se réinstalle avec son matériel, au sol cette fois>
- ça me donnerais presque envie de m'y pendre et de m'envoler avec !
- t'es chiche ? je te dessine même sur mon croquis suspendu au truc si tu veux.
- Carrément ! *Se marre et bondit sans plus de cérémonie sur ses pieds, puis s’avance, regardant la citrouille volante, avisant la miqo'te dans un grand sourire, la queue frétillante dans un air de chieur* Et hop, dessine vite avant que ça se casse la tronche ! *Se marrant il saute, une fois ... deux fois, s'agrippant aux petites languettes pendouillantes ! Dans un grand sourire fier, agitant les pieds, il cligne finalement des yeux en sentant le poids faire descendre le tout*
- <rit volontiers le voyant faire> t'es pas dans la merde le soleil se lève et tout le monde va te voir, je me dépêche de faire le croquis bouuuuge paaaas !!
- J'essaie mais dépêche avant que tout ce casse la tronche ! *Se marre en levant les genoux pour pas toucher le sol*


- <éclate de rire> lâche tout c'est bon ! vite on se tire avant de se faire gronder !
- *Se marre et lache sans se faire prier, se réceptionnant à peut pret sur ses pieds avant de filer* Courage fuyons !


- T'as faim ? <souriant, amusée, elle range le tout dans son petit sac.>
- Bah voilà, hier je suis allé dans un truc de sreap tease et c'est qu'aujourd'hui ou je m'envoie en l'air ! *Se marre dans un regard des plus malicieux* Ouais, allons grailler un truc avant que le truc nous graille !

Ils firent un petit arrêt auprès de la marchande, proche de la taverne, histoire d'acheter deux trois trucs amusant.


- <ricane> aucune originalité, bonjour ! vous avez des déguisements, en couvre-chef surtout je cherche les oreilles de lupin de l'an dernier s’il en reste.
- Eeeet moi je prends ça ! *pointant un article* Et ça aussi ! *pointant cette fois des fleurs dans un petit ricanement*

[Bonjour à vous ! oh oui il m'en reste et un tas d'autre chose amusante, je vous dépose tout ça devant un instant...<allant chercher le panier pour sortir les différents chapeau ridicule et autre.> Oh oui tout de suite Monsieur...<hochant, amusée, elle vient reposer les commandes à Kourayne, annonçant le prix.>]

- <Souffle un rire> tu vas vraiment porter ça ?
- Et je paie le tout aussi pour les noreilles ! *affichant un grand sourire vers Kayah* La question serait pourquoi ne pas le porter ?
- <cille et attrape ses oreilles lupin blanche> parfait je prends celle-ci ! Profites-en oui c'est la bonne saison, tu vas faire rire tout le monde dans la taverne. Hey nan ! JE paie mes oreilles ! <plissant le regard>
- D'acccorrd tu paie tes oreilles, alors je prends ça pour nous deux ! *prenant un bouquet ... sucré ! et piquant déjà une friandise dedans*
- <retire vite le chapeau et enfile ses noreilles, tout sourire comme une gamine agitant les vrai à l'intérieur pour les faire vibrer puis ricane> vas pour la sucrerie, j’accepte !

K'rayne file de sa seconde main le masque acheté
-<relève un index, tirant la langue qu'on ne voit pas et mime de parler du nez* Au moins je sens tout à 5 yalms à la ronde ! Même l'élézéen planqué derrière le bâtiment qui viens de péter ! *a défaut de frétiller les oreilles, il dodeline son casque pour faire bouger les oreilles déguisées* Et regarde ! C'est le nez le plus pratique qui soit ! *piquant deux bombecs, il les enfile dans son nez, en gobant certainement un dans un mouvement de tête le rapprochant de sa bouche*

- <éclate de rire à nouveau, puis cherchera du regard l'Elézéen avant de rire encore, roulant des yeux> Maiiis c'est dégoutant, t'aspire le bonbon par le nez ! Liam serait effondrer de rire là. <riant encore amusée, elle pose les gils pour payer et pivote> aller à la bouffe, avant que j'attrape des crampes au ventre à force de rire à tes bêtises !
- Sinon on continue et je mange tout l'plat ! *Se marre en dodelinant de la tête*


Puis finalement ils prirent le pas en direction de l'auberge de Gridania.

- <s'installe, soufflant encore, reprenant sa respiration> tout le monde nous regarde, avec toi on ne passe pas inaperçu. Je suis quand même frustrée de pas voir ta jolie bouille, bien qu'au moins je puisse voir tes yeux verts, ça va bien avec le marron au moins. <souriant en coin.>

- *Se pose, reposant le bouquet bonbon si elle ne l’a pas prise*. Je peux retirer le nez ! C'est pratique pour le jeux "je te pique ton nez" ! *Souffle un ricanement en retirant le naseau pour afficher un sourire colgate*. Et forcéement que tout le monde nous regarde, je suis là *opinant du chef dans un air grave*

- Et tu parles de mes yeux mais les tiens sont aussi carrément superbes, même hypnotisant ! Manquerais plus que tu serpente sur place en chantonnant des trucs bizarre et PAF t'as quelqu'un qui obéit à tout ce que tu fais si tu dis le mot "citrouille" !

[Le serveur étire un sourire en coin blasé par le compliment sur les yeux de la jeune femme bien qu'il hoche, il approuve, mais allez savoir à quoi, notant la commande de la miqo'te.]

- Un chocomog avec deux chaussons aux pommes siouplait !
- <cille à ses dires, elle rougit légèrement abaissant les oreilles puis grimace, parce qu'elle n'y arrive pas avec les fausse noreilles, elle avise le serveur amusée et gênée, tiquant ensuite, haussant un sourcil sur le miqo'te> mais...pourquoi citrouille ? il y a rien d'hypnotisant. <amusée>

[Le serveur ricane et hochera repartant en direction des cuisines.]

Ils prirent le temps de faire plus ample connaissance au fil des discussions tout en dégustant le petit déjeuné, une bonne heure s’étant écoulé.


- <passe un regard alentour un bref instant, revenant au miqo'te ensuite> t'as envie de faire quelque chose d'autre, ou aller se balader ? j'ai encore une heure devant moi avant d'aller récupérer Liam chez son oncle.

- Bah tu devais pas aller voir dans le manoir, ou c'était trop glauque pour toi du coup ? *penchant la tête du le coté, les oreilles frétillantes sous le cuir* Eeeet on peut juste se balader et improviser sinon !

- Oh mince si bonne idée on peut aller voir, j'avais presque oublié, c'est la faute à tes foutu compliment ça...<ricanant se redressant, elle reposera les gils pour payer le tout, sur la table.> Le manoir, et si c'est trop flippant, on file, mais je vais tenter de dessiner un peu quand même, on loue un chocobo deux places ?

- Ouais, fichus compliments, ils sortent tout seuls et on peut rien y faire ! *Se marre et se redresse en sautant sur ses pieds, il reprend son nez qu'il vient mutinement poser sur l'une des oreilles*


Arrivé sur place, ils observent les alentour, Kayah rapidement inspirée par les lieux et différent plan à dessiner, elle abandonnera le miqo’te quelques minutes, ce dernier en profitera pour se cacher.

- <Retourne à l'intérieur un peu inquiète cherchant le miqo'te des yeux, heureusement qu'il fait jour> K'rayne ? tu...tu es passé où ? est-ce que je t'ai dit que j'étais cardiaque ?! <ricanant>
- *ne dit rien en restant planqué, aux aguets en la laissant chercher un peu ... tout en tentant de se faufiler pour ne pas être vu*
- Mais...qu'est-ce que tu fais là dedans ?!


- Haaaanm j'ai été vu ! *Se marre en secouant les mains* J’suis pas laaa !
- <rit volontiers et ressort ses crayons> oh non attends j'ai une idée entre dans la cage et prend une pose je vais te dessiner ! <amusée>
- J'ai été kidnapouillé par le chasseur de fantomiqotosgobelins ! Il me traquait et PAF j’suis dedans ! Et je ne peux pas sortir mes chevilles sont trop grosses ! *soufflant un rire, il viendra prendre une pause, tentant de dissimuler son grand sourire*

- <éclate de rire à nouveau, manquant de lâcher son crayon, elle s'accroupie pour le récupérer, inspirée par la connerie du miqo'te, commençant à dessiner la scène.>

- Ils m'ont même pas laissés de chips en plus ! J'irais me plaindre à la fondation des prisonniers imaginaires ! *Soufflant un petit ricanement*
- <termine les traits de crayons amusée toujours, mais concentrée> c'est bon ! tu peux sortir.

- Je peux pas, faut venir briser le sortilège ! *opinant du chef dans un air grave* Réciter l'incantation "Glouglouakikoua" En faisant le poulet et se tournant trois fois sur soit pour celui ou celle venant me libérer ! Ouais, ils ont vu que les baisers magiques marchaient trop alors ils ont changé ...

- <souffle un rire, roulant des yeux, elle plisse le regard et s'approche, délaissant son sac derrière elle, puis viendra agitant ses bras comme un poulet tournant sur elle-même, les jambes fléchie en dandinant des fesses, la queue battante> GLOUGLOUAKIKOUAAAAAAA !!
- Paaarfait ! *Se marre et sort alors* Libérrrééé délivrééé ! Jamais plus je ne roteraiiiis !
- TADAM !
- T'était FAR-PAITE !
- Je sais ! <d'un mouvement de main de bonnasse en jetant sa chevelure en arrière, pivotant dans le même temps pour récupérer son sac, riant.>
- *Se met de nouveau à ricanner, ce pinçant une lèvre* Heey on dirait moi tu triche !
- Malheureusement, toute bonne chose a une fin...<sourit doucement navrée> je vais de voir filer, tu me ramène à l'Ethérite ?
- Oui je sais ! Je t'inspire, je suis ta muse, et pas ta muselière, faut pas confondre !


- Oh par contre...<lui chipera le bouquet bonbon et retire deux fleurs garnies, lui rendant le reste> ça je prends pour Liam et moi. <lui tirant la langue.>

- Bon, j'irais engouffrer tout ça avec ma frangine alors ! Ou tout seul si elle n’est pas la ... triistesse et désolatitude pour elle !
- Non non on partage ! et puis avec lui mieux vaut pas trop de sucre, garde le reste pour toi et ta sœur, et si tu lui parles de moi, dit lui que je me réjouis de la rencontré et que je la salue bien.

- Ouais, je lui ai déjà parlée de toi en fait ! *tirant mutinement la langue* Eeeet je dirais que tu seras contente de la rencontrer toussa toussa !

- <sourit en coin venant tapoter un gros n'œil de son chapeau, amusée, elle tique et sourit finement, ravie> Je vois...tant que tu ne dévoiles pas nos petits secrets...<jouant des sourcils malicieusement.>

- *joue des sourcils dans la même façon, non sans un plein de malice* T'en fait pas, je dis à personne que t'as une calvicie naissante !
- ...<pouffe de rire, roulant des yeux et agite une main en approchant de l'Ethérite> A bientôt LE Kourayne ! bonne journée à toi !
- A plus LA Kayah ! Bonne année à toi !
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:43


- Haaaaannm t'es là aussi ! J'adoooore ton déguisement ! *se marre en dodelinant la tête, ayant d'ailleurs un petit maquillage en plus*
- <souffle un rire> hannn toi t'es là aussi ? <souriant en coin> merci, j'ai improvisé, j'aime pas ce qui est macabre alors...<haussant une épaule, elle tique au bonbon sur son chapeau et ricane pour en chiper un qu'elle engouffre sans gêne.>

- Heeeyyy ! *Souffle un ricanement en mettant les mains sur son chapeau* Attention ou je vais aller directement le récupérer ! Butineuse de fleurs chapotées ! *tirant la langue avec malice dans la terrible insulte*
- <cille et souffle un rire, mâchouillant rapidement> cro tard ! Tu es tout seul ?

- Y'avait les personnes du tapas avant mais sont partis pendant que j'allais chercher ce qu’il me fallait pour mon récit improvisé !
- <ricane et agite l'oreille sous le chapeau> mince alors tu vas monter sur scène ? <Bassement toujours>



- Ouaiiiiiis ! *dit-il bassement* J'ai en tête une super histoire ! Bon y'a un moment où je bloque sans savoir comment faire pour arriver à la fin que j'veux maiiiis j'ai une super histoire !

- <ricane ravie> j'suis curieuse, je peux m'asseoir alors ?
- Ou tu veux comme tu veux, met toi à l'aise y'a de la place ! *tirant alors la langue*
- J'ai raté beaucoup de chose ? j'ai eu du mal à endormir Liam, je ne pouvais pas venir avant. Et je ne pensais pas te voir ici <ricanant>


- J'adoooore ton déguisement ! *Soufflant un ricanement* Je ne suis pas le seul à pas me limiter aux trucs effrayants ! Biiiien que ça fait penser à un bonbons tout rose et basané qui au tintement de chapeau te traque pour te manger ! Bah quelques histoires effrayantes. Tiens, s’tu veux des cookies je les ai pas terminés d'ailleurs ! *Tirant le plat de cookies vers Kayah, dans un sourire malicieux*

- <rit doucement> tu l'as déjà dit ça ! Oh merci super ! <Chope un cookies, gourmande>
- Tu veux commander un truc ?
- Hm..oui...<se penche un peu et récupère la carte, curieuse>
- Je te le paie, parce que t'es rose ! *Filant un petit sourire joueur*


Puis la fin de soirée approche, les invités défilent sur scène pour raconter des histoire et c'est donc au tour de K'rayne, tout fier de se représenter.

Nous sommes .... En pleine Noscea ! Dans une ferme, éloignée de tout, un soir ou l'hiver arrive ... Un habitant est tranquillement dans sa ferme, la nuit tombante sous un vent glacé ....


S'kayah repose les yeux sur le miqo'te roux, souriant en coin, sirotant son verre, intriguée.

Les légendes racontaient non loin de là, une grotte hantée ! Mais sans danger, notre fermier clos ses yeux dans cette pénombre grandissante….


Le récit eu le don de faire rire, y compris la petite musique et danse improvisé du miqo’te, la surprise entre carotte géante dans le séant d’un Mog et la magie d’un vœu réalisé ou la vaisselle prend vie, le tout étant fait bien plus pour faire rire que pour effrayer. Le miqo’te restant fidèle à lui-même et la jeune femme amusée fut ravie de la représentation.

Ils écoutèrent encore deux autre récit, l’un d’une magnifique légende xaela qui fit lâcher une petite larme à la jeune femme, puis le chant marin d’un hyur contant la perte d’un amour resté sur terre qui n’aurait pas attendu son fiancé.

S’kayah tiqua un peu plus tard, lorsque le Hyur Sityal prit l’initiative de la saluée, la reconnaissant. Elle avait fait un portrait du jeune homme sur la plage il y a un an, au début de sa petite carrière de peintre. Ils prirent le temps de discuter un peu, retrouvaille rapide et briève, puisque l’établissement viendra à fermé, ils sont les derniers à partir, un échange amical avec la gérante Maloys à l’étage pour la remercier.



- Oh ! bah les gens ont préféré les contes faut croire <rit doucement>
- ça s'est quand même bien passé, c'est l'essentiel !
- Quoi qu'il en soit c'était très sympa merc-....<Kayah tique et avise K'rayne amusée du coin de l'œil à la proximité> Hey...je te vois venir toi laisse mon chapeau !

K'rayne viens choper Kayah par la taille, la mettant sur son épaule, oui kidnapping comme ca ! En la laissant discuter, tête vers le bas en direction du duo.
- Merci à vous aussi d'être venu ! *Soufflant un rire*
- AAAAAAAAAAAAAH mais t'es malade <riant>

Sityal hoche la tête d'un air interrogateur.
- Et hop, un chapeau à l'envers ! Continue de parler hein ! *K’rayne se marrant avec malice* S'kayah rit tenant son chapeau d'une main, tête en bas en agitant les pieds.

[Maloys]- Merci d'être passée, désolée de la gêne en début de soirée quant à ma remarque concernant votre costume !<pour sityal>
-Je vais rendre mon muffin sur tes godasses et le joli tapis KOURAYNE !
- Ou pas, a plus ici, merciiiii ! Ouais rends moi le muffin que tu m'as donné et repris !
- Oh, pas de problème, vous en faites pas pour ça.
Kayah se faisant alors embarquée sur l’épaule du miqo’te jusqu’au jardin.



- <glousse et se laisse pendre toute molassonne, elle abandonne> qu'est-ce que tu faiiiiis ?
- Et hoooop, réception de paille ! *joueur, il mime de la balancer et la fait rouler dans ses bras avant de la poser en la déroulant sur le tapis de paille* Roule roule, rouuulle tu atteindras le ciel !

Sityal rit doucement avant de s'éloigner. S'kayah se fait mal menée et éclate de rire, dans le truc à chocobo, la tignasse pleine de paille.

- JE VAIS ME VENGER KRAYNE !
- Naaaaan, j'suis pas là ! *prends son chapeau et le met devant sa propre tronche en filant à petit pas pressés !* Chui cachéééé !
S'kayah lui court après "vient ici !"

K'rayne se marre et, entre le chapeau, le noir, le regard derrière, il rencontre dans un BONK le lampadaire, se retrouvant sur le cul et allongé, bras écartés sur le sol. Il cligne des yeux, bouche ouverte, sans réaliser directement ce qui vient de se passer.

- Dis donc il est drôlement sexy ce lampadaire musclé...<riant elle allait lui bondir dessus, mais le voyant tomber au sol, elle pile sur les pieds, s'encouble comme une gourde et se rétame sur le ventre du miqo'te de travers.> hmnpf....

- *Allant rire, il tousse et rit de plus belle en la voyant écroulée sur lui, tapotant ses mains dans son dos* C'est un striiiiike !
- Boing, boing boing
- <rit de plus belle, bien qu'elle rougisse, galérant à se redressée pour poser son fessier dans l'herbe, réajustant son chapeau> c'est malin ça ! tu t'es pas fait mal au moins ?
- *Ricanne en tirant la langue, non sans fierté, se rasseyant alors en la regardant* Nan, ça as juste assommé trois personnalités d'un coup mais le reste prend le relais !


- <rit doucement haussant un sourcil> trois quoi ?
- Trois personnes dans ma tête, t'en fait pas, elles s'en sortirons ! *toquant sa propre tête il souffle un rire et finit par piquer le chapeau de Kayah dans un grand sourire plein de malice, le mettant sur sa propre tête*

S'kayah souffle un rire, roulant des yeux, elle le laissera faire.
-ça ne colle pas avec ta tenue exotique <souriant en coin> t'as pas froid d'ailleurs ? les soirées commencent à être fraiche. <Sourit doucement, elle frissonne elle-même, bien que déjà plus vêtue que lui>

- Si ... Mais je me tiens chaud avec tout le sucre que j'ai sur moi ! *Souffle un petit ricanement joueur, il se redresse alors en lui tendant une main, la voyant frissonner* Prends pas froid non plus. *lui filant un clin d'œil dans un sourire plus tendre*

S'kayah ricane et prend sa main se redressant, elle ajuste sa tenue courte de son autre main libre, un peu gênée de la gamelle faut le dire.

- Oui je vais rentrer je pense, je n’ai pas pensé à prendre un manteau je pensais pas me faire enlever à la sortie. <souriant en coin agitant l'oreille>

- *Souffle un rire* Je te raccompagne ?
- d'ailleurs ça s'est bien passé ta journée, ou soirée, après notre virée à Gridania ? Et oui volontiers !


- <rit doucement, marchant, elle rougit encore un peu, songeuse jusqu'à l'allée en glissant un regard sur le miqo'te> tu dragouilles un peu là finalement non ?
- *Cligne malgré tout légèrement des yeux à ses dires, soufflant un sourire d'après réaction* J'sais pas, faut demander à la personnalité dans ma tête qui parle sans réfléchir, elle le fait teeeelement souvent ! *tapotant son crane dans un ricanement puis frisonne légèrement par la température du soir, une fois stoppés devant la porte*
- <rit doucement et plisse les yeux> j'ai une autre question...
- Et moi peut être une réponse ! *levant un index dans un petit sourire malicieux*
- tu m'as embarqué avant que ce soit le hyur qui le fasse hm ?
- Baaah en fait .... je t'ai posée dans la paille pour qu'il puisse s'arrêter et parler avec toi encore ! *Ricanne alors que ses oreilles frétillent* Je voulais pas te priver de retrouvailles ... Maaaaaiis je me plaindrais pas qu'il soit partit !
- <ricane agitant l'oreille, ravie de la réponse, elle hoche> j'allais refuser de toute manière, j'aurais trouvé une excuse pour rentrer et m'arranger pour que tu me ramènes. <lui tirant la langue, elle frissonne un peu et avise l'entrée> tu...tu veux monter pour un chocolat chaud, avant de rentrer chez toi ?

Il ne fallut pas e dire deux fois au miqo’te qui suivit la jeune femme, ravi de l’invitation.


- tu peux t'installer <bassement, filant à la cuisine.> Krayne déposera, tant qu'à faire, son collier de fleurs alors que la miqo’te ira préparer les tasses de chocolats chaud, se dandinant sur place pour retirer ses souliers rigolos. Le miqo’te viendra aussi retirer ses chaussures en s’installant, le regard sur la miqo’te à travers la pièce, ne parlant pas au vue de la distance.
[Sur les divans, des plaids tout doux et tout chaud, la cheminée est chaude, la braise encore prête à flambée si on y met une bûche, aucune flamme pour autant.]
K’rayne ne s'empêcheras pas néanmoins de faire trottiner ses petons par de petits bonds tel des personnages sur le divan, s'y étalant, patientant.
S'kayah glisse la première tasse, puis la seconde, pour faire chauffer. Passant un regard sur le miqo'te agitant l'oreille amusée, rendant le sourire doux qu’il lui dévoilera.
- <chuchote> je vais me changer, tu surveille le mog chauffant ?
Le miqo’te agites les oreilles dans le même temps, le regard se perdant, naturellement et instinctivement, sur sa tenue un instant, avant d'hocher dans un doux sourire, amusé.
- ça roule, enfin, ça chauffe du coup !


Une fois changée, elle s’installera sur le divan, attendant qu’il apporte les tasses, souriante, appréciant le coup de main, les minutes défilèrent en heures, au gré de discussion, de rire et d’interrogations. Certaines petites tentatives mignonnes du miqo’te, aux sous-entendu charmeur mais agréable et surprenant, peinant à cacher son intérêt certain pour la jeune maman.

- Ouais, en bonbon ça donnait envie de te croquer, là aussi en commençant par les épaules au cookie ! *opinant du chef en croquant dans un cookie, le regard de jade pétillant de malice*
- <rit doucement, le nez dans sa tasse, elle souffle un peu avant de retirer une gorgée puis sourit finement, ses pommettes rougissent encore un peu, elle se mordille la lèvre, observant sa tasse, oreilles mi-basses avant de lui sourire malicieuse> c'est laquelle de tes personnalités qui parle, là ?
- *Souffle un petit rire bassement, haussant les épaules* Celle qui sait aussi réfléchir avant de parler, j'avoue. A force elles font toutes un peu comme moi, je te jure ! *hochant la tête vivement, faisant ballotter sa mèche s'écrasant sur son nez avant de, soudainement, sagement, souffler sur son choco*

- <sourit en coin, l'observant un peu, retirant une autre gorgée> c'est…étrange, normalement avec ce genre de commentaire, venant d'un mâle ou un type lambda je l'aurais déjà envoyé chier ou j'ignorerais ses petites phrases, et puis je m'arrangerais surement pour ne plus le revoir ensuite. <Haussant une épaule amusée> mais...je n’ai pas envie de le faire avec toi. <baissant un peu les oreilles>

- *Sourit d'autant plus tendrement, les oreilles mi basses, il trempe se lèvres dans le chocolat avant d'en retirer une gorgée, laissant une emprunte le long de sa bouche* Je t'avoue que ... généralement je dit pas vraiment ce genre de truc, je m'risque pas ou y pense pas. Eeeet ... j'espérais que ça ne t’ennui pas, mais ... je suis content que tu apprécies sans t'enfuir alors. Et bon, je me dis qu'au pire, à force de t'observer, je saurais ou je gaffe et je me rattraperais, sans vouloir te blesser.

- <étire un doux sourire, hochant> hé bien c'est...disons que tu n’as pas l'air d'être un lourdaud, et tu l'es pas non plus malgré ses compliments, mais du coup je suis donc privilégiée c'est intriguant, pourquoi moi ? <Rit doucement> même quand tu gaffe, tu ne le fais surement pas exprès, plus je t'observe et plus je me demande s’il y a quelque chose e mauvais en toi ou de mesquin ou mal intentionné. T’as l'air...si simple, facile, agréable et t'as une joie de vivre qui fait du bien...<d'un doux et mince sourire, sincère néanmoins>

-Je me dis qu'il y a surement une merde quelque part non ? <ricanant>

- Je suis ptêtre un peu trop sincère en fait ! *Soufflant un petit rire bas* T'es ... toi ? *Bas, il recroque un petit bout amusé* Tu participe aux délires, tu es joueuse, joyeuse malgré tout. Douce et superbe, mais aussi prudente et sachant te préserver tout en profitant. Je suis à l'aise et j'adore ce que tu es en fait. *haussant les épaules tel un point sans en quitter son regard de jade*. Ettt ouais, forcément ! La merde c'est que je suis si parfait que quand on découvre ma ferpection, et bah ... bah voilà ? *Retiens un petit rire, pour une fois, il ne trouve pas de suite ce qui ne semble que plus l'amuser* Et pourquoi être méchant, vicieux, fermé ou avare`? Y'a tellement de gens comme ça déjà et ce ne sont pas les plus heureux ... C'est mieux d'avoir le sourire, de profiter, simplement, de suivre son cœur et ses valeurs tout en ouvrant le sourire aux autres.

- <Elle l'écoute, sa tasse aux lèvres sans le quitter des yeux, retirant de petites gorgées, elle cille un peu et rougit encore à ses dires, son regard turquoises trahissant le fait qu'elle semble touchée par ses mots sincère, puis finalement pouffera un rire s'humectant les lèvres sur la finalité.>

- Et si j'ai plus le sourire un moment, j'ai toujours mon cœur. *le regard filant un instant et sans discrétion sur les lèvres chocolatées de la jeune femme, avant de se perdre de nouveau dans son chocolat, amusé*

- Oui je suis, assez d'accord avec toi mais, fin' ses gens le sont pour une bonne raison, un passé douloureux, un vécu, tu...n'as rien toi ? aucun traumatisme, difficulté qui pourrait parfois t'ôter le sourire ?


Un échange plus personnel se fera sur la famille du miqo’te surtout, encore rire et confidences en cette nuit se prolongeant tardivement, puis K’rayne se relèvera afin de retourner en cuisine, débarrassant la jeune femme de leurs tasses. Cette dernière le suivra, s’appuyant contre le pilié, croisant les bras en l’observant.

-J'ai pas besoin d'enquêter sur toi finalement. <Souriant en coin>
- Hein, ah ? *Soufflant un petit rire* Car je te raconte tout et ce que j'ai failli avoir comme ex ?*trottine à petits pas vers elle, tout en silence, le regard joueur*

- <roule des yeux et rit doucement> Nan, c'est parce que tu m'as filé tellement d'info sur qui voir pour en savoir plus, ou des contacts et des détails que si tu étais un sale type avec des trucs à cacher tu ne l'aurais pas fait, t'as la conscience tranquille, alors ça me suffit. <Pouffe doucement haussant un sourcil en le voyant approcher.>

- J'ai traumatisé un poisson une fois, tu veux son adresse ? *souriant mutinement*
Kayah se cale vite une main sur sa bouche pour éclater de rire, étouffant au mieux, les oreilles basses, restant affalée contre le mur.

-T'es infernal....<le souffle plus court, tentant de calmer son rire>
- *glisse son regard dans celui de la miqo'te, les oreilles frétillants un instant. Il agrandit un sourire ravit en la voyant ainsi*
- Allez, bonne nuit alors ?
- Aller file, oui, gros malin <souriant en coin, le regard humide d'amusement> Bonne nuit oui, je te raccompagne, oubli pas tes fleurs et ton chapeau ! <déverouille la porte, l'ouvrant doucement>
- Euuh ... j'ai oublié mon chapeau, tant pis ! Et je te laisse mes fleurs !
- ah...<sourit en coin amusée> à demain, enfin à tout à l'heure. <Pouffant discrètement>
- *plisse un instant les yeux en la fixant* Je laisse mes personnalités parler encore une dernière fois ?
-hm ? <souffle un rire hochant> si tu veux oui ? <intriguée>

- Alors plains toi à la 45ème personnalité pour ça si tu veux ! *Tendre et malicieux, il vient glisser un baiser léger sur sa joue, du même niveau que ses lèvres il n'en est pour autant pas à la commissure dont il reste respectueusement éloigné. Le tout dans un petit "crouch" audible comme s'il croquait un bout, avant de se redresser dans un grand sourire malicieux* Bonne nuit ! *Gardant un œil sur sa réaction, allant pour partir*

- <cille, les oreilles s'abaissant à son approche elle se fige, pas inquiète ni méfiante mais surprise, rosissant à nouveau avant de souffler un rire à son "crouch" battant des cils, le suivant du regard, elle tient la porte bêtement d'une main> hmpf...je prends note que tu as des personnalités activent et pas uniquement pipelette donc. <souriant en coin.>

- Si tu savais ... *fit il avant de filer, plein de malice*
- <souffle un rire et soupire, charmée, dépitée et amuse, un flot d'émotion que la jeune maman n'a sans doute pas ressenti depuis bien longtemps, elle viendra verrouiller la porte, songeuse, voir rêveuse en filant pour se glisser dans son lit. Elle fixera sans doute le plafond un bon moment avant de trouver le sommeil, malgré sa fatigue.>

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:44


S'kayah est à genoux dans le sable, sa peau encore humide d'une baignade et le sable collé sur cette dernière, elle semble construire une tour de sable, le petit miqo'te à genoux devant elle de l'autre côté de la construction, remuant la queue, joueur et amusé.

- Mais que vois-je ? C'est un cap, non, c'est un pic ! Mais que cette tour atteint le ciel, moi qui erre depuis des lustres sans boire en ce désert juste sur la plage ! *Ouvrant son arrivée une main au cœur, mimant un air désespéré d'assoiffé en un désert, un grand sourire le long de ses lèvres*

-<cille et pouffe doucement s'asseyant sur les fesses, dressant l'oreille vers le miqo'te, elle se frotte les mains, amusée> Bonjour Kourayne. <d'un doux sourire>

Liam s'arrête, il dresse l'oreille et avise le miqo'te dans une bouille en mode "gné keski dit", puis tique il se lève et trottine vers le sac de sa mère et la serviette, il en sortira une bouteille d'eau puis se plante entre sa mère et le miqo'te, néanmoins, il attendra l'accord de maman avant de la tendre à kourayne.

- En plus la tour à des habitants ! *Fit il finalement avec un grand sourire plein de malice* Une reine et son preux chevalier, gare aux crabes qui oseront s'approcher ! *Soufflant un rire, les oreilles frétillantes il souffle un rire en le voyant avec sa bouteille, les oreilles mi basses, amusé et assez surprit par l'initiative gentille du petit miqo’te.*

[Liam]-Tens toi soif ? tu veux eau ? <Tout sourire, la queue battante.>
- C'est gentil, maiiiis ... *hésite avant de souffler un ricanement* Ouais un tit peut, merci ! *S'approche finalement pour se mettre à niveau du petit* Et bah, je vois rarement des personnes aussi serviables !



- <ricane> sous estimerais-tu mon éducation ? <souriant en coin, agitant l'oreille.>
[Liam ravi "de ien" et retourne à sa création et jeu de sable, attrapant ses seau et pelle pour creuser.]
- Jamais ! *levant els mains bien haut, non sans un grand sourire colgate*. Avec un mog qui chauffe le chocolat et des cookies, tu peux qu'être parfaite dedans ! *Se marre un instant en prenant une gorgée plus symbolique qu'autre chose, reposant la bouteille avant de s'installer et commence d'ailleurs à se dessaper, mine de rien les deux en maillots, il retire son manteau !*

- <souffle un rire le suivant du regard, elle lui laissera la place près d'elle> Tu as oublié d'éffacer ta petite fleur sur la joue <amusée se pinçant les lèvres.>
- Ah ? *cligne des yeux en posant une main sur sa propre joue avant d'éclater de rire* Pas grave, ça me rends viril ! *haussant les sourcils en continue dans un ricanement* Alors, comment vont les deux habitants de plage ?

K'rayne continue finalement à se déshabiller, se plantant par contre dos contre le sol, les pieds en l'air, se compliquât en effet la tâche pour retirer ses bottes en secouant ses pieds dans les airs.

- viril ? <rit doucement> on a pas la même définition, et on va bien merci, matinée tranquille, le soleil est encore au rendez-vous, par contre l'eau est plus fraiche en cette saison.

[Liam laisse les grand discuter, il ne semble pas s'intéressé au miqo'te plus que ça, jouant dans son monde, pour lui, c'est sans doute encore un type lambda qui discute avec maman et qu'il reverra probablement jamais.]


- C'est qu'il faut faire plus de sport encore pour se réchauffer ! Gnnn ! *Retirant lune de ses bottes dans un coup, il se dandine finalement pour retirer son bas et se mettre en maillot, se réinstallant, sur le ventre, en fixant la tour avec intensité, les yeux plissés*
- <sourit en coin et hausse un sourcil> toi t'as envie de peaufiné la tour non ? <Amusée de le voir scruté la création de sable.>

-Noooooooon ! *Affichant un grand sourire colgate, la queue battante dans un ricanement* Tiens, Liam, t'entends pas ? *levant alors ses oreilles* [Liam, tique, tendant l'oreille il observe le miqo'te, souriant mais intrigué.] S'kayah dresse les oreilles aussi, curieuse observant l'échange puis la tour de sable.

- Y'a le couple grain de sable 8945 et 52345 qui se disputent car il n’y voient rien dedans et aimeraient des fenêtres ! Le 52345 dit qu’il ne peut pas tout faire en même temps et que la tour est en construction mais sa nana râle parce qu'elle à déjà commandée des rideaux en avance qui prennent de la place pour rien ! Faudrait leur donner un coup de patte !

Kayah bat des cils frénétiquement et éclate de rire, elle, roulant des yeux, elle avise le petit bou, qui écarquille les yeux sur le miqo'te à son charabiat, regardant ensuite sa mère, il a rien compris, puis retourne à son seau et ses jouets.

- K'rayne, il a trois ans...<pouffant de rire encore> dit lui juste simplement que tu veux faire une fenêtre, là il va comprendre. <amusée>


L'heure suivante se déroula entre jeux bon enfant tous les trois dans le sable et à la flotte, avant que la nounou ne vient à récupérer Liam pour le faire manger et le mettre au lit pour la sieste. Kayah ayant prévu de dessiner un peu à la plage pour finir ses travaux, restera néanmoins avec le miqo'te pour un moment détente et jeu à deux.



- Lent ? Tu parles de toi ou de moi ? *se marrant*
- Encore gagnée !! <ricane> tu fais exprès hm ? <souriant en coin, elle se penche pour choper la serviette et la reposée sur ses épaules, frissonnant encore>

- Bon, moi ... j'ai pas prit de serviette ! *Se marre en frissonnant finalement, il s'ébroue un instant, allant prendre le sac pour la soulager*. Nooooon, JA-MAIS je ne ferais l'affront à une demoiselle de lui donner l'impression qu'elle court plus vite que moi ! *secouant vivement la tête par son petit sourire chieur*

- <sourit en coin, puis tique baissant une oreille, le voyant frissonner, elle s'avancera alors lui souriant un peu intimidée, mais glissera sa serviette sur les épaules du miqo'te, elle est assez grande pour deux, se serrant un peu contre lui, souriant en coin> je partage, tu l'as mérité.

- *Frétille les oreilles se mettant alors droites, dans un petit rire. * Merci ! C'est ma récompense, j'ai le droit de sécher c'est ça ? *tirant mutinement la langue en se séchant légèrement*

Ils finiront par s’installer ensuite près du parasol à l’abri du soleil et de la petite brise fraiche marine.


- <souffle un rire agitant l'oreille en gardant les yeux sur lui, puis penche un peu la tête> plus sérieusement, je ne suis pas timide mais...disons que ça fait longtemps pour moi et je suis peut-être un peu, moins assurée, ou rouillée <ricane>
- n'importe quoi ! tu inventes complètement tes propres lois, je suis certaine.

- *Tire finalement la langue, s'en suivant un sourire d'autant plus doux* Va pas t'inquiéter. Tu fais comme t'as envie, comment tu as envie, je suis là et je suis ravi de prendre ce que tu me donne, et que tu acceptes quand je viens cueillir un peu plus. Eeeet nan, c'est vrai ! Dans le volume des rois par le Kouryane, le plus volume de lois existant dans ma tête !

K'rayne se laisse finalement légèrement rougir à ses propres paroles, venant finalement de les réaliser
- <sourit en coin et souffle un rire, elle penche la tête observant sa réaction> c'est encore une de tes personnalités qui a parlé trop vite hm?
- Gnagnagnagna ! *tire la langue dans un petit rire, les oreilles frétillantes pour revenir reposer son regard sur elle* Ouais ! 'Fin pour de vrai quand même. Je ... sais pas vraiment ce que tu peux vouloir, tu ne sembles rien chercher mais ce que tu as envie ou quoi que ce soit ... Mais je suis vraiment ravi de chaque instant avec toi et j'avoue que j'en veux toujours plus ! *tirant finalement la langue* Et ... ça m'arrive ultra rarement comme ça ...

Le miqo’te baissera légèrement les oreilles, son regard de jade emplit de douceur et de sincérité restant dans ce turquoise dans lequel il semble se baigner.

- <sourit tendrement en coin et se redresse finalement pour venir s'incrusté sur le transat avec lui, le poussant un peu du cul, gardant ses turquoises sur lui, amusée bien que plus douce> Et toi, tu veux quoi ? tu n'es pas sensé chercher quelque chose non plus j'ai cru comprendre, et t'es pas du genre à jouer pour rien et moi non plus. Je...je crois simplement qu'on se plait bien, que c'est assez nouveau pour tous les deux, et qu'on devrait, profiter au jour le jour, on verra bien. <haussant une épaule mignonnement, lui souriant en douceur toujours.>


- *Se décale alors pour lui laisser une place, non sans rendre un petit coup de cul malicieux* Bahh ouais je ne cherche rien du tout, un peut jamais en fait ! *Soufflant un rire, les oreilles frétillantes, il opine finalement du chef* D'ac ... J'ai juste pas envie de décevoir, de blesser, brusquer ou ... 'fin voilà. *Les oreilles mi basses, semblant malgré tout un peu soucieux* Je ne sais pas ton passé, ce que tu veux ou pas, prête ou pas, si des trucs qu'il faut pas ou ce que tu peux espérer, autre que je disparaisse juste pas du jour au lendemain ! *frétillant les oreilles en ce pinçant une lèvre, amusé, il souffle légèrement et laisse l'une de ses mains venir se glisser dans le dos de la miqo'te basanée*

- <Etire un doux sourire, attendrie le laissant déballé sans le quitter des yeux> Hé bien alors dans ce cas on devrait commencer par ça, connaitre un peu mieux l'autre et son passé. Je n'ai rien à cacher, et puis ça mettra les choses rapidement au clair, parce qu'on se plait mais en creusant un peu ce sera peut-être plus le cas, qui sait. J'ai...pas spécialement peur, je ne suis pas une associable de l'amour ou une traumatisée pour autant, c'est juste que...jusqu'ici j'avais pas eu d'étincelle, et j'ai préféré me consacré à mon fils et mon art, mais, ta rencontre me plait, et j'ai bien envie de voir un peu ce qui en découlera. <douce d'un sourire sincère aussi.> J'ai pas de prérequis, j'impose rien non plus, je m'adaptes à ce qui m'entourent et aux gens, j'ai toujours fait comme ça.

- *Plisse finalement le regard, approchant à peine son visage, la tête penchée sur le côté* Tu me demande si y'a pas un piège mais laaa ... j'me demande si t'es pas aussi piégée ! Tu vas faire une explosion de confettis et disparaitre dans mon imagination si je te touche ? *venant pouicer de sa main, n’étant pas en son dos, la joue de la jeune maman*

- <souffle un rire et se pince les lèvres amusées, le regard rieur à son approche sans bouger> En quoi je serais piégée ? Et non je ne vais pas m'envoler ou exploser et je suis bien réelle. Je dois en déduire que ma réponse est satisfaisante Monsieur K'rayne ? <souriant en coin>

- Mmhh mmhh ... T'as l'air aussi trop parfaite ! Surtout à cause du mog qui chauffe le chocolat ! *Soufflant un petit ricanement joueur, les oreilles frétillantes alors, il opine du chef dans un grand sourire* Ouaiiiiis, profiter, et on verras ! Eeeeet apprendre à se connaitre et on peut commencer de suite ! *tirant mutinement la langue* Question 1 : Qu'elle est ta déception la plus grosse, à part trouver un splendide gâteau au chocolat maiiis .. que c'est que de la déco ? *ouvrant grands les yeux tel choqué de son exemple*

S'kayah cille agitant une oreille et éclate de rire, roulant des yeux.
- Mince c'est un interrogatoire ça, c'est pas une découverte de l'un l'autre hein..<ricanant, elle sourit en coin finement, plissant le regard> pourquoi tu...commencerais pas part m'inviter à une sortie hm ?


- Si tu préfères on se dit après-demain où la semaine prochaine ! *Filant un petit sourire chieur*. Maiiiis t'as raison, je vais chercher un truc et te dirait quand ! Et pour la question, comme tu veux ! *Filant alors un petit clin d'œil* Tu me dis ce que t'as envie toussaa toussa, naturel, comme tu dit ! Comme le vent, l'air, le sable, la nature, les cascades, le chocolat ... *opinant du chef en regardant la mer* Surtout le chocolat ... !

- <hoche doucement amusée et ravie> appel moi pour une soirée quand tu veux oui, peu importe le temps que ça prendra, tu sais je suis habituée à être seule, à avoir mes habitudes mon travail mon fils, je prendrais le temps de réorganiser tout ça peu à peu si on se voit souvent, mais je suis pas non plus...fin'....je suis assez indépendante, pas envahissante, je dis pas que je penserais pas à toi pour autant quand on se voit pas <souriant en coin intimidée en gardant les yeux sur son dessin> maiiis je vais survivre, partons du principe qu'on se voit quand on se voit, qu'on s'appelle si on a envie et qu'on en profite à ce moment-là. <sourit en coin pouffant de rire tout en dessinant, elle agite une oreille> Oui cette matinée m'a fait plaisir, Liam ne joue pas avec les inconnu normalement. Mais parce que généralement c'est sa mère qu'on aborde et à part une petite tape et un "salut petit" la personne s'en désintéresse rapidement.

- Ouais mais je suis pas n'importe quel inconnu, je suis l'INCONNU, le seul et le meilleur des inconnus ! *Opinant du chef dans un air grave, non sans un petit ricanement*. Bwah, c'est con, il semble bien joueur en plus, il est mignon et marrant, mais un truc me dit qu'il doit avoir un sacré caractère, sauf avec sa maman !

- <sourit en coin plus faiblement, hochant> il tient ça de son père, et je surveille de très près, pour le canaliser oui. <ses oreilles mi-basses, elle rangera ses affaires, lui souriant en douceur ensuite> je vais y aller, je peindrais demain finalement, il va pas tarder à se lever de sa sieste, mais j'ai été ravie de passer ce temps avec toi au lieu de seule avec mon art pour une fois.

- ça roule, de toute façon hésite pas non plus l'artiste ! *agite les oreilles en bondissant sur le sol, dans un grand sourire* On se dit à la prochaine avec plaisir !

- <hoche doucement baissant les oreilles, hésitante, elle s'avance finalement pour venir reposer un baiser sur sa joue, exactement de la même manière que lui la veille, un sourire en coin avant de filer> à bientôt Le Kourayne !

- *Souffle un petit sourire, les oreilles frétillantes par le petit baiser en ce pinçant une lèvre par la suite, dodelinant de la tête* A bientôt la Kayah !
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:45


S'kayah pousse la porte souriante, elle refermera cette dernière soigneusement derrière elle, passant un regard dans la salle.
- Bonjourrr !
- *Tchoum*
- Oh, à vos souhaits ! <ricane souriant compatissante vers la cliente>
- Eeet a tes souhaits ! Et bahh .. *tique et regarde l'arrivante, clignant des yeux il se pince une lèvre dans un rire* Woahh ... salut toi !
- Pardonnez-moi, je suis allergique aux chats.
- Salut toi aussi..<amusée agitant l'oreille> videur-serveur à ce que je vois ? Aux chats ? <cille, haussant un sourcil.>
- ça d'vrais aller alors vus qu'on en est pas ! *Soufflant un petit ricanement malicieux* Du coup on à pleins de thés, de cafés ou chocolats chauds ! Ouais, je m'improvise serveur tavu ? *Ce pinçant une lèvre dans un petit ricanement, le regard filant sur la miqo'te qu'il dévisagerais presque*
- ça te va bien aussi derrière le comptoir. <amusée, elle ira s'installer plus loin de l'allergique du coup.>
- Avez-vous des Chamallow ? Car avec un chocolat chaud rien ne va mieux qu'un chamallow et de la crème fouettée.
- Oh je crois qu'il y en a sur la carte, d'ailleurs je veux bien en avoir une s'il te plait Kourayne. <d'un doux sourire> une envie de glace !
- Wep, notre verre choco-guimauve, je te fais ça directement ! *Gardant son plein sourire, il retourne malgré tout son regard régulièrement sur la seconde arrivée* Et que veux la splendide miqo'te qui s'installe ?



S'kayah frétille d'une oreille, elle rougirait presque au regard du miqo'te, bien qu'une pointe d'amusement dans le regard, elle en reste discrète.

- Je ne sais pas encore justement, donc je dirais, la carte pour commencer. <soufflant un rire> K'rayne regarde un peu partout ... ouvre pas mal de placards ... mais semble réussir son coup ! Enfin, presque ? Il semblerait.
- Bonjour <d'un sourire pour l'arrivante, inclinant un peu la tête, courtoise>
- Je te donne tout ce que tu veux juste après ça ! *Soufflant un petit rire, il revient lui faire un grand sourire avant de faire un petit aïe ! Secouant la main qu'il s’est cramé*
- Je ne suis pas pressée, prend ton temps <douce d'un sourire en coin pour le miqo'te videur, improvisé serveur.>
- Eeeet salut aussi, je m'occupe du chocolat et j'amène tout !
[Haynno]- *Regarde d'un air inquiet le serveur* K'rayne met un petit surplus de guimauve, ce n’est pas dangereux !


La discussion se poursuivi, avec l'arrivée d'une nouvelle cliente, entre rires, amusement et surprise du miqo'te s'improvisant serveur burlesque, jusqu'à ce que ce dernier ne propose de jouer du piano. Après l'accord donné par la patronne à l'étage, ils descendront tous pour écouter ses prouesses. Kayah agréablement surprise et sous le charme de ce dernier, un talent bien caché.


Le gérant arrivant au même instant, la jeune femme ne tardera pas à se redressée pour venir se présenter à son futur patron.


- Monsieur Djin ? <d'un sourire courtoise toujours, elle s'incline ensuite> Kayah Wiloh, nous avons rendez-vous, si je ne me trompe pas. [Krayne.]-Haaaan ! *Hoche lentement la tête comme ayant compris le sens de l'univers*
- Hanw! J'ai cru voir ce nom oui! Une seconde... *sort l'agenda de sous son bras et l'ouvre* mh... *Sort ses lunettes sans verre et les met sur son nez* Ka... kaka.. kaka... Kay.. Kaya! Oui... Vous êtes bien là!
- <cille et agite une oreille, elle se pince les lèvres pour ne pas rire mais semble amusée, sachant pas trop s’il plaisante, se moque ou non et ça reste un futur patron potentiel.> c'est bien ça oui.
- On va monter dans un instant. *sourit*
- Bien Monsieur...<hochant doucement, elle reste discrète, laissant Narumi discuter avec le gérant.>
- Parfaitement bien depuis la pièce de théâtre. *sourit*

Après l’échange, le Miqo’te guidera alors Kayah au bureau de la direction pour ledit entretien.


- Je vous en prie, installez-vous! Djin ouvre un tiroir fouillant quelque instant pour en sortir des feuilles.
- Merci...<s'installera donc, soigneusement, en posture élégante et discrète>
- Bien bien.. *s'installe sur sa chaise, posant la pile de feuille sur le coin de la table et ajustera une figurine mog. Elle était trop tournée de quelque millimètre vers la droite.*

S'kayah étire un sourire en coin amusée par la figurine, suivant son geste avant de reposer ses turquoises sur le gérant.
- Je vais commencer par me présenter. *sourit* Je suis Djin. Gérant du Tapas. S'kayah hoche doucement lui souriant, elle reste attentive.
- C'est moi qui m'occupe de tout ce petit monde qu'on appelle employés. *souriant en coin*
- Vous devez avoir pas mal de boulot rien qu'avec Kourayne...<soufflant un rire, sans le couper pour autant.>
Djin pose ses coudes sur le bureau et joint les doigts de sa main droite sur les doigts de sa main gauche.


Il poursuivi son récit, et ses informations quant au salaire, les horaires et sera donc interrompu par un tambourinement de porte.
- Excusez-moi. *sourit* -Oui...<le suivant du regard.>
Djin vient ouvrir la porte.
- Tien, un kourayne sauvage. *sourit en coin* K'rayne fait un grand sourire colgate vers Djin, regardant en se mettant sur la pointe des pieds Kayah en secouant la main.
S'kayah patiente et se détend un peu, le patron à l'air bien sympa en fait, puis tique d'une oreille à la vue du Kourayne, étirant un sourire en coin, elle lui rendra le coucou.
- Et j'arriiive en plein entretiens ! Juste pour dire que je file un peu, on m’a demandé d'aider quelqu'un.
- *regarde finalement Kayah, plissant les yeux* Et toi en tant que serveuse, je vais adooooré et je reviendrais te le dire !
- Hanw, très bien. *hoche la tête* Fais attention à toi du coup. Va pas de froisser une oreille.
- T'en fait pas, tout au sourire ! *filant un sourire colgate, il sort en moonwalk*
Kayah souffle un rire ravie de la réaction du miqo’te.
Djin souffle un rire avant de refermer la porte.


L’entretiens se poursuivant encore un peu avant la finalité.
- Alors c'est parfait. *sourit* Je vais transmettre à la Directrice votre candidature ainsi que mon avis de cet entretien. Etant donné qu'elle a un droit sur les employés, j'ai besoin de son avale. Bien qu'elle ne me refuse pas grand-chose.. *d'une air rêveur* Je ne m'en fais pas pour vous, vous aurez votre période d'essais. Il va juste falloir attendre la validation. Vous avez une perle? *décroche la sienne*

- <hoche l'écoutant toujours avec intérêt puis tique et décroche sa linkperle, venant synchroniser avec la sienne> oui voilà, merci, j'attends donc votre appel, oh et je vis pas loin dans l'immeuble du secteur.

- Je vous préviens dès que Yunaïa aura confirmé votre candidature. Et vous pourrez commencer à ce moment-là. *sourit*
- Je me demandais justement est-ce que vous auriez une pièce à louer, moyennant une déduction sur mon salaire par exemple, je cherche à installer un atelier, c'est un peu le foutoir chez moi et la peinture n'est pas très bon pour la santé avec mon fils. <se redressant puis hochera encore lui souriant> Merci bien.

- Bien sûr. Nous avons des chambres de disponible à la location. *hochant la tête* Mais rien n'empêche de modifier une chambre pour en faire un atelier. *sourit*
- Nous verrons cela quand vous serez embauchée. *sourit* Mais oui, c'est tout à fait possible.
- Super, ce serait vraiment génial, mais que je sois embauchée ou non peu importe si je peux avoir un atelier ici ce serait chouette, j'apprécie beaucoup le lieu et les personnes s'y trouvant.
- C'est noté. *sourit*
- Dans ce cas, je file, encore merci Monsieur Djin, et à bientôt.
- A bientôt miss Kayah. Je vous tien au courant. *hochant la tête* S'kayah hochera, ravie en agitant une oreille et sortira en fermant doucement derrière elle.


Longeant la plage, en direction d’une bâtisse, elle frétille d’une oreille s’arrêtant pour répondre à l’appel linkperle, un radieux sourire se dessinant ensuite.

<lp> Kayah, j'écoutes ? <d'un sourire perceptible, le son de l'océan non loin en arrière fond.>

C'est pas moiiiii ! Il souffleras un rire, non sans malice Tiens, t'es à la plage de brumée ?


Euh oui brièvement je fais que passer, un étudiant vit pas loin j'ai un cours sous peu, pourquoi ? <soufflant un rire >


... Car t'es venue pour te faire embaucher ! Et ... et ... T'es au courant que c'est presque interdit d'être si splendide ? Il se pince une lèvre, non sans malice Alors, tu vas venir bosser en tant que serveuse avec moi ?! Et à chaque fois dans cette tenue ?!


<souffle un rire, elle rougit se pinçant les lèvres, marquant un temps avant de répondre> Je..hé bien oui, normalement je suis embauchée j'attends la validation de Yunaia et le contrat, et je ne savais pas qu'être splendide était interdit, néanmoins merci, quant à ma tenue pour le service, oui surement, ou du moins quelque chose s'avoisinant à ça, elle correspond pas au poste tu penses ? je devrais peut être mettre moins de couche ? <Intriguée, voir inquiète pour le coup>


... On entends un SBAF, surement un facepalm avant de ricaner Nan t'es ... t'es juste parfaite ... T'es au courant que j'ai eus un mal de fou à ne pas faire que te regarder quand t'es habillée ainsi ? Il ricane dans un sourire audible Nan vraiment ... Tu es magnifique et cette tenue ne fait que te rendre honneur en mettant en plus en valeur ton regard ... Maiiiiis c'était pas pour ça que je t'appelais ! Enfin pour ça oui ... mais pas que !
On l'entends marmonner pour lui-même : Rhaaan, comment ça va ce faire ?!! Je vais pas pouvoir rester concentré ! Un souffle amusé suivant


<Rit volontiers se mordillant la lèvre toute gênée mais touchée par la vague de compliment, elle est surement rouge pivoine> J'ai...pu noter un peu ta maladresse mignonne et ton regard oui, on t'as déjà dit que tu es craquant quand tu es sous le charme d'une femme ? <joueuse, et amusée> j'aimais beaucoup ta tenue aussi et ton art au piano, il y a de quoi succomber. <douce et souriant un peu intimidée> Et hm..sinon tu m'appelais donc pour quoi ? <soufflant un rire encore> navrée pour ta concentration du coup, au travail je tenterais d'être moins sublime. <taquine.>


Euuh ... secoue la tête en tentant de se reprendre, dans un petit rire, cherchant ou il en était Merci .. ? ... ! Nan mais vraiment tu ... breeef ! Soufflant un petit rire renouvelé Et ... je peux pas te dire oui ou non pour ton sublime, j'ai envie de te revoir comme ça mais je redoute aussi ! Il ricane, dans un petit sourire en coin Je t'appelais pour te dire que j'suis super content qu'on bosseras parfois ensemble et c'était une super surprise ! Eeeet ... réserver ton jeudi après midi, on à notre sortie ! D'ailleurs, ce soir il y a la luciole ambrée, tu voudras aussi venir ?


<rit doucement> Oh ?! Jeudi, très bien c'est réservé et hm..pour ce soir <soupire déçue visiblement> je ne peux pas navrée, pas de nounous dispo, je crois qu'ils vont tous à la soirée justement, et comme ils ont tous un partenaire de soirée sauf la petite maman célibataire. <ricane> je serais chez moi mais ..fin' tu peux passer après si tu veux, ou si c'est trop ennuyant, et hm..si jamais j’arrive à me libérer je passerais, mais surement plus tard. ça te va ? <d'un doux sourire perceptible>
Au fait, la personne que tu devais aidé, tout c'est bien passé ?


D'accord ! Je passerais avant ... et après du coup ! Souffle un petit rire Un bout avant et je t'attendrais là bas si jamais tu pourras y venir, et si jamais je sort avant je te le dirait. On profiteras d'une autre soirée à deux, c'est certain ! Un petit sourire tendre en étant audible Et wep, son amie m'a demandée de lui remonter le moral et de la faire sourire vus qu'elle à eus une peine de cœur ! Bon les pitreries c'est pas passé, mais vus qu'elle semblait aimer le piano et en jouer je les ais emmenées au dauphin cuirassé. Elle a jouée un peut, j'ai aussi joué et on as papotés, je pense que ça l'as aidée. Je lui ais laissée ma linkperle pour qu'elle me recontacte !


<ricane doucement> Le Kourayne, pansement pour les cœurs en perdition, attention qu'elle ne reporte pas son affection sur toi, c'est malsaint dans une telle situation. <douce et souriante, comme un doux conseil amical.> D'ailleurs, pour quelqu'un qui ne se fait normalement pas vraiment regarder, j'ai vue pas mal de demoiselle te scruter ce soir. <soufflant un rire> je crois que c'est ma poisse qui revient. <pouffant un instant.>


Ouais, je vais tenter ... Bon elle a dus filer, mais je vais au moins tenter de lui redonner le sourire, sans qu'elle devienne accro à moi ! En ami mais pas dépendante ... Soufflant un petit rire. Hein ? Ah ouais j'ai vus que le tapas était remplit de nana ! Il souffle un nouveau ricanement Bah c'est pas souvent ! Généralement c'est une ou deux personnes qui suivent mes pitreries mais là j'avoue que j’étais cerné ! Maiiiiis aucune me regardait comme une certaine miqo'te le faisait, ''fin, de ce que j'ai vus ... Filant un petit sourire plein de malice


<souffle un rire, marquant un temps, elle soupire amusée> merde je suis démasquée....Oh bah mon élève est là, on en discute après, bonne soirée si jamais je serais chez moi dans une heure. Merci pour l'appel et l'invitation K'rayne. <plus tendre sur la fin, toujours un peu intimidée par son franc parlé charmant.>


Ça marche, a plus tard alors, bisous à Liam si tu pense bien de lui passer Souriant avec douceur
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:45


En ce début de soirée, comme promis, K’rayne ne résista pas à venir voir la jeune femme chez elle avant son rendez-vous de soirée à la Luciole Ambrée. Sous le charme de cette dernière et ravi d’être invité à manger, il s’installe alors à table avec la jeune femme et son fils. Lui-même ravi aussi de voir le miqo’te amusant.


- Grimaceur professionnel ! *affichant un grand sourire plein de malice*
- <souffle encore, retournant à son plat en agitant les oreilles, puis dépose un regard sur Kourayne, presque navrée> Désolée il te scrute un peu oui.

[Liam continu de manger mais sans quitter krayne d'un regard pétillant, un petit sourire aux lèvres à croire qu'il attend patiemment la prochaine connerie de ce dernier.]

- *hausse les épaules en souriant avec douceur* Ça me gêne pas, et il reste mignon ! Je peux comprendre ... Tu n'as pas l'air des plus à l'aise toi par contre.

- Si..si, c'est...juste que normalement, il est au lit quand quelqu'un me rend visite, comme je te l'ai dit mais ...<d'un doux sourire, rougissant un peu> puisqu'on...a décidé de ...fin' de voir un peu ce qu'il en est, alors...autant que Liam soit inclus, un peu, mais avec précaution, oh et ...hm..<pose sa fourchette presque inquiète lui souriant> surtout, je t'imposes rien tu sais, je me charges de tout, toute seule depuis longtemps, y compris Liam, alors, t'as pas à prendre une place dans sa vie si tu le souhaites pas ou que tu n'as pas envie ou ...<soupire amusée et rougissante> bref, qu'il soit pas un freins à ce qu'on pourrait vivre, c'est...ce que ..je veux dire. <baissant les oreilles, fixant son plat ensuite, elle se décompose sur sa chaise mignonnement en fait.>

- *Cligne des yeux dans un souffle amusé, le regard attendrit, les oreilles mi basses* Je suis content d'être inclus, ne t'en fait pas ... et attention je vais vraiment finir par te croquer à force de faire des bouilles pareilles, même ta nourriture pourra pas me faire résister ! *Ce pince une lèvre dans un petit rire*. Je suis content que tu ais envie que je sois là ainsi, avec ou sans Liam, on pourra très bien faire les deux tu sais. Ça ne me gêne pas, j'adore ton petit bout. *reposant

- son regard sur ce dernier avec malice ... Il prend alors deux crevettes et mime Dracula en les faisant dépasser de ses lèvres, les yeux grands ouverts et les mains par-dessus sa tête tel prêt à faussement bondir*

- Vraiment ? <cille, surprise, elle dresse les oreilles, bien que le regard pétillant, un soulagement certain, elle repose les yeux sur lui avant de rire à nouveau à sa bêtise, observant la réaction de Liam, qui lui éclate de rire encore, puis d'une main il fouillera son riz pour en prendre deux et limiter maladroitement. Elle pouffe doucement roulant des yeux ensuite, amusée, elle le réprimande pas, maman cool visiblement, et bien trop ravie de voir Liam s'entendre si bien avec un inconnu.>

- *Se marre alors en le regard faire, les oreilles frétillantes, il applaudit un instant, avant d'en revenir plus calmement et tendrement vers la maman, reprenant son plat*. Wep ! T'en fait pas, je me sent pas comme un papa forcé non plus ! *Soufflant un petit rire, le regard tendre* Et ... ce serais ne te découvrir qu'à peine un quart de toi sans fréquenter aussi ton petit chéri.

- C'est...vrai oui...<hochant doucement, elle garde les oreilles mi-basses songeuse mais touchée, retournant à son plat, plus silencieuse, glissant un doux regard sur le miqo'te du coin de l'œil de temps à autre entre chaque bouchée.>

[Liam quant à lui s'arrête, observant les deux en se petit silence, il dresse une oreille, curieux, surtout au vue de l'attitude de maman, puis bois son biberon, plus calme et fatigué, continuant à les observer.]


Une fois le repas terminé, le petit mis au lit, elle prendra le temps de l'invité pour un thé au coin du feu, sachant qu'il lui reste une petite heure avant la soirée.

- Le caramel, mon péché mignon comme on dit.<d'un murmure amusée>
K'rayne souffle lentement sur sa tasse, les oreilles frétillantes en se laissant la contempler, sans s'en cacher, dans un doux sourire amusé.

- C'est bon à savoir ... *dit-il bassement* Je prendrais un parfum au caramel alors !
- <Sourit doucement, les pommettes rougissant encore en sirotant son thé, gardant les yeux sur lui, elle souffle un rire> c'est une cruelle tentation ça.
- Tu me la fait vivre tout le temps sans le savoir tu sais ? *Frétillant les oreilles dans un air de malice, songeur*
- Et toi ton petit péché gourmand c'est quoi ?
-Excellente question ... ! Faudrait ptétre que je le redécouvre ! *soufflant un petit rire puis rabaisse à demi les oreilles dans un air tendre* J'ai envie de t'avoir contre moi installée à cet instant, je t'avoue que ce serais un beau péché mignon ...

- <se mordille la lèvre elle marque un temps d'hésitation, trouvant néanmoins la douce demande, trop mignonne, elle finit par s'avancer un peu avec sa tasse soigneusement> pourquoi pas alors. <le laissant l'étreindre ou se placer comme il a envie près d'elle.>

- *Redresse les oreilles en ce pinçant une lèvre* En ce cas ... *Repose un instant sa tasse, venant la glisser délicatement sur lui pour qu'elle lui fasse face, bien que la laissant de côté. Reprenant sa tasse, il vient s'oser à effleurer du bout de ses doigts la joue de la miqo'te par une tendre attention* Wep ... Avec l'option "reposage de tête possible sur l'épaule", j'adopte !

- <souffle un rire et se pince la lèvre, délaissant sa propre tasse au sol pour se blottir contre lui> j'aime bien cette option aussi. <d'un murmure, un petit soupire d'aise suivant, une oreille frétillante qui chatouillera surement le cou du miqo'te, un peu intimidée, elle finira par se détendre> je crains que tu n'ai plus envie de bouger d'ici si on reste ainsi.

K'rayne repose finalement sa tasse, tanpis pour le thé, soufflant un petit ricanement amusé.
- C'est vrai ... Mais je viens d'avoir la jeune femme à la peine de cœur en linkperle pendant que tu couchais le petit, je lui ai dit que je passerais un petit moment avec elle avant qu'elle file avec une amie ... Sinon je serais en pleine hésitation pour rater la soirée là ! *tire la langue alors aue ses doigts se laissent tendrement se reposer de leur chaleur en bas du dos de la jeune femme*

K'rayne frissonneras alors sous la petite chatouille d'ailleurs, son visage ce penchant, il profitera pour faire un petit câlin de son oreille contre la tignasse de Kayah.

- <souffle un rire agitant une oreille, elle frisson un bref instant, sous sa caresse, à fleur de peau, trahissant surement le fait qu'il y a bien longtemps qu'elle n'ait pas eu une telle étreinte ou attention, elle semble un peu nerveuse bien que gardant les yeux sur lui tendrement intriguée> alors...
- Je dois m'attendre à ce que Kourayne, ne soit pas seulement un comique adorable, mais qu'il vole également au secours des gens dans le besoin ? <sans que ce soit un reproche pour autant.> J'veux dire, ça arrive souvent ?

- Bahh ça m'est arrivé que deux fois en fait depuis que j'ai quitté la ferme ! *Souriant tendrement, bien qu'avec amusement*. Je n’aurais peut-être pas approfondit en fait si son amie m'avait rien dit, mais vus qu'elle m'a demandée de l'aider vus son état ... je vais pas l'abandonner juste après. *Affiche une légère moue, s'osant à bouger d'à peine un doux et mince mouvement son pouce le long de la peau de son dos*. Et tu peux te détendre ... Je ne vais pas te sauter dessus parce qu'on est ainsi ... Même si j'avoue que je risque de prendre gout à ta proximité *ce pinçant de nouveau la bordure de sa lèvre*

- <hoche doucement riant, elle rabaisse son visage et se blotti contre son épaule, au creux de son cou en observant les flammes, plus détendue. La caresse en son dos ne semblant pas la dérangée outre mesure> je vais rapidement y prendre goût aussi je crois bien, ça...fait une éternité que ce n'est pas arrivé. Mais...<rit doucement agitant l'oreille en rehaussant les yeux sur lui navrée> tu devrais peut-être filer, vue l'heure, si tu dois encore te changer, je ne voudrais pas que tu sois en retard à cause de moi.

- Ce n’est pas faux ... *lui rends un tendre sourire, bien qu'il profite quelques instants de cette posture, son visage ce penchant, il laisse sa joue frotter délicatement sa chevelure avant de la contempler un nouvel instant, jouant de l'une de ses mèche d'un passage, d'une caresse. * A ce soir alors si tu peux, on verra bien, sinon ... A la prochaine ? *Il s'ose à venir effleurer son nez, d'une position éloignant leurs lèvres avant de rendre se baiser sur sa joue, du niveau de ses lèvres non touchées*

- <cille et hochera mignonnement, ses oreilles s'abaissant dans un petit poil hérissé sous l'attention, elle se mordille la lèvre lui souriant tendrement> a plus tard oui, si on se croise, et sinon, à bientôt. <d'un murmure, elle s'osera à venir frotter son nez contre le sien chastement néanmoins d'une infime tendresse timide, puis se déplacera un peu pour lui permettre de se relever.>

Elle le laissera alors partir à sa soirée, espérant pouvoir l'y rejoindre plus tard.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 31 Oct - 11:46


Après un petit appel linkperle pour s'assurer que le miqo'te est toujours à la soirée. La nounou de la jeune femme ayant finalement décidé de rester pour la laissée profiter. Kayah enfilera sa tenue avec hâte, souriante pour rejoindre le Miqo'te à la Luciole Ambrée.


Ils n'y restèrent que le temps d'un verre, d'une discussion avec la rencontre d'une jeune miqo'te fort sympathique avant que K'rayne n'emmène la jeune femme pour une balade au clair de lune dans le quartier résidentiel. La soirée conte étant que partiellement intérêssante pour les deux miqo'tes désireux de mieux se connaître et de poursuivre leurs discussions. C'est dans un jardin privé, d'un parfait inconnu que le Kourayne audacieux s'infiltrera suivie par la demoiselle, amusée mais peu rassurée par l'illégalité de la chose.


K'rayne se planque finalement parmi les arbres, à côté du buisson parfait ! Il pose une main dessus en prenant la pose, dans un grand sourire plein de fierté.

S'kayah hausse un sourcil, soufflant un rire intriguée mais amusée, bien qu'elle dévie un peu ses turquoises, alentours, surveillant un peu inquiète.

- Tu devrais dire Parfaitement-ridiculeusement mignon ! *Soufflant un ricanement* Et voilà, en arrière, parmi les arbres avec un espion à notre botte, t'en dit quoi ? *tapotant la tête du buisson taillé*
- tu es certain que c'est une bonne idée ?
- Certain que c'est une idée ... La suite, on verra que dans le futur ! *soufflant un petit ricanement plein de malice* Sauf si la demoiselle préfère diriger !
- Non je...<rit doucement et soupire lui souriant> je suis partante, même si je ne saisis pas vraiment le but de la manœuvre.
- En soit, y'en as pas ! C'est juste le petit frisson de se planquer dans un coin ou on n’est pas censés être ! Bon y en as des mieux ... mais je n’en ai pas trouvé !


La jeune femme reculera finalement jusqu'à l'arbre pour s'y adosser, amusée par les feuilles colorées qui tombent sur sa tignasse au gré de la brise nocturne.

Krayne louchant sur les feuilles, il la regarde par la suite dans un petit sourire malicieux, se plaçant pour que l'une des feuilles orangées trône au centre de sa tête.

- En plus on peut dire qu'il nous pleut dessus, maiis même pas de l'eau ! C'est révolutionnaire ! *opinant du chef dans un grand air jouant alors sur ses talons pour faire tapoter la feuille orangée sur le sommet de son crane*

- <souffle un rire soufflant sur sa mèche, la chevelure légèrement au vent, elle le dévisage tendrement amusée> j'admets que tu as raison, l'interdit est toujours un peu excitant. <ricane agitant une oreille et penche la tête, d'un plus doux sourire songeuse en l'observant faire le pitre.>

- J'aurais aussi pu t'emmener dans un bain planqué ... Mais je vais éviter ! *Filant un petit sourire malicieux, bien que tendre, il penche doucement la tête sur le côté* C'est super d'être venue en tout cas ... Après notre thé que je n’ai même pas goutté ! *Se rapproche finalement, de façon à ce que l'arbre le cache pleinement, ne la quittant que peut du regard, il file une petite grimace* Eeeet je viens de me rendre compte que je t'ai un peu extraite de ta soirée conte en fait, tu voulais pas trop y rester ? *Ce pinçant une lèvre inférieure, mi embarrassé bien qu'aussi amusé*

- <rit doucement se pinçant les lèvres sans le quitter des yeux> J'ai...eu la chance que ma nounou se soit faite posée à lapin je crois. Et hm...<rougit un peu baissant les oreilles> j'avais un goût d'inachevé et très envie de te revoir. Je te l'ai dit, c'est moi qui suis venue te sauvé de sa soirée ennui, je m'en fiche des contes <haussant une épaule amusée>


- *Se rapproche finalement par ses dires, dans un petit sourire doux, il se laisse remonter une main le long de sa joue, glissant sa douce caresse à travers ses mèches, allant cajoler cette oreille noire de jais*. Alors ... Si j'ai de nouveau envie d'être tout contre toi ici ... Ou je te piège contre l'arbre, ou on se camoufle sous les feuilles ! *Ce pince légèrement une lèvre avec malice, non sans une pleine attention se lisant en son regard* En plus celle que je devais soutenir a finalement été voir une amie, moi qui ai eus un mal fou à me détacher de toi ... ! Je suis ravi qu'on soit là.

- <agite une oreille et étire un doux sourire charmée par ses mots, l'oreille qu'il caresse s'abaissant, pas chatouilleuse au contraire à croire que l'oreille même en redemande, puis la miqo'te sourit en coin légèrement plus malicieuse sans le quitter de son regard envouté et envoutant, sur jouant un peu> Hé bien je ne sais pas Monsieur le pirate, est-ce bien raisonnable, je suis une princesse orientale, mon père vous ferais couper la tête. <Battant des cils mignonnement dans son rôle, reposant une main sur le tissu de son torse en pose dramaticoromantique>

- Mais si je suis un pirate, n'est-ce pas ma vie de prendre des risques pour une si belle princesse ? *Plisse les yeux tout en tentant de hausser suggestivement ses sourcils ... donnant un combo plus ridicule qu'autre chose mais lui allant farpaitement bien! *. Le raisonnable masque l'aventure, ce serait un drame de ne pas s'y opposer ! *Sa main rejoignant celle posée le long de son torse, il se rapproche lentement tandis que ses doigts entourant cette oreille câline la flattant, repassant sur ses cotés avant de la survoler, le regard de jade brillant de malice s'avançant de chaque instant, leurs corps se posant l'un contre l’autre, malgré leurs mains semblant garder rempart. * Et puis ... Cette princesse ne rêverait -elle pas de se faire kidnapper ?

- <se pince la lèvre, soufflant un rire, le regard mignonnement inquiet bien qu'il en soit plus tendre à son approche, elle rougit légèrement, hochant> Je crois que c'est même vital pour la princesse, comment pourrait-elle résister au pirate le plus ridiculement mignon et téméraire de toute la région et bien au-delà ? <son oreille s'hérissant encore sous la caresse tendre du miqo'te alors que le souffle de la jeune femme se fera légèrement plus court, le dos piégé contre l'arbre, elle soutient ses jades qui semble littéralement la faire fondre sur place, bien qu'elle garde contenance au mieux.> ou va-t-il emmener la princesse, ce pirate aventureux dans ce cas ?


-*Une lèvre se pinçant doucement, son regard ne se détache d'en aucun instant le long de cette beauté turquoise, murmurant dans un cœur battant* La destination n'est pas arrêtée ... L'inconnu, voilà ce qui est parfait, découvrant et explorant hors des sentiers battus ... improvisant, au jour le jour ... *Ses lèvres se rapprochant des plus lentement, elles viennent se poser de leur bout, aussi douces que chaudes, sur son nez qu'il vient mutinement mordiller, libérant la main de la princesse pour venir la capturer de par son côté, le long de son flanc ainsi piégé*

-<étire un sourire en coin, charmée et amusée par ses dires, puis son souffle viendra à se couper un bref instant, son cœur ratant un battement avant de finalement…rire en écarquillant les yeux, le voyant mordiller son nez, ses oreilles se dressant> K'rayne ! <riant volontiers, aussi dépitée qu'amusée>


Le Miqo’te affiche un grand sourire, des plus amusés dans un ricanement, la queue battante. Ouiii ? Puis dans un souffle, son visage s'abaisse un peu plus, dans le rire de la miqote piégée, ses lèvres survolent un baiser qu'il ne tarde pas à poser dans une pleine surprise emplie d'un amusement. Le cœur ratant malgré tout un bond, le souffle se coupant, ses oreilles s'abaissant, ses lèvres se joignent à celle de son amusée dans une danse qu'il entame par chaque battement de son cœur, leurs corps entourés de ses fleurs tombantes, il en propage ses doigts le long de cette oreille le demandant. L'étreinte se resserrant, son torse étreint sa poitrine masquée, séparés de leurs déguisements et pourtant se découvrant sous cet instant unique se savourant, s'ouvrant à elle de ce baiser empreint de sa douce sincérité.

Le rire partagé est alors brusquement interrompu par ses lèvres qui capturent les siennes par surprise, le souffle coupé, les oreilles de la jeune femme se dresseront alors qu'elle se figera une fraction de seconde avant de laisser échapper un soupire d'aise, ses turquoises se couvrant sous les paupières, ses mains reposées contre son torse viendront à froisser d'avantage le tissu de son costume délabré de pirate alors que ses lèvres suivront cette danse lascive, tendre et possiblement un peu timide mais d'une sensualité naturelle venant de la jeune femme qui se laissera porté par le charme de l'instant, du lieu et du miqo'te au cœur palpitant qu'elle peut percevoir contre sa propre poitrine, le son des criquets alentour se mêlant à la brise dans le feuillage, elle se laisse alors, comme convenue, kidnappée par son séduisant pirate.

Un sourire se laissant grandir, bien qu'à peine perceptible par leurs lèvres unies, se laissant simplement porté de leur instant volé. Dansant en ce baiser, un souffle chaud filant en ce dernier, son regard clos éveillant le corps du miqo’te à chaque sensation s'échangeant. Savourant cet instant, l'intensité semble naitre de cette étreinte renforcée, ses doigts longeant sa tenue la séparant un instant de l'arbre sur laquelle elle est posée, la réfugiant auprès de lui, la portant contre son cœur, tel un trésor des plus précieux qu'il semblerait garder au plus proche de sa présence. Les oreilles couchées, sa langue effleure à peine cet instant, ce perdant dans les sons étouffés les entourants, l'esprit embrumé s'ennivrant de cette douceur que leurs lèvres appellent, une ferveur légère rythmant alors cette union dont ils s'osent à l'exploration.

Le souffle de jeune femme s'accélère dans un léger ronronnement discret alors qu'elle remonte une main à son épaule, resserrant l'étreinte lorsqu’il vient la serrer contre lui d'une infime délicatesse possessive, la caresse de ses lèvres ne cessant en rien cette gourmande et délicate découverte. Tout aussi exploratrice, les pommettes rougissantes à la chaleur montante, tant qu'à sa timidité qu'il a le don d'éveiller par son charme, elle laisse aller son corps contre le sien, en appui comme succombant sans retenue à ce qu'il lui a imposé. Les oreilles mi- basses, elle viendra néanmoins rompre l'échange tendre d'un murmure haletant, ses turquoises se rouvrant pour le contempler alors que son souffle chaud vient à se mêler au sien.

- Le pirate est un voleur, mais je suis ravie qu'il m’ait transporté avec lui.

Gardant ses doigts tendrement emmêlés dans sa chevelure d'un noir de jais, ses paupières découvrent de nouveau son regard de jade, les lèvres laissant son souffle revenir à cette séparation, pourtant encore proches. Murmurant, par un sourire, capturant sans résister l'une des lèvres de la miqo'te cajolée, il répondra.

- La princesse semblait avoir soif de cette aventure, le pirate n'a fait que la guider jusqu'à lui ... en la gardant tout cet instant uniquement pour lui. *Son nez revenant tendrement câliner le siens, les oreilles mi basses, il fait délicatement dériver sa caresse au creux de son dos, ne semblant pas désirer de s'en séparer, avant de murmurer, de nouveau, dans un petit sourire aventurier* Et ce n'est que le début du voyage je dirais, sur un navire allant au vent, là où nul ne saurait s'en douter.

- <Elargit un sourire les oreilles au plus basse, docile et sous le charme de l'aventurier elle acquiesce en douceur d'un frottement de leurs lèvres au plus proche, ne le quittant pas des yeux, puis tique et souffle un rire, haussant un sourcil> serais-tu en train d'insinuer que j'ai quémander se baiser indirectement et que tu n'as fait qu'y répondre ? <amusée>

- Je n'insinue rien, j'ai lu l'appel sur ton nez ! *Opinant du chef, il ne se prive pas dans le même temps de jouer de leurs lèvres ornées d'un sourire restant* Et le nez avait raison, j'ai bien fait de l'écouter en le croquant de son petit bout .... *la langue malicieuse s'aventurant dans un petit lapement tendre sur ces lieux d'un précédent baiser, avant de susurrer* Mais je crois que je risque d'en redemander ... Triste de moi!

-<souffle un ricanement, agitant une oreille à ses attentions câline et amusantes à la fois, elle viendra capturer sa lèvre inférieur d'un mordillement, joueuse> Triste de moi également, qui plus est au vue de l'heure tardive qui me rappel au port de mes obligations, oh doux aventurier, je serai ravie que tu reviennes me chercher dès demain pour une nouvelle exploration amusante et aussi tendre que ce soir.

-Alors je vais devoir te laisser t'échapper, pour ne que mieux te retrouver demain, d'une aventure renouvelée et toujours intensifiée. *Dans un sourire, ses lèvres se reposent une dernière fois en un baiser renouvelé, bien que plus léger, envolé, il n'en est pas moins gourmand avant de la libérer, de lentement s'en détacher* Je te raccompagne ?


C'est devant l'immeuble de brumée, après une dernère étreinte et un baiser plus chaste sur la joue comme il a l'habitude de faire. Que le miqo'te laissera la jeune femme retourner chez elle. Chacun le sourire aux lèvres, des étoiles dans les yeux, la nuit promet d'être douce.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Ven 2 Nov - 14:01


- <lp> Bonjour l'aventurier, je ne dérange pas ? <douce et amusée, un peu essoufflée>

- Salut la princesse ! Et bah, t'as l'air de manquer de souffle ! *Ricanant doucement* Nan, on vient de me demander de donner des cours de piano, tu sais la miqo'te d'hier ! Qui as retrouvé le sourire d'ailleurs !

- ah euh oui je suis essoufflé parce que...Hey mais...non Liam lâche ses queues...<riant> pardon, j'ai la fille de Thay et Wiloh chez moi, une vraie terreur avec Liam, mais ça va. <amusée> oh et euh..hé bien je suis ravie pour tes cours, ça te feras des sous-sous, et si elle retrouve le sourire, avec toi je suis pas surprise. <souriant en coin>

- *Se marre un instant* Et bah ça te fait de l'attraction ! Bah elle n’est pas repartie avec le sourire hier ce sont visiblement des amies qui l'ont aidées, c'est pas plus mal que je sois pas le seul ! *Souriant avec douceur, il reprend* Tu voudras qu'on se voit alors ? Même si t'es en mode larvaire de fatigue avec tout ça, pas un souci pour moi ! *Répondant avec malice*

- Bah la nounou va prendre le relais là justement <soufflant un rire> je dois finir une toile urgent pour un client, maiiiis, j'ai terminé celle que j'ai fait de nous à Gridania alors, je...bah je pensais passer te voir avec, si tu as le temps évidemment.

- Haaan ouais, volontiers ! *Soufflant un rire* On est au dauphin cuirassé là, justement avec le piano ! Tu auras l'honneuuuuur d'entendre une mélodie de moi encore une fois si tu viens ! *La voix en étant tendre, restant dans son ton joyeux*

- Oh euh...bien mais...fin' je veux pas déranger, ça la gêne pas ? <sourit doucement gênée, bien qu'attendrie> c'est toujours un plaisir d'écouter ton art oui comment résister.

- Euuh je sais pas, je vais lui demander ! Moi ça ne gêne paaas du tout ! *Ricanne avec douceur*
-<rit doucement> très bien, je patiente demande lui, et si c'est le cas j'enfile un pull et j'arrives.
- Eeet nan, ça la gêne pas ! Tu es la bienvenue *Souriant doucement* Je te commande un truc en avance ?



Elle fini par rejoindre Kourayne et fera la rencontre d'une charmante adolescente miqo'te, K'rayne devenant son professeur de piano. L'échange fut intéressant, amical et sympathique, voir même amusant, ce qui est bien souvent le cas avec le miqo'te dans le coin.
Lorsque la jeune fille s'éclipsera pour un appel linkperle, Kayah profita pour montrer à Kourayne ses créations.


- *Opine vivement du chef, tel un gamin des plus curieux, il se fait glisser sur son siège pour se mettre en face d'elle* Ouaiiis, montre à quel point nous sublimons tes feuilles par ta main et ma présence !

- <ricane roulant des yeux puis repose la tasse avant de détacher son porte document, elle sortira des grandes page à dessin, pas encore encadrée évidement, puis se redressera pour venir reposer le tout soigneusement sur le comptoir devant le miqo'te> alors...

- Celle-ci, c'est celle à notre arrivée quand il faisait encore nuit.
- Ah, je vois un lalafel dans les citrouilles ! *pointant ces derniers, avec malice*
- Puis...ma favorite...<soufflant un rire> celle où tu es suspendu au ballon chauve-souris.

-Un lalatrouille qu'on les appelle !
- hein ? <cille, et se penche pour regarder> j'ai pas dessiné ça, si ?
- *Se marre en ce pinçant alors une lèvre* Naaan, mais sa présence s'inscrit sur ton dessin !
- <sourit en coin mi-amusée, mi-blasée> hin hin.
- Heyyyy, pas mal ! On voit clairement que je prends mon envol tel un super héro ! *opinant du chef dans un air grave alors qu'il semble être loin de tout héroïsme dans sa pitrerie dessinée*
- Un super Nezro ouais ! <amusée, elle glisse le suivant>
- Carrément ! *Soufflant un rire, retournant sur les pages, terminant déjà sa tasse*
- Haaan, il est à la fois sublime et carrément flippant dessiné comme ça !


Après le départ de la jeune fille, Kourayne emmène finalement la miqo'te au Tapas pour lui jouer un morceau ou deux comme promis. Cette dernière déjà sous le charme et ravie du privilège, un sourire aux lèvres dores et déjà amusée d'avance de la prestation surement burlesque du miqo'te.


S'kayah hausse alors un sourcil, une oreille s'hérissant un instant, elle étire un doux sourire, bien qu'elle semble s'attendre à tout moment à une ânerie musicale, puis au grés des notes, elle soupire doucement, se laissant transportée, agréablement surprise, émue par le morceau joué.
K'rayne un sourire doux le long de ses lèvres, le visage bougeant légèrement dans le rythme, les instants plus intensses semblant augmenter l'importance de la mélodie sonnant par dessous ses doigts filants.
S'kayah les oreilles mi- basses, la respiration légèrement plus rapide, elle fermera les yeux, appuyée sur ses mains, savourant chaque note.
K'rayne termine lentement, les dernières notes sonnant alors la douce fin de ce voyage, court, mais au cœur s'ouvrant avec douceur. - <sourit en coin, restant ainsi silencieuse malgré le silence qui reprendra place quelques instants.> K'rayne Tia cette pince alors légèrement une lèvre, brisant le silence


-  Eeeet ... pour mon autre facette ... *il file un regard plein de malice, s'en retournant à son piano*
- <souffle un rire et agite les oreilles en rythme, écoutant à nouveau, un large sourire aux lèvres.>

K'rayne dodeline cette fois de la tête et du cul en enchainant les notes avec vivacité, soufflant un petit rire joyeux. Les oreilles frétillent alors que la mélodie l'emporte aussi, dans un tout autre registre de joie et de bonne humeur ! se penchant un peu plus en avant, en arrière, ce pinçant une lèvre. Sans rire pour autant, il s'amuse clairement à filer les petites notes dans ce rythme vif, secouant un peu des épaules. S'kayah rit encore et en fera tout autant suivant le rythme son corps tapant doucement contre le sien au dandinement.

- Et c'est là où je suis censé voir tout le monde danser en se tenant les hanches et levant les jambes ! *Se marre en finissant le refrain pour un nouveau rythme et reprendre, il ne se prive pas pour donner un petit coup de cul plein de malice alors qu'il joue tel emplit d'une pleine insouciance.

- <rit encore imaginant la scène mentionnée rendant le coup de sa croupe, la queue battante derrière elle, gardant les yeux sur le miqo'te déchainé.>

- mais euh..une chorée ? tu vas danser sur scène ? <ricanant, tout aussi déçue> hannn je vais rater ça !
- Alooorrs ... C'est dans le thème maiis j'ai besoin d'un accompagnement ! *Affichant un grand sourire joueur* Tu sauras t'y reconnaitre, faudra claquer des doigts !
- j'essaierais de passer mais en fin de soirée comme souvent. <d'un doux sourire.>
- Promit, rien que pour toi, je te ferais une autre danse, ou referait la même en show privé ! *filant un petit sourire tendre et délicat*
- Oh ! alors là du coup je regrette plus du tout ! mon absence ! <riant> aller je t'écoutes et ensuite je vais devoir filer.

- *Se marre en opinant du chef dans un tendre sourire* Aloooors, redresse tes oreilles et accompagne-moi ! *Affichant un grand sourire, il en retourne filer ses doigts le long du piano dans un petit sourire joyeux, ravit de faire ce show privé dans le thème parfait* K'rayne dodeline de la tête à chaque claquement censé venir, soufflant un petit ricanement. Le corps se bougeant légèrement dans le rythme lui venant en tête, les doigts agiles filant de refrain en refrain.

- <souffle un rire et agite les oreilles, elle écoute surprise mais ravie, puis écarquille les yeux, comme ayant une révélation.>
S'kayah tape des mains et claque des doigts en rythme, l'aidant le suivant sans mal. K'rayne la regarde à moitié dans un petit rire, malgré tout concentré sur son piano, il opine vivement du chef aux claquements, terminant alors dans un petit rire, applaudissant.

- Ouaiiiis !
- Oh ! tu sais quoi ? j'imagine très bien une chorégraphie mais avec des poupées un peu burlesque et macabre, genre une famille, que tu t'amuserais à jouer, style un marionnettiste loufoque !

- *Ce pince une lèvre, opinant du chef dans un petit rire* Super idée, faudra que j'organise ça ! Et que je pense aux interactions loufoques !

- Je peux même te les fabriquer ou faire faire par une amie artiste et certains élèves si tu veux.
- Ouaiiiiiss, par tes mains, ce serait super ! *Affichant un grand sourire colgate*
- <rit doucement hochant> j'aurais vraiment aimé, même venir sur scène avec toi pour t'y aider. <Baissant un peu les oreilles>

- C'est toute l'intention qui compte et on partagera bien d'autres moments ... *Rendant un sourire emplit de tendresse* T'as une grande obligation et tu te libère quand tu peux et quand tu veux. Ça ne m'empêcheras en rien de penser à toi sur scène avec les marionnettes! *Ricane dans un petit sourire, les oreilles frétillantes*

- <sourit en coin tendrement, hochant et dodeline> raaah je vais voir si je peux au moins, venir peut-être ce laps de temps, et filer ensuite, ça me plairait beaucoup de préparer ça avec toi d'ici là.

- *Opine du chef dans un tendre sourire, les oreilles frétillantes* J'en serait ravi ! On organisera touuut ça pour notre super prestation restant dans les annales et les esprits ! Et même dans les têtes ! *opinant du chef dans un air grave*

- <souffle un rire ravie et se redressera en agitant les oreilles avant de venir s'appuyer et se pencher contre lui, reposant un baiser sur la joue, tel comme ils ont l'habitude de faire avant chaque départ, lui souriant tendrement le regard pétillant> je t'appel plus tard, dès que j'ai fini ma grosse journée.

- *Les oreilles frétillent, un léger frisson le parcourant alors dans le même temps dans un petit rire* Ça marche, mon oreille t'es toujours tendue ! *Lui souriant doucement* Bon courage à toi!*

- <souffle un rire et se pince les lèvres, pivotant, elle réprime quelques mots puis finalement> pour l'instant c'est que l'oreille. <d'une pointe de coquinerie en prenant le pas> A plus Ed' !

Krayne bug un instant avant d'éclater de rire, des images dans la tête ne faisant que le rendre plus impatient.


Dernière édition par Admin le Jeu 8 Nov - 12:48, édité 1 fois
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Ven 2 Nov - 15:01


- On fait le pilier ?
-Ouais ... *souffle un ricanement en la regardant de bas en haut, il se pince légèrement une lèvre* Pas le courage d'aller ailleurs et j'ai bien fait ...
- Il y a un souci ? <Observant autour un instant, lui souriant ensuite> Pas de client ?
- Ouais ... T'es trop superbe pour que ce soit permit ! *Soufflant un petit rire malicieux* Je craque trop ! *tirant alors la langue* Nop, rien du tout, calme comme pas possible !
- <sourit en coin à son regard et prend une pause mignonne> je suis embauchée ! oui !
- Ouaiiiiiss ! J'ai pleins d'idées pour fêter ça avec ta superbe tenue ! *opine vivement du chef dans un petit ricanement mutin*
- Je vais décidément garder précieusement cette tenue alors. <soufflant un rire, agitant une oreille> Ah ? bah, s’il y a personne et qu'on a pas de boulot...<haussant une épaule amusée>
- Le vert met en valeur ton regard turquoise, t'es superbement élégante et ... et ta jupe ... *ce pince une lèvre dans un petit rire malicieux*
- <rit doucement se pinçant une lèvre> j'aime bien ta cravate moi. <ricane papillonnant des oreilles> et tout le reste aussi, oui bon d'accord.
- Envie d'aller vers la plage ? Se trouver un coin de verdure, ou squatter une salle du tapas ? *dodelinant la tête dans un tendre sourire puis ricanne finalement, il relève la tête haute et tire légèrement sur sa cravate avec fierté*
- La plage ça me va mais...du sable dans ma tenue...<une moue suivant>
- Je t'aiderais à retirer ? *Plissant des yeux dans un petit sourire joueur et malicieux, s'avançant*
- Retirer quoi ? <cille et pouffe de rire> ah je vois Monsieur est passé à la vitesse supérieur. <ricane> je te suis...<l'invitant à passer devant.>

Une petite discussion sur le trajet, le temps de rejoindre la falaise qui surplombe la plage de brumée, non loin.

- *souffle un petit ricanement* Haaaan, mon coin préféré de brumée !
- <se faufile dans le buisson tenant les branches pour qu'il suive sans ce faire fouetter.>
- *ne se feras pas flageller, ayant l'air habitué !* Superbe vue, petit coin de verdure, plein de fleurs, au calme et à l’abri ... *Retire doucement son épée, s'installant doucement*
- Des mots que je files à tes oreilles ? comme quoi ? <sourit amusée> Oui, je viens dessiner ici quand je suis un peu, mélancolique ou stressée.
- Euuh ... *cligne des yeux, ricanant finalement* Maiiiis, je sais plus mais je me souviens à moitié ! *lui tire la langue avec malice, il la regarde s'installer avec douceur, s'osant à laisser une main glisser une caresse douce, bien que simple, le long de son dos*


Ils échangèrent discussion, taquinerie quelques minutes encore une fois bien installé à deux, les yeux rivés sur l'océan. Jusqu'à ce que...

- <sourit en coin et hausse un sourcil, intriguée> non mais...attends tu...tu imagines que j'ai eu combien d'ex au juste ?
- Bahh ... *ce pince une lèvre dans un petit sourire joueur, un brin gêné peut être*. Vus que tu m'as dit que t'as jamais eus de chance en amouuur ... 4 ? *affichant un grand sourire plein d'innocence*

- <souffle un rire et soupire> bon...alors si on en est à ce sujet-là autant tout déballer, ce sera une étape de faite. <Penchant la tête mignonnement en le dévisageant tendrement> ensuite ce sera à ton tour de dire un truc sur toi que je ne sais pas. Vendu ?

- *Penche la tête de côté, le regard doux et curieux, il remonte sa seconde main pour taquiner l'une des boucles d'oreilles de la miqo'te, malicieux* Les même que moi, en blanc ! Tout ce que tu voudras savoir ! *opinant du chef dans un souffle amusé*

- <ricane, une oreille frétillante> ah oui..<observant ses boucles d'oreille, puis écarquille les yeux, révélation, sur jouée> Oh par les douze, K'rayne c'est un signe tu crois ? le destin nous a percé les oreilles et orné de la même parure à la naissance, c'était planté avec ton chou et avec mes roses ! <hochant gravement, comme une vérité vrai>

Plus sérieusement le petit "couple" en vinrent à discuter du passé de la jeune femme, de ses déboires et déceptions amoureuse. Elle finira par se confier au miqo'te, en confiance appuyer contre lui la brise fraiche caressant leur peau au rythme des vagues qui percutent les rochers en contre bas.

- Et là j'ai compris, je me suis dit, que finalement j'étais pas faite ni pour les hommes ni pour les femmes et que le plus précieux et important c'était mon fils. Et voilà. Et je suis Hétéro ! je le sais maintenant <riant doucement> c'était une erreur, un égarement de jeunesse si on peut dire.


- *La ressert doucement, son visage se rapprochant pour frotter un instant son oreille contre sa tête, la caresse s'intensifiant légèrement tel pour la réchauffer, grimaçant à ses dires* Et bah ... c'est que t'as pas eus de chance comme tu dis ! *Souffle un petit rire malicieux*. Au moins t'as découvert comme on dit !

- Oui et là c'est...juste la partie relationnelle amoureuse hein, en fait j'ai quitté le clan à 19 ans et en quatre ans on dirait que j'ai vécu dix ans <soupire amusée, son oreille s'hérissant à sa caresse, elle lui sourit d'une infime tendresse, touchée et intriguée> ça...ne te fais pas fuir tout ça ?

- Ah sisi ! *cligne des yeux, opinant finalement du chef* Je suis en train de courir la dans ma tête et avec mon corps, mais j'ai un décalage ! Tu le verras que quand on partira ! *Souffle un petit rire doux et plein de malice, gardant son regard empli de douceur* Et pourquoi ça me ferais fuir ? T'as eu des expériences, des erreurs, t'as tentée, t'as apprise ... Et avec tout ça tu n'as eu des câlins poussés que deux fois ! *clignant alors des yeux* Mais je peux que m'approcher davantage en fait ! *Ce pinçant légèrement une lèvre inférieure*

Kayah cille et rit volontiers, touchée et amusée, elle viendra lui reposer un baiser sur la joue, joueuse comme un doux remerciement en l'écoutant avant de répondre.

Krayne soufflant un petit rire sous le baiser, les oreilles frétillantes dans un sourire des plus ravit, dodelinant de la tête.
-Tu serais en droit de te dire "cette nana est un nid à déception et à emmerde, fuyons viiiite !" <ricane, puis tique> le fais que j'ai eu que deux fois des câlins poussés comme tu dis, te ferais te rapprocher davantage, c'est à dire ?

- Oh ? tu crois que du coup c'est comme si j'étais encore vierge ? <amusée, curieuse> c'est surement le cas en fait, je me demande même si je m'en souviens tiens. <pouffant.>

- Baahh ... T'es pas une nana avec cinquante mecs, tout ce que t'as tentée en plus c'était plus ou moins sérieux, mais toujours avec le cœur. *Souffle alors un petit rire, opinant du chef* Un peu, c'est pas faux ! *Affichant alors un grand sourire plein de malice, une once de désir naissant par le dialogue, sans pour autant qu'il ne remplace le reste ni ne remplace son doux regard*

- Celle qui me voulait dans son pieux commençait à, peut-être, penser un truc dans le futur, mais voulant débuter sans quand même ... *relevant alors les yeux en l'air* Bref ... Et dans tout ça, j'étais plus vraiment à l'aise et tout ça me taraudait un peu trop, sans avoir de réponses. Au final ... c'est à cet instant que j'ai filé, allant découvrir autre chose, loin des quartiers, le début de l'aventure ! *Affichant un grand sourire* ça m'as bien aidé à me recentrer sur moi, surtout avec ma sœur avec qui j'ai beaucoup parlé. Revoir qui j'étais, qu'importe les autres, ce que pouvaient désirer les autres, que je souhaitais pour les autres mais aussi pour moi. Pis ... Je n'ai jamais connu réellement de personne allant sur la même longueur d'onde que moi ! *Souffle un petit rire, ce pinçant une lèvre* Bon, ma frangine mais c'est différent ... Avec toi, tout est naturel, sans se poser de questions. Et je me sent simplement bien .... *revenant dans un sourire emplit de délicatesse, les oreilles mi basses, ce pinçant une lèvre dans un petit sourire* D'ailleurs, c'est de celle qui me voulait dans son lit que j'ai eus les boucles d'oreilles et mes piercings ! *montrant ses oreilles dans un petit ricanement*

- <sourit tendrement navrée sans le quitter des yeux> alors, t'es aussi du genre à avoir besoin du cœur, pour que le corps fonctionne avec ton désire ? <Étirant un sourire attendrie ensuite, elle acquiesce son regard dérivant sur ses lèvres un bref instant> Je me sens bien aussi, et depuis Liam, ça ne m'était plus arrivé. <ricane observant ses oreilles ensuite> ça c'est une bonne idée qu'elle a eu par contre. Et puis...ça aurait été du gâchis, d'avoir un mâle comme toi dans son lit juste pour le sexe, tu...tu es tellement plus complet et intéressant que ça, c'est une idiote de n'avoir pas su le voir et le vouloir. Je suis chanceuse.



- *Opine alors, dans un petit rire, remarquant le regard, il ne peut s'empêcher de venir aussi poser ses jades sur les lèvres de la jeune miqo'te*. Wep, j'en ai besoin, j'ai besoin d'une complicité, d'un rapprochement, de sentir mon cœur battre la chamade pour la personne, et pas juste après un footing ou un râteau se levant ! *Tirant alors la langue avec malice*

- <rit doucement agitant l'oreille, elle sourit tendrement en coin et viendra alors se hisser sur lui à califourchon, restant dans l'étreinte de ses bras chaud, la chevelure au vent qui se lève plus fraichement> Je crois que niveau complicité et cœur qui s'emballe, on est pas trop mal parti. <d'un murmure plus tendre en venant effleurer son nez du sien.>

- Bah, je les remercie en un sens ! C'est comme ça que maintenant je sais que je saurais bien mieux gérer ce genre de truc ... Même si en fait, si j'avais eus avant ce que j'ai là, je pense pas que j'aurais eus une seule seconde d'hésitation .... *Ce repince une lèvre dans un petit sourire, revenant se plonger dans ses yeux d'un turquoise profond, son cœur ratant un bond à sa posture*. On est pas trop mal partie ... ? *Sans tout comprendre, possiblement vus son état soudain, les oreilles mi basses, le souffle plus court alors qu'il ne tarde en rien à la resserrer contre lui, l'enlaçant des plus précieusement tel un trésor désiré s'offrant*

- pas trop mal parti, tous les deux, oui, on s'est bien trouvé je crois...<soufflant un rire d'un cœur battant faisant accélérer sa respiration> t'as du vent dans l'oreille, ça t'as bouffé un de mes mots. <pouffant de rire mignonnement.>

- *Ricane un instant, le regard avisant de nouveau ses lèvres, le cœur battant* On va dire que c'est le vent, j'ai l'impression de m'être envolé d'un coup bien plus haut dans nos nuages, mais genre tellement vite que j'étais cloué couché ! *Ricane alors qu'il tire à peine sa langue, venant orner sa joue de ses doigts chauds la recouvrant, remontant entièrement sa paume le long de son visage, il en murmure* Je suis terriblement bien sur notre vaisseau d'exploration, ensemble.

Répondant de cette douceur infime, il ne s'éloigne en rien de cette passion grandissante de par leur étreintes, leurs lèvres aimantées chantant leurs contacts qu'il ne laisse aller que plus fervent, la dévorant un peu plus d'un désir grandissant, le souffle camouflé, enivrant leur baiser montant lentement de petits paliers d'intensités sous le ciel étoilé.

Un léger gémissement envieux discret mais intense s’évade de la gorge de la jeune miqo’te lorsqu'il l'étreignit en son dos, sa langue parcourant la sienne lascivement, sensuelle et câline alors que son corps contre le sien se penchera légèrement, le sentant basculer en arrière sans en avoir conscience, son corps suivant le mouvement, le souffle presque coupé de ses lèvres happées, elle se crispe soudainement et dresse les oreilles rompant le baiser, inquiète.

- hmpf...je...je crois que quelque chose m'a piqué la jambe...<baissant les oreilles mi-amusée, essoufflée, et frustrée bien qu'elle reste figée sur lui> si c'est un insecte je vais paniquer....je te préviens. <ricanant malgré tout.>


Et c'est en effet une petite armada de fourmis rouge curieuse, vorace qui sort en pleine nuit pour parcourir la jolie cuisse de la miqo'te, certaines sur le pantalon du miqo'te aussi, qui lui a la chance d'être couvert.

- *redresse les oreilles buguant un instant, tiré de ce petit nuage dont il ne semblait pas se décrocher. Prenant une seconde pour réaliser, il éclate doucement de rire, il s'allonge soudainement, l'emportant avec lui contre le sol, bien qu'au-dessus de son corps. Les doigts passant le long de sa joue, de sa chevelure dans un sourire, ce pinçant une lèvre, il regarde alors la jambe .... avant de frissonner et de bondir d'un coup d'un seul, portant alors de réflexe la miqo'te en ses bras, tel, l'éloignant de tout ça* Ahhh mais ... ! Foutues Fourmis ! *Il ricane, semblant loin d'une peur réelle, tenant la miqo'te contre lui d'un bras puissant au vus de la posture qu'elle à, il fait une pichenette sur la fourmi mangeuse d'homme, cette dernière apprenant alors les joies d'un vol surement interstellaire pour sa petite taille. Ne ce débarrassant donc pas directement de ses propres fourmis, hormis celles ayant chu, les pattes en l'air, le regard vers le ciel en réfléchissant à leur vie, alors que le miqo'te à bondit*

-<Cille et éclate de rire, elle a rien compris, elle s'est faite retournée, allongée puis soulevée, s'agrippant au miqo'te, le poil hérissé> quoiiii mais...des fourmis !!!? <Restant crochée comme une huitre les jambes à sa taille un vrai koalamiqo'te, cherchant du regard malgré l'obscurité> on se tire !!! <riant>

Ils terminèrent leur course sur la plage, à la flotte puis retirant leur fringue à cette désagréable sensation d’être envahis de mini bestioles dévoreuses. La jeune femme frileuse, se verra alors enroulée dans un drapeau de la veillée des saints par le miqo’te par la suite afin de la réchauffée et de dissimuler sa lingerie aux yeux des résidents. Riant, trempé et frigorifier ils rentreront chez Kayah pour un chocolat chaud. Il est tard et c’est sur le divan après une petite discussion amical et épuisé que les deux miqo’te malchanceux finiront par s’endormir.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Ven 2 Nov - 15:01


- On est assoooortiiiss ! *Souffle un ricanement, les oreilles frétillantes*
- Ouiiii ça m'a amusé quand j'ai vu ton veston fétiche, je me suis dit que là c'était l'occasion de sortir le mien puisque je l'ai en blanc.
- Je dois le redire ou tu t'en doute quand je te regarde`? *ce pince la lèvre inférieure, emplit de malice* T'es superbe ... et sacrément sexy, même avec la coupe je t'inspire ! *Haussant des sourcils à répétition, non sans un petit sourire de chieur*
- <souffle un rire agitant l'oreille, en le dévorant des yeux malicieusement> disons que puisque je ne sais pas où tu vas m'emmener, je me suis dit une tenue pratique et une coupe plus à l'aise et moins classe serait peut-être de mise. Ravie que ça te plaise.

Ils furent accueilli au Kyogen part la charmante slaun qui donnera ses directives en se présentant auprès du petit "couple".


Ils entrèrent dans la première pièce, le jeu commence !

- Merde faut pas être claustro...<rit doucement bien que curieuse, agitant les oreilles, en rien craintive ou angoissée.>
- Chers aventuriers, vous voilà dans l'Antre du Trompe-La-Mort qui n'est autre que son vieux château. La première pièce où vous vous trouvez est très étriquée et spartiate. Et elle semble sans issue. Les murs, le miroir, le sol et la sorte de commode encastrée dans le mur de gauche sont couverts d'une épaisse couche de poussière, des toiles d'araignée couvrent un tas de livre dans un coin.


- *Souffle un petit rire, le regard des plus curieux, ses oreilles sont droites* Tout le monde rêve d'être enfermé dans une petite pièce avec moi !
- Les murs de pierre de cet endroit semblent avoir bien vécu et leur froideur ne fait qu'accentuer l'aspect terrifiant de cette bâtisse.
- T'as insinue un truc quand t'es venue me chercher…tu penses vraiment que je suis si maligne que ça parce que...fin' je lis pas mal de truc mais je suis pas une intello pour autant hein.
- <sourit en coin> et pas avec moi peut-être ?
- T'en fait pas, avec nos deux cerveaux, on arriveras à en faire un demi ! *opinant du chef dans un air savant*
- <souffle un rire et hoche> bon alors montre-moi ton talent intellectuel, là je suis curieuse pour le coup.
- Aussi oui mais chhhhtt ! *ricanne en regardant alors aux alentours* Esprit de swiffer, m'entennnnnds tuuu ?



- Haaan il fait pas que des oui ou des non ! *Soufflant un ricanement*
- ...<pouffe doucement> dommaaage, par contre sa maitresse je la plains, il a une voix flippante, ils auraient pu mettre un truc plus sexy.
- Oh j'avoue t'as réu-…<sursaute et bondi sur le miqo'te, cette fois elle a vraiment eu peur.>
- Ouais, mais qui sait, il à peut-être un ... ! *frisonne en redressant les oreilles, il regarde autour avec le chandelier puis se marre et récupère Kayah en ses bras protecteur* Quelqu'un c'est cogné l'orteil, la pire torture !
- RAAAh qui a fait ça !! j'lui casse la gueule à la sortie ! <Éclatant de rire.>
- *Souffle un petit ricanement* Moi j'adore ta réaction !


Les longues minutes de jeux et de découverte se prolonge, réussissant les énigmes, ils arrivèrent dans l'avant dernière pièce. Cette dernière eu le l'effet de figée la miqo'te, mauvais souvenir sans doute, craintes et angoisse, plaquée contre le mur. Elle fut rassurée par la tendresse et attention du miqo'te, l'aidant à affronter ce petit traumatisme qui découle sans doute de son passé.


Ils réussirent finalement à arriver à la dernière énigme, il ne reste que très peu de temps avant d'échouer.


Néanmoins le coffre et l'accès au trésor s'ouvra, les deux miqo'tes ravie, et la jeune femme d'autant plus rassurée de pouvoir quitter la pièce. Malgré tout son amusement fut certain, appréciant le challenge et les rires partagé avec Le Kourayne. Ce dernier prenant l’élixir de jouvence à la fin, ravi de pouvoir siroter sa victoire, il ne pu s'empêcher une mauvaise blague.


Cyngen hausse les épaules vers slaun puis s'en retourne vers Kourayne K'rayne se met alors à grimacer, se tenir le ventre ... mimant une douleur, il se penche et ... finit par entamer un lent rire ... malicieux et ... mimant très futilement une montée vers le machiavélique, ouvrant grand les bras, riant à haute voix en relevant la tête*

Slaun est toujours aussi paniquée.
- ouais bon je confirme il se fou de vous, c'est un bon comédien cela dit...
- Oh pire s'il meurt on pourra réutiliser ces os pour nos squelettes...

Slaun rit
- ça me permettra de ré-enterrer mes grands-parents... K'rayne ricane finalement en tirant la langue et ... grimace
Kayah se fige soudainement aux dires de cyngen et hérisse le poil fixant Krayne yeux écarquillée, elle blêmie.
- Nan mais ... dit pas ça ! Elle va y croire !
- Hein ? De quoi ?
S'kayah va défaillir, battant des cils frénétiquement, puis pivote.
- la sortie c'est ou déjà ?
- *Se pince une lèvre en souriant tendrement vers Kayah*

Le départ précipité de la jeune femme, aura pour cause de presque oublié la photo final, normalement faite dans la salle des trônes.


- Vous pouvez poser ici si vous le désirez!
- Ah mince bah on y retourne oui pardon mais fallait pas parler des Macabées c'est de votre faute !
Cyngen rit.
- Je suis machiavélique !
- Venez par ici, devant la petite fontaine!
- Suivez Slaun, elle va vous faire la photo ici
- Oh chouette elle est mignonne et moins sinistre j'adores !
- Ouaiiis avec un mogocitrouilles !


Une fois a l'extérieur le soleil est toujours présent, les deux miqo'tes sourire aux lèvres, ravie de leur partie de jeu malgré la petite trouille de la jeune femme qui finalement n'aura rien gâché à leur moment.

- Merciiii pour la surprise, j'ai adoré ! vraiment <d'un large sourire, les yeux pétillant en s'agrippant à son veston>

- Alors, ça valait le coup pour ce jus de cerise ? *Fille un petit et tendre sourire, la regardant tendrement, il se pince une lèvre en venant l'enlacer précieusement en ses bras*

- ça valait le coup surtout pour les rires et le plaisir de te voir réfléchir presque sérieusement <ricanant tendrement se rehaussant sur la pointe des pieds pour lui dérober un baiser, tendre et mignon.>

- *Lui rendant pleinement le petit baiser tendre, il le prolonge alors avec malice et désir de ne pas s'en séparer. Laissant leurs lèvres joueuses profiter un peu plus dans un souffle, se séparant, lentement de ces dernières, non sans un petit mordillement de sa lèvre inférieure, le regard pétillant* Et toi toute perdue, c'était bien plus marrant avec tes blagues que tout en sérieux !

- <sourit doucement navrée et soupire> Oui je suis désolée pour ça...<baissant les oreilles> je...je vais t'expliquer, on prendra le temps. Demain on va se balader un peu ça te dis ? à mon tour de t'emmener quelque part qui va te plaire je pense. <souriant en coin> je dois juste voir si c'est ouvert et contacter la personne.

- Je comprends, et pas de soucis ! *Filant alors un petit clin d'œil, une main réconfortante venant taquiner l'une de ses boucles d'oreilles en gardant ce doux sourire, emplit de malice*. On peut rester encore du temps ensemble aujourd'hui ou le graaaand devoir t'appelle ?

- Je dois, rentrer pour Liam, le repas du soir toussa, toussa et je n’ai pas de nounou en soirée mais hm...tu peux venir si tu veux. <d'un doux sourire, l'oreille frétillante>

- Si tu m'invite, je ne vais pas dire non ! *Dodelinant la tête dans un grand sourire, il se laisse frôler son nez dans un petit câlin tendre*. Et je pourrais même te donner un coup de main ! *opinant du chef dans un air grave*
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 7 Nov - 14:20


- Salut dedans ! *Un sourire tranquille en rentrant, les oreilles frétilliantes, le sourire ne faisant que s'agrandir à la vue de la serveuse ... Mais Kayah la serveuse*

- Bonjour Monsieur Le Kourayne ! <agitant une oreille ravie, le regard pétillant trahissant surement son émoi.>

[Mindy pas dupe, ricane leur souriant amusée et malicieuse "Tu tombes bien j'ai envie d'une pause, tu t'occupes de la nouvelle ? j'allais lui montrer les machines et autre mais tu t'en sors bien alors si tu veux le faire ! "]

- Ouais, je m'occupe entiiiièèrement d'elle ! *Affichant un grand sourire, emplit de malice* Prends ta pause, un casse-croute, va papoter avec Ed il craque sur toi mais ose pas le dire! *opinant du chef dans un air savant*
- <cille et souffle un rire se pinçant la lèvre, le suivant du regard.>

[Oh parfait !! je vais faire tout ça ouais bonne idée...<glousse et se tire.>]

- Tada ... tadada ... tadadadadam ! *Mimant la musique des dents de la mer en s'approchant lentement de Kayah*
- <bats des cils ricanant sans le quitter des yeux> voilà un prédateur des plus séduisant, même la musique angoissante ne me donnes aucune envie de fuir. Tristesse et Désolation !
- Attention, voilà le kourayne affamééééé ... Il va dévorer sa proie ! *Plisse les yeux, les oreilles frétillantes alors que son visage se rapproche dans un petit ricanement, venant l'enlacer d'un petit mouvement vif, faussement brusque, une main en bas du dos l'attirant vers lui, la seconde passant le long de l'une de ses mèches*
- <Etire un sourire dans un petit couinement soufflé, amusée à l'emprise du miqo'te> C'est au sous-sol pour le repas Monsieur l'affamé. <Souriant en coin> Mais si je suis sa proie alors je capitule trèèèès volontiers.


Quelques minutes plus tard, le miqo’te faisant découvrir à la jeune femme les différentes structures pour servir les clients. Explication loufoques et autre délire au programme quand même, comme toujours.

- Wep ! Suffit de le biper et il se charge de tout ! C'est un génie de la cuistonisation, on peut lui faire confiance ! *frétillant les oreilles* Tu veux tenter une coupe glacée à manger à deux ?

- Oui je veux bien...<rit doucement hochant> Hé hm...avant que tu arrives Mindy m'a expliqué le système location de salle et chambres, le registre et les clés mais je n'ai jamais visité les autres pièces en fait, mise à part le bureau des patrons.
- Ahh oui ... Bah on peut visiter ensemble ... Mais je ne te promets pas qu'on en sorte de suite ! *Affichant un grand sourire plein de malice*

- Ah ? euh...bien je fais les glaces alors...<soufflant un rire, le poussant pour se glisser et le pousser dans le dos> oust, t'es videur moi serveuse !!
- Haaaan, elle me vide de mon boulot de videur ! *Se décale dans un ricanement, passant derrière le comptoir sans la quitter des yeux*

Kayah s’improvisera alors serveuse de glace pour elle et le miqo'te, désireuse de s'essayer et de lui confectionner sa propre création gourmande.

K'rayne fait finalement demi-tour, restant derrière pour touuuut regarder ! S'kayah prend ses marques dans un premier temps en ouvrant les placards, cherchant les bols, elle prendra note des boites à emporter, des services, des décorations, des sirops, se repérant avec une bonne mémoire visuelle heureusement. Puis récupère deux bols, petite cuillères, serviette et ouvre les frigos, cherchant les saveur coco, chocolat, récupérant la cuillère à glace, elle tique et avise la théière chaude de thé, allant remplir un petit bol pour tremper la louche spécial glaçouille, avant de faire de très jolies boules disposée dans les bols, elle s'accroupira pour chercher les biscuits décoratifs, puis ira dans le frigo prendre la crème chantilly pré-faites par le cuisto.

K'rayne la regarde en silence, la laissant faire. Curieux mais surtout appréciant simplement la voir s'activer. Se reculant légèrement pour se poser ainsi, il rate l'armoire de son coude, manquant de se casser la tronche ... Mais se rattrape rapidement, non sans un souffle amusé. S'kayah elle viendra ensuite sopoudrer les glaces de pépite de chocolat, s'amusant à donner une forme à la crème, puis se penchera pour choper le coulis de chocolat en petite bouteille, terminant doucement sa création.

Ils montèrent alors pour la visite des autres pièces et salle, glaces en mains, pour finalement arriver chez K’rayne, il semble avoir loué une chambre pour s’y installer.


- Oh...ta chambre ? <Se redresse finalement, amusée et curieuse> allons-y !

- *Se marre, opinant du chef* Tu verras, la déco est ... extra ! C'est un style trèèèès èpuré !
- <souffle un rire dans le couloir amusée et pas dupe, elle a déjà compris le connaissant un peu maintenant, puis éclate de rire> j'en étais sûr !
- Bon y'avait mais vus que je voudrais aménager avec toi, on a tout retirés ! *Se marre en ce pinçant une lèvre, joueur* T'as vu, tout confort ! T'as de l'air ici ... *pointant un coin* De la chaleur par laaa *pointant un autre coin* Et un petit espace vide la ! *pointant le centre*

Ils échangèrent quelques mot et âneries comme toujours jusqu’à ce que ….
- <cille et rougit légèrement> Non je, fin' si j'ai cru que, mais encore à une de tes âneries taquine surtout. <Pouffant doucement lui souriant plus tendrement sur la fin, visiblement touchée> je…serais ravie oui, un petit coin pour lui aussi, mais tu n'es pas obligé tu sais, il a tout ce qu'il faut et souvent quand je sors le soir il est au lit, mais hm...je dors jamais sans lui alors oui si tu veux que je reste certaines nuits...bien que ...peut-être avec le temps je prendrais des nuits rien qu'à deux, j'ai...pas vraiment connu ça non plus. <Bafouille un peu mignonnement gênée et touchée de l'attention du miqo'te.>

- *Etire d'avantage encore son sourire tendre, les oreilles mi basses, il hoche doucement* Ce seras avec plaisir oui ... Rien que toi et moi, avec un petit coin pour lui si besoin, mais dormant avec une nounou, laissant une nuit tout à nous ! *Frétillant des oreilles, dans l'idée des plus tentante semblant lui plaire. *

- C'est aussi pour ça que j'ai encore plus envie que tu m'aide pour la déco, que tu te sentes comme chez toi ... Ce seras un second chez toi aussi de temps en temps. Ça te plairait alors ? *Clignant des yeux, charmé*

- <rit doucement gardant les yeux sur lui hochant mignonnement, bien qu'elle reste silencieuse, le bouffant du regard, toute aussi songeuse un instant avant de finalement pencher la tête en douceur, toujours sa glace en main> Oui, mais...hm...est-ce que ça veut dire qu'on...officialise un peu la relation finalement ou est-ce qu'on est toujours au stade de "voir" ce que ça donne ? <d'un doux sourire un peu perdue pour le coup.>

- Euuh ... *cligne des yeux en soufflant un petit rire, ne semblant pas vraiment quoi répondre pour le coup*. Tu ... en serais prête, ou en aurais envie ? On est toujours à voir ce que ça donne dans un sens, sans parfaitement se connaitre, toussa toussa mais ... Je ...Je serais ravi qu'on officialise, quand tu voudras, enfin si tu voudras .... *Tortillant lentement ses doigts de façon instinctive, les oreilles mi basses en la dévorant d'un regard emplit de tendresse*.

- <Frétille des oreilles, se pinçant les lèvres attendrie et amusée, ils sont tout aussi mignonnement con tous les deux, les pommettes rougissantes> J'en ai envie oui, et puis ...il faut bien, on va dire quoi aux gens qui demanderont si on est ensemble sinon ? parce que...fin' on est pas très discret je crois ces derniers temps. <pouffant doucement, d'un regard tout aussi tendre> Mais j'ai pas vraiment à me poser la question de prête ou non, c'est la première fois que ça me semble logique, et instinctif, tout est plus facile avec toi je serais idiote de refuser ou de prendre du recul, la vie est trop courte. C'est...fin' c'est toi aussi qui n'a pas de relation depuis ta première amie alors...je veux pas m'imposer dans ta vie de célibataire.

- .... *ce pince lentement une lèvre, la connerie allant sortir ... elle arrive ... il ne peut pas la retenir attention !* Faudra que je dise à toutes mes conquêtes et plans couchcouche de trouver quelqu'un d'autre, mais je ferais une lettre groupée t'en fait pas ! *Opinant du chef avant de rire, se tortillant dans un mélange entre joie et amusement, les oreilles droites, la queue battante*. En vrai j'ai eus qu'une nana même dans un lit si ça te rassure ! Et... oui, on n’est pas discrets, j'ai pas envie de l'être mais j'ai envie de pouvoir t'embrasser tout le temps, de te prendre par la main, de passer du temps avec toi partout, de t'avoir ici aussi dans un petit chez nous-moi. Je ... me sent juste bien et heureux avec toi. *les oreilles se rabaissent alors, la regardant en restant planté la, mignon et tout chamalow*

-<Se mordille la lèvre, les oreilles droites à son spitch, riant doucement à sa connerie aussi, puis finalement s'avancera contre lui, sa main avec la glace passant par-dessus son épaule d'un tendre sourire, ses lèvres venant effleurer les siennes en douceur, murmurant> Alors, je crois qu'on va pouvoir s'afficher et le dire, même haut et fort si t'as envie de t'en venter mais, tu as très bien résumé ce que je ressens aussi, j'ai juste envie qu'on profites sans prise de tête et de chichi. <ricanant>



Après le départ du miqo’te, une petite dégustation de glace et un dialogue, elle lui promet un moment à deux le lendemain afin de pouvoir discuter sur son traumatisme au Kyogen.
Il s’en ira pour sa journée et à ses occupations alors qu’elle prendra le service au Tapas, accueillant un client pour une location de la salle à louer. Poursuivant sa petite journée en tant que serveuse. Ravie de ce nouveau travail et de l'accord qu'elle aura obtenue dans la journée pour aménager son atelier à l'étage.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 7 Nov - 14:20


S'kayah recule un peu amusée s’il la libère, pour tenir le paquet et le prendre, reposant ses prunelles dessus.
- *La regarde faire, tout aussi joyeux d'offrir semble-t-il, les oreilles s'agitant, la queue remuant et le regard la contemplant* Alors étape 1 faut l'ouvrir !

- <hausse un sourcil intriguée et ouvre le paquet mou, comme une gamine> la fête des étoiles c'est pas encore t'es au courant ? <Amusée>
- Et si t'es mon étoile, je peux quand même te fêter toute l'année ? *Soufflant un petit rire plein de malice alors que le paquet dévoile une écharpe douce, faites avec soin et surtout, au toucher, semblant parfaitement réchauffant*. C'est une corde douce pour faire des jeux à deux ! *opinant la tête d'un grand air, non sans un petit sourire plein de malice*

- Oh merde alors elle est superbe...<cille et agite les oreilles se pinçant les lèvres, touchée, elle vient l'enrouler autour de son cou, lui souriant grandement> tu as en a marre de me voir grelotter quand on se balade ? <Amusée se resserrant contre lui subitement pour l'étreindre>

- *Ricane avec jeux, il ne se prive pour la récupérer en ses bras dans un grand sourire, son visage s'approchant en laissant se baiser si proche en suspens* Je prends soin de toi ... mais c'est que la seconde solution pour te réchauffer, la première est juste devant toi ! *Soufflant un petit rire, il en vient flirter de leurs petits nez, leurs lèvres se taquinant dans l'attente de ce baiser qu'il lui laissera poser avec impatiente* - <souffle un rire, puis viendra capture se baiser, langoureux, amoureux, joueur, tout à la fois avec sa sensualité naturelle et charmante, ses bras se hissant à ses épaules carrées et large de tank alors que ses pieds en quitteront le sol, mignonnement blottit dans l'étau de ses bras musclés qui la rendent dingue.>

- *Lui réponds dans une pleine sensualité aimante par leurs lèvres glissantes, ses doigts se pressant le long de son tissu remontant le long de son échine, s'osant à se poser le long du sommet de sa croupe qu'il n'a nullement touchée, la portant pleinement contre lui. Les oreilles légèrement plus basses bien que son sourire s'entende en son cœur battant, il rend cette pleine langueur au désir de ne nullement séparer leurs lèvres, la gardant aussi précieusement contre lui qu'il s'enivre lentement de ce baiser dont il se laisser happer dans une intensité montant par petits pas dans une douceur infime, venant cueillir cette langue dans un échange au léger gout de fraiser par le petit déjeuné ne semblant pas être prit il y a bien longtemps*

- <Etire un sourire, murmure dans un souffle plus court, le poil hérissé, elle ouvre son regard pour le contempler, l'échange de leur langue aux saveurs sucrées, la faisant fondre dans ses bras> Tu es encore meilleur quand tu es sucré. <Ricanant> Merci pour le cadeau, je vais...l'enfiler tout de suite et me changer, j'ai quelque chose à te montrer, c'est au Tapas.


Kayah l’emmena donc jusqu’au Tapas, puis ouvrant la porte avec sa clé, toute ravie elle agita les oreilles.
- Tadam ! je suis ta voisine !
- *regarde autour, les oreilles droites, curieux avant de rééagir, se marrant* Haaaannn coooool, encore plus de bonnes raisons que tu vienne me voiiiir ! C'est ta petite salle d'expo et de travail rien que pour toi ?
- Ouiii ! mon atelier peinture, et un coin expo et petit salon oui pour les curieux <ricane> bon je vais aussi avoir du boulot pour tout aménager, on fera ça ensemble, chez toi et ici !

- Ouaiiiis ! *Dodeline la tête en regardant autour, sautillant sur un pied et sur l'autre* Comme ça tu as touuuut ce que tu voulais ! Avec une imeeeennnssse toile aussi ! *Regardant cette dernière avant de plisser les yeux sur la miqo'te, ce pinçant une lèvre*.
- Oui c'est...fin'je sais pas encore ce que je vais en faire, enfin...j'ai une petite idée mais ce sera un fond pour le coin petit salon, en décoration. Je me suis dit que peut-être...on pourrait la faire à deux en fait. <souriant en coin tendrement.>
- *Se rapprochant pour un petit câlin de leurs nez, il abaisse brièvement els oreilles qui viennent se redresser par sa proposition* J'adore l'idée ! Tu veux nous dessiner comment ? En train de nous tenir la main, de nous câliner, nous embrasser, lors de notre première nuit d'amouuuuuww ? *Soufflant un petit rire joueur, il semble des plus ravit pour elle, venant jouer de l'une de ses mèches le long de son écharpe rose*


- <hausse un sourcil remontant ses mains contre lui> Non tu…fin' ça c'est trop banal voyons <riant> J'avais prévu de dessiner ton univers, mêler au miens, une immense toile, super loufoque, avec tout ce qui te passe par la tête, quitte à ce que ce soit une frasque bordelique, colorés, amusante, mignonne, j'y mettrai ma touche aussi, c'est ça l'art en réalité, exprimer ce qu'on a, à l'esprit ou dans notre petit monde.

- J'adore tellement l'idée !!! *Affichant un grand sourire des plus réjouit, son regard ne la quitte pas pour autant, venant capturer et mordiller sa lèvre inférieure, il s'empresser de l'enlacer contre lui, la portant alors d'une main dans le dos comme une seconde le long d'une cuisse qu'il kidnappe et relève pour la hisser contre lui*. Je vois des mogs, des bombos, des sucreries, de la bouffe, un beau ciel, des machins et trucs partout avec un petit Liam et nous en plein dessus !

Leur rires et leurs échange et projet se transforma très vite en un ébat brûlant, leur premier instant à deux, inaugurant la pièce avec amour et passion contre la grande toile encore vierge. La jeune femme redécouvrant ses sensations aimantes et grisantes bien trop longtemps oublié par ses dernières années de célibat et de déboires sentimentaux.

[Image à tendance érotique]
Spoiler:

De retour à leur poste au Tapas, la jeune femme accueillera alors le client de la veille pour la location de la salle, accompagné de son compagnon, les guidant à l'étage le long des couloirs jusqu'à la grande salle à louer. Adam élargissant alors son sourire, si c'est encore possible, à la vue de la décoration, conquis, levant discrètement son pouce à Kayah.


- Et voilà, j'ai disposé les cartes desserts ici même, comme convenu, et je reste disponible en linkperle au besoin. <Agite l'oreille au pouce levée, radieuse et ravie que ça plaise.>
- Merci beaucoup ! *Regarde ensuite Ben pour voir sa réaction, un peu nerveux*
- *Benedict entre donc et fut agréablement surprit* ooh.. *il en perd son vocabulaire le pauvre, ce qui le fit rougir et toussoter*... et bien... franchement, impressionnant.
- Prenez vos aises, la pièce est pour vous deux seul, durant plusieurs heures. <agitant l'oreille toujours.>
- Merci d'avoir tout préparer.
- Merci pour tout, mademoiselle Kayah ! c'est vraiment très beau.
- Je vous en pries, un plaisir ! Pour vous, le Tapas se surpasse ! <soufflant un rire à son slogan inventé et foireux.>
- Promis, on va pas juste regarder la salle, mon chéri. *Riant*
- Et donc je veux bien vous laissez à deux mais vous m'empêcher de sortir. <ricanant>
- Ah ! Pardon !
- Non c'est rien, amusez-vous bien, et bonne dégustation ! à plus tard. <agitant une main mignonnement en sortant.>


S'kayah retourne en salle son registre en main tout sourire et amusée, fermant la porte du couloir derrière elle pour ranger le ténébreux grimoire du Tapas à sa place sans voir K’rayne installé sur le divan non loin dans la glacerie.

- Haaan mais je vois quoi ? C'est pas une splendide jeune femme que voilà à l'écharpe rose ? *affichant un grand sourire malicieux*
- Oh mais si on dirait bien !! <rit doucement> et qui vois-je un séduisant miqo'te musclé et craquant qui patiente pour une commande peut-être ? Que puis-je faire pour vous Monsieur ? <Joueuse et amusée>

[Image à tendance érotique.]
Spoiler:

La soirée se déroula calmement au Tapas, quelques clients de passage, puis la jeune femme dû interrompre son service pour retourner auprès de son fils, la nounou devant s’absenter. K’rayne l’y rejoindra donc plus tard, une fois Liam au lit, c’est, dans un lit cette fois que le couple viendra à se découvrir une nouvelle fois, profitant de chaque moment intense et tendre, se découvrant avec fougue et passion ardente, avant de s’endormir l’un contre l’autre.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mer 7 Nov - 14:21


Ce soir là, Kayah est appelée en renfort au Tapas, de nombeux clients, à l'intérieur comme à l'extérieur, cette dernière entamant son service, subissant la petite pression du moment mais dans un plein sourire. Et pas seulement dû à la présence de Kourayne sur place qui l'aidera au mieux à gérer le tout. Les gérants étant en week-end à deux loin de tout, elle prit du plaisir à gérer la situation et faire de nouvelles rencontres.


Une fois la foule dissipée, le calme revenant au Tapas malgré les quelques clients présent à l'étage. K'rayne emmena sa miqo'te au sous sol, se dirigeant vers le piano. Pour un petit moment à deux.


- Je me suis étrangement sentie très...visée par ta mélodie <d'un doux sourire la gorge nouée d'émotion.>

- Ah bon ? Mince alors, je devrais être moins inspiré ! *Souffle un petit rire plein de malice, les oreilles mi basses, le regard tendre*. Oui, j'avais envie de la jouer pour toi. Je ne sais plus si tu as déjà entendu celle que je joue surtout pour moi ?

- <hoche doucement touchée et sous le charme> je ne sais pas trop, peut-être. <Se redressant finalement pour venir s'installer avec lui s’il lui laisse une place.>Mais, j'ai très envie que celle-ci, soit la notre. <d'un doux sourire les oreilles mi- basses en le dévorant tendrement des yeux>

- Alors c'est décidé ! *Opine du chef dans un sourire tendre et amusé* Elle sera nommée : La nôtre à nous deux rien que pour nous ! *Souffle un ricanement, il opine du chef, non sans lui voler un bec* Ça marche !

Kayah sourit en coin, elle se penche contre lui et remontera une main sur la joue opposée du miqo'te l'incitant à rester, le regard se refermant elle prolongera le baiser plus langoureux et tendrement sensuel.

Loin de s'échapper, les oreilles s'abaissent alors que leurs lèvres se retrouvent en un léger souffle de soulagement. Les yeux clos, leurs lèvres dansantes dans un balai lent, il réponds de cette sensualité de sa langue ne s'empêchant de glisser à la rencontre gourmande, mais avant tout amoureux de ce baiser se prolongeant. Son souffle légèrement plus court, la miqo’te agite une oreille, se détachant, d'un doux sourire pour le contempler à nouveau.

-Dernier morceau et ensuite on s'évade tous les deux pour une longue nuit. <Élargissant un tendre sourire coquin, puis tique> fin' tu...tu as envie de venir chez moi cette nuit ? je ne veux pas non plus t'accaparer, je sais que tu vis avec ta sœur aussi.

- *Lui réponds en venant happer sa lèvre entre les siennes, la mordillant sensuellement avant de la relâcher, dans un doux murmure souriant* J'ai très envie de dormir avec toi cette nuit ... Et pas que dormir, mais aussi te faire frémir ... *susurrant ses mots en un tendre désir*

- <Souffle un rire, agitant l'oreille, à croire qu'elle frémit déjà et se colle contre lui, hochant, ravie> J'ai hâte dans ce cas.
Le miq’ote frottera un instant sa tête contre son visage ainsi penché, l'oreille se couchant avant de s'avancer devant le piano, ses doigts filant dans une légèreté dont il semble être la simple origine, d'un cœur s'étalant et s'ouvrant de par ses notes suivants.

Kayah étire un doux sourire, fermant les yeux, penchant la tête en appui sur son épaule, ses oreilles mi-basses, elle se laissera bercée par les notes qui s'évadent, s'osant a rehaussé sa bouille pour venir reposer un baiser tendre contre son cou.

La tête bougeant lentement, se relevant un instant, se rabaissant, ses bras en guident ses doigts continuellement en mouvements le long des touches s'épanouissant à son contact, dans une sensation à la complexité changeante, tantôt rapide, ou lente. Un frisson parcourant sa nuque dans un sourire, il glisseras son regard sur elle, aimant, un instant.

<sourit en coin et grimace mignonnement> c'est cucul non ? c'est pas un peu tôt pour déjà avoir notre musique ? <ricanant>

- *Souffle un ricanement, il hausse les épaules* Et alors ? Il est réellement trop tôt pour quelque chose tant qu'on en a le cœur et l'envie ? Je ne prévois pas le futur mais je connais le présent et je veux en profiter. Aussi cucul qu'on puisse être ! *Un petit rire joueur file au creux du cou dans lequel il pique un petit mordillement, murmurant par la suite* Et être cucul me vas très bien avec toi.

- <souffle un rire se mordillant la lèvre en lui cédant son cou, hochant ensuite, glissant sa main dans la sienne pour entrelacer ses doigts> j'adores être cucul et découvrir ça avec toi moi aussi. Rentrons. <d'un murmure tendre, lui dérobant un baiser à nouveau, doux et aimant.>


Le lendemain, la jeune femme lui présentera alors son atelier, entamé, mais loin d’être terminé, plusieurs toiles et autres déjà présentes, ils y passèrent une bonne partie de la soirée rien qu’à deux.


Puis le lendemain matin à nouveau, ils se retrouvèrent au Tapas, dans la salle de location, répétant leur petite interprétation amusante qu’ils ont prévu à deux pour la soirée prochaine de la Veillée des Saints. K’rayne devant accomplir le pari que Yunaia lui a imposé, à savoir, monter sur scène avec une petite chorégraphie.

- J'adores, mais ...nous on ris et on aime ça, tu crois que les gens vont aimer ? pas tout le monde à notre univers ?
- Moi j'dis qu'on est parfait ! *Se marre dans un grand sourire* On verra bien ! Si certains sont trop sérieux baaahh ... tant pis pour eux ! *affichant un grand sourire joueur* D'autres aimeront ! Et au pire, on n’est pas le grand truc du spectacle, même si on devrait ! *opinant du chef dans un air grave, avant de souffler un rire*


- On se comprends, et on se connait même sans totalement se connaitre sur tout ... Même si on approfondit bien ! *Filant un petit sourire plein de malice, il s'approche en faisant bouger les marionnettes, le regard brillant de malice et de tendresse*. Première fois que tu fais une chorée du genre ?

- <sourit en coin tendrement, hochant, en baissant les oreilles mignonnement à son approche, rendant le même sourire complice et tendre, emplit de malice> Moui et non, je fais le pitre pour Liam bien souvent. <ricane>je...j'étais très extravertie en fait à l'époque avant de te connaître, j'étais tout le temps en train d'emmerder les gens, de taquiner, de faire la con sur la plage, d'entrainer les gens à être plus, actif et moins passif. <souriant en coin> c'est ce qui me plait chez toi, je retrouve un peu de moi en toi. <rit> c'est bizarre dit comme ça !

- * laissera ses doigts flirter de leur bouts le long de sa joue, un pouce passant lentement le long de ses lèvres avec tendresse ... lui faisant finalement lui faire un "blblblb" avec un petit sourire chieur*. Alors soit pas stressée, laisse-toi simplement aller et tout iras bien ! *Affichant un grand sourire, emplit de malice*. Et c'est aussi ce que j'adore chez toi, tu le fais encore, juste un peu moins. *Retournant finalement sa caresse en sa chevelure d'un noir de jais* T'es amusante, douce. Extravertie mais aussi toute dans un cocon avec moi ! En plus d'avoir la tête sur les épaules, être inventive ... je te dis, t'es la femme parfaite !

La journée s’entamant peu de temps après leur moment de répétition, Kayah retourna à ses deux prochains jours relativement chargés, entre cours à donner, son fils et ses peintures, se promettant l’un l’autre de trouver du temps à se consacrer, se séparant alors à contre cœur, pour la première depuis longtemps, la jeune maman trainant des pieds pour retourner à son atelier, sans lui.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Jeu 8 Nov - 11:34

<lp> Ouiii ? bonjour mon étalon, comment tu vas mon Coeurayne ?

<lp> Bonjour ma superbe jument ! Ça va eeeeet tu me manque ma kayachou, et toiii avec liaaam ?

<lp> <souffle un rire, attendrie dans un petit couinement> mooh tu me manques aussi, je suis désolée je cours un peu partout, mais on aura bientôt nos retrouvailles, et on va bien oui, on profites je trimballe Liam avec moi il est tout content. <on peu entendre derrière> "couyaine !!!"

<il ricane en un air joyeux> Coucou à toi aussi petit grand Liam ! Et ma journée va être touuuut aussi chargée ! Demain je rattraperais tous les bisous qu'on a manqués ! Et dimanche soir j'ai aussi envie de sortir avec toi. Les autres soirs et journées aussssiii ! Mais dimanche se sera dimanche !

<souffle un rire> Bon très bien Monsieur, nous avons donc rencart dimanche soir ! <aussi ravie et joyeuse que lui> des truc à me raconter, t'es occupé c'est à dire ? là je termine le petit dej' avec Liam j'ai encore du temps pour discuter un peu, entendre ta voix me rend toute chose. <ricanant>

Si ça te rends toute chose tu me rends encore plus chose pour faire de toi ma chose choisie ! <dit-il avec plein de malice.> Wep je suis en Thanalan, le mec qui m'a filé la carte pas decryptée semble avoir trouvé un truc sympa ! A voir si c’est vide comme d"hab <ricanant alors>. Sinon pas grand-chose, hier j'ai fait la rencontre d'une miqo'te bien amusante qui participait et continuait mes délires ! Elle passera sûrement au tapas un jour.

<éclate de rire> Je vois oui, tant mieux si la carte donne un truc on verra, je croises les doigts. <ricanant, elle tique d'une oreille et sourit en coin> hé bien j'ai pris la place juste à temps <soufflant un rire, dans une fausse moue jalouse> elle est mignonne ?

Ah bah ce n’est même pas la carte, là c'est du pif sur rumeur ! <Un ricanement suivant, les oreilles frétillantes.> Wep ta place est toute prise et pas remplaçable .... <Un petit sourire de malice suivant > Elle est jolie wep et c'est incrusté elle-même ou j'étais ! .... Mais pas aussi sublime que toi ! Et ... tu as des jupes ! soufflant un petit rire coquin

<souffle un rire, un petit soupire discret, surement rassurée et soulagée de ses remarques> tu m'as donné envie de faire au plus vite pour qu'on se revoit. <ricane> et je veux être là quand elle viendra...<grommelle amusée, elle surjoue la fille chieuse et jalouse, surtout pour taquiner.> Je vais marquer mon territoire tu vas voir

Et si elle est pas là tu veux aussi venir au plus vite ? <ce pinçant une lèvre dans un petit ton taquin.> Eeettt j'aaaaime quand tu marques ton territoire et m'encourage encore plus à ne voir que toi ! Sauf si c'est en me mettant des œillères pour choco miqote avec les reines et tout ! <Se marrant, il en file un sourire joueur> Marque tout ton territoiiire ma kayaime ! Tu me donnerais presque envi aussi de te mettre un petit collier avec mon prénom réservé pour montrer que tu es mon adorable domptée ... <dit il avec malice et une taquinerie un brin coquine >Avec ou sans laisse ? <riant finalement>

<rit de bon coeur à nouveau> AH NON ! pas de collier, mais des liens, pourquoi pas tiens, jamais essayé non plus. <ricanant coquinement> et hm, je suis pas vraiment de nature jalouse, possessive au point de te mettre des œillères ou autre, un couple doit être basé sur la confiance et c'est mon défaut si je suis amoureuse je fais confiance. <grimace amusée et soupire> mais...je sais que tu n'es pas ce genre de mec alors t'en fais pas je taquinais surtout et je serais ravie de la rencontrer et de délirer avec elle aussi si elle serait pas trop jalouse du fait que TU ES A MOI ! <Liam riant derrière, surement en voyant sa mère parler, rire et agiter les mains.>
Tu me manques beaucoup et non avec ou sans sa présence c'est toi que j'ai envie de voir. <plus douce dans une petite moue tendre et amusée>

Mmmhh les liens sont à tenter ! Pas de collier alors ? Haaannn tu est kro libérééée délivrééée ? <se marre apres avoir chantonné.> Eeeett donc si tu as confiance c'est que t'es amoureuse ? <un grand sourire en étant audible, la prenant au piège !>. Et t'en fait pas je vais pas grogner sur les mâles qui t'approchent ... maiiiis peut être adorer te mordiller le cou et les oreilles devant eux ! <Souffle un petit rire montrant un brin de jalousie tendre et taquine.> Tes es aussi à muuuuuuaaaaa ! J'ai aussi hâte de te revoir ... Pour tout qu’importe avec quoi et n'importe où ! Eeeet je vais devoir laisser l'appel, ça va commencer à être sportif pour moi la ! Et hélas pas comme j'aime avec toi ... *tendrement coquin *

<Pouffe de rire, puis un petit temps de silence amusée, elle ricane, piégée mais ne relèvera pas pour autant> ça ne me gêne pas non plus que tu me papouilles devant des prétendants mais je doutes d'en avoir, ça fait bien longtemps que je suis presque invisible <soufflant un rire> et je n'ai d'yeux que pour toi. Oh oui euh, je te laisse alors, j'ai hâte de te revoir aussi mon Coeurayne, soit prudent surtout ! à plus tard !

A plus tard je pense sans cesse à toi ! Tu me manqueuh besoux pawtout ma kayanouchou ! <mimeras des bisous chouki dans un rire avant de raccrocher, non sans désir de rester

<souffle un rire et mimera des bisous ridiculement mignon aussi> a très vite oui. <douce dans un même ton ne voulant pas raccrocher pour autant.>


Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Jeu 8 Nov - 21:20
<lp> Mindy ? euh..oui j’ai du temps, finalement mes cours ont été annulés, pourquoi ?
<lp> Je dois filer j’ai une urgence privé, mais il y a un client-là qui campe tu peux t’en occupé, ça à l’air de quelqu’un d’important <ricane>
<lp> Ah ? oui bien sûr <d’un doux sourire perceptible> je suis dans le quartier en plus, j’arrives pour prendre le relais. A tout de suite !


Confortablement lové dans le fauteuil en fond de salle, une jambe croisée sur l'autre, et les deux bras entrelacés l'un dans l'autre, contre son torse, l'homme endrappé dans son long manteau ténébreux garde un oeil rivé sur la grande porte d'entrée. Mais pas n'importe quel œil. Un œil brillant d'un jaune doré, dans l'ombre qui dissimule le haut de son visage, masqué par le chapeau ornant fièrement sa tête. Mais pas n'importe quel chapeau. Car quiconque a déjà vu ce seul et unique chapeau sait pertinemment qui se cache en dessous. Un homme dépassant à peine le mètre soixante-dix, et qui ne délaisse jamais son éternel sourire. C'est d'ailleurs la seule partie véritablement visible, et là encore, impossible de faire erreur sur la personne. Il ne peut donc s'agir que du fameux Zan, patientant tranquillement l'arrivée de celle dont il n'a pu croiser la route depuis bien longtemps. Mais, déterminé à rompre cette mauvaise habitude, le voilà donc en ces lieux, guettant patiemment, dans le calme silencieux de l'établissement, qu'il découvre pour l'occasion ! Quand soudain...


S'kayah s'engouffre dans le tapas, agitant les oreilles elle pivote rapidement fermant la porte derrière elle, un rire soufflé, avisant Mindy, un brin haletante.

- Il va pleuvoir, tous aux abris...<ricane souriante> alors besoin de moi ? tu peux y aller je me charge du cli-...<Ses prunelles déviant sur le miqo'te installé, la jeune femme se fige, bouche bée en écarquillant les yeux.>

-*un sourire radieux se dessine sur ses traits, alors qu'il relève le visage, pour en dévoiler l'intégralité, et dissiper les éventuels doutes qu'elle aurait pu avoir : c'est bien lui !* Et c'est bien pour ça que je suis là !

- Oh bon sang ! <Les oreilles plaquées en arrière, élargissant un sourire sous le regard inquiet de Mindy qui se demande surement si la miqo'te ne va pas défaillir devant la porte.> C'est vraiment toi, pour de vrai ?! <Riant finalement, elle trottine jusqu'au miqo'te, radieuse> hannnn mais t'es assis frangin je peux même pas te sauter dessus ! Mince que t'es beau, toujours aussi élégant ! un peu plus sinistre par contre <ricane> mais ça te va bien ça te rajeuni. <souriant en coin avec malice, bien que son regard en dénote une infime tendresse envers le miqo'te, visiblement émue, elle fait passé son état d'âme sous l'humour, comme toujours.>



Zallen se redresse même pour l’occasion, sans la moindre difficulté : visiblement, ses anciens problèmes de santé ne sont plus que de l'histoire ancienne. Et une fois debout, il écarte les bras, comme s'il s'attendait exactement à ce qui allait advenir.
- Et t'attends quoi ?
- Ouiiii !! <éclate de rire comme une gamine et bondi au cou du miqo'te, sans ménagement, puisque papi semble aller mieux autant en profiter>

Zallen referme son bras gauche dans le dos de la jeune femme, alors que sa main droite s'empresse de venir se poser sur sa tête, faisant frotter ses doigts derrière les oreilles.

- C'est la grande forme, on dirait !  <riant>
- Oh bah ça !!! oui je suis bien obligée si je veux pas m'évanouir, je dois extérioriser autrement <riant encore elle repose un bec sur sa joue avant de le relâcher en douceur, si tout de fois il la redépose, les oreilles s'agitant au frottement, un poil ébouriffé, ça ne semble pas la gênée outre mesure. La jeune femme gardant ses grandes turquoises sur le miqo'te.> Mais qu'est-ce que tu fais ici ?!! <Question idiote oui.>
- J'ai ouïe dire qu'ils avaient embauché une nouvelle serveuse, alors je voulais voir comment elle s'en sortait... *la relâche sans s'y opposer, mais non sans sourire toujours du coin des lèvres*

- Gna gna n'importe quoi...<soufflant un rire, se recoiffant d'une main amusée> c'est à cause de mes lettres, tu connais toute ma vie, tu voulais faire ton curieux ! mais je suis ravie...<débite à toute vitesse oui, surexcitée la miqo'te, puis souffle un peu pour reprendre contenance et ...c'est reparti> oh mince je dois te montrer mon atelier !! tu vas adorer, oh et tu veux boire quelque chose ? ou mangé un truc ?

Mindy se marre attendrie à la scène, bien que curieuse, encore des ragots qu'elle va pouvoir dire, chouette. Elle reste néanmoins discrète derrière le comptoir pour les laisser à leur retrouvaille visiblement.


- *la laisse finir son speech à toute vitesse, avant d'éclater de rire, posant ensuite sur la miqo'te un regard bienveillant, de ses chaleureuses iris dorées* Détends-toi, on a tout notre temps ! Et moi aussi, je suis content de te revoir !

-Oh oui ...pardon...<pouffe de rire> tout notre temps ! ah merde !! donne-moi deux minutes j'annule le reste de mon aprèm <ricane filant vers le comptoir en vitesse> ça me dis pas si tu veux prendre un truc pour monter à l'atelier ?! <Riant, elle monte une main à sa linkperle pour passer quelques appels>
- Ne connaissant pas le menu, je vais me contenter d'un café, t'auras l'occasion de me le présenter plus tard, après tout le reste !

- ça marche, deux caf-...euh non je vais prendre un granita, là j'ai pas besoin de caféine...<soufflant un rire, préparant la tasse dans le mog chauffant, elle tique, dressant l'oreille> Présenter tout le reste ? Hannn tu viens carrément enquêter, c'est mon miqo'te que veux voir aussi <souriant en coin.> tu vas jouer le grand frère protecteur et le harceler de questions ? je vais adorer ça ! <pouffant, malicieusement.>

- *éclate à nouveau de rire* Je parlais du menu, mais  maintenant que tu le dis, c'est vrai que j'ai bien des choses à découvrir, et redécouvrir, depuis tout ce temps ! Alors je t'écoute, livre moi donc tous tes secrets ? *l'air un poil trop sérieux pour l'être véritablement, la comédie n'est toujours pas son plus gros point fort*

S'kayah éclate de rire servant le café chaud avec précaution pour lui apporter ensuite d'un radieux et doux sourire, les oreilles toujours dressées. Zallen a le don de faire ressurgir l'ancienne kayah survoltée et joueuse.

- Bah déjà on va aller boire ça à l'atelier parce que je ne raconte pas ma vie ici <ricane avisant mindy du coin de l'œil, taquine> les serveuses parlent trop !
- [Je ne vois pas de quoi tu parles kayah. <gloussant.> ]

Zallen accorde un dernier signe de tête à la serveuse, avant d'emboiter le pas de Kayah, vers la suite de l'établissement*


S'kayah elle fermera derrière lui d'une main, son granita dans l'autre et toujours le même sourire aux lèvres.

- Tadam, bienvenue ! Bon ce n'est pas terminé par contre. Il en manque plein sur les murs et des décorations aussi, un tapis, et quelques plantes et luminaires.

Zallen laisse son regard vagabonder le long des murs et autres peintures dispersées un peu partout dans la pièce, avec une certaine curiosité dans l’œil.

- C'est déjà très vivant en l'état, pourtant ! Et j'en reconnais déjà quelques-unes, d'ailleurs. Tu as eu l'occasion de te perfectionner, depuis ?

- Ah oui ça ! mais ça va changer régulièrement selon les thèmes, parfois une expo sur brumée, ou sur un autre lieu, ou bien durant les fêtes saisonnières aussi. J'ai de quoi faire. <ricane lui souriant> Ah oui ça, j'ai ma propre technique maintenant, les portraits je gère mieux, je vais faire celle de Kourayne bientôt. Viens installe-toi.


Tu exposes ici, alors ? Ou ce n'est que l'atelier, et tu transportes les toiles ensuite ?
- Hé bien pour l'instant ça fera les deux, je peins là-bas derrière <pointant du pouce derrière elle> et j'exposes par thème vue le manque de place. Et à terme j'espère pouvoir exposer dans une salle complète, ou alors faire mon atelier ailleurs et exposer ici je ne sais pas trop. <soufflant un rire, une oreille frétillante> mais c'est mieux que dans mon appartement. Pour Liam l'odeur des peintures c'était pas super pour sa santé.

- Et tu as beaucoup plus de place ici ! Et comment va-t-il, d'ailleurs ? Il a du bien grandir, depuis la dernière fois que je l'ai vu !
- Je vais très bien..<souriant en coin, elle rougit un peu> avec Kourayne, je...découvre un tas de chose et c'est super, il me fait rire, tu vas bien t'entendre avec lui je penses. Et hm…Liam à fait trois ans, il papote pas mal maintenant, il adore toujours autant les pommes et le chapeaux que je collectionnes. <ricanant>

Leur discussion se poursuivi se donnant des nouvelles l’un à l’autre, parlant des aventures poissonnière de Zallen durant ses voyages, jusqu’à ce que la jeune femme bondisse du divan pour lui faire une petite représentation de ce qu’elle va faire sur scène avec K’rayne lors de la prochaine soirée du Tapas. Désireuse d’avoir son avis, mais surtout, de pouvoir le faire rire.



Zallen semblait très attentif à ce qui allait se produire, sans doute s'attendait-il à quelque chose de plus…sérieux, oui, si l'on en croit son expression décontenancée une fois le spectacle lancé ! Mais son éternelle âme d'enfant ne le quittant jamais, il se retrouve à savourer comme il se doit cette brève représentation, aussi bien dans la chorégraphie que dans le choix du costume, qui ne manquent pas de le faire rire comme le petit garçon qu'il restera toujours !

- Bon ce sera mieux à deux hein et oui je sais c'est complètement loufoque, c'est du Kourayne tout craché quoi ! c'est la veillé des saints mais K'rayne aime pas le macabre, il aime faire rire alors voilà.

Amusé et ravit, ils discutèrent encore un peu et Kayah et lui fit découvrir les magazines Heleh. Néanmoins le miqo’te serait du genre à préférer, largement, les toiles de la jeune femme. Kayah optera donc pour la création de tableaux, les concernant mais de sa propre réalisation.

- Je dois récupérer Liam et filer pour la soirée, je travaillerais ce soir ici mais tard, avec K'rayne surement, mais vue que tu pars demain j'imagine que tu iras dormir tôt.
- T'en fais pas, je ne disparais jamais définitivement, crois moi !
- Je sais ! mais on va éviter un an quand même ! <riant en sortant.>
- Et je dois encore rencontrer ce fameux K'rayne, je n'oublie pas. Mais je pense que mon avis est déjà tranché.
- Ah ?<sortant le laissant suivre, bien qu'intriguée>



Elle lui fera ensuite visiter la salle du Tapas au sous-sol, déjà aménagé pour la future soirée. Tout en poursuivant leur discussion.

- La scène illuminée ça me stress mais j'ai hâte ! On a bossé dur pour tout décorer avec les patrons <ricane>
- Et on ressent très bien l'ambiance, surtout le côté enfantin de la fête ! Et vous allez assurer, t'en fais pas.
- Chouette alors si tu valide c'est que c'est réussi, je le dirais à Yunaia <amusée> j'espère, je te remercie, et je te raconterais bien évidemment. <agite l'oreille puis sourit en coin plus sérieuse et curieuse en s'approchant> alors ? c'est quoi ton avis déjà sur le sujet K'rayne ?

- Eh bien c'est très simple : tu m'as l'air d'aller très bien, en ce moment, et même si j'aimerais m'enorgueillir du fait que ça ne soit lié qu'à mon retour, je doute sincère que ça soit le cas. Aussi, j'en déduis que tu es heureuse, car il te rend heureuse. Est-ce que j'ai bon ?

- Tu as tout bon oui !! mais c'est aussi avec ton retour, tu fais ressortir la petite peste que je suis et l'envie de jouer. <soufflant un rire> mais, entre mon travail et cette jolie rencontre et ma nouvelle vie ici, je suis comblée, il manquait plus que toi !

- *rit* Eh bien voilà qui est résolu ! En tout cas, tu me vois ravi de te savoir heureuse, et d'avoir su rebondir à chaque fois que ça fut compliqué pour toi. Le grand frère très absent que je suis est très fier !

- <souffle un rire, touchée et toute fière> t'es pas si absent on a pas arrêter de s'écrire, tu m'as jamais lâché Merci <d'un doux sourire, elle viendra l'enlacer comme une gamine par la taille se blottissant en mode gros câlin> bon va falloir que tu file sinon je vais jamais te lâcher. <Les oreilles mi- basses.>

- Alors il est temps pour moi de disparaitre à nouveau, mais je ne reste jamais loin bien longtemps... du moins, selon ma propre échelle du temps ! *lui frotte une nouvelle fois la tête, avant de la laisser se retirer* S'kayah souffle un rire, ébouriffée, elle grimace amusée, hochant en se détachant.

- ça marche, tu sais ou me trouver et comment me joindre de toute manière ! prend soin de toi grand frère chapoté !
- Oh, une dernière chose. Si jamais, vous avez besoin de ressources pour votre établissements, comme tout ce qui peut être en rapport avec les poissons, les fruits de mers, ou bien les fruits et autres denrées rares... j'ai appris beaucoup de choses, depuis la dernière fois, et je sais comment me procurer maintes ressources en un tour de main ! En échange d'un café bien sucré, on pourra certainement trouver un arrangement !

- Oh super, euh ils ont leurs fournisseurs, du moins l'ancien patron mais vue que c'est yu', je crois qu'elle en cherche d'autre maintenant, je lui dirais, merci. Oh elle fait des partenariats ouais tu auras un prix sur tes consommations surement, à voir avec les patrons en fait, Djin et Yunaia, si tu veux leur écrire un jour et moi je parlerais de toi et de ta proposition.

Zallen pose une dernière fois ses mains gantées sur les joues de Kayah, et lui frotte brièvement du bout de ses doigts qui, eux, sont restés dénudés.

- Et prends soin de toi, et de ceux qui te sont chers, comme tu le fais toujours !
- Promis !! je ne changerais pas, comme toi !

S'kayah frétille des oreilles, mignonnement surprise à la caresse mais ravie, rougissant un peu, il n’est pas si tactile le zan normalement.

Après une étreinte et quelques sourires, un au revoir amical et tendre, les oreilles mi- basses, la miqo’te le laissera donc repartir, espérant le revoir bientôt.



Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Dim 11 Nov - 12:05




Quelque part dans brumée….
COEURAYNEEEEEEEEE !! <amusée, braillant dans le quartier non loin de la plage, sans vergogne.>
[Vii] - Ah !
- Ah bah ... ! *Se marre, redressant les oreilles*
- KAYOUCHOUUUUU ! *Se marre en braillant tout autant*
Kayah rit agitant les oreilles et trottine dans le sable avec ses bottes, pas pratique allant sauter sur le miqo'te, joueuse.
- C'est ta sœur jumelle ou ta femme ? <Gloussant.> Soir soir m'dame !! S'kayah lui assène des bisous kawaii tout partout, tout y passe, joue, menton, lèvres.
- Ouaiiiiiisss bisous câlins namoureux ! *Se marre et la prends en plein en ses bras, les oreilles droites, il en vient frotter son nez contre le siens en ce faisant assaillir* Ma jumelle d'esprit et ma chérie de cœur !
- Oh ! salut, pardon <ricane, survoltée la miqo'te oui, restant néanmoins charmante et courtoise, elle tente de se calmer un peu> C'est ça ! Kayah sinon, pour le nom, enchantée.
- Haviii, j'te présente ma Kayah, Kayah, Havii !
[Vii]- Hana ou Vii ou Havi, au choix, ravie !
- Vivi ! *opinant du chef avec tous ces vi*
- Ou C'Hana <L'accent miqo'te en plus notamment sur le H.> Mais j'aime pas trop.
- Ravie ! Havi Hana ravie donc...<pouffe de rire les oreilles frétillantes> jolie et simple, j'aime !
- Kayah aussi se tiou jooolie !


- Mmhhh ... *regarde autour, avant de ricanner* Pas les fourmiiis ! *Le regard se baissant le long des lèvres en un désir de s'y happer* Euuh ... Chez moi avec ce qui as quasi rien ? Ouuuuuu dans ton atelier devant le feu !
- Oh oui ! bonne idée, t'as commencé à placer des trucs ? t'as fait ta liste que je puisse t'aider ? <d'un doux sourire glissant sa main dans la sienne.>Ton appartement ! Tu préfères mon feu ou ton appartement du coup, décide toiiiiiiii !
- Ouais, j'ai vus des trucs sympas j'ai hâte qu'on aille choisir tout ça à deux ! *Affichant un grand sourire* Et juste trois quatre trucs placés la ! *venant entrelacer ses doigts en prenant la route, le regard aimant la quittant avec bien peu d'envie pour voir ou il va*
- là je commence à grelotter en fait. <riant>Ton feuuuuu !
- Pourquoi j'ai l'impression que tes meubles vont être fantasques ? <soufflant un rire>
- Naaaan, c'est vrai ! *Se marre en frétillant les oreilles, joueur* Ce sera très tout sobre !
- <pouffe de rire> mouais, alors ce serait pas vraiment chez toi du coup.


- Ouais ... mais ... *grimace avant de ricaner* Je me suis pas blotti contre elle ! Mais j'vois ce que tu veux dire *opinant du chef avec tendresse et douceur*

- Bah tu as mon avis <souriant en coin les oreilles mi-basses> je câline pas les presque passant moi, mais...fin' j'ai pas à t'imposer quoi que ce soit t'es ce que tu es, tant que tu es prudent et puis tu lui avais parlé de moi visiblement alors je vais pas criser. < se penchant pour câliner son nez du sien>T'as un grand cœur, t'es un type bien et tu veux toujours donner du bonheur et de la joie au gens et si ça doit passer par une étreinte amical avec une gamine, bah, c'est pas étonnant que tu le fasses, je penses que ça fait partie de toi.

- Je suis moins naïf qu'avant, je vais plus balancer tout le monde dans l'eau, surtouuut des nanas, par exemple. *Souffle un petit sourire, il rend le doux câlin, les oreilles mi basses dans un léger ronronnement, rendant entièrement l'étreinte tant demandée* Bien sûr que je lui en ais parlée ... J'en parle souvent bien vite, t'es trop dans ma tête pour que je ne le fasse pas ! *tirant mutinement la langue*. Ouais, mais comme je lui ai dit, c'est une fois, pour les câlins faut être proche, et j'ai pas rendu ... M'enfin voilà. Je sais qu’il ne faut pas non plus que je la câline en retour, je la connais pas, on verra un jour ptêtre une fois qu'on saura si on a un lien ou pas. Je n’ai pas envie non plus de donner de faux espoirs *grimaçant finalement*

-<souffle un rire, hochant, elle agite l'oreille puis tique amusée et curieuse>comment ça ? t'étais comment avant ? tu jetais les nanas à l'eau ?
- Baaaah a la coupe y'avait un bassin devant le resto ! .... Du coup ... Les mecs, les nanas .... je poussais à l'eau ! *Se pinçant une lèvre, malicieux*
- <hoche d'un doux sourire toujours, l'écoutant attentive>
- Et je finissais aussi à l'eau ... *ricanant de nouveau, les oreilles frétillantes*
- Je ne suis pas surprise, moi j'adorais emmerder les gens sur la plage, d'ailleurs je connais le proprio d'ici C'shan, il est chouette, j'ai failli faire partie de son clan, et lui par contre...il impose le respect, c'est en partie une personne qui m'a aidé à me canaliser un peu pour que je sois moins extravagante et ça m'a fait du bien.

La discussion se poursuivi, entre échange de câlin, tendresse, confidences. Kayah lui racontant sa journée avec Zan, surexcitée et radieuse, le Miqo’te profitant de contempler sa belle aussi rayonnante et joyeuse avant que leur soirée ne se termine finalement d’une passion tendre et aimante.

[image à tendance érotique]
Spoiler:

[size=150]Le lendemain ... Au Bismarck[/size]


- <sourit en coin hochant tendrement, puis tique battant des cils avant de dévier le regard alentours sur lesdites cordes> hein ? tu veux te pendre aux cordes ? <pouffant de rire> Oh oui comme les funambules ! je te verrais bien dans une caravane d'artiste loufoque ou bien, au Kyogen pour faire le pitre, t'as jamais songé à demander de faire partie de leur troupe ?

- Ouaiiis, en plus elles ont l'air tendues ! Du coup si tu les détaches ca doit te catapulter vers l'ifiniiii et l'au delaaaa ! *Se marrant, les dodelinant la tête*. Ouais, mais j'attends d'voir un peut d'atres spectacles ! *Affichant un grand sourire colgate* 'Fin je pourrais aussi demander sans, faut que j'arrive à en choper un ! *Opinant vivement du chef*

[Une serveuse arrive : Bonjour, puis-je prendre votre commande ? *Dit-elle avec un sourire*]
- <Hoche amusée, le dévorant des yeux, puis tique à la serveuse, d'un doux sourire suivant> Oui, votre fameux sandwich et un thé noir avec un nuage de lait s'il vous plait.
- J'prendrais un bol de Kayah saupoudré de pépites de Liam ! *Faisant un grand sourire vers la pauvre serveuse*
- ...
[*la serveuse glousse un instant* Je suis navrée, nous n'avons pas ceci.]
- Alors un Kayouitch avec un café lait-sucré ! Siouplaiiiit ! *Ses oreilles se rabaissant tel une supplication, les yeux grands ouverts*

Kayah se pince les lèvres, amusée mais navrée pour la serveuse, suivant l'échange du regard.

[*Elle glousse de nouveau, reprenant* Nous avons de nombreux sandwichs mais pas ce dernier, vous me voyez navrée. Souhaiteriez-vous la carte ?]

- <ricane> il faut toujours lui filer la carte en premier, sinon il s'emballe <amusée et navrée vers la serveuse.>
- Ah nan, pas besoin de la carte, je sais me repérer dans Limsa ... Tant qu’ils ne changent pas les étages de place ... Ca a faillit m'arriver ! *Opinant du chef dans un air grave, avant de reprendre, joueur* Bon, juste un sandwitch avec le café-lait-sucré alors, merciii !

Ils continuèrent ensuite leur discussion, yeux dans les yeux, profitant de la terrasse ensoleillée.


- Nan, parce que toutes mes versions de moi-moi, peuvent te manger de plein de manière différente. <ricane> ou être mangée même ! <pouffant encore, dégustant son pain, elle retire une gorgée de thé ensuite> j'ai une idée !

- Haaaann, tu vas me donner des fantasmes de toute part ! *Se marre alors qu'il la dévore amoureusement du regard, penchant la tête sur le côté par son idée, soufflant alors sur son café* Dit moi touuuuuuuut !

- Rien à voir avec ce que tu crois...<ricane> pourquoi on ne ferai pas un défi ! une compétition amusante entre toi et moi, au tapas avec des clients ? <souriant en coin>

- Geeeenre celui qui mange le plus de truc rapidement ? Tout en tenant sur un pied et faisant un parcourt ? *Se marre de l'idée, cela semble lui plaire alors qu'il vient grignoter d'ultra petites bouchées répétées son sandwich, donnant l'impression de le ronger frénétiquement*
- Nannnn !
- On doit créer des sandwich spéciaux, chacun, Le kayahscroutch ou le Kraynscroutch, les clients vont goûter nos créations et voter pour le meilleur <souriant en coin> Peut-être même qu'on pourrait demander à Yu' de l'ajouter ensuite au menu. <pouffe de rire, amusée>
- Ouaiiiiis ! *opine du chef dans un mouvement vif, avant d'éclater de rire* Haaaan, faut que j'essaie que ça soit bon et mangeable en plus ... Touuute la difficultééé ... j'ai envie de mettre plein de glace, des pépites de tout, des petites saucisses .... Genre le truc inattendu ! *Terminant d’ores et déjà son repas, il reprend, bouche pleine et regard pétillant d'amusement, semblant sans cesse la dévorer de ses sentiments*. 'ai 'au 'a euh a 'ache 'owir !
- <éclate de rire et grimace, presque écœurée> hey le but c'est pas de les rendre malade hein ! <riant, finissant son sandwich.>
- Ouaiiis je sais ! *Après avoir avalé, dans un petit air décu, les oreilles mi basses se redressant bien rapidement, joueur* Mais j'adooooore l'idée ! *Dodelinant de la tête dans un grand sourire* Encore une raison de plus pour laquelle je suis terrriiiiblement accro à toi de touuute part ! J'ai la perle rare, unique, géniale, sublime et farpaite et je manque pas de m'en vanter ! *Affichant son sourire colgate en la fixant de ses yeux transits de ses sentiments*
- <souffle un rire, elle rougit un peu sous le flot de compliments se mordillant la lèvre, revenant à sa tasse pour une gorgée> En fait je crois qu'on va s'amuser plus que tu ne le crois. <ricanant> revoir Zan, m'a redonné envie de jouer ! des défis ! des aventures ! <ricane plissant les yeux sur son miqo'te tendrement amusée> Je vais te préparer ton Périple ! Le périple de K'rayne ! Tu me raconteras ton aventure et je le mettrais en image en peinture comme j'ai fait pour le mien, ça te dis ?!



Le prériple de Krayne ? *Cligne des yeux dans un ricanement, curieux et joueur* Euuh ouais volontier ! Mais ça consiste en quoi ? *ce pinçant une lèvre, joueur et intrigué* Eet je dois lui faire un rhoooo calin pour t'avoir remise comme ça alors !

- Nan, Zan aime pas les effusions physique contact ou autre, en fait, je suis la seule qui peu et encore ça m'a pris des mois <ricane> etttt bah, hm...par exemple. Pour le mien. Il m'a donné un parcourt à faire pour trouver des énigmes, à chaque étape, je devais trouver quelque chose qui me mène à la suivante, du coup ça m'a fait voyagé. Et mon défi était de trouver une clé…à cette époque j'avais pas de lieu réellement à moi, j'étais avec Liam et on louait une chambre. Et quand j'ai réussi mon périple, j'ai gagné la clé de son appartement à brumée qu’il n’utilisait pas, puisqu'il vivait surtout avec son frère. <souriant tendrement toujours très émue et touchée par ce récit> c'était mon premier réel "chez moi" j'ai pu m'installer avec Liam, il a eu sa première chambre. Et c'était mérité parce que j'avais traversé quelques épreuves pour réussir ce défi, il m'a fait grandir et m’a permis de peindre de super lieu. C'est gravé dans mon esprit à vie !

- Haaan, faudra que tu me raconte touuuut ton défi en détail ! *Les oreilles droites, semblant boire ses paroles dans un des plus grand intérêt*. Ça semble vraiment être le mec extra ... Je suis aussi content que son retour te rendre tout aussi joyeuse et fofole. J'y serais arrivé aussi "*opinant du chef dans un air grave et assuré* Avec du temps maiiiis ... ! *Se marre finalement, frétillant les oreilles*. J'ai super hâte de voir le périple que tu vas penser pour moi alors ... Et aussi de découvrir le nôtre, qui seras improvisés ... et qui a déjà commencé.


La petite après midi débutant, ils retournèrent chacun à leurs occupations et obligation journalière.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Ven 16 Nov - 19:56


- Saaaaluuut ! *Affiche un grand sourire, les oreilles frétillantes alors qu'il regarde sa belle de bas en haut, la pointant du doigt en se marrant* Tu es moi !
- Ah merde !! nonnnn on va encore nous prendre pour des jumeaux !! <hilare sur son tabouret, manquant de basculer.>
- Pas grave, on leur dira de deviner ! Jumeaux pratiquants intensifs de l'inceste ou amoureux ! *Se marrant, il file vers elle dans un grand sourire, dodelinant la tête* K'rayne se cale entre elle et le comptoir d'ailleurs
- <éclate de rire et grimace amusée, le suivant du regard> c'est dingue quand même on a un cerveau pour deux tu crois ?
- Ouaiiis, c'est bien possible ! Ça veut dire qu'on était destinés ! *Opinant du chef dans un air grave, ses doigts venant effleurer tendrement sa joue*
- Mais vus que j'ai déjà un demi cerveau avec ma frangine .... Ça veut dire que j'ai un quart de cerveau ? Ou on est tous liés en fait ? *affichant un sourire Colgate, plein de malice*
- Peut-être c'est une machination Surnaturelle ! <Cille écarquillant les yeux, jouant la panique> tu rends comptes ?!! on est peut-être une expérience sociale ! <pouffe de rire>


- Haaaaannn ... ! *cligne des yeux frénétiquement par la suite, la bouche en cœur* On va nous enfermer dans un chalet et voir comment on survit ! Si on commence à peindre les murs ! A inventer des personnes qui existent paaaas ! Ou en fait ils attendent tous la maintenant que je t'embrasse ! *Affichant un grand sourire plein de malice, son visage se rapproche, ses doigts venant effleurer sa poitrine pour saisir mutinement son haut, l'attirant vers lui, penché, dans un baiser s'élançant, les oreilles basses, le sourire se disposant avec une tendre langueur le long de leurs lèvres dansantes*

- <Ricane brièvement, sans le temps de répondre, le regard pétillant à la mention du baiser à venir, elle couche ses oreilles, le regard clos, elle laissera un petit soupire d'aise au contact de leurs lèvres s'unissant en cette danse langoureuse et amoureuse qu'elle rendra d'une infime tendresse gourmande, une main sur sa ceinture pour le tirer un peu plus contre elle.>


Ils prirent ensuite l’Ethérite, la miqo’te se laissant emmenée par le rouquin déjanté.
- <Cille et abaisse un peu les oreilles, observant autour> Oh oui je connais, c'est Horizon je crois, thanalan.
- On...va aller dans le désert ? <d'un doux sourire inquiète.>
- Exactement ! *Opinant du chef dans un grand sourire* T'es déjà venue ? *Reprenant la route, avant de ricanner* Naaaa .... *plissant finalement les yeux* Quoiquuueee ... tu sais que t'as de supers idées ! *Affichant un grand sourire*
- <Dégluti, oreilles basses> oui...euh non ce n’est pas une très bonne idée en fait. <soupire> Mais il y a la piscine de La Coupe aussi pour s'amuser.
- Première étape, la marche ! Seconde étape, les achats, dernière étape, l'aventuuuuuure !
- Achats ? <cille agitant l'oreille finalement.>
- Ah... ahhh ... j'ai fait un ultrapasbas-Son spécialement éveillant la curiosité exacerbée d'une jolie femme ? *La regardant dans un petit sourire plein de malice* Et pourquoi une piscine si on à des sources ?!
- Ah oui des rivières c'est chouette aussi et ici il fait chaud au moins <ricanant, visiblement soulagée.>


- Tu penses qu'en attachant nos vêtements et s'en servant de toile on arrive en bas en faisant juste un petit salto et avec plein de style ? *Le sourire grandissant, plein de malice, alors qu'il redescend*
- T'es fou, c'est pas assez profond ! mais te voir à poil je veux bien ! La vue est jolieeee ! sauf les serpents sur patte <ricane>
- Avec les vêtements en parachute ! *Se marre et viens jouer de sa queue en la voyant grimper*
- Ouaiiis, super jolie ! *opinant du chef dans un air vif- Moi j'vois pas de serpents, tu as des écailles maintenant ? *Tentant de regarder tel à travers les vêtements, plissant les yeux*



- <ricane amusée> tourne toi !
- Yataaaa ! <Se laisse tomber sur son dos, agripée comme un koala> j'ai ma propre monture ! ouaiiiis!
- Ouaiiis ! *Devinant l'idée il se dandine et se tourne, montrant son cul, la queue dressée* Allez, transport Kourayne à votre service !


- Attentiooon, bouiceberg droit devant ! *Se marrant à ses dires, oreilles dressées, il tente de tourner sur le côté, ce penchant* Naaaan, on va l'heurter, les mogs et les loutres d'abord, accrochez vouuuus ! *S'avancant ... en plein dans les broussailles, mimant un bruit de taule froissée* Crrriiiickk ! Naaan, on a été percés, vite, du chanalow pour colmater !

- Haaaaaaaaah nan je sais pas broussaillerrrrrr ! <riant s'agrippant puis se fait accrochée par une branche, penchée sur le côté, contre son dos, sur le point de basculer> nannnnnnnnn on me retienssss capitaine c'est une mutinerie végétale !!

- Vite, tous aux cisailles et aux coupes feuilles ! Sonnez le bran le bas de coupage ! *Il se penche un peut plus en avant, l'agrippant avec lui sur son dos* Enclenchons L'hypra viteeessse ! *Tel préparant un sprint il lève un pieds et .... le pose des plus lentement, le second suivant dans un ralentit parfait, les oreilles bougeant en coeur, le corps se mouvant exagérément alors qu'ils sortent à peine, clamant haut et fort dans un ralentit digne des plus beaux paresseux* Poooouuuwwww les couuuwwwwkiiiees !

- <éclate de rire agrippée un petit "scroutch" se fait entendre, un bout de tissu en moins, merci la branche> ouaiiis Li-bér-éeeee délivréeeee...<dit-elle trèèèès lentement, suivant le ralenti vocalement alors que sa coiffure semble pleine de feuilles et surement de bestioles.>

- *Ressortant enfin, son haut comporte quelques entailles, une branche coincée le long de son torse, des feuilles font de lui un quasi parfait camouflage dans sur sa tignasse sur partout sur sa tenue ! Reprenant un rythme normal, non sans mimer un parfait dérapage en 180, ce penchant sur le côté pour faire face au buisson* On les a semés, ils sont plus lents que nous ! Ah-Ah vils méchants, vos feuilles ne nous grignoteront pas plus ! Votre armée de coccinelles n'a qu'à bien se tenir !


- On est face à une crevasse ! Maiis que faiiire, comment faire, ou aller ? ... OUI j'ai une idée ! *Regardant face a lui dans un air décidé, ses yeux de jade s'en retourne sur sa miquo'te* Je te tiens et tu vas frénétiquement des bras, avec ça on pourra sauter et atterrir plus doucement !

- On ne peut pas voler faut sauter capitaine ! <riant toujours agrippée sur son dos, tiquant à sa proposition, elle éclate de rire> d'accord !! aller !!

- Et un ... et deux .... et trois ! *Tel prenant un bref élan il saut pour atterrir finalement en bas, se marrant, il fléchit les genoux en se rattrapant, gardant celle battant vivement des bras derrière* On a réussi ! T'as bien fait de pas te raser, les poils ont bien portés ! *Ricanant dans un grand sourire de chieur, tentant de la regarder par-dessus son épaule*
- <éclate de rire> Hey je ne te permets pas de parler de mes poils !!! <Amusée et essoufflée> avec toi je fais mon sport de la journée au moins !

Ils prirent le temps, une fois à la rivière, pour s’amuser, cache-cache aquatique et moment tendre et passionné.

Puis il l’emmena finalement au bazar de la région pour quelques achats et fouinage d’antiquité.


- Nan !! j'achètes le vase pour y mettre quelque chose dedans !! <plissant les yeux> on mets quoi dans un vase ?!
- *Se marre finalement, les oreilles frétillantes, tirant alors la langue* Ouais on trouvera de superbes fleurs pour mettre dedans ! *Filant un petit clin d'œil, joueur*
- D'ailleurs, ce sont quoi tes fleurs favorites ? *penchant alors la tête de côté, non sans curiosité*
- haaaa enfin !! bah ça va falloir le découvrir Môsieur ! d'ailleurs tiens, ce sera ton premier défi ! découvrir le mystère de la fleur favorite à Kayah !
- Haaaann ... *plisse les yeux dans une moue* Alors .... Faudra que je vienne cueillir toutes les fleurs les unes après les autres ? Dans le moooonde entier ? *faisant alors la bouche en coeur, les yeux ronds* Faudra que j'emmène un mog postier de poche pour te les faire venir rapidement !
- Tu me donnes une idée !! Voilà on a trouvé ton périple !
- Je vais te faire touuuut un parcours !! jusqu'à ce que tu trouves LA fleur secrète de ta bien aimée !
- .... Le périple des fleurs ? *Se marre en clignant des yeux, penchant la tête de côté* Maiiiseuuuh ! Genre tu veux me faire botaniste pour que je te fasse pousser pleins de truc ? *Affichant un grand sourire joueur*
- hann j'adores l’idée...<sautille se collant à lui, le vase entre eux sans le briser.>
- *Ricane alors, son nez venant frétiller prêt du siens dans un baiser à peine posé, un petit bec tendre, une caresse venant longer son oreille couchée* Ça me va, si c'est pour ta fleur .... *ce pinçant une lèvre au double sens, joueur*
- Nan, je vais ...raaah tu verras !! dit toi que c'est comme une aventure chevaleresque pour ta belle, sa vie en dépend ! <dit-elle gravement joueuse d'une pause dramatique main sur le coeur.>
- ...<pouffe de rire contre ses lèvres avant de lui dérober un baiser> bon aller on prend le pins mog et le vase madame !
- Haaaan, et la fleur est le remède de son coeuuuur ! *Opinant dans un air grave, il monte le menton, regardant le plafond dans un air assuré* Je fleurirais ta vie au péril de mes graines !
- *levant la main bien haut*
[*la vendeuse les regarde avec amusement, elle présentera alors un prix moyen/haut, après tout, elle ne les connait pas assez ...]

- Mais...<éclate de rire écarquillant les yeux sur la lalafell avant de venir au miqo'te> c'est carrément romanticotendancieux ça !

La journée se poursuivi entre jeu, détente et câlin au soleil, repos après une aventure aussi amusante que palpitante.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Ven 16 Nov - 19:57

Ce soir là, c'est Kourayne qui viendra surprendre sa miqo'te au travail, l'emmenant avec lui, presque de force, bien qu'il n'eut pas à se faire prier et ce, pour une virée surprise improvisée dans le Thanalan. La jeune femme, bien qu'un peu inquiète de la destination, le suivras néanmoins confiante et ravie de cette balade à deux.


Pour l'occasion, et à présent, sachant son passif concernant le thanalan et le désert. Le jeune rouquin aura revêtu son armure de chevalier pour sa belle. Se voulant rassurant quant à leur promenade nocturne. Rires, balade et découverte comme toujours, un moment agréable qu'ils viendront terminer près des cascades illuminées par les roches orangées.

Kayah poursuivra son récit concernant son périple, voilà plusieurs jours ou soir qu'elle lui conte l'aventure que Monsieur Z lui a fait vivre il y a plus d'un an. Le miqo'te buvant les paroles et observant les dessins que la jeune femme utilise dans le même temps pour illustrer son voyage.

Ils terminèrent finalement la nuit sur place, d'une étreinte toujours aussi aimante et brûlante, à la différence que cette fois, au plus hardant de leur échange, les mots uniques et sincères furent prononcés pour la première fois, kayah capitulant la première, entièrement envoutée et charmée par son aimé. Sous l'emprise de leur émotion, l'un contre l'autre, ils finirent par s'endormir, puis prirent la route avant le levé du soleil en direction de Brumée.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mar 27 Nov - 19:19


S'kayah Wiloh déplace sa tablette de peinture, et flacon d'eau et pinceau, installant le tout au sol.

-*Un petit ricanement suivant, il la regarde en coin en fouinant les différentes peintures, pensif* Aloooors aloors ... On commence par quelles couleurs ?

- <rit encore roulant des yeux> alors justement l'aquarelle, c'est pas uniquement UNE couleur ! mais justement tu peux faire touuuut ce que ton imagination te permets, des couleurs mélangée regarde....<se penchant un peu, elle viendra mélanger l'eau et différente couleur sur une feuille reposé au sol> tu vois...tu peux donner ensuite dans ton dessin une forme, une ombre, mélanger les couleurs pour leur donner une dimension, ou pas. il ne faut pas réfléchir et essayer de faire quelque chose de précis, t'as une idée, tu laisses ton pinceau te guider comme tu l'imagine dans ta tête, avec les couleurs que tu souhaites.

- *Observe ce qu'elle fait avec attention, dans un petit sourire en coin* Je voiiiis ... Et pas de risque de gros pâtés comme ça ! *Son sourire Colgate suivant* Tu sais que t'es adorablement belle quand tu parles de ta passion ? *Dit-il en allant tremper un pinceau pour tenter de commencer par un blanc bleuté*

- Exactement, tu dilue avec l'eau pour faire des nuances du plus épais foncé ou plus claire ou très, très claire, tu peux t'entrainer un peu sur papier si tu veux. <lui souriant tendrement, visiblement ravie de pouvoir partager cette passion avec lui.> Et je suis belle avec ma passion mais surtout quand tu es là...<souriant en coin>

- Alors ça fait deux bonus de beauté plus, plus! *Opinant dans un air grave et un grand sourire plein de malice, il reporte son attention sur la peinture* Ouais, faut sacrément bien doser en fait .... *Il tâche de faire attention mais l'habitude lui manque clairement, découvrant le matériel. Finalement il arrive à un bleu très clair tel l'eau de Costa, mais avec bien peu de peinture utilisable*


Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mar 27 Nov - 19:20


En cette soirée, Kayah sur le point de rejoindre K'rayne chez lui, puisqu'il est de retour d'une mission avec la brigade des miracles, changera le programme en rencontrant Vii, la miqo'te au comptoir du tapas. Lui offrant un café, elle l'invitera à son atelier pour visiter et appellera son rouquin pour qu'il vienne les rejoindre et saluer la jeune femme.


- ...<pouffe doucement roulant des yeux> raconte, tu étais ou ce soir alors ?
[Vii kuno]- T'étais dans le déseeeeeert ?

- On cherchais Kiaran, y'avait eus un message inquiétant avant de disparaitre *Filant une moue* Du coup Wep, prêt de lala petite mhigo ! Avec pleiiins de sables partout et des mamale-jajas poilus.

- Et t'as combattus des créatures ?! Vii s'installera par terre, totalement curieuse d'entendre les histoires de Krayne.
- <inquiète elle écoute le rouquin en mangeant toujours de temps à autre, elle se crispe un instant a la mention des Amaldjas et du désert, une grimace suivant, oreilles mi-basses> hm.

- On était genre ... tout pleins ! *Ouvrant grand les yeux tel une expression de surprise, toujours dans un petit sourire joueur* Et on s’est fait super discrets, rampants dans le sable et la poussière sur nos pieds pour trouver le Kiaran perdu .... La nuit nous était tombée dessus ... genre lâchée par le soleil, le mog tenant la lune pouvait plus du coup ... il a lâché le rideau !

S'kayah sourit en coin écoutant le récit du loufoque, tout aussi captivée malgré sa dégustation, l'oreille frétillante.
- Annnnnw.... Et aprèèèèèès ?
- Alors qu'on approchais d'un pont .. *il baisse un peut le ton, les oreilles droites* On entendait des bruitages ... Genre des grognements, des gratouillages et des batailles au loin ! En fait c'était une partie de choco-checs effrénées dans un tournois de mamaljajas !

Kayah sourit en coin sceptique mais néanmoins amusée et captivée se doutant qu'il enrobe le truc à sa façon, profitant qu'il parle pour manger sa glace, maiiiis lui laissant sa part quand même.

- On est restés discrets, prenant des buissons pour nous camoufler ... On appelait ça la technique du Bush ! Si on nous voit FIOU on bouge plus, et on devient la nattuuuure elle-même ... Et donc on avance un peu plus, on traverse un pont entre d'immennnnsses fallaises pendant qu'il pleuvait des cailloux en contrebas ...Et la ... entouré par des fleurs séchées, on voit un Kiaran sauvage, allongé tout en bas ! Prêt d'immenses ruines, vestiges d'une ancienne civilisation interdites et pleins de mystèèères!
- Hein ? Et y'avait un piège je paris !!!
- Ni une ni deux, paf fiou switch, y'a une grande armée qui saute, voltige, ouvrant les bras pour planer et atterrit tout prêt de lui, genoux à terre, poussière levée, le regard fixe et la cape au vent ! Chhht j'y viens ... *murmurant pour Vii*

Kayah ricane agitant les oreilles en suivant ses mimiques, attendrie, autant par la miqo'te enfantine au sol qui attend la suite avec impatience.


- Nous on est obligés de faire touuuuut le touuur ! *Mimant un grand tour par des gestes amples avec ses bras* On escalade, on dérape sur des parois de verre et de terre ! Tout ça pour arriver devant l'immeeeennnsse ruine, tout ça jonché au-dessus d'un vide infini ou on entendait les torrents gronder contre la pierre !

- Woah... ! <La jeune femme continuera d'écouter, finissant par s'adosser à la table jusqu'à commencer à fermer les yeux naturellement, luttant cependant le plus possible.>

- Les soigneurs commencent à incanter leurs soins devant le blessé alors qu'on se sépare dans un super cordon de sécurité. Devant les ruines, mais aussi devant l'accès ! On est pris aux pièges ... Alors qu'on entend au loin des bruits, encore et toujours ! Mais on garde la position ...

Kayah observe Vii, souriant en coin haussant un sourcil, se disant qu'elle va avoir une squatteuse pour la nuit.
- Pendant que les soins passent, les bruits se rapprochent ... *opinant dans un air grave, regardant vii s'endormir, amusé* Dans les ruines, du mouvement ! Des tambours, des cymbales, des sons en tout genre tel une marche de gueguerre ! Kayah reste captivée par le récit, ne s'endormant pas quant à elle.

Vii restera captivée également par l'histoire, cependant le sommeil semblera commencer à l'emporter, la forçant à aller s'allonger pieds et tête nus sur le fauteuil, le regard vers l'homme, souhaitant écouter jusqu'au dernier mot son récit. Cependant ce dernier objectif lui sera impossible puisque ses yeux finiront par craquer et ne devenir que paupières fermées.

- heureusement, on avait fini ! On s’est vite éclipsés ! Reprenant la marche à l'envers c'est là que prenant les devants, je vois une troupe de spriggans à lanternes marcher d'un pas décider, longeant les murs comme s'ils y marchaient ! Passant en dessous des ponts, ils rejoignaient dans un concours de concert leur chef d'orchestre, un immennnnsse golem de pierre, fixant l'entrée, prêt à poser ses questions pour pouvoir passer ! *Dans un petit sourire amusé en voyant la miqo'te s'endormir, il continue* Alors, on reprend la technique du discret alors qu'on porte le blessé ... Un faux pas et PAF ils nous tomberaient dessus ! On s'esquive juste à temps de leur passage, alors qu'au loin, on entend ce tournoi d'échec rentrer en compétition avec ce concerto de golem majeur, un combat sans Mercie de troupes avancées sur le quadrillage de sable, dispersés dans les campements éloignés ... Eeeet nous sommes rentrés, vite porter le blessé en soins. Et j'suis atterrit là ! *affichant un grand sourire colgate, les oreilles frétillantes, dodelinant la tête*

- <hausse un sourcil et ricane, plissant les yeux> là j'ai vraiment du mal à discerner ce qui est vrai ou non mais j’adore ! <Se penchant dans ce murmure pour ne pas réveiller vii, elle viendra lui reposer un baiser tendre et amusé>


Elle profitera donc cet instant et du fait que Vii soit endormie, pour emmener son miqo'te près de sa toile recouverte, visiblement une surprise qu'elle a mit plusieurs jours et nombreuses heures sans lui pour pouvoir le terminer.

- Tu peux ouvrir et non je ne suis pas nue <souriant en coin puis d'un tendre sourire, elle agite une oreille attendant sa réaction, sous le charme, elle, gardant ses turquoises sur lui.>

- Ahh mince ... *ouvre les yeux pour regarder alors le portrait, ce pinçant une lèvre, amusé* En fait c'est moi le tout nu ? *Les oreilles frétillantes, il plisse les yeux en se penchant en avant* J'avais aussi mon caca de nez ? *pointant en effet le nez dessiné, plein de malice bien que son sourire s'étale pleinement le long de son visage*


- ...<pouffe de rire roulant des yeux> non je n'ai pas relevé les imperfections je t'ai...peint tel comme je t'ai gravé en mon esprit à ce moment-là, ce moment où tu as dit aimer mon regard, en fait je te ...photographiais dans mon esprit pour gravé cette image et la reproduire. <douce d'un murmure tendre toujours, à croire qu'elle a trouvé sa muse.> C'est...pas un portrait de toi marrant ou autre comme on avait prévu et on va le faire mais celui-là je...il m'a inspiré, c'est une facette de toi douce et tendre en chevalier servant que tu as été ce soir-là.


- *Ce pince une lèvre, les oreilles finalement mi basses, touché. Dans un tendre sourire alors que son regard la dévore amoureusement* J'adore avoir été si bien peint par la femme que j'aime tant ... De remplir autant ton cœur que ton imagination. *Se rapprochant, il l'enlace précieusement contre son corps, venant la contempler en laissant ses caresses voleter le long de ses oreilles, le regard brillant*

- <étire un sourire dans un petit soupire d'aise à l'étreinte de ses bras, à croire qu'elle avait ce manque aussi, murmurant encore> il fallait bien aussi immortaliser cette nuit ou on a échangé ses mots. <rougissant un peu.>

Ils quittèrent l'atelier en direction de l'appartement de K'rayne, peu de temps après, laissant Vii dormir sur le divan, la recouvrant néanmoins d'un petit pled pour qu'elle reste au chaud.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Mar 27 Nov - 19:44


Ce soir là, la jeune maman artiste avait rendez-vous avec son miqo'te devant le Tapas, sortant toute vêtue d'un déguisement assorti au sien, le petit couple s'apprêtant à se rendre au Bazar pour la soirée animée y étant prévue.

- Haaaaanm mais qui est cette splendide sauvageonne que j'ai telleeeement envie de bisoupappuillier ? *Se marre dans un grand sourire colgate, dodelinant la tête, les oreilles frétillent alors qu'il la contemple d'un regard des plus aimant, la dévorant du regarde de bas en haut* On est les plumailliers jaunes !

- <souffle un rire battant des cils mignonnement à son approche> Oui tu es carrément craquant aussi !! j'ai adoré ton idée mais de se faire la surprise de la tenue était sympa aussi. On est Farpaitement assorti !

- Tu sais que t'es trop choupi-craquante avec cette coupe ? *Se rapproche un peu plus en ce mordillant une lèvre, il vient malicieusement jouer d'une tresse qu'il tire à peine, laissant sa seconde main l'enlacer, l'attirer contre son corps en la dévorant du regard* Faudrait pas trainer maiiiis ... Je peux paaaas te résisterr ! *Le clamant, regardant le ciel tel une supplication avant de venir river, dans un petit rire, un baiser emplit d'une intensité passionnée, d'un amour sensuel dans la danse qu'il entame, la serrant si précieusement contre son corps en lui partageant ce baiser tel attendus des décennies durant*



Sur place ils furent dans les premiers à visiter le lieu, Kourayne découvrant alors le lieu ou la jeune femme souhaitait l'emmener prochainement, au vue des jouets, babioles et autre chose loufoques que ce dernier aime particulièrement. Sur place les invités commencèrent à arriver, le discours des hôtes également.



Le petit couple était déchainé, entre rire, fou rire, danse et participation aux jeux et activiés, c'est tout aussi amoureux que complètement cinglé que les deux jeune se montrèrent sans pudeur. Néanmoins, la surprise fut de taille pour Kourayne, qui fut agripé par Mylin, une miqo'te solaire, anciennement amie avec lui, absente depuis plusieurs mois, le jeune miqo'te en était un peu perturbé, ce que kayah ne manqua pas de relever, comprenant, puisqu'il lui avait parlé de cette dernière, ça ne les as pas empêché de continuer à rire et à s'amuser.



Ils participèrent même au défilé, dans une dans indienne ridicule et amusante, puis profitant et encourageant les suivants tout en cris, danse et rire, au plus grand plaisir de certain, amusés, et au grand damn d'un grincheux qui finira finalement sur scène aussi, poussé par le couple en provocation et soutenu par les organisateurs du lieu. Au final, ce fut Kayah qui remporta les cadeaux, visiblement surprise voir déçue de constater qu'une prestation ayant défilé après elle, était bien plus remarquable et amusante. Elle décida alors de partager avec cette dernière participante, allant lui offrir les cadeaux, a son refus, elles firent, finalement moitié moitié. Kayah garda alors les chocolats pour son fils Liam, et offrit le chapeau de la fête des étoiles à l'autre concurrente. La soirée se termina pour le couple en bataille discrète et pas trop salissante, de gâteau à la frise tout en ayant savourer aussi bien la viande que le dessert, pour finalement retourner chez la jeune femme pour une nuit tout aussi mouvementée.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

le Dim 2 Déc - 13:10


Ce soir là, la jeune maman attends patiemment et nerveusement son compagnon pour une virée surprise. Le fait qu'il lui ait dit de prendre son arc, même sans flèche, l'intrigue et l'angoisse aussi. Il y a bien longtemps qu'elle n'a pas retoucher son arme suite à son traumatisme. Un récit que la jeune femme à partagé il y a peu avec son miqo'te, et pourtant, il lui demanda de l'attendre avec cette dernière.



- <Patiente, triturant nerveusement une petite ficelle entre ses doigts, le regard baissé ainsi que ses petites oreilles, penaude.>
- Couuucouuu ma toute belle ! *Affiche un grand sourire, les oreilles frétillantes par dessous le chapeau vers sa Kayah, trottinant vers elle dans un grand sourire colgate, le regard brillant d'excitation*

- <souffle un rire> mince alors tu as l'air surexcité toi. <souriant en coin tendrement bien que la lueur d'appréhension en reste perceptible dans ses turquoises.>

-J'vois pas du tout ce qui te fait dire ça ! *Ricanant avec malice, il s'abaisse vers son niveau, venant tendrement câliner son nez par le siens, ses doigts se mêlant avec délicatesse le long de sa longue tignasse d'un noir de jais* T'en fait pas pour ton arc, y'a aucun danger ou quoi que ce soit, t'es même pas obligée de prendre tes flèches en fait ! *Le ton en étant aussi joyeux que tendre, attentionné*

- Ah ? euh...à quoi sert un arc sans flèches ? <cillant un instant abaissant le regard sur lui tendrement surprise et intriguée> J'ai confiance en toi mon Coeurayne, ça n'empêche que je sois un peu, mal à l'aise avec ça sur le dos, mais ça ira je dois bien m'y remettre doucement.


Ils prirent donc la direction de Gridania, traversant la forêt, elle le suivra sagement, observant les alentours, toujours dans cette pointe de nervosité. Il arrivèrent alors devant un stand, un hyur sur place les accueillant tout sourire.


- Ouais, je vous ai dit, on est le meilleur des meilleurs ! *Opine vivement du chef dans un air grave* On a l'expérience du terrain, on connait les rivières et les bassins, les arbres et les dentiers animés ! *Un ricanement suivant aux dires de Kayah, lui tirant la langue* Et elle ouais, une formation d'esquiveuse et moi de goinfreur !

- <souffle un rire hochant à ses dires en agitant les oreilles> on est L'équipe de choc !

- [*Il rit de bon cœur* Ahhh parfait, vous me semblez à votre aise ! Vous pouvez laisser vos flèches ici demoiselle, pour cette mission, on va vous équiper ! Et pour vous, vus que vous m'avez dit ne pas savoir l'arc, on a une arme spécialement faite pour vous ! *Il ouvre alors les deux portes et dévoile un grand étal. Sur ce dernier sont posés des arcs en tout genre, mais tous amusants, à l'effigie mog, cactuar ou chocobo, des flèches disposés dans des tonneaux avec des embouts en ventouse et des lances pierres avec leurs munitions en mousse juste à côté* Alors, alors *dit-il en passant derrière l'étal* Vous souhaitez garder votre arme ? On a aussi de splendides protège tête pour votre mission ! *Il y a aussi en effet un assortiment de petits bonnets et casques ridicules sur el coté*]

- <pouffe de rire, cillant au fur et à mesure de ses mots, elle retire son carquois pour délaisser ses flèches, curieuse et amusée, un rire suivant en voyant l'étal et ce qui s'offre à elle> oui je garde l'arc alors, merci...euh...je dois choisir quelque chose ? <Pas certaine d'avoir compris.>


Une fois leur choix fait pour les chapeaux et le matériel, elle le suivra plus loin, un large sourire aux lèvres, finalement impatiente et amusée par ce qui ce profile.

La zone normalement vide est ici occupée d’une bien étrange façon. On tombe bien vite face à de grandes murailles de bois léger tel un plein décor de spectacle, un fort ! A la herse montée, le pont levis baissé qu’un garde bombo de bois peint protège, avec au-dessus de lui un pamplemousse de cette même matière avec une pleine cible en son centre. A n’en pas douter, nous entrons dans le terrible fort des fruits et légumes !


- Oh bon sang ! mais …ça sort d'où...<riant volontiers, les yeux écarquillés, pétillant comme une enfant dans une fête foraine.>

- C'est notre cible ! *Il plisse les yeux dans un air tout sauf séreux, vers le terrible garde de la forteresse peinte pour finalement regarder sa belle dans un grand sourire déterminé, les oreilles frétillantes* Il faut qu'on s'en occupe, on vise à deux ? *Dit-il en brandissant son lance pierre*



La partie jeu façon fête foraine se poursuit alors pour la jeune femme qui s'éclate, un arc en main sans penser au passé. Le challenge est réussi.

Les deux ennemis courageusement terrassé, la cour s’ouvrant n’est pas tellement grande mais large dans une attraction. Un stand de tir mouvant entoure une porte actuellement fermée alors que coulissant sur deux étages non pas deux, mais en tout quatre terribles monstres ! Car oui, ce sont les fameux chocobo en armures montés par les mogs célestes qui semble faire leur ronde, prêt à envoler leurs tomates et carottes ciblées vers les deux courageux aventuriers.

- Naaan, ils ont rejoint aussi le collectif métissé des fruits et légumes ! Ce sont donc eux les déserteurs du royaume des cieux ! *Plisse les yeux dans un air de vengeance terriblement ... humouristique, la queue dressée mais battante tout de même*

- Mais ce sont nos mobs célestes ça !!! <Écarquillant les yeux avant de rire à sa tirade> ouaiiiis à l'attaque !!! <Elle fonce, sans même l'attendre, encochant une flèche, elle viendra se jetée au sol dans un glissement maitrisé, jambes fléchie, arc tendu et BAM elle dégomme le premier, finissant sur le cul au pied du stand, elle encoche rapidement et enchainera les trois autres, dans une maîtrise parfaite et coordonnée, si ça avait été de vrai ennemis ils auraient rien vu venir. Laissant le pauvre Kourayne à la traine sans qu'il puisse réagir oui, elle s'emballe.>

- *Allant tirer ... il n'a eus le temps de rien faire et se marre volontiers, il ne manque pas quand même de lancer sa bouboule sur une des cibles, tant qu'à faire alors qu'elles se font toutes planter par des "kwéééé" s'enchainant bien trop rapidement !* La terreur des fruits et légumes, la grande Kayaime ! Acclamez la et craignez sa bonne cuisine !


Passant alors dans cette salle, le faux mur se referme lentement derrière eux, ils sont piégés ! Si on exclut la porte du fond semi ouverte et bloquée par ce qui semble bel et bien être un tabouret en chamalow ? Mais ça n’as pas grande importance, car sortant d’un gros tas de fruits et légumes … Un immense mog à couronne ! Ce n’est alors pas une cible mais plusieurs qu’il possède sur lui, en effet, une sur sa couronne mais … une autre sur son immense arme, une carotte géante faite d’or ? Un hasard ? Je ne pense pas …


-mais t'es complètement malade ! <éclatant de rire, elle rougit presque, observant le tout, d'une lueur visiblement émue à tout ce qui rappel certaine chose de leur histoire et univers depuis le début, elle cille un peu amusée mais plus fébrile, reposant les yeux tendrement sur lui dans une respiration toujours un peu haletante> t'as fait faire tout ça pour moi exprès en fait ? c'est..pas une fête du coin hm ? mais..tu prépares ça depuis combien de temps ?

- Le mog de légende, à la grosse carotte d'or ! *Se marre en le désignant de son arme avec laquelle il s'apprête à tirer !* Ne le laissons pas partir ! *Il la regarde en coin dans un petit sourire plein de malice, ce pinçant une lèvre, le regard aimant la couvant tendrement* Et pourquoi je ne pourrais pas faire tout ça rien que pour toi ? *Affichant finalement un grand sourire, les oreilles mi basses, la contemplant* A force d'aider des gens, ils me rendent la pareille et wep, j'ai fait ça avec eux pour toi ! Même s’ils l’utiliseront encore ! *Soufflant un ricanement malicieux* Ouaiiis, faut le viser dans le cul, comme tu disait ! T'as trop bien devinée ! *Il se marre en tentant de préparer son tir à son tour, malgré qu’il n'ait touché qu'une fois*

- ....il faut vraiment viser le cul ? <riant, prête à tirer mais sceptique, elle avise ensuite le mog et écarquille les yeux, éclatant de rire> bon sang mais t'es infernal !!! <elle tentera alors de viser et tirer, en mouvement et vue son hilarité c'est pas facile.>

- *Se marre alors qu'il rate totalement ... Et alors qu'elle allait toucher, sa bouboule tape dans la flèche et la fait ricocher, ratant alors son tir alors que me mog dandine toujours son croupion* je n’aurais pas dû choisir cette arme, elle a été sabotée par les mogs j’le savait ! *Se marrant de nouveau*
- <ricane et tentera de se calmer pour se concentrée d'avantage, faisant plusieurs pas chassé en bandant son arc, prête à tirer, elle analyse les mouvements du mog.>
- <Elle finira par tirer au moment où elle pensera le plus adéquate pour toucher juste.>
Félicitation, le mog tournoie sur lui-même dans un KUpoooo joyeux avant de disparaitre, alors que sur un piédestal montant se trouve deux gros cœurs roses ! L’un en barbapapa, tenant sur un petit pique de bois, le second quant à lui semblant bien plus ornemental tenant dans une main.
- Ouaiiiis tu l'as eus ! *Se marre en sautillant sur place, levant un bras, dodelinant de la tête et de la bouboule par-dessus*
- HANNN <range son arc, riant, elle craque, la gourmandise, son péché mignon> génial !! on peu même se régaler ?
- Ouaiiis, la fin est presque toute à manger ! *Affichant un grand sourire gourmand, mais aussi coquin, la dévorant u regard* Mais tout les plats seront pas ici, toi ce sera aprés !

Tu vas voir les récompenses ? Ouais y'en as plusieurs !
- Oh c'est vrai ? on a des cadeaux ? <cillant comme une gamine, joueuse et ravie, elle le relâchera tout de même avec regret mais impatiente> ouiiii je veux voiiiir c'est où ?!

Il y a un cœur en barpapa mais aussi un second, fait de bois ! On peut y voir alors gravé sur la peinture rosée par des lettres d’argent un « K’rayne » et un « Kayah » alors que juste au sommet de ce dernier est gravé un petit « Liam » en lettre d’or avec, dissimulé derrière, un splendide chapomme ! Oui, un chapeau en forme de pomme ou des oreilles de petit miqo’tes peuvent même s’y glisser.


- Oh mince mais c'est génial !! <riant elle tapote des mains> mais je dois choisir ou je peux tout prendre ?
- A ton avis ? Si t'en prends plus d'un le terrriiible piège c'est que je te saute dessus en rentrant ! *haussant suggestivement les sourcils dans un ricanement*
- <ricane et dodeline> alors le sucré pour manger à deux en rentrant ou s'en mettre plein le corps nu chez toi, et le reste je l'afficherait en souvenir dans mon atelier, parce que la création est superbe j'adore ! et le chapomme pour liam !
- Exaaaactement ! *Il se marre en prenant alors la gourmandise, lui laissant le reste dans un grand sourire brulant*

- <rit doucement ravie, le regard pétillant, elle retire son chapeau et le dépose sur la tête de Kourayne, puis enfile le chapomme sur la sienne en récupérant celui en bois ensuite, non sans pencher vers lui le regard amoureux et terriblement touchée> Merciiii <d'un baiser se reposant sur ses lèvres tendrement bien qu'il en soit bref> je suis gâtée ! Et...<plus douce et sérieuse> Merci, pour l'arc aussi, t'as une méthode thérapeutique que j'adores. <souriant en coin se calant contre lui dans l'étreinte de ses bras sans toucher la sucrerie pour ne pas s'en foutre partout.>

- *Ricanne tout enjolé, les oreilles frétillantes en gardant le double chapeau qu'il cale comme il peut !* Il fallait bien un truc comme ça pour que tu arrives plus facilement à le sortir .... *tendre et amoureux, glissant délicatement ses bras pour l'enlacer, gardant la sucrerie en sécurité* Si je suis là, c'est aussi pour te faire oublier tous tes mauvais pas du passé et te faire avancer.

Contenu sponsorisé

Re: chapitre 3 : Retour en Eorzéa et Déménagement

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum