Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:25

Yunaia, installée au comptoir, la jeune femme sert les clients, discutant avec la charmante Vii. Elle mentionnera un entrainement sous peu avec son mentor. Impatiente, son regard avisant la porte d'entrée du Tapas de temps à autre.


Yunaia tient deux bâtons en mains, surement pour remplacer les dagues.
- Je te vois nigaud !
- Bonsoir... Faite comme-ci je n'étais pas là! *d'un grand sourire*
- Je suis prête la preuve regarde !! Yunaia a répété le mouvement de kudoi oui oui. Djin frétille des oreilles, en mode groupie.
- Ha,ha !! tu ne savais pas ça hein !
[Akhutai] Ne t'en fais pas comme je dis il ne faut pas se fier aux apparences <souffle un rire voyant la position de Yunaia> Je vois ça

Djin sortira un paquet de boule craquante au chocolat, l'ouvrant le plus discrètement possible... Autant dire... Comme un paquet dans un cinoche. Et viendra en mettre une en bouche dans un "Crunch" et observera la scène, comme néo contre morpheus, avec, le même engouement.
- Bien approche <sourit faisant signe de la main demandant à Yuna d'approcher un petit sourire aux lèvres>
- *bas* La cuillère n'existe pas... *hochant la tête, observant sa Yu' avec encouragement*



- Euh...approcher pour t'attaquer ou ... ?<elle bouge toujours, sautillant partout, sa garde devant elle, mais toujours les bâtons en main, sachant pas trop quoi faire avec en fait.> on doit tenter quoi là ?
- Attaque moi!

- <cille et tique au miqo'te> Djin des chocolats ici t'abuses ! <Pensant que ça risque de déconcentrer la mentor, elle charge ensuite, mimant un geste haut du bras droit pour frapper à l'épaule de akhutai, c'est une feinte, en réalité, elle glisse sur le tatami juste au dernier moment pour tenter de lui faire une balayette aux jambes.>

- <un petit sourire ayant vu le geste de la jeune femme tourne sur elle-même se déplaçant elle fera à son tour une balayette pour faucher les jambes de la jeune femme>

- hmpf.
- Plutôt pas mal le coup de la feinte
- <ricane> ouais mais ça marche que sur les idiots, bon point pour toi tu l'es pas !


Djin mange ses chocoboules, observant l'entrainement comme un bon film de Jackie chan. Même si ça n'existe pas.

Akhutai a toujours les bâtons dans les mains, elle viendra en lancer un en direction du visage de Yunaia et fonce sur elle, d’une glissade au sol sur ses genoux, elle viendra frapper ceux de la Hyuroise dans l’intention de la faire tomber.

- Oooohhh! *se crispe, refermant son poing sur son paquet, envoyant des boules un peu partout* N'abime pas le visage de ma belle! *cille en voyant les boules au sol* Et merde... Aezen va me descendre... *se met à quatre pattes, avançant le cul en l'air pour récupérer les chocoboules*

Yunaia se positionne donc sur ses appuis, attentive sautillant encore toujours mobile et prête à esquiver ou autre, tenant ses bâtons comme des dagues, elle cille au bâton qui vol, tentant d'esquiver par contre le coup au genoux, mal barré. Elle repose un genou au sol dans une grimace, haletante, puis souffle un rire une moue suivant.

- Maiiiis on peut jeter une dague dans la figure de quelqu'un ?


Djin ramassera les boules, les glissant dans la bouche, tel l'aspirateur gourmand qu'il est.

- Pas mal bonne esquive du bâton, je voulais m'assurer que tu avais une bonne concentration! Je trouve que tu t’es plutôt bien défendue! <Tend la main à la jeune femme en lui souriant> Tu penses bien que je ne t'aurais pas lancé une dague voyons!

Djin retourne à son coussin, toujours à quatre pattes afin d'y poser de nouveau les fesses.
Yunaia ricane et prend sa main pour se lever doucement, mais la fourbe, elle viendra passer derrière la xaela rapidement d'une clé de bras si elle y arrive, sachant qu'en fait elle l'a jamais fait mais connait la technique en théorie, un coup de genoux derrière le genou de akhutai pour la faire flanchée aussi, évidemment qu'elle a lâché ses bâtons au sol avant.

- Bien joué<tiendra le bras de Yunaia et se penchera en avant la faisant tomber à son tour en rigolant> la force de l'adversaire!
Yunaia cille et se marre en basculant en avant se rétamant sur le dos dans un paf le dos, merci le tatami.

- hannn t'es fourbe !!

Djin ouvre son sac, affichant un sourire de sale gosse ayant une idée en tête... Il sortira les pompoms de Yu', qu'il a chipé dans son appartement et commencera à les agiter tout en murmurer de manière audible :" Yu yu yu! Yu Yu Yu! Tu déchire tout! .. Yu yu yu! T'as rien d'une moue! Yu yu.."


Elle termina l'entrainement, ravie, une bonne heure plus tard, profitant de sa soirée avec son miqo'te, chez lui.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:26


Ce soir là, Yunaia et Djin, planche sur un tas de livre et de parchemin. Installé sur la table à la glacerie, ils seront rejoint par Bhald et Kiaran. Ils enquête visiblement sur un lieu à trouver proche du Cohertas, la fameuse énigme numéro deux, afin de découvrir l'une des trois boites.


Un moment de rire, de complicité leur étant propre, le couple, même en enquête ou recherche ne cesse jamais de se câliner et de déconner. Bhald et Kiaran, participeront néanmoins à leur recherche d'idée, mais sans succès.


C'est Yunaia qui trouvera alors un parchemin, avec des inscriptions, la mettant sur une piste. L'arrivée de Rhaya sur place juste à temps, lui permettra de lui en faire part, et ils décidèrent alors d'organiser la petite expédition d'enquête au Mor Dhona, puis au Cohertas, pour s'assurer du lieu, et interroger les habitants concernant un certain lieu, nommé le Val d'Arum.



La soirée se termina très tard pour la Hyuroise, faisant visiter les salles a deux nouveaux clients qui apprécient grandement le lieu. Djin s'étant couché relativement tôt, un peu fatigué ces derniers jours, elle le rejoindra tardivement à son propre appartement.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:26

En cette fin de journée, Ani la petite adolescente trainera au tapas, accompagnant les patrons, apprenant et servant même quelques clients pour s'occuper. Deux nouveau miqo'tes qui viennent d'arriver. Elle déchargera un peu la patronne avec cette aide, puisqu'elle semble sur le point d'engagée une nouvelle employée. Ghiala, une Roe que la hyuroise semble apprécier et qui a fait forte impression aux patrons.


Le couple répondra alors à des questions concernant Evah, leur nouvelle serveuse , l'un des deux miqo'te prétendant être son frère, la cherchant depuis des années, c'est Djin qui tiquera le premier à ses mots échanger avec le second miqo'te lorsque ce dernier retournera s'asseoir. Inquiété par ses propos concernant le compagnon d'Evah, Kiaran, dont ils ont fait mention, naïvement.


- Je vais retourner boir mon chocolat. Evah est vivantee !!! tu as entendu vieux con!
- ben suis pas sourd encore tu sais ! <lui tire la langue>
Kalh'to lui tape derrière la tête
- mange correctement < souriant comme un gamin et bois son chocolat bouge ses oreilles puis posera sa tasse de chocolat songeur quant au mâle d’Evaht que le couple à mentionner.>
[Naoh'a] je connais cette tête !
- Ouais. J’espère que son male c'est un mage. J’aurais pas problèmes à le tuer.
- ...
Djin jauge Kalh'to.
- Le tuer? *fronce les sourcils*
[Yunaia] hmpf...là j'ai fait une erreur de débutante. <soupire, inquiète.>
[Ghiala] *Plissera les yeux en entendant l'intention du Miqo'te à la table derrière elle.*
- Oui enfin si c'est un mage.
Ghiala fronce les sourcils face à Kalh'to qui lui, se marre.
DJin s’approchant alors très près du miqo’te, quittant le comptoir, visiblement pas d’humeur pour le coup.
- Alors soit c'est une plaisanterie de mauvais goût, soit vous êtes complétement con de sortir ça comme ça en plein restaurant.. *fronçant les sourcils*
- Je plaisante
[Yunaia]- Un soucis contre les mages ? parce qu'on a un soigneur ici, mage, donc autant que vous le sachiez si on peut éviter les ennuis.
- Désolé.
- Moi je ne plaisante pas avec la vie de mes employés.
- Je voulais pas dire ça.
- Et amis. <ajoutera la patronne, aux dires du gérant.>
- Bien Monsieur. <inquiet en observant le patron.> Mais c'est ma petite sœur.
[K’annilla] Hannn merde il est canon le gérant quand il est fâché...<s'accoude rêveuse en agitant les oreilles pour regarder le miqo'te, parlant bassement.>
- Et Evah est tout autant mon employée. Kiaran est un type bien.
- Kiaran ?
[Ghiala]- *Murmurera a Ani.* Il a surtout le cœur bon.
- Euh...lui filer le nom en plus là ce n’était pas une bonne idée chérie. <soupire> je devrais peut être appeler la brigade non ?
- Alors, attendez de le connaître avant de porter un quelconque jugement. Ta sœur se plait avec lui. C'est qu'il y a une raison non?
- *se gratte la tête* Désolé je me suis mal comporté.
K'anilla ani observe, mais pas idiote elle garde à l'oeil Naoh'a, sait-on jamais, vue qu'il est dans le dos de Djin. Le poil légèrement hérissé.

Le tout se solda positivement néanmoins, les patrons et surtout Ani, feront appel à Kourayne, pour escorter les deux miqo'tes à la brigade. Un appel linkperle pour ce dernier de Yunaia afin de lui prévenir de la situation dans un petit résumé.

Elle recevra un appel de ce derniers quelques heures plus tard pour informer que tout ce passe bien, aucune inquiétude, les retrouvailles étaient positives. Les miqo'te seront donc toujours les bienvenus au Tapas, suite à ce mal entendu maladroit.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:27


C'est dans le jardin du Tapas que le couple retrouvera K'rayne, avant de se diriger, ce soir là, au Mor Dhona. Le trio rejoint par Ghiala, leur nouvelle serveuse, qui souhaitais aidé après avoir eu vent de leur mission. Une aide qui fut fort utile.


- <ricane doucement> ça aurait été une idée ! Mais non, ma Dame sent très bon. Et naturellement en plus…Une petite odeur de...Hmpfs bref…<amusé> En fait, nous sommes de voyage dans le coin. Et on voulait se rendre au Val d’Arum…Mais on ne connait pas grand-chose du lieu…Y en qui disent qu’il est hanté…Qu’on peut y entendre des mélodies étranges…Des truc à faire froid dans le dos…<hausse les épaules, amusé> Et nous bah, ça nous intéresse, car on aime bien ce genre de truc, vous sauriez nous renseigner un peu ?

- Oh, pour le val d'Aurum *les deux femmes se regardent* hum je sais que c'est rempli de morbol *grimace la première, la seconde regarde Djin* Oh des spectres ? je ne serai pas étonné, beaucoup sont mort là-bas !!!!

- Des spectres on ne sait pas trop <souriante> Vous n'avez rien entendu de part des aventuriers, autre que les Morbols ?
- Autres que les morbols ? vous cherchez un trésor dans le val ?
- Hm non, mais comme la dit mon compagnon, on s'interroge sur une mélodie étrange, ça ne vous dit rien ? Ou peut-être des rumeurs qui viendrait de la Tête du dragon au Cohertas ?

- Une mélodie ? il y a bien une histoire de sons, quand il y a des tempêtes mais ce sont des rumeurs.
- <sourit en coin, hochant> oui probablement des grottes qui siffle ou autre avec le vent, je vous remercies demoiselle. - Désolée de ne pouvoir mieux vous aider madame.
- Vous l'avez fait, je vous remercie. Chéri ? d'autre questions tu crois ?

Le couple en restera là de par leur petite investigation alors que dans le même temps, Ghiala en cherche auprès d’un Roe et d’une Elézen non loin discutant calmement. K’rayne quant à lui prit le pas vers un groupe d’enfants, afin de jouer de ses charmes rigolo pour tenter de leur soutirer des ragots ou rumeurs également. Ils se regroupèrent peu de temps après pour s'échanger les informations.



- Bon ! *Affiche un grand sourire vers le groupe*
- Qui commence? *amusé*
[Ghiala]- Je commence ?
- Ghiala semble avoir une bonne info, on t'écoutes.
[K’rayne] Y'aurait une élézéenne d'ishard, venant de la guilde de ceux qui font les pistolets toussa toussaaa ! Qui est passé ici en chantonnant un truc, disant que ça v'nait de la grotte.
- *S'éclaircit la voix.*
- Trop tard !
[Ghiala] Le vieux Roegadyn avec qui j'ai parlée, Purple rain est son nom. Il a entendu parler de cette légende déjà dans sa jeunesse et intrépide qu'il était comme moi, il est entré dans le Val d'Aurum et justement, la légende parlait d'une mélodie qui, par un soir d'orage, excitait la bête des lieux. Il l'a achevée mais il est allé plus loin pour justement, tout comme moi, calmer sa bête intérieure car la mélodie semblait l'appeler. Cependant, ce qui en résulta était un carnage de sa bête intérieure et plus jamais il s'est rendu dans le Val d'Aurum ou même personne d'autres. >

[K’rayne] *tire la langue avec malice*
- ...Oh...<yunaia tique, puis retique écoutant le tout.>
- Hmpf...va falloir prévenir les guerriers qui s'y rendront alors, j'imagine. <Inquiète et navrée> on en a dans la brigade ?
- Donc, supposément, d'après les dires en plus de stigmates de Purple Rain, la boite est toujours dans le Val D'aurum.
- Bah, je suppose?
- J'ai une proposition pour cela.
- ça confirme ce qu'on a eu aussi, un son qui s'entend durant les tempêtes. <Haussant une épaule> on a rien d'autre.
- Il ne savait pas mais des bouchons de cires pourraient aider.
- J'avoue, c'est une bonne idée ça!
- Ah !! <glousse toute fière> oui c'est ce que j'ai proposé lors de la réunion aussi.
- ...
- Ce que je comprends, c'est que cette mélodie appelle les êtres malfaisants à s'exalter.
- <ricane avisant son miqo'te blasée>
- Bah du coup, c'est aussi une bonne idée pour toi tit cœur. *se pince les lèvres*
- hm...d'accord, je vais vite noter tout ça...Kourayne ? tu penses qu'on devrait aller a ishgard pour voir si on trouve cette femme et en savoir plus ? <volant un bec a Djin, alors qu'il lui passe la pommade et sort son calepin, notant le tout.>
- Euuh, c'fait pas genre loin ? Et j'sais pas y aller moi à Ishgard ! *Clignant des yeux* Sinon elle est prêtre encore dans l'coin.
- Notre but n'est pas de récupérer la boite... Mais d'obtenir toute les info' qu'on peut pour le groupe d’intervention...
- Donc, toute info' est bonne à prendre!
- Pis elle va surement dire qu'elle est passée par là et a entendue la mélodie, si c'est une marchande elle a pas d'intérêt à y foutre les pieds.
- hm..<écoutant le tout, notant> tu as une description de ce à quoi elle ressemble ?
- Nop ! Ni même du chant en fait ...
[Ghiala] Il faut dire que nous avons eu le témoignage d'une personne étant allée volontairement au fond du Val pour savoir, c'est vrai que si cette "marchande" n'est pas allée aussi loin que Purple Rain, ses informations ne feront que surligner ce qu'on sait déjà. Mais mieux vaut la voir, oui.


Ils décidèrent tout de même de faire un appel linkperle a Kudoi, pour savoir si ces informations suffisent ou si ils doivent se rendre ailleurs.


Et c'est finalement a la Brigade en Lavandière que le petit groupe d'enquêteur improvisés iront terminer la soirée autour d'un thé, accueilli par Kudoi, une discussion amical, des échanges amusants, puis chacun retournant chez lui pour le reste de la nuit. Yunaia allant se coucher un peu plus tardivement après la rédaction du rapport de mission pour la brigade.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:28


C'est a Costa del Sol que le petit couple se rendra ce soir là, en prévision, une soirée piraterie. Yunaia espérant intérieurement que la soirée soit une pièce digne des rêves de Djin en mer.

Les arrivants, inscrits remettront leur tickets avant d'être conduit par une petite navette, jusqu'à une plage non loin, ils prendront place sur le sable, découvrant alors la première présentation et l’accueil de l'équipe du Kyogen.



YOHOHO !!!
Approchez, approchez et posez vos fessiers sur le sable chauuuuuud!


- <bassement amusée> chouette on aura les commentaires discret et foireux du Kourayne. <souriant en coin, le voyant à côté.>
Djin souffle un rire.

Nous voilà donc à la Costa Del Sol. La nuit vient de tomber et offre une fraîcheur apaisante aux promeneurs. Le sable fin sous le pied est tiède, réchauffant les plus frileux. La compagnie du Masque et de la Plume a choisi ce paysage idyllique pour y présenter à nouveau son spectacle au public. Cette fois-ci, il n'y a pas de scène, juste une étendu immense et dorée à perte de vue. De la rive, un énorme bateau plante le décor, ainsi que l'océan et les récifs de coraux multicolores.


Djin et Yunaia, toujours aussi inséparable, la jeune femme se calera dans ses bras, déjà passionnée et prête à mettre les lunettes qui les mèneront tout droit dans l'illusion d'un navire pirate en pleine mer.



C'est alors que l'ensemble des invités se retrouve donc à bord. Un petit tirage du "sort" par le capitaine Cyngen, fera lever certain participants dans le public, heureusement, ce n'est pas le petit couple cette fois ci, bien qu'ils auront à jouer également. Pour l'heure, ils sont spectateur, la scène s'entamant, d'un réalisme à couper le souffle, ils en auraient presque la nausée.

Djin viendra enfouir sa tête à côté de celle de sa belle, son menton sur son épaule, sa joue contre la sienne, regardant ce qui se joue devant eux avec un sourire rêveur aux lèvres.

-Et bien c'est c'qu'on va voir ! et efface ce sourire de chaton !
- à vos ordres !


Yunia étire un doux sourire, rendant le câlin en glissant un regard sur lui, finalement, il est trop craquant le rêveur> On aura le nôtre, tu seras un super capitaine mon amour. <d'un murmure, reposant un bec sur sa joue tendrement.>

- Voui, et on écumera les milles mer au gré de nos envies! A la chasse aux trésor au quatre coin du monde. Et je te ferai l'amour dans les plus belles criques des îles isolées que nous découvrirons.

- Olaaaa !!! Toi tu vas commencer avec le balai et le sceau d'eau ! On va voir si ta vision te permet de détecter les moindres grains de poussières ! C'est quoi ton p'tit nom ?!


...<Yunaia cille et se mord la lèvre> bon...on va commencer à économiser sérieusement. <soufflant un rire, toute aussi rêveuse.>

-Et bien à partir de maintenant ce sera Miss balai ton nom !


Djin souffle un rire.


-R'gardez-moi ça Cap'taine! Elle sent le savon et le parfum!
- Dans ton cul le balai pour commencer?


Yunaia Takami rit doucement, bien qu'une moue suivant compatissante au petit nom pourri, la pauvre, ça va surement lui rester en sortant de scène ça.


Puis au public de devenir finalement acteur dans la pièce !

ALLER ON SE BOUGE !!! TOUT LE MONDE EN ACTION !


Yunaia relève et tire son miqo'te soufflant un rire.
- Aux canons qu'il a dit chéri, fait péter !
- Je charge, tu tire!

CHARGER MOI CES CANONS ET QUE LES VOILES SOIENT TENDU ! ON VA LES ENVOYER PAR LE FOND !


- Hein moi tirer ? Djin prend un boulet et le glisse dans le canon, poussant celui-ci au fond.
- Mais c'est toi l'expert en boul-...quoi que...<pouffant de rire, se prenant au jeu> d'accord aller ! Oh un requin !!!

-TOI TU VAS T'OCCUPER DU CANON AVANT !
-BIEN CAPITAINE!


- Euh..nous c'est chargé, je dois attendre l'ordre de tirer tu crois ?
- Ouais, toujours! Sauf s'il dit feu a volonté!

Les vagues sont déchainées et font tanguer le navire! Le navire ennemi se poste à bonne distance.


BANDE DE LARVE !!! CANON DE PROUE VISER ET TIRER ! MONTRONS LEURS DE QUOI ON EST CAPABLE !


- <rit volontiers> bah quoi alors je tiiiiire ou paaaas ?
- Quand il dira de tirer!

ALLER TIRER BANDE DE TROUFFIONS ! VOUS FAITE QUOI DEVANT ?!


- Ouaiiiis tous par le fond les Bachibouzouk !

FEUUUUUUUUUUUUUUUUU!


- <tique et se marre vers son miqo'te> c'est une insulte moulingauffre ?
- *ricane* Je sais pas mais elle tire dans le vent! *ricane*
- Maiiiiis chéri ça tire de partout j'ai rien compris, ils sont devant non ?

MAIS C'EST QUOI CE BORDEL ! VOUS TIREZ DANS LE VIDE ?! J'AI DIT LE CANON DE PROUE LE CANON DE DEVANT ! POURQUOI CA TIRE DE PARTOUT ?!


- Bah oui, tu vois bien qu'il n'y a pas de navire devant le canon! *ricane*

Le canon de Julius semble ne pas fonctionner... Puis d'un coup, une explosion se produit! Julius se retrouve à terre avec un petit sifflement désagréable dans les oreilles.


-PRÊT A TIRER ! <la hyur se prenant au jeu, amusée>


FAITES SUINTER LEURS FONDEMENTS! PAS D'QUARTIER! ATTENTION ! QUAND JE DIS FEU VOUS TIREZ !
FEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

- Feeuuuu!
Yunaia Takami sursaute et tire, elle a viser comme une quiche du coup, avisant son miqo'te avant de rire.
- Maiiiis tu cris dans mes oreilles chériii !
- C'est pour te donner du couraaaage! Djin prend un boulet et le fait rouler dans le canon pour le charger.

DOIS-JE VOUS FAIRE REMONTER LE TALENT PAR LE SPHINCTERE ?!


- Nan tu m'as fait peur !"<riant> recharge chéri !
- Chargé!
Puis... Le boulet d'Eklahona détruit le mat du navire ennemi.
- Hannn mais c'est dégoutant ce qui disent !! <Éclate de rire et grimace> c'est vraiment ce foutoir d'être pirate ?


Après une longue bataille,entre rire, fou rire, plus battante, c'est une victoire pour le navire, se terminant dans une danse effrénée, rhum coulant à flot, festoyant dignement comme des pirates, ils seront à nouveau surpris par une acalmie étrange, aux chants des sirènes qui raisonneront, le tout se soldera néanmoins sans trop de difficulté, les matelots et les héros de la scène sauvant le capitaine de cet envoutement.


Yunaia et Djin spectateur à nouveau s'échangeant quelque mot, la jeune femme restant un peu songeuse, mais profitant pleinement de la fin de leur aventure maritime.


La soirée s'achève alors de façon festive, le décors changeant, le groupe se faisant acclamé comme des héros par la foule au port, le tout se dissipant peu à peu, chacun retrouvant sa place d'origine sur le sable chaud de costa. Les salutations, félicitations qui s'imposent se faisant. Le couple repartira, rêveur pour retourner au Tapas.


- Pour un soir c'est chez moi...mon appartement me manque, même si j'aime ta maison. <d'un sourire en coin fermant derrière lui elle grimace> j'aurais pas dû mettre de bottes.
- *S'étire de tout son long* Et bien! C'était sympa cette petite pièce! T'as du sable dedans. *sourit*
- Sympa ? <Cille un instant, presque inquiète> oui c'était...c'était bien. Hm ? euh...non je ne crois pas j'ai mal et j'ai chaud surtout. <ricanant avisant ses pieds.>
- Mh? Ça va pas? *perplexe*
- Si c'est...juste que tu es bizarre chéri...<douce d'un sourire tendre se penchant pour retirer ses bottes>
- Je suis bizarre.. *amusé* C'est pas nouveau... *souffle un rire en venant défaire les bottes de sa douce* Comment ça bizarre?

- C'est un peu comme si ce soir tu avais vécu l'un de tes rêves, en soit pas réellement parce que c'était qu'illusion mais très réaliste et...tu as trouvé ça sympa ? <soupire doucement, caressant sa joue d'une main> Tu as vue mon état avec la jument moi ? <rit doucement se pinçant les lèvres> je suis juste un peu surprise et inquiète, je m'attendais a plus d'engouement, de regard pétillant et étoilé dans tes prunelles c'est tout.

- Bah.. *hausse les épaules* J'pensais que ça m'aurait mis la banane tu vois, mais… mh... *tord la bouche en coin* Je sais pas… C'était sans doute trop... Irréaliste justement. *se gratte la joue en venant passer ses mains sur les pieds de sa hyur afin d'y retirer le sable* Tu sais, avoir mon navire, un équipage, tout ça. C'est plus vraiment une chose que je convoite. *Il remontera ses mains sur ses mollets* C'est comme mh..Comme-ci tu voulais un truc toute ta vie, et que tu fini par te rendre compte d'au finale, c'est pas vraiment ce que tu souhaites et que ce n'est plus dans tes priorités.

- Ah ? <sourit doucement, rassurée pour le coup, bien qu'intriguée, avisant ses gestes sur ses pieds> Merci chouchou. Oui tu...as raison, après tout tu n'es pas pirate <ricane doucement> une pièce réaliste sur une simple navigation, voile ouverte, expédition avec une charmante compagnie blonde t'aurais fait frémir un peu plus ? <Souriant en coin> parce que ce rêve là j'ai bien l'intention de le vivre avec toi.


- <retire doucement ses bijoux, lui souriant tendrement bien que son regard trahissant encore une réflexion, songeuse, reposant ses bijoux sur la commode.>

- Je connais ce petit air. *d'un sourire en coin* Dis-moi. *venant dépose un baiser sur son mollet, entamant un petit massage des pieds*

- hm...<tortille sa bouche, un peu inquiète, gardant les yeux sur lui> est-ce que je suis trop, envahissante ? ou peut-être que mon humour ne te plait plus, ou alors j'ai peut-être changée, tu me trouves différente ?

- *Affiche un tendre sourire en coin* Non mon cœur... *il reposera le pied au sol pour venir se hisser sur le lit et se poser à ses côtés, il reprendra par la suite* Je t'aime comme un dingue et tu le sais. T'as pas changée et je ne veux pas que tu changes. *secoue la tête en venant lui prendre sa main* si j'ai l'air bizarre en ce moment c'est parce que... mh… Je m'occupe de quelque chose qui me stresse un peu. Mais, je ne veux pas te dire quoi, en tout cas, pas tout de suite. *lui sourit doucement* Et ça n'a rien de déplaisant au contraire, juste que… mh… ça occupe mes pensées en ce moment.

-Oh... ? c'est tout ? du stress alors ? <Sourit tendrement, rassurée à nouveau, une moue suivant> très bien, je ne peux pas t'aider j'imagine, tu me l'aurais dit sinon hm ?

- Tu le saura, bientôt. *sourit tendrement* Et je pense que tout aura un sens après coup. *amusé* Après pour ce qui est du stress... *se pince les lèvres, un petit air coquin se dessinant sur son visage* Y a toujours des moyens d’aiddeeerr... *d'un air mielleux avant de souffler un rire* Mais oui, c'est juste du stress, j'ai la tête un peu ailleurs... Mais ça n'a rien à voir avec toi. Il faut pas que tu l'imagine. *seccoue la tête*
- J'aurai du t'en parler avant, je me rend compte que du coup, tu te poses des questions...

- hm..<hoche doucement, tiquant à son air coquin, elle ricane et se mordille la lèvre, se penchant pour effleurer ses lèvres, une main remontant d'une caresse sur sa joue, filant en sa nuque pour le tirer vers elle en douceur, miroitant ce baiser dans un murmure> alors t'es tout pardonné, je suis rassurée. Et j'ai tout un tas d'idées antistress.

- *Soufflera un rire avant qu'un tendre sourire se dessine sur ses lèvres, jouant d'effleurement avec les siennes. Le regard envouté par les yeux de sa belle. * Je t'aime Yu’... Je t'aime je t'aime je t'aime! *dans un rire en venant dévier ses lèvres dans son cou pour commencer à lui manger goulument* Mrawm mrawm! Je t'aime mraaawwn! Je t'aiiiiiiiiime! Miarwwn! *Pétage de câble*

-<cille, et glousse, surprise mais charmée, elle frissonne et alors qu'elle s'était agenouillée près de lui, elle tombe doucement sur ses fesses rondes, riant doucement le laissant faire, cédant son cou dans un frisson amusé, à tel point qu'elle n'arrive pas encore à y répondre le laissant se déchainé goulument câlin.> Djiiiin...<dans un couinement, aussi tendre, semblable à ses mots prononcés qu'elle lui rendrait.>

- Je t'aimmmme! Je suis le monstre de l'amouuuuur!! mrrawww! *se penche sur elle, usant de son poid pour la coucher en arrière* Mraaww! *Il se hissera sur elle*

- <éclate de rire, encore s'affalant sur le dos, bien loin de s'en plaindre, haletante, tant par l'effet que son jeu lui procure que ses mots qui accélère son rythme cardiaque dans un petit tortillement de son corps sous son assaut, elle viendra encadrer fermement mais tendrement, son visage comme pour le canaliser, plongeant son regard amoureux et pétillant dans le sien, un doux sourire suivant, elle souffle pour reprendre sa respiration.> Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, <posant un bec> j't'aime <puis un autre> j't'aime, comme une dingue.<ricanant, elle lui aura dix six fois, tout comme lui.>

Le miqo’te soufflera un rire, relevant son visage avec qu'il se calme doucement, la fixant amoureusement... Sa main venant se poser sur sa joue. Tendre, affectueux, amoureux. Il la regardera intensément* Je t’aime... *dans un sourire tendre et sincère, ses lèvres venant chercher les sienne dans un échange passionné ponctuant cette folle soirée.*

avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:28

Ce soir là, une grande partie de l'équipe sera au tapas, les clients peu nombreux, quelques visitent néanmoins des plus intérêssante et agréable, et surtout Ghiala, pouvant faire connaissance avec ses collègues. Evah, Kiaran, C'thay.


C'est d'ailleurs Evah, qui par cet exercice, viendra briefer Ghiala, quant aux machines et autre petite formations utiles et explications qu'elle a reçue elle même de Djin il y a quelques jours. Ce fut un succès, Yunaia veillant au grain, ravie de ses nouvelles serveuses.


L'arrivée de Khal'to quelque temps plus tard avec un bouquet de fleur, surprendra la patronne, néanmoins touchée, acceptant, tans le présent, que les excuses du frère d'Evah pour le petit malentendu de l'autre soir. Elle ira le glisser dans un vase en cuisine alors que Ghiala se chargera de servir son "premier" client.


En remontant, elle saluera Wiloh, qui viendra se joindre à l'équipe, ravie de voir son fiancé au comptoir également. Yunaia profitant d'un échange amical avec elle, puis retournant au comptoir. gardant un œil sur les clients et surtout sur une hyurgoth aux allures de corssaire, calme et tranquil dans le coin de la pièce. Ghiala, nouvelle serveuse, ayant un don pour maintenir l'ambiance, elle viendra alors parler de la futur soirée avec la patronne, engendrant finalement un récit amusant.


Mia continue de déguster sa gaufre, usant de sa lame pour découper de petit bout, la pointe servant à les piquer et les amener à sa bouche.

- Donc, je vais vous raconter a tous cette historie de comment j'ai gagnée le prix du meilleur costume a une soirée d'Halloween et qui m'a permis de donner a Yuna une idée d'animation.
Yunaia écoutera ensuite Ghiala, délaissant ses papiers.
[evah] <bouge ses oreilles attentive à ce que raconte la roe>

- Donc c'était une soirée organisée au Manoir des Haukkes, "La peste des Saints" tenue par un miquo'te en costume avec un masque à bec pointu. Je ne me souviens plus de son nom par contre, désolée. Et il fallait bien sûr venir déguisé mais la chose étant, je me disais, sorcière, loup-garou, toussa, c'est trops commun, trops "général". Et là ! L'idée du siècle pour une fois !

[Thay] Ah oui c'est une saloperie cette maladie, on a les seins qui tombent après..<hochant gravement, bassement pour wiloh.>
[wiloh] ... Je les couperai alors, ça va me déranger avec mon arc. *Taquine*
- ... [Ghiala] Je me suis souvenue d'un ouvrage sur les créatures du Néant que j'ai depuis ma longue vie de chasseuse et dedans, une "créature" a attiré mon attention dans son aspect. Seulement le côté "habillage" bien sûr.
- hmpf...
[Ghiala] Je l'ai ouvert et j'ai donc retrouvée ce qu'on appelle les Asciens, je sais plus vraiment ce qu'ils sont ou d’a quoi ils servent dans le néant, bref, ce n’est pas l'important. En fait, ils sont souvent drapés d'une longue robe noire armoires avec des gants crochus et un masque terrifiant. [wiloh] Comme les moines. Dans ma tête.

- Moi je me suis dit: "Ça ! Ça c'est nouveau, ça, ça va surprendre !" Alors j'ai pris mon ancienne armure noire que je gardais comme relique de mon passif d'aspirante guerroyeuse à la hache, j'ai rajoutée un bas de robe et des gants crochus et bien sûr, je suis allée en Othard chercher un masque de...comment ils appellent ça déjà... Kami...Bref un masque de démon.

[Thay] <pouffe doucement> tu imagines les moines avec des ongles crochus toi ? <bassement pour ne pas déranger le récit.>
- Puis, en me rendant dans une bibliothèque, j'ai pu voir qu'ils vénéraient un dieu noir, Zordiark, Zordiurk...J'ai pas cherchée en somme, j'ai alors cherchée et ils semble être le contraire de Hydealyn, toujours aucune putain d'idée de qu'il elle est. En gros, c'est juste un dieu noir donc j'ai joué la fanatique MAIS ! Un ascien ça flotte.
- Ben ouais, ils font peur les moines.
- Et vu que ben, je pouvais pas vraiment faire "kui-kui" *Imitant un oiseau.*
Evah rit de Ghiala Blaetwyn.
Yunaia souffle un rire au kui kui.
- J'ai donc dû marcher d'une certaine manière pour faire en sorte que le bas de ma robe ne bouge pas du tout et donc, je suis arrivée là-bas, a ce manoir et...Je dois dire, que des loup-garou et des sorcières en majorité.
- J'ai même un pote qu'est moine, on l'appelle Petit Jean, alors qu'il se n’appelle pas comme ça... *Ricanant*


Le récit se poursuivant entre rire, échange et amitié, le groupe sera interrompu par l'intervention d'un groupe d'homme derrière la capitaine attablée, collé contre la vitre observant l'intérieur en quête de leur chef surement. Mia se redressant alors pour se diriger agacée et navrée, en direction de Yunaia et du comptoir.

- ["Hééé Capitaine! Nous obligez pas a entrer!! Hééé la blonde! Elle est jolie la blonde! Capitaine, amenez la nouuus!" Dans des rire gras] Mia fronce les sourcils.
[Wiloh] ...
[Ghiala] *Ricanera*
[Evah] On touche pas à la patronne!

Mia viendra extirper quelque pièces de sa bourse, les posant sur le comptoir.
[Kiaran] Es que je dois intervenir yuna ?
- Bah je crois qu'elle voudrait quelque chose dans le thème de la soirée la patronne <d'un doux sourire pour Ghiala> par contre d'ici deux lune c'est la soirée pour les amoureux, pourquoi pas garder ce chant pour ce moment-là.
[Mia]- Il regrettera ses paroles... *relevant son œil vers Yunaïa* Navrée...
[Ghiala] Oh, pas faux.
- La quoi ?
- Non Kiaran pourquoi faire ? ils ne font rien de mal et j'ai toute confiance au capitaine devant moi, elle saura recadrer ses hommes au besoin, n'est-ce pas ? <hoche doucement> une bonne soirée à vous Dame Mia, merci de votre visite.

- *hochera la tête* Ne vous en faites pas pour ça... Ils sont bruyants mais ne mordent pas. Et merci, c'était délicieux. [Evah] Wahhh une femme capitaine....<a des étoiles pleins les yeux>
[Kiaran] Sa y est on a perdu Evah <lui pouic la joue>
- C'est souvent le cas, ceux qui parlent le plus, sont les moins dangereux. <souriant en coin>
[Ghiala à thay toujours] Après, il y en a bien un autre mais que je crois, est tout de même plus joyeux mais que je tiens de mon paternel. *Réfléchissant. *
[Evah] Maiiis, C'est incroyable non?
- Je vous en pries, ravie que la commande vous ait plu.
[Ghiala] Faut juste que je repense à l'air...*Réfléchissant toujours. * [Mia] *Sourit finement à ses paroles* Une bonne journée. *se dirigeant vers la porte pour sortir... Une fois dehors la capitaine poussera une gueulante "Bande de petit cons! Barrez-vous d'ici! C'est trop classe pour vos sales gueules! Allez avant que j'décide de vous écorcher vif!" "Héé cap’taine c'était pour rire ... Aie... Non pas l’oreille... aaiiie! les bruit s'éloigneront]

- ... <Pouffe de rire> je crois que je suis très bien en patronne du tapas moi.
[Kiaran] Des pirates quoi....
[Evah] Ouahhhh une femme qui dirige des hommes c'est incroyable...
[Yunaia] Oh vous pensez que ce sont des vrais ou...juste des corsaires ? <Inquiète pour le coup.>
[Ghiala] *Semble murmurer la mélodie dans sa tête à mi- messe basse.*
[Thay] <gromelle, le poil légèrement hérissé, tendu sur son tabouret.>
- Ayé, j'ai l'air.
[Yunaia]- Evah, je dirige des homme aussi, mais je ne leur tire par les oreilles.<pouffe de rire.>

La soirée se terminant plus sereinement pour l'équipe, yunaia retournant à son administration, directement à l'étage avant de rejoindre son miqote chez lui plus tardivement ravie de sa soirée entre amis et employés.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:29


Cette fin de journée là, a Limsa, le petit couple se tient chaud en patientant sur le quai. La hyur tenant son petit appareil photo instantané pour capturer les images du retour de Lianie, son amie l'ayant prévenu que le voyage pour elle en orient touchait à sa fin. Elle n'hésita pas s'y rendre avec son miqo'te.


Sur place, un hyur, ami de Lianie, ou du moins connaissance, se tenait là aussi. Le couple entraina alors le duo dans une virée limséenne, afin de faire découvrir les décorations et animations de la cité à Lianie qui découvre Eorzéa de manière tout à fait différente depuis son départ.


Ils prirent le temps de poser, entre rigolade, mais aussi gêne, la pauvre Lianie un peu dépassé par les évènements bien que loin de se plaindre d'une étreinte amicale de la blondinette.


Lianie fut très touché par l'engouement et l'amitié du petit couple voulant lui faire découvrir le lieu et les festivités de la région.
Yunaia gardera précieusement les clichés de cette soirée amusante.

avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:29


Ce soir là, le tapas tenait un stand au Marché de l'Orée, Œuvre caritative dans le but de récolté des fond pour l'orphelinat de lavandière. Au programme, Stand de nourriture ou de produits, récolte de jouets, enchère et petit spectacle des enfants sur scène.


L'équipe du tapas, presque au complet, arriva sur les lieu un peu avant afin d'installer le stand. Crêpes et vin chaud.


C'est dans la bonne humeur et la complicité, rires et amitié que le tout se déroula sur place comme prévu, les enfants courant dans l'établissement, curieux et gourmand, cherchant à voir les stands. Alors que Djin, lui provoquer l'hilarité de son groupe en se transformant en rêne, avant que tout le monde reprenne son calme pour le petit briefing de la patronne avant le départ de la soirée.

- Et je sais pas imiter le rêne!
- Donc, pour Kiaran, ton boulot, mise à part veiller et admirer ta jolie Evah, c'est de t'assurer qu'on ne nous pique rien, et qu'on ne nous cherches pas des noises.
- <ricane> ça dépend avec quoi et comment chéri, parfois tu fais le rêne si, si.
- Ah Bon? *amusé*
- Hanw.. Ah oui.. ça..
- <souffle un rire> oui surtout niveau bruitage. <lui tirant la langue> bref je disais donc...
- Oui très bien madame ! je veillerai à tout ça <d'un air sérieux>
- Kiaran sécurité…<Yunaia est en plein petit briefing organisation d'équipe avec le groupe.>Pour la présence à la table, on va faire un tournus, histoire que tout le monde profites, la première demi-heure dès le démarrage de la soirée, Djin et moi on tiens la table, ensuite Evah, aidée de Kiaran, et pour finir à chaque trente minutes, Bérit et Ghiala, du moins le temps que tout le monde ai envie de se balader de faire ses achats, ensuite on peut rester tous ensemble bien évidemment.
- D'accord Yuna! <Toute contente ses oreilles bougent sous son bonnet bougeant ses oreilles>
- Ce ma va, Bérit, ça te va ?
- Oui parfaitement.


Les visiteurs du lieu défilait à chaque table, commandaient les crêpes et les boissons, ou rendait simplement visite aux Tapassiens pour les saluer.


C'est un peu plus tard qu'ils descendirent tous, ou presque, afin de profiter des enchères et du spectacles, l'ambiance bon enfant, amusante et charmante, rendant la hyur aussi pétillante que rêveuse, des étoiles dans les yeux, lovée contre son miqo'te-rêne, lui même ne se privant pas d'admirer sa belle en tout temps.


En fin de soirée, un échange rapide avec les organisateurs et amis, remettant la recette de la soirée, et les jouets. Le petit groupe prendra le temps de saluer également la gérante de l'orphelinat, avant de finalement remballer le tout et rentrer en Brumée. Une bien jolie soirée ou s'est mêlé, amitiés, fou rires et divertissements.

avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:30



Le Miqo’te viendra faire glisser ses doigts sur les cordes de la gratte, entamant une petite mélodie douce. Il fixera sa belle, légèrement stressé, voir intimidé. Chose rare chez lui. Il affichera un fin sourire en coin, prenant son courage à deux mains pour entamer ses mots.

-Tit cœur…<souriant finement>

Yunaia haussera un sourcil, elle rougit finalement bien qu’un doux sourire s’étire sur ses lèvres au premières notes, elle soufflera un rire, ne s’attendant encore moins à l’entendre parler en même temps. Ce pinçant une lèvre sans le quitter des yeux.

-Depuis le jour où j’ai passé le seuil du Tapas, j’ai l’impression de vivre un rêve éveillé. Tout semble nouveau, différent, la vie a une nouvelle saveur pour moi, j’irais même plus loin, ma vie a enfin un sens, une direction, un but. <Ses doigts glissant sur les cordes.> Cette nouvelle vie je la dois à ta rencontre. Avec des débuts assez chaotique…<amusé> Il nous aura fallu du temps pour se connaître, nous comprendre et nous apprivoiser l’un, l’autre. Jusqu’au jour où j’ai décidé de jouer les princes charmants. Je me suis enfin osé à t’embrasser. Alors certes, c’était aussi pour te délivrer d’un mal chelou…Mais ce baisé était comme…hm. Un soulagement. Le soulagement de pouvoir enfin m’ouvrir à toi. De t’exprimer mes sentiments par mes lèvres.

Yunaia hoche vivement amusée, visiblement d’accord avec ses dires, le regard s’humidifiant, attendrie alors que son souffle se fait plus court aux émotions l’envahissant.

-J’ai serré les fesses…<ricane> Mais…A ce baisé, tu y as répondu…Et c’est à partir de ce jour que le soleil que tu es, a chassé la brume de mes pensées.

La jeune femme soufflant un rire, elle roula des yeux bien que contenant toujours ses larmes sans jamais le quitter de son regard, bien loin de s’imaginer une suite plutôt surprenante.


-Dans tes yeux, j’ai découvert l’Amour, moi le miqo’te solitaire, baroudeur, j’ai appris à aimer chaque jour plus fort que le jour précédent. Je ne saurais exprimer avec plus de mots ce que je ressens au plus profond de moi Car je crois qu’aucun mot n’est à la hauteur de la tâche.


-Alors…avec nos amis comme témoins…Ce soir, en ce jour de fête…Je...<Arrêtera sa mélodie et viendra poser sa guitare. Fouillant dans sa poche, le miqo’te en sortira un écrin en forme de cœur, rouge. Sans doute bien ringard, mais ça, fallait s’y attendre de la part du Miqo’te. Il posera le genou au sol.>

La hyur haussa un sourcil, elle se figea battant des cils, bouche bée, voir inquiète, attendrie, un tas d’émotions visiblement sur sa petite bouille de blondinette, le souffle coupé un bref instant.


-Yunaia Takami, veux tu m’épouser <ouvrant l’écrin, dévoilant alors le bijou des plus précieux, d’un saphir scintillant, digne d’un Maître en orfèvrerie en ses détails.> Prend ton temps pour répondre…Car selon la réponse, tu vas devoir me supporter pour le restant de tes jours. <d’un sourire de sale gosse, bien que l’émotion en soit présente en ses yeux, ses oreilles se plaquant doucement dans l’attente.>



- T’es complètement fou ! C’EST UN OUI !!! je n’ai pas à réfléchir Djin ! <d’un sourire suivant, se pinçant les lèvres, se retenant de lui sauter dessus, puisqu’il tient l’écrin.>

Le miqo’te affichera un grand sourire tout aussi ému. Il viendra défaire la bague de l’écrin et viendra chercher sa main pour lui passer la bague, sous les applaudissements de leurs amis, de la brigade et des présents.


Djin se redressera ensuite et viendra la prendre dans ses bras, l’enlaçant. Cette dernière ne se faisant pas priée, elle avait déjà avancé, gloussant le dévorant des yeux.


D’un baiser fougueusement amoureux s’en suivant, scellant leur lien et l’accord donné de la jeune femme à son nacré.

avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:30


Le couple arriva sur les lieux avec l’apéritif préparé et les boissons. Un peu à l’avance afin d’aider Kiaran à installer le tout sur les tables, attendant les restes des invités. Yunaia bien loin de se douter du tournant que sa vie prendra à cette soirée festive.


En patientant sur les retardataires qui entame grandement la soirée et le planning prévu, les présents discutent, ris et profite du petit buffet.



Les convives présents, la soirée s’entamant, la demande de Djin a Yunaia, les rires et les discussions fusant avant de finalement procéder à la remise des cadeaux selon le tirage au sort qui avait eu lieu deux semaines plutôt afin d’informer chacun, la personne à qui il fallait faire son cadeau du réveillon.



Yuna offrant alors à son miqo’te non pas un cadeau aussi précieux et significatif qu’il en fut pour elle, mais un manteau d’hiver de luxe, relativement élégant, ce dernier souhaitait l’avoir depuis un bon moment, le nacré fut ravi.


La soirée ayant pris un grand retard sur l’organisation, la majorité des convives finit par rentrer chez eux.
En rentrant du réveillon, Yunaia arborait une mine aussi émue que peinée, un mélange entre joie et déception difficile à décrypter. Arrivant au tapas après le repas à la brigade, c'est avec un Miqo'te des plus amoureux et souriant, la soutenant tendrement dans ses bras, que la jeune femme arborait, accrochée à son doigt, une bague de fiançailles. Les présents attendant sur place pour le reste de la soirée félicitant le jeune couple.

Ils comprirent malgré tout que la jeune femme n'avait pas le cœur à la fête et aura préféré rentrer chez elle avec son fiancé, laissant les convives restant et ceux ayant pris la peine de suivre, de profiter de la salle préparée au matin, ainsi que de la tonne de nourriture s'y trouvant. Au petit matin, le lendemain, elle aura fait appel à des employés, pour emporter les restes, évitant de gâcher, c'est dans le quartier, auprès des enfants ou des associations caritatives que la nourriture du réveillon restant, aura été distribué.

La jeune femme ne se pavanant pas avec sa bague pour autant, néanmoins si vous lui demandez elle vous dira d'un sourire rêveur et amoureuse

"C'était mon plus beau cadeau de la fête des étoiles, sa demande en mariage."
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:31

Ce matin là, c'est a Shirogane que le petit couple se réveillera. A la suite des festivités, ils ont pris deux trois jours pour fêter leur fiançailles, rien qu'à deux, loin de tous.


Délaissant son fiancé quelques instant, yunaia prendra le temps de filer acheter quelque chose qui semble lui tenir à cœur. Revenant auprès de lui, c'est une virée à deux organisée qu'elle lui proposera pour profiter de leur première journée.


- Haannnw..
A l'intérieur des montagnes et forêt qui jalonne la côte de Kugane, un petit coin exotique et isolé comme elle l'avait bien mentionné, aucun autre accès que par le ciel.

- tu aimes ?
- Un petit coin de paradis... logé entre deux montagnes... Chose que tu possèdes aussi soit dit en passant... *amusé*
- ...
- J'aime beaucoup oui! *sourit*
- <éclate de rire, tirant un peu sur les rênes le chocobo lâchera un KWEEEê en manquant de se rétamer la gueule une fois au sol, secouant un peu le duo.> Même lui a ris !
- *Ricane*
- Bon ...<lâchant l'animal qui ira se frotter un arbre plus loin.>
- <reposant le sac près du rocher> on peut rester ici autant que tu as envie. On a la journée de toute manière. Ou alors aller se balader un peu sur les plages alentours.
- Tant que je suis auprès de ma futur femme, peu importe l’endroit... Ça restera magique en tout circonstance... *d'un tendre sourire*
- <rit doucement et se pince la lèvre, hochant, elle commence à retirer ses propres vêtements> à la flotte pour commencer !
- A pouaaaaal! *Retire ses vêtements*
- Nu ? <Ricane haussant un sourcil en allant gouter l'eau>
- Bah.. Pour une fois que j'peux sans risqué de me faire choper!


La journée défile entre jeux aquatique, tendresse, fou rires.



Un moment de détente avant de retourner tout deux jusqu'à leur appartement a Shirogane.


Le lendemain, ils profitèrent pour se rendre en un lieu qui leur est propre. Un lieu ou ils ont mangé tous les deux, la première fois que la blondinette avait conduit son ami sur ses terres.


Là encore, moment de jeux, rire et baignades à deux, profitant tant de la mer de Rubis que de la plage.


Au soir c’est dans un petit restaurant, au Relai de shirogane que le couple s’installera pour profiter d’un diner à deux abordant certains sujets, entre mélange de rires discret et de regard langoureux.

Le serveur apportera les boissons dans un premier temps ainsi que des chips aux crevettes et de petit apéro salé dans un bol.

- L'adoption? *cille un instant, amusé* Sujet sérieux en effet. Mais la question est surtout de savoir pourquoi tu le mets sur la table. *amusé* Hanw.. C'est une éventualité oui. J'aime les enfants, qu'ils soient conçu ou adoptés au finale, je pense que l'amour qu'on lui donne est équivalant. *souriant* Même si je t'avoue avoir une préférence pour un petit YuDjin conçu dans les règles de l’art... *d'un sourire tendre*

- <Elargit un sourire s'accoudant mignonnement, le regard pétillant, bizarrement bien moins effrayée par la chose.> Oh mais je compte bien porter tes enfants Djin, mais en adopter un dans la foulée me plairait aussi, je suis ravie qu'on soit en accord sur ça aussi. <Croquant dans une chips crevette.>


- <Soupire doucement, elle se détendra peu à peu, plissant les yeux sur lui, engouffrant ses chips> hm...tu sais qu'ils louent des chambres de luxe ici, si c'est toujours le cas. <souriant en coin.>

- Oh? C'est vrai. *d'un sourire plus malicieux* Intéressant. Faut dire que je n’ai jamais dormi dans une chambre de luxe. *perplexe*
- ...<pouffe de rire> ha hein...bon je...<se penchant un peu allant entamer un autre sujet, elle se ravise et remerciera le serveur qui déposera les plats, leur souhaitant bon appétit.>

- Mh? *récupérant son plat, d'un sourire au serveur* Merci. - <joue doucement dès sa fourchette dans son plat l'observant tendrement et plus sérieuse> Est-ce que...tu envisage de…découvrir qui tu et d'où tu viens chéri ?

- Mh... *Tord la bouche en coin, se calant un instant dans le fond de sa chaise songeur* je n’en sais rien... Je me suis déjà posé la question en fait... Mais... Au finale, qu'est-ce que ça m’apporterais de savoir? J'veux dire... J'ai tout ce que je rêvais d'avoir en te rencontrant Yu'. *Activera le niveau 1 de la télécommande durant cinq secondes* ... Souvent... Quand on décide de fouiller son passé, on découvre des choses qui sont pas plaisante... On voit ça tout l'temps, autour de nous. Alors j'me dis que... Si jamais on découvre un truc... Qui pourrait changer ton regard vis à vis de moi ou... Qui pourrait me faire changer de comportement... Fin tu vois...

- Je- je comprends chéri mais, et nos enfants ? Moi aussi je dois régler certaines choses, découvrir d'autres et sans doute pas plaisant mais c'est un patrimoine, c'est notre histoire, ce qui fait ce que nous sommes aujourd'hui, on ne peut pas fuir nos origines, notre famille. Je crois assez en nous et notre amour que rien ne puisse l'entacher tu sais, et je respecterais ton choix, mais qu'est-ce qu'on leur dira, quand ils voudront en savoir plus. Tous les enfants passent par ce stade crois moi, j'en ai connu assez dans l'ignorance et l'enfant grandi en restant vide, avec un manque. <Douce, une moue suivant.> c'est...juste qu'il faut qu'on y pense, même si on a le temps.

- Mh... Oui... Tu as raison... *dodeline de la tête* J'avais pas vraiment pensé à ça... Mais... Je sais pas par où commencer... J'en sais pas grand-chose... C'est comme partir et chercher un truc dont on ignore quasiment tout... La seule chose que je sais, c'est que je viens d'une tribu des neiges... *tordant la bouche en coin*

- <se mordillant la lèvre, elle continue son plat soigneusement, un peu crispée tout de même> on a le temps de toute manière, tous deux on doit régler ça, on commencera par ce clan, on a des amis, de bon contact à présent on est plus seul comme lorsqu'on s'est connu.



- C'est vrai t'as raison... *entamant aussi son plat* Et oui on a le temps... Mais va falloir s'y pencher sérieusement...

- <hoche doucement d'un plus doux sourire filant gardant les yeux sur lui> bon je...je crois que c'est le bon petit moment pour passer à quelque chose de plus joyeux ...<fouillant sa petite sacoche en s'adossant à sa chaise, elle un petit foulard domien soigneusement plié> attention c'est ce qui se trouve à l'intérieur, je n'avais rien d'autre sous la main après mon achat d'hier.<le lui glissant en douceur près de son plat.>

- Oh? *cille en posant ses couverts à côté de son assiette, affichant un air curieux en observant le petit foulard*

- Oui je me déplace parce que...tu verras...<amusée se pinçant les lèvres>

- Ah.. *amusé, lui souriant malicieusement avant de tendre ses mains vers le foulard pour en extraire le présent* A l'intérieur il y verra un anneau pour homme en argent, simple et à la fois élégant, laissant penser à une alliance bien qu'elle soit plus simple en sa signification.

- Je me suis dit qu'il n'y avait aucune raison que je porte un bijou montrant mon appartenance à mon fiancé et que toi non...<souriant en coin, d'une pointe de possessivité peut être, tendre néanmoins> c'est en attendant d'avoir nos alliances évidemment.


[A l'intérieur il pourra noter, en son observation, une gravure, une date, si il s'en souvient, c'est celle de leur première rencontre, au Tapas. Un petit YuDjin, inscrit ensuite.]


- Oh... *Ses oreilles se plaque dans sa chevelure, ratant une respiration* Elle est magnifique... *il viendra prendre l'anneau entre ses doigts pour l'observer longuement, ses yeux se remplissant d'émotion. Il les relèvera par la suite vers sa belle, émue* Merci mon amour...*Il se redressera de sa chaise venant passer son bras autour de sa taille dans un sourire des plus tendre, amoureux. Il viendra chercher ses lèvres avec fougue, avant d'y influer une passion intense alors qu'il la penchera légèrement en arrière*

Yunaia souffle un rire reculant un peu, tout aussi émue que lui, elle rendra ce baiser passionné, bien qu'au vue du lieu et de la pudeur hingashienne, elle rougit un peu, mais ne se retenant pas, amusée, ainsi penchée en arrière, ses lèvres parcourant les siennes d'un sentiment aussi intense qu'en est la démonstration du miqo'te.

[Le serveur bug derrière son comptoir, outré ? fixant les deux, avant de sourire finalement attendri et dépité "rah ses touristes"]

Le miqo’te n'aura que faire des convenances, prolongeant le baiser, langoureusement, le souffle court. Clôturant se baiser des plus intense.

Elle haussera les sourcils dans un couinement, sa main se serrant sur son tissu en le gardant contre elle, en ce baiser vibrant, un petit gémissement plaintif et discret s'évadant de sa gorge, le souffle plus court, elle rira doucement, frustré à son arrêt, le dévorant des yeux.

-Je...je vais te l'a glisser au doigt à mon tour si tu veux bien. <d'un murmure tendre et amusé>
- *Hochera la tête dans un sourire tendre, lui donnant sa main*

- <reculera doucement, prenant l'anneau avec soin, tenant sa main de la sienne, de la seconde elle glissera l'anneau et rit doucement> chéri…tu...en as un peu trop au doigt <amusée> mais celle-ci ne rendra tes mains que plus désirable et séduisante. <Jouant des sourcils>

- Celle-ci va éclipser toutes les autres... *d'un sourire amoureux, frétillant des oreilles*Merci mon amour, ça me touche beaucoup.

- Tant mieux, j'avais une chance sur deux que ça te plaises, certain pourrait trouver ça un peu trop "propriété réservée ?" <Soufflant un rire sans le quitter des yeux>

Attention : image à tendance érotique.
Spoiler:

C'est dans une suite élégante, louée pour la nuit que les futurs mariés prendront soin l'un de l'autre, d'une étreinte aussi passionnelle qu'aimante leur étant propre. Demain étant le retour sur terre et aux obligations quotidiennes.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 2 Jan - 10:32

C'est une Yunaia, radieuse et reposée, de retour chez elle, que les clients pourront voir quelques jours après la fête des étoiles.


Reprise du boulot au comptoir avec Evah, elle même de retour de ses congés auprès de sa famille.


Et le nacré, le gérant jamais bien loin de sa belle, sera là ce soir là également, toujours dans ses mêmes délires d'enfant et de jeu romantique, le miqo'te mimant de s'évanouir en voyant sa belle et sa nouvelle coiffure, ils furent tout les trois interrompu par l'arrivée d'un nouveau client. Se remettant au travail.


Yunaia proposa a Evah et Kiaran, une sortie improvisée en Lavandière, désireuse de découvrir le nouveau lieu a succès du moment. Sa gourmandise concernant des fameuses brochettes de viande en était aussi la raison mais elle ne l'admettra pas. Elle sera rejoint plus tard par la chère Ghiala accompagnée de sa charmante Bérit. Néanmoins la blondinette retournera auprès de son miqo'te bien rapidement, ne souhaitant pas se coucher trop tardivement.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Dim 6 Jan - 11:49



[size=150]
Les patrons étaient à nouveau ravis d’accueillir leurs amis et clients, pour cette soirée dédiée à
« La Fête des étoiles. »[/size]


Bonsoir à tous ! bienvenu à la quatrième soirée du Tapas, et Joyeuse fête des étoiles ET de la transition. <soufflant un rire> d’une pierre deux coups.

Mon équipe et moi-même sommes ravis de vous accueillir et vous remercions de votre participation. Ce soir, au programme, comme toujours ou presque, chants, musiques, jeux, concours et rires garantis. Des lots à gagner mais la petite différence étant que ce sont nos employés, qui animeront pour vous nos activités. Chacun d’entre eux ont envie de montrer un talent, un savoir-faire, et de vous divertir.
Sur vos tables, vous pouvez voir un plateau garni, pour que vous puissiez vous servir, et déguster des amuses bouches et l’apéritif. Des bouteilles d’alcool et non alcoolisées également. Vous avez bien évidemment un buffet auprès d’Ed’, là encore vous pouvez simplement vous déplacer librement pour vous servir à votre guise.

Les chapeaux !! nous vous avons remis des chapeaux, vous n’êtes pas obligé de participer mais le but étant que vous devez tous être attentif à notre cher K’rayne, durant toute la soirée, il va retirer plusieurs fois son propre chapeau, vous devrez tous le faire assez rapidement, ceux étant les moins attentifs seront éliminé, ou le dernier à retirer. Ainsi de suite. Le dernier qui restera en fin de soirée ayant été attentif à notre Pître Tapasien, gagnera un lot.

Bien je crois que je n’ai rien oublié…<soufflant un rire avisant Djin amusée> Alors c’est donc avec un grand plaisir que je vous présente, dans un premier temps, notre toute nouvelle serveuse Ghiala, mais également la première à monter sur scène pour nous interpréter un doux chant, moi-même allant l’accompagnée au piano. Nous vous souhaitons à tous une bonne soirée en notre compagnie et on l’applaudit bien fort pour l’encouragée !



La soirée se poursuivi avec la représentation ensuite de Thay et Wiloh, un moment fort agréable de rire et d’échange avec les invités pour le petit jeu.


Nyssa, une récente cliente du Tapas se serait proposée pour une activité, Evah ne pouvant pas être présente, Yunaia accepta la participation de deux personnes hors du personnel, voulant aider et participer. Une magnifique prestation aux allures de chant marrins.


Les activités et jeux variés se poursuivi, toujours dans la même ambiance festives et chaleureuse.




Leiji, un baroudeur, monta sur scène lui aussi pour une représentation originale et divertissante.


La soirée touchant à sa fin. C’est avec un joli final des deux patrons, piano-guitare, dans une mélodie douce en symbiose tout deux comme toujours. Qu’ils feront pour ravir le publique présent.


Après quoi, Lianie, tout aussi émue et enchantée de sa soirée, aurait remis à Yunaia un présent rapporté d’Hingashi, une paire de boucle d’oreille traditionnelle, qui souhaite la bonne fortune pour l’année à venir. Elle du droit à un gros câlin du couple, à sa plus grande gêne.


Puis, de s’installer à la table quelques instants avec leurs amis du Kyogen souhaitant leur parler. Un moment fort en émotion, ces derniers informant de leur fermeture du Théâtre et du départ prochainement de la troupe qui reprendrait la route et leurs aventures.


Puis c’est au tour de Bérit, d’émouvoir le couple avec une composition de sa création. Un cadeau pour leur fiançailles, jouant le morceau de piano devant les invités restant, dans un moment encore fort en émotion.


Yunaia blottie contre son miqo’te, profitant de chaque instant à ses côtés, appréciant tant son soutien que l’affection de leur proche, toujours au petit soin pour eux.


Avant leur départ et la fermeture, Cyngen s’installera au piano, surprenant le groupe, y compris son épouse. Il viendra discrètement gravé, une légère lueur rouge suivant, telle une pyrogravure dans le coin du cache du piano. La gravure étant un doux souvenir laissé à la patronne. « Le logo du Masque et celui du Tapas, entrelacé et entouré d’un cœur, ainsi gravé à même le bois. »


Le tout se soldat par une étreinte amicale tous les quatre sous le regard ému de Ghiala, Bérit et leur petite fille adoptive de 5 ans, assoupie dans les bras de sa maman.

Le couple du Tapas promettant d’être présent d’ici quelques semaines, pour la dernière représentation du Kyogen qui aura lieu dans un final d’apothéose.

C’est le cœur lourd mais des étoiles plein les yeux, empli de tous ces bons moments entre amis que le couple retourna chez Yunaia à l'étage, pour la nuit. Encore une magnifique soirée de réussie.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Dim 6 Jan - 11:50



- Demoiselle Takami bonjour
- Bonjour Monsieur Yuki, Dame Taomy. <d'un sourire se redressant pour s'incliner comme il se doit.> Navrée pour le retard, gros imprévu, surtout pour Djin. <soupire navrée>
- Vous désirez déjeuner? ou nous passons dans le bureau? Il n'y a pas de mal.
- Oh non, non je...suis encore bien repue de notre soirée d'hier, je vous remercie.
- Dans le bureau du coup mon ange?
- D'accord allons-y.


-Bien bien prenez place ou bon vous semble vous êtes ici comme chez vous. - Oh cette salle est impressionnante...<rit doucement, appréciant>

Yunaia Takami s'installe soigneusement, reposant son petit porte document près d'elle, leur souriant, à l'écoutes.
- Bien >souriante> Alors, comme j'ai pu vous le dire la dernière fois, nous aimerions travailler avec vous. Nous entendons souvent parler du Tapas et votre cuisine semble plaire.

- Autant que là votre depuis votre ouverture oui, bien qu'on soit dans un registre différent. <d'un sourire amusée> Je vous remercies pour cet intérêt, je ne suis jamais contre de bon partenariats.

- <Sourit en retour> Comme vous le savez, nous sommes des chasseurs et mettons un point d'honneur à servir de la viande de première qualité ainsi que poisson, mais nos chasses sont assez importantes pour pouvoir remplir nos stocks et également le stock d'autres établissements. C'est pourquoi nous avons pensé à vous. Afin de vous fournir en denrée première animal.

- <hoche doucement, attentive toujours> Que proposez-vous comme viande ? faites-vous les fruits de mer également ? bien que cela relèves surtout de la pêche plus que de la chasse.
- <Elle observe Yuki lui laissant le soin de répondre>


Les négociations se poursuivant encore, plusieurs minutes, dans une ambiance courtoise.

- En effet, un partenariat signifie également de la publicité. Et avec ce partenariat, nous sommes également prêts à laisser à vos membre un accès complet à notre espace détente.

- Oh intéressant <notant, elle souffle un rire> un espace que je n'ai pas encore eu le plaisir de voir. Un accès complet, c'est à dire ? moyennant une réduction ?

- Non, non... un accès complet sans obligation de consommé et entièrement gratuit. A savoir que nos bains contiennent de très nombreuse plante, bon pour la peau, pour les muscles et le mentale.
- Vous voulez peut-être voir cette endroit?

- Oh bien, à voir si selon vous, c'est équitable à ce qu'on propose à nos partenaires. <d'un sourire toujours> nous proposons, la publicité oui, mais également une invitation à toutes nos soirées à thème, vous auriez d'office vos places gratuites, bien que je demande tout de même à savoir combien de personne viendrait. Puis moitié prix sur nos menus et nos glaces pour les membres de votre établissement. <Hoche> avec plaisir, me faire une petite visite avant de partir, je ne suis pas contre merci.

- Cela me semble parfaitement équitable <Observant Yuki>
-Oui il me semble aussi.
- Dans ce cas, évaluez nos offres et nos tarifs, mais considérez que nous sommes partant <Souriante>

- Bien alors je note pour les commandes, de vous faire un listing en attendant votre devis pour les prix, puis partenariat je notes donc, accès complet gratuit à votre espace détente, publicité pour le tapas, et quant à nous, moitié prix sur vos commandes, invitations pour les soirées et la publicité mais ça c'est une évidence. <amusée, résumant le tout.>
- C'est tout à fait cela.


- <souffle un rire les observant, intriguée>
- <Penche la tête sur le côté> On a oublié de demander une chose plus personnelle.
- ha bon et laquelle ?
- <Soupire> faites-vous traiteur? Pour une soirée de mariage ?
- Pas encore, mais on m'a déjà demandé et j'envisage sérieusement de m'y mettre, on a tout ce qu'il faut pour, que ce soit mes compétences en cuisine, celle de Ed' ou du personnel à proposer.
- <parle dans sa barbe> et merde je vais en entendre en parler.
- Nous nous marions dans une quinzaine de jours et nous cherchons un traiteur pour la soirée. Mais bon ce n'est pas grave nous trouverons. - Oh mince c'est un délai un peu court mais je relève le défi, je serais même flattée.
- Vraiment?
- Génial nous vous en remercions.
- <souffle un rire> Il vous suffirait de me dire de quoi vous avez besoin ce que vous souhaitez en gâteau de mariage, ou menu, combien de personne en tout et combien de serveurs pour gérer le tout.
- Nous aimerions faire la soirée dans notre établissement cela ne pose pas de problème?

- Si vous optez pour la formule Buffet, je peux vous en proposez plusieurs également. Nullement, il me faudra juste vous livrer à temps à l'avance, et si on peut utiliser vos cuisines durant la soirée pour le service et vous aider, sauf si vous avez assez de monde, on peut très bien juste vous fournir les menus. A votre convenance.

- Nous devons en discuter, mais l'idée de ne pas devoir nous occuper du service et de tout le reste me convient parfaitement.
- Hé bien on envahira votre établissement, vous n'aurez rien à faire. Et félicitation <amusée> je dois moi-même commencer à préparer le miens <dodeline>
-Vraiment ?!
- Je vous retourne les félicitations dans ce cas.
- Merci...<sourit mignonnement amusée> et je vous suis, donc pour la visite.


Yunaia sera rentrée après la visite guidée des lieux, parlant de ce nouveau partenariat à Djin avant de rester à nouveau tranquil avec son fiancé pour le reste de la journée et de la soirée.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 9 Jan - 14:18


- <arrive, souriante, dans un petit jogging matinale, et un peu en retard oui.>Bonjour Akhutai, navrée pour le retard, un contre temps au tapas. Tu vas bien ?
- Ne t'en fais pas! Très bien et toi? <lui sourit tendrement se voulant rassurant> je ne vais pas te gronder pour ton retard voyons! <rigole> La plage ne te dérange pas?
- Je te remercies...<soufflant un rire> oh non, au contraire j'en ai l'habitude, ou le ponton là-bas aussi parfois, ça dépend de l'exercice je dirais.


L'après midi défile durant l'entrainement, malgré la fraicheur, le soleil est bien présent et les jeunes femmes en profites pour s'entrainer sur le sable.

- Oh d'accord, là je comprends...<rit doucement, s'avançant d'un pas, elle fronce les sourcils et vient d'une main bousculer son torse, la poussant un peu> Alors comme ça t'as reluqué mon Miqo'te hein !! <Faussement agressive évidemment, se retenant de rire, mais néanmoins elle bouscule bien comme il faut.>

- <lui sourit amusée puis attrapera son bras avec lequel elle l'a bousculé et le bloquera en clef de bras, le bras effectuant un angle droit, ou une aile de poulet au choix, l'immobilisant sans pour autant lui faire mal, après tout ce n'est qu'un entrainement!>

- Oh oui ça je sais faire...<ricane, se faisant avoir évidemment> mais t'es pas sensée me mettre au sol ? <souriant en coin.>
- Je te mettrais au sol si je forçais plus la douleur et je ne voudrais pas te déboiter la clavicule tu sais mais soit <donnera un coup au niveau du creux de genoux la forçant à se mettre à genoux> Je ne veux pas te faire du mal. En relevant le bras plus haut tu peux faire mal à l'adversaire! Il ne pourra rien faire!

- hmpf...<encaisse et se retrouve à genoux, piégée, soufflant un rire> t'en fais pas je ne suis pas en sucre, mais je comprends oui. JE ME RENDS ! <ricanant>

- <la lâchera et l'aidera à se lever> C'est vraiment sii jamais l'adversaire te menace en te bousculant plus fort <rit amusée>
- Je vois, je peux en tenter une autre pour te montrer, vue que j'ai un peu apprise avec Djin et Eylion à une époque, je voudrais avoir ton avis. A toi de me bousculer si tu veux bien..

- Ah oui bien sûr! Montre-moi, et à mon tour de t'agresser! Alors comme ça tu oses draguer ma meuf tu te prends pour qui?! <la bouscule, la poussant de sa main au niveau de son épaule, jouant son rôle, mais un petit rictus du coin des lèvres montre qu'elle se retient de rire>

- <équarquille les yeux, elle semble surprise du terme féminin qu'elle emploi mais viendra de sa main gauche, elle la posera sur le bras qui l'agrippe, la seconde viendra attraper sa nuque vivement alors qu'elle pivote légèrement de sa jambe pour passer derrière celle de l'agresseur en appui, cherchant à la fauchée pour la faire basculée, le tout étant rapide, elle attrapera le second bras de la xaela une fois au sol, puis se penchera pour bloquer sa tête de son genou, la maintenant parterre.>

- <tombera lourdement au sol dans un grognement sourd> Vraiment pas mal....<rigole levant ses bras> Je me rends!


Yunaia hoche et s'avance rapidement pour tenter de choper son torse à l'épaule, comme elle a fait.
Akhutai, une petite lueur dans le regard, elle bloquera le bras de la jeune femme l'empêchant de la toucher, passera rapidement une jambe derrière celle de son adversaire et la poussera sur l'épaule la faisant tomber en arrière cette fois sera sur elle lui bloquant le torse le bassin ainsi que les bras un petit sourire amusé.

- <écarquille les yeux, le souffle coupé un bref instant, elle se retrouve coincée contre la xaela> oh ! Et là je...je fais quoi ? <ricanant>
- Je t'ai bloqué le bassin le torse et les bras que te reste t'il Yuna? <lui sourit attendant sa réponse>
- Les jambes ?
- Oui mais pas que <lui sourit moqueuse>
- Oh la tête ? coup de boule ? <ricane>

- Pour une femme je sais ce n'est pas évident, Oui voilà c'est ça!!! <rigole> Tu peux me renverser en prenant appui de tes jambes et me basculer sur le côté, ou alors en essayant de me mettre un coup de boule, ça surprendrait l'adversaire et ça le forcerait à relâcher sa garde!

- Et les deux à la fois, enchainer, coup de boule puis appui sur les jambes pour le basculer <hochant, elle mimera le mouvement, un faux coup de boule, puis rehaussant sa croupe d'un appui fort sur ses jambes, elle tente de la dégagée sur le côté sans ménagement.>


- Oh c'est vrai il faudra que tu me raconte ce combat! LE but aussi c'est de faire croire et de déstabiliser les adversaires, en jouant de nos charmes par exemple ou prétextant vouloir le frapper là où ça fait mal genre comme ceci! <Propulse son poing et s'arrête pile devant le front de Yuna lui mettant une petite pichenette en rigolant>

- <cille et souffle un rire la voyant faire> Oh oui je vois, hé pour le molosse, disons que je l'ai épuisé surtout, je bougeais tout le temps, niveau force j'avais aucune chance, alors j'ai joué surprise, agilité, j'ai viser les jambes pour le faire tomber, le but était de le sortir d'un cercle, j'ai fait un beau vol plané aussi mais je suis restée dedans quand même je sais me rattrapée sur mes pieds, je suis souple, et comme j'ai l'habitude de sauter, courir, fuir sur les toits ou autre, niveau rapidité face à une masse de muscle, c'était mon point fort. <lui souriant.>

- Ohhh eh bien bravo!


L'entrainement se poursuivi entre combat en équilibre, agilité, courses, nages et ensuite moment entre filles, détente et discussion amicale sur la plage jusqu'à la fin de journée. Yunaia retournant au Tapas pour rejoindre son fiancé.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 1 Fév - 9:30



Yunaia hoche doucement d'un doux sourire, elle pivote pour redescendre puis finalement, soupire et marque un temps, elle avise la tablée à nouveau.

-Dites hm...vous prenez les contrats privés ?
[Nyssa] Un soucis Yu?
- Je sais pas trop encore justement <soupire> et Djin va me tuer je vais bien finir par devoir le lui dire.
Nash fronce les sourcils attentif en rehaussant les yeux sur la blondinette.

- Raconte nous Yu...
[Nash] Si c'est pour t'aider, on prend tout l'contrat que tu veux m'belle.
- Ouais les amis ça sert à ça ma jolie!
- Hm...tu te souviens Nyssa du récit que je t'ai fait sur le premier baisé avec Djin ? <Douce parlant plus bassement>
- Ouais ça m’parle…Des emmerdes encore j'suppose...
Leiji agite les oreilles et écoute la conversation attentivement.


- Hé bien le raen qui m'avait tendu ce piège, je crois qu'il m’envoie des mises en garde et menaces, plutôt effrayante, chaque fois quand Djin est déjà parti ou autre, un colis, ou un animal mort dans mon jardin, au départ je pensais que c'était juste des gamins ou une plaisanterie mais à part lui je ne vois pas trop qui m'en voudrais et puis hier matin c'est une petite statuette de jade, un lion qui a été déposer devant la porte de la maison à Djin. <Une moue suivant> et là j'ai compris que c'était peut-être lui alors je me suis renseignée, j'ai certain contact ici comme à Kugane, il semblerait qu'il ait pris un petit navire avec ses hommes, il se pourrait qu'il soit en mer pas loin de nos côtes ou du moins planqué sur l'une des criques de la région de noscéa. <Soupire inquiète.>

- Tu veux qu'on aille voir c'est ça? Et qu'on s'occupe d'son cas?
[Nash] Hm...j'suis pas au courant d'tout et on a pas b'soin des détails pour autant t'as b'soin d'quoi yu' ? et déjà commence par en causer à ton fiancé c'plus prudent.

- Hé bien s’il est en mer pas loin j'imagine qu'on peut le retrouver oui, quant à ce qu'il faut en faire je sais pas trop mais s’il est pas venu seul c'est pas bon signe à mon avis. Il faudrait déjà savoir combien ils sont. <grimace> et où ils se cachent.

L'échange se poursuivi encore un peu, Yunaia fit un appel à son fiancé pour lui demander de passer au verger d'estival afin de rapporter des oranges, elle l'informa qu'elle devait urgemment lui parler de quelque chose avant de couper. Djin promettant de rentrer dans une heure et de l'appeler si il a un imprévu ou autre. Ce fut sans doute l'heure la plus longue de la journée pour la blondinette. Entre temps, la capitaine est arrivé au Tapas, et fut mis au parfum par son équipe, elle ne tarda pas à se rendre en cuisine vers Yunaia pour en savoir d'avantage sur ce qui semble la préoccuper.


- Oui, je me doutais que...ça allait arriver <soupire> Cet ennemi n'est pas très content d'avoir échoué la première fois grâce à Djin.
- Une vielle connaissance donc... Mh. *dodeline de la tête* Il te veut du mal? Jusqu'à quel point? *penchant la tête sur le côté*
Yunaia Takamy repose le thé pour la capitaine.

Au même moment à l’étage en glacerie :
[Leiji]- Tu veux que je baroude cette nuit au secteur de brumée ?
[Nash] -Ouais et au port d'Limsa aussi, d'mande s’ils ont vu un petit navire marchand, si c'est l'cas, ça doit pas être un gros truc, peut-être une quinzaine d'hommes. L'pavillon de jade c'passe pas inaperçu. On ira sur la revanche pour faire la côte et voir si on l'trouves au large ou dans une crique, dès que tu sauras combien ils sont ou s’ils sont dans l'coin, donc mange et au boulot.

- Sa marche ! <Affiche un large sourire> je ferai ça <mange un peu de sa crêpe> Nyssa étire un petit sourire du coin des lèvres continuant de manger.

Yunaia soupire à la question de la capitaine.

- Jusqu'au point où il m'a enfermé dans une prison mentale et dans une maison clause pour que j'y restes à vie <soupire> Djin m'en a sorti, mais pour me piéger il a fait appel à mon passé et à des choses que je ne voulais pas que ça se saches, du chantage si vous préférez.
- Je vois..

- Il m'a donné une mission et c'était pas ce que je pensais, quoi qu'il en soit, il est surement avec son clan dans la région, j'en sais pas beaucoup plus, des contacts à moi en hingashi m'ont informé qu'ils avaient quitté le port avec un navire marchand mais le temps que l'information arrivent, je crois qu'ils sont déjà là, j'ai trouvé des choses étranges dans mon jardin, dont des animaux morts, j'ai pensé à une mauvaise blague jusqu'à ce que ce matin je retrouve une statuette de jade devant la porte, et ils savent les horaires et allées et venues de Djin, parce qu'il l'ont fait chaque fois qu'il était déjà parti au travail ou autre. <Une moue suivant> j'ai peur pour lui mais il devrait rentrer dans une heure.

- Mh... Vous habitez où?
- Il n’est pas au courant, je lui ai rien dit je pensais pas à ça au départ, et je compte lui en parler ce soir. Juste là maison en dessous à droite en sortant du tapas. Mia Frey hoche la tête dans un sourire filant.

En glacerie :
[Nyssa]- je n’aime pas voir la patronne aussi triste! Les gars on va lui rendre le sourire à notre belle blondie! <A un petit rictus arrogant sur le visage>
[Nash]- <ricane> on va lui rapporter l'tête ou une corne d'ce connard surtout ouais.
Nashrann Kha continue de manger puis tique à sa linkperle. Mia Frey porte sa main à sa linkperle.
- Bien. <coupant ensuite> La Revanche arrive, ils ont rien croisé sur l'trajet pour l'instant.

La capitaine monte alors auprès de son groupe, donnant les directives. Leiji devant aller enquêter, le temps que la Revanche arrive non loin de brumée pour laisser embarquer l’équipage.


Ce laps de temps Yunaia essaiera de contacter Djin par linkperle, l’heure étant presque passée.

- Le temps que le compagnon de Yu' arrive.
- <Voit le visage de Yuna et fronce les sourcils> Yu? Il répond pas c'est ça? A tes ordres Capt.
- <soupire une moue suivant baissant sa main> Non, il ne répond pas...il répond toujours à sa linkperle.
- Mh?

[Nash] L'fouine et Leiji sont à la pêche aux infos, reste ici t'mets pas en danger, si Djin est avec eux on t'le ramènera, je t'appel en linkperle dès qu'on en sait plus hm ?

- J’reste avec.
- <hoche les larmes aux yeux elle dégluti> oui si...jamais il rentre au moins je serais là, et je vous le dirais aussi, encore merci. Désolée pour tout ça à la dernière minute.
Mia se redresse de son tabouret.


Mia vient poser sa main sur son épaule
- On va te le ramener. *d'un sourire tendre*
- <bas a Mia, la gorge nouée> si...il lui y ait arrivé quelque chose je survivrais pas. <d'un murmure soufflé.>
- Deux de mes hommes tournent dans le quartier, si tu as un souci, tu gueule, d'accord?
[Nyssa]T'en fais pas Yu on ramènera ton fiancé! <Fais un signe de la main avant de sortir>
- <hoche doucement d'un soupire soulagée par l'info> d'accord, je vais appeler aussi mes protecteurs d'ici et aller chercher mes armes.
- Ne pense pas au pire... Si c'est contre toi qu'il en veulent, ils ont tout intérêt à le garder en vie pour t'atteindre.
- <étire un doux bien que bref sourire, hochant en la suivant des yeux.>

...
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 1 Fév - 9:30

Yunaia Takami est installée dos au lit, bouquinant un livre. Elle aura pris soin de laver et de changer son miqo'te en tenue détendue et propre.

Djin Sha'kel s'agitera un peu, le souffle toujours aussi rauque et obstrué. Toussotant de temps en temps.

-Bonjour chéri, je suis là...<d'un murmure tendre, reposant le livre, elle pivote un peu près de lui, passant une main dans sa chevelure d'une caresse.>

Djin fronce les sourcils, se réveillant doucement. La voix de sa douce aura l'effet d'un apaisement, se sachant en sécurité. Il viendra entrouvrir les yeux, les clignant.

- Hmpf...
- <soupire se mordillant la lèvre, d'un doux sourire filant, le regard s'humidifiant, elle culpabilise à mort, c'est inscrit sur les traits de son visage> Tu as eu des soins par Nyssa et Thay, tout va bien, tout le monde va bien. <La gorge nouée>

- *Tourne les yeux vers sa belle, un doux sourire s'étirant* Coucou toi.. *Il dressera sa main pour la poser sur sa joue* Ouai.. si je suis ici, j'en déduis que vous avez eu ces connards.. *soupire doucement redressant son torse en posant une main en appui derrière lui. Il passera une main sur son visage alors qu'il émerge*
- <soupire doucement, hochant> je..j'ai envoyé les corsaires oui, nash et l'équipage et hm..les trois frères sont en geôle dans la cale on est sur le navire de la Revanche. <le suivant du regard tendrement, fébrile et inquiète, elle recule un peu pour lui laisser la place.>

- Oh? Il va falloir que j'aille les remercier du coup. *fronce le nez* Même si je maitrisé totalement la situation! *d'un sourire Colgate*
- <sourit en coin, roulant des yeux> j'en doutes pas, tu as bien amoché l'un d'eux oui, mais..fin à trois en pleine cambrouse et sans ton armure <soupire, elle se mord la lèvre> je..je suis désolée si…je t'avais prévenu avant tu aurais été plus méfiant et j'aurais jamais dû t'envoyé chercher ses foutues oranges.


- Mhmh. *seccoue la tête* Commence pas à broyer du noir. J'vais bien et ces connards ont enfermés. *sourit en coin* On savait tous les deux qu'ils finiraient par refaire surface. Et je suis heureux que c'est moi qu'ils ont visés plutôt que toi. *sourit tendrement en venant caresser sa joue du pouce* Vu ce qu'ils avaient prévu pour toi la première fois... *fronce les sourcils* Ils sont toujours ici? Sur le navire?

- <Etire un doux sourire filant, hochant ensuite> Oui, Nash et Nyssa vont les faire parler parce que...si j'ai bien compris la capitaine a réussi à apprendre qu’ils ne sont pas seul, d'autres peuvent prendre le relais, et hm…une shinobi, raen était avec eux mais ils ont pas réussi à la retrouvée, elle est encore dans la nature. Elle je ne la connais pas, il a dû la rencontrer récemment j'imagine, mon passé avec eux date de longtemps. <une moue suivant>

- Je vois... Va falloir être prudent. *tord la bouche en coin* Tant mieux s'ils sont encore la... Je vais pouvoir aller les voir et me défouler un peu. Faut que je leur donne mon point de vue sur tout ça. *sourit en coin*

- je m'y attendais oui, c'est...aussi pour ça que je n'ai pas demandé à me débarrasser d'eux, mais...d'après la capitaine c'est une...possibilité, je n 'ai qu'un mot à dire et ils disparaissent. <soupire la gorge nouée, l'avisant du coin de l'œil> on...on devrait tu crois?


- Tu n'as pas à avoir cette décision sur la conscience. *d'un sourire tendre* Je la prendrai pour toi. Ça ne te ressemble pas, tu n'es pas comme ça. Alors laisse-moi m'occuper de ça, d'accord?
- Tu...tu n'es pas comme ça non plus, si ? <Penchant la tête surprise bien que touchée par sa proposition.>
- Disons qu'être décisionnaire de la mort de trois connards criminel voulant s'en prendre à celle que j'aime ne m'empêchera pas de fermer l'œil la nuit. *sourit doucement* Je ferai tout pour te protéger.
- <soupire doucement, elle tord la bouche mignonnement, hochant en venant se glisser dans ses bras, sans le brusquer, reposant sa tête contre son épaule> d'accord, mais...pour l'heure j'ai...juste envie de rentrer chez nous.

Le temps de se réveiller en tendresse, le petit couple rejoindra la cantine du navire pour manger, Djin devant récupérer des forces malgré que les soins depuis deux jours fut efficaces.


- Un rhum oui ça me va merci, après tout sur un navire corsaire, faisons honneur à nos hôtes <souriant en coin tendrement, peinant à le quitter des yeux, elle s'accoude, ses mains sous le mentons, le détaillant.>

- *souffle un rire* Ouasi, t'as raison! *il prendra deux verres et viendra les remplir. Ses yeux dérivant vers sa belle de temps en temps durant son action, un sourire aux lèvres*

- Merci...<dodeline et récupère son verre, baissant finalement le regard sur ce dernier, un sourire aux lèvres aussi bien qu'il soit fuguasse et léger.>

- A quoi penses-tu mh? *souriant finement en venant boire une gorgée de son verre avant de s'accouder à la table, la contemplant*
- A..un tas de chose, j'ai cru que je te reverrais peut être pas, je me dis sans cesse que ce qu'on vis c'est bien trop beau et que ça va foirer...et du coup je me lasse pas de te regarder et je veux t'épouser dès qu'on pourra avant qu'on ait encore je ne sais quelle merdouille sur la tête. <grimace amusée et soupire.>

- *Lui sourit tendrement* Rien ne pourra empêcher notre union. Je n'accepterai pas qu'il en soit autrement! Faut pas non plus se précipiter. Faut qu'on fasse les choses bien. *sourit tendrement* Mais c'est vrai que j'ai une hâte de dingue! Ça ne va pas foirer...*secoue la tête* Je mettrai le monde à feu et à sang pour cette union.. !

- [Roe] : "Et bah on est pas dans la merde si un miqo'te nacré décide de jouer les primordial!" *Ricane en apportant les plats*

- T'as un don chéri, enfin plus d'un mais...j'ai beau ne plus trop croire en certaine chose, quand toi tu le dis je te crois sans réfléchir. <Soufflant un rire, elle soupire amoureusement, puis tique et remerciera le Roe> Merci, oh et qu'il soit primordial ou non, j'en serais dingue de toute manière. <amusée>

Le couple remerciera l'équipage, avant de retourner au tapas dans l'appartement de yunaia, ils y seront en sécurité, tentant de reprenre une vie "normale" et le travail, malgré la menace qui pèse toujours sur eux. Djin se rendra sous peu au navire, afin d'interroger les deux raen. Durant ce laps de temps, la blondinette prépare déjà la futur soirée pour la fête de la Valention, un bon moyen de s'occuper l'esprit positivement.

avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 1 Fév - 9:30
De retour au Tapas, la jeune femme reprend, du moins, du mieux qu'elle peut, le rythme de son travail quotidien et de ses obligations, accueillant de nouveaux clients.


- Oui, c'est le but à vrai dire de garder une ambiance estivale même en hiver <souffle un rire> après tout on est au bord de mer. <dodeline amusée> Le buffet est prêt si vous souhaitez manger, je vais vous donner la carte dès lors que vous aurez choisi une table Monsieur.

- Buffet? Ce pays est une terre d'opulence...
- <sourit en coin> malheureusement pas partout pour autant vous savez, mais mon commerce fonctionne bien. <d'un doux sourire, humble.>
- Les Hingashien ont un don pour le commerce. L'inverse aurait été étonnant.
- Merci..<hochant humblement, d'un doux sourire suivant, appréciant le compliment.>
- Je voudrais simplement voir la carte de vos boissons. J'aviserais pour la suite.

Yunaia Takami patiente sa petite carte en main, elle ne semble en rien gênée par le temps qu’il met à s'installer, hochant à ses dires, elle lui apportera donc la carte soigneusement.

Byakubu la prend avant de regarder autour de lui pour se choisir un siège.
- Nous n 'avons pas d'alcool fort, uniquement des vins pour accompagner le repas, et essentiellement des boissons froides sucrées ou chaudes, puis ce que nous sommes surtout une glacerie.


- Certains se font passer comme sans l'être?
- <rit doucement se pinçant la lèvre navrée mais amusée> hé bien oui et non, à vrai dire c'est aussi une expression utilisée, une façon de parler pour signifier qu'on est pas facile à conquérir, mais que ce n'est pas impossible pour autant.

- Je n'ai pas les restrictions des moines ou des prêtres. Je suis un Onmyoji. Ce qui ne m'empêche pas de pouvoir officier des unions, dispenser des conseils et de l'éducation comme, d'autres pratiques.

- Oh..<cille, elle marque un temps avant d'élargir un sourire> je vois, c'est...bon, très bon à savoir. <soufflant un rire, elle rougirait presque.> Je ne suis pas encore en train de me pencher sur l'organisation de mon propre mariage, j'ai beaucoup de travail et je fais traiteur depuis peu pour certain mariage justement, mais, je serais ravie que ce soit quelqu'un venant de ma propre culture, qui puisse officier notre cérémonie.

- Au vu du nombre de personnes qui ont décidé de s'installer ici et, le nombre de réfugiés, il a été jugé bon de me faire venir ici pour permettre à ceux qui souhaitent pouvoir procéder à des rituels qu'ils ne peuvent officier eux même.

Byakubu plante la cuillère dans la crème qu'il lève devant son visage pour l'observer avant de porter le tout à sa bouche.

La jeune femme fut ravie de cette rencontre en cette après-midi-là, possiblement envisagerait-elle un mariage traditionnelle ?
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 1 Fév - 9:31


- Je vois, pas de crabe c'est bien noté. <sourit doucement, notant, elle attendra les avis, demandent ou validation. > Parfait je garde tout ça et ne préciserais donc pas de crabe pour les fruits de mer.

[Taomy]- Merci
[Yuki]- Avec vous d'autre proposition ?
- Plus de choix au niveau buffet froid vous voulez dire ? <Penchant la tête d'un sourire> Disons que nous sommes limités à ses denrées là, au niveau de l'import-export en Eorzéa sur certains produits je dirais qui viennent de là-bas, comme les épices qu'on cuisine, c'est pour ça que je propose différentes choses accessibles.

- Je pense que son estomac parle <Amusée>
- <rit doucement> alors passons au buffet chaud pour ravir Monsieur. <sortant les croquis suivant>
- hum non le buffet froid donne vraiment envie <d'un large sourire>
- <Taomy se penche sur les croquis qui suivent>
- Pour le buffet chaud, j'ai toutes ses propositions de petit menu qu'ils peuvent choisir au buffet, directement préparer dans des plats, ou encore en grande quantité dans des "gamelle" ou je ne sais plus le nom navré <soufflant un rire> afin de se préparer soit même son plat.
- houa ça à l'aire trop bon <écarquille les yeux voyant les croquis>
- Et bien, ça m'a vraiment l'air parfait
- C'est superbe Yunaia
- Tu voudrais quelle proposition ma louve ?
- Merci...<hochant doucement, humblement> vous pouvez choisir le tout comme juste certains menus, j'ai tenté de variés pour tous les gouts, ainsi vous avez une chance que tous vos invités soient satisfait.
- Choix difficile a vrais dire...
- hum on prend le tous mon ange ? ou tu veux quelque chose de particulier?
- Alors n'en faites pas ? <rit doucement> on peut tout cuisiner de toute manière, faites-vous plaisir si vous avez envie d'un peu de tout.


- Alors, là c'est plus délicat, on attaque la pièce montée, je ne vous cache pas que c'était un peu difficile de faire créer les dessins à notre artiste alors que nous ne nous connaissons pas, généralement une pièce montée reflète, le couple, ou la caractéristique, alors j'ai fait selon mon impression vous concernant, j’espère n'avais pas mis les pieds dans le plat comme on dit. <Amusée, sortant les croquis.>

- Vous avez fait dans le mille jusqu'à maintenant <Observe la suite>
- Alors, j'ai bien noté chocolat-vanille et cerise, le petit croquis de la part de gâteau c'est pour bien préciser que la cerise est à l'intérieur, ainsi, même si d'extérieur on penserait pas à du chocolat, au vue de la décoration blanche ou par exemple, c'est bien du chocolat cerise qui se mari avec la vanille dans le gâteau.

- celui avec le cerisier est magnifique <les yeux remplis de joie>
- <pointe le gâteau avec les fleur de cerisier> Celui-ci.
- <glissera un autre dessin à part> celle-ci est un peu particulière mais elle a un petit côté nature, lavandière qui me plaisait bien, à savoir si ça vous correspond ou pas je ne sais pas trop.

- il est juste magnifique
- <Avise Yuki, ravie de leur avis commun>
- Oh mince alors c'était rapide pour le choix <rit doucement>
- Il est parfait oui
- vous avez vraiment tapé dans le mille je suis époustouflé
- Vous êtes parfaitement en accord, c'est mignon et moi ça me facilite le travail, parfait je note donc la pièce montée fleurs de cerisier.
- Vous nous avez bien cerné
- Je vous remercie, et je vais finir par rougir...<rit doucement, notant sur son petit document.>

Le rendez-vous ce terminant une bonne heure plus tard, Yunaia fut ravie de revoir Ghiala, enfin de retour de son congé maternité en famille.


Elle prendra le temps de lui faire découvrir la nouvelle décoration du Tapas, et les travaux qui ont eu lieux durant ses semaines d'absence. Ainsi que la mettre à jour avec les nouveautés, et la soirée Valention en prévision prochainement.


avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 1 Fév - 9:31


Ce soir là, yunaia prendra le temps de parler à Ghiala de la situation, suite à l'enlèvement de Djin et cette menace qui rode encore. La Roe voyant son amie et patronne, inquiète et bien souvent casanière, s'inquiète, écoutant le récit avec attention.

Ghiala viendra alors poser sa main sur l'épaule de Yunaia.
-Tu pourras alors dire à Djin de ma part qu'il est clairement un homme que toute femme désire et qui a de très bon amis. Même si, tu aurais pu en parler à moi et Bérit, Andrea aurai été gardée par une des connaissances de Bérit et on serait venues. *Douce en ayant une poigne rassurante sur l’épaule.*

- <hoche d'un doux sourire> je sais que je peux compter sur vous, mais sur l'instant ils étaient là au même moment, je venais de leur parlé de...la menace qui pesait sur ma tête et le soir même ça n'a pas raté <soupire> quoi qu'il en soit, le souci étant tout autre, il manque une shinobi, qui était avec eux, une raen blonde aux yeux rouge c'est tout ce qu'on sait, elle a pu échappée. <grimace inquiète> on doit donc resté prudent et attentif même si ça risque de prendre des mois ou autres, je sais pas trop ce qu'elle va faire si elle est ici ou non.

- Une Raen blonde aux yeux rouges, je retiens. Mais laisse-moi te dire une chose, Yuna'. *Douce toujours dans sa voix en gardant sa main sur l'épaule.*

- Merci et hm...<soupire peu fière en baissant le regard en se redressant un peu sur le tabouret> pour le sort des trois raens, c'est Djin qui va prendre les décisions, pour que je n'ai pas à le faire. La capitaine ne parlera pas d'eux dans son rapport au maelstrom, expliquant l'attaque du navire marchand pour d'autres raisons, alors elle est disposée à les faire disparaitre s’il faut. <Dégluti doucement> Oui ? <Rehaussant les yeux sur elle>

- Si Bérit et moi avions été là...Je crains qu'il n'y aurait eu aucuns survivants sauf Djin qui était notre but d'assaut. *Le disant avec une voix très sérieuse.

- <sourit en coin tendrement, sans jugement> et moi, tout ça c'est parce que j'ai tué un enfant mineur par accident, son père étant le chef dans la cale, l'un des raen. On fait tous des erreurs, ou on a tous un passé à assumer. Je sais qui tu es aujourd'hui, et je me doute bien que s’il faut tu n'es pas une tendre et j'ai moi-même des secrets quant à mes "capacités"<soupire doucement> Je te remercie pour ta confidence et je comprends, mais tu sais...ces raens avait engagé des marchands innocents qui ne savaient rien de leur projet me concernant, la Revanche se devait de les épargnés, c'était de simple pêcheur au mauvais endroit avec les mauvaises personnes. <sourit doucement> Est-ce que..tu as des questions, des choses ou détails que tu voudrais savoir, je suis disposée à te les dires, j'ai confiance en toi.

- En somme, je n'ai que deux questions: Quelles sont tes capacités. Et pourquoi Djina été attaqué ?


La jeune femme prendra alors le temps d'expliquer plus précisement, son "don" et ses compétences, y compris la raison et son enfance, un moment de confidence qui soulagera la hyuroise face à son ami.

- Pourquoi aurais-tu peur de ce don qui est certes parvenu d'une expérience macabre ? Enfin, ce que je veux dire, c'est que tu n'as pas à avoir peur de montrer cela devant Bérit ou ma fille car tout comme moi, elles ont vécu une chose similaire, l'une ayant subis de la torture d'une "bienfaitrice" factice Ishgardaise qu'on a exécutée et qu'elle a vu sa propre mort a quelques pas et ma femme...Elle aussi a ses lots de douleurs mais une chose est a retenir et c'est un dicton de mon père: "Hier est l'histoire, demain un mystère, mais aujourd'hui est un beau gâteau. C'est pour ça qu'on l'appelle un présent d'anniversaire. "C'était un pâtissier. Et anniversaire voulant signifier fêter le début d'une nouvelle journée.

- <souffle un rire, hochant, visiblement touchée> je n'en ai pas honte, je suis prudente surtout, et je dois pouvoir mettre ça au clair avant tout et comprendre mon passé. Je m'entraine pour cette raison, mon destin, c'est de retourner là-bas, de peut-être en sortir ma mère, d'aider ce village qui m'a sauvé en m'emmenant loin, ils connaissaient mes capacités, depuis toute jeune, je dois l'utiliser pour le bien et je compte le faire mais je dois m'y préparer.

L'échange se termina à l'arrivée de clients, yunaia retournant à son bureau en cette fin de soirée avant de rejoindre son fiancé chez eux, escortée par les deux corsaires de la Revanche jusqu'à la maison de Djin.
avatar
Admin
Messages : 585
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 1 Fév - 9:32


Cette fin de journée, le couple du Tapas est invité au mariage de leur partenaire, les patrons du Kenkyo.

Le petit couple, étant ému, à l'idée d'être les prochains, profitant de la cérémonie, tout en parlant à voix basses.


- Bientôt, ce sera nous là-bas. *sourit tendrement*
Yunaia souffle un rire aux invités qui s'emballe déjà.
- ou pas...<sourit en coin amusée>
- Bon.. Hein? *comment ça ou pas? *amusé*
- <souffle un rire, lui souriant tendrement> j'ai…d'autres idées, on va dire, plus...original. <dodeline> qui nous correspond, moins traditionnel dirons-nous.

- Hanw... J'ai hâte de les entendre. *d'un sourire tendre*
- <hoche d'un doux sourire, reportant les yeux sur le couple, écoutant l'échange des vœux, attendries mais songeuse, parlant bassement toujours> d'ailleurs, chéri, est-ce que tu voudrais prendre mon nom ?


- *tourne la tête et arbore un sourire des plus tendre* Ce serait un immense bonheur que de porter le nom de famille de ma femme. Et, je n'ai jamais eu de nom de famille en plus. *tord la bouche en coin* J'accepte sans hésiter! Sceller notre amour est pour moi le plus bel acte.

Yunaia Takami étire un sourire en coin, attendrie, écoutant le jeune homme, avant de revenir parler tendrement bassement vers son miqo'te.
- <élargit un sourire, hochant, glissant sa main dans la sienne d'une caresse> c'est ce que je me suis dis, autant avoir le mien, même si ce n'est pas réellement pas le mien non plus. <amusée> ou alors..<cille un instant et ricane> on s'en choisi un, rien qu'à nous ? deux orphelins, qui créer sa propre ligné.

-C'est une idée, la création d'un nom pour une toute nouvelle famille. *Sourit tendrement* Mais si on en créer un, il va falloir bien le trouver car ça va nous suivre toute notre vie. *amusé*

- <hoche amusée et penchera la tête, le scrutant amoureusement> alors je ferais en sorte, oui que tu ne choisisses pas un truc trop loufoque, bien que ça me plairais quand même je pense. On trouvera, je nous fais confiance. Mousakalabanana...



- .... <Éclate de rire applaudissant les mariés tout de même après leurs vœux prononcés.>
- Chéri, penses à nos enfants, ils vont souffrir <soufflant un rire, roulant des yeux, le regard humide, non pas par la cérémonie bien que ce soit mignon, mais bien pour la connerie de son fiancé.>

- Bah quoi.. *bas* Barbanoude Mousakalabanana.. Moi j'dis ça le fait pour un fils. Un nom unique pour un petit être unique!
- <pouffe de rire> il va rester unique tout seul dans son coin sans amis aussi. <une moue suivant, bien qu'amusée>
- Bah c'est pour ça qu'on va lui donner une petite sœur. Rozezette Mousakalabanana.
- <se pince les lèvres pour ne pas éclater de rire à nouveau, rougissant par la contenance, elle se pince l'arête du nez, souriant en coin> t'es insupportable.
- Voui, et tu m'aime aussi pour ça. *amusé*
- pas uniquement mais oui <ricane>


La cérémonie se poursuivant entre rire, moment romantique et émouvant, le couple profitant de cette agréable fin de journée, malgré la présence d'invités qu'ils ne connaissent pas.


A la sortie, les invités termineront doucement les festivités, du moins jusqu'au rendez-vous du soir pour la fête prévue au restaurant du Kenkyo, le couple saluant les présents avant de rentrer au Tapas pour se changer, dans l'intention de se rendre au soir auprès des convives.

Néanmoins, un imprévu sur la Revanche, contraint le couple à annuler leur présence, sans pouvoir réellement donné d'excuses précises à leur partenaire. Un empêchement majeur. Pour Yuna le fait d'avoir toujours ses trois raen captifs à bord est une source d'angoisse et de tourment, les interrogatoires devenant compliqué, elle préféra s'y rendre avec son fiancé afin de parler a la Capitaine.
Contenu sponsorisé

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum