Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 18 Sep - 12:48



Les jours défilent depuis la libération de wiloh, les deux miqo'tes amoureux ne se quittent plus, parfois avec Lila qu'ils emmènent avec eux, et parfois seul.



Ce jour là Thay accompagnera wiloh à son travail, s'occuper des chocobo est une bonne thérapie pour vaincre ses troubles et ses angoisses encore présentes bien que sous-jacentes. Il restera à l'observer travailler, parfois l'aidant, allant se balader avec elle, appréciant la voir reprendre le court d'une vie normale à ses côtés.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 18 Sep - 12:48


Les rires et les jeux d'enfant en amoureux reprennent peu à peu le dessus sur leur mésaventure. Thay n'a pas repris le travail, il consacre tout son temps à sa famille, sur le point de s'agrandir. Prenant soin de sa miqo'te et de ses envies ou de ses nausées matinales. Faisant le pitre pour sa belle, retrouvant une sorte de seconde jeunesse, le futur papa semble aux anges et on les verras se balader bien souvent à deux ou à trois.



Tendresse et câlin sur le ponton, peu importe les regards alentours, le petit couple profitant pleinement d'être enfin libre et à nouveau réuni.


Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 18 Sep - 12:49


C'thay arrivant à l'Ethérite, il sourit en direction de la miqo'te blonde mais cherche du regard aux alentours.
- Ah...tu te caches derrière la table pour te goinfrée hm ? gourmande !
Wiloh finit son granita, et cache le pot sous la table, les joues pleines.
- Hein ? Moi ? Nooon chamais ! *Ricane, bouche pleine de glace pilée*
- ... chamais dit-elle bouche pleine...<doux d'un sourire en coin amusé en la dévorant des yeux attendri et amoureux> t'as la bonne excuse, pas la peine de planquer tes chocolats, mais partagé avec ton homme ça t'as le droit aussi.
- Meh ! *Tombe des nues devant lui* Flûte, discrétion ratée. Thay 1, Wiloh 0...Je m'avoue démasquée... *Sourit en coin, amusée*
- Oui fin' c'est pas comme si je te connaissais maintenant, ni comme si on vit ensemble et ...bref...<ricane amusé> hanw du chocolat du Tapas en plus ! et t'allais tout mangée seule ?!! C'est ça la surprise ?
- Nooooon, enfin, si, mais je vais faire comme si je les avais pris rien que pour nous deux, pour mieux faire passer la pilule ! *Ricane* Suis-moi. *Sourit doucement, se rapprochant pour le tirer avec sa main dans la sienne.*


La rouquine emmenant presque de force, donc son mâle qui aurait aimé avoir une glace avant. La promesse de sa compagne lui annonçant qu’ils reviendront ensuite pour manger, le fera donc suivre docilement jusqu’à l’annexe du quartier, il fut curieux, sourire aux lèvres. Une petite interruption durant le trajet de sa linkperle. Xynia, demandant à avoir une consultation prochainement et prenant de nouvelles du couple. Elle leur dira les rejoindre avec son mari au Tapas dans une heure pour manger avec eux. Le rendez-vous imprévu étant donc pris, c’est en face d’une maison et d’un jardin qu’atterrisse donc le petit couple, main dans la main.

- Non, pas une boutique... *Sourit en coin* Rebonsoir !
- [Entrez je vous en prie ! on peut visiter le jardin pour commencer. <Kayah souriant et très enjouée.>]
- visiter le jardin ? Wiloh acquiesce doucement, se penchant vers l'oreille de Thay pour lui murmurer.
- La surprise c'est plutôt une location d'une maison...♪
- Oh ?! vraiment ? tu...t'es partante alors ?! <Élargissant un sourire, les oreilles soudainement toute droite et hérissée.>
- [Kayah sourit mignonnement en voyant le petit couple, elle patiente.]
- Allons visiter alors, déjà le coin me plait beaucoup.
- Super ! *Agite une oreille, enthousiaste* On est prêts ! *Vers Kayah*


- Cool ! *Sourit*
- Une méga chambre pour les enfants...<souriant en coin, gaga le futur papa.>
- T'en veux combien en fait ? *Souffle un rire, les joues légèrement rosies à cette idée*
- [Oh euh oui mais il y a une autre chambre justement celle de mon fils près de la mienne derrière vous, venez et la salle de bain. <se faufilant entre les deux> mais oui ça peut faire une troisième chambre.
- Bah, pour l'instant on en à bientôt deux, après on verra je m'en fou moi <riant, suivant la guide ensuite.>


- Ouuuh j'aime bien !
- Ah très sympa ! mais le lit pour mon dos...<grimace amusé> on peut échanger nos lits aussi ? <amusé vers kayah>
- [Rit " ah oui j'aime mon lit futon alors ça m'arrange je les prend et vous gardez le votre pas de soucis!" ]

Wiloh pouffe de rire en l'écoutant, visitant un peu par elle-même dans la suite parentale. C'thay cille amusé, il taquinait mais finalement il est rassuré, plus très jeune le vieux avec ses courbatures par moment.

- te marres pas, je suis plus tout jeune chérie...<souriant en coin.>
- Mais non, tu as l'âge parfait, chéri.
- [Et la porte ici je vous laisse voir c'est pour le petit.]
- D'accord ! *S'y rend donc*
- il y a un âge parfait ? <pouffe doucement sceptique, la laissant visité, madame est celle qui décidera visiblement.>


- <sourit en coin tendrement, attendri par la pièce, y voyant sa femelle entrée, il agite une oreille tout ému en la fixant amoureusement, rêveur.>
Wiloh entre, et tourne en rond sur elle-même dans la pièce, souriant vers Thay, le souffle coupé.
- Ouais...je m'y vois déjà aussi.
- [ sourit attendrie leur laissant un peu d'intimité attendant plus loin.]

Wiloh sourit tendrement, elle a l'air toute aussi rêveuse, regardant de nouveau la pièce avant de sortir dans un petit soupir. A son approche près de lui, le miqo’te l’enlacera, la chopant au passage et viendra reposer ses lèvres sur les siennes, tendrement mais passionnément, une main dans sa nuque. Wiloh l'enlace doucement, les mains dans son dos, agitant les oreilles allégrement.

- Tu m'en veux si je te dis que j'ai encore du mal à réaliser ce qui va se passer...?
- <Murmure tendrement, le regard mi-clos après le baiser> je veux vivre ici avec toi et nos enfants. <Tiquant il rit doucement> j'ai du mal aussi, c'est normal, mais j'ai hâte, on l'a prend ?
- Je veux aussi passer ma vie avec toi ici, et nos futurs je ne sais combien de bébés. *Ricanant*
- <cille un instant, quelque chose semble l'avoir fait tiqué, il acquiesce reposant un baiser tendre sur ses lèvres et prendra sa main pour rejoindre en haut la maitresse de maison qui patiente.>
- Ca me plaît beaucoup mais on est deux pour choisir, alors... Verdict, docteur ? *Amusée*
- Je prends ! je nous y vois déjà...


Ils se rendirent au Tapas pour rejoindre leurs amis afin de terminé cette soirée en beauté, bien accompagné, Wiloh encore un peu sauvage et nerveuse, elle profitera néanmoins du tout restant collé à son mâle, entre sourire complice, taquinerie et câlins, un retour à la vie normal fait du bien.

- qui en veut sans alcool ?
- *rit* vous formez un beau couple
- Moi
- Je crois que j'influence ta galanterie, tu parles même la bouche pleine maintenant.
[Djin]- Hein? *amusé* Pourquoi l'rouge? Et quelle victoire? *perplexe*
- ...
- Pour l'truc d'cuisine.
- <affiche une mine blasée à la remarque de wiloh, elle a pas tord, piètre mauvaise influence qu'elle a sur lui.>
- Hanw! Ça remonte ça, j'avais pas tilté. *amusé*
Wiloh vient siroter sa sangria sans alcool.
[Hyun]- C'est bien de savoir que vous avez pu revenir en tout cas. Ça c'est réglé comment cette histoire ?
- Bah écoute ouais, on a bien profité. *souffle un rire*
Wiloh est fière d'avoir une mauvaise influence, mouahahahaha, indigne femme malpolie qu'elle est.
C'thay sourit en coin vers xynia, pas dupe le miqo'te et servira donc la sangria sans alcool à la demoiselle.

- Merci !


- …<pouffe> il y a rien de vraiment mauvais ou bon pour la santé là tout est relativement gras de toute manière. <mi-blasé, mi-amusé> je dirais les fruits de mer comme moi, les fritures c'est trop gras tu vas pas digérer.

Wiloh souffle un rire, baissant les yeux sur la carte.
- le reste il y a de la viande...et sinon pas assez à manger pour le reste ça va jamais te caler, la vorace.
Wiloh roule des yeux, amusée.
- Je vais prendre comme toi alors...
- Pis mince hein c'est pas ma faute si tu manges pour de-...<se pince les lèvres retenant un rire navré en fixant wiloh>
- On vas devoir vous laissez, l'voyage en éthérite et l'maches c'ma bien fatiguée
[Kudoi]- Je peux vous donner une astuce pour les marches
- C'est cela, plains-toi... *Plisse les yeux, un léger sourire*
- Ah ? Ça serait quoi ?
- hm ? oh oui je comprends c'est une vraie plaie ses Ethérite <ricane ravi de l'interruption qui fait diversion> on se fera un repas chez nous prochainement si vous voulez.
J'hyun passe son regard de Thay à Robyne avec un sourire en coin
- Un bâton de marche *acquiesce* aux moins vos bras vous aideront
- Ah comme les vieux ?
- plutôt comme les randonneur C'thay notera le sourire de Hyun plissant les yeux discrètement d'un air de mâle complice et discret.
-Bientot Hyun aussi en aura un. *Air taquine*
- beuh...l'est pas si vieux ton mari <ricane> L'idée me plait à moi !
Wiloh ne remarque pas l'échange complice entre les deux mâles.


Après leur soirée, juste avant leur départ ils croisèrent Naya, annonçant la nouvelle pour la grossesse et la maison, la réaction douce et souriante mais mitigée de la miqo'te ne laissera pas indifférent le miqo'te qui fini par rentrer penaud et plutôt détaché et déçu. De retour chez wiloh a lavandière, cette dernière cherchant à voir ce qui tourmente soudainement son mâle.

- J'ai fait quelque chose de mal ?
- hein ? mais...<soupire et repose son jus de fruit, allant vers sa miqo'te pour l'enlacer tendrement> bien sûr que non wiloh, pourquoi ce serait forcément toi chérie ? C'est...naya...<grimace une moue suivant suivant, il grogne doucement> elle est...je suis déçu c'est tout, ça passera t'en fais pas. Wiloh plonge son regard dans ses jades, venant caresser sa joue après avoir enlevé ses gants.
- Tu veux en parler ?
- J'avais...prévu l'escape game avec elle en fait...depuis un moment, elle le savait...<soupire doucement, oreille bassent et tristounet> une sortie entre ami mais...fin' un tas de chose s'est bousculé je n’ai pas eu le temps, et au lieu d'attendre...elle y a été avec son mec alors ouais c'est vexant...blessant.
- Oh, c'est ça ! Une autre occasion viendra pour vous, ne t'en fais pas...
- Hm...ouais c'est juste que...fin' même sa réaction à notre annonce elle était pas super...joyeuse quoi avant elle aurait sauté de joie, ou nous aurais embrassé je crois que...je l'ai déçu...elle a vu une facette de moi qui ne lui a pas plu je penses.

- C'est de ça qu'elle parlait en parlant de retrouver tes esprits ?
- <soupire, pas très fier> j'ai...hm...oui...je crois, j'ai compris après coup. <Remonte une main pour caresser sa joue tendrement> j'étais prêt à tuer tout le monde pour te sortir de là chérie...et...c'est pas moi ça, mais...et puis, une gamine est morte, Nasan l'a tuée sous mes ordres. <soupire, déglutissant un peu> Alors ouais, le gentil thay humain qu'elle a connu, il était plus vraiment présent durant ces jours ou on te cherchais.

Wiloh pose ses mains de chaque côté de son visage, front contre front, elle plonge un regard très sérieux dans le sien. Il abaissa encore ses oreilles la laissant faire sans la quitter des yeux, la queue basse et calme derrière lui.
- Si c'était toi qui était ma place, j'en aurais été capable aussi. Certaines fois, on n'a pas le choix.
- Je sais...mais...au lieu de comprendre ça, elle me juge surement, elle est déçue et sous prétexte que je dois m'occuper de toi de ce qu'on a vécu, elle n’est pas capable d'attendre pour notre sortie sans se tirer avec son mâle...je...trouves pas ça vraiment digne d'une amie, si ?
- Je suis plutôt d'accord avec toi, tu devrais le lui dire.

- je suis profondément blessé je ne sais pas trop comment réagir, elle me déçoit beaucoup aussi du coup. <soupire l'enlaçant contre lui tendrement, reposant son front contre l'épaule de la miqo'te en douceur.> Wiloh l'enlace, caressant son dos pour l'apaiser.
- hm...je lui dirais que si elle souhaites qu'on se revoit, je lui en dois une, pour son aide mais...ça fait déjà un moment qu'on est...plus très proche, j'ai mes emmerdes, mon travail et ma famille et elle a son compagnon maintenant alors...<soupire haussant une épaule.>
- Ne fais pas la même erreur que moi et parlez-en ensemble...


La discussion poursuivra un instant avant de changer de sujet, revenant au Nunh et au sauvetage. Wiloh ayant besoin de savoir et comprendre comment elle a été retrouvée, qui a participé à sa libération.

Wiloh rougit et baisse les yeux, soufflant un rire, elle vient l'enlacer plus fortement, reniflant pour retenir ses larmes, secouant la tête dans son cou. C'thay cille encore rendant l'étreinte, le pauvre est paumé pour le coup et embrasse le haut de son crâne tendrement dans un soupire.

- excuse-moi je...j'ai fait quelque chose qui ne fallait pas ?
- Je le sais que tu m'aime sinon tu m'aurais fui, mais... C'est juste que je me dégoûte, et... Non, enfin, je voulais que tu me montre justement C'Lanh en fait... *Baisse les oreilles, embarrassée*
- ...
- Ce n’est peut-être pas le bon moment, désolée...
- Oh...hum..<souffle un rire nerveux aussi du coup, à la confusion, amusé néanmoins> mais...tu es pas prête chérie, si ? je veux dire...<soupire rehaussant son menton tendrement d'une main> il est enfermé avec des mercenaires peu recommandable qui s'amuse avec lui comme il s'est amusé avec toi <soupire sourcils froncé il semble pas avoir pitié de lui pour autant> et Nasan, s'est amusé un peu aussi...<souriant en coin.>
- A mon tour de m'amuser, non ?

- Je l'ai gardé en vie pour que tu décides de son sort et que tu puisses te venger...<étire un sourire dressant l'oreille> tu penses prête ?
- Je suis rassurée que tu l'ai fait. Wiloh hoche la tête, le regard déterminé.
- Tu en as besoin pour ton mental, ça va t'aider à passer le cap de ton traumatisme, c'est pas la méthode que je préconise à mes patients normalement <ricane et soupire> tu t'en doutes mais...là c'est différent, tu es ma femme et...je t'aiderais avec la méthode qui te conviendra le mieux, c'est à toi de choisir. Wiloh sourit doucement, et repose ses lèvres contre les siennes dans un doux baiser reconnaissant et amoureux. C'thay rendra le baiser dans un soupire d'aise, murmurant ensuite.

- allons dormir, demain je t'y emmène.
- D'accord... *Soupire doucement, et sourit tendrement, caressant sa joue*
- <ricane et la ressert contre lui dans un soupire d'aise, fermant les yeux, crevé aussi le miqo'te.>
- Bonne nuit mon héros. *Taquine, embrassant son oreille*
- <souffle un rire> bonne nuit princesse.


...
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mer 19 Sep - 11:33


C'thay pousse la porte, la fermant soigneusement derrière lui, sourires aux lèvres, curieux, il découvre un peu le lieu avant de reposer les yeux sur la rouquine.

- Bonsoir, vous êtes ouvert ? <doux et courtois, comme toujours.> Maloys s'occupe d'arroser ses plantes en pots.
- Bonsoir ! Hm, non navrée, mais je peux faire quelque chose pour vous ?
- Ah je peux repasser, en fait c'est pour une très grosse commande. <Soufflant un rire navré>
- Oh, je peux m'en occuper, laissez-moi retrouver mon carnet de commandes dans tout ce bazar... *Reposant le petit arrosoir*

Maloys fouille le bazar dans la paperasse, levant le carnet en question d'un signe victorieux, le posant sur le comptoir, prenant la plume pour la tremper dans l'encrier. - <sourit en coin, ravi, il hoche et patientera donc.>

- Voilà. Je vous écoute ? *Souriante*
- Par contre je vais avoir besoin de vos talents, parce que même si je pourrais lire vos produits, je suis pas certain de faire les bons choix. - Bien sûr, c'est mon rôle également. *Rit doucement*
- Ma compagne est enceinte, et en convalescence aussi, j'aimerais un panier avec tout ce que vous avez en soin pour le corps, pour le bain, des encens si vous avez, bougies parfumées, huiles essentiels, tout ce qui pourra me servir à la masser, à la détendre et rendre ses soirées agréables dans le bain ou en dehors. <souriant en coin.>

- Ooh la pauvre... Sacré liste, quelle chance ! *Ricane, et note le tout* J''ai dans tout cela, mais vous souhaitez un parfum particulier ?
- Et soigner sa peau aussi, crème de jour ou de nuit, j'ai quelques baumes médicaux pour ses plaies mais là je parle plus d'esthétique, je voudrais, qu'elle se sente bien dans sa peau et dans son corps au quotidien. <souffle un rire> j'aurais tendance à dire chocolat, elle deviendrait dingue mais je doutes que ça se fasse, je crois pas que l'odeur soit important mais...pas trop floral si vous avez des choses plus sucrés et fruités ce serait bien. - Bien, donc carte blanche avec des limites pour le parfum... *Notant, retrempant par moment dans l'encrier sa plume* Pour le bain vous préférez en gel ou en poudre ?
- Carte blanche pour tout, le prix n'a aucune importance. <doux d'un sourire amusé> en poudre qui se dissous dans l'eau vous voulez dire ?

- Et vous sauriez me dire si elle a des allergies ou intolérances en terme de peau, et quel type de peau elle a ?
- Tout à fait, en boule colorée condensée de poudre qui fond dans l'eau chaude.
- Pour les allergies, non mais elle criera en voyant les produits si c'est le cas...<ricane> et quand à sa peau, fine douce, certaines parties son tatouée, j'vois pas trop ce que je dois décrire au juste, mais elle n’a pas souvent la peau sèche pour autant. En poudre alors pour le bain oui merci.
- C'est parfait, tout ce dont j'avais besoin de savoir ! *Souriante, terminant d'écrire*
- Pour les parties tatouées, est-ce que se sont des tatouages récents ?
- J'ai conscience que c'est du boulot, vous pouvez me livrer le panier si c'est plus pratique pour vous.
- Car si c'est le cas, il ne faut surtout rien appliquer dessus à part un baume cicatrisant.
- Oh, ne vous en faites pas, je n'ai pas beaucoup de travail pour le moment, ça m'occupe !
- Par récent, certains, date de plus d'une semaine, les autres sont anciens.


- Alors tout va bien, il n'y a aucun soucis. Au fait, les huiles essentielles peuvent apporter des effets thérapeutiques, cela peut peut-être aider. *Bienveillante* Surtout lorsqu'on est une femme enceinte !
- C'est parfait, niveau thérapie je m'y connais je sais que les plantes aides beaucoup justement.
- Mais oui voilà niveau grossesse, j'ai beau être médecin...c'est mon premier alors...<souffle un rire mignonnement attendri, il est tout fier le futur papa.>
- Bon courage alors, je n'en ai pas encore, mais je sais qu'une femme enceinte, c'est vite pénible, souvent à s'en arracher les cheveux ! *Ricanant*
- <ricane> ça devrait aller, j'ai les épaules larges et elle n’est déjà pas facile tous les jours <pouffe doucement> mais elle compense autrement et puis là c'est pour la bonne cause, je pourrais pas lui en vouloir, c'est un peu ma faute aussi. <amusé>
- En même temps, elle ne peut pas le faire toute seule... *Souffle un rire* Je vous enverrai la note, avec une liste précise des produits et de leurs vertus, avec des conseils d'utilisation.<rit doucement>


Beroald referme la porte derrière lui. Puis il se mettra sur le côté, Observant Maloys au loin, souriant.
- Super je vous remercie, j'ai pas mal entendu parlé de vous au Tapas entre autre alors je me suis dit que c'était l'occasion
- Bonsoir..<doux et courtois, d'un sourire pour l'arrivant en agitant une oreille.>
- Oh c'est super gentil ! Je ne vais pas tarder à rouvrir la maison, j'attends des nouvelles des potentielles futures employés.
- Bonsoir ! *Rendant le sourire au Miqo'te*
- Hé bien dans ce cas on passera, j'ai cru comprendre que vous avez des fondants au chocolat c'est bien ça ?
- J'ai un emploi du temps assez serré depuis le déménagement, donc j'aurais du mal à tenir la boutique.

- et des pâtisseries particulière...je crois que ma femme risque de venir souvent je vous préviens. <souriant en coin>
- Exact, des pâtisseries recettes exclusivement végétaliennes ! Avec joie. *Rit* C'est souvent les femmes qui sont attirées par nos pâtisseries, étonnant ! *ironique, elle rit doucement*
- Ce n’est pas très caloriques, une femme enceinte à le droit de manger des choses qui engraisse pas ? <soufflant un rire.> Ah mais je suis un vrai gourmand, je viendrais aussi, je suis curieux surtout <souriant finement>
- Super alors ! *Sourit* Bien sûr, c'est très bon pour la santé, mais je vous rassure, le veganisme ne se transmet pas comme ça. *Jetant un regard amusé à Beroald*
- Heureusement pour moi !

Il prit le temps de terminer sa commande, de discuter un peu avant de repartir, ravi de son achat et impatient de la livraison.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 25 Sep - 0:03


Thay, ce jour-là, emmènera alors Wiloh au bord des falaises Noscenne, descendant avec précaution jusqu’à une crique, ils rejoindront une chaloupe, entre les rochers, cette dernière accrochée soigneusement. Il aidera alors sa miqo’te à s’y hisser et prendra les rames pour une bonne balade en direction du large, s’aidant de temps à autre à coup de vent Ethéré pour accélérer la cadence, c’est au bout de plusieurs longues minutes qu’ils arrivèrent jusqu’à la coque d’un navire aux allures peu commode, légèrement délabré. Quelques cordages seront alors lancés par un Roegadyn sur le pont, qui agitera une main en guise de salutation pour les deux arrivants, avant de leur lancer une échelle faite de bois et de corde afin de les laisser monter à bord.


Durant le trajet, la jeune femme fut des plus nerveuse, l’idée d’être aussi proche d’une eau si profonde ne la met pas en meilleur état, d’autant plus au prise de ses nausées et des ballottements de l’embarcation.

C'est la fin d'après-midi lorsqu’ils se hissèrent sur le pont, le soleil se couchant à l’horizon, le mage aidera la miqo'te à se hisser, avant de lui présenter les mercenaires présents, chacun semble être plus ou moins correct, ils reluquent la jeune femme sourire en coin mais ne feront aucun commentaire, leur souhaitant la bienvenue. Devant le couple se tient alors un Roegadyn borgne, Deux Hyur et un Lalafelle qui bizarrement semble, au vue de sa tenue, être le chef de la meute de mercenaire.


Wiloh prend une inspiration une fois à bord, se retenant de ne pas vomir, les jambes légèrement tremblantes à cause de la peur d'être si proche de l'eau, et celle de revoir C'Lanh.

- ça va aller, je me suis assuré qu'il soit bâillonné, il ne pourra rien te dire juste...subir. <souriant en coin, doux à mi-voix en la gardant contre lui.>
- *Hoche la tête d'un air entendu, le regard sérieux*
- Comme je te l'ai dit durant le trajet ma puce, il est...déjà en sale état, affaibli, mal nourrit et attaché, pour ta visite, à une chaise, un mage se charge des liens Ethérés.
- Bien...C'est juste que le revoir après tout ça... ça va me faire une sensation étrange.

Le lalafell s'incline leur souriant, avant de cracher au sol, puisqu'il chique du tabac.
- tout est prêt l'doc', on attendait plus qu'vous.
- C'est normal mais, on peut le garder encore, en vie autant qu'il faut, si tu veux partir on part et on reviendra une autre fois, c'est toi qui décide. Merci capitaine...<hochant il sort une bourse de sa poche qu'il lui lance> la prime pour cette semaine encore, en plus du reste qu'on a convenu.
- Non, autant s'en occuper tout de suite...*Observe la bourse qu'il lance, plissant légèrement le regard sans rien dire*
-Merci <ricane le capitaine en prenant les gils évidemment> mais comme on vous a dit l'doc' on vous en doit une belle, on l'aurait fait même pour pas un rond. <souriant en coin>
- Je sais mais au vue de la situation, vous méritez <sourit doucement pour les gros balourd> on vous suis. <gardant wiloh contre lui, une main sur sa croupe et sa hanche il avancera suivant le groupe jusqu'à la calle du navire.>
- *Suivra en silence*


A l'entrée une énorme grille bien lourde sera ouverte pour le duo par le Roe, laissant place à la pièce sombre ou juste quelque rayon du soleil couchant semble traverser par une lucarne rouillée, au centre de la pièce vide, C'Lhan, assis et semi- conscient sur une chaise, bâillonné, des hématomes sur le visage, la tenue déchirée, les oreilles basses, il est amoché mais il survit. Il semble attacher par des cordes à une chaise, mais un mage Hyur se tiens non loin, hochant vers les arrivant, son livre en main, il maintient les entraves sur le miqo'te comme il se doit.

- <caresse doucement le dos de sa miqo'te, venant lui parler bassement.> on peut rester seul, pour que personne ne puisse voir ce que tu envisages de faire, même le mage peu laisser ses entraves et sortir, on a aussi du matériel de torture s’il faut.

- *Inspire longuement en le voyant, le poil hérissé, l'air tendue, le visage crispé par le mépris et le dégoût qu'elle ressent envers cet homme, hochant simplement la tête aux propositions de Thay* J'ai ce qu'il faut sur moi...

- <hausse un sourcil, il hoche doucement, restant près d'elle mais si elle bouge il n'avancera pas, veillant sur elle à distance alors que le Nunh, sentant surement la présence de wiloh, semble commencer à se réveiller doucement.>

Dans la pièce, le couple, le nunh et le mage, à l'extérieur derrière la grille, le Roe monte la garde, bras croisé et dos à la salle, visiblement il s'en fou de ce qui peut bien s'y passer.

Wiloh s’approchera doucement de lui, les jambes légèrement instables, restant silencieuse, elle retire le baillon du Nunh, l'air de vouloir le laisser parler, ce qui fit haussé un sourcil d’inquètude chez le doc’, silencieux et observateur.

- Nunh : Toi... Tu te fous bien de ma gueule j'espère... - *Restant silencieuse face au Nunh qui grimace et grommelle de douleur, dressant la tête, ayant du mal à voir dans la pénombre mais il distingue clairement la silhouette de Wiloh*
- Qu'est-ce que tu attends...? Ne t'ai-je pas appris quelque chose d'important durant ta jeunesse ?
- *Wiloh semble se crisper légèrement, sa respiration s'accélérant, elle le laisse parler*
- N'aie aucune pitié pour ta proie... Dans le cas contraire, tu n'es qu'un déchet inutile...
- Je ne te dois rien... Tu veux que je t'achève, je le sais. *Souffle Wiloh*
- Nunh : Alors qu'attends-tu ? C'est ton désir le plus profond, je le sais, c'est moi qui t'ait créé tes souhaits, tes convictions, tes croyances, tes valeurs...


Thay souffle par les narines, crispé également de son côté, il ne fait rien, fixant l'échange en tiquant d'une oreille de temps à autre. Pui sourit en coin, reposant les yeux sur sa miqo'te, confiant et curieux à la fois, un doux mélange, comme s’il avait prévu cette scène des milliers de fois dans son esprit, le doc' n'a pas emmener sa miqo'te ici pour rien.

- Tu me dois tout, tu devrais me remercier, tu as été parfaite comme héritière de ta défunte mère lorsque tu étais à l'apogée de ta gloire, malheureusement ça n'a pas duré... Mais je recommencerais s'il le faut...

- *Wiloh fronce les sourcils, serrant les poings, soufflant du nez* Tu oses me dire ce genre de choses encore dans un état aussi pitoyable...Jusqu'où iras-tu dans ta folie...? *Secouant lentement la tête*
- Fou...? Tu me traites de fou...? *Il éclata de rire, se penchant en avant dans un sourire carnassier* Oui, je suis fou de toi, c'est ce que tout le monde me reprochait...N'est-ce pas ce qui rend cela beau ? Mon investissement pour te rendre la plus parfaite possible... Qui ne rêve pas de ça ?
- Mais tu t'es avérée être une erreur, rien de plus... Aussi décevante que ta mère...
- <roule des yeux, dépité, il suit l'échange, toujours silencieux.>
- Ne parle pas de ma mère... *Dressant les oreilles en arrière, signe d'agressivité*
- Nunh : Sinon quoi, hein ? Tu ne sais pas te rebeller, regarde ta dernière tentative ce qu'elle a donné. Tu l'as tué, ta putain de Lunaire. C'est ta faute, tu n'avais qu'à pas trahir notre peuple, tu connaîtras désormais la force de la sentence de notre bienveillante Azeyma... Tu ne pourras pas recommencer. Tu sais que si tu m'achève, tu subiras par la suite... Et si tu ne le fais pas, je trouverais le moyen d'exterminer tout ceux se dressant sur mon chemin, y compris ton Tia, là.
- <sourit en coin vers le Nunh, le fixant, sans un mot.>
- Nunh : Tu es dans une impasse de nouveau, C'Wiloh. Que vas-tu faire ? Tu n'as pas de retour possible, car je n'accepterai pas de te pardonner, si tenté que tu veuilles te faire pardonnée...
- <avise wiloh, à ses propos, prêt à intervenir verbalement à tout moment si elle perd ses moyens ou sa répartie.>


Wiloh reste quelques instants silencieuse, sa respiration se faisant plus rapide. Le Nunh pourra percevoir par un filet de lumière le regard meurtrier, aussi glacial que celui qu'elle porte lors de ses chasses, quoiqu'un peu plus fort du fait des paroles qui la touchent profondément, glissant une main lentement dans son dos sous le poncho. Elle en sort une dague, dont le manche est taillé dans de l'ivoire, serrant ses doigts autour de l'arme blanche réfléchissant la lumière faible du crépuscule dehors.

- Ce que je vais faire, huh...? Te faire comprendre que je suis moi-même juge de ma vie, et je décide des sentences avant Azeyma...
- <Le doc' abaissera légèrement les oreilles à la vue de l'action à venir de la jeune femme, néanmoins il ne bougera pas, le Mage quant à lui observe, impassible aussi, maintenant les entraves sur le Nunh.>

Wiloh vient planter violemment la dague dans la cuisse droite du Nunh, qui émet un bruit d'étouffement de douleur, sans rien dire, alors que Wiloh se penche vers lui, montrant les crocs.
- ça, c'est pour Elianh...*Elle viendra retirer la lame en sang d'un geste vif et rotatif pour lui faire encore plus mal à la plaie béante qu'elle a laissée dans sa cuisse*
- Pour l'avoir tué sous mes yeux, pour l'avoir fait disparaître de ce monde qui avait besoin d'elle... *Elle redresse l'arme et la plante cette fois dans son ventre, tournant la lame dans l'abdomen, coupant en horizontal le ventre, quitte à faire sortir les intestins. Le sang giclant sur son visage et ses vêtements, ses mains aussi*
- ça, c’est pour ma mère...Dont tu t'es servi pour me manipuler, alors qu'elle méritait la paix...

Thay soupire doucement, sourcils froncés, observant impassible, dénoué d'émotion face à la souffrance du Nunh, le doc' étant bien moins enclin à la bienveillance après ce qu'ils ont tous subis de ce dernier.

- *Retire de nouveau la lame, la prenant à deux mans, alors que du sang coule des lèvres du Nunh, regardant avec dédain Wiloh, gardant sa fierté jusqu'au bout* Et ça, c'est pour ce que tu m'as fait subir toutes ces années, et les dernières semaines...*Dans un cri de rage, elle vient planter la lame dans son crâne, basculant sur le corps et la chaise qui tombent en arrière, à moitié dessus, elle retire et replante à plusieurs reprises la lame, l'air de défouler toute sa colère, toute ses mauvaises ondes sur lui, se libérant de tout en se tâchant du sang du Nunh déjà mort. S'acharnant dessus, les sanglots naissant, elle ne s'arrête pas, même en étant essoufflée, les oreilles dressées en arrière*


Le mage hausse un sourcil, bouche bée et fixe thay l'air de dire "euh...on intervient ? »

Le doc' quant à lui s'approchera doucement, un signe de main au mage pour signifier de ne pas bouger, il laisse wiloh se déchainée et viendra s'accroupir près d'elle, pas inquiété par les éclaboussures de sang, il se montre présent et prêt à le prendre contre lui dès lors qu'il verra qu'elle s'épuise et perd ses forces en laissant sa colère se dissiper.

Wiloh laissera sa lame plantée une dernière fois, regardant le massacre de chair qu'elle a créé, sans regret, le souffle haletant, elle étire un sourire satisfait, penchant la tête en arrière, l'air soulagée d'un poids, fermant les yeux.

- <sourit en coin, et se penchera pour reposer un baisé tendre sur son front tout crado, tous deux surement bien tâché par le sang du Nunh, il viendra alors la prendre contre lui, s'asseyant dans la mare de sang, bonjour le romantisme. Un murmure suivant à l'oreille de son aimée> Tu es libre mon amour.

Le Roe passe un regard vers la grille et ricane "L'rquin' vont avoir d'quoi bouffer les gars !! C'est fait !"

- *Souffle encore un peu, souriant tendrement, venant se blottir contre lui en laissant l'arme dans le crâne en bouilli*
- <rendra le sourire tendre, câlinant son nez rougit de sang contre le sien> on va aller se laver un peu avant de rentrer, ils vont se charger du reste, tu veux récupérer ta dague chérie ?
Wiloh hocha fébrilement
- <hoche et se redressera pour la porter un peu, l'aidant à se levée, un regard au mage qui comprendra, ce dernier arrêtant le sort de toute manière c'est plus très utile vue la charpie au sol et se chargera d'aller prendre la dague pour la laver avant de la rendre à wiloh, souriant en coin, un lueur d'admiration dans le regard>

-Vous avez une sacrée femelle l'doc' faut bien la garder celle-là !
-*Rougit légèrement, et baisse les yeux sur son cadavre*
- Elle est unique oui...<doux d'un sourire tendre pour cette dernière> et je suis pas prêt de la lâchée.
-<ricane> il y a une bassine sur le pont allez-vous laver on s'charge du reste et vous devriez rentrer, une tempête s'annonce."

- *Hoche simplement la tête*
- Ouais on rentre...Merci..<hochant pour le mage et pour les autres resté non loin derrière la grille> je repasses demain pour le paiement final avant que vous preniez le large définitivement.
- *Retire son poncho et ses gant, et s'essuie le visage dans le poncho, elle s'en fiche un peu en fait*

La pluie fait rage et le miqo'te grimace amusé, c'est donc la pluie sur le retour qui les lèvera alors qu'il ramera encore aidé de son Ether au travers des vagues, se voulant rassurant vers la miqo'te surement un peu paniquée, néanmoins la tempête n'est pas encore arrivé et ils rejoindront la crique sans soucis.


- <sourit tendrement, gardant sa main dans la sienne> nous voilà enfin chez nous, pour un vrai, nouveau départ. <doux, bien qu'il reste sous la pluie en la dévorant des yeux amoureusement> comment te sens-tu ?
- Bien, vraiment bien... *Soufflant, un large sourire sur le visage, échangeant amoureusement ce même regard* Et toi...?
- Soulagé, impatient de commencer cette vie avec toi et nos enfants. <agitant un oreille, sincère, il remontera ses mains pour encadrer son visage tendrement possessif, le regard clos, ses lèvres viendront capturer les siennes d'un baiser passionné, humide sous les rafales de pluie, d'une fougue aimante et protectrice en la gardant contre lui.>

- *L'enlace doucement, l'embrassant passionnément, l'air véritablement heureuse, et libérée d'un poids*
- <un murmure au souffle chaud s'évadant de ses lèvres contre les siennes, alors qu'il étire un sourire en coin> Est-ce que je t'ai dit à quel point tu étais sublime et enivrante avec ta nouvelle coiffure ?
- Mmh non, tu ne me l'as pas encore dit... *Souffle un rire contre ses lèvres, agitant les oreilles* Mais ça ne doit pas être fameux avec la pluie maintenant... *Ricane*
- Tu plaisantes, c'est encore plus sexy, ton corps mouillé contre le mien...<ricane agitant une oreille trempée qui les éclabousse un peu> aller on rentre, je te laisse faire couler le bain, je vais nous faire du chocolat chaud.
- Et tu me rejoins après ? *Sourit doucement en coin*
- Evidemment !


Dans le bain, Wiloh en apprendra davantage sur son aimé, son passé, son enfance et le fait qu'il ait eu les moyens de financer son sauvetage et ces mercenaires. Elle semblait ravie et surprise de découvrir encore des facettes du doc'

- Donc, tout ça pour dire, ne t'en fais pas, j'ai encore des gils pour pouvoir pourrir gâter ma femme et les petits..<soufflant un rire.>
- *se love contre lui, ronronnant doucement* J'espère que ça n'a pas été trop dur à réaliser qu'il faut parfois se montrer dur dans certaines situations...*Souffle de rire aussi* D'accord !

- Non, ça s'est imposé à moi naturellement, l'idée de te perdre était tellement intense que j'aurais retourné tout Eorzéa pour te retrouver et te venger au besoin.
- Et ne t'en fais pas, je ferais tout aussi pour que tout aille bien pour les enfants... Ça me fait bizarre de dire ce genre de paroles, je n’aurais jamais cru les dire un jour... *Souriante venant l'embrasser amoureusement et tendrement*

- <rit doucement> et moi ça me rend gaga chaque fois que tu le dis...<soufflant un rire il vient mordiller son cou tendrement joueur> d'ailleurs je...j'ai pensé à quelque chose...

- Je t'écoute... *Sourit tendrement, caressant sa peau tendrement, écartant une tresse de devant son visage*

- Eh bien je me suis dit que ...si nous avons une fille, on pourrait lui donner le nom de ta mère et de Elianh, combinée, si ça te ferais plaisir.

Visiblement touché l’un et l’autre, durant la discussion, l’échange amusant de la recherche de nom et d’un mélange, ils en arrivèrent à choisir Svelianah pour une fille et C’edan pour un garçon, le nom du père de Lila et défunt ami compagnon d’arme du doc’. Ils terminèrent la soirée autour d’un diner aux chandelles et d’une bouteille de champagne sans alcool, Thay prenant le temps d’utiliser le panier de l’herboristerie pour venir masser la futur maman et la choyer en cette douce soirée.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 25 Sep - 0:04


C'thay un colis en main il sourit en coin, l'air blasé, plissant les yeux sur la miqo'te.
- Encore une livraison...pour toi. Toujours la même personne.

- Ah... *Souffle un rire, l'air navrée, se frottant la nuque, elle est décoiffée, l'air de venir de se réveiller*
- <tend le colis en sa direction souriant en coin> Il a l'intention de s'arrêter quand au juste ?
- Je ne sais pas... *Sourit doucement et s'approche récupérer le colis, un peu gênée*

Thay hoche doucement d'un doux sourire il ne semble pas lui en vouloir pour autant et lui cèdera le colis avant de retourner à la cuisine, la laissant ouvrir son nouveau paquet.
Wiloh s'assoit et vient l'ouvrir, découvrant le contenu dans un petit soupir.


C'thay continu de ranger les cartons, vaisselle et autre outils qui serviront à construire encore certain meuble apporté de chez eux. Puis tique au soupire et viendra regarder à son tour.

- ça te gêne ? l'envoie de ses colis ? <doux toujours, bien que le poils légèrement hérissé, surtout à la vue des bracelets de lys rouge.>
- Un peu, enfin... Je n'ai pas l'habitude d'une attention pareille pour un "ami". *Grimaçant*

Wiloh prend la feuille avec seulement deux mots dessus, perplexe.
- <soupire, souriant en coin> Ecoute...
- Il agit bizarrement...Hm ? *Le regarde s'approcher, couchant ses oreilles en arrière*
- Oui, j'attendais que tu relèves de toi même ma puce...offrir un cadeau pour un bon rétablissement, une pensée amicale pour une amie en convalescence, c'est normal...je n'ai rien dit et j'ai trouvé ça sympa de sa part mais là...<soupire doucement> ça ne se fait pas, ne serait-ce vis à vis de moi et de notre couple. <doux d'un sourire navré>
- On est d'accord, ouais...
- Ce n'est pas correct, et intrusive dans notre vie privée, surtout ...<pointant les bracelets dans un soupire.>

Wiloh rougit un peu d'embarras en regardant les bracelets.
- C'est un peu trop...
- Bien alors, avec ton accord, on pourrait garder le premier que t'as reçu, comme cadeau d'ami, et les autres, on remballe et j'irais le voir pour les lui remettre et lui expliquer poliment qu'il arrête et que c'est embarrassant autant pour toi que pour moi, voir déplacé.
- Bien.

Wiloh viendra lui voler un bec, souriant doucement, agitant la queue. Thay hochera doucement se penchant d'une caresse sur sa joue d'une main pour l'attirer en douceur vers lui, reposant un baiser sur ses lèvres d'une infime tendresse. Un rire soufflé de la miqo’te en voyant que leurs idées se sont croisées, frétillant des oreilles.

- Aller on a encore un peu de boulot avec les cartons, t'as tenue parole hm ? t'as pas été voir la chambre de la petite ? <souriant en coin, il lui avait interdit les jours précédents depuis leur arrivée>

- Oui, c'était très dur... J'ai le droit à une récompense pour ne pas avoir succombé à ma curiosité ? *Agitant la queue, amusée*
- <souffle un rire prenant sa main en douceur pour l'emmener avec lui> Tout ce que tu voudras, déjà tu vas enfin pouvoir la voir, j'ai terminé ce matin, comme prévu j'ai fait celle de Lila et celle du petit que tu portes on la fera ensemble.



- D'accord ! *Sourit, amusée et attendrie par son entrain, venant découvrir la chambre aménagée par le soin de son chéri*
- <ricane ravi de la réaction>
- C'est rose ! *Ricane, jetant un regard amusé en coin vers lui*
- Bon le lit est un peu grand mais ce sera pour...plus tard peut-être ? <Baissant un peu les oreilles>
- Hé bien Lila est une fille et hm...<soupire doucement caressant sa main de la sienne> chérie... il sourit doucement, attendrie, l'écoutant, dressant une oreille.
- Oui ?
- J'aimerais...juste que tu...fin' quand tu te sentiras mieux, que tu envisage l'idée de la garder avec nous, on peut faire les démarche d'adoption, mais tu dois déjà encaisser la future arrivée alors j'ai conscience que Lila n'est pas notre fille biologique et c'est peut-être un peu dur pour toi.

Wiloh couche un peu ses oreilles au fur et à mesure de son discours, l'air songeuse.
- J'ai remarqué que tu tenais vraiment à elle, oui...*Sourit doucement, les oreilles baissées sur son crâne en arrière* Ça ne me dérange pas, c'est juste que...*Baissant un peu la tête, l'air de chercher ses mots*
- Mais je tiens plus encore à toi et notre bébé...<d'une main venant caresser son ventre tendrement puis haussera un sourcil, dressant l'oreille> que ? Wiloh sourit doucement à sa caresse, posant une main sur la sienne.
- J'ai été une fille adoptive aussi, et je n'ai pas été la plus tendre avec ma mère adoptive. En fait, je ne l'avais jamais considéré comme ma mère... Et j'ai peur que Lila, ce soit pareil...Ça pourrait marcher comme ça pourrait ne pas marcher...
- <sourit en coin> tu avais quel âge wiloh ? <doux remontant son autre main pour caresser sa joue en douceur>
- Huit ans...

- Tu es déjà sa mère ma chérie, ça se voit de jour en jour, elle n'a que vingt mois, elle n'a pas souvenir de ses parents, pour l'instant, c'est nous, tout son monde et ça le sera en grandissant, quand elle aura l'âge on lui racontera d'où elle vient, mais à ce moment-là, elle nous aimera nous, ceux qui l'ont élevé et aimé depuis bébé, c'est très différent qu'une enfant de huit ans qui à souvenir de sa mère.

- C'est sûr... *Soupirant doucement*
- Bien alors, juste, réfléchis-y encore un peu, et on fera le nécessaire que ce soit pour la garder ou la mettre en sécurité, bien que sa situation ne soit pas réglée <soupire>

Wiloh sourit doucement, venant caresser sa joue.
- On va s'en occuper, ne t'en fais pas... Je ne suis pas venue vous sauver pour rien non plus. *Tirant la langue doucement*
- <cille et souffle un rire, agitant une oreille> Bien alors...on ira au Bazard pour acheter de quoi faire celle de junior <souriant en coin, chatouillant son ventre, oui oui il veut que ce soit un garçon visiblement, mais surtout taquin.>

- Et ce n’est pas parce que c'est une fille qu'elle doit aimer le rose forcément ! *Ricane, donnant une pichenette sur son épaule nue*

-<ricane à la pichnette> Oh euh...d'ailleurs...j'ai oublié de te dire quelque chose l'autre soir après ma consultation <souriant en coin, il viendra lui murmurer à l'oreille la nouvelle>

Wiloh se tortille de rire, amusée, arquant un sourcil.
- Oh ! *Agite les oreilles, écarquillant les yeux et étirant un sourire surpris mais ravi* C'est super ça !
- Oui <ricane> Aller on s'y remet ? <amusé> je vais te faire ton café
-...euh...un thé plutôt non ? <soufflant un rire>
- Non ! Un chocolat chaud ! *Sourit, agitant les oreilles*
- Ah oui chocolat chaud ! <rit amusé et filera à la cuisine, la laissant profiter de la chambre de bébé numéro 1 >

La petite famille étant presque installée dans leur nouvelle maison à présent, encore certain cartons à ranger malgré tout, ils semblent que les jours à venir se profilent plus calme, sereinement et dans une ambiance familiale et normal, le passé de wiloh derrière eux, l’avenir devant eux.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 25 Sep - 0:04


- *L'hotesse* Bonjour et bienvenue aux Forges de Galgatane. Monsieur Eisenhorne est à son bureau vous pouvez y allez il a aucun rendez-vous pour le moment *s'incline*

- Merci bien...<d'un doux sourire, courtois, il prendra le pas vers la salle en question, toquant donc en attendant une réponse.>

- Entrez *dit une voix neutre derrière la porte*

La pièce dégage une agréable odeur de tabac parfumé et d'arôme et de café. Leckard est derrière son bureau visiblement occupé à faire des recherches, il jongle entre des ouvrages et utilise un boulier.

C'thay entre doucement, fermant derrière lui avant de poser les yeux sur l'homme au bureau, étirant un bref sourire courtois néanmoins.
- Bonjour Leckard. Comment allez-vous ?

- Humm... ho…Bonjour Thay ... *referme le grimoire qu'il compulser*... quel bon vent vous amène ?

Thay sourit en coin l'air un peu navré et retire son sac sur le dos, le reposant son sol près de lui.

- Je crains que ce ne sois pas tant un bon vent Leckard, mais rassurez-vous rien de trop grave.
- Wiloh ? *fronce un sourcil*
- Eh bien oui, ça la concerne du moins, vous permettez ? <Désignant la table sur sa droite, en récupérant son sac.>
- Ou oui bien sûr ... Mes excuses... faite ... *lui désigne la table pour l'inviter à l'utiliser*

Thay reviendra déposer plusieurs présents emballé mais que l'homme pourra reconnaître, du moins pour les colis suivant qu'il à envoyer. Le contenu du premier n'est pas présent. Puis le miqo'te referma le sac.


- Nous tenons à vous remercier pour les présents, Wiloh à garder le premier colis, par respect pour votre présent et compassion mais...
- Mais ? *ne semble pas comprendre*

- Pour le reste, c'est un peu trop Leckard, elle est embarrassée, elle ne vous connaît pas tant que ça, et malgré qu'elle soit reconnaissante pour votre aide lors de sa capture, elle trouve étrange un flot de cadeau à ce point-là. J'admets que je suis tout autant intrigué <souriant en coin> c'est irrespectueux vis à vis de notre couple et notre relation. On peut offrir un présent pour la convalescence à une amie, là c'est un peu déplacé.

- Je ne vois pas en quoi cela est déplacé ? Ce sont juste des pâtisseries, des graines de fleur et un ruban pour dissimuler ses traces…

- Un ruban de lys rouge <soupire> écoutez, peut-être bien que vous ne faites ça que par amitié et que vous n'y voyez aucun mal. Mais wiloh, malgré le fait qu'elle ne soit pas des plus sociable et douée dans le domaine relationnel, a été la première à réaliser que quelque chose n'est pas normal. On envoie pas autant de présents, dont certains sont embarrassant ou ambigüe à une simple amie, elle ne comprend pas, et ne le souhaites pas. Elle a gardé le premier colis, comme je l'ai dit, mais pour le reste elle aimerait que vous cessiez vos présents. Tout simplement.

- ... j'ai l'impression que vous me prêtez des intentions non louables. *crisse ses poings*


- Hé bien à vrai dire on en sait rien, et peu importe <souriant quant à lui, courtois toujours> Et on ne vous en veut pas quelque soit les intentions, elle est néanmoins reconnaissante, mais elle ne vous considère pas comme un ami pour autant et ne vous connais que très peu selon ses dires, alors juste, plus de cadeau c'est tout ce qu'on demande. On est sur le point d'avoir un enfant, elle est enceinte, et nous avons emménager dans une maison, elle a juste besoin de restée au calme et de tenter d'avoir une vie normale.

- Soit...Je vous dérangerai donc plus C'thay hoche doucement et récupère son sac vide, laissant le tout sur la table.
- Je ne vous raccompagne pas vous trouverez le chemin je pense ?
- En effet, je vous remercie...<inclinant du chef> une bonne journée à vous Leckard.
- Adieu plutôt
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Sam 29 Sep - 23:50


C’est à la glacerie que Wiloh rejoindra son miqo’te gourmand pour une glace, le programme de la soirée, rendre visite au nouveau salon de Naya afin de découvrir le lieu et les services qu’elle propose.


C'thay observe la plaquette et hausse un sourcil, agitant l'oreille.
- ça sera plus facile avec ça *souriant*
- Très joli...
- Merci
- Oh bon sang, c'est horrible...<frétille des oreilles, souriant comme un gosse< chérie, il y a des bains de boue !! pitié choisi ça, je veux voir ton corps enduis de boue et me frotter à toi ! <ricane, toujours aussi con et gamin ce soir.>

Wiloh cligne des yeux, surprise et ricane, roulant des yeux.
- Si tu veux, on reviendra sûrement de toute façon !
- Après pour Wiwi je conseil plus les algues *amusée*
- Ah oui ? *Surprise*
- <ricane et dodeline ravi, puis tique> pourquoi les algues ?
- C'est très bon pour les muscles, les cicatrices et ça a un petit effet curatif *douce*
- Ah...là elle marque un point...
- Oh. *Rougit un peu d'embarras, baissant les oreilles*Hum oui...
- Oui je sais tu préfères mes soins curatifs…<ricane reposant un baiser sur sa tempe à sa réaction.>
- Je vous accompagne alors Wiloh souffle un léger rire, souriant doucement.
- sinon on prend un simple avec des huiles essentielles qui sentent bon, tu as ça naya ?
- Euh par contre....
- Oui mais pas d'huile ce soir il y a déjà une personne *souriant*
- Je ne vois pas de chocolat chaud ou froid sur ta carte <souriant en coin surjouant le client chiant> un drame, pour ma petite femme.

Wiloh souffle un rire, amusée.
- Ah tu marques un point *amusée* mais je suis avant tout un salon de soin, les boissons c'est un petit bonus.
- Moi je suis curieuse, c'est quoi le forfait passion dis naya ? *Souriante*

Après quelques présentation et explication, échange amusant et complicité étant propre au couple qui s’amuse en cette soirée détente. Naya leur fera visiter plusieurs salles, le bain de boue, le bain d’algues et la salle massage avec table de massage sous la douche à pression.


- euh par contre chérie...<bassement, les oreilles mi-basses s'approchant d'elle presque inquiet>
- Oui ?
- Je hm...tu crois que les jets sont très puissants, parce que...pour masser ça doit être le cas mais...fin' je tiens à mon...<murmure> cul moi. Ça ne doit pas être agréable si ça s'infiltre là non ? <grimace, se retenant de rire.>

Wiloh écarquille les yeux, et rit dans sa main pour rester discrète, même si le fou rire est incontrôlable.
- ...
- ...
- Thaaaaaay ! Je ne pense pas que ça va abimer ton beau cul ! *La larme à l'œil*
- maiieuuh...je suis sérieux te marre pas...<ricane amusé et dépité.>
- Pfiou... *Respire de nouveau calmement, avant de rire encore un peu soufflant*Et bien, on fait autre chose que ça alors !
- <rit doucement la voyant pleurer de rire> putain pour une fois j'étais sérieux hein...mais bon si tu le dis, je ne suis quand même pas serein d'essayer.

Thay repose les yeux sur les douches, les fixant comme un engin de torture sadomasochiste.
- On n'essaye pas si tu as trop peur ! *Ricanant* Thay dresse les oreilles, piqué à vif, oui il a une petite fierté masculine le doc'
- Hein mais...non ce n’est pas...fin' j'ai pas peur pour autant rooooh…<ronchonne, boudeur en déviant le regard>

Finalement, wiloh intriguée par le bain boue tout autant que le doc’ qui semble rêveur et surexcité comme un gosse à l’idée de jouer dans la boue avec sa femelle, elle acceptera et ils iront au vestiaire se changer, sortant pour rejoindre en trottinant ladite pièce de bain alors que Naya continue la visite guidée avec de nouveaux clients curieux en visite.


Wiloh se crispe un peu au passage entre le petit monde, baissant la tête, pressant le pas.
- Oh ! ouah c'est...vraiment de la boue <ricane curieux et se penche, une main sur sa croupe d'une caresse pour reposer un baiser sur sa tignasse rousse.
- Bien sûr ! Tu croyais que ce serait quoi sinon ? *Arquant un sourcil, un sourire en coin un peu enfantin et moqueur et garde les bras autour de sa poitrine, même si elle porte un maillot.*
- j'sais pas mais pas à ce point-là...<ricane la dévorant des yeux tendrement> tu es sublime chérie...et hm…t'as qu'à t'imaginer à la maison hm ? ou...au fait qu'on joue comme des gosses dans la boue <ricane> on a le droit de salir ici, peut-être même qu'on peut faire des petites figurines...tu vas voir ! <Se détachant pour entrer le premier>

- *Rougit un peu, hochant doucement la tête, détachant petit à petit ses mains crispées sur ses bras. * Ho ho, monsieur est créatif ? *Amusée et joueuse*

Thay cille un instant et ricane bougeant les pieds, debout dans le bain de boue, il frétille des oreilles comme un gosse.
- C'est génial ce truc, c'est tiède et collant et doux à la fois et ....entre ! Wiloh rejoindra le doc tout content dans le bain de boue.
- Alors ? t'en dis quoi ?
- J'arrive ! *Intriguée, elle le rejoint en vitesse, amusée, riant en entrant un pied après l'autre* C'est bizaaare, je m'enfonce ! *Ricane*
- bon alors...voyons voir...<une fois installé, joueur il tâtonne son ventre et ses abdos qu'il vient dessiner avec la boue pour les accentuer dans une fine couche> hé hé...<un vrai gosse.>

C'thay abaisse les oreilles et se fige, la gueule pleine de boue à une grosse bulle qui semble avoir gonflé suite à son intrusion dans le liquide collant, riant de plus belle.

Wiloh rougit un peu en le voyant faire, elle baverait presque sur les abdos du doc là maintenant, comme quoi, elle partageait le même fantasme...Alors que son mâle ricane, essuyant sa bouille, il frotte son torse d'une main amusé pour étaler le tout avant de tiquer en reposant les yeux sur sa demoiselle, captant son regard en dressant une oreille.

- *Revient parmi les vivants, clignant des yeux, souriant à Thay, amusée*
- <sourit en coin et plisse les yeux> ha ha ! je t'ai vue !! <la pointant d'un doigt qu'il agite avec un peu de boue qui éclabousse> tu aimes ça aussi hm ?!

- *Grommelle, faisant une moue faussement boudeuse* Moui, je m'avoue démasquée...


Le doc’ ricane attendri et flatté il se laisse glisser entièrement jusqu'au cou, gardant les yeux sur elle avant de finalement se relever lentement, presque sensuellement, en mode beau gosse sheapendale et viendra prendre une pose devant elle, bandant ses muscles, le corps entièrement rempli de boue telle l'homme chocolat !

Wiloh se mordra la lèvre inférieure, à la fois sensuellement, et à la fois pour ne pas rire, la situation est quand même drôle, même si la vue est très agréable, ses oreilles frétillantes le démontrant en plus de son regard amoureux qui le dévore.

Le jeu durera entre rire bon enfant, séduction et âneries du miqo’te pour faire rire sa belle, jusqu’à ce qu’elle finisse par s’installer dans ses bras, partageant le moment détente à deux jusqu’à l’arrivée de Naya qui viendra s’assurer que les rires ne signifie pas éclaboussure de boue partout.


- <sourit en coin> chérie, ne m'en veux pas mais j'ai très envie de...<laissant un suspens en la dévorant des yeux> te caresser la joue...<reposant une main pleine de boue sur cette dernière en lui étalant doucement la boue, sale gosse.> Excuse moi j'ai cru voir une ride..<hochant, gravement la tête faussement sérieux et dramatique.>

-Et moi... J'ai très envie de faire ça ! *Frottant sa joue boueuse sur les siennes, même s'il en avait déjà, amusée* Ah bah j'en ai vu pleins là, et puis lààààà...!
- *toc et ouvre la porte doucement* tout ce passe bien ?
- .... C'thay se laissera faire, la miqo'te étalant la boue qu'elle a sur la joue, contre la joue du miqo'te et ricane, blasé, la gardant contre lui.
- Oui merci ! *Frotte ses joues de boue contre celles de Thay pour l'embêter*
- Ouais niquel, on s'amuse comme des gosses ! <ricane>
- Ouais n'en mettez pas partout sinon je vous fais nettoyer ou j'utilise vos queues comme balais *ricanant*
- Non promis on reste sage dans le bain et en dehors...<souriant en coin> je me vengerais à la maison, elle le sait.
- Promiiiiiis ! C'est ce qu'on verra mon chou !
- ça marche si vous voulez essayer autre chose n'hésitez pas *amusée*
- tiens je vais peut-être envisager un bain de boue pour les enfants, t'en dis quoi ? c'est génial, un gamin qui a le droit de salir. <Amusé, agitant une oreille qui a été épargnée par la boue, souriant niaisement envers sa femme.>
- Excellente idée !



La soirée se terminera peu de temps après la douche rapide pour retourner chez eux, une soirée tendre, simple, dans une étreinte amoureuse et chaste, échange de complicité et de conversation amoureuses avant de s’endormir l’un contre l’autre. Une bonne soirée pour les futurs parents qui commence à reprendre une vie normale et calme.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Lun 1 Oct - 13:55



- Prête pour dépenser des gils ? <souriant en coin, la tenant tendrement par la main.>
Wiloh sourit en coin, hochant la tête. Elle s'est habillée plutôt léger puisque c'est le Thanalan.
- On va venir au thanalan plus souvent je crois, j’adore cette robe...<soufflant un rire, l'entrainant vers l'entrée.>
- *Souffle un rire*
- Jolie la porte bleue <ricane l'ouvrant pour laisser passer sa demoiselle, toujours aussi galant.>


- Bonjour ! Bienvenue au Bazar de l'Orée ! *Souriante*
- Tu sais que j'aime toujours le Thanalan chéri ! *Amusée* Bonjour !
- Salut Xynia ! <souriant, il agite une oreille, relâchant doucement la main de sa miqo'te, des fois qu'elle voudrait se jeter sur quelque chose.>
- Comment vas-tu ? enfin comment allez-vous, Monsieur y compris.

S'en suivi une visite guidée par la jolie Xynia, une visite des plus amusantes, toujours dans une ambiance détendue, bon enfant pour les deux futurs parents gaga et joueurs.


- Ici y'a Maurice l'requin.
- Woh ! <cille> je m'y attendais pas à ça.
- Ici Pif, là Paf et l'dernier Pouf.
- Donc chérie si je te dis un matin, je vais faire un tour, parler à Maurice, tu sais ou me trouver ! Ah....<pouffe de rire> très bien...<amusé par l'originalité des noms, sans doute ou pour le côté très bizarre de la chose, mais bon c'est xynia quoi.>
- Ouais, ouais... *Souffle un rire*
- Maurice c'est un requin retraité, il a croqué pas mal de truc dans sa vie mais là c'fini !
- Tu préfères parler à un requin qu'à moi, j'ai pigé ! *Taquine*
- Non ma puce, on ne mange pas maurice, ne dépasse pas les bornes des limites !...Réponse typiquement féminine ...<ricane>


- L'maquette c'pour les aquariums ou pour la décoration.
- Et encore des poissons partout....
- C'le coin ici ! *Amusée*
- Décoration ouais, si on a un petit mec je viendrais t'en acheter un !
- Même sans gosse, tu peux en prendre un chéri... *Amusée* C'thay sourit comme un gosse vers wiloh.
- Vous préférerez avoir quoi vous ? Fille ou garçon ?
- Oh génial ! je vais en prendre un alors...<ricane vers Xynia.> Peu importe pour ma part..<haussant une épaule, souriant toujours>
- Pareil, ça m'importe peu...
- Tu veux laquelle ? Que Iyo la prépare. *Sourit* En plus c'est à toi d'la monté !
- Mais je pense qu'un garçon vivrait mieux qu'une fille.
- Ah ?


- Tu vend aussi ses bambou d'intérieur j'imagine ?
- Oui ! merci Xynia…
- Oui !
- C'est pas si mal, elle saura qu'il faut pas nager avec les requins !
- Alors rajoutes-en un aussi, je vais l'offrir à yunaia pour le tapas, ça va lui rappeler un peu chez elle.
- tu veux des bambou à la maison chérie ?
- D'acc ! *Sourit, retenant le tout*
- Je trouve ça joli oui, puis je me dis que si on met des touches un peu hingashienne ça te rappellerait Kugane ! Je sais que tu aimais bien cet endroit.


- AH les jouets !
- Wow, sacré stock...
- Wiwi !! je confirme, nos enfants vont être pourri gâté, j'ai envie de tout acheter !
- Je veux ça pour mon anniversaire ou même notre mari-.
- Mh.... *Secoue la tête, soufflant un rire en l'écoutant*
-Le truc énorme là ?
- Ouais.
- hm ? ah ouais c'est sympa...mais faudrait pas que ça mette le feu..<ricane>


- Vendu ! xynia ajoute ça à la liste s'il te plait je le veux ce truc, surtout quand ça rend ma femme bébête et mignonne à faire des prout !
Wiloh ricane, amusée, secouant la tête d'exaspération.

C'thay bondi sur wiwi et l'enlace avant de se laisser tomber sur le tapis prout avec elle se roulant, la chatouillant au gré du son des prouts à leur mouvement.

- Tu es infernal !! *Se tortille de rire par les chatouilles et les bruits hilare de prout du tapis, une vraie gosse parfois...
- Ouiii je saiiiissssss...<riant aussi, il s'arrêtera finalement dans un gros prout final en donnant un coup de cul au sol, s'asseyant> j’adore ce truc ! t'imagine les fous rires qu'ils vont avoir ?
- Tu m'étonnes, c'est génial !


- J'vous montre les chapeaux ! *Filant vers le coij beauté*
- Y'a lui ! *Amusée*
- ....
- Je veux voir ça sur la tête de ma belle !
- ... - Et lui aussi... *Change de chapeau*
- Ah ça c'est pour moi ! quand j'ai une idée de génie ! pouf ça s'allume ! <ricane amusé, agitant les oreilles>
- Chiche on rentre avec ça sur la tête pour faire rire Lila ?
- Allez...
- On te prend les deux chapeaux avant de partir alors ...<ricane> Et hm...on repassera pour les achats de bébé au moment voulu, t'en dis quoi ?
- On peut peut-être voir si elle vend des meubles pour aménager la chambre du bébé...


Ils prirent le temps de manger ensemble, entre discussion amical et rires, repartant alors avec une grosse caisse pleine de leurs achats transportables afin de retourner chez eux, sourire aux lèvres et ravie de leur après midi shopping.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Ven 5 Oct - 19:25


Thay fait l'inventaire des deux sacs de voyage déposé sur le divan du salon, deux sac à dos tout neuf, spécial randonneur, ça sent bon la nourriture dans la demeure, Lila n'est pas là et pourtant aucun repas en visu nul part, sans doute quelque chose à emporter qui se trouve déjà dans les sacs. Il attendra le retour de sa miqo'te en ce début de journée.

Wiloh rentra finalement de sa petite sortie sur la plage où elle fait du footing et un peu de sport pour garder la forme tant qu'elle le peut encore, toute transpirante et en tenue légère de sport, les mains bandées pour cacher toujours ses ongles.

-<sourit ravi et bondi du divan, avant de ciller et de glisser un regard aussi amoureux qu'émerveillé, voir un peu aguiché à son allure plaisante et transpirante en tenue légère, il secoue la tête amusé avant de reprendre ses esprits, d'un doux sourire de gosse impatient> prête pour l'aventure ?!

-<Cligne des yeux plusieurs fois, rougissante légèrement à son regard, amoureuse, et arque un sourcil> L'aventure, huh...?
- Oui on part en voyage, va te laver, te changer, mets quelque chose de chaud sur toi, parce qu'on traverse Ishgarde mais on fait qu'y passer <ricanant> j'ai déjà tout mis dans les sacs, du change, et de quoi tenir la journée, maillot au cas où bref j'ai pensé à tout, même à la bouffe. <amusé> aller file, on décolle dans une heure ma belle !

-Hein ? Que ? Ha ! Euh d-d'accord ! <Précipitée, elle file vite sous la douche rapidement>


- <Tenant sa main tendrement il frissonne et ricane, son chargement sur le dos, d'ailleurs le sac de wiloh n'est pas trop lourd, il y a veillé> prête, on va passer la grande porte et louer un chocobo de trait pour le voyage, t'as pas trop froid ma puce ?

- N-N-Nooooon, p-p-pas trop... *Frissonnant et claquant des doigts, ce n’est vraiment pas l'endroit rêvé pour la Solaire du Thanalan hein*

- <ricane> rassure toi on reste pas, on ne fait que passer quelques heures en voyage, deux petites heures mais on fera des pauses au chaud chaque fois que tu me diras ou qu'on trouvera des grottes ça te va ?

- ça me v-v-va... *Soufflant un rire, se collant à lui, le poil hérissé, les oreilles dressées, elle rit plus qu'elle ne se plaint au moins! *



- Je peux ouvrir les yeux ? *Pour la énième fois, trop curieuse, elle a été bien chiante et en prenait plaisir même la peste !*
- <ricane> ouais maintenant tu peux...tu me diras si tu reconnais l'endroit.
- A l'odeur, ça ne me dit rien déjà alors... *Relève le chapeau de ses yeux et les ferme aussitôt, éblouie par la lumière du soleil, prenant un peu de temps pour s'y habituer, et observer les lieux*
- ...
- Qu'est-ce que...?!
- <ricane> bienvenue au pays des chocobos ma puce...
- Nooooon ! Me dit pas que c'est ce que je crois ?! *Secouant Thay par la veste*
- il fallait bien que je réalise un de tes rêves <souriant en coin.>
- Sisi....<rit à sa réaction, ravi.>
- *Lâche un cri aigüe de joie, se dandinant dans une danse ridicule du bonheur sur le dos du chocobo*
- <éclate de rire, frétillant d'une oreille dans une petite grimace amusée, merci son ouïe> j'espère que tu n'as pas le vertige parce qu'on va commencer par s'envoler pour visiter la forêt et les observer, t'es prête ?

- T'es le meilleur ! *Se penche pour lui coller un gros poutou sur la joue, avant de sauter du dos du chocobo, trop heureuse, comme une enfant le jour de la Fête des Étoiles, trop tard, elle est déjà partie voir des chocobos.
- [Kweeeeêee] <fera le chocobo complètement secoué>

- <rit la suivant du regard> mais...c'est le village ici chérie tu veux pas les voir dans leur milieu naturel ? <la suivant sur le chocobo, attendri par sa réaction>
- Si si mais les voir en évolution dans les écuries d'élevage de la Penne, avant d'être envoyé chez nous c'est incroyable aussi !



- mais...<éclate de rire en voyant le bébé chocobo courir dans tous les sens> il a quoi lui ?
- Alors prend ton temps ma chérie on peut même dormir ici ou en pleine nature pour rester un jour ou deux. <souriant en coin.>



- bah alors chérie t'es trop petite ?!
- Tch ! Tu me cherche c'est ça ? *Plisse les yeux, sourire en coin, elle a une idée derrière la tête elle*
-<souffle un rire et agite les sourcils> oh mais tu peux me bécoter tout ce que tu veux. Moi ?!! Ja-mais ! <hochant, faussement sérieux.>
- Bouge pas alors, voyeur de chocobette ! *Tirant la langue agitant la queue en faisant demi-tour en le laissant planter là*
- ...
Wiloh reviendra, les mains dans le dos, un sourire carnassier joueur sur le visage, le pas félin. Le Miqo’te ricanant à sa bouille, la connaissant assez, elle peut deviner les oreilles du miqo't basse sous son chapeau, la queue remuant tel un jeu.

- Viens chercher ton bécotage ! *Se penche légèrement, gardant les mains dans le dos, la queue agitée*

Thay souffle un rire, méfiant, il hausse un sourcil mais comment résister à ses lèvres pulpeuses tendues, il s'approche et tire la miqo'te contre lui par la sangle de se manteau, se penchant pour tenter de dérober un baiser sous leurs chapeaux.

- Wouh ! *Se fait tirée par surprise, elle s'attendait pas à cette façon, leurs chapeau s'entrechoquant, mais elle s'en fiche, elle l'embrasse passionnément, tandis qu'elle glisse discrètement ses mains dans sa nuque, pour glisser de la paille sous son menton...*


Le miqo’te écarquilla les yeux et éclate de rire, il se tortille, relâchant ses lèvres il s'en fou et revient à la charge la serrant contre lui par la taille, jouant de ses lèvres tant pis si ça gratte, il mimera un grognement de prédateur câlin.

Un rire aux éclat s’empara de la demoiselle avant de se faire couper par un baiser, amusée, elle l'enlaça avec plaisir pour un nouveau baiser fougueux. Un grognement doux de satisfaction, glissant ses mains sur sa croupe, thay enlace les courbes de sa compagne et la souleva, prenant le pas pour la trimballée avec lui, souriant en coin la dévorant des yeux, sans regarder ou ils vont et...finira sa marche dans le tas de paille, une maladresse ?

- <se marre, la tenant néanmoins pour qu'elle ne se fasse pas mal malgré le confort de la paille> mince on va passer pour quoi, t'es maladroite c'est fou ça quand même !
- Ahlala, franchement ! La pire des nanas, hein ? *Souriant en coin, taquine, pokant son nez*


- <repose doucement le chocobo au sol, la laissant glissée. Wiloh descendra et viendra s'approcher en douceur sans gestes brusques, elle semble savoir s'y prendre la dresseuse.

- Hey salut vous...*Tourne sur elle-même, l'air dans sa bulle, dans son univers, paisible et doux* Ils n'ont pas l'air très agressifs, je pense qu'ils ont vraiment peur des chasseurs reconnaissables à leurs tenues singulières...

- <croise les bras restant sur la monture, la suivant des yeux, surveillant autour sait-on jamais, lui-même ému et attendri en la voyant enfin dans son élément.>


La balade sauvage se terminant, le miqo’te décide d’emmener sa belle dans une clairière à chocobo, non loin d’une grotte qu’il fera fit de voir malgré les lueurs qui en émanent. Un détail que la jeune femme curieuse, elle, ne ratera pas.

- Je te fais signe à l'entrée si tu peux venir, juste vérifier qu'il y ait pas de bestiole <ricane> pas envie que la balade finisse en cauchemar.
- Oui... J'aimerais pas non plus... *Baissant les oreilles*

Le Miqo’te mettra juste deux petites minutes avant de revenir souriant à l'entrée lui faisant signe.


- C'est...joliment vide mais ce qui m'intrigue c'est ça...<souriant curieux en pointant devant eux au centre.>

Au centre de la grotte, illuminée par un rayon de la lune qui transperce la roche et le feuillage, de ce nid douillet à chocobo. Prône ce qui ressemblerait à une rose, scintillante de façon étrange, est-elle réelle ?



Wiloh agite une oreille, intriguée, s'en rapprochant, couchant petit à petit ses oreilles, reniflant l'air, prudente.

-Ooh...
Thay retira son chapeau qu'il attacha à sa ceinture, la suivant.
A son approche la miqo’te pourra constater qu’il s’agit d’un ouvrage en porcelaine, finement peint de couleurs réalistes. La fleur et ses pétales semblent dissimuler un petit clapet, serait-ce possible que la fleur puisse s’ouvrir tel un écrin.

- <ricane> merde alors qui est-ce qui laisse trainé un trésor comme ça, c'est bizarre...<un peu nerveux, observant autour.>
- *Jette un oeil à Thay, intriguée* On ne devrait peut-être pas y toucher... Même si j'aime beaucoup comme ça brille ! *Riant doucement*
-Ah ouais toi tout ce qui brille...<ricane et hausse une épaule> j'vois pas de piège autour en tout cas, tu veux que j'essaie ou t'es assez téméraire pour le faire ? <Malicieux>
- Faire quoi ?
- Bah la ramassée <ricane>
- Je me sacrifie va ! Protège mes arrières au cas où ! *Soufflant un rire*
- dit celle qui a une arme alors que pas moi...<ricane souriant en coin la laissant faire> C'est quoi ? c'est lourd ? elle s'ouvre tu crois ?
- C'est vrai... T'as qu'à en avoir une aussi ! Nah ! *Se penche pour la prendre, délicate dans ses mouvements comme par crainte de la casser* C'est un peu lourd... On dirait que ça s'ouvre oui. Tu crois que y'a des gils dedans ? *Agitant les oreilles*
- <ricane> toi et les gils...<roulant des yeux, il hausse les épaules> peut être un truc pour faire un vœu.

Wiloh finira par l'ouvrir donc doucement, plissant les yeux, curieuse.


Au cœur de l’écrin de rose, soigneusement déposé sur un coussin de velours rouge, une bague se présente tel un joyau forgé par la nature elle-même présenté pour une fiançailles s’y accordant. De l’argent formant de doux branchages à l'or se modelant en un feuillage, le tout se surmonte alors d’une pierre précieuse aux allures aussi brut de nature que de pureté. Autour du doigt de la porteuse se dessinera un anneau finement ouvragé, les branches en argent se scindant et s’entremêlent à de petites feuilles d’or élégantes et raffinées, devenant ainsi le réceptacle du joyau d’un blanc aussi pur que les sentiments sincères et intenses qui en émanent.



- Hm ? *Penche la tête et une oreille, l'autre remuant, plissant les yeux* Qui irait mettre un truc pareil ici ? Ça doit valoir cher...


Le miqo’te la laissera découvrir le bijou, soufflant un rire venant doucement poser un genou à terre près d’elle, un sourire tendre et enfantin, venant prendre la main libre de sa compagne, empli d’émotions ses lèvres fébriles aux mots qu’il entamera amoureusement.

-Hm ? Qu'est-ce que... Tha- ?

- Mademoiselle Wiloh, Robyne des bois, je t’aime à un point que tu ne peux sans doute pas imaginer, aucun bijou, ni trésor, ni présent ne saurais égaler la beauté et la pureté de mon cœur à ton égare. Tu as fait de moi un homme meilleur, plus fort, plus dévoué, plus protecteur, tu vas faire de moi, un papa complètement gaga <ricane>

Wiloh le laissera parler, stupéfaite, et l'air sincèrement touchée par ses mots, sans comprendre l'issue de la situation jusqu'à la demande, les oreilles couchées, les joues rougies par tant d'amour déversé.

- Après...<dégluti lui souriant toujours> tout ce qu’on a traversé ses derniers mois, je ne veux plus passer un seul jour, sans toi, je veux pouvoir te présenter comme ma femme, mon amie, ma complice, ma promise, l’amour de ma vie. Alors, ma wiwi, veux- tu m’épouser et passé ta vie à mes côtés dans les bons, comme dans les mauvais moments et faire de moi, définitivement l’homme le plus heureux et comblé au monde ?

- Attends, que je ne me trompe pas... C'est comme ça que se font les demandes en mariage ? *Grosse gourde qu'elle est oui* Ou… alors c'en est pas une ? *Un peu nerveuse*

- <souffle un rire> on s'en fou c'est ma façon à moi surtout...<souriant en coin attendri> C'est...euh...bah oui chérie s'en est une...<d'un doux sourire, baissant les oreilles>

- *Souffle un rire, souriant tendrement, elle ne fixe plus que Thay, le regard amoureux* C'est vraiment... Wow. *l'air d'avoir du mal à trouver ses mots*
- Oui c'est...<rit nerveusement, restant doux la dévisageant amoureusement> je m'en contre fou si c'est peut-être trop tôt pour certains mais, moi je suis sûr de moi, c'est toi, c'est nous que je veux.

- T'avais tout prévu hein ? *Amusée et attendrie, posant la fleur de porcelaine, pour pouvoir caresser sa joue avec sa main, l'autre dans la sienne* Bien sûr qu'on s'en fiche des autres ! *Rit doucement, parlant bassement dans ce moment très intime*

- Hé bien, non non, les lampes se sont mises ici toute seule les chipie et puis la bague aussi, l'écrin on en parle pas, elle m'a fait la tronche tout le trajet.
-<rit> ça alors, les malignes ! Elles t'ont piégé ! *Amusée*


Le doc’ se redressera doucement gardant sa main dans la sienne, l'attirant en douceur contre lui, il retirera son chapeau de son autre main.
- Chérie ?...<souriant en coin comme un gosse, oreilles mi-basses>
- *Le laisse faire, les oreilles semi couchées, le sourire tendre*Oui...? - c'est...maintenant que tu es sensée dire oui ou non en fait...<ricane>
- Ah ! *Rit*
- Enfin sauf si...tu veux peut-être réfléchir ? <doux caressant sa joue d'une main tendrement.>

- Pour tout t'avouer... J'y pensais récemment, à cette idée de me marier avec toi. Même si cela vient d'une autre culture que la nôtre, c'est une très belle tradition. Et avec ou sans mariage, j'aurais été ta femme pour la vie, Thay. *Souriant tendrement, posant son front contre le sien, une main sur sa joue*


- <soupire doucement soulagé, ou presque, agitant une oreille, il semble ému et touché par ses mots, la gardant précieusement contre lui, hochant comme un gosse en venant câliner son nez du sien> alors, peu importe ce qu'on fait, on peut ne rien faire du tout, ni cérémonie ni rien de traditionnel, on peut...faire comme tu voudras, ce que tu voudras pour que ce soit officiel, ne serait-ce que pour nous ou nos amis mais...hm…du coup c'est un oui alors ? <grimace, un peu perdu et amusé>

- Bien sûr que c'est un oui Thay ! Je t'aime, et je pense que montrer notre amour ainsi devant tous, et mêmes les Dieux, c'est une belle preuve de la force de notre nous. *Souriant tendrement, le regard ému, et le souffle court*

- Rohh bon sang...mon cœur a failli s'arrêter...<riant il l'enlace par la taille pour la soulevée contre lui, agitant les oreilles, la queue battante, il viendra la dévorer de baiser, passant de ses lèvres, à son cour, joueur et câlin, clairement heureux et soulagé>

La jeune femme rit doucement, l'enlaçant, soulevée dans les airs dans ses bras, la queue frétillante de joie, caressant doucement ses cheveux et sa nuque, conquis.

Le miqo’te viendra plonger son regard de jade pétillant dans les siens avant de venir capturer plus en douceur mais passionné, ses lèvres, d'un baiser empreint de sa tendresse et de ses sentiments, le regard se fermant à l'étreinte, bercée par les lueurs de la lune qui traverse la grotte et le sifflement du vent doux parcourt les parois rocheuses.

- Oh euh...attend chérie c'est pas fini la tradition là..<ricane d'un murmure doux ouvrant son regard pour la contempler avant de la reposée délicatement au sol, il viendra retirer les gants de la miqote soigneusement avant de se pencher pour prendre l'écrin, extirpant la bague, d'un sourire tendre, il viendra lentement la glissée à son doigt.>

Wiloh encore un peu timide avec ses mains, le laissant faire pleinement en confiance, le sourire jusqu'aux oreilles, douce, les joues rosies à cette vue d'un Thay des plus amoureux et joyeux.

- Voilà, c'est...officiel...<soufflant un rire, la gorge noué d'émotion> on est fiancé. <souriant en coin il remonte une main d'une caresse sur sa joue> J'ai une autre surprise mais d'abord on va manger avant que tu t’évanouisses d’hypoglycémie. <amusé, agitant les oreilles>

- Pfff ! *Pouffant de rire, elle acquiesce, agitant les oreilles, venant embrasser son front* Je vais m'évanouir par trop de joie oui ! La Penne, cette demande en mariage ! Qu'est-ce que tu prévois d'autre, petit chenapan ? *Riant, venant grattouiller son oreille pour le taquiner*



-Installe-toi, mets-toi à l'aise je vais te servir à manger, tu peux manger pendant ma petite surprise finale. <souriant en coin.>
Il sortira une boite avec des crêpes aux sucres et des crêpes hamburger du tapas oui, le nouveau menu, néanmoins, vue l'odeur il les a faites lui-même à la maison, lui glissant le tout avant de sortir la bouteille de jus de fruit pour elle et un petit rhum pour lui dans une flasque. Les crêpes sont autant salé, et certaines sucrées pour le plaisir.

- Oui c'est le nouveau menu tapas <soufflant un rire> bien alors hm...<récupère son sac et la grosse couverture enroulée sur le dessus, la dépliant soigneusement, à l'intérieur une petite guitare miniature mais de bonne facture, qu'il prendra soigneusement> j'ai...pris des courts accélérer, oui en douce <ricanant> juste quatre accord qu'on peut marier comme on veut pour faire une mélodie simple, yunaia m'a aidée et hm...j'ai écrit quelque chose que j'aimerais te chanter. Je suis pas un très bon chanteur mais bon c'est les paroles qui compte <ricanant, malicieux.>
- *Dresse les oreilles, l'air de se retenir de rire* Thay, déconne pas...J'avais prévu la même chose...


-<Entame les petites notes comme un échauffement, plaçant ses doigts avant de se racler la gorge, il rit à sa réaction> chuuuut laisse-moi faire ...tu verras c'est...fin' normalement ce n’est pas si atroce...<amusé, intimidé mais assez amoureux pour se lancer. Il chante juste, c'est simple tendre et basique mais sincère, les notes sont parfois maladroites il se concentre mais il s'est clairement entrainé depuis un petit moment déjà. Puis inspirant, il entame finalement le chant en douceur.>

- D'accord d'accord, je me tais... *Chuchotant, amusée et attendrie, l'écoutant, l'air très attentive, et heureuse de l'attention*

Thay sourit en coin, passant un doux regard amusé et amoureux sur elle de temps à autre, la musique romantique étant entrainante, les mots amusant parfois, reflétant réellement leur histoire et leur complicité. La jeune femme se dandinant au rythme de la musique, le regard attendrie et réellement touchée, les oreilles mi-basses. Amusé, le miqo’te se prend au jeu et au chant se balançant en rythme, lui souriant en agitant les oreilles.


Puis, terminant les dernières notes, légèrement essoufflé il soupira, reposant la guitare en souriant comme un gosse, les oreilles mi-basses en la dévorant des yeux amoureusement.

- je crois que…tout est dit...T'embellis ma vie wiloh...et ...t'as même pas mangé...<lorgnant les crêpes, dépité avant de dire doucement.>
- Ah ! *Cligne des yeux, elle était complètement hypnotisée, riant doucement en écartant une mèche de son visage* Pardon c'est que ta chanson est sûrement meilleure que toutes les crêpes du monde ! *Amusée*


- Oh ! ça t'a plu donc ? <rit doucement ravi et s'approchera pour venir l'enlacée, se calant derrière elle> par contre, le temps va se gâter on devrait entrer dans la grotte quitte à y passer la nuit, on risque rien, les éleveurs m'ont rassuré à ce niveau-là. <Venant parcourir son cou et sa nuque de doux baiser aussi brulant qu'amoureux.>

- *Sa peau frissonne doucement à ses doux baisers, souriant tendrement, frétillante des oreilles* Bien sûr que ça m'a plu ! Tout ce que tu me prépare aujourd'hui, c'est vraiment la journée la plus parfaite, si on oublie ma chute dans la neige au Coerthas, parce que j'ai glissé ! *Ricanant*
- ...
- *Vient piquer un bout de crêpe, elle a un peu faim la petite femme enceinte...*

- <pouffe doucement> moi j'ai adoré te voir le cul mouillé avec les boules de neige accrochée à ton manteau, et bout de ta queue velue. <souriant en coin taquin, venant mordiller son oreille tendrement> et les jours ne sont pas terminés, on en profitera encore, balade, baignades, chocobo et chocobo ! On va faire notre nid douillet à chocobomiqo'te dans la grotte, s'empiffrer, se câliner et dormir l'un contre l'autre dans la paille et les hautes herbes, le programme te conviens ?

- C'est parfait ! *Amusée et attendrie, se tournant pour l'embrasser amoureusement*
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mer 10 Oct - 11:10

Au petit matin dans la grotte Monsieur thay se sera levé en premier après quelques bisouillage à sa belle, préparant ensuite un petit dej' de gaufre et crêpes qu'il a emporté la veille. Il emmènera ensuite la jeune femme jusqu'au village une nouvelle fois, l'activité matinale bat son plein, entre préparation, chocobo en cages, les stands s'affaires à leurs habitudes journalières.

-Alors futur Madame Thay..<ricane> qu'as-tu envie de faire aujourd'hui ?

Wiloh observe toute cette vie active avec admiration, comme une enfant, la queue frétillante.

-Madame Thay ? Riant, arquant un sourcil, encore une coutume du mariage qu'elle ne connaît pas Le choix est difficile ici mon chou !
-<ricane et agite une oreille> mon chou ! Merde on ressemble déjà à un vieux couple ...<pouffant> hé bien hm...on peut commencer à aider à changer et nettoyer les boxes par exemple, ou aller chercher de la paille et faire des gros tas pour mieux plonger dedans ! <Dit-il avec un sourire de gosse qui se dessine>

-Je le dis tout le temps mon chou ! C'est un bon programme ! J'espère aussi pouvoir assister à la capture d'un chocobo sauvage ou bien, à l'élevage pour les rendre domestiques !

-Bon alors, depuis le temps que je demande à voir un dressage, on peut commencer par ça ? <d'un doux sourire prenant la main de la miqo'te, désignant le parc à chocobo et le dresseur non loin de son autre main.>

-Oui, c'est vrai que je te l'avais promis... ! Souriante, agitant les oreilles

-Exact donc ! <L’entrainant jusqu'au petit enclos, il saluera d'un sourire courtois et enfantin, tout aussi curieux, vers le dresseur, observant, les oreilles dressées, puis bassement vers sa miqo'te> rassure moi, on n’utilise pas de coup ou autre hein ? ils sont assez intelligents pour comprendre il parait.

-*Lui répond sur le même ton* Non, ils sont très intelligents et de toute façon, on n'aime pas leur faire du mal. Après je ne sais pas si les techniques sont les mêmes ici... Haussant une épaule, une oreille baissée.

-<Hochera donc en la calant contre lui pour l'enlacer, la plaçant devant son torse pour reposer sa tête sur son crâne roux, un sourire aux lèvres observant donc les manœuvres des dresseurs> il y a un âge précis pour les dresser ?


-Évidemment ! Il faut aussi que leur physique soit aussi conforme à des règles, s'il y a un handicap on les relâche par exemple. Sourit doucement, blottit contre lui en observant les dresseurs qui se débattent pour sortir un chocobo tempétueux d'une cage, Il faut qu'ils fassent attention, ça a une de ses forces quand ça se bat ces bêtes là... Pouffant de rire quand un des dresseurs se fait bousculer par l'aile et tombe sur le derrière sur un étron.

-Je prend note donc, handicapé, on reste en liberté..<souriant en coin, attentif, puis souffle un rire à la chute du dresseur sur le cul> il a de la chance je suis médecin, on lui dit ou on attend de voir la suite des dégâts. <amusé, une main passant sur le ventre de la miqo'te d'une tendre caresse paternel et amoureux> chérie tu sais que...à un moment de la grossesse tu ne pourras plus monté hm ? tu dois t'y préparer psychologiquement.

-Elle Souffle un rire en l'écoutant puis tique de l'oreille, tournant le regard vers lui, les oreilles se baissant, stupéfaite Ah oui... ? Au bout de combien de temps tu penses ?

-Hm je dirais, si ta grossesse va bien que tout est solide et que tu n'as aucun inconvénient, dès le sixième mois, faudra ralentir, tu pourras monter, mais accompagnée et pas en balade juste pour le plaisir histoire de couper progressivement l'attachement, mais c'est temporaire ma puce, ensuite tu pourras monter avec notre enfant pour lui apprendre, focalise-toi sur ce plaisir là à terme. <doux, reposant un baiser dans son cou, resserrant l'étreinte contre lui.>

-Oh ça va, j'ai encore trois lunes devant moi ! Soupirant de soulagement, tiltant Apprendre à monter à notre enfant... ? C'est une bonne idée ! Je pourrais même apprendre à Lila ! Souriant doucement

-<rit doucement agitant les oreilles, ravi> exact ! on se fera même des virées randonnée à dos de chocobo en famille. <son regard dérivant sur le cou de la jeune femme qu'il vient câliner et mordiller avant de regarder à nouveau le dressage du chocobo intrépide.> t'as vue si ils avaient des légumes de Gyasi ici du coup ou pas ?

-Pourquoi pas oui ! On pourrait proposer aussi à Xynia et son mari de nous joindre en randonnée ? agitant les oreilles Oui, ils en cultivent eux même. Souriante, frissonnant légèrement à ses petites attentions dans son cou.


- tu veux aller visiter ou faire autre chose ma belle ?
-On peut visiter oui ! Souriante, se tournant vers lui Piètre fiancé ? Je ne sais pas comment doit être un fiancé mais pour moi tu es parfait ! Riant doucement, pokant son nez en retour

-<ricane amoureusement> t'es pas objective, tu es amoureuse, mais merci, je ne le serais pas sans toi à mes côtés ma petite sauvage dresseuse de chocobo qui a su tout autant dresser mon cœur de médecin trentenaire et solitaire. <souriant en coin amusé, son tendre regard la dévisageant, il en oubli même le dressage non loin.> allons y, on a encore des écuries à voir et pourquoi pas aider un peu à nettoyer les chocobo, tu me montres comment on fait pour leur soin ?

-Elle le dévore des yeux amoureusement, touchée, et opine doucement de la tête Oui, c'est un peu physique, mais c'est assez simple ! Souriant en coin

-Un peu physique ! <ricane la relâchant et prend le pas en roulant des mécaniques ridiculement> laisse faire ton homme, bébé ! je gères ! <dit-il, à l'instant ou un éleveur non loin dans les box, n'ayant pas vue le miqo'te, lancera un peu de paille souillée par-dessus la fenêtre pour viser le tas en extérieur. Thay toussotant, de la paille dans les cheveux> hmpf...ouais c'est même dangereux en fait...<riant.>

-Eclate de rire en voyant son chéri se la péter pour finalement se retrouver pleins de pailles dans les cheveux, pliée en deux, elle se rapproche et vient les lui retirer doucement pour pas lui faire mal, Quel homme ! Moqueuse, souriant en se pinçant les lèvres pour ne pas rire

-gna gna gna, ce n’est pas de mon fait, c'est la maladresse du M’sieur...<dit-il boudeur comme un gosse, un sourire en coin de charmeur en se laissant bichonné par sa fiancée>

-<il se penchera doucement pour reposer un baiser tendre et bref sur ses lèvres avant de prendre sa main> aller vient on va manger et boire un truc avant de les aider à bosser un peu. Et pour le défilé, bah je préfère rester ici avec toi, d'ailleurs ils ont un cabanon, on peut s'y installer avec nos couchages, au chaud, j'ai demandé <ricane>

-Souffle un rire, attendrie, agitant les oreilles, Super ! J'aime bien l'idée qu'on soit dans un petit "cocon" à deux !
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mer 10 Oct - 12:49


- Doc' gynécoooo...?
- <ricane> entre j'suis au bureau Djin !
- Je viens pour un touché rectal! Djin pose ses mains sur le bureau, le fixant d'un air sérieux.
- <se marre agitant les oreilles et hausse un sourcil> tu sais que je ne suis pas gynéco a proprement parlé hm ? par contre pour le touché...
- Mon anus a mal!
- Ah ? des hémoroïdes ?
- *souffle un rire* Naaann plus sérieusement... Je viens pour quelqu'un d'autre en fait...
- Ah ce n’est pas pratique ça niveau consultation par un intermédiaire...<souriant en coin> mais je t’écoute.
- Disons... Qu'elle est un peu... Timide... *fronce le nez* Ce serait pour une contraception... Genre, le top du top...Alors j'me suis dit, j'vais venir voir mon amis Doc' Thay, pour lui tirer son stock de contraceptif!
- <hausse un sourcil et étire un sourire en coin, non sans un certain amusement> Yunaia, timide hm ? et pour la contraception il Il n’y a rien de réellement au top tu sais.


- Woh... T'es fort... Très fort... T'es devin en plus d'être doc! *se pince les lèvres*
- Je peux te proposer des tisanes, si elle veut plus de garantie elle peut avoir plusieurs plantes différentes qui peut augmenter l'effet contraceptif, sinon j'ai un baume à appliquer aussi, à base de plante qui neutraliser tes petits soldats, mais encore une fois rien de cent pour cent niveau protection.

-Bah... Disons que ça a l'air de l'angoisser pas mal donc... Je sais pas vraiment ce qui existe vu que bah... Je m'en suis jamais préoccupé vu que je suis un mec... Mais, faudrait un truc avec quoi on serait sûr qu'un p'tit bout viendrait pas squatter...

-Non c'est Mindy qui parle trop d'ailleurs je suis content pour vous deux <d'un doux sourire amical> félicitation, elle mérite un type chouette après tout ce qu'elle a traversé.

- Rassure-moi, ça les neutralise mais... J'vais continuer à avoir une barre de fer au top hein? *d'un air intrigué*
Quelques explications plus tard…

- Hanw..Et on peut cumuler..? Genre, les tisanes avec différentes plantes et le baume?

- Oui, ça optimise la chose en effet, et ça va la rassurée aussi. <Souriant> pour les tisanes à boire, ça dépend de votre fréquences, combien de fois vous pratiquez par jour ou par semaine ? <Récupérant de quoi noter sur une petite ordonnance.>


-Ah... ouais... *se gratte l'oreille* Bah en fait... On a encore rien fait... On prend notre temps... On est dans la phase Ado' en pleine découverte tu vois...Mais sinon, dès lors où ça va partir pfiuh... J'suis un lapin moi... Donc... *sourit à pleines dents*
- Je vois oui, ce n’est pas plus mal cette étape-là est importante et elle en a surement besoin vue son passif. <notant>
C'thay glisse l'ordonnance au miqo'te, souriant en coin amusée voir attendri par le nacré amoureux et de bonne humeur.

Quelques explications plus tard, Thay aura pris le temps de tout noté pour que la jeune femme sache calculer ses périodes, expliquant le tout au miqo’te.

- Ouais, je ferai ça. *sourit* J'veux qu'elle se sente bien. *hoche la tête*
- d'après ce qu'on dit, elle se sent plus que bien en ce moment avec toi.

C'thay hoche lui souriant et tendra le sac avec les tisanes et le pot de crème.
- Je te notes ça
- Et c'est réciproque... On est vraiment... en phase... C'est un truc de dingue!
- <ricane> ah là je te comprends, c'est pareil avec wiloh...hm…d'ailleurs...<sourit tendrement en coin, notant en agitant une oreille avant de lui tendre le papier> on s'est fiancé il y a quelques jours.
- Oh? *sourit à pleines dents* Félicitation!

- Merci...ça réaction était épique, elle n’est pas très au fait des demandes du genre très Hyur comme elle dit, je lui ai sorti le grand jeu et elle a pas compris tout de suite, c'était amusant et attachant, et puis ce qui comptes c'est qu'elle ait dit oui. <Frétillant des oreilles comme un gosse namoureux aussi.>

- Fhhh.. Ca devait être géniale de voir celle que t'aime accepter de partager ta vie dans l'mariage.. *d'un air rêveur* J'suis pas encore à ce stade mais.. J'crois que ça me plairait!
- <ricane> je crois que la sensation est pas descriptible, et mon cœur a failli s'arrêter. <amusé>
- Merci en tout cas! *agitant le sac et le papier* J'te dois combien?


- ouais prenez le temps, pour wiloh et moi hé bien on est dans une relation depuis pas si longtemps mais très intense et puis quand tu sais que c'est la bonne il faut foncer, la vie est trop courte, j'ai cru la perdre avec son enlèvement et je n’imagine pas une seconde de ma vie sans elle. Vous me devez rien, on est ami et prenez ça comme un cadeau aussi, pour vous souhaiter tout le bonheur que vous méritez. par contre...Pour yunaia...si..tu l'as sens hm..comment dire, bloquée..fait lui pensé à venir me voir je peux aider.

-Hanw, on va pouvoir s'envoyer en l'air gratuitement! *sourit à pleines dents* Mh. *hoche la tête* Je lui dirais oui. *sourit* Merci Thay.

- <rit> ouais, et puis elle me laisse le cabinet ici gratuitement depuis qu'elle est patronne alors bon.

- Huhu.. *sourit* Bon! Du coup je vais la rejoindre! Histoire de lui donner tout ça! Encore Merci Thay'! Je repasserai pour le touché rectale! Faut prendre soin de son anus! Ouais t'inquiète, j'y compte bien! *amusé*

-<rit> bonne journée mon grand !

- A toi aussi!
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mer 10 Oct - 12:49


C'thay discute avec Mindy qui semble préparer une petite boite à friandises qu'elle prend dans le panier citrouille ainsi que deux glaces à emporter aussi, puis dérive les yeux à la porte s'ouvrant, étirant un doux sourire surpris, mais ravi.



- Oh...wouah...mais cette sublime créature sexy qui vient d'entrer ne serait-ce pas ma fiancée ?
- Coucou Mindy ! *Souriante* A moins que tu en es une autre, oui, c'est bien moi !

C'thay la dévore des yeux tendrement, de bas en haut, faut croire que les cuissardes font leur effet.


- Alors, tu travailles dur à ce que je vois, doc' !
- hm ? <Tique et relève les yeux des sublimes jambes à ses yeux> une autre quoi ? <agitant les oreilles, le miqo'te a perdu un neurone et on pourrait penser qu'il va saigner du nez.>
- Une autre fiancée. *Tirant la langue, amusée*
- <ricane> Non j'ai terminé je fais des réserves de sucre que j'allais ramener à la futur maman goinfre qui vit avec moi. <sourit en coin> une seule suffit LARGEMENT, sans quoi je serais surement sur les rotule et fauché.
- Goiiiinfre ? Moiiii ? Je vois pas de quoi tu parles !Ouais ouais ! *Ricane*
- hin hin...<sourit en coin et remerciera Mindy en récupérant le sachet avec le tout, glissant des gils ensuite, puis reviendra à sa miqo'te> et toi ? qu'est-ce que tu fais là ma puce ? tout va bien ?


- Ferme les yeux, d'accord ? Je te dirais quand tu pourras les rouvrir ! *Lui prenant doucement ses mains*
- <sourit en coin et ferme les yeux, confiant mais curieux, les oreilles droites.> Oui madame...

Wiloh souffle un rire, et le guide doucement, ouvrant la porte déjà ouverte avec son derrière pour les faire rentrer tous deux à l'intérieur. Le tirant encore pour être un peu plus au centre de la pièce*

-Tu peux ouvrir les yeux.


- <suivra docilement sourire aux lèvres et curieux, en rien inquiet par son aveuglement> c'est bon, c'est bon ?! <Comme un gamin impatient, comme elle sur le chocobo a la penne, l'imitant.>

- Ouiii ! *Ricanant doucement, relâchant ses mains pour le laisser explorer*
- hm...<ouvre les yeux, puis se fige parcourant les lieux, sa mâchoire se décroche presque autant que quand sa miqo'te mets une tenue affriolante.> Oh wouah ! c'est...mais…c'est chez nous ?! attend...chérie tu t'es pas plantée de maison ? <ricanant>


- Haaanw ma chère cuisine !! comme je vais aimer te faire de bon petit plat !
- Oui, c'est chez nous ! Pendant que tu travaillais, je me suis occupée ici, et j'ai eu un petit coup de main des amis de Robyne. *Souriant en coin, fière* C'est une cuisine quoi !
- <sourit en coin> sacré coup de main ouais...t'as rien porté de lourd alors ça me rassure mais...chérie c'est magnifique, ça nous ...reflète tellement. Je suis conquis !

- Je suis contente, je voulais que ça fasse cet effet-là !
-tu as même mis des décorations hingashienne....<agite les oreilles, le miqo'te semble complètement à l'ouest, rêveur, en détaillant tous les meubles et la décoration.>
- ça a pas été facile d'en rapporter ici !
- Même mes bambous !


C'thay s'approche et vient l'enlacer par la taille, la serrant contre lui pour la soulever un peu, venant dévorer son cou de baiser tendre et joueur, la bisouillant tout partout, la chatouillant surement aussi, parcourant sa mâchoire, ses joue, son nez jusqu'à venir capturer ses lèvres d'une vague de petit beco câlin.
Wiloh rit, amusée par tous ses petits bisous, agitant les oreilles, les lui rendant si elle peut.


thayTia ricane la laissant faire, les oreilles frétillante, le poil hérissé et la reposera au sol tendrement et délicat, une main caressant son ventre sans oublié le petit bout qui s'y trouve comme une caresse pour le faire participer à leur étreinte.

- Bienvenue chez toi mon fiancé ! *Caressant ses joues de ses pouces, tendrement. *
- Merci ma chérie c'est ...vraiment superbe.

- ça me fait plaisir ! Et bientôt, je viendrais aider Yuna au Tapas, on travaillera l'un à côté de l'autre chéri ! *Venant faire un câlin de nez* Bon, maintenant... *Pique le sac de confiseries et de glaces avec un sourire narquois en coin, le regard plissé, reculant d'un pas, joueuse*
- Oh !? <Agite encore les oreilles et élargit un sourire> décidément je suis gâté en bonne nouvelle et surprise, j'ai hâte, elle va être super contente de te voir, et la connaissant, avec ta grossesse elle va te bichonnée <ricanant> déjà qu'elle pourri gâte Lila et Bao. <rit doucement lui laissant le sac évidemment>

- *Souffle un rire en l'écoutant, agitant les oreilles, l'air satisfaite* Cool alors ! Elle a l'air de se porter mieux en tout cas, ça fait plaisir à voir !
- empiffre toi, je vais prendre une douche et me mettre à l'aise, j'ai très envie de te cuisiner quelque chose, qu'est-ce qui te ferais envie ? Oh euh...oui t'es pas au courant je crois que j'ai oublié de te le dire...<ricane souriant finement> Elle est en couple avec Djin depuis deux-trois, jours.
- Ah oui ? Elle a bon goût ! *Rit doucement*
- Ils sont comme deux ado, pire que nous je te jures c'est possible...<riant comme un gosse en lui piquant un bonbon dans la boite.>
- Fais-moi la surprise mon chou !

Une bonne demie heure plus tard, une fois le miqo'te douché et prêt à remonter, il s'arrêtera pour voir la petite surprise qu'il à soit disant raté en passant, souriant à sa douce, curieux.


- <cille et éclate de rire en voyant les vases> j’adore, ils sont terrifiant et mignon à la fois...c'est un message détourné pour que je t’offre des fleurs à mettre dedans ?
- Mmh pas tout à fait. *Sourire en coin*En fait, il y en aura un quatrième.
- Ah ? <cille un peu et agite les oreilles, curieux, il peine à comprendre ce qu'elle a en tête en fait.>
- Un quatrième... Comme dans notre famille... *Sourit timidement un peu, baissant les oreilles*
- ...<sourit en coin tendrement, visiblement touché en dressant les oreilles avant de venir retirer le chapeau de sa belle, le déposant sur le meuble, il viendra dégager une mèche sur sa joue, d'une tendre caresse> j’adore cette idée, je trouves ça...très touchant et donc, les deux roses c'est toi et Lila, le rouge c'est moi et...on achètera le quatrième en fonction du petit dernier c'est ça ?

- C'est ça... *Sourit tendrement, profitant de la caresse venant l'enlacer doucement, profiteuse de sa tenue légère*
- <referme l'étreinte dans son dos d'une caresse le long de son échine en la serrant contre lui en douceur, un baiser se reposant sur sa chevelure, il semble ému le miqo'te> Je suis vraiment touché ma wiwi...et dès demain j’apporte des fleurs à mettre dedans <ricane>
- *Soufflant un rire, attendrie* Super, une occasion d'avoir des fleurs offertes par mon doc préféré !


Puis de préparer un bon petit diné pour deux, thay profitant de sa nouvelle cuisine, tout content, avant de passé une soirée massages et détente une fois Lila de retour, déposée par Kayah et mise au lit.



Thay, aux anges, passera du temps à cajoler sa petite femme, à faire des prouts sur son ventre rond et a lui parler, aimant lui raconter une petite histoire avant le dodo tous les trois.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Dim 14 Oct - 13:53


Au réveil ce matin, c'est un miqo'te seul qui ouvrira les yeux. Cherchant du regard sa miqo'te, il se redressera finalement pour aller voir Lila, dans son lit, encore endormie au vue de l'heure matinal. Le doc' prendra alors le temps de filer sous la douche et de préparer le petit déjeuné pour lui et sa fille. Ses pensées allant vers sa compagne, elle était rentrée la veille contrariée, après une soirée auprès de Naya alcoolisée et n'avais pas eu de détail, il n'avait pas chercher à pousser wiloh à se confier comme il le fait toujours, attendant qu'elle le fasse, néanmoins la frustration et l’inquiétude était palpable chez le miqo'te, malgré qu'il en fera fie, le temps d'un petit repas avec Lila avant que Kayah vienne la chercher pour la matinée.

Il prendra le temps d'un appel vers Wiloh, inquiet, il fut rapidement rassuré de la savoir auprès de naya à nouveau.

- Bien, dans ce cas bonne matinée à vous deux, je serais au cabinet si tu me cherches. <coupant la linkperle, son ton en était doux bien qu'un peu froid et distant.>


- Bonjour Mindy, je monte au cabinet, j'ai annulé mes deux rendez-vous, mise à part ma femme, ne laisse monter personne, merci. <doux et courtois bien que la mine en soit toujours fermée.>


Wiloh poussera la porte du cabinet avec son derrière, les mains occupées par deux tasses, cherchant Thay du regard, un peu inquiète, elle sait qu'elle doit se faire pardonné en cette fin de matinée.

Thay quant à lui est assis devant la cheminée sur le tapis, cette dernière allumée, il semble lire un livre, en soit il est pas du tout en train de travailler. Torse nu en pantalon détente et pieds nus, il agitera l'oreille à l'entente de la porte s'ouvrant, reconnaissant sa demoiselle à son parfum, sans tourner le regard pour autant.

- café et chocolat chaud hm ? <doux d'un léger sourire en coin s'étirant> la recette du "il faut qu'on parle, ou de la réconciliation." <ricane puis soupire.>

-<Souffle doucement un rire, baissant les oreilles, le regard tendre> Mince, démasquée...
Elle se rapproche de lui, en tenue de sport brassière montrant son ventre et jogging encore, elle fait souvent du jogging le matin notamment. Elle s'installe assise en tailleur à côté de lui, penchant la tête pour voir ce qu'il lit, posant à même le sol les tasses.
Le doc’ la laissera faire, suivant son arrivée du regard, il reposera le bouquin, un livre de psychologie pour l'éducation des enfants visiblement de 0 à 5 ans. Le miqo'te restera silencieux ce laps de temps avant de récupérer son café, d'un doux et bref sourire, néanmoins reconnaissant.

- Merci chérie.
-Je t'en prie. Elle dresse une oreille, intriguée par sa lecture C'est pour Lila ?
-<hoche et sourit en coin> et pour le prochain aussi. Mes études dans le domaine date de plusieurs années, il faut que je m'y remette, on va en avoir deux à élever.
-Aïe aïe, deux pour le premier coup... On va plus dormir. Soufflant un rire, prenant sa propre tasse chaude entre ses mains
-<sourit en coin> on a connu bien pire tous les deux, les enfants c'est pas...uniquement de l'éducation et des pleures ou des insomnies, c'est aussi, des rires, des jeux, de la tendresse, des surprises, des mignonneries, tout ça, ça efface tout le reste. <doux toujours, retirant une gorgée de son café en abaissant le regard, les oreilles mi-basses.>
Sourit doucement en l'écoutant, puis tique en le voyant baisser les oreilles, baissant les yeux
Tu m'en veux, dis... ?

-<Soupire doucement passant un regard tendre sur elle> je sais pas encore, je devrais ? Tu essaie d'aidée une amie, je vais pas t'en vouloir pour ça, je suis même fier de toi..<doux et sincère> Je...me demande juste pourquoi tu me mets à l'écart. <soupire doucement> Si c'est un truc entre fille, je peux comprendre et respecter, je demande pas tout savoir de vos histoire, mais quand ma fiancée rentre contrariée, tardivement, qu'elle repart ensuite au matin sans rien me dire, je me demande ce que j'ai bien pu faire pour mériter ça.

-<Baisse les oreilles, se mordant la lèvre> Désolée, c'est juste que voir Naya bourrée hier soir m'a mis sur les nerfs, et m'a rappelé quand je t'ai blessée en tombant quasiment dans un coma éthylique... Je ne voulais pas que tu aies à être d'elle encore, alors je me suis dit que j'allais m'en charger moi-même.

-<hausse un sourcil et étire un sourire en coin, surpris mais attendri> Alors, tout ça c'est uniquement pour m'épargner moi avec les déboires de ma soit disant meilleure amie ? <soupire tendrement et repose sa tasse, il viendra lentement tirer la miqo'te dans ses bras, sans renverser son chocolat chaud.> Écoute ma puce...J'ai déjà tenté, et retenté, et re-retenté d'aider Naya, je suis son ami, son psy, son médecin, elle fait ses choix, elle doit aussi les assumer. Si elle a besoin de moi, elle sait ou me trouver, je ne cours pas après mes patients ou mes amis, je ne m’impose pas, je ne m’épuise pas pour les personnes qui ne font rien pour s'en sortir, c'est leur décision. Il y a que pour toi, que je serais capable de faire l'impossible. <ricane> même contre ton gré si c'est pour te sauver. Et tu n 'as pas à porter cette charge non plus, tu peux l'aider la soutenir oui parce qu'elle était ivre et je suis fier de ce que tu as fait, mais ne t'épuises pas, ne la laisse pas affecté ton moral ou tes états d'âme, c'est sa vie, ses décisions. On ne peut rien faire de plus, si elle veut s'auto détruire. <doux d'un sourire navré, lui-même affecté par la situation de son amie.>

-<Baisse les oreilles à ses dires, fermant les yeux quelques instants> Mais Thay... Si j'étais à ta place, je l'aurais aidé. Elle t'en veut et se sent abandonnée... J'ai pas la chance d'avoir encore mon meilleur ami, Thay.


-<Dresse l'oreille et hausse un sourcil> Abandonnée ? <Le poil s'hérissant un peu> Est-ce que je dois te rappeler ce que j'ai traversé avec toi wiloh ? <gronde un peu, visiblement blessé> Elle y a pensée à ça ? hm ? mise à part son aide sur le terrain, je n'ai rien eu d'autre, aucune visite, aucun soutien, aucun appel <soupire> et elle veut qu'après ton retour, dans l'état ou tu étais, que je viennes m'occuper de sa petite personne dépressive au lieu de rester près de ma compagne, de la mère de mon futur enfant ? <Grommelle, se détachant il se redressera, visiblement contrarié pour le coup.> J'ai été pour elle un ami bien plus qu'inversement, mais j'ai aussi ma propre vie, mes soucis, mes priorités, toi, toi t'es ma priorité et elle doit faire avec, alors pardonnnnn si j'ai préférez prendre soin de toi plutôt que d'elle, c'est vrai ça fait de moi un vrai salaud et un piètre ami ! <retournant à son armoire pour récupérer sa chemise.>

Wiloh ne répondra pas, recroquevillée maintenant, se réchauffant avec le feu de cheminée, sa queue ramenée près d'elle
-<Soupire, visiblement déçu et blessé de la réaction de sa compagne, il pivote en direction de la sortie> je vais prendre l'air...bonne journée, à ce soir.

-Thay, attends... Sans tourner la tête vers lui, la gorge nouée
-<s'arrêtera devant la porte, les oreilles basses> hm ?
-Tu le penses vraiment que je ne t'aime pas autant... ? La voix troublée, les oreilles basses


-<Tique et hausse un sourcil, puis soupire se passant une main sur le visage> Non ce n’est pas ce que j'ai dit wiwi, je disais simplement que si j'avais mis la priorité sur elle au lieu de sur toi, tu aurais pensé quoi de mon amour pour toi hm ? et toi ? dans la situation inverse, tu serais vraiment allée aider ton meilleur ami au lieu de rester auprès de ton homme ? <Passant un regard par-dessus son épaule.> Elle peut me voir comme un monstre ou un mauvais ami si ça l'enchante, je m'en contre fou, pour moi c'était MA femme la priorité, et mes propres souffrances, et ma colère, et mes craintes que je devais surmonter et que j'ai fait SEUL sans elle, à tes côtés, on a affronté ça toi et moi, et je ne regrette pas mon choix. Qu'elle le comprenne ou pas, tant pis !

Et puis merde, son mec à elle, il est ou hm ?! ce n’est pas lui le connard qui la laisse boire et qui la soutient pas ?
Soupire se levant en laissant sa tasse par terre, se tournant vers la sortie sans regarder Thay

-C'est ton choix, j'espère juste que si tu la trouve seule et morte, tu ne le regrette pas. Je n'ai pas mon mot à dire là-dessus, tu fais ce que tu veux, tu es grand. Je retourne à mon sport. Bye. <Sortant en claquant la porte, ignorant Mindy qui la regarde avec surprise.>
Thay se masse l'arrêt du nez et soupire, la laissant partir, le poil hérissé, il remontera une main à son oreille.

<lp> Naya, tu es ou là tout de suite ?
<lp> hum...heu bonjourrr Thay
<lp> salut, je peux passer te voir ? <visiblement contrarié, bien qu'il reste mesuré.>
<lp> oui si tu veux je suis a mon salon *douce* quelque chose ne va pas ?
<lp> j’arrive...


L'arrivée du miqo'te au salon fut tempétueuse, il lâchera ses quatre vérités à la miqo'te sans ménagement, en colère, blessé et perdant patience, il videra son sac, puis la laissera en faire autant. La discussion se calma plusieurs longues minutes plus tard des explications, des mauvaises interprétations ou mal entendu aussi de part et d'autre. Les deux vivants les choses différemment, ayant des visions différentes, des manière variées de réagir à telle ou telle situation. Le doc' reprend son calme une nouvelle fois pour tenter d'expliquer, encore et toujours les même choses à son amie. La jeune femme confia sa déception et ses craintes d'avoir vu une facette de thay qu'elle ne connaissait pas, le voir capable de tuer pour sauver sa compagne, une réaction qu'elle n'arrive pas à comprendre, à gérer et qui accentue ses propres craintes quant à l'amour. Le miqo'te se sentant alors jugé, capable de comprendre la situation de la jeune femme, il n'en est pas moins déçu et blessé de ses réactions.

- Je l'ai dit a touakami, si jamais j'étais dans la même situation que Wiloh et qui devait faire des choses horribles pour me sauver...je lui en voudrais.

- <soupire et hoche> c'est ta vision des choses, c'est ton choix, t'en as le droit, tu penses pas comme les autres, tu réagis pas comme la majorité des gens <ricane> t'es en décalage du monde qui t'entoure, et c'est ton droit, comprend bien que je te repousses pas ou repousse pas notre amitié à cause de ça...si je le fais c'est parce que tu te permets de juger naya...d'avoir des dires, ou des réactions blessantes...même le jour où je t'ai annoncé pour le bébé, t'as pas su être heureuse et une vraie amie pour moi...je m'attendais à ce que tu sautes de joie...le soucis étant que si on voit pas comme toi ou qu'on fait pas les choses comme toi, tu t'éloignes des gens, et tu fais la gueule, au final tu les perds à cause de ça parce que tu prends pas en compte leur propre vis et soucis et pas parce que tu es différente. Moi je t’accepte comme tu es, même tes bourdes qui m’insupporte parfois, mais quand tes réactions sont blessantes, là ...on ne peut pas continuer, je suis pas maso.

- Mais je suis heureuse pour vous *douce et gênée* Je suis navré Thay... te blesser c'était bien la dernière chose que je voulais faire...*les yeux commençant à briller* Prend tes distances avec moi et dit la même chose a Wiloh c'est ce que vous avez de mieux à faire avec moi.

- <hoche d'un mince sourire> j'ai de la patience et de la persévérance Naya tu le sais, mais là je suis...usé, j'ai l'impression que quoi que je dise ou que je fasse, rien ne fonctionne <soupire navré> et j'ai une autre vie maintenant et d'autres priorités, j’sais pas trop ou notre amitié a sa place, je suis trop blessé pour l'instant, fatigué de te voir sombrer, je peux rien faire de plus pour toi.

- *la gorge nouée* bien...que veux-tu que je dise de plus...je comprends oui et je t'en veux pas t'en fait pas... *essayant de sourire*

- Wiloh, elle fera ce qu'elle veut, c'est à elle de décider si elle veut t'aider ou non je ne vais pas l'influencer, elle doit faire ses propres expériences, elle a envie de t'aider ça lui fait du mal de te voir comme ça, j'ai beau lui dire qu'on est plusieurs à avoir essayer...bah...peut-être qu'elle, elle y arrivera. <haussant une épaule> je te demanderais juste de l'épargner autant que tu peux, parce que je crois que si tu l'as blesse elle aussi...<soupire> Elle y connait rien en amitié, démarrer avec toi, instable comme ça, ça me fait peur mais j'ai pas à lui interdire. <Soupire> juste...essaie de faire de ton mieux et ce qui faut pour que ça se passe bien d'accord ?

- *hausse les épaules* j'essaierai...

- Mon cabinet t'es ouvert, chez moi aussi, tu sais, encore une fois, ou me trouver au besoin, et je répondrais présent dans la mesure du possible. <d'un mince sourire navré, lui-même semblant ému, le cœur déchiré> Et c'est vrai qu'en plus j'avais pas idée à quel point tu allais mal Naya, essaie aussi d'expliquer à wiloh cette facette là parce que à l'entendre je suis le monstre qui te laisse dans ta merde et c'est pas juste. <soupire baissant les oreilles>

- c'est ce que je ferai t'en fait pas Thay... *douce*Je sais pas quoi dire de plus Thay désolée d'être comme ça...

- <hoche doucement, un soupire suivant en pivotant vers la porte> j'ai...hâte que tu ailles mieux, avec ou sans notre aide, pour qu'on puisse reprendre une amitié saine, te voir rire, sourire, joueuse comme avant...<la gorge nouée> et pouvoir t'inviter chez nous, te présenté à nos enfants comme tata naya, tu serais une super tata...<souriant en coin, sincère bien qu'il garde le dos tourné vers elle> pense à ça, quand tu voudras ouvrir une bouteille.

C'thay ouvrit le porte prêt à sortir.
- Bonne journée Naya, et bon courage.
-Au revoir Thay*douce*


Le doc' se rendra sur la plage une fois sorti du salon, un temps de détente et de méditation, cherchant à calmer sa colère, autant que sa déception et sa tristesse de voir une amie sombrer sans réussir à l'aider. La voix de son professeur raisonnera un instant dans son esprit, alors qu'il subit un flot de doute quant à ses capacités de psy et d'ami.

" On ne peut pas sauver quelqu'un qui ne souhaite pas l'être, C'thay "
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 16 Oct - 9:49


C'thay s'arrête et agite une oreille, voyant sa miqo'te sortir de l'immeuble marchant en sa direction, il étire un doux sourire navré, sans un mot pour autant, pour l'instant. Wiloh porte Lila à moitié sur son ventre rond dans ses bras, voyant Thay, elle ralentit jusqu'à s'arrêter, baissant les oreilles.

- <soupire doucement observant tendrement sa petite famille et s'approchera lentement> Je...je venais te voir...< ses oreilles s'abaissant tout autant que la miqo'te.>
- Pas Lila ? Elle va être jalouse... *Soufflant un léger rire pour cacher sa nervosité*
- <ricane, une petite oreille frétillante> évidemment qu'elle aussi mais...c'est avec toi que j'ai été un vrai crétin impulsif. <Doux s'approchant encore pour venir caresser sa joue et décaler une mèche rousse comme il le fait toujours, d'une infime tendresse sans la quitter des yeux> tu...allais quelque part ?
- Je... venais te voir aussi. *Étirant un doux sourire, le laissant faire, l'air heureuse de le revoir et rassurée par ses paroles*
C'thay étire un doux sourire en coin, surpris.
- ça me fais...plaisir, on est donc connecté au point de faire un pas vers l'autre en même temps visiblement. <Ricanant, un petit soupir de soulagement avant de reposer un baiser sur ses lèvres, bref et tendre, en guise de bonsoir surement, puis de faire de même sur la petite tête brune de Lila, assoupie dans les bras de la miqo'te.>

Wiloh frétille doucement des oreilles, profitant du baiser durant les quelques secondes qu'il dure, soulagée de retrouver son doc.
- Comme quoi, on est fait l'un pour l'autre. *Souriant doucement en coin*

- ça je n’en ai jamais douté, et ce n'est pas nos petits accros ridicules qui me feront penser autrement chérie...<doux d'un murmure tendrement en remontant ses mains pour encadrer sa petite bouille ronde de futur maman qui a pris du poids. Son regard de jade la dévorant amoureusement bien qu'une lueur de remord en soit perceptible> Je te demande pardon, j'étais...en colère, blessé mais ce n'était pas de ta faute pour autant, et j'ai pas compris tout de suite que tu essayais de me protéger j'ignorais que tu avais perdu ton meilleur ami ma puce. Je ne suis pas dans ta petite tête tu sais je peux pas encore deviner <ricane, tapotant sa tempe pour la taquiner un peu, du bout d'un doigt.>


- *Basse les oreilles en l'écoutant, réprimant un déglutissement* Hm... Je sais, mais c'est plus ou moins récent, et c'est encore douloureux... Tu as tellement de chance d'avoir encore ta meilleure amie, ça me désole de vous voir déchirés comme ça...

- <soupire doucement d'un doux sourire> je peux comprendre wiloh mais ce n’est pas de mon fait, et si ça peu te rassurer on a discuté, je lui ai pas fermé la porte, mais, pour notre amitié je sais plus trop ou l’a placé, tu sais, quand les gens te blessent, te juges ou te déçoivent, il y a parfois des moments où on doit prendre du recul.

- Et là c'est dans les deux sens, je l'ai déçue, elle a vu une facette de moi qui ne lui a pas plus, et j'ai changé à ses yeux, alors si elle peut pas accepter ce que je suis devenu, notre amitié n'a plus vraiment de sens.

Wiloh hoche doucement la tête, d'un air navré, jetant un regard à Lila, murmurant.
- Tant que tu ne regrettes pas, c'est ce qui m'importe. J'avais eu aussi des différents parce que j'évoluais, et que mon meilleur ami n'aimait pas cette évolution.
- Non, je ne regrette jamais, jamais mes choix, chérie...<d'une caresse sur sa joue d'une main, la seconde sur la petite tête de Lila, allant pour la porter> passe la moi ma puce elle est un peu lourde maintenant pour toi.
- Hm…<hoche, l'écoutant attentivement en récupérant la puce contre lui> viens on s'assied un peu, raconte-moi.


C'thay soupire et la presse un peu contre lui et Lila, reposant un baiser sur sa chevelure de feu, la gorge nouée. Wiloh prend une inspiration, se blottissant son visage contre son cou, respirant son parfum qui lui manquait, la gorge nouée par les souvenirs l'assaillant.

- Je comprends, encore un fait traumatisant, tu les as accumulés dis-moi. <doux et navré, d'un léger sourire> mais tu n'avais pas le choix, il avait fait les siens, choisir l'occulte, choisir de t'agressée toi et ton compagnon, tout comme Naya fait les siens, je peux pas faire grand-chose pour l'aider wiloh, j'ai déjà essayer on est plusieurs à l'avoir fait, sa sœur y compris. <soupire> Mon mentor me disais souvent "on ne peut pas sauver quelqu'un qui ne souhaites pas l'être". Et peut-être que je ne suis pas celui qui lui faut, parce que certain l'a surveillerait, la forcerait à plus boire, la priverais de ses bouteilles ou autre, mais c'est pas à moi d'endosser se rôle, c'est à son compagnon surtout, et c'est pas dans ma nature d'imposer les choses aux gens, je suis comme ça. <soupire doucement> chacun choisi sa voie et fait ses expériences et en paie ou non le prix.

- Je sais... Mais je ne peux pas m'empêcher de repenser à tout ça, et je me dis que tout pourrait aller mieux, si seulement elle faisait des efforts... *Soupirant*

- Je sais que tu es comme ça... *Souriant tendrement, caressant sa joue* C'est ce qui me plaît aussi chez toi. *Soufflant un rire*
- Elle en a fait un temps, elle essaie parfois, je l'ai vue faire mais ça ne dure jamais et dès qu'un obstacle ou une contrariété arrive, elle replonge, c'est une dépendance qui reste souvent à vie et elle devra lutter contre chaque fois qu'elle ira mal, il lui faut des gens et un compagnon capable de gérer ça et moi je...j'ai toi et nos enfants à ma charge, c'est ma priorité à présent. <Penchant la tête pour lui céder son cou dans un petit frisson, ravi> Et ça me plais de te savoir inquiète et te soucier des gens et de mon ressenti <souriant en coin> la wiloh que j'ai connu avant ne le faisait pas encore <ricane>

- Tu sais, je ne veux pas être un poids non plus. Je peux aussi m'occuper des enfants. *Soufflant un rire* La Wiloh avant...? *Arquant un sourcil, amusée*

- <rit doucement> tu n'es pas un poids chéri, mais en un sens on l'est, l'un pour l'autre c'est normal dans un couple, on doit se soutenir, partagé les bons comme les mauvais moments, le caractère de chacun, son passé, tu le fais aussi pour moi, et les enfants c'est à deux, aucun ne devrait à avoir à porter ça tout seul, c'est un travail d'équipe, comme la chasse <ricane>

- Oui la wiloh que j'ai connu était plus indépendante, détachée des gens en un sens, moins réceptives aux soucis des autres parce que tu avais les tiens à gérer, donc la preuve que tu vas mieux, moi ça me fait plaisir.


Wiloh hausse les sourcils, et sourit tendrement, agitant les oreilles.
- Je crois que j'ai pris conscience que je devais prendre soin des autres comme ceux qui ont pris soin de me sauver du Nunh...
- C'est une très bonne prise de conscience et j'ai su voir à l'avance que tu étais capable de le faire, sinon je ne serais pas tombé amoureux de toi, je pourrais pas être avec une femme égoïste. <Souriant en coin.>Je t'ai laissé le temps tout simplement, en te donnant l'amour qu'il te fallait pour comprendre et guérir, et je continuerais à le faire jusqu'à ce qu'on devienne tout vieux et tout fripé. <ricanant>

- *Pouffe de rire* Alors comme ça j'étais égoïste ? *Amusée plus qu'autre chose* Je ne t'aurais pas laissé mon cœur si c'était le cas !
- <ricane> hm...je crois même que tu me l'as dit une fois ou deux dans tes moments où tu n’avais pas trop le moral, mais c'était pas une forme d'égoïsme pure, juste, que tu réalisais pas certaine chose, d'extérieur sans te connaitre on aurait pu le penser mais j'ai aimé creusé pour trouver ton cœur d'or, et j'aime encore mieux le voir à l'œuvre depuis peu.

Wiloh agite les oreilles, touchée sincèrement, souriante.
- ça me surprend et ça me fait plaisir d'apprendre tout ça !
- Je te l'ai toujours dit, les épreuves qu'on traverses peuvent nous changer en bien aussi, il suffit d'être bien entouré pour y arriver, donc...en résumé, toi et moi on est indestructible et rien ne sera insurmontable si on reste soudé, avec nos enfants. Quand on a compris ça, c'est comme avoir un super pouvoir ! <Ricane agitant les oreilles comme un gosse.> On va rentrer par contre, ça se rafraichi, on va chez toi ou chez nous ?
-Chez nous, on a plus de place <ricane>



- Alors ma puce on va te mettre toute nuenue pour le bain, tu attends sagement c'est bien, t'as envie d'aller dans l'eau hm ?

[Lila hochera puis pointera Wiloh en retirant son pouce de sa bouche "Mama!" hochant aux dires du miqo'te.]
Wiloh vient fermer le robinet, testant la chaleur de l'eau en trempant sa main dedans, qu'elle essuie sur son vêtement ensuite, se retournant vers Thay et Lila, souriante, elle n'a pas entendu Lila dire "Mama"*
Thay tique et dresse les oreilles qui s'hérisse se figeant sur place.
- Mh ? *Penche la tête*
- T'as entendu ça ?! Recommence Lila, c'est qui ça...<pivote pour pointer wiloh>

[Mama ! <glousse agitant les deux queues et les oreilles comme le fait papa d'ailleurs.]
- Entendu...? *Se rapproche, surprise*
- Si là tu n'as pas entendu va falloir passer au cabinet pour tes noreilles chérie ! Wiloh écarquille les yeux, les oreilles dressées.
- Ou alors on entend tous les deux des voix... *Ricanant* C'est vrai que je ne me suis jamais demandé quand ça commençait à parler... *Stupéfaite, l'air époustouflée*
- <souffle un rire à la bouille de la rouquine et prend la petite dans les bras pour se redresser> non on a très bien entendu et...je ne sais pas trop si je dois confirmer, fin'...c'est clair que tu l'es pour elle et pour moi mais...vue que c'est pas ...officiel est-ce qu'on doit la laissée penser ça ? Bah elle dit déjà quelques mots et surtout du charabia, et papa, mais je ne la corrige pas trop me concernant.
- Mmh... Je pense oui, cela le deviendra un jour ou l'autre.
- Quoi donc ?
- Que cela devienne officiel.
- Vraiment ? tu...tu t'es décidée finalement ? <Les oreilles raidies toujours, battant des cils, le miqo'te se retient de sauter de joie comme un gosse.>
Wiloh rougit en se rendant compte de ce qu'elle dit et secoue les mains, bégayant.
- Euh... Oui, enfin, peut-être, je crois ?

[Lila tend les bras vers wiwi pour qu'elle la prenne "mamaaaaaa bain !! bloubloubloub"]
Wiloh rit en voyant Lila et vient la tenir.

- <ricane et roule des yeux, hochant, pas déçu pour autant il a conscience qu'elle flippe encore> aller à la flotte les filles ! je vais cuisiner !
- LES filles ? *Rit doucement, arquant un sourcil*
- <sourit en coin et joue des sourcils> oui mais toi c'est après, avec moi, nue une fois que la petite sera au lit ! ET JE TE PRÉVIENS J'AI PAS L'INTENTION DE RESTER TRÈS, TRÈS SAGE ! <Riant, une fois à l'étage, puis sifflotera en cuisinant.>

Wiloh porte Lila jusqu’au bain après l'avoir déshabillé, faisant toujours attention à ne pas la noyer bien sûr, ricanant en entendant son mâle pas très, très sage, se faisant éclabousser par moment par les jeux de Lila dans l'eau. Wiloh finira un peu trempée, nettoyant avec soin la petite, toujours attentive et intriguée par rapport aux doubles queues, la sortant et la séchant, s'asseyant au sol même pour la rhabiller avant de rejoindre son miqo'te pour un repas à trois en famille.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Dim 28 Oct - 9:32

La journée se lève à peine alors que le miqo'te restera dans le jardin dix petite minutes avant de retourner à la cuisine préparant un méga petit dej' pour deux sur un plateau qu'il prendra soin de déposé sur la table avec un magnifique pot de fleur, une rose, qu'il a prise dehors dans le jardin et qu'il semble avoir replanté avec soin. Il ira bouquiner un peu devant la cheminée le temps que sa belle se réveil attirée par l'odeur du chocolat chaud et des viennoiseries.

Wiloh rejoindra l’étage peu de temps après, se frottant l'œil, les oreilles en arrière, reniflant l'air chocolatée qui guide ses pas, ronronnant. Elle ne remarquera pas tout de suite Thay ni le repas, encore à moitié endormie.


-<Thay étire un sourire agitant l'oreille au petit peton qui avance sur le parquet derrière lui, il repose son livre et pivote sur son coussin près de la cheminée, l'observant tendrement attendri par sa bouille d'endormie> Bonjour petite peste d'amour.

-<Elle tourne le visage vers lui, radieuse, tenant la petite main de Lila qui marche derrière elle> Bonjour mon vieux chaton. <Remuant la queue, amusée.> Tu es réveillé depuis longtemps ? Allant se poser à côté de lui, mettant Lila sur ses genoux aussi à moitié endormie.

-<hausse un sourcil amusé par le vieux chaton et sourit tendrement a Lila, lui tendant les bras pour un câlin> bonjour petite princesse numéro deux. Depuis une petite heure, j'avais envie de vous faire le petit dej' et je suis sortie pour te cueillir des roses, une envie matinal <ricane> j’espère que vous avez faim !

-<Elle hausse les sourcils, surprise, et regarde vers la table, les oreilles dressées, ses joues rosissant légèrement.> J'ai un petit creux c'est vrai ! <Lila vient à quatre pattes rejoindre les bras de Thay, toute contente. Wiloh sourit en voyant la scène, sa queue venant distraitement caresser celle de Thay>

-<ricane enlaçant la petite contre lui et viendra nouer sa queue à celle de wiloh, tenant un bras pour l'attirée contre lui aussi, ronronnant en profitant d'étreindre les deux femmes de sa vie, il se penchera pour venir bisouiller le cou de sa rouquine alors que Lila semble vouloir lui grimper sur le dos, déjà de bonne humeur et joueuse de si bon matin.> hmpf...on devrait..aller manger avant que je me fasses manger par la petite terreur poilue à deux queux..<soufflant un rire.>


Ricane et vient suivre Lila dans son attaque de Thay en s'appuyant sur lui.
-Moi d'abord Lilaaaaa ! <Ricanant, bisouillant Thay, ses oreilles et les joues de Lila pour la faire rire>

-Grouaaaaaa <mimant le cris d'un ours, il retombe sur le dos assailli par les deux femmelles en furies, Lila riant, le miqo'te hérisse le poil et éclate de rire mimant de se débattre> raaaah nonnnn je suis foutu, elles sont trop forte pour moi !!! <riant encore sous les bisouillage et chatouille de sa miqo'te.> quel supliiiiice !!!

-<Elle rit et regarde Lila d'un air choqué> Si on le mange, qu'est-ce qu'on va manger après ?! Vite sauvons le ! Il faut lui faire un bisou là ! <Pokant la joue de Thay du côté de Lila pour lui montrer qu'il faut faire un bisou ici, Wiloh vient ensuite embrasser l'autre joue en y mettant plein de bave pour embêter le doc.>

-<cille et ricane les deux bisous pocker sur ses joues, il agite les oreilles qui frétille, amusé puis les enlacera contre lui pour les bisouillée aussi, coincée dans ses grand bras musclé> je suis saufffff !! aller à table les filles ! ensuite on va au cabinet, c'est le contrôle trimestriel de maman. <souriant en coin tendrement vers sa miqo'te.>


-En route jolie troupe !<dit-il en sortant de la maison, Lila dans les bras, laissant wiloh verrouiller la maison.> [Il ne prendront pas d'Ethérite avec la petite et profiteront de la balade de l'annexe au Tapas, profitant du soleil de brumée jusqu'à entrer dans l'établissement, saluant Mindy au passage, tout sourire et de bon humeur suivi de sa petite famille, il lui demandera de ne pas déranger qu'il monte au cabinet pour le contrôle de wiloh.] Installe toi sur lit médical ma puce s'il te plait..<doux d'un radieux sourire, puis il ira poser Lila près de la cheminée éteinte avec sa caisse à jouet pour qu'elle s'occupe un peu en attendant.>

-<Toute excitée et nerveuse, elle retire ses bottes et s'installe sur le lit médical, jetant un coup d’œil tendrement sur Lila >Tu crois qu'elle va être contente... ?

-Oui, qui ne voudrait pas d'un compagnon pour jouer et câliner, quand il naitra elle aura environ presque trois ans, c'est un âge ou elle pourra profiter, comprendre, et découvrir une poupée vivante <ricane, tout en préparant de quoi faire la prise de sang> il faudrait retirer juste ton haut ma chérie s'il te plait. <d'un doux sourire toujours bien que plus concentré sur son travail, il plaisante pas au boulot, surtout quand la patiente c'est sa fiancée, puis viendra placer le tout sur les petites oreilles de la miqo'te, guidant ensuite le petit récepteur jusqu'à son bidou, le glissant en douceur tout en lui souriant> c'est un peu froid désolé, vue que c'est toi qui écoute, je vais me déplacer lentement, dès que tu entends un battement tu m'arrêtes. <poursuivant doucement, il palpe d'une main le ventre pour sentir un peu ou il est placé> la partie dur là c'est surement son dos, donc....<déplaçant le stéto> on devrait pouvoir entendre son cœur par là.


-<Grimace légèrement en sentant le froid, soufflant un rire. Son sourire trahissait son excitation et sa nervosité à découvrir les battements de son bébé pour la première fois. Elle sursaute et dresse une oreille en entendant des petits battements, écarquillant les yeux Il bat doucement... !> C'est incroyable comme sensation... <L'air époustouflée, elle pose sa main sur celle de Thay qui tient le stéthoscope pour qu'il ne la bouge plus. Elle savoure pleinement ce son signe de la vie qu'elle abrite, se pinçant les lèvres entre elles pour contenir sa joie, son émotion.>

-<Ricane tendrement amusé, ému lui aussi, il la laissera savourer pleinement ce moment intense, sa main se figeant sous la sienne, il se mordille la lèvre dévisageant sa miqo'te époustouflée.> C'est la magie de la vie oui, je vais poser ma main à côté si tu veux bien tu peux continuer à écouter pendant que je regarde si tout va bien. hm ?

Hochant vivement la tête, wiloh continue d'écouter les petits battements du cœur de leur bébé, émue, évidemment elle repense au bébé qu'elle avait déjà perdu, et pouvoir entendre qu'il est en vie la rassure beaucoup et la comble de joie. Elle libère la main de Thay pour le laisser continuer l'examen.

Thay caresse son ventre tendrement en la déplaçant, il se concentre alors laissant émaner la petite lueur bleutée, l'Ether s'infiltrant en douceur pour commencer l'analyse. Le yeux clos, un sourire s'étire, il a la chance lui de voir la chose différemment, le poil s'hérissant tout ému, il reste néanmoins concentré, s'assurant que tout va bien au niveau de la morphologie et sera curieux de tenter d'analyser la zone sensible du fœtus afin de savoir ce que la nature leur à prévu.

Le bébé semble en bonne forme, les 11kg pris de madame c'est pas pour rien ! Wiloh sourit tendrement, dévorant Thay du regard alors que de son côté il pourra découvrir qu'ils auront une petite fille.


-<Souffle un rire, il sourit ému et ravi sans rien dire pour autant sa main caressant son ventre en douceur encore il retire lentement l'Ether ouvrant son regard de jade pétillant de tendresse, un large sourire aux lèvres> tout va bien, en pleine forme, la prise de sang confirmera les détails que je n'ai pas analysé avec l'Ether pour ne pas trop le déranger.

Wiloh frétille des oreilles, intriguée par sa réaction, souriant grandement .
-Je suis soulagée alors... Pas de deuxième queue ? Ça va ? <Soufflant un rire>

-Non tout va bien, tout est normal <ricanant il se penche au-dessus d'elle à nouveau venant capturer ses lèvres d'un baiser tendre et bref> tu peux te rhabiller jolie futur maman, et garder le stéto si tu veux on va le prendre à la maison, tu pourras l'écouter quand tu veux comme ça.


-<Elle rougit, remuant les oreilles d'un air satisfait, le sourire timide et contenant son excès de joie> Ça me ferait très plaisir... ! <Elle remet son pull, et se relève, venant immédiatement enlacer Thay amoureusement, le visage enfoui dans son coup, susurrant vers son oreille ensuite> Je suis si heureuse, je vais souvent le dire mais... On va avoir un bébé ! C'est merveilleux ! <Soufflant de rire, elle glisse un baiser doux dans son cou, et s'écarte légèrement pour contempler ses yeux.>

[Lila voyant les deux amoureux se câliner trottinera jusqu'au lit en tendant les bras pour venir aussi.]
- <Frémit au baiser dans le coup, une oreille tiquant et frétillante, il sourit en coin la gardant contre lui tendrement, un baiser se reposant sur son front avant de contempler sa bouille aussi, n'ayant pas encore remarqué la petite puce qui quémande.> On va avoir un bébé oui...<la gorge noué d'émotion, doux en câlinant le dos de sa miqo'te.> et te voir aussi heureuse me fait du bien, j'avais peur que tu sois plus angoissée ou inquiète.

-Je suis heureuse et angoissée ! Premier bébé après tout, c'est normal... ! <Souriant tendrement, agitant de l'oreille en remarquant Lila du coin de l'oeil, soufflant un rire> Je crois qu'il y a une jalouse...

-<ricane> ça va on a assez d'amour pour tout le monde <se détachant de sa miqo'te pour venir prendre la petite puce avec eux. C'est vrai, l'angoisse est normal, mais là on a passé le cape le plus "dangereux" bébé va bien, il est bien attaché, le cape des trois mois passé, et sous surveillance de ton doc', tout va bien se passé ma chérie, on va tout faire pour.

-<Souriant d'un air rassurée, elle agite les oreilles et vient embrasser le front de la petite> Je vais coiffer un peu ses cheveux, ils ont l'air longs...

-<sourit en coin, hochant, et se redressera pour récupérer les fioles et aller remplir le dossier de sa petite femme, la laissant avec la petite, jouer à la poupée.> Et pour te répondre, quant à si je prend soin de moi...J'ai un confrère, à Ishgard un vieil ami, avec qui j'ai étudié entre autre, et je corresponds par écrit avec lui, il m'aide, me conseil, je médite et je lis beaucoup, j'essaie de catalyser mes ressentis, mes émotions, donc oui je prend soin de moi pour vaincre mes propres démons comme on dit, ne t'en fais pas. <doux, notant dans le dossier en passant un regard amoureux sur ses deux petites nana.>

Elle le regarde en coin, plissant ses yeux alors qu'elle glisse ses mains dans les cheveux de Lila, toutes deux assises en tailleur, Lila dos à Wiloh.
-Hm... Et je ne peux pas t'aider moi... ?
-Hé bien...<sourit attendri, reposant son encrier pour reposer ses jades sur elle> tu le fais tous les jours, avec ta tendresse, nos nuit d'amour, ton sourire, ton ventre qui s'arrondi, nos sorties, ta joie de vivre, ça m'aide ma puce.

-Mais si tu veux parler, on peut. J'aimerais savoir ce qui te tourmente. <Baissant un peu les oreilles, caressant distraitement les cheveux de Lila qui suce son pouce.>

-Hm..hé bien...Je repenses parfois à ce que j'étais, à ce que je suis devenu, ta mésaventure m'a pas mal changé, ça à fait sortir une part sombre, Naya avait raison, mais j'ai aussi compris beaucoup de chose, et je me suis surpris à être capable du pire pour les gens que j'aime, parfois je me demande si c'est une bonne chose ou non, je dois apprendre à trouver un équilibre entre ses émotions, cette colère. <doux d'un sourire navré> j'ai parfois peur de devenir quelqu'un que je ne suis pas, et en même temps je me dis que ça m'a été utile, et puis...il y a cette gamine qui a été tuée, je revois encore assez souvent son visage dans mes rêves, j'essaie de canalyser aussi mes émotions à ce niveau là, de relativiser et d'essayer de ne pas m'en vouloir.

<...Elle baisse les oreilles au fur et à mesure de son discours, soupirant doucement Thay..> Si ce genre de choix est trop dur pour toi, alors... Mh... <Réfléchissant > Soit tu dois t'endurcir, soit je suis trop dure. Soit tu dois continuer à suivre tes valeurs, soit il y a des risques.

-Je ne crois pas avoir bafoué mes valeurs pour autant chérie...<doux d'un sourire, il viendra d’installé face à elle et la petite>
Mes valeurs avant de tout c'est de protéger ma famille, c'est ce que j'ai fait, et si il y a des dommages collatéraux hé bien il faut les assumer. C'est ce que j'ai compris avec l'aide de mon ami. Tu n'es pas trop dure ma puce, tu es ce que tu es, et je suis ce que je suis mais on évolue tous les deux c'est normal, et oui je me suis endurci, mais ce n'est pas un mal en soit, je dois juste faire attention à ne pas passer à l'autre extrême. <ricanant> c'est le travail que je fais en ce moment.
<retire sa chemise médicale et se change à nouveau restant installé sur le lit avec les filles.>

-Tu ne passeras jamais à l'extrême Thay, tout simplement parce que tu n'es pas seul pour faire face à tes démons. C'est déjà un plus ! <Souriante, sa queue venant caresser la sienne, alors que celles de Lila tapotent les jambes de Wiloh>

-<sourit en coin tendrement, il hochera, enroulant sa queue à la sienne, jouant de ses mains sur les petits pieds de Lila> je suis plus fort et plus sage encore auprès de vous, pour vous oui, le fait de ne plus être seul est une force.

<Elle sourit tendrement en l'écoutant, coiffant distraitement des tresses dans les cheveux de Lila. Mindy rentre dans le cabinet pour déposer une deux boîtes, une avec des bonbons, et l'autre semble être emballé et pour Wiloh vu le nom inscrit dessus> Si tu as besoin, n'oublie pas que je suis là. Je ne veux pas juste être la maman qu'on protège. Je veux montrer que je peux être forte pour moi et les autres aussi.

<sourit en coin et avise Mindy, la remerciant, bien qu'intrigué, il attendra qu'elle reparte pour sourire à sa femme, hochant> tu es fortes, ce n'est pas un éffort que tu dois faire ou autre ma chérie, et tu n'es pas que maman. <doux et sincère>On collabore, on fait un tout, toi, moi, Lila et le futur bébé. Tu fais tes réserves de sucres ? <ricane avisant les boites> et si on allait manger ça en famille à la plage hm ?

-<Sourit tendrement puis souffle un rire, haussant un sourcil suggestivement Sht, faut pas le dire ça... Par contre, j'ai rien demandé en sucre à Mindy. Juste aujourd'hui. Promis. <Ricanant> Mais ouais, je suis partante pour la sortie plage !

-<rit doucement, taquin> hin hin, je veux pas savoir vos secrets de nana...<prenant Lila dans les bras, prêt au départ> en route, profitons encore un peu du beau temps avant l'hiver.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Dim 28 Oct - 9:33


- Chérie ? <Fermant la porte d'entrée, il ira direction le jardin, les oreilles dressées, en quête de ses femelles.>



Wiloh, assise pieds nus dans le jardin, ayant laissé la marmotte dormir, elle s'occupe de Lila, la coiffant en chantonnant légèrement ne remarquant pas Thay tout de suite, concentrée sur le travail manuel pour créer une coiffure originale à base de tresses, sans que ça ressemble à celle de Thay pour autant*

Le miqo’te se taira alors, agitant les oreilles, étirant un large sourire attendrie par la scène, ne souhaitant pas la gâchée.

Wiloh terminera en mettant une fleur dans ses cheveux, comme dans ceux de la petite Lila, un hibiscus blanc et rose. Un petite soupire de satisfaction suivant, l’air songeuse, voir même rêveuse.

- Je l'envie, je vais défaire mes tresses pour que tu viennes chantonner à mes oreilles en me coiffant. <Doux et taquin, bien qu'il dévore tendrement du regard sa rouquine rondouillette.>

- Huh ? *Dresse les oreilles, et rougit un peu, surprise*


- <souffle un rire, s'approchant pour venir déposer un baiser sur le front de la petite puce toute bien coiffée, lui rendant son sourire, avant de dérober un baiser à sa belle, agitant l'oreille> prise en flagrant délit, zut alors.

- *Souffle un rire, agitant une oreille en arquant un sourcil* Flûte, démasquée... *Tenant Lila entre ses jambes alors qu'elle agite les bras pour faire un câlin à papa*

- <ricane venant récupérer la petite qui s'agite, s'installant au côté de sa moitié> Tu devrais chanter plus souvent, sans te cacher, je retombe amoureux à chaque fois. <dit-il alors que la petite essaie de lui grimper sur la tête, jouant, les deux queues fouettant l'air.>

- Owh hum... Je ne sais pas vraiment chanter... *Soufflant un léger rire, souriant tendrement, se frottant la nuque* Ça fait longtemps que je ne le fais plus...*Rit en voyant Lila faire* Je crois qu'elle va te décoiffer... C'est bête, il faudra que je te recoiffe ! *Tirant la langue*

- Si toi tu ne sais pas chanter alors moi je suis quoi, une casserole ? <Soufflant un rire> c'était doux, magnifique et émouvant ma puce, Lila était toute calme, la preuve que ça fonctionne.


- *Sourit tendrement, venant se blottir contre lui, le dos contre son torse* Et toi, tu veux me coiffer en chantant ? *Amusée, taquine*

- Euuh coiffé je peux, je suis rodé avec la puce mais chanter...<grimace, amusé, la gardant contre lui, il vient humer sa chevelure et, reposant un baiser dans la nuque de sa belle après avoir décalé sa chevelure d'une main tendre et délicate> c'est bientôt l'heure du repas, de quoi as-tu envie ? <garde un œil sur la petite, histoire qu'elle n'aille pas se noyer dans le bassin hingashien.>

- Mmh, je pensais te proposer d'aller manger un pique-nique, avec des sandwichs, salades de riz... *Agitant une oreille* Je suis de bonne humeur avec un si beau soleil aujourd'hui !

- Hannn j’adore l'idée, je t'aide à préparer tout ça ? désolé j'ai un peu trop dormi ce matin j'en avais besoin...<soupire doucement navrer d'avoir fait sa feignasse.> tu veux aller manger où ?

-Oh t'excuse pas mon chou, tu as du travail avec moi et mon gros bide, alors t'as bien le droit à un peu de répit. <Souriante, elle embrasse sa tempe en se tournant légèrement > Hm... Pourquoi pas à Noscea Orientale, du côté de Port au Vin ? En bord de la chute d'eau avec toutes les jolies fleurs, ça serait un cadre sympa tu ne crois pas ? <Agitant l'oreille.>

-<sourit en coin, hochant> bonne idée mais tu sais qu'avec Lila ce sera pas de tout repos hm ? à surveiller intensément pour qu'elle ne finisse pas dans la rivière, on peut, peut-être choisir un lieu plus calme sans cascade et moins de courant, elle pourrait jouer un peu avec l'eau au bord sous surveillance plus détendue, c'est moins profond.

<Reposant un baiser dans son cou, il se dégage ensuite allant chercher la petite> je vais la changée et me préparer, je te laisse faire le sac, chérie ?

-Mmh marché conclu ! <Agite les oreilles de satisfaction> Je peux m'occuper aussi de la bouffe ? J'ai la forme aujourd'hui ! <Ricanant>
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mer 7 Nov - 14:24


Wiloh était installée dans un coin tranquille de Brumée en hauteur avec vue sur mer, sur un terrain verdoyant. Elle s'y était réfugiée pour le calme, mais aussi pour voir quel colis il s'agissait, s'attendant encore à un colis de Leckard. Elle attendait toutefois de voir si Thay la rejoignait avec les chocolats promis.

Le Miqo'te quant à lui profita aussi d'un moment de calme pour méditer et se baigner dans l'eau cristalline et fraiche au vue de la saison, pas frileux. Il est surement en visu de la miqo'te en contre bas sur la plage, sortant de l'eau pour récupérer ses affaires et la fameuse boîte à chocolat, il lèvera les yeux sur les hauteurs, la cherchant du regard avant de finalement prendre le pas, souriant, encore trempé, pour la rejoindre.

-Alors, encore un cadeau mystérieux ? livré au Tapas, par Mindy, c'est un peu bizarre non ? la personne n'a pas ton adresse privée ? <d'un doux sourire s'installant près d'elle il secoue la tête pour la mouillée un peu, taquin.>

-Hey ! <Rit un peu, lui lançant une serviette sur la tête pour l'embêter> La baignade était bonne ? C'est bizarre je trouve aussi mais on ne saura ce que c'est que si on l'ouvre, tu ne crois pas ? <Amusée, penchant une oreille sur le côté>


-<Ricane et reste comme un con la serviette sur la tête, sa petite bouille dépassant, il hoche et sourit en coin> Ouais mais avant ! Attaque trempée !! <il se penchera brusquement pour la faire basculée sur le dos, venant au-dessus d'elle, tout mouillée pour se frotter à la miqo'te, grognant, il reste néanmoins prudent pour ne pas brusquer son joli ventre rond, venant frotter son visage et ses cheveux recouvert de la serviette sur la bouille de la demoiselle, joueur le doc'.>

-Argh noooon ! Pas le supplice des cheveux mouillés !!! <Ricane, tentant de le repousser sans réelle force, amusée plus qu'autre chose, remuant la queue>

-<rit volontiers puis se calme doucement dans un ronron, venant finalement rejoindre ses lèvres pour imposer un baiser tendre, amoureux montant en passion mouillée, amusé, il grommelle ensuite se retirant, un sourire en coin> Maiiis je m'arrête là, découvrons ton colis secret d'admirateur, que je sache qui je dois aller castrer. <Ricane et se rassied près d'elle, l'aidant à se redresser un peu en prenant sa main délicatement.>

-<Pouffe de rire, lui rendant toutefois le baiser plus chastement, acceptant volontiers son aide pour se rasseoir, c'est que ça devient dur pour la tortue qu'elle est maintenant. Elle vient poser le sac en tissu entre eux, et le déplier, montrant une boîte simple à clapet. Elle remue les doigts comme des asticots, un sourire amusé triomphant sur son visage, et viendra relever le clapet sans plus attendre. À l'intérieur, se trouve une autre boîte... Mais elle semble ressembler à la boîte puzzle que possède toujours Wiloh grâce à Thay, qui ne lui a pas parlé de sa rencontre avec le vieux Miqote par ailleurs. Elle fronce les sourcils, et relève les yeux sur Thay, intriguée, et perplexe.> C'est...

-C'est une mauvaise blague, d'une boite dans une boite dans une boite ?! <Ricane, reposant les yeux sur cette dernière il frétille d'une oreille, plus sérieux et curieux, haussant un sourcil.> Elle ressemble à celle que tu as non ?

-<Elle pouffe de rire, ayant eu la même pensée, puis hoche la tête pour confirmer sa question> Je ne sais pas qui me l'a envoyé mais je vais résoudre ça en un rien de temps... Je suis devenue experte grâce à elle. <Soufflant un rire, elle prend la boîte dans ses mains, écartant l'autre, et vient la tortiller dans tous les sens pour l'étudier>
- Tu veux essayer ?



-Non je te laisse chérie...<d'un doux sourire, oreille mi- basses> je...crois que je sais qui l'a envoyé ma puce.(modifié)

-Huh ? Qui... ? <Baisse ses mains avec la boite, fixant Thay avec incompréhension>

-Hé bien lorsque, je te cherchais, quand tu étais prisonnière du Nunh, je me suis rendu près de ton arbre <soupire d'un doux sourire en venant caresser sa joue tendrement> je ne sais pas trop pourquoi, peut-être que j'espérais que tu te sois enfuie pour t'y réfugier et là j'ai rencontré un Miqo'te, âgé, lunaire. Il a récupéré ta boîte mais je me suis empressé de la lui reprendre. <D’un sourire navré> je n’aurais peut-être pas dû, il a dit que ça ne t'appartenait pas mais...vue qu'elle comptait à tes yeux, je me suis dit que ce serait à toi de décider, pas à lui, et puis tout s'est enchainé et j'ai complètement oublié ça. Désolé chérie.

<Dresse les oreilles, surprise, assimilant les nouvelles informations en fronçant les sourcils, puis se prend la tête entre les mains> Tu as oublié... Mais je vais me faire tuer ! Raaah ! <Basculant en arrière sur son dos, se frottant le visage > Nom d'un Chocobo...

-Hein ? <cille dressant les oreilles, il dégluti inquiet et navré suivant du regard sa chute> euh...rassure moi c'est de l'expression dont tu parles là, par "me faire tuer" ou bien... ? <grommelant, les oreilles basses à nouveau.> qu'est-ce qui ce passe wiwi ?

-Oui non enfin, il va me tuer mais pas dans le vrai sens quoi... <Relevant les yeux sur lui, en mode tortue qui peut plus se lever> Lui et moi sommes un peu en conflits, c'est compliqué... <Soupire>

-Hm...<soupire d'un doux sourire malgré tout et viendra l'aidée à se redressée une nouvelle fois> tu me racontes ?

-<Sourit doucement, baissant un peu ses oreille>s En fait... Il était le seul de la famille qui m'acceptait. Il soutenait notre relation, mais la mort de sa fille l'a énormément bouleversé. J'étais venu le leur annoncer il y a un an, quand j'ai retrouvé leur trace. Ce qui n'est pas une mince affaire, ce sont des nomades. C'est lui qui m'a dit qu'elle avait gardé des choses pour moi, et m'a confié la boîte à musique dans mon appartement. Mais il me reproche la mort de sa fille, et venir appeler son "esprit" à cet arbre, ça l'a mis en colère encore plus, il voulait que je la laisse en paix après avoir brisé sa famille... <Baissant un peu la tête> Mais je sais qu'Elianh n'aurait pas voulu que cela se termine comme ça, elle espérait vraiment m'intégrer à sa famille, même si, elle voulait s'enfuir avec moi pour une quelconque raison que je ne connais pas... Mais à l'époque je ne pensais qu'à me sauver du Clan, et je n'y ai pas réfléchi.

-<soupire et grimace> je vois, j'avais cru comprendre quelque chose du genre oui, mais son jugement m'a agacé, je ne te cache pas que j'ai pas été très courtois avant de repartir mais...<Sourit tendrement penchant la tête pour la contempler amoureusement> C'est peut-être le moment de faire quelque chose, on pourrait aller le voir, s'excuser, discuter, je peux faire le médiateur, je suis psy après tout. Mais...hm…par contre pourquoi cette seconde boite du coup ? <Curieux>

-<Cligne des yeux, stupéfaite par la proposition, puis regarde la boîte> On peut essayer oui... C'est un très bon ami, et je peux comprendre sa colère maintenant que j'ai vu cet esprit maléfique prendre juste la forme de mon plus grand désir... <Soupirant doucement à ce souvenir encore un peu douloureux> Mais je n'en ai aucune idée pourquoi cette deuxième boîte. <Elle grimace légèrement et succomba à sa curiosité, venant trifouiller la boite qui semblait avoir un système plus complexe>


Thay hochera d'un doux sourire, il récupère dans le sac de quoi boire un peu, silencieux, la laissant se concentrée sur la boite à énigme, observant tendrement sa belle du coin d’œil navré et un peu inquiet malgré tout.

-<Son oreille tiqua, et elle leva son regard couleur feuille sur lui, étirant un doux sourire, avant de se reconcentrer sur la nouvelle énigme. Il était un peu différent et prit plusieurs minutes à Wiloh avant qu'un cliquetis assez fort se fit perçu. Son oreille remua, puis elle jeta un rapide coup d'œil à son fiancé, un peu nerveuse de découvrir ce qu'il y a dedans, ne l'ouvrant pas de suite>Imagine c'est une bombe... On fait quoi ?

-t'as dit qu'il voulait pas ta peau pour de vrai...<grommelle et tend la main pour avoir la boite> donne j'ai une idée, on va prendre une précaution, des fois qu'il y ait encore une créature ou je sais pas quoi de spirituel là dedans.

-Ouais mais qui sait...<Soufflant un rire un peu nerveux, lui donnant volontiers la boîte, avec précaution>

-< Il récupère alors la boite, grincheux, il soupire et se déplacera bien plus loin vers le rocher au bout de la petite falaise, la déposant au sol, il retournera vers sa miqo'te, cherchera son bâton accroché à la ceinture de son pantalon, qu'il déplie tel un sabre laser façon Star Wars avant de commencer à incanter une bourasque de vent d'Ether, concentré il guidera cette brise jusqu'à la boite pour faire "sauter" le petit clapet et l'ouvrir.>


-<Wiloh se sera mise à l'abri derrière Thay toutefois, prudente et ayant confiance envers son doc mage. La boîte se sera ouverte, sans dégâts, et rien ne se déroula, ni une apparition ni une explosion. Juste un reflet provoqué par la lumière du soleil sur le contenu du coffret Bon au moins>... C'est pas un piège...

-ta ta ta attends bouge pas ! <parano du coup oui, il incante un bouclier d'Ether sur les deux, et prend le pas doucement et prudent jusqu'à la boite puis, il se penchera un peu pour voir ce qui semble luire au soleil, bâton en main toujours. >


Wiloh le suivra de près, intriguée, les oreilles couchées en arrière. La boîte contient... Une broche. En forme de papillon. Elle semble être faite avec bon nombre de pierres dans les tons violet et bleu, assez finement décorée de traits dorés peints avec délicatesse.

-Hm..bonnnn un bijou, MAIS ! attends encore...<il s'agenouille, puis se concentre à nouveau, il viendra analyser le présent avec son Ether, voulant s'assurer qu'il n'y ait aucune magie ou autre, des fois que ce soit maudis ou encore un piège ou un bijou liant une âme ou autre.>

-<Le bijou semblait simple, mais dégageait une aura éthérée inoffensive mais masquée. Wiloh dressa immédiatement les oreilles, écarquillant les yeux> T-Thay...

C-C'est... C'est pas possible... <Se précipite sur la broche pour vérifier qu'elle est bien réelle, l'air complètement bouleversée C'est la broche que je lui ai offerte, elle la portait quand elle...Son souffle se coupant après avoir parlé assez rapidement sous le choc, ses oreilles s'abaissant légèrement > Comment... ?

-<Thay cille un instant à la réaction de sa miqo'te, il se fige et la laissera faire, puis les oreilles basses> Je…sais pas, un proche à elle a dû la retrouvée j'imagine, on devrait tenter de retrouver ce vieil homme tu crois pas ? ça pourrait être lui tu penses ?

-J-Je sais pas... <Elle regarde Thay, perdue, déboussolée, ne sachant pas trop quoi dire ni comment réagir, baissant les yeux sur la broche entre ses mains> Elle est intacte...



-<Soupire doucement au vue de son état, et viendra l'enlacer tendrement> Chérie, je sais à quoi tu penses, mais, pour l'instant pas de fausse joie ou, de faux espoir d'accord ? On remonter cette piste, déjà...il faudrait qu'on aille voir qui a déposé ça, on peut partir de là.
On ira voir Mindy pour l'interrogée si tu veux, ensuite le coursier, et tenter de remonter à la source de l'expéditeur.

-D-D'accord... <Elle se blottit dans ses bras, baissant ses oreilles. Elle lève les yeux vers lui, un peu inquiète de voir comment il se sentait par rapport à cette étrange découverte>

-<Sourit tendrement, il semble affecté mais surtout au vue de son état> Si, et je dis bien si, elle est encore en vie, on la retrouvera, je t'y aiderais. <la gardant précieusement contre lui>

-<Elle acquiesce légèrement, le serrant dans ses bras, perdue> Hum... Et si on rentrait... ?

-<hochera doucement venant reposer un baiser sur son front> allons-y oui, je vais te faire un bain chaud et un chocolat chaud aussi. <d'un doux sourire filant, la relâchant pour aller prendre leurs affaires.>
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 27 Nov - 19:05


La veille au soir, tardivement dans la nuit, le doc' fut appelé en urgence par Yunaia, Kiaran étant blessé au QG à l'infirmerie, auprès d'autres médecins, une aide supplémentaire pour une surveillance et certains soins seraient un plus.

Le lendemain, le doc' viendra à nouveau pour un petit rapport et voir l'état du patient.[/b]

[Evah]- Il ronchonne un peu il ne veut pas manger...enfin il râle un peu donc c'est peut-être bon signe. Hier soir il avait encore de la fièvre mais ça a l'air de passer.

- <étire un fin sourire en coin, une oreille tiquant d'amusement, il acquiesce> vous pouvez le savoir mieux que moi à ce niveau-là mais généralement c'est bon signe oui. Il a eu de la fièvre des douleurs ou autres ? si tout de fois il se plaint au lieu de râler. <hoche, la question se croisant, il sourit> Merci pour l'information. Vous a-t-on parlé à vous ? les médecins, est-ce qu'ils vous ont rassurée, expliquer son état ?

- Pas vraiment non…je ne sais pas vraiment ce qu'il a les autres membres de la brigade sont arrivés avec lui il était gravement blessé. Je n'en sais pas plus....

- <hausse un sourcil et soupire, d'un doux sourire navré> Et vous, vous mangez, dormez assez ? <d'un geste de main il viendra l'inviter à s'installer.
C'thay retirant la mallette du siège.


- Oh mais je vais bien c'est lui le malade....pas moi
- <sourit en coin hochant il insiste d'un doux regard en l'invitant toujours à prendre place> Un proche ne va jamais entièrement bien quand il voit une personne à qui il tient, dans un tel état, qui plus est quand on ne lui a rien dit pour la rassurée.
- voulaient peut-être pas m’inquiéter
C'thay gardant les bras croisés il prendra place d'un appui de son séant sur le bord du bureau, lui souriant.
- C'est un devoir médical d'informer les proches, vous êtes sa compagne ou juste amie ?



Plusieurs minutes plus tard, après avoir pris le temps de rassurer et d'aider la jeune femme, à son écoute, il ira voir son patient pour une discussion et une auscultation journalière.



- <sourit en coin hochant, il sortir aune petite fiole de sa mallette la déposant près du miqo'te> ça c'est de l'huile essentielle à base de menthe poivrée, a appliquer sur le front et la tempe ou dans la nuque aussi lors des migraines. Vous pouvez aussi boire du café durant les douleurs, la caféine aide et je vous donne également...<sortant un sachet de thé> de la camomille, qui calme aussi ce genre de tension au niveau de la tête. Je crois qu'on a rien oublié, vous avez des questions ou des demandes ?

- Faudrait plus les donner à Evah ...elle est restée à mon chevet tout le long ...
- Je vous laisse tout ça ici mais oui je vais aller la voir, a rassurée et lui dire quoi faire et quoi vous donnez et vous, faites-lui plaisir en mangeant une bonne soupe aux légumes ce soir hm ? <souriant en coin se redressant.> Rétablissez-vous vite, et vous pourrez prendre soin de celle qui est restée auprès de vous, mais faites gaffe j'ai fait pareil avec ma miqo'te et là je suis fiancé avec <riant doucement rangeant ses affaires.>


La consultation une fois terminée, Thay prendra le temps d'aller voir la jeune miqo'te afin de la rassurée à nouveau et de lui dire, dans le mesure du possible et autorisé, l'état général de son ami.

- <sourit doucement, se voulant rassurant et visiblement il a bonne mine, rien d'inquiétant donc>
- *rassuré voyant le regard du médecin* Alors ?
- Alors, il devrait manger une soupe ce soir et son appétit va revenir peu à peu. Moralement, il doit encaisser encore un peu mais il va bien et il arrivera à se relever. Pour les migraines j'ai fourni une huile essentielle menthe poivrée, à appliquer sur le front, les tempes et la nuque en cas de douleurs, il peut aussi boire du café ou un thé camomille. Il faut lui faire manger liquide et léger encore deux jours, il s'est engagé à le faire.les bandages et le baume à appliquer sur les contusions, encore durant deux jours, mais tout va bien. Les saignements de nez sont dû à la migraine donc on traite la migraine et dans quelques jours il sera sur pieds. Son bras immobiliser va mieux aussi, il faut juste attendre. Et je passe ce soir, pour un soin à l'Ether dans son métabolisme, il reste des particules de poisons que je vais tenter de neutraliser pour aider l'antidote. Des questions ? <d’un doux sourire toujours>

- Entendu *espère tout mémoriser* Je suis rassurée alors! J'espère m'en sortir je vais lui préparer à manger dans ce cas!
- <sourit en coin à sa mine et lui tend le papier avec les directives, il pense à tout le doc'> c'est noté sur l'ordonnance ici. Par contre, moi j'ai besoin de vous pour quelque chose.

- B…besoin de moi?
- Après une telle agression, des séquelles parfois psychologiques viennent en retard, comme des excès de colère, des moments de déprime, des doutes, des angoisses, des pulsions, tout changement au niveau de son caractère est bon à observer, si vous êtes proches de lui je compte sur vous pour me le signaler, et l'encourager à venir me voir au cabinet du tapas.


Le doc’, terminera cet échange et ses directives avant de rentrer chez lui, retrouver sa petite famille pour le reste de la journée.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

le Mar 27 Nov - 19:05

C'est un doc' passablement fatigué et en repos qu'on pourra voir se reposer, trainé avec sa famille à Brumée et dans son jardin, choyant sa miqo'te ronde et sa fille.

En effet, ce dernier ayant accumulé les urgences et les soins en pleine nuit deux-trois jours de suite. La dernière en date fut celle d'une miqo'te blessée au sein du groupe "L'aube du phoenix" au Dauphin cuirassé. Il aurait été aperçu rendant une visite, remettant un rapport médical au médecin du groupe Kith'a avant de retourner chez lui pour une journée détente avec sa belle.
Contenu sponsorisé

Re: Chapitre 3 : Une nouvelle vie !

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum