Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Jeu 18 Oct - 0:10



-<LP> "Coucou mon tit cœur! C'est pour te prévenir que je vais venir te kidnapper sous peu! Ouais, je te préviens quand même histoire que tu le sache! Donc faut qu'au moment précis où je viens faire mon méfait tu sois habillée! Je t'aime à tous de suiiiiiite" *enjoué*

- <souffle un rire, elle n’a pas le temps d'en placer une, amusée> Je cours tout de suite me changer ! euh...une tenue particulière ? <Intriguée, on peut entendre ses petons sur le bois et les portes se fermer.>



- <souffle un rire sortant rapidement> D'ailleurs j'ai une nouvelle robe, ton avis m'intrigue ! <le cherchant du regard.> J'ai mon petit sac sur le dos Monsieur Djin...<d'un tendre sourire> tu sembles très...enjoué non ?

- *contemple son aimée de haut en bas, agitant les oreilles* T'es magnifique comme ça mon cœur. Oui! Je suis content! *amusé* Et j'espère que tu le seras toi aussi! Non parce que.. *dresse l'index* Je suis plutôt fier de ma soirée!

- Merci, tu n'es pas trop mal non plus...<souriant en coin> Ah ? dès lors que je suis avec toi, je ne suis jamais malheureuse Djin...<dit-elle en trottinant jusqu'à venir se serrer contre lui, le visage rehaussé> mais si l'entame pas en m'embrassant, c'est déjà mal parti. <Malicieuse>

- C'était dans mes projets... *souriant finement en glissant son bras autour de la taille de sa Hyur. Il la penchera légèrement en arrière venant chercher ses lèvres d'un baiser amoureux, laissant échapper un souffle long et libérateur du nez durant l'échange*

- <cille un instant, un rire soufflé très vite coupé par le baiser façon film et prince charmant, elle remontera une main en sa nuque, le rendant tout aussi amoureusement, un soupire d'aise s'unissant au sien, elle pourrait fondre sur place. Un murmure tendre et amusé suivant sans le quitter des yeux> finalement, c'est très bien parti.

- *Souffle un rire, lui souriant tendrement* Fhh... J'ai hâte, ça se voit non? *amusé* Faut que je reste humble. *hoche la tête* Reste humble Djin... *amusé*

- humble? <Hausse un sourcil et rit doucement, curieuse> mais...qu'est-ce que tu mijotes encore hm ?
- *lui prend la main en souriant* L'aventure nous attend! *gloussant* Je mijote ça depuis deux semaines! *souriant à pleines dents*
- Graouuuu j'ai hâte, on ne s'ennuie jamais avec toi...<glousse le suivant.>
- ah mais...ça remonte à presque le début de notre histoire ça non ? <soufflant un rire.>
- Ouais! *amusé*


A la sortie de Brumée, sur le petit sentier, se trouve un palefrenier. Celui-ci tient deux brides. Au bout de ces deux Bride, Yunaïa reconnaitra Kyonah, l'Etalon d'Aezen. Au bout de la seconde bride, une jument encore inconnue. A la robe isabelle. Les deux chevaux semblent harnachés, prêt à être montés.




- *Fait signe au Palefrenier, souriant* Merci Gaston! *Djin se rapproche des deux brides pour les réceptionner puis se tournera par la suite vers Yunaïa, lui souriant.*

Yunaia étire un sourire ravie en voyant Kyonah puis bug, bouchée bée les larmes aux yeux en observant la jument inconnue...elle restera silencieuse le suivant bien que le souffle déjà court.

- d'où...d'où elle sort ?
- Elle? *sourit* C'est Seishin. Elle est arrivée il y a peu en Eorzéa!

- Oh bon sang t'as planifié ça avec Aezen comme complice ? <oui, vue l'émotion, elle semble du mal à analyser toutes les informations visuelles.> Ah ? il en a ramené une autre à lui ?

- Mh.. Non, enfin.. Disons qu'il m'a appris à monter.. *amusé* D'où le fait que ça m’ait pris pas mal de temps à planifier! Non, ce n'est pas lui qui l'a ramenée. C'est Gaston, le palefrenier que tu as vu, il est arrivé en Eorzea avec plusieurs chevaux, et elle en fait partie!

- <sautille sur place comme une gamine et bondi au cou du miqo'te, sans pudeur devant les deux juments surement dépitées, elle vient le bisouiller partout, le dévorant dans souffle, riant> j’adore l'idée !! Merci *bisoute* merci *bisoute encore* merciiii.


- En route! *amusé en voyant son impatience*
- Et oui aide moi s'il te plait, pousse-moi au cul, t'adores ça ! <Riant, mettant le pied à l'étrier.>
-*Ricane* Oh mais avec grand plaisir! *viendra tâter ses fesses et poussera pour l'aider à monter* Fhhh... Ce fessier...!
- <rit une fois sur la jument> reste concentré chéri !


Les cavaliers prendront alors la route nocéenne en direction de Costa del Sol. Marchant tranquillement le long de la falaise, profitant de la vue, la jeune femme semblant des plus heureuse et émue, elle câlinera d’une main l’encolure de Seishin, se penchant, un sourire aux lèvres radieux, un regard amoureux vers son miqo’te, comblée. Puis il l’incitera doucement les chevaux à prendre de la vitesse, un trot que la jeune femme semble maîtriser, elle est rassurée par la corde qui rattache les deux montures, ainsi liée à Djin quoi qu’il arrive.


- <rit ravie en observant autour, à l'aise durant le trot, elle soupire d'aise, chevelure d'or au vent, puis éclate de rire aux éclaboussure d'eau> hey fallait me dire de prévoir un maillot !

Le miqo’te viendra ralentir la cadence une fois arrivé sur la plage, ricanant. Il s'arrêtera même pour se positionner à côté de Yu', les chevaux avançant l'un à côté de l'autre. Puis tendra sa main pour prendre celle de sa compagne alors que le soleil commence à décliner à l'horizon, donnant à l'atmosphère une teinte orangée.

- Naan pas besoin de maillot! Au pire, on se baignera tout nu!
- <ricane lui souriant tendrement, elle peine à quitter des yeux le miqo'te, même les cheveux sont moins attrayant, et pourtant c'est sa passion, lui cédant sa main> Je m'y attendais à cette réponse, étrangement. <Souriant en coin>


Les chevaux marchant tranquillement le long de la plage, les deux tourtereaux main dans la main.
- Et hm…pardon mais il y a une raison précise à cette virée ? quelque chose à fêter que j'ai oublié ou... ? <Curieuse>
-Non, il n'y a rien... Juste... *hausse les épaules* Je voulais organiser ça pour toi... Car je t'aime et... C'est une façon comme beaucoup d'autre de te le montrer... *lui souriant tendrement, rougissant légèrement.*

- <étire un doux sourire, visiblement touchée, elle rougit à son tour, hochant> J'ai...peut être quelque lacune quant à moi à ce niveau-là, mais je saurais te le montrer également de différentes manières, je dois juste...laisser sortir la romantique que j'ai enfoui <soufflant un rire>

- *Lui sourit tendrement en venant lever sa main à ses propres lèvres, déposant un baiser sur le dessus de celle-ci* Je ne m'en fais pas Yu'. Et je ne demande rien. Profitons simplement l'un de l'autre, que tu sois romantique ou non, ça m'est égale, je t'aime comme tu es.

- <sourit tendrement à son geste, battant des cils> et tu as dit les trois mots fatidiques trois fois en moins d'une heure...<soufflant un rire se pinçant la lèvre> alors que je ne l'ai même pas fait une fois. <Soupire douce d'un petit sourire navrée> même si c'est pourtant le cas.

- *Hausse les épaules* Tu as ta façon de l'exprimer, j'ai la mienne. Je ne m'attarde pas sur ça, ce ne sont que des mots après tout. L'amour s'exprime de bien des façons!

- <sourit en coin> c'est bien vrai, mais l'entendre c'est toujours bien, et je le ferais, j'en ai envie mais je suis une idiote, qui a peur qu'une fois les mots prononcés ça fasse comme une réaction en chaine catastrophe et que tout ça finisse par se volatiliser. <Soupire dépitée d'elle-même.>


A l’arrivée dans une petite crique reculée, Yuna pourra voir de nombreux lampions disposés dans les alentours, éclairant le sable et le bord de la mer d'une lueur orangée. Un tapis se trouve au centre de cette table. Sur celui-ci une petite table où trône des bougies. Des coussins autour afin de pouvoir s'y installer.  Un peu plus loin, au bord de l'eau, un objet massif est recouvert d'un drap. Un homme se trouvant à côté, à la vue deu couple il s'éclipsera, comme s'il montait la garde jusqu'à présent.

Terminant ses propos la jeune femme dériva les yeux sur la plage, puis cilla bouche bée, écarquillant ses derniers, la surprise est totale et l'émotion palpable, le souffle presque coupé.


- Oh ...mince alors...<bassement, étirant un sourire émue, elle glisse un regard sur son miqo'te> c'est...fin' ça aussi c'est toi ?
- hm-hm... *hochant doucement la tête en lui souriant tendrement, il descendra de Kyonah et viendra contourner les chevaux pour rejoindre Yunaia les mains tendues afin de l'aider à descendre.


- <souffle un rire, rougissant, elle passe sa jambe et se laissera glissée et accueillir par le miqo'te, sa main dans la sienne> tu es complètement fou...<d'un murmure tendre se serrant contre lui en le dévorant du regard, des étoiles dans les yeux.>

- Fou de toi oui... *se pinçant les lèvres inférieur en la dévorant des yeux. Il dressera sa main pour glisser ses doigts sur sa joue avec délicatesse, les yeux pétillants*

- <souffle un rire d’un murmure amusé et taquine en effleurant ses lèvres des siennes> je savais que tu allais dire ça, j'ai fait exprès, j’adore l'entendre. <Reposant finalement le baiser langoureux et emplie d'une infime tendresse amoureuse, ses mains agrippées à son tissu contre le torse, elle le garde précieusement contre elle d'un regard clos en ce baiser enivrant, leurs lèvres dansantes au gré du son des vagues de la petite crique qu'il a privatisé rien que pour eux.>

Djin répondra au baiser avec cette même intensité, ses lèvres caressant les siennes à la mesure de l'amour qu'il porte à celle qui fait battre son cœur. Le souffle court, il finira par rompre le baiser en douceur, ouvrant les yeux, ému, un sourire aux lèvres. Il lui prendra alors doucement la main, prêt à la guider sur le petit chemin illuminé de lampions.

- <se mordille la lèvre, la respiration plus courte, elle le suivra docilement, profitant de charmante vue offerte autour d'eux> Il n'y a vraiment personne dans ce coin tu as fait peur à tous les touristes, chéri ? <Soufflant un rire avant d'aviser la tente plus loin, curieuse> qu'est-ce que c'est ?

- *La guidera jusqu'à la petite table ornée de bougies, lui présentant l'un des coussins* Installe toi tit cœur.  *Il relève les yeux vers la tente* Oh, ça, c'est le plan B.. *amusé* Si jamais le temps tourne. *fronce le nez* Ou si tu voulais dormir ici. C'est la fin de soirée en somme. *souriant doucement* Et pour être franc, j'ai engagé des hommes pour qu'ils surveillent les alentours. Histoire que personne ne viennent nous interrompre. *souriant à pleines dents*


- Et bien, pour cette soirée! Le repas et... la prochaine surprise... *amusé il se dirigera vers un panier un peu plus loin, l’ouvrant ensuite, il en sortira un petit plateau ainsi qu'une bouteille de saké et deux petits verres, s’installant à nouveau près d’elle sur le coussin, il déposera le tout sous une petite cloche.

Yunaia souffle un rire, toujours intriguée, les pommettes rougies, elle viendra retirer ses bottes et ses mitaines soigneusement, ayant laissé son petit sac sur le cheval, puis avisera ce qu'il apporte, non sans une once de gourmandise.

- J'espère que tu as faim. *souriant à pleines dents*
- Je suis impressionnée, si je devais retombée amoureuse une seconde fois de toi, je crois que ce serait ce soir. <Souriant tendrement amusée mais sincère toujours.>

- *Sourit tendrement à ses paroles, les pommettes légèrement rougissante*
- Je ne sais pas trop pour l'appétit, l'émotion m'a noué l'estomac et j'ai surtout envie d'être dans tes bras et de te câliner à outrance...<pouffant doucement>


- Chaque chose en son temps! *amusé, il tendra sa main vers la cloche* Et puis, si tu n'as pas faim tout de suite, on peut manger au fil de la soirée. Ce n'est pas un gros repas lourd pour l'estomac. *Il soulèvera la cloche, dévoilant des makis de toute sorte. Mais ces makis ont une particularité visuelle! En effet, le miqo'te aura pris le temps de leurs donner une forme.*

- <roule des yeux à son "chaque chose en son temps" une moue de gamine qu'on prive de câlin, bien qu'amusée, puis dérive les yeux sous la coupole et bat des cils, surprise, les sourcils se fronçant mignonnement attendrie> oh bon sang !! mon repas favoris façon Djin avec des cœurs !! c'est tout toi ça ! j’adore ! <riant en rehaussant son regard pétillant sur le miqo'te.> Mais là tu vois tu ne m'aides pas à ce que je me contrôle pour ne pas te sauter dessus et t'asséner une lourde contre-attaque de mignonnerie et de baisers tout partout...<plissant le regard, peste adorable, tout en charme comme à son habitude.>

- *Affiche un grand sourire de gosse, tout content d'avoir fait mouche. Il viendra se gratter l'oreille en tirant légèrement la langue* J'avais peur que ce soit trop... Ringard mais... J'avais envie...*Souffle un rire* Tu peux me sauter dessus, je ne vais pas m'en plaindre bien au contraire... Mais avant... Il y a une dernière surprise... Et j'ai besoin d'être concentré. J'avoue, que ça me stresse un peu. *amusé*

- Ringard ?? !! <cille et souffle un rire> ne dit pas de bêtise, tu l'as su rapidement qu'au fond de moi je suis une idiote de fleur bleu romantique. J’adore ça...je n’ai pas l'habitude, et au départ je le savais pas moi-même que ce genre d'attention me plaisais, alors chéri, soit toujours le plus ringard que tu veux !

- C'est noté.. *lui sourit tendrement, les yeux pétillants*
- Ah ? <retenue dans son élan, à ses mots, elle allait se décaler pour s'approcher puis repose ses fesses dans le sable, lui souriant tendrement> tu es nerveux ?


- Un peu oui... *se pince les lèvres* C'est genre... Le truc que je ne veux pas louper!
- <rit doucement se mordillant la lèvre en gardant ses prunelles sur lui attendrie> tu es tellement craquant quand tu es nerveux, et tu l'es aussi quoi que tu fasses mon cœur, même quand tu foire un truc. <ricanant>

- Oh et puis zut... Je ne peux pas attendre... *Il se redressera en soufflant un rire*
- <souffle un rire et prendra sa main, curieuse pour se redressée, sans doute.> tu veux balancer toutes tes surprises d'un coup pour pouvoir enfin te détendre hm ? <ricanant>
- Entre autre.. *amusé*


- *Ramasse un coussin et embarque sa hyur, la guidant vers la grosse masse recouverte d'un drap*
- <hausse un sourcil le suivant, riant à la prise du coussin> c'est gentil tu te soucis de mon fessier. <Intriguée le voyant faire, le regard sur le coussin au sol>
- Pose tes adorables fesses mon tit cœur.*Sourit doucement*
- c'est un crabe dissimulé ? <ricane, humour pour le détendre un peu le voyant nerveux.>


- *Il s'approchera de la masse et viendra saisir le drap* Ça aurait pu! Mais nooonnn.! *amusé, il viendra retirer le drap, laissant place à un piano à queue posé sur de petite cale de bois*

- *soufflera doucement, nerveux le petit miqo'te, après tout, il s'attaque au domaine de prédilection de son aimée. Il viendra s'installer doucement sur le petit banc, relevant les yeux vers elle, lui souriant tendrement*

- Oh merde !! <Éclate de rire et fond sur place à la vue du mini piano adorable> mais t'es complètement dingue !! <Riant, mains devant la bouche, c'est le comble pour la demoiselle, entre les chevaux, les sushis et le piano, le miqo'te fait fort, le souffle court, elle bat des cils frénétiquement rehaussant les yeux sur lui> quoi non tu...tu vas jouer ?

- Oui... *se pinçant les lèvres en rougissant*J’ai... Appris une mélodie en secret...!
- <Se pince les lèvres, l'émotion palpable, elle se tait et tentera de garder son calme, attendrie et conquise, pour qu'il réussisse à se concentrer.>

- Ce n’est pas... Un truc de dingue mais... J'espère que... ça te plaira...
- ...<hoche doucement elle dégluti, la gorge nouée, le fourbe, elle découvre enfin ou il passait ses après-midi ailleurs qu'au tapas le gérant qui avait déserté son poste durant des semaines.>

Djin viendra doucement caresser les notes, comme pour prendre ses marques alors qu'il viendra souffler doucement comme pour se donner du courage.


Le miqo’te prendra un air concentré... Puis, son doigt glissera sur la première note... Il entamera sa mélodie... Ses doigts dansant sur le piano. Le miqo'te semble assez à l'aise. Il a répété des heures et des heures pour que ce soit parfait. Bien que parfois, certaines notes peuvent paraitre moins dans le rythme, l'oreille de Yu' pourra sans aucun doute noter ses petites erreurs. Il tâchera néanmoins de faire du mieux qu'il peut, se laissant porter par la mélodie.

La jeune femme élargira un sourire, le souffle court, elle se mordille la lèvre, puis fermera les yeux, pour profiter de la douce mélodie, le cœur battant au gré du son des vagues qui se mêlent à ses notes. Les doigts du miqo’te joueront timidement. Ses pommettes seront rouges. La chevelure se balançant au gré du vent.

Yunaia finira par ouvrir le regard, désireuse de le voir jouer, les petits écarts de notes ne semble pas rompre le charme, elle est envoutée, les larmes aux yeux, sans se détaché de son miqo'te.

Le miqo'te finira par se détendre, son corps se balançant doucement de droite à gauche, sa queue suivant le même rythme.

Il finira la mélodie, ses doigts caressant les dernières notes. Le miqo'te fermera les yeux, profitant du doux silence qui l'accompagne. Il relèvera finalement le regard vers sa Hyur, lui souriant amoureusement, les pommettes toujours aussi rougies d’émotion alors que la jeune femme, aux lèvres pincées, viendra se redressée, le cœur battant, afin de s’approcher de son aimé. Lui-même suivant des yeux l’avancée de sa muse les oreilles frémissantes.


- <Radieuse et visiblement émue, elle viendra caresser sa joue tendrement avant de venir s’installé sur lui à califourchon, dos au piano, son nez venant câliner le sien> c'était parfait...ta professeure est satisfaite, ta compagne est encore plus amoureuse et sous le charme, vous avez fait très fort Monsieur Djin.

- *Il viendra lui sourire, les yeux amoureux. Ses bras s'enroulant autour des hanches de sa hyur. Son nez répondra aux caresses du sien* ...C'est ma compagne qui guide mon inspiration... Je me sens poussé des ailes à ses côtés, je suis capable de choses que je n'aurai jamais imaginé faire auparavant. Mon amour pour elle me guide... Et je lui rends à ma façon... *lui souriant tendrement, il poussera doucement son nez avec le sien vers le haut afin de lui redresser sa bouche d’un effleurement de ses lèvres contre les siennes le souffle court*

- <ricane et roule des yeux, elle ajustera sa chevelure comme une diva, sur jouant en prenant le pas vers la petite table à nouveau> oh et je veux garder le piano je te préviens !

- *Souffle un rire* Il est à nous oui, je l'ai acheté. Je pensais le mettre chez moi. *sourit*
- Super idée !! comme toujours mais...<s'avance à quatre patte pour le rejoindre, contournant la table> je mange dans tes bras, et je ne veux pas de "chaque chose en son temps" < s'incrustant au sol contre lui, face au sushi>


- <continue de manger de temps à autre, lui laissant à chaque fois l'autre moitié de cœur, puis se penchera un peu pour leur servir du saké.> Mon paradis c'est avec toi tous les jours peu importe le lieu mais un coin isolé pour souffler un peu de notre dur labeur au travail, oui, même si en ce moment c'est un peu chez toi que je fuis. <soufflant un rire.>

- *Laissera échapper un léger frisson à ses mots, ses lèvres dérivant dans le cou de la hyur qu'il viendra doucement dévorer, à croire que les mots de sa compagne l'on touché* L'idée me plait carrément... *Dans un léger ronronnement* Toi... moi... Une cabane... Et... Oh... C'est peut-être le bon moment pour t'achever émotionnellement... *amusé* Je n'ai pas été très honnête avec toi... *souriant malicieusement* Enfin non... J'ai été honnête mais disons que je n’ai volontairement pas tout dit...*amusé*
- Hm ? <Bouche pleine, elle hausse un sourcil amusé et dérive les yeux sur lui, finissant sa bouchée>

- *Il relève les yeux vers les chevaux qui se balade près du ruisseau* Je t'ai dit que Gaston avait importés des chevaux et que Seishin en faisait partie. Ce qui est vrai. Mais... Il n'en est pas le propriétaire... Il a été importé à ma demande pour une certaine personne aux cheveux d’or... *se pince les lèvres*

- ...Elle...?...<dévie le regard vers les chevaux et se pince les lèvres, elle lâcherait presque une partie de son sushi> elle est à moi tu veux dire?
-Oui... *amusé* Seishin est ta jument.

- Oui. Enfin à toi... Tu en est la propriétaire, après c'est à toi de gagner sa confiance et qu'elle devienne ta compagne de route... *lui sourit tendrement*

- <se mordille la lèvre, cette fois elle lâchera son sushi et pivote brusquement dans ses bras, le poussant pour qu'il retombe sur le dos, affalée sur lui en riant, venant à nouveau bisouter son cou tout partout> merciiii, merci, merci !!

-*souffle un rire en se faisant attaquer de toute part*
- bon sang mais...tu as planifié ça depuis si longtemps, tu...enfin, on n’était même pas encore ensemble...<douce venant reposer ses petit baiser sur ses lèvres pour ponctuer ses mots, le dévisageant amoureusement touchée>

- Oui, depuis le jour où tu m'as parlée de ton amour pour ces animaux. *sourit doucement* Nous n'étions pas encore ensemble à l'époque c'est vrai, mais même si nous étions restés amis, la finalité en aurait été la même... Je voulais t'en offrir un ... Quelque chose d’exceptionnel... A défaut d'arriver à chopper des étoiles... Je me suis rabattu sur un cheval. *amusé*

- <souffle un rire, remontant sa main d'une caresse le long de sa joue, la gorge légèrement nouée sous l'émotion, un murmure tendre suivant> Ce ne sont plus ces animaux ma passion aujourd'hui, c'est toi, et mon amour pour toi surpasse celle que j'ai pour eux. <Souriant en coin> mais tu as réalisé un autre de mes rêves et ça je l'oublierais jamais, c'est unique, tout aussi unique que tu l'es pour moi Djin.

Les oreilles viendront se plaquer doucement, le regard ému et les yeux pétillant, il contemple son aimée avec émotion. Le miqo'te rougie, totalement envouté par le regard et les mots de sa compagne. Son souffle se fera court alors que ses lèvres viendront se joindre aux siennes dans un baiser amoureux et d'une extrême tendresse, se baiser ayant bien plus de sens par son intensité qu'une réponse.

[Image au contenu érotique]
Spoiler:


Après le repas, l’échange de baiser joueur et de tendresse, ils finiront par rejoindre la chaleur du cocon que le miqo’te à fait dresser sur la plage. Sous la toile, la jeune femme découvrant un petit aménagement improvisé, confortable pour une nuit sous la lune, éclairé aux bougies et par les flammes d’un foyer improvisé. Le cœur battant en retrouvant son miqo’te dans cette intimité laissant la jeune femme émue, rêveuse, ainsi choyée par son aimé comme une princesse.


C’est les larmes aux yeux, un sourire aux lèvres, que l'émotion, sous cette tendresse sulfureuse, noua la gorge de la jeune hyur, leur chant indécent se mêlant au gré du son des vagues avoisinant témoignèrent d’un instant intense sous la lune nocéenne. Des frémissements, sous ces mains la parcourant avec amour et passion exploratrice, son cœur ratant des battements sous ce flot amoureux et ses sensations qu'elle découvre pour la première fois, elle n'est ni sa chose, ni un objet de plaisir au creux de ses bras. Lui cédant ainsi, cette nuit-là, son cœur, son âme et son corps, sans retenue. Libérée de toute inquiétude et de toute appréhension, les deux amants amoureux se laissèrent aller l’un à l’autre, savourant l’amour éprouvé l’un pour l’autre.

[Image au contenu érotique]
Spoiler:

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 19 Oct - 10:34



Khaidai laisse donc des bruits de pas lent dans les escaliers. Yunaia termine en douceur les dernières notes au piano et élargit un sourire vers son miqo'te, puis tique à la cliente derrière, amusée.

- Vous connaissiez le piano ? ou c'est la première fois ? Tamara fouille dans ses poches pour en extirper des pièces.
- Ce n’est pas trop mon style, mais sympa à écouter.
- <rit doucement hochant, observant le paiement> Merci de la visite demoiselle, bonne soirée.

La jeune hyur dérivera les yeux sur le Xaela, elle se figa élargissant un sourire amical et agréablement surprise.
-Oh Khaidai ?!
[Djin]- Tien. Bonsoir! *souriant à Khaidai* Bienv... mh? *sourit à la réaction de Yu'*

Khaidai offre un doux sourire et incline la tête en direction des voix.
- Bonsoir Yunaia, dame. *conservant ses yeux fermé*
- Bienvenue au Tapas...<soufflant un rire à son miqo'te qui a bug.> ça me fait plaisir de vous revoir, après tout ce temps, je ne sais même plus si on se tutoyais. <amusée>
- cela a-t-il de l'importance ? *léger sourire* tu sais que je ne suis pas très à cheval sur ce genre de chose *léger sourire*
- Non pas vraiment...<soufflant un rire> prenez place je vous apporte la carte. Et ton amie et toi aussi Bhald, bienvenue demoiselle.
- saurais tu m'indiquer la chaise la plus proche ? *léger sourire*
- Tu peux aller chercher les cartes chéri ? <d'un doux sourire pour Djin.>
- Je m'en occupe! *sourit*
- Oh oui bien sûr ! pardon Khaidai, ça va me rappeler un bon souvenir tiens.
- *sourit amusé* tu n'as pas perdu ton talent au piano en tout cas

Yunaia élargit un sourire et prendre soigneusement son bras comme une dame pour le guider vers la chaise à la table.
- Je te remercies, non et je donnes même des cours.
- *incline la tête* Merci.

Djin se chargera entre temps d’accueillir Bhald, kudoi, une miqo’te et un hyur qui prendront une table.

- Bah alors les habitués? On joue les timides? Posez vos fesses hop hop! *amusé*
- Et voilà..<prenant garde à ce qu'il s'installe sans faille.>

Khaidai tâtonne légèrement avant de prendre place.
- Vraiment, des cours ? voilà qui est intéressant. Je me laisserais bien tenté.
- Oui..<douce d'un sourire radieux vers le xaela> pour l'instant à mon compagnon Djin, qui est aussi le gérant du lieu, je suis moi-même la directrice, on tiens le tout ensemble depuis peu.

- *acquiesce* je suis déjà venu une fois, il y a un moment *léger sourire*
- Je prends la carte pour Khaidai chouchou, je vais lui mentionner rapidement ce qu'on propose.
- oh, tu as donc trouvé un compagnon, félicitation Djin *léger sourire amusé* vous avez réussi à trouver une perle.

- Merci, et je te présente Khaidai Tumet, c'est l'un de mes premiers client et ami que j'ai eu à l'Antique il y a longtemps. <souffle un rire et tique, rougissant aux dires du xaela, touchée.>

- *incline respectueusement la tête, les yeux toujours fermés*
- Oh ça, j'en ai bien conscience! *soufflant un rire à l'intention de Khaidai* C'est un plaisir!
- Disons que je suis aussi chanceuse que lui, on s'est bien trouvé, ça nous a pris du temps...<rit doucement.> fin' surtout à moi je dois bien admettre j'ai eu des mauvaises passes, et j'ai retrouvé le goût à tout, grâce à lui.

- c'est ce qu'il y a de mieux, le temps permet d'établir un lien solide. Tu es une belle personne, si tu as trouvé ton bonheur, tu le mérite *léger sourire*

- C'est d'autant mieux quand ça se développe après une amitié fiable oui...<d'un doux sourire> alors, vous venez découvrir l'endroit ? on vous a déjà dit un peu ce qu'on proposait ici ? Et Merci Khaidai <d’un doux et humble sourire, touchée par son compliment.>
Khaidai pose le bâton et l'épée a deux mains qu'il a dans son dos sur le côté de la table.

- *léger sourire amusé* tu faisais beaucoup d'aller-retour, mais je suis déjà venu ici une fois *amusé*

- Oh, mince oui j'étais surement encore gérante à courir partout navrée, j'ai souvenir quoi que de t'avoir croisé mais je n'avais pas pu prendre le temps, j'en étais même frustrée en fait.
- mais comme toujours, je te ferais confiance, la dernière fois déjà je ne connaissais pas grand-chose *amusé* je doute que ça soit mieux maintenant, tant que c'est sucré et avec un thé, ce sera parfait *léger sourire amusé*

- Alors au niveau des thés on en a un aux épices que tu devrais aimer je pense, et puis dernièrement pour le froid qui arrive, on a ajouté crêpes et gaufres en tout genre, salé, sucré, et des crêpes hingashienne également. Tu veux manger du chaud ou du froid ? on a nos glaces également.



Yunaia entrepris de servir l’afflux de client durant la soirée, trouvant toujours un petit temps pour se réinstaller avec Khaidai pour discuter un peu, jusqu’à ce que ce dernier aille s’installer au piano pour jouer quelque note, la jeune femme appréciant de pouvoir travailler en musique. Djin s’étant rendu à l’appartement pour se reposer attendant d’être rejoint par sa compagne en fin de soirée.

Les clients étant parti, il ne resta que le jeune hyur attendant sa seconde commande. Elle prit le temps de faire connaissance et de discuter un peu avec lui. Puis il demanda un service à la directrice concernant le gâteau de mariage pour lui et sa fiancée, pour leur cérémonie. Une demande particulière pour la jeune hyur.

-Je peux m'arranger avec notre dessinateur qui fait notre carte, pour faire plusieurs gâteaux en présentation et vous proposer selon votre choix de garniture.
[Aiden]-J'en parlerais avec elle, désolé de vous en avoir parlé soudainement. *gratte la tête confus*

- Ne vous excusez pas, j'ai bien vue que l'idée avait jaillit soudainement et si votre dame n'est pas emballée par l'idée ce n'est pas grave, mais dans le cas contraire, on peut s'en charger.
- Je vous remercie vous êtes très gentille
- Je vous en pries ! <Sourit doucement> Ed' arrive, je vous laisse déguster votre gâteau-crêpes.
- Merci beaucoup!



Elle retournera ensuite auprès de Rokan’to et Khaidai.
- <souffle un rire suivant l'échange, prenant la conversation en route.>
[Rokan’to]- Comme un morceau a quatre main sur l'piano derrière vous avec la miss. J'ai toujours l'oreille qui traine.
- <sourit en coin, haussant un sourcil, amusée>
-Mon rôle est de vous permettre de pouvoir en profiter *très léger sourire*
- Y a quasi plus personne alors profitez-en.
-J'ai bien peur de ne pas savoir en jouer, c'est un art pour une race inconnue a quatre bras ?
- Jouer à quatre main avec un partenaire c'est assez délicat ça demande une complicité, une chronicité, un petit entrainement, je ne sais pas trop si j'y arriverais au pied levé. <d'un doux sourire>

Aiden prend le temps de le déguster en écoutant les personnes derrière lui pour passer le temps
- ...
- Ce morceau n'était pas de moi, pas plus que je ne suis celui qui l'ai joué.
- Khaidai...<riant volontiers> il nous demandait de jouer nous deux ensemble, pas avec quatre bras !
- oh ... je vois.
- Hein ? ce n'est pas toi qui jouais ?
Khaidai pose une main sur la garde de l'épée.
[Rokan’to]- Surement une voix des esprits je pense.


La soirée entre ami se poursuivi encore un peu entre rire échange et discussion, avant que Yunaia ne termine le tout au piano pour un dernier morceau avant de faire la fermeture, rejoignant Djin à son appartement après le départ des derniers clients à minuit.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Sam 20 Oct - 16:05


Ce soir là, Yunaia et Djin, organisèrent une soirée entre amis, le but étant de fêter leur promotion au sein du Tapas, une sorée musique, jeux d'alcool, rires et amitié en perspective qui fut une réussite.


Un petit tour de table pour commencer, les présentations de chacun l'un après l'autre, des plus farfelu au plus simple et au plus amusant, chacun se prenant au jeu.

- Et non pas de bestioles pour cette fois, à part ceux qui rouleront sous la table slaun !
Kali :- Vous n'allez pas rrrouler sous la table au bout d'un verre tout de même ? ♪ *vers Empty, battant des cils*
- Pour commencer, je vous propose juste un petit tour de table pour se présenter chacun son tour, que ce soit plus conviviale, vous pouvez dire votre nom, ou pseudonyme, peu importe, si vous êtes un ami de Djin et moi, ou juste de l'un ou l'autre, bref, dite ce que vous voulez.

Djin: -On peut t'offrir un miqo'te à tête de poussin si tu veux! *souriant à pleines dents*
- <ricane> chéri j'ai rien oublié ?`!

K'rayne tente de regarder à droite et à gauche mais ... la tête tourne pas pour autant pour voir correctement.
- Oh hé! On n’est pas censé fêté un truc au passage? *souriant à pleines dents*

- Oui à la base la soirée est faite pour fêter mon héritage du tapas et le poste de gérant de Djin, mais j'avais aussi envie de picoler parce que figurez-vous que je ne l'ai jamais fait, alors autant le faire avec des amis, même si je sais que beaucoup d'entre vous, ne vont pas me rater et m'afficher plus tard, si je fais n'importe quoi ! <Plissant les yeux surtout sur cyngen pour le coup.>
Slaun rit
Kali faufile son pouce et son index dans la bouche et siffle.
- Bien ! cette fois j'ai tout dis je crois, merci chouchou oreille de choux !
- Mais de rien! *sourit à pleines dents* Kali :-Chouchou aux oreilles de choux...
Cyngen :- Oh ! Oui ! Compte sur moi pour bien noter les dossiers ma belle !
- Je m'installe avec vous et on va commencer par...K'rayne puis ainsi de suite pour les présentations !

K'rayne Tia retourne la tête de chocobo en prenant une grande inspiration, voyant enfin plus ou moins un truc devant lui.
Empty :- Chouchou...oreilles de choux...
- Hein que quoi ? Je monte, je descends, je danse, je chante et je vole ?
Djin: Présente-toi! *sourit en coin*
Yunaia : Tu te lèves ça suffira ! <ricane> les timides pourront restés assis si il faut mais toi tu l'es pas !
- Ahhhh ! Alors ... *Se redresse alors que sa queue frétille, grimpant donc sur sa chaise*
- Je crains le pire...<bassement vers slaun>
Narumi : Mr le Directeur couillebleue sa sonne bien
K’rayne : Toi aussi t'as planqué des sucreries dans ton chapeau ? *Regardant Hosiko dans un grand sourire que personne ne verra*


-Ne le déconcentre pas, la pauvre elle fait déjà un truc surhumain pour elle ça !
- Bonsoir... Je suis Hoshiko Hirano et peut être que Yu' vous a déjà parler de moi mais je suis sa meilleure amie depuis notre enfance, D'ailleurs je m'excuse des mauvaises manières de Yu', j'ai essayé de corriger ça mais c'était une véritable tête de mule.... Et euh... Voila ? - ...
Cyngen : Tu as essayé le coup de bâton pour l'éduquer ?!
K'rayne : Mission réussie j'pense !
- Maiiis !! <Affiche une moue boudeuse et viens se cacher contre Djin, honteuse.>
- Je peux descendre de la maintenant ? ....
Kali : ça n’a pas dû être facile de supporter la chef lapine ! Tu as toute mon admiration !



La soirée se poursuivra entre rire, musique au piano, et au violoncelle par la charmante Orlana. Les bouteilles piégées magiquement, faisant des farces aux invités ont eu beaucoup de succès également.



Puis Yunaia interprétera une musique spécialement pour les deux amoureux du Kyogen qui fêteront prochainement leur première année de mariage. Les invitant à danser sur scène l'un contre l'autre, l'ambiance festive devenant plus romantique le temps d'une musique au piano.

Les réjouissances se poursuivent et l'idée burlesque de K'rayne également.


- Yuuuuu !
- Ouiiiii ?
- BRAVOOOO
Krayne : Ton truc avec de la musique t'en as plusieurs de musiques dedans ? J'ai une SUPER idée !
- C'est un orchestrions oui avec pas mal de partition pourquoi ? j'ai peur...
K'rayne saute directement sur ses pieds
Orlana range son archet dans son étui, un sourire radieux aux lèvres, avant de chausser ses chaussons et son chapeau.
Cyngen craint les idées du chocobo masqué
- Je veux l'embarquer deux secondes <pointant Djin> pour juuuuste trouver un truc ? Ensuite je montre tout ça sur scène ! *Se marre pour lui-même*
Orlana se masse les mains, la tête dans les nuages.
- <hoche doucement et poussera doucement Djin d'une main dans son dos le donnant en pâture au chocobo> fait je t'en pries il est à toi !
- Je parle de l'orchestrion maiiiiis DJIN viens aussi
- Nnoooonn je ne suis pas prêt pour avoir une relation avec un chocoboooo.! *pouffant de rire*
-Je monte pas dessus je maltraite pas la touche rien du tout !
- hmpf..bon très bien si Djin assure que ça ira <ricane> au pire c'est lui qui te tapera sur la tronche je te préviens.
- Tout est maitrisé !
Djin ricane.

K'rayne s'installe alors
Yunaia amusée, elle n'est clairement pas sereine pour autant.
[orlana] - *Bas* J'aurai jamais laissé quelqu'un toucher à mon instrument... *Surprise que Yunaia l'ait fait.*


K'rayne Tia s’installe sur le banc devant le piano. Agitant des doigts, Djin derrière lui, il commence alors quelques accords simples dans une rythmique dans laquelle il dodeline de la tête.

Djin Sha'kel posera ses doigts d'une délicatesse extrême sur la tête de Kourayne.. Prenant un air des plus sérieux.. Concentré, tel un artiste prêt à jouer de son instrument de prédilection.. Il prendra une profonde inspiration.. Se laissant guider par la rythme de celui-ci, il commencera à appuyer sur la tête.. En rythme!

K'rayne Tia continue le rythme qu’il fait alors progresser, la tête se faisant dodeliner et dodelinant cette dernière, il roule des épaules alors que sa queue féline se dandine dans le concerto de l’année de l’aigu au grave à la musique montante !

Djin Sha'kel dandinera des fesses en rythme, porté par cette mélodie des plus atypique.. Oui.. ils on découvert un nouveau style de musique.. Le miqo'te se donne à fond, se pinçant les lèvres alors que ses paupières se fronce.. concentré! Ils vont devenir populaire.. C'est certain!

K'rayne Tia à les bras pliés tel un chocobo pendant qu’il joue en se dandinant dans ce concerto de première classe, la découverte d’un talent nouveau combinés par les deux miqo’tes dans les dernières notes, le final, LA musique en levant les bras pour LA note finale !
Djin Sha'kel viendra appuyer bien plus fortement sur la tête pour cette dernière note! Un cris chelou en sort..! A ce demander si ce n'est pas K'rayne qui agonise!

K'rayne Tia se redresse finalement, se retournant vers la table vers laquelle il s’incline bien bas, la main de Djin levée dans le même temps avec la sienne !

Yunaia se retient d'exploser de rire. Slaun s'esclaffe devant Djin Sha'kel.
Hoshiko <Essaye d'étouffer au maximum ses envies de rires>
Empty prend un air audacieux face à K'rayne Tia.
Rubis Lancaster en peu déjà plus tellement c'est trop idiot, elle pouffe de rire alors en tapant la table du poing légèrement.
- Tadaaaaamm!
Hoshiko s'esclaffe devant K'rayne Tia.
Narlahfen hésite entre rire, applaudir et rester surpris
- Bon alors là je dois...bien admettre...<riant encore> que je suis impressionnée !
- Pas miaux.. *Riant doucement*
- Nous allons devenir populaire!
- Voilà, LA prestation ! En tournée dans tout Eorzéa le 20 le 45 et le 89 !


La soirée se termina sur un jeu d'alcool bon enfant, sans débordement pour autant, quelques danses sur la table, rire et tangage avant le départ peu à peu des invités, enivrés, amusés et ravis de la soirée entre amis.

[size=150]Plus d'images de la soirée dans l'album suivant :[/size]
https://myalbum.com/album/60bzJpzCIDRf
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Lun 22 Oct - 11:45



Mes chers amis, illustre partenaire ou simple fou ici présent ! je suis vraiment heureux de pouvoir vous compter parmi nous pour cet anniversaire de mariage...

Yunaia garde sa main dans celle de Djin, la caressant du pouce tout en restant captivée par le lieu et Cyngen>
Madison sourit tendrement.
K'rayne montre sa joie à Cyngen Arauco.


Voici un peu plus d'un an que Slaun et moi avons sauté le pas et avons prononcés nos vœux éternel de l'unisson... Après plus d'une dizaine d'année d'union, il était effectivement temps...

Djin dérivera les yeux amoureux quelque instant vers elle, affichant un tendre sourire de la voir ainsi captivée, avant de reporter ses yeux sur la cérémonie.

- <bassement, glissant un regard sur le miqo'te, intriguée elle aussi de voir sa bouille> serais-tu ému chouchou ?


Il s'agit là du devoir d'un homme, malgré la peur et l'appréhension, nous devons évoluer et prendre une décision... Ce fût quelque chose qui me paniqua, qui me stressa jusqu'au moment voulu...

- Un peu.. *amusé* C'est beau je trouve... C'est un engagement d'amour fort...

Une fois devant cet autel, alors les mots sortirent sans le moindre effort et c'est à ce moment-là que je compris que Slaun était la femme de ma vie...


- Oui fin' la partie opposition possible, c'est angoissant je trouve...<soufflant un rire, discrète toujours, écoutant cyngen d'une oreille en dérivant le regard rêveur sur les alentours puis tique haussant un sourcil> mince alors ils sont ensemble depuis dix ans et ce sont marié il y a qu'un an ?

- Mh. Celui qui ose s'opposé va se prendre les invités sur le coin de la gueule, t'as vues les loustiques présents... *amusé*
- <ricane> pas faux.


La cérémonie une fois terminé, sous l’émotions. Tout le monde se réuni à la sortie pour accueillir les mariés.
Mes amis, merci pour ce moment de joie passé avec nous. Pour la suite des festivités, je vous invite à nous suivre jusqu'en Brumée, pour festoyer!

- Chouette j'ai faim...<bassement amusée vers son miqo'te, glissant sa main dans la sienne> . Huhu... On a dévalisé leurs petits fours...! *sourire de sale gosse*

Merci à tous pour votre présence... Pour ceux qui souhaitent, comme vous l'a signifié Slaun nous vous attendons devant le théâtre. Pour les autres ! Merci à nouveau d'être venu !

[K’rayne]- Sauf si on se fait dévaliser par les petits fours !
[Kiaran]- Si cyngen ne mange pas tout avant...
[K’rayne]- J'aurais vraiment dû apporter mon chapeau mog ...


Ils arrivèrent dans la petite salle, joliment décoré afin de partager un moment entre amis, dégustant les petits fours et les sucreries. Le couple prendra le temps de répondre à quelques questions des plus curieux, racontant, entre autre, leur rencontre et le début de leur histoire. Un moment émouvant, jusqu’à ce que LE K’rayne fasse encore des siennes. Prenant un pot de fleur pour danser, il incitera tout le monde à s’y mettre. Et de faire de la place avec les tables que Cyngen déplaça pour laisser place à un moment de danse romantique, amusant et …décalé.


Djin passe son bras autour de la taille de Yu', dressant les deux mains jointent. Il viendra lui sourire tendrement en commençant à se mouvoir au rythme de la mélodie. Ses yeux se perdant dans ceux de sa hyur.

[Kiaran]- il danse vraiment avec un pot de fleur ou bien c’est mon imagination ? <Semble interlogué et aussi inquiet à la fois en observant K’rayne.>

K'rayne prend alors l'une des fleurs dépassant du vase entre les dents, haussant suggestive ment les sourcils à ce dernier pendant que son ponpon-mog luisant dodeline de chaque côté à chaque pas devenant sautillant ... attention au tapis !

Cyngen attrape doucement la main de Slaun puis vient tendrement l'enlacer contre lui. Il la guide à nouveau pour cette danse, mais on voit bien qu'il n'a pas vraiment besoin, sa moitié sait exactement quoi faire te quand... depuis toutes ses années, ils se connaissent par coeur...

Yunaia enlace tendrement son miqo'te, se hissant à ses épaules sans le quitter des yeux, élégante, se laissant guidée par le nacré, elle rougit légèrement, se hissant sur la pointe des pieds pour venir câliner son nez du sien.

- Ooohhh, je savais que nous avions quelque chose en commun ! *dit il vers le pot, la fleur entre les dents*
[Maeva]- Il a bu, vous croyez ?

Yunaia, du coin de l'œil, elle ne rate pas les pitreries du rouquin, soufflant un rire en se pinçant les lèvres sans de détacher et déconcentrer de la danse.

Et c'est ainsi que la valse se fait élégante, Slaun suivant les pas de son aimé sans le moindre souci. Après tout cela fait plus de dix années qu'elle le suit.

K'rayne Tia fait même un petit saut avec le petit pot, une fleur manquant de s'échapper ! Vite, une main habile la réception, la replaçant avec délicatesse tel une mèche tombante ... Le spectacle en étant aussi décalé que bizarre dans une pitrerie constante, la queue filant en rythme, des petits pas de ballerine alors qu'il fait valser le pot avec lui, le regard de jade glissant un instant ailleurs dans un petit air malicieux.

Djin jouera doucement du nez contre le sien. D'un sourire amoureux. Il l'a fera tourner doucement elle-même avant de la réceptionner de nouveau dans une étreinte plus serrée... La danse devant plus sensuelle, les corps collés l'un à l'autre. Il poursuivra la danse, le miqo’te s’enfermant dans une bulle avec sa hyur.

Yunaia cille un instant, un léger rire souffler en tournoyant élégamment dans sa robe, suivant la danse collé-serrer imposée amoureusement par son nacré, les pans de sa robe suivant le rythme du déhanché lascif et léger.

K'rayne glisse ce splendide geste d'un levé ! Non pas d'une belle, d'une dulcinée ... mais de ce pot de fleur prit à bout de bras en tournant lentement sur lui-même, dos vouté en arrière. Il se prendra au passage quelques gerbes d'eau contenues sur le visage, ne manquant pas un toussotement en se trempant malencontreusement la bouille !
- *kof kof* ... Je savais que je te faisais de l'effet ! *haussant suggestive ment les sourcils vers le pot dans la fin de ses pas*

Yunaia ressera l'étreinte aux épaule de son compagnon sans le quitter des yeux, un doux sourire aux lèvres, malgré l'agitation de K'rayne non loin qui l'amuse, elle se faufile dans la bulle avec son miqo'te, suivant ses pas avec légèreté, ses lèvres effleurant à peine les siennes.

Cyngen enlace Slaun un peu plus contre lui, transformant la danse en un léger slow sensuel... Appréciant l'instant avec sa femme

Djin viendra lui sourire tendrement, une main remontant doucement sur sa nuque pour la caresser. Ses lèvres venant chercher les siennes dans un baiser lascif, tendre et passionné. Faisant tourner doucement les deux corps au même moment alors que son bras entourant sa taille se resserre.

Quant au marié, le couple tourne légèrement sur lui-même, Slaun ne rompt pas l'échange de regard avec son amoureux. Elle jette cependant un léger regard vers Rayne et Kiaran, amusée.

Yunaia fermera le regard, un sourire aux lèvres s'effaçant en douceur sous le baiser, elle laissera échapper un soupire d'aise, tournoyant dans ses bras, ses pommettes rougissantes malgré tout alors que ses lèvres danseront sur les siennes au gré des notes qui s'évadent dans la pièce.


La musique se terminera en douceur, puis Cyngen relancera l’orchestrion d’un tout autre thème musical, bien plus mouvementé mais toujours aussi intense, à la surprise de certain, et pour le plus grand plaisir d’autres.

- Mrh.. *Djin lâchera un ronronnement sonore*
- Ooohh ... *K’rayne, haussant les sourcils par le tango*
Narlahfen suivra de l'oreille la transition entre les deux musiques afin d'adapter au mieux le rythme de sa dance, malgré le peu de connaissance qu'il a des danses plus "latines"
- < cille un instant et souffle un rire avisant son miqo'te l'air navrée> alors ça je ne sais pas danser par contre...<amusée>

Cyngen Un langoureux tango se fait entendre et entame sa mélodie...
- Olé..! * Djin tire Yu' contre lui, et entame un tango, la guidant* Ola..! Olé..! *soufflant un rire*

K'rayne Tia tends une main vers Kiaran dans un grand sourire, emplit de malice par la musique entendue.
Yunaia cille et éclate de rire, elle tentera de suivre le rythme de son miqo'te endiablé, amusée surtout, lui marchant surement sur un pied par inadvertance.

Cyngen Cyn' prend alors Slaun un peu plus fermement et lui fait danser ce tango... un deux trois, la tête relevé, le dos droit et le regard brûlant vers Slaun. Les invités constatant alors le niveau de danse exceptionnel de Slaun, entrant dans le jeu de séduction de la musique. Petit lancée de jambe droite, passage de sa main droite dans ses cheveux et déhanché envoûtant.

Djin vient voler la fleur dans les cheveux de Yu', glissant la tige entre ses dents avant de jouer des sourcils,.. Un deux trois.. un deux trois.. !

Maeva s'amuse du côté libre et décomplexé de la danse, harmonisant au mieux ses pas de danses jusqu'à la dernière note
Kiaran ce laisse guider par les pas de K'rayne mais malheureusement pour lui c’est aussi un mauvais danseur...

Yunaia rit volontiers le voyant faire, elle suivra les pas, les contant surement aussi et finalement prendra le rythme, elle a ça dans le sang et apprend vite la jeune hyur, son regard malicieux et tendre se reposant sur son miqo'te, complètement charmée et envoutée.
Cyngen se prêtant lui aussi au jeu, use de son charme pour rendre la danse du couple bien plus torride... la tension, la séduction est palpable...

Djin ne lâchera pas le regard de sa hyur, un regard sensuelle, désireux... Il l'a dévoré visuellement.

K'rayne Tia ne semble pas se faire de la piètre qualité de danse de Kiaran, le duo ne ressemblant pas à grand-chose coté sensualité ... Il en est pas moins dans un jeu au ricanement, faisant tournoyer le miq'ote qu'il "lance" de façon presque dangereuse vers le couple de mariés vus leur adresse avant de le ramener, s'il ne trébuche pas au passage ...

- Oohhh, mamamilla .... qué vous vous agitez byeeenné !

Yunaia rougit, visiblement pas habituée, elle soutient son regard aussi joueuse et amoureuse, bien que retenue, riant aux allures beau gosse de son mâle qui mène la danse chaudement, et elle a chaud oui, l'épaisseur de la robe sans doute, elle viendra malicieusement sensuelle, capturer la fleur qu'il a entre ses dents des siennes sans le quitter des yeux, pour un échange, ne perdant pas le rythme pour autant.

La musique se termine doucement laissant place à une musique décontractée, jazzy, charmante. Slaun en profitera pour aller boire un petit verre. Certains invités en feront autant, y compris yunaia, bien qu’elle sera rapidement agrippée par le miqo’te roux qu’elle comptait inviter pour une danse burlesque avec ce dernier. Il ne fallut pas lui dire deux fois avant qu’il ne l’entraine avec elle sous le regard de Djin amusé.


K'rayne prend alors les mains de Yu par les siennes, les tenant de leur bout. Dans le rythme de la musique, il ouvre grand leurs bras en les faisant battre tel de grands oiseaux, sautillants d’un pied à l'autre, la tête dodelinant dans un ridicule parfait !

Yunaia n'a pas le temps de se préparer à la danse et éclate de rire, dépitée en suivant quand même la danse de ses bras volant ridiculement, les pans de sa robe se mouvant, elle viendra ajouter un petit dandinement mignon de sa croupe se déhanchant en jouant de ses pieds qui se croise sans lâcher les mains du miqote.

Cyngen boira tranquillement sa coupe de champagne en observant les deux drôle d'oiseau.
Djin ne perdra pas une miette du déhanché... ça non...!

- Eeet étape suivant ! *Soufflant un ricanement, il se met alors à les faire tourner lentement en rond alors que chaque mouvement de tête approche dangereusement la boule-mog du sommet du crâne de Yuna par les mouvements vifs. Relâchant une main, il s'en écarte d'elle avant de revenir à cloche pieds, le regard plein de malice veillant à ce qu'elle suive dans le ridicule*

Yunaia suivra le ridicule, riant mais dans une bouille d'appréhension, elle recule un peu son visage pour esquiver la boule Mog puis avise Cyngen qui se délecte du spectacle, la bouille inquiète et dépitée, bien qu'amusée, l'air de dire " au secours !"

- K'rayne va falloir t'offrir des cours !! <Gloussant, un brin essoufflé, au moins elle s'amuse comme une gamine.>

Le regard de Cyn' vers Yuna' est surement très compréhensible "J'ai gravé ce dossier à jamais dans ma tête"
- Je me vengerais !!!
- De ? J'ai rien fais moi ! *souriant en grand*
- Maiiiis c'est magnifiiique ! *Soufflant un petit ricanement, il amène leurs mains jointes vers le ciel par-dessus de leurs têtes, sautant d’un pied et d'un autre, de gauche à droite en mimant un déhanché de côté des plus ridicule, mimant très mal un "serpentage"*
- De ta bouille ravie de...me ...voir me ..ridiculiser....<riant encore >
Cyngen applaudit.
Slaun applaudit K'rayne Tia.
[Kiaran]-Et moi donc il m’a fait tourner sur moi même je ne sais pas combien de fois <affiche un léger sourire> mais je me suis amusé.

Yunaia cille le voyant faire, ses mains piégées, elle rit encore et suivra le mouvement de son corps ridiculement, dandinant, priant pour que la musique s'arrête, avisant Djin du coin de l'œil.
- Chériiii fait quelque chose il s'arrête plus !!!

K'rayne se marre à la supplication, il reprend les mains de Yu dans un regard plein de malice. Cette fois, il entame une rotation sur eux même, progressivement ... de plus en plus rapide, toujours en dodelinant la tête, la fixant tel évitant un tournis semblant faire toupie progressive ....* Et ooonnn tourrrne !

- Souriez ! *tenant son appareil photo*

K'rayne afficheras un énorme sourire vers Cyngen dans une pose ridicule et tournoyant.
- Hein quoi ?!! <Se fait tournée donc comme une toupie écarquillant les yeux vers cyngen, le cliché promet d'être ridicule elle rougit profusément, honte, chaleur, effort physique, difficile à savoir.> AH NON RANGE MOI CA !! <riant>

K'rayne finit par ralentir le tournoiement alors que le tournis se fait de plus en plus sentir, non sans un rire, il regarde alors djin ... semblant calculer .... Et finiras par habilement conduire ... plus ou moins droit, la Yuna vers son miq'ote avec le tournis !

- Trop tard ! Yunaia tournois et trottine maladroitement, pour s'écrasée dans les bras de son miqo'te, riant, elle se cachera le visage dans sa chemise alors que Djin viendra la réceptionner, la calant contre lui pour éviter qu'elle ne chancelle.
- La la... Ça va aller... *caressant les cheveux de Yu', amusé* C'est fini!


La fin d’après-midi se déroulant encore une petite heure entre danse, discussions avant de finalement quitter les lieux. Yunaia et Djin rentrant chez eux, puis au tapas pour reprendre le travail.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Lun 22 Oct - 12:08


Djin Sha'kel cille.
- Bonsoir Monsieur Djin, vous cherchez quelqu'un ? <Malicieuse>
Djin vient triturer la chevelure de Yu', les yeux pétillants.
- <souffle un rire> tu aimes ? j'avais envie de changement quand je les relâche, et rajouter un peu de longueur.
Djin vient frotter son visage dans les cheveux.
- J'adoooooooore!
- <hausse amusée le voyant s'installer par terre derrière elle> Qu'est-ce que tu fais ? <Puis pouffe de rire.>
- Ça te va trop bien...!
- Ah...je prends note que mes cheveux font l'effet de l'herbe à chat. <ricanant.>


Ils prirent la route en direction de Gridania, forêt centrale, Seishin, la jument de yunaia guidée par Djin, s'arrêtera alors devant les ruines sombres et lugubres. Lieu de rendez-vous pour les contes Terrifiants de la soirée. La jeune femme peu rassurée, bien qu'appréciant l'idée du lieu, elle en restera curieuse, suivant le miqo't jusqu'à l'intérieur, découvrant la grotte et les quelques présents déjà installés. La conteuse, elle même assise au centre sur un rocher, accueillant les arrivants.


Djin reposera alors leur sac de voyage, puisque le petit couple a prévu de dormir en forêt cette nuit après les contes, profitant d'un temps à deux sous les étoiles. Le miqo'te reposera leur deux coussins adorés afin d'être bien installés. Attentif au début du récit.



Un premier récit qui ne fut pas apprécié par la blondinette sensible, le thème étant un peu trop glauque pour elle, bien que la chute d de l'histoire eu du succès et fut pas trop mal, elle préféra se blottir dans les bras de son miqo'te, hélas, peu réceptive à la soirée étrange.


L'arrivée bruyante d'une autre conteuse extravagante qui prenait place au centre pour son récit, eu l'effet d'achever le couple, qui finalement prirent leurs affaires pour sortir du lieu discrètement sans déranger les présents. Puis après une chevauchée dans la forêt, ils s'installèrent dans un coin à l’abri, Djin préparant le camp, avant une soirée à deux des plus romantique et tendre sous les étoiles.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Dim 28 Oct - 9:30


En ce début de soirée, le couple du Tapas, arriva au Kyogen. Les invités dores et déjà présent, le tout sur le point de commencer.


Aaaaah, la nuit est perpétuelle en cette période de Veillée des Saints… L’obscurité, les ténèbres se sont emparées du majestueux théâtre limséen, offrant aux curieux visiteurs, comme aux fanatiques, leur dose de frayeur. Le Kyogen a revêtu pour l’espace d’une soirée ses habits de terreur et de frissons, contrastant en évidence avec le reste du quartier.

Cependant le luxe, l'ostentation, les bonnes manières sont toujours de mises dans l'établissement, les lampions ont laissé place à de magnifiques chandeliers en suspension aux couleurs bariolées où trônent des bougies aux lueurs fantomatiques.

La salle de spectacle est décorée de longs fanions à nœud mais des demi-masques sont aussi accrochés aux murs de l'enceinte Le Kyogen est lugubre, le Kyogen est luxueux, le Kyogen est boudoir, le Kyogen est secret.



Bonsoir à vous tous! Merci de votre présence ce soir pour Le Sourire du Masque! Ce soir, nous vous embarquons dans un univers fantastique et luxueux. Afin de profiter de nos effets spéciaux. Nous avons mis à votre disposition de petit masque, que notre service de sécurité a dû vous donner. Ce petit masque est à garder devant votre visage tout au long de la pièce pour une immersion totale.

Le publique bien installé, quelques murmure échangés entre Djin et yunaia, les blague foireuses de K’rayne non loin et les pitreries de Dre’y à l’arrière. C’est l’arrivé de Cyngen sur scène, dans un petite pas de danse qui fera taire la salle aux lumières tamisées.


Mesdames, mesdemoiselles et messieurs Je vous prierai de rester calme dès à présent. La représentation est sur le point de commencer et il me serait mal de vous voir risquer votre avenir sans en avoir conscience... *ricanant*

Yunaia se penche un peu, en appui contre son miqo'te glissant sa main dans la sienne, attentive à la scène, mais à croire qu'elle compte garder son nacré près d'elle.

Bien, bien, bien... Il m'a été intimé l'ordre de choisir parmi vous... des victimes... Et quel plaisir pour moi que d'avoir ce rôle.... Alors... voyons ces jolies frimousses que nous avons là... Comme vous êtes adorables tous et toutes...

Yunaia grimace une moue suivant inquiète, resserrant sa main dans celle de Djin, elle s'y attendait visiblement. Djin réceptionne Yu, amusé, observant la scène avec de grand yeux de gosse en pleine découverte.
Drey ne bouge pas, l'acuité visuelle de Cyngen est basée sur le mouvement.

Alors.... Commençons par la première victime, qui fait partie de nos rangs... Hulan ! Je te prie de venir me rejoindre sur scène *lui offrant un sourire sadique*

Cyngen choisira donc, Lihya, Drey’, Hulan, Narumi…et….

Ah ah, ah ! Trouvons la troisième victime.... Oh je sais !

Djin souffle un rire.

Oh oui, ce sera toi mon bichon ! <Affichant un grand sourire à Djin>



- Raaah fallait s'y attendre chouchou...<souriant en coin navrée, relâchant sa main pour le coup>
- Oh oui! *relâche la main de Yu'*
- Tu seras plus que parfait !
- <ricane roulant des yeux> en voilà un de motivé.
- Prêt!

Je vois que tu es déjà opérationnel ! Ah ah ah Parfait, parfait, garde cet enthousiasme...

La soirée se déroula deux bonnes heures d'une mise en scène incroyable et divertissante, les acteurs choisi dans le publique, tous très talentueux. Rire, surprise, frayeur, l'ambiance fut agréable, bon enfant et la blondinette fut très fière de la prestation de Djin dans la peau d'un enfant de huit ans, ce qui l'amusa beaucoup au vue de son caractère, le rôle lui allait comme un gant.


Après remerciement, salutation, en fin de soirée, l'heure tardive eu raison du couple, fatigué, qui retournèrent chez Djin pour la nuit. Des étoiles plein les yeux, rêveur et un large sourire aux lèvres.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 2 Nov - 13:44



- Si tu essaie de m'embrasser avec ton bec...<souriant en coin, elle grimace amusée, gardant sa main dans la sienne> pas pratique, je pourrais croire que tu n'as pas l'intention de me bisouter ce soir. <sur jouant la chieuse boudeuse.>
- *Fait la respiration de Dark vador dans son masque* C'est pour l'entrée en scène!
- <hausse un sourcil et pouffe de rire>
- Je le retire par la suite et je viole ta bouche de bisous!
- <ricane> devant tout le monde ?
- Ouais!
- chouette je vais faire des jalouses...<souriant en coin> oui c'est ici.


- Chéri ?
- *Forte respiration* Frrrrr.. chhh.. frrrr.. chhhh...Yu'.. Je suis.. ton homme.. Oui?
- <souffle un rire roulant des yeux, puis esquisse un sourire en battant des cils> tu as pris ta bourse ?
La jeune femme, bien décidée à dévaliser prochainement l’herboristerie, elle passa finalement la porte en le laissant suivre.


Le temps de saluer le nouveau serveur employé qui réceptionne les invités, et ce fut un Kourayne légèrement vêtu qui entra par la suite. Un éclat de rire du couple suivant, ils finirent par prendre le temps de saluer Maloys, puis la petite lalafell, avant de suivre le serveur qui viendra les installés à une table.


La soirée s'entame alors, l'accueil de Maloys, informant que les invités sont libres de monter sur scène pour conter des histoires en thème à la Veillée des Saints.


- Oh?! Kourayne, t'as pondu un lalafell!
K'rayne rit
[Nuala]- Désolée si je gêne vos pieds, je fuis l'élezen là.
Djin montre sous la table à Krayne.
[Claire]- MONSIEUR NUALA !
[Krayne]- Ah ? Encore ?! Mais j'en laisse trainer partout ! *Soufflant un rire joueur*
- Par ici tiens donc !
- Vous... ne souhaitez pas prendre la chaise près de moi plutôt ? <sourit doucement un peu gênée, c'est pas comme si elle était en jupe quoi.>
- Elle sait que dès qu'elle sort de là, je l'attrape.


La soirée se déroula plutôt très bien, un vrai défilé d'invités se battant presque pour monter sur scène, contant leur récits, entre rire, frissons et ambiance amicale.


Néanmoins, une bonne partie de la soirée entamée, le couple en aura profité avant de rentrer au Tapas, fatigué, la grosse journée de travail s'entamant très tôt, il y a encore beaucoup à faire pour organiser leur propre prochaine soirée privée pour la Veillée.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 2 Nov - 13:56


- Bonjour !
- Oh bonjour Orlana ! <souriante, radieuse même> comment allez-vous ?
- Fort bien, et vous-même ?
- Pas trop mal, un peu débordée ces temps...<souflant un rire> Entre les sorties en couple, les actes de présences aux soirées pour nos partenaires et l'organisation de la nôtre, je suis un peu invisible ces temps. <amusée voir navrée> Mais je suis ravie de vous revoir, qu'est-ce que je vous sers ?

- Et... Occupée. Mettez-moi un grand café, tien ! Et puis je vais avoir besoin de vous, aussi... Mais racontez-moi tout ça, avant, c'est la grande vie !
- <rit doucement> je ne suis pas certaine de savoir ce que veut dire Grande vie. <hochant pour la commande, bien qu'intriguée> besoin de moi ?

Yunaia repose la grande tasse de café chaude, lui souriant toujours en douceur.
- J'ai besoin de sortir un peu ceux de ma compagnie libre, et j'aimerai grandement faire une soirée ici, qu'il rencontre des gens, tout ça, mais je suis nulle en animation.

- Oh, hm...donc ce serait pour louer la salle à l'étage qu'on a utilisée l'autre soir ? Vous souriez tendrement à Orlana Sylwen.
- Pourquoi pas ! Je ne sais pas s'il vaut mieux faire un truc privé, ou juste les faire venir un soir ou y'a du monde, mais oui, il s'agit bien de finir par mettre des gils dans vos poches ! *taquine, prenant sa tasse*

- <Souffle un rire, songeuse un instant> Hé bien il y a deux solutions, soit on vous loue la salle, on met à disposition les menus que vous voulez, un ou deux serveurs sur place pour servir, mais on n’organise pas à proprement la soirée ou le divertissement, vous avez le droit de faire venir vos comédiens, musiciens ou autre en les invitants et en organiser votre soirée, nous on met à votre service la salle et le personnel uniquement. Deuxième solution oui, c'est me prévenir pour un soir ou vous voulez débarquer en groupe, on vous préparer une grande tablée en bas, je prévois du personnel, et ma présence évidemment, je peux même jouer un peu de piano pour vous. <un clin d'œil suivant, souriante> et en effet, se mêler donc aux clients lambda qui viendrait ce soir-là aussi.

- J'ai peut-être une idée..
- Bon ce que je peux faire c'est vous aider un peu à titre personnel, à organiser un truc sympa, j'ai pas mal de contact, je peux mettre à disposition la salle, deux serveurs, et je peux animer la soirée avec des activités qu'on peut choisir ensemble. J'ai également une artiste barde qui pourrait jouer pour la soirée si je l’a contact.
- Nous avons une membre qui s'occupe de l'animation.. Peut-être qu'elle pourrait... S'occuper de l'organisation !
- Oh bah voilà oui parfait !
- Et comme ça on loue juste la salle ! Et hop, on vous embête moins. *Sourit*
- J'admets que ça m'arrange je suis déjà débordée et on offre pas ce service ici, mais on met tout à disposition pour que vous puissiez organiser ce que vous voulez.
- Et bien sûr, vous serez invitée ! *Sourit*
- Nous on se charge des menus, et du service, ou de décorer la salle à votre convenance. Je peux en effet être présente comme invitée, volontiers, je vous remercie, et je garderais un œil sur mes deux serveurs <ricane>


[K’rayne]- Saaaalut là d'dans ! *Entre dans un grand sourire, les oreilles frétilliantes*
- Bonjour !
- Salut Kourayne...<amusée d'avance, lui souriant>
- Et puis imagine ça.. Une soirée ou vous n'auriez rien à faire ! K'rayne retire ses lunettes, et remplace ... par un magnifique couvre chef
- Tu as troqué ta tête de chocobo avec des lunettes ? Je serais ravie d'une soirée ici ou je n’ai rien à faire oui...<soufflant un rire.>
- Pour être videur faut un peu de sérieux ! *opine du chef en faisant dodeliner sa boule dans un ricanement* Et vus qu'y as du monde, ça tombe bien ! < dit - il avec son chapeau mog sur la tête à nouveau.>
[Orlana]- Je suis subjuguée par tout ce sérieux.
- <ricane avisant Krayne qui prend son poste> Je te sers quand même un truc à boire ?
- On parle d'une soirée en plus ? *redressant les oreilles dans un sourire plein de malice* Ouaiiis, t'as vus ? Un sérieux exemplaire, parfait pour mon poste particulier ! K'rayne Tia dit oui à Orlana Sylwen.
- Oui la prochaine du tapas est affichée sur le tableau, mais là, Orlana veut louer la salle en haut pour sa compagnie et une soirée animée entre eux.
- Allez, va pour un p'tit jus de fruit merci ! *affichant un sourire colgate vers la patronne*


La discussion se poursuivant, Yunaia souhaitant proposer des musiques pour la soirée, cherchant encore certaines idées et thème, s’assurant également qu’Orlana, serait dans la même ambiance avec son propre instrument. Ils descendirent donc au restaurant vers l’orchestrion.


- Ce serait comme une petite intro pendant que les gens s'installent.
- C'est.. Vif !
- Ah bah c'est festif oui <ricane>
K'rayne frétille des oreilles en écoutant, cela semblant lui plaire, amusé, il dodeline la tête ... et commence même à se déhancher, bougeant de droite à gauche dans un mouvement de bras.

- Ouaiiiisss, j'aime !
- <rit doucement> et pour le reste... K'rayne s'arrête finalement de danser, amusé, écoutant avec curiosité, il en retire même son chapeau, top pro !
- En musique de fond, je dois en chercher d'autre, j'avais un parchemin plus enfantin, je le retrouve plus, mais c'est l'idée, pas trop sombre ni macabre quoi.
- *Dodeline finalement la tête en rythme dans un grand sourire* Ouaiiiis enfin une ambiance que j'aime, marrante et dans le thème ! Et pas super glauque ! Je vois tellement un super carrousel avec ça ! *se grattant le menton, en pleine imagination* Avec des fantômes souriants, des citrouilles bondissantes !
- Ah voilà celui-là !
- Ahhh ouais, y'a aussi l'air sympa !
- Oui c'est un peu le but, j'aime bien ce qui donne une idée un peu théâtrale comme ça.
- Plus calme, et pas mal !
[Orlana]- Et ça reste dans le thème ! Inconfortable juste ce qu'il faut !
- Oui voilà, le petit côté mystique quand même, mais pas effrayant et sinistre.


K’rayne s’absentera un instant pour aller chercher ses propres partitions, amusé, motivé, voulant proposer des idées à yunaia également.
- Maaaahhh ... Et nan je sais pas chanter ! *soufflant un rire* Bon, tanpis, je vais en bas et je passe ça !
- Ca va être.. Interessant !
- Oui, demande à Ed' de t'aider au pire !
- ptêtre que ça passeras pas maaaaiiiiiss tanpis, au moins je ferais écouter ! MUHAHAHAHA ! *se marre en descendant*
- Il est terrible.. *Amusée*
- <souffle un rire et soupire dépitée et amusée> Infernal, mais au moins on s'amuse, et puis tu devrais le voir en duo avec Djin, je m'arraches les cheveux de la tête. <soufflant un rire.>
- Oui mais Djin, tu peux pas te plaindre, tu l'as choisi !
- C’est vrai, et je regrettes pas ! Je te sers autre chose ? <Se préparant un granita>
- Non, merci. *Sourit*
- Je crois qu'il ne trouve pas comment allumer l'orchestrions <amusée s'installant avec son granita cerise.> Ah...
- *gueulant d'en bas* La première c'est particulier ! Mais j'ai aussi sa version moins dansante !
- <éclate de rire> bon san !
Orlana gonfle les joues, se retenant de rire.
- <ricane et se redresse>
- ALOOOORSS ?! *Se marrant, lui c'est rythmé !*
- Montre-moi l'autre version ?
K'rayne fait le con en dansant tout seul devant l'orchestrions sans les voir, bien qu'il ne changerait pas !


Yunaia validera la musique, sous condition, K’rayne devra alors monter sur scène pour une représentation avec sa propre musique. Le challenge ravi le miqo’te tout fou de l’idée et comme toujours partant pour la déconne. L’échange fut alors interrompu brièvement, par l’arrivée surprise d’une amie de la patronne, pas revue depuis quelques temps.

[Solid] YUYUUUUU !
- Oh...Solid ! <rit lui souriant ravie et surprise> salut !
- Saaaalut !
- ça fait un bail t'as grandi un peu non ? Et saluuut le reste !
- Comment vas ?! non je n’ai pas grandi, ou alors en largeur peut être un peu...<soufflant un rire>
- Bonjour. K'rayne claque des doigts en se dandinant
- ....<cille à la musique et éclate de rire.>
- Bwah écoute ça va hein, j'ai trouvé du travail !
- Et j'ai la version sans les chants aussi !
- Enfin, un VRAI boulot !
- K'rayne celle-ci est mieux !!!
- Tu veux écouter sans chants ? *soufflant un rire*
- Oui !
- mais c'est pas aussi bien !
- Super, t'as quoi comme boulot ? !
- Charpentière sur un bateau de... Marchands !
- Mouais vue ton hésitation...on va dire marchand ouais...<ricane, pas dupe> aller, je t'offre ton granita pour la peine !
- J'dis pas non !
- ça fait un bail aussi ! *affichant un grand sourire vers Solid*
- T'es qui t-... AH OUIIII !
- LE kourayne !
- Oui oui, oui ! Je me souviens !
- C'est notre videur depuis peu aussi.
- Le roux rouillé ainsi masqué ! *Se marrant en dodelinant la tête*
- T'as grandi non ?
- T'as vue l'affiche pour la future soirée ? tu penses pouvoir venir ?
- Nan, t'as rétréci ! *tirant la langue*
- Ah euh, j'étais occupée je n’ai pas eu le temps de voir !
- YUUUUU avec ou sans paroles alors ?

Le petit groupe retournera à la glacerie, papotant encore plusieurs minutes avant que chacun ne retourne à ses occupations. Yunaia filant à son bureau, K’rayne restant à son poste ou non loin dans le quartier, curieux de découvrir la soit disant nouvelle employée qui viendrait postuler sous peu, un rendez-vous d’embauche qui sera pris en charge par Djin à son retour.
En fin de journée, après son entretien, le miqo’te viendra surprendre sa hyur entrain de cuisiner.


Djin fait son "toctoc" rythmé habituel avant d'entrer.
- Chérie c'est mooooi!

Yunaia souffle un rire, s'essuyant les mains, après avoir refermé les petites boîtes à pâtisserie, ça sent drôlement bon et le four cuit encore certaine création sucrée.

- Mrh... Un tit cœur en tenue légère dans une cuisine... Pas moyen d'être malheureux avec une vision pareille! *souriant à pleines dents*
- Salut...<étirant un doux sourire le suivant du regard, elle rit doucement> je suis pleine de farine par contre, attention à ta tenue chéri.

Les petites créations gourmandes seront terminées une bonne heure plus tard, destination les partenaires du Tapas, en guise de geste amical pour la fête de la Veillée des Saints.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 2 Nov - 13:57



- T'es toujours là chéri ou tu t'es endormi ? j'suis presque prête, promis !
- Oui je suis toujours là! Et je suis prêt. *amusé*

Yunaia peaufine la fin de son maquillage, enfile son chapeau et viendra accrocher ses boucles d'oreille soigneusement en sortant de la chambre, souriant tendrement à son miqo'te-toutou.

- Mince alors, tu es...encore plus velu ! <riant, bien que sous le charme> on dirait une peluche qu'on a envie de câliner ! j'adores !
- Hahein.. UNe peluche qui t'es réservée. *souriant finement*

Djin vient frotter sa joue contre bah.. sa poitrine vu que c'est ce qu'il y a à niveau, dans un ronronnement.

Yunaia hoche amusée, glissant ses mains dans sa nuque pour caresser sa peau de ses griffes en douceur néanmoins ne souhaitant pas lui faire mal, elle souffle un rire le laissant faire, avant de l'inciter à redresser sa bouille d'ange nacré, se penchant pour venir cueillir ses lèvres des siennes, tendre, amoureuse et sensuelle.

Djin répondra avec la même intensité. Laissant le baiser se prolonger au gré du désire qui s’installe... Jusqu’à ce qu’un... "Wrouf" viendra interrompre le baiser, suivit d'un rire soufflé.

Yunaia cille et souffle un rire, plissant le regard.
- tu remue la queue aussi ou la tienne est trop coincée dans la fausse pour y arriver ? <amusée, se détachant un peu pour le laisser se redresser>

Djin joint ses pieds et tend les fesses vers l'arrière, agitant son boule pour faire bouger la queue au gré du déhanché.
- Tadaaaam.. *ricane*

Yunaia éclate de rire le voyant faire, puis se mord la lèvre, c’est plus fort qu'elle, elle viendra palper d'une main la fesse velue et musclé du miqo'te, elle a son propre sheependale à elle seule, autant en profiter !

- Pitié ne fais pas ça en soirée, ou on risque de ne pas y rester longtemps. <Ricanant>



Ils s’installèrent à une table une fois arrivé, appréciant la musique et la décoration du lieu, la salle se remplissant peu à peu, puis, une énième activité conte, avec prise au hasard des invités dans la salle, amusé malgré tout mais clairement déçu par le manque d'originalité, ça faisait trois, quatre soirées contes de proposées et il décidèrent de quitter les lieux peu de temps après, en direction de la forêt de Gridania.


Les amoureux profiteront de la nuit sombre, pour s'organiser une partie de cache-cache rien qu'à deux, une alternative pour finir la soirée de façon amusante et original.

- J'ai eu plus de mal cette fois! *ricane*
- hmpf...<pouffe de rire affalée, couchée dans le buisson> nannnn, je suis pas làààààààà !
- Mrh.. Chichi.. T'es la.. *ricane en venant s'affalée dans l'herbe, à ses côtés, la blottissant contre lui dans son costume en piloupilou tout doux*
- Maiiiis il restait plus qu'une minute ! t'abuses ! <gloussant>
- <rit doucement le voyant faire, elle se blottie, la peau toute froide, mimant un ronron mignon, se frottant contre son pelage blanc piloupilou tout doux.> ça c'est de la triche par contre...<pouffant doucement>
- Je m'en voudrais que tu attrapes froid... *souriant finement* C'est pas un jeu à faire en début d’hiver... *ricane*
- <rit doucement> c'est vrai, mais c'est la faute à la soirée chiante ! <ricane venant parcourir son cou de baiser avant de se détacher si il l'a laisse faire> mais je cours pour me cacher, ça va j'ai pas trop froid, on continue ?
- D'acc.. *sourit finement*
- je retire quoi ?
- Le chapeau. *sourit en coin*

La jeune femme perdant lamentablement la partie, malgré la fraicheur, rires et poursuites en forêt. C'est dans l'étreinte de ses bras au creux d'un coin douillet improvisé que le couple terminera leur nuit passionnément.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 2 Nov - 14:00



[Djin]- ça roule. *sourit en coin, répondant à la question de K’rayne, il restera néanmoins silencieux, arrivant dans la discussion. *
- Hé bien dans ce cas, je te souhaite que ton projet réussisse, si je peux aider ou autre n'hésite pas.<d’un sourire pour Rokant’o au comptoire.>

-C’est un comptoir, école d'archéologie. Restauration de relique et autres petites choses liées.
[K’rayne]- Ah sisi, une histoire véritablement vraie, aucun mog n'est venu à mon secours ce soir la ... *Faisant une moue emplie de déception* Maiiiis j'ai sauvé quelqu'un d'un froid extrême, se gelant, sur le point de se frigorifier grâce à la magiiiie de la veillée des saints ! Et un rouleau !

[Yunaia]- Oh ! ça c'est original au moins...<rit doucement> Une école donc, elle aura lieux ou précisément ? Tu peux, en temps voulu, profiter de notre panneau d'affichage si tu veux, pour poster des annonces ou on peut en parler pour toi également.
- On devras aussi faire partie des fossiles pour y participer ? *affichant un grand sourire chieur et emplit de malice*
- A côté d'chez moi à la coupe. Pour l'moment j'retape le pavillon, il y a du boulot. Yunaia hausse un sourcil, elle souffle un rire, blasée en avisant K'rayne qui, selon elle, délire complètement.

- Elle consistera en quoi exactement cette école ? <curieuse>
Djin pose ses mains sur sa nuque, les coudes relevés, écoutant.
- Sachant qu'je serais certainement la pièce la mieux conservée du musée, ça pose pas d'probleme pour les fossiles. *a Yunaia* Former des jeunes aux respect de l'histoire... Trop s'tourne vers le pillage et la destruction du patrimoine... Ce n’est pas bon.
- *Souffle un ricanement malicieux* Sympa dans l'idée en tout cas, c'vrai que c'est plus du personne à personne en général ce genre de truc.


L’échange terminé, Djin fatigué, Yunaia prendra leur soirée à deux chez lui, pour entamer la construction de la maquette navire.

Djin pose les deux tasses de thé sur le comptoir. Et prend la notice de la maquette et la lis. Yunaia aura pris le temps d'une douche rapide, coiffure, démaquillage et hop cocooning soirée maison.

- ça va être compliqué tu crois ? <Le voyant bouquiner, elle tique ensuite aux tasses, allant s'installée> Merci pour le thé namour. <souriant en coin niaisement mignonne en retirant une gorgée, soufflant un peu avant.>

- Alooors.. "Pour réaliser cette maquette... il vous faut... De la colle... De l'huile de coude... Un miqo'te au charisme surdéveloppé..." Je crois qu'on a tout ce qu'il faut... *hoche la tête en souriant en coin*

- Pourquoi tu dérive ma vanne... *amusé* C'était comme-ci tu étais celle qui faisait la maquette donc c'est pour ça que je t'ai pas cité, roh.

- <souffle un rire et se pince les lèvres> non mais sinon...<repose la tasse de thé et se redresse> j'ai une utilité ultra, ultra utile ! tu veux voir ?
- Je suis tout observateur.


Yunaia ricane amusée, puis se place au milieu de la pièce, elle semble soudainement ultra, ultra concentrée le fixant d'un air très cérémonial, puis subitement, elle commence une chorégraphie adorablement, sexy, mignonne et à la fois ridicule, à croire qu'elle a été pompom girl toute sa ville, sa tenue dévoilant de temps à autre, évidemment, sa dentelle fine sous son yukata, au gré de ses sublimes jeux de jambe acrobatique.

- D-J-I-N, DJIN c'est le meilleur, la maquette sera faite, en une heure !!! Djin Djin, Djin, OUAIIIISS ! <prenant une pause finale>
Djin cille et éclate de rire. Yunaia se retient de rire à sa tronche avant de finalement éclater de rire avec lui jetant une mèche en arrière comme une blondasse shearleaders à la con.

- Ouais... J'avoue! C'est indispensable! Je valide ton utilité ultra utile! *souriant à pleines dents* Tu sauras me stimuler à bien des égards durant cette confection des plus difficile! Surtout le coup de la petite culotte qui apparait et disparaît de temps à autre...
- <pouffe doucement> ah non mon tendre, si je te stimule t’arrivera rien à faire du tout sur cette pauvre maquette. Une petite culotte ? laquelle ? <souriant en coin se réinstallant amusée.>
Djin se pince les lèvres.
- Bah... Faut bien de la colle pour la maquette... *ricane*

Yunaia cille à son tour, allant prendre la colle que dis-je, la tasse, elle se ravise et éclate de rire, le tabouret tanguant dangereusement. Djin affiche un grand sourire de sale gosse, fier de sa connerie.

- <se rétien au comptoir et souffle, riant encore> c'est dégoutant Djin !! je suis outrée !! passe de l'autre côté et au boulot ! <elle tique à ses propres mots et se penche sur le comptoir, éclatant de rire encore plus.>
- Ah non, non, je suis bien là, on sait jamais! Faut que tu aies le tube à portée de main au cas où. *se pince les lèvres et prend le plan de la maquette qu'il déplie*
- Alors! Faut commencer par la base... Le socle... La coque en gros... *buvant une gorgée de sa tasse*

Yuna pouffe encore, elle en peut plus, une main sur son ventre, l'autre qui tentera de prendre la tasse pour se calmer hochant docilement, attentive bien que les larmes aux yeux, sourires croché aux lèvres.

[spoiler, image à tendance érotique]
Spoiler:

Bien qu’ils entamèrent la maquette du moins quelques minutes, leur jeu se termina finalement au coin du feu, sur le petit tapis piloupikou tout doux comme dirait Djin. Un moment que le miqo’te voulait avoir avec sa compagne, tendre, romantique, intense et des plus amoureux.

- <pouffe de rire, se pinçant les lèvres, écrasée sous son poids mais loin de s'en plaindre, elle remonte une main pour caresser sa joue, d'un sourire tendre et plus sérieux malgré leur humour foireux, même dans un tel instant. Ses prunelles pétillantes de tendresse et visiblement émue> Merci mon amour. Je ne suis pas habituée à ce qu'on délaisse un moment charnel et coquin, pour me montrer à quel point on m'aime à la place. <la gorge légèrement nouée, reconnaissante sans le quitter des yeux.>

- *Il viendra doucement caresser sa joue de ses doigts, continuant d'effleurer ses lèvres des siennes alors que son sourire s'effacera pour la regarder avec plus d'intensité, amoureux comme un feu, la façon dont-il la regarde en dira long sur sa détermination à passer le reste de ses jours à ses côtés. Il viendra déposer un délicat baiser sur ses lèvres avant de murmurer doucement* Tu n'as pas à me remercier... Tu es la femme qui fait battre mon cœur... Je t'aime comme un fou Erity.. Et je ne cesserai de te le prouver...

- <Son cœur ratera un battement, le souffle légèrement coupé alors qu'elle hausse les sourcils à ses mots, déglutissant un instant dans un tendre sourire qui s'étire au regard s'humidifiant, elle acquiesce, un frisson ayant parcouru son échine à l 'entente de son vrai nom qu'il est le seul à pouvoir prononcé, en cet instant. La jeune femme capitulant encore susurrant> Et moi plus encore...<soufflant un rire émue, puis plus sérieuse, d'un même regard intense et lourd de sens> Je veux passer ma vie à tes côtés, jusqu'à ce que je devienne laides et fripée <ricanant en douceur>

- *Affichera un doux sourire* C'est mon souhait également... Deux petit vieux à manger des glaces sur la plage de brumée à se remémorer nos plus belles années... Dont la passion amoureuse sera toujours intacte, dépassant les frontières de la laideur corporelle... *amusé*

Ils s’endormir finalement l’un contre l’autre, le miqo’te ayant rapporté couverture et coussin devant la cheminée, profitant de l’étreinte de son aimée.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 7 Nov - 20:42


En ce début de journée, yunaia aura emmenée en téléportation, son miqo’te, sachant très bien qu'il a l'Ethérite, elle lui laissera le sac, alors qu'elle portera Bao contre elle.

- Attends-moi ici, je vais chercher le chocobo qui est sensé nous attendre, on a un petit trajet à faire dans la forêt.
- ça marche. *sourit en coin*

Yunaia saluera le gros Roe, quelques échanges, sourire et rire même, puis lui glissera les gils avant qu'il n'aille chercher le chocobo de trait, aidant même la blondinette à grimper dessus en lui passant son chien ensuite.



- Et voilà et c'est moi qui pilote ! <ricane> tu vas devoir t'accrocher à moi pour une fois. Vous affichez un sourire vicieux devant Djin Sha'kel.

- C'est toi qui pilote? Hahein... *amusé tout en grimpant sur le chocobo.* Je me laisse guidé avec grand plaisir. *amusé en passant son bras autour de sa taille se collant contre son fessier avec un plaisir certain*

- <souffle un rire et roule des yeux> quand tu vas voir le lieu, tu verras qu'il y a de quoi s'amuser durant ses trois jours, ettttt on pourra piloter tous les deux chacun notre tour. <amusée, donnant un petit coup pour faire partir le chocobo rapidement sans prévenir.>

- Bon si t'es armé à partir de là on a quinze bonne minute de route en forêt garde l'œil ouvert chéri, techniquement aucun risque à part les coeurl !

- Je veille au grain. *sourit en coin en tâtant son fessier* Tes fesses sont en sécurité entre mes cuisses! *souriant à pleines dents*

Djin reconnu une partie du décor similaire au lieu où il était avec Samgaa, néanmoins la forêt plus danse et semble sans issu, les chemins sont escarpés, passant entre de grande falaise rocheuses, à croire qu’ils vont atterrir au fin fond du trou du cul d'un mog !

Ralentissant la cadence ils passeront par une grande prairie verdoyante entourée d'arbre, avant d'arriver près d'un point d'eau, la cabane de chasse dissimulée dans le feuillage est à peine visible si on est pas attentif alors que la vue surplombe un ravin, le tout étant à couper le souffle si tant est qu'on soit amateur de magnifique décors montagnard et à la fois un brin exotique.


- Mince c'est encore mieux que ce que j'avais prévu, entendu…<soufflant un rire se mordillant la lèvre, rêveuse.>
- Ah ouais.. Je commençais à me demander si tu cherchais à me perdre dans les bois pour m'y abandonné attaché à un arbre mais là, je suis rassuré. *sourit en coin* C'est magnifique ici, t'as gérée tit cœur.

- <ricane > c'est toujours possible, t'as semé des morceaux de pains et des petits cailloux sur la route chéri ?
- Quoi qu'être attaché à un arbre dans une forêt reste une idée intéressante.*souffle un rire* Je me fie à mon sens de l'orientation!

- J'ai la clé de la maison mais on devra surement donner un petit coup de poussière le chasseur y vient plus trop souvent il a la flipette. <amusée>

- La flipette? *amusé*
- Je vais attacher chocotruc ici !
- *Glisse du chocobo et aidera sa douce à déscendre*
- Ouais il croit au mythe de l'homme singe <pouffe doucement glissant du chocobo pour l'accrocher.>
- Le mythe de l'homme singe? *amusé*

- <hausse les épaules, amusée lui souriant tendrement avant de finalement lui sauter au cou, ses mains tapant dans le sac, elle ricane et couine mais viendra l'assainir de baiser joueur, tendre, le dévorant dans le cou, la mâchoire, sa barbiche ses lèvres, tout y passe> Oui ...c'est...une...créature...poilu...immense...qui marche comme nous qui...roderait dans la forêt...<amusée>

- *Souffle un rire en réceptionnant ses attentions avec un plaisir certain, ses oreilles frétillantes* Il n'y a de la place que pour un seul poilu dans cette forêt! *amusé*

- Oui Bao ! <Pouffe de rire, venant finalement capturer ses lèvres d'un baiser langoureux, à la frontière de l'indécence, bien qu'elle soit sensuelle, elle en reste surtout câline et joueuse, pas décidée à le lâcher, ravie de son week-end à deux.>

- Bien au boulot ! <Le relâchant finalement trottinant vers la végétation ou on devine une vieille porte, arrachant quelques branchages pour ouvrir la porte> merde et si c'était l'antre de l'homme poilu ?!
- Non, je n’habite pas dans ce genre d'endroit! *ce pince les lèvres*


Après une visite des lieux, le petit couple décidera de laisser le labeur à plus tard, préférant profiter des sources non loin de la cabane en cette fin de journée qui approche.

-Nhhhh...! *s'étire de tout son sol, les jambes écartées, ses bourses ballotant fièrement dans son geste* Fiou... On va être bien ici... *sourit doucement avant de venir la rejoindre*

- <pouffe de rire au baloche qui tangue se pinçant une lèvre> Oui, on le mérite on travaille dur, et la préparation de la soirée ...<soupire d'un doux sourire navrée> ça m'accapare pas mal, j'avais envie de prendre soin de toi de nous, ça devrait être ma priorité alors j'ai pensé à cette virée.

- Et c'était une excellente idée mon coeur... *sourit en se tournant vers elle, toujours à moitié allonger dans l'eau, accoudé* Je ne m'en fais pas pour la soirée, ce sera une réussite. C'est toujours une réussite avec toi. Mais si ça t'épuise, faut pas hésiter à déléguer, je suis là pour ça aussi, te soutenir autant dans notre couple qu'au boulot. *sourit en coin*


La soirée approchant, tout en tendresse et passion, le petit couple profitant pleinement l’un de l’autre et de se détendre. Un repas au chaud au coin du feu, un peu de lecture et de rire en leur complicité leur étant propre avant de finalement se hisser dans leur petite chambre de fortune pour la nuit.



....
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mer 7 Nov - 20:42


Au réveil, à l'aube, la jeune femme se sera éclipsé du lit sans le réveillé, profitant du soleil levant sur les montagnes, elle ira faire ses étirements et ses petits exercices de mise en forme matinale sur le rocher de la source non loin de la cabane, le petit déjeuné étant prêt sur la table, le café néanmoins pas encore servi, ne souhaitant pas le réveillé avec l'odeur, sans doute.

Le miqo'te se réveillera que plus tard, un sommeil réparateur suite à une soirée des plus passionnée entre les deux amoureux. Il prendra le temps de passer son haori et descendra pour contempler le petit dej' souriant. Il viendra préparer du café qu'il servira dans deux mugs. Il viendra prendre un croissant entre ses dents et les deux tasses avant de sortir pour rejoindre sa belle.

- Cha ché une belch vichion au machin. *dit-il amusé, le croisant entre les dents*

- <Accroupie, une jambe tendue sur le côté, dans un léger grand écart, elle étire un doux sourire au sploutch du miqo'te qui s'avance, soufflant un rire> Hahein, la tienne est pas trop mal non plus...<ricane se redressant d'un petit bon, le corps légèrement transpirant à ses exercices matinaux> j'hésite entre ce qui est le plus appétissant, toi ou le croissant au beurre dans ta bouche.


Après le petit café au bord de l’eau, le couple prit le temps de se glisser sous la cascade. Malgré le calme du lieu et la cascade qui couvre pas mal les bruits alentours de la forêt, on peut entendre au loin un rugissement, relativement fort et étrange, un Coeurl ? le cri n'y ressemble pourtant pas pour autant, et les deux tourtereaux ne peuvent qu'avoir entendu qu'une bribe de ce cris animal.

- *Agitera son oreille gauche*
- <souffle un rire, allant pour répondre, elle hausse un sourcil, pas certaine et elle n'a pas l'ouïe d'un miqo'te, restant contre lui> hm ?
- Un cris de bête... *sourit en coin* Après, difficile de savoir de quel bête il s'agit! L'homme singe peut-être... *soufflant un rire*
- <souffle un rire et roule des yeux> c'est un mythe chéri ! <Amusée et dépitée>
- Ouais je sais, mais j'aime l'idée! Faut entretenir le mythe local! *amusé*

Une envolée d'oiseau non loin derrière la cabane sera bien moins discret, possiblement entrain de fuir quelque chose s'approchant, le feuillage ce mouvant, et les oiseaux semblent avoir cesser tout chant.

- <ricane, puis rehaussant les yeux, inquiète cette fois sur la volée d'oiseau au-dessus de la maison> là c'est moins...amusant par contre, un coeurl pourrait faire ce genre de cris et faire peur aux oiseaux ?

- *Tourne la tête vers la cabane, son visage reprend un air plus sérieux alors que ses oreilles se dresses et que ses sourcils se fronces*Mh. *sort de sous la cascade afin d'avoir une meilleur audition*
- Euh...on devrait entrer hm ? fin'...la seule épée que tu as sur toi n’est pas utile là. <souriant en coin malgré tout et le suivra inquiète récupérant vite ses affaires.> Djin enfile juste son haori.

Un bruit imposant semble se déplacer derrière la maison du moins à plusieurs mètres en forêt.
- Mh. Ça ne me dit rien qui vaille... Dépêchons nous de rentrer, je veux me changer et, mon arme est à l’intérieur... On sait jamais...! * Lui prend la main pour l’entrainée avec lui. *



Yunaia barricade la porte, en mode parano, ayant jeté ses affaires sur la table.
- *Monte à l'étage pour se changer* Un peu d'adrénaline!
- Tu ne veux pas...aller voir sur place, si ? <Inquiète, un brin essoufflé, puis sourit en coin> t'avais peur de t'ennuyer, si c'est le cas on va être servi, mais c'est peut-être juste un ours ou ...<grimace haussant une épaule allant voir par la fenêtre.>

- Bah... Si on ne va pas voir, on va être parano jusqu'à notre départ... Alors que si on constate que c'est un gros herbivore... On pourra dormir sur nos deux oreilles...
- hm…je viens avec toi dans ce cas...
- Je préfère oui, c'est souvent quand on se sépare que le méchant s'infiltre dans la maison pour choper la belle. *fronce le nez*
- ...
- *Accroche son flingue à la ceinture*
- <pouffe de rire et grimace, il n'a pas tort> Tu lis trop de livre chéri...<accrochant son poignard à la cuisse, au niveau de sa botte.>
- Peut-être, mais en attendant, j'veux pas tenter. *sourit* On reste ensemble.



La forêt est calme, trop calme pour que ce soit normal.
- <soupire un peu contrôlant sa respiration, une main sur le poignard de sa cuissarde, regardant autour en restant près de son miqo'te.>
- *Prend le temps pour se frayer un chemin dans les broussailles. Faisant attention à l'endroit où il met les pieds pour faire le moins de bruit possible. Les oreilles dressées, à l'affût du moindre bruit*

Plusieurs singes s'agitent dans les arbres à l'approche du couple, secouant les branches, criant comme pour donner une alerte. Djin verra alors rapidement sur sa droite en hauteur d'une petite falaise, une grosse masse brune disparaitre dans le feuillage, et...ça semblait marcher comme un homme malgré la carrure imposante.

- *S'accroupit au bruit des singes, ses yeux suivront la forme sur la falaise*
- Pourquoi ils crient comme ça ? <Bassement, s'accroupissant avec lui.>
- J'ai vu un truc... *bas*
- hein ? t'es...pas en train de me faire une farce hm ? - là-haut... *désignant la petite falaise* Mais je ne suis pas sûr…de ce que c’était... En tout cas, ça avait l'air de se déplacer comme un homme...

- *Se mettra en route vers la provenance du bruit, s'assurant que sa douce le suit de près*
- <hoche, se redressant à l'affut aussi, elle le suivra calmement. >


Leur avancée se fera sans mal, certain singe restera, suivront même le couple du haut des arbres, ils n'ont pas l'air effrayé, eux. Puis à la sortie d'un buisson, Djin remarquera un piège au sol, les branchages et autre témoignant que quelque chose y ait surement tombé. Des grognements plaintifs à l'intérieur à environ cinq mètre de profondeur.

- qu'est-ce que…tu vois...<restant derrière le miqo'te, observant autour et derrière elle, d'un murmure inquiet et curieuse.>
- Mh... On dirait que la chose que j'ai vu a été prise au piège dans le ravin... *S'avance vers le piège en question avec prudence* Fais attention où tu mets les pieds, il peut y avoir d'autres pièges*

Djin viendra s'accroupir au bord du ravin piège et passera la tête avec une certaine appréhension, cherchant à distinguer ce qu'il s'y trouve.

- <grimace, une moue suivant, elle hoche> au moins si c'est le cas on ne risque plus rien. Sauf s’il arrive à sortir. <Restant à distance, prudente sans quitter le miqo'te des yeux> tu le vois au fond ?

Dans la fosse un Homme Singe, un semblant d'énorme gorille brun qui s'est sans doute casser une jambe, il se débats dans le feuillage du piège, lâchant des râles et des grognements plaintifs mais presque humain.


- En attendant... Animal ou homme singe... Si c'est pas hostile, j'pourrais pas dormir en sachant qu'elle est piégée la dedans... Et qu'il va y crever de faim...Oh merde...j’y crois pas...*Il se redressera, fixant le fond du ravin avec des yeux stupéfait*

- Mais quoiiii !
- Viens voir... Tu ne vas pas le croire tit cœur...*pointe chewie du doigt*
- Le chasseur avait raison... Il existe... C'est pas un mythe...!
- Merde ! c'est ...un vrai tu crois ? …HE HO !! <Agitant une main pour attirer l'intention de la chose en bas, se mettant finalement à quatre patte pour regarder dans le trou.> Oui fin'...s’il existe depuis si longtemps pourquoi il est tombé dans un trou bêtement ? <Ricane> au pire tire lui une balle et on le ramène comme trophée. <Haussant une épaule.>
- ...Tu veux le descendre?

En contre bas, la créature se fige à l'appel de la jeune femme qui fait écho fixant au-dessus, la tête dans la broussaille.

- J'étais plutôt parti pour l'aider à remonter. *fronce le nez* Après tout... Il est peut-être inoffensif...
- <sourit en coin, difficile de savoir si elle est sérieuse mais en tout cas elle joue bien le jeu> oui, une balle dans la tête, tu descends on tire sur la corde et on le remonte, ça fera un joli magot, pour le pelage en plus.
- *Affiche une légère moue* Nan, j'suis pas d'accord. *secouant la tête*

L'animal en bas, s'agite aux dires des deux, et agite les mains se débattant avec sa propre tête.
-HEY !! DEC-...DECONNEZ PAS !! J'SUIS PAS UN MONSTRE HEIN !! <Le cris et la voix raisonne à nouveau presque mécaniquement alors qu'il retire sa tête de chubaka, inquiet.

- J'peux pas me résigner à tuer une bête inconnue au bataillon... On sait rien d'elle, elle a peut-être une conscience! Elle a peut-être une famille!
- ...
- Et voilà...comment on fait parler un arnaqueur...<battant des cils toute fiers, elle.>
Djin baisse les yeux vers le fond tu ravin.


- Oh putain... Je vais le buter... Il vient de briser mon rêve de découvrir une créature rare... Mon âme d'explorateur vient de se briser... *décroche son flingue* Je vais me le faire! JE VAIS ME LE FAIRE! *Arme son flingue* Tourne les yeux ma belle, ça va être sanglant!

- Hein ?!! Mais non chéri !! <Éclate de rire et repose une main sur son arme doucement pour l'abaisser, amusée et à la fois navrée de la déception de son chéri> attends mais...demande lui au moins ce qu'il fou là-dedans avant non ?
- Ouais... *se penche vers le ravin* Héééé DUCON! Tu m’entends ?!

-< Grommelle et reste affalé coincé et souffrant une main poilue sur sa jambe "Ouais M'sieur je vous entends !" <Sans le masque la voix semble relativement jeune, un ado peut être, et ses jambes. bien trop longue semble partir dans tous les sens, sans doute un costume et des échasses pour paraître plus grand.>

- VA CREVER LA BOUCHE OUVERTE! ESPÈCE D'ARNAQUEUR DE MES DEUX! J'VAIS TE NIQUER! TU VIENS DE BRISER UN RÊVE DE GOSSE! *gueulant dans le ravin... Puis, il relèvera les yeux vers sa douce en se pinçant les lèvres, une regard tout choupi* Tit cœur... Je peux le buter s'il te plait...? *lui faisant ses yeux de chaton*

- <cille et éclate de rire se passant une main sur le visage, mi-amusée, mi-dépitée par la réaction de son homme.> Non non non...c'est un gosse...<elle s’accroupit encore plus douce et avenante, elle, souriant en contre bas> C'est quoi ton nom ? on va te sortir de là et t'en fais pas il te fera rien du tout, mais on aimerait bien savoir à quoi tu joues au juste, on aurait pu te tirer dessus à distance. <Soupire, inquiète> c'est pas très malin.

- *Gromelle* pfff.. Bon bon.. D'accord.. *il part vers un arbre proche pour récupérer des lianes* Niah niah niah.. "Je suis un ado".. niah niah.. " Je suis un petit malheureux qui jouait dans la forêt".. Niah niah.. " Sauvez moi s'il vous plait".. Niah niah.. pfff...

-C'est ..un peu long à expliquer et je...bah j'en chie là m'dame, j'ai vraiment mal à ma cheville mais...je vous raconterais tout, promis ! et j'suis pas vraiment UN ARNAQUEUR dites-le à votre mec, parce que cette créature elle existait vraiment !! <dit-il convaincu et boudeur.>

Djin accroche les lianes au tronc de l'arbre*
- <rit encore et soupire avisant son homme qui boude et râle comme un gosse en décrochant des lianes.> T'as entendu bébé, il a existé....<souriant en coin>

- Bon, je vais le chercher... pff... *il vient passer les lianes autour de ses hanches* C'est ce qu'il dit, j'crois pas les p’tits cons qui se déguise.
- <hoche amusée se pinçant les lèvres en se redressant> bougez pas, on arrive...

- …comme si je pouvais bouger...
- Reste ici pour, si jamais les lianes lâches. Tayo! J'arrive te niquer petit homme! *d'une voix mielleuse dans le ravin avant de sauter* Tayoooo!
- <ricane> mais non voyons chéri t'es pas si lourd, quand t'es au repos. <pouffant>
- *Atterrit au fond du gouffre, se réceptionnant avec agilité* Alors, alors... *il s'avancera pour observer le jeune de haut*
- Quel partie de ton corps tu affectionne le plus? *sortant son katana de son fourreau*

Le gamin doit pas avoir plus de 18 ans, inquiet il lève les mains en reddition en voyant le miqo'te, le visage crispé.
-Non mais déconnez pas, pardon je suis désolé c'est...c'est pas de ma faute, c'est à cause de mon grand arrière grand-père M'sieur ! je fais que perpétuer le mythe ! pitié je vous dirais tout, il y a même moyen de...d'avoir ses recherches et des preuves, oui c'est ça j'ai des preuves de ce qu'il avait vu mais personne nous crois on passe pour des fous depuis des générations !

- Chériiii détend -t-...<cille écoutant le gamin, penchée au-dessus du trou> oh intéressant ça comme histoire.
- Tssk... *il s'avance vers le jeune d'un air menaçant avant de dresser son katana* T'as l'air con là... T'imagine si Il n’y avait personne dans le coin...? *il viendra abattre son katana sur divers partie du costume afin de dégager le jeune de son attiraille* Bouge pas que j'te tranche pas!

Le gamin est trop tétanisé pour bouger, le laissant faire, se retrouvant à moitié à poil, dégagé du feuillage et de sa tenue foireuse, un mécanisme sur ses jambes, visiblement foutu en plus des échasses en effet, brisée en deux.

- Ouais ouais.. Et à côté de ça t'en profite pour mater ma nana sous la cascade hein? Je devrais te couper les couilles tu sais... C'est ce que je réserve aux voyeurs.*Rengaine son katana*

- T'es tellement sexy quand tu manie ton katana chéri !! <pouffant de rire en hauteur.>
-Merci tit coeur.. *d'un air mielleux vers les hauteurs, avant de rabaisser les yeux vers le jeune d'un regard noir* Bon.. *il se penche sur le jeune et le saisit* Aller hop.. *le hisse sur son dos*

-Hmpf...mer-..merci m'sieur...<geint doucement masi se laissera faire comme une poupée désarticulée.>
- A moins que ce soit moi que tu matais..? *d'un air perplexe*
- <vérifie les lianes et vient serrer el tout vers l'arbre le temps de la remontée du miqo'te.>
- *Commence à escalader les murs du ravin, cherchant des prises pour se hisser jusqu'au bord de celui-ci* -Hein ! mais non m'sieur, fin'...je mattais pas vraiment, je surveillais pour voir qui était dans la cabane de mes grands-parents cette fois...<grimace et soupire s'agrippant> et je...bah j'ai fait demi-tour quand vous ai vue sous l'eau promis !


Une fois dans la cabane, le petit couple prendra « soin » du gamin, écoutant son récit et l’histoire de sa famille, le pourquoi du comment il s’est retrouvé à faire ce qu’il fait en forêt. Une fois sa cheville soignée, le chocobo prêt, Djin le mettra dessus pour qu’il puisse retourner chez lui.

- Aller tire toi p'tit con! *donnant une tape sur le fessier de chocobo* Et a jamais!

Le gamin hoche et se couche presque sur la monture qui partira à tout allure.
- *Fera un petit signe de main, agitant les doigts vers le chocobo qui s'éloigne*

- <remonte pour se changée, sourire aux lèvres, amusée de son après-midi quant à elle.> J'ai presque envie de retourner tout ce foutoir ici pour trouver la cachette secrète du grand père. <amusée> il y a peut-être des truc derrière les biblio ou autre. <souriant en coin.>

- Pff... Tout ça pour ça... J'avoue que je suis un peu déçu! Mh. Ouais, on peut fouiller, mais mieux vaut faire ça en partant, non parce qu'on va y rester encore un jour alors...

- Sans déconner, je n’avais pas remarqué...<souriant en coin amusée> moi je trouve joli comme mythe, et qui sait il y en a peut-être un quand même et on l'ignore. Nann je vais rien fouiller sauf...<trottine vers lui coquinement câline en tirant sur ses sangles> tes fringues et ton corps ! <Se hissant pour venir lui dérober un baiser joueur> qu'as-tu envie de faire pour cette fin de journée avant la soirée chérie ?

- Ouais, après tout... C'était bien trop facile... La bête introuvable qu'on trouve une journée après notre arrivée... J'aurai dû être moins naïf... *La laissera retirer ses fringues, amusé* On va profiter un peu l'un de l’autre... *souriant tendrement*


Et c’est ce qu’ils firent le reste de la journée à deux, rires, complicité, tendresse. Jusqu’à leur soirée qui se déroulera tout aussi chaudement, au coin du feu dans le petit cabanon à présent rien qu’à eux pour de bon.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 16 Nov - 19:54
En ce début de soirée, le petit couple prendra donc le temps de se préparer chez Yunaia, s’amusant de leur costume. Profitant d’un moment de tendresse et de jeu avant le coup de feu de la soirée à venir.

La soirée s’entama avec une bonne ambiance, chacun étant déguisé, ravi d’être là, yunaia monta alors sur scène pour son discours d’introduction, une fois tous les invités installés.


Bonsoir à tous, et bienvenue à cette troisième soirée du Tapas ta Glace. Mon équipe et moi-même sommes ravi de vous accueillir encore une fois pour quelques heures de jeux de rire et de dégustation, en cette fête de la Veillée des Saints, un poil en décalage certes. <souriant en coin> Ce soir rien de macabre ou d’effrayant pour autant et PAS de contes non plus ! <ricanant> On saura vous divertir en restant dans le thème malgré tout !

Sur votre table vous avez déjà votre plateau à déguster, des salés et des boissons basiques, et nos serveurs vont vous apporter l’entrée « soufflé au fromage » durant la représentation en musique de notre artiste. Pour les boissons cocktails, Ed’ à préparer les mixtures qui se trouve sur le comptoir. Vous pouvez vous servir ou accaparé nos serveurs pour être servi.

A présent j’ai le grand plaisir de vous présenter une artiste toute particulière, un don inné qu’il nous a été donné de découvrir lors d’une autre soirée, privée. Demoiselle Orlana et son violoncelle ou sa basse à pied, va interpréter quelques morceaux, afin de nous mettre dans l’ambiance durant vos discussions ou dégustation de plat. <d’un sourire restant unique malgré qu’elle soit aveuglée par les projecteurs, elle devine aisément la bouille des invités dans la salle>

Le Tapas vous souhaites, donc, une bonne soirée et amusez-vous bien !


La prestation d’Orlana suivi donc comme introduction, pour le plus grand plaisir des invités et du personnel du Tapas.

S’en suivi le premier jeu-concours sur scène, le gagnant remporta son lot, le tout dans une ambiance bon enfant et amusante.

Une représentation amusante et délirante de K’rayne et Kayah amusa grandement la scène, certain même surpris par le thème choisi et la danse de marionnette manuelle qui fut magistralement présenté tout en désordre et en amusement.

Présents sur la scène, les deux miqo’tes déguisés dodelinent de la tête et des oreilles en cœur par le rythme amusant de la musique. Aux premières paroles, munis de grands sourires, leurs mains se révèlent les une auprès les autres de leur dos, présentant de petites marionnettes affichant une famille extraordinaire, mi macabre et mi burlesque. La tête de ces dernières se tournant les unes vers les autres en se dandinant dans la présentation des plus ridicule par le duo.

Les mots suivants, les marionnettes viennent s’incliner, se bousculer dans des personnages mimant alors de tomber, roulant sur un sol invisible. Le coup de feu simulé en couchant un d’un mouvement vif, se redressant droit, l’animation représente un capharnaüm bizarre aux allures bordéliques et hilarantes par ces petits personnages tentant de vivre leur vie étrange sous des bruits d’animaux semblant hués de ces derniers.

Les doigts camouflés faisant bouger dans le rythme musical, les petits bras se tapotent en chaque claquement de doigts. Tel se préparant, la petite famille étrange se bouscule, remettant les vêtements de certains, se ramassant sur les pieds d’autres ! Les miqo’tes à l’arrière gardant un plein sourire des plus amusés, laissant en vedette ces petites têtes entourées venant alors à faire face au public, mimant finalement de partir et de disparaitre dans les dos, se dandinant.

Le duo aux oreilles poilues finit par s’incliner dans des regard d’une complicité croisée, filant de la scène sous de petits rires soufflés et de coups de culs taquins rendus.



Les jeux se succèdent, les invités profitant des boissons et du menu. Yunaia fera une pause afin d’effectuer un tour des tables, saluant les invités, discutant et s’assurant que tous passent une bonne soirée avant le jeu final, qui lui aussi eu un gagnant et une bonne appréciation par les présents.

La soirée étant terminée, les invités pour la majorité parti, ou sur le départ, les patrons et les employés prendront le temps de s’installer à une table pour discuter et manger, pouvant enfin ce reposer de la grosse soirée festive.


Le moment entre ami ne tarda pas à dégénérer en grosse rigolade avec le cher Kourayne, fatigué, et encore plus intenable que d’habitude.
[Djin]- Nourrir le Kourayne après minuit..
K'rayne passe sous la table à quatre pattes, allant pour sortir
[Yunaia]- <bas a Djin> aide le, on va aller le rafraichir un peu. <ricanant>
- C'est genre.. un truc à provoquer l'apocalypse..! Rokan'to lui choppe les jambes.
- Allez p'tit gars, les démons t'embarque.
[Kiaran]- Je vais aider aussi <ce lève pour essayer d’attraper kourayne>
- Haaaaa ! Mes pieeeeds ! Mes pieeeds ! *mordant son chapeau il agrippe les jambes à Kiaran* Remplache mes piieeeds on va me les piqueeeeer !
- C'est l'heure du méchoui!
- Hann il a pris un otage!! K'rayne danse tranquillement de ses cuisses dans les mains de Roka sil lui donne du leste
- ....
- C'est con j'peux pas utiliser mes gadgets sur les amis...
- Je fais des claquettes en l'air .... C'est cool hein ? Yunaia éclate de rire et se facepalm ! Rokan'to tire sur les jambes pour le déloger.
- Mais....rien ne l'arrête !
[Rokain]- Aide moi pas surtout hein! <regardant Djin.>
- Gnaaaa ! *relachant les jambes de Kiaran, on entends les mains plaquées sur le sol dans un couinement*
- Bah... Si vous le tenez chacun d'un côté... Ah! Là je peux! *amusé* [Yunaia] <ricane> logique !
- Choppe ses bras!
- Je viens de trouver la plante secrète !
- On va l'purifier.
- Et la ... prout !
- Aller mon Kourayne! *passe ses bras sous ses bras et le soulève*
- L'EAU BENITE !
- On y vaaaa!


- La baladeeuuuh!
- Caliiin ! *tente de profiter du geste de Djin pour l'agripper et le câliner*
- et à la douche
- Moh oui.. Un calinou..
- Traitre dléplumé .... Je te ferais cuire ... De l'aiiir ! De l'aiiir ! Je pensais qu'on l'avait volé !
- Doucement c'est pas profond !
- Par le feu mouillé soyez purifiés...
- Djin en a fait les frais une fois...
- Je m'y oppose ! *dit-il mollement*
- Kourayne, c'est pour le bien des poulpofraises.
[Rokan’to]- Contre opposition ça marche pas.
-Ragelbebublelulouille !
Djin commence à faire le balancier.
- Unnn..
- Ohhh, je vois ma maison d'ici !
- Deuuuxx..
- Trois!


- Ohhh, je .. *plouf, il reste allongé dans l'eau, dans des bulles remontant*
-Trois! *la laissera tomber dans le bassin, sans le lancer pour autant, vu que ce n'est pas profond*
- Maintenant on compte combien de temps il bulle.
- Vous l'avez fait taire ! victoire! !!!
- S'il remonte pas, Kiaran tu es chargé de lui faire du bouche à bouche.
K'rayne bat alors des pieds dans l'eau ... éclaboussant au passage tous les spectateurs.
- Et quand il bullera plus on arrêtera le chrono et on le notera sur l'épitaf.
Djin recule, amusé.
Rokan'to prend la patronne pour bouclier.
- Ah merde !! <recule, trempée et éclate de rire> mais nannn je suis en blanc !! Rokan'to est un pro de la fuite.
K'rayne tente de faire la brasse sous l'eau maintenant ... il fait sacrément bien les gestes !
- Merci m'dame, très utile!
- .... K'rayne roule finalement dans l'eau .... et s'assieds, en face du groupe, un grand sourire et dégoulinant de partout.
- Gna gna ! <glousse dépitée et ira vers Djin pour se cachée un peu, grelottant> c'est froid !
- Hanw..
- Il fait jour, regardez ! *pointant le ciel* Pour une nuit !
Djin décroche son manteau en souriant et le passe sur les épaules de Yu'.
- Bon. *tourne la bague a son doigt et l'ifrit holographique disparait.
- Mince je suis moitié moitié du coup ? <rit doucement mais appréciant le geste se blottissant dans le manteau> merci chéri.

La soirée prit fin à ce moment précis, après l’incident boite à lettre enflammée par l’Ifrit et les bêtises de Kourayne qui devra payer les frais, le petit couple amusé retourna à l’intérieur, fermant le Tapas pour la nuit. Chacun retournant chez soi, bien fatigué mais ravi de leur soirée.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 16 Nov - 19:54


C'est un Djin avec une guitare qui attendait yunaia debout sur une table du tapas, pour une prestation des plus surprenante et amusante. La jeune femme surprise, sous le charme, elle fut ravie de le voir aussi talentueux dans un domaine qu'il lui avait bien caché, pour que mieux la surprendre et la "reconquérir" une nouvelle fois, désireux d’alimenter leur relation.

Ils en profitèrent pour jouer ensemble plusieurs morceaux, en parfaite symbiose, la jeune femme ravie de pouvoir partager cette passion avec son compagnon. Ils préparèrent également quelques morceaux qu'ils joueront sans doute à prochaine soirée de la fête des étoiles au Tapas.

Néanmoins...Yunaia ne pu résister...à sa propre surprise pour le nacré qui fait battre son cœur.


- <étire un sourire en coin passant un regard autour> hm...à je crois que je vais profiter ce moment pour te faire mon morceau surprise à mon tour, tant qu'à faire, autant que je fasses chavirer ton cœur une seconde fois.

- Hanw.. *affichant un tendre sourire, il posera sa guitare contre le piano à droite* Je sens que je vais fondre.. *souriant*
- Possible...<soufflant un rire, elle repose ses mains sur le clavier, mais cette fois, elle semble s'éclaircir la voix dans un petit raclement de gorge, possiblement un peu nerveux, bien qu'au vue du morceau qui s'entame, la passion, ses sentiments pour prendre vite le dessus sur son trac.>

Djin rougit alors que ses oreilles se plaque. Il écoutera, silencieux, ému.
Les notes s'évadent doucement, gardant ses yeux sur lui par moment, tendrement, dans chaque moment phare de ses mots qui raisonnent, aussi vrai que ses sentiments et que leur histoire.

Les notes s’emballent à nouveau alors que sa voix s'élève sans complexe, aussi douce et tendre qu'elle sait l'être. ED' s'est même surement évanoui derrière le comptoir. Djin prit d’un frisson au même instant.

Revenant aux petites notes, jouant de ses vocalises en douceur, chaque fois elle s'adresse à lui reposant les yeux sur son miqo'te de cette tendresse lui étant propre.

Le miqo’te est toujours aussi rouge, à croire qu'on ne lui avait jamais fait de déclaration aussi forte. Il lui sourire tendrement, les yeux humides alors que la jeune femme termine doucement sa prestation émouvante.

- Ah non si tu pleures je vais pleurer bébé <soufflant un rire, elle-même émue et la gorge nouée.>

Djin souffle un rire et s'avance tout en se redressant, venant chercher ses lèvres amoureusement.
Un rire soufflé à nouveau, elle rendra le baiser amoureux remontant une main d'une caresse sur sa joue pour le maintenir contre elle.

- C'était magnifique... On ne m'a jamais fait de déclaration aussi. Magnifique... Alors en plus... que ce soit la femme de ma vie ... Ouais... T'avais raison tu viens de faire chavirer mon cœur... Mais genre, il est bien profond la...! *amusé*
- <rit doucement se pinçant les lèvres, son souffle se mêlant au sien, ravie> J'ai bien fait d'être un peu trop cuite le soir ou j'avais prévu de te la chantée ça n'aurais pas été si intense. <amusée>

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Ven 16 Nov - 19:55


Le petit couple se rendra, ce soir là, en Lavandière. Intrigué par leur dernier entretien avec Kudoï, et désireux de voir le lieu de la brigade. Ils seront acceuilli par E'naya et Kiaran afin de faire une petite visite guidée des lieux. Ayant proposer leur aide et participation durant leur mission, dans le mesure du possible, Djin et Yunaia semblent ravi de pouvoir participer à une cause noble dans une ambiance sympathique avec des amis et habitués du Tapas qui plus est.


Durant leur visite guidée, ils apprendront que Kudoï est sujet à des ennuis, suite à une boite à musique et l'esprit d'une petite fille qui semble le suivre partout, apparaissant parfois aux yeux de tous brièvement. Inquiet et navré pour leur ami, là encore, Djin et Yunaia proposèrent leur aide au besoin pour régler cette histoire et aider Kudoï à s'en dépêtrer.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mar 27 Nov - 19:13


Yunaia se lie d'amitié avec une jeune samouraï itinérante, s'étant installée au tapas depuis quelques jours déjà. Ce jour là, Dame Lianie, fit part de son souhait d'apprendre a lire et écrire l'Eorzéen. Le couple, l'invita alors chez Djin, afin de la fournir en livre et autre qui pourrait l'y aider. Yunaia, rédigeant elle même les bases traduite en hingashien pour compléter sa petite étude quant à l'alphabet et les prononciations à avoir.

Lianie observe les fauteuils et canapés avec curiosité, avant de s'installer sur le tapis, assise dans une position typique des orientaux.
[Djin] - Bon ça devrait aller avec tout ça.. *descend de son perchoir*
Yunaia récupère de quoi écrire rapidement. Lianie laissera son regard parcourir la pièce, ses yeux s'attardant longuement sur le katana posé plus loin.
- Oh..bon sang ...<rit doucement reposant vite le tout sur la table> attendez j'ai un coussin parfait, ce n'est pas confortable ainsi.
Djin pose les bouquins sur la caisse.
Yunaia récupère son super coussin moelleux qui se dégonfle et confortable, lui tendant d'un doux sourire. Lianie observe le coussin, avant de sourire, amusée.
- Ce n'était pas nécessaire, mais merci.
- Oh bien sûr que si..<hochant, elle prendra ses affaires et s'installera sur le divan pour noter.>
- Bon alors! Voilà ce que j'ai déniché! *sort ses lunettes sans verres de sa petite poche et les enfile avant de prendre le premier bouquin* Lianie placera le coussin sous ses genoux, observant ensuite Djin avec attention, plus précisément les ouvrages qu'il vient d'apporter.

Yunaia étire un sourire en coin, dépitée mais amusée par les lunettes useless qu'il glisse sur son nez, habituée à ses pitreries et poursuit son petit manuel.

- "L'Hingashien pour les nuls" ! ... Bon, c'est des tractions basiques de phrase... Mais, ça marche dans les deux sens. Par exemple... *ouvre l'ouvrage* Lianie hoche la tête, observant le livre avec attention, très sérieuse dans son attitude.
- On précise que ça ne signifie que vous êtes nul Dame, mais les créateurs ont un humour douteux.
- Noumaya noubala... *Ça doit sans doute vouloir dire quelque chose sans l'accent et la moitié mal prononcé* Qui veut dire... J'ai mal au dos... *perplexe* Bref... *refermant le bouquin et vient le tendre à Lianie*

Ils l'invitèrent ensuite à venir visiter le nouveau Dojo en création, les fenêtres encore en travaux, mais relativement terminé, ce situant au tapas pour les pensionnaires, clients, ou tout autre, selon les demandes qui ont été faites d'un lieu ou pouvoir s'entrainer à l'intérieur, la proposition d 'Aezen de louer une salle qu'il aménagerait de la sorte fut une bonne occasion pour entamer les travaux. Dame Lianie étant ravie d'avoir un endroit pour méditer et s'entrainer.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mar 27 Nov - 19:14


Ce soir là, à la Brigade des miracles, une surprise attend le chef Kudoï. Tout le monde se dissimulant dans le salon convivial, dans les plantes, dans la cheminée derrière les canapés. Kiaran s'arrangeant pour amener Kudoï sans qu'il ne se doute de rien. C'est une soirée festive et conviviale qui se déroula afin de fêter l’extension de cette brigade qui au départ n'avait débuté qu'à quatre personnes.


Un discours inspirant, amical et amusant du chef, fut un moment émouvant, d'autant plus de voir la surprise et l'émotion inscrit sur son visage.
Yunaia et Djin ravie de leur soirée et de pouvoir enfin découvrir et connaître un minimum les membres qui compose la brigade qu'ils viennent de rejoindre.


La soirée se termina dans une ambiance bon enfant, amusante en Lavandière, ou le chef et Kiaran, entre autre, terminèrent à la flotte !! en grande partie à cause de E'naya. Djin et Yunaia faisant un aller retour au Tapas pour apporter des gâteaux crêpes pour les invités.


Ils immortalisèrent cet instant tous ensemble, avant que le couple ne repartent finalement chez eux, ne pouvant pas veiller tard au vue du travail à fournir dès le lendemain.
[size=150]

[ Album photo souvenir de la soirée : téléchargeable en PDF ici : http://www.k-upload.fr/afficher-fichier-2018-11-19-1b0c97888s.pdf.html ]
[/size]
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mar 27 Nov - 19:14


En cette fin de journée hivernale qui s'entame, le petit couple profita du fait que les clients étaient absent pour entamer la décoration de la glacerie dans un premier temps. Entre rire, déconnade et ambiance bon enfant, DJin découvrant le plaisir de cette préparation et surtout l'engouement enfantin de sa demoiselle, qui avait revêtue une tenue des plus charmante pour son miqo'te et pour l'occasion.


Il descendirent au sous sol pour terminer les décorations, les ouvriers ayant au préalable déjà déposer le sapins et certaines caisses, il fallait à présent tout décoré. Yunaia allumant une petite musique de fond pour profiter de ce moment festif rien qu'à deux.


-<dodeline une fois la musique enclenchée et hochera ravie> je prend le marche pied ! Les cadeaux ce sont des faux pour l'instant du moins..<souriant en coin tendrement>
-Je vais te porter sur mes épaules! Comme ça tu pourras atteindre le haut! Et moi je tiendrai la caisse!
- Oh ! <ricane>toutes les excuses sont bonnes pour avoir ta tête entre mes jambes hm ?
- Je sais.. J'ai déjà vérifier.. *d'une bouille de sale gosse*
- ...
- Voui, pour mon plus grand plaisir! *amusé*
- Tricheur ! <une moue inquiète> et si ça n'avait pas été le cas tu aurais pas eu la surprise.
- Naann mais je me suis douté que c'était pas les vrai! *amusé* C'est un peu tôt! Et pis les clients sont capables de nous les voler! *agitant l'index*
- <lui pincera la fesse en se plaçant derrière lui> aller accroupi ! je monte !
- Oui maitresse.. *dans un ronronnement, il se mettra à genoux*
- <pouffe de rire, elle se hissera sur ses épaules, manquant de perdre son bonnet, elle le tiendra d'une main, riant, la seconde s'agrippant à la queue de cheval de son miqo'te> oups pardon...c'est bon je...je tiens...<cherchant à avoir l'équilibre> faut pas tomber sur le sapinnnnnnn !
- *Ricane, il viendra bloquer les mollets de Yu sous ses bras et agrippera les poignées de la caisse* A la une.. A la deux.. A la trois! *il se redresse en essayant de rester le plus droit possible*
- Raaaah c'est encore piiire quand tu te lèves...<riant>
- Arrête de gigoté comme un asticot! *ricane*
- <Elle tangue amusée, tentant de ne pas trop rire> c'est bon ! je suis stabilisée chéri passe-moi la déco viiiite ! putain c'est plus facile quand l'équilibre je dois l'avoir sur mes pieds. Maiiis c'est pas de ma faute tes épaules sont trop larges ! <ricanant>
- *Frottera sa joue contre la cuisse de sa hyur* Huhuhu.. Euh.. oui.. La déco! *il lèvera la caisse pour qu'elle y ai accès*
- Ne me mord pas chouchou !! <se crispant un peu, pas rassurée d'avoir les lèvres ou les dents du miqo'te si proche de l'intérieur de sa cuisse> donne-moi l'étoile on commencera par ça ! tout en haut.
- Nooonn.. Promis...L'étoile! *cherche l'étoile* Ah! La voilà. *il lèvera le bras pour tendre l'étoile* Tiens! *dit-il en reniflant la cuisse de sa hyur, tenté*


- Guirlande aller ! j'ai mal aux fesses chéri t'as les os des épaules pointues ! <amusée> Ah mince j'ai pas vu je suis déconcentrée !! <riant elle prend les guirlandes et viendra se pencher en avant pour les accrochées soigneusement>
- Même pas vrai! J'ai tellement de muscle que mes épaules c'est un coussin confort!
- Je gèèèères, ça va dessous, mes grosses fesses sont pas trop lourdes ? <souriant en coin>
- Naaannn ça va pour le moment. Mais j'aurai dû me mettre dans l'autre sens, ça m'aurait fait de l'occupation! *amusé*
- <cille un instant, elle bug et la guirlande tombe légèrement sur le côté, elle la rattrape, réflexe en éclatant de rire, serrant les cuisses un bref instant en le coinçant surement un peu fortement "clap"> je l'ai ! j'ai failli tout lâcher dit pas ce genre de chose Djin !
- Choui décholé! *dit-il les joues écrasées* Che commenche à chentir l'effech de l'entraichement la... *amusé*T'ach les cuiche muscléch'..!
- <hausse un sourcil et se penche en avant intriguée> ça va pas chér-...hein mais tu dis quoi ? <Voyant sa tronche, elle écarquille les yeux et éclate de rire, relâchant la contraction de ses cuisses> merde pardon, pardon je t'ai fait mal ?


Entre jeux, danses et déconnes, le duo infernal du Tapas, profitèrent de ce moment de détente, terminant la décoration avant de retourner à leurs occupations plus sérieuses.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mar 27 Nov - 19:15


Ce soir là, Kudoï lança un appel dans la LinkShel de la brigade. Il avait besoin d'aide pour retrouver Kiaran après un appel inquiétant de sa part, il semblait souffrant. Certains dont yunaia avait déjà eu l'information en matinée qu'il se rendait a la petite Ala Mihgo pour méditer. C'est donc devant le QG en ce début de soirée qu'un bon nombre des brigadier se retrouvèrent pour partir en direction du Thanalan. Yunaia relativement inquiète concernant les Amaljaa dans cette région après la description peu rassurante de Claire et de kudoi concernant ses barbards, n'ayant pas les compétences encore d'une réelle combattante, elle suivra néanmoins le groupe, restant près de Djin. Si elle pouvait au moins aider à chercher ses traces ou autre ce serait déjà bien, elle resterait à l’abri en cas de conflit ou de combat.


Arrivé sur place, le groupe observant les alentours, en recherche de certains indices et des dites ruines que Kiaran avait eu le temps de mentionné avant de couper l'appel.


Djin emmène yunaia par la main, suivant le groupe alors que cette dernière suivra en observant les autres procéder aux fouilles du terrain.

- tu devrais mettre ton pif à profit chéri, tu sais l'utiliser pour pister. <ricanant>
- Mon pif ? <souffle un rire> Je me met à quatre patte et j'agite la queue quand je trouve un truc ? <souriant en coin>
- <ricane> moi j'aime bien quand tu le fais à la maison...<lui tirant la langue>
Djin ricane et viendra lui pincer les fesses de deux doigts.


Le groupe suivra la piste chacun étant relativement compétent pour entendre, voir et déceler les trace ou autre. Traversant un pont, après avoir trouvé Kiaran en contre bas d'une falaise, inconscient. Le groupe ira à son secours, du moins en partie. Yunaia et Djin restant sur les hauteur à l'entrée du passage, peu rassurée par le cul de sac, ils préfèrent rester en alerte surveillant les fourrés et les falaises.

Néanmoins, leur attention attiré par une petite lueurs se déplaçant non loin. Djin enverra Yunaia en bas avec les autres, proche de Kourayne, restant sur place, son arme dégainée et attentif.


La jeune femme rejoindra alors le miqo'te roux, lui même relativement concentré mais souriant, veillant sur sa patronne du coin de l'oeil.

Yunaia semblant nerveuse, observant autour et vers Djin au loin, elle ne remarquera pas le sable et les petites pierres se mouvant anormalement à ses pieds, presque semblable à une petite lévitation sous la tension de la jeune femme inquiète. Le miqo'te ne ratant pas ce détail.

- <D'un ton plus bas, dans un murmure joueur.> Tu sais, si tu sais léviter dans l'air, former une tempête et commencer un grand chant lyrique, j'vais t'appeler garuda ! mais t'es trop habillée pour que sa fonctionne, te faudrais un trempoline ! <filant un petit sourire de chieur.>

Dans le même temps, yunaia recevra un appel linkperle de Djin.

- Yu', c'était jsute un élémentaliste. Rien de dangereux.

Le groupe se déplaçant pour emmener le blessé inconscient, yunaia, tiquera observant K'rayne à ses dires, ne comprenant pas, ne connaissant sans doute pas cette Garuda non plus, elle suivra le mouvement rejoignant les autres et son miqo'te. rebroussant chemin.


Sur le trajet du retour, près du pont, une stratégie fut mis en place pour se faufiler discrètement malgré plusieurs signaux indiquant un groupe d'amaljaa non loin. La brigade devant transporter le blessé, ils ne souhaitaient pas engager le combat inutilement. La jeune femme ravie de cette décision, ils réussirent tous a passer sans encombre se faufilant dans la pénombre.


De retour en sécurité près de l'Ethérite, une partie du groupe prendra ce dernier, un autre voyageront en chocobo avec le blessé, ce dernier dans un état critique et étrange, les narines laissant s'écouler un filet de sang, golyn, la médecin ne souhaitant pas prendre le risque d'un transport Ethéré pour ce dernier.

C'est devant la brigade une fois tout le monde rentrée l'intérieur de la bâtisse que Yunaia interpellera K'rayne, restant près de Djin, néanmoins encore intriguée par sa comparaison avec une créature du nom de garuda.

- Wep ? <affichant un grand sourire> Je sais, je suis plus beau de prêt encore ! <bougeant la tête dans un mode loréal>
- Pourquoi m'as-tu comparée à garuda ? <d'une sourire intriguée voir inquiète, possiblement même vexée, puis qu'en chemin elle pu avoir l'information de ladite primordiale plus en détail par claire valerone.>
- Baaah t'avais genre pleins de cailloux tremblottant à tes pieds...Genre prête au décolage ! Suffisait que tu gonfle tes poumons, que tu claque des doigts et t'aurais fait des claquettes dans les airs en regardant Djin.<opinant dans un air grave, dans un brin de malice.>
- ...
-...
Djin se pince les lèvres, dérivant un sourire navré vers sa belle.
-Hmpf, non c'est..surement les vibrations de la roche on était beaucoup sur cette falaise. <haussant une épaule, non chalante.>
- Alors la falaise vibrrait litéééééralement pour toi et que pour toi ! <se marre et dodeline de la tête.> Tu séduis même les coeurs de pierre !
[Djin] - Bref...allons voir comment va Kiaran avant de rentrer.
- hm <soupire et grimace> moui..sans doute. <hochant pour Djin, ravie de pouvoir fuir le sujet>
- Mais nan, tu devrais faire gaffe quand t'es genre ultra stressée, tendue ou en danger..<la tête penchant sur le côté> t'es ptêtre un peu mage, ether ou j'sais pas quoi.
- Peut-être....

Le trio entrant finalement pour prendre des nouvelle des blessés, c'est peu de temps après que le coupe du tapas, finira par rentrer chez Djin pour se reposer, la jeune femme rassurée de n'avoir pas eu à faire à un combat épique en plein désert et en pleine nuit.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mar 27 Nov - 19:15


En cette matinée, les deux amoureux du Tapas, auront été vu sur la plage pour une baignade, tendresse et jeu, profitant jusqu'en début d'après midi avant de retourner travailler. La soirée s'annonçait sportive au vue de la course de chocobo à en venir. Les pensées de la jeune femme durant la journée allant bien souvent à cet évènement, ne pouvant s'empêcher de penser à la dernière fois qu'elle y avait participé néanmoins, malgré le cœur serrer en ses pensées, son regard se reposant sur son miqo'te nacré, effaçait alors chaque sensation de peine et d'abandon, le cœur retrouvant ses pulsations à le contempler ainsi à son bureau, proche du sien dans cette administration, le nez dans ses papiers, ses lunettes sans verre sur le nez, elle étira un sourire dans un soupire. C'est lui, qu'elle aime et qu'elle désire, s'imaginant rester auprès de lui jusqu'à vieillir, l'ombre de son passé se faisant plus légère, le miqo'te ténébreux y laissant une emprunte néanmoins visible, elle est belle et bien surpassée par l'amour et la passion du miqo'te à la douceur et à la joie telle, pouvant la rendre heureuse à chaque instant de ses journées et de ses nuits.


En début de soirée, ils arrivèrent alors a Costa.

- Oyé oyé! Les amis! Approchez approchez! Avez-vous préparé vos fessiers? Attention ça va swinguer!
- Et oui ! C'est bien ici !
- Oyé oyé! Les amis! Approchez, approchez! Avez-vous préparé vos fessiers? Attention ça va swinguer! ATTENTION, LES PLUMES VONT VOLER! Kiht'a applaudit Cyngen Arauco.
Djin ricane.
- Vous êtes magnifiques!
- Bienvenue les amis!
- Bonsoir...<d'un sourire amusée vers le duo loufoque, puis les arrivants également.>
- Bonsoir
- Bonsoir ! Bienvenue à vous tous !
- Comment allez-vous? Vos fessiers ont été entraînés à prendre des fessées?
- J'espère que vous avez les fesses dures !
- J'ai pris du rembourrage cette fois !<soufflant un rire, avisant Djin près d’elle, amusée.>


-*bas* Ça devrait aller.. T'es rodée niveau fessée... *affichant un grand sourire de sale gosse*
- ... <ricane> et tu t'en plaint pas chéri.


Le temps de préparer tout le monde et de fournir les chocobos aux participants, le groupe rejoins alors le départ, les pattes dans l'eau.

"ET LA COURSE COMMENCE AVEC UN DEPART FULGURANT DE LA PART D'EKLAHONA EN SYMBIOSE AVEC PEDONCULE! UNE EQUIPE DE CHOC QUI S'ANNONCE ALORS QUE CA TRAINE DE LA PART DES AUTRES PARTICIPANTS!

"DE SON CÔTE, LE CHOCOBO D'ELESTA A MALHEUREUSEMENT ETE UN PEU SURPRIS PAR LE BRUIT DU DEPART, MAIS SA CAVALIERE PARVIENT A GARDER LE CONTROLE DE SA MONTURE ET A PARTIR SANS ENCOMBRE" SEULE REPRESENTANTE DU MASK NARUMI S'ELANCE FAIBLEMENT MAIS SUREMENT! CONTINUEZ AINSI MISS!

"CEPENDANT, VOILA VENIR LA PREMIERE ALTERCATION DE CETTE GRANDE COURSE: EN EFFET, LE PASSAGE ETANT ASSEZ ETROIT, LES CHOCOBOS DE DAYIR ET DE YUNAIA SE SONT MALHEUREUSEMENT PERCUTES, FAISANT PERDRE UN TEMPS PRECIEUX AUX DEUX PARTICIPANTS"

"ET MALHEUREUSEMENT, ETANT ENFUME PAR LE RESTE DE LA COMPETITION, LA MONTURE DE MIKA NE DEMARRE QUE LONGTEMPS APRES LES AUTRES, LA LAISSANT EN DERNIERE POSITION MAIS SUR LES TALONS DE NARUMI"

" ALORS QUE LA COURSE COMMENCE, ON VOIT LA DETERMINATION DES PARTICIPANTS!... Oh? MAIS QUE VOIS-JE? Nooon nooon POUSSEZ-VOUS! Ahaha, UNE BLAGUE! LES PARTICIPANTS REUSSIRONT-ILS CETTE EPREUVE D'AGILITE?" [Des caravanes marchandes sont placées entre les deux phares, les concurrents doivent zig-zaguer entre ces moyens de transport!]


"MAIS QUE VOIS-JE?! EKLAHONA, TROP OCCUPPEE A SE MOQUER DE SES ADVERSAIRES EN REGARDANT EN ARRIERE, VIENT DE RENTRER DANS UNE CAISSE DE MARCHANDISE! QUI PLUS EST, DES LEGUMES DE GISAHL! IL VA ETRE DIFFICILE POUR CETTE PARTICIPANTE DE SE REMETTRE DE CET INCIDENT!"

Yunaia écarquille les yeux à la vue des caravanes, inquiète, la chevelure au vent sur la tronche de son miqo'te a l'arrière.
- Bordel de caisse de... PEDONCULE! Mange tout!
- mmh alors une seule personne, a deux ça risque d'être plus compliquer !
- Ouaiiiis Eklah dans la caisse qui s'écrase j'aime cette course ! <riant>
- T'inquiète mon cœur! ça va le faire! *pose ses mains sur celle de sa hyur, prêt à l'aider pour la direction*

PROFITANT DE CETTE CHUTE, VOILA LA DERNIERE PARTIE A LA LIGNE DE DEPART QUI FAIT UNE REMONTEE FULGURANTE! GO GO, CONTINUE! TOUS LES MAINS EN L'AIR POUR MIKAAAAAAAAAA!

Yunaia hoche vivement, pas sereine mais elle rit et semble avoir confiance.

- *Ricane* Bien fait pour elle! Elle a trop la confiance!

"DAYIR, QUAND A LUI, ARRIVE TANT BIEN QUE MAL A ESQUIVER LES DIFFERENTS OBSTACLES SUR LE TRAJET, MAIS IL PREND QUAND MEME QUELQUES INSTANTS POUR SE MOQUER DE SA PARTENAIRE A TERRE!"

Dayir laisse échapper un rire à mi chemin entre la folie furieuse et l'agressivité primaire.

ELESTA PERD DES POSITIONS MAIS GARDE UN RYTHME REGULIER! UNE CHOSE D'AVISE POUR PRESERVER L'ENDURANCE DE SON CHOCOBO! BIEN JOUE!

"DE SON COTE, LE CHOCOBO DE YUNAIA ET DJIN RALENTI UN PEU A LA VUE DES LEGUMES DE GISAHL AU SOL, MAIS LES ENCOURAGEMENT DE SA CAVALIERE LUI PERMETTENT DE NE PAS TROP PERDRE DE TERRAIN SUR LE RESTE DE SES CONCURRENTS!"

- Chéri notre chocobo est pas aussi gourmand que toi, on est sauvé !! <glousse>
- *Ricane*

MALHEUREUSEMENT, AVEC SON GRAND COEUR, NARUMI SEMBLE S'ARRÊTER UN PEU POUR VOIR SI.. AH NON! PETIT BAISSE DE REGIME DE BOULE!
"ET ?! MAIS QUE CE PASSE T'IL DONC ?! LE CHOCOBO DE YUKI ET TAOMY S'EMBALLE !!! IL.... IL... IL FUIT LA COURSE !!! MAIS OU ALLEZ-VOUS PAUVRES FOUS ?! C'EST DEJA DEUX PARTICIPANT QUI SONT EN DIFFICULTE" <On verra donc Yuki, Taomy et leur chocobo s'envolent vers d'autres cieux !!>
- Olé .....
- ON A DES DESERTEURS !! <éclate de rire.>

" LA COURSE A UN RYTHME SOUTENU, LES VISAGES SONT CONCENTRES! Comme des tomates... *Silence* AHAH! MAIS VOICI UNE BELLE LIGNE DROITE! UN BEL ENDROIT POUR UN SPRINT! GO GO LES GARS! "


- ALLER SANTA, DONNE TOUT C'EST TOUT DROIT !!! <se penchant encore pour l'élan laissant son miqo'te se penchée avec elle, en espérant qu'il le fasse> penche toi bébé !! faut se mettre a l'horizontal, tu sais faire ! <riant>
- Vas-y! *se penche, en profitant un peu d’ailleurs...!*

"FILANT TELLE UNE COMETE ROUGE, MIKA FONCE EN TETE, EXPLOITANT TOUT LE POTENTIEL DE SA MONTURE SANS LA SURMENER POUR AUTANT!" NARUMI, TELLE UNE FUSEEEEEE, SUIT MIKA. LES CHOCOBOS CARBURENT! NARUMI S'ACCORCHE!

"PENDANT CE TEMPS, DAYIR CONTINUE DE GARDER SA TROISIEME PLACE, SON CHOCOBO N'ARRIVANT PAS A SUFFISAMENT ACCELERER LA CADENCE POUR RATTRAPER SES CONCURRENTS!"

Yunaia rit volontiers un peu déstabilisée du coup, par les yip de son mâle.

NOOON? MAIS QUELLE FEMME CETTE EKLAChouu! VOILA QU'ELLE RATTRAPE SON RETARD EN RATTRAPANT LE PELOTON! ELLE PASSE DEVANT LE CHOCOBO DE DJIN ET YUNAIA!

"ET EN DERNIERE POSITION MAIS SANS ETRE LOIN DES AUTRES CHOCOBOS, YUNAIA ESSAYE TANT BIEN QUE MAL DE MOTIVER SON CHOCOBO A ACCELERER! TU PEUX LES RATTRAPER, COURAGE!"

- Raaaah nannnnn <rit et rage voyant Eklah filer devant> mord lui le cul Santa !

ELESTA NE LÄCHE PAS L'AFFAIRE! ET NE LAISSE PAS SA PLACE A EKLA! IL Y A COMBAT! AAHAHAHAHA MAGNIFIQUE, ELESTA SE POSITIONNE AVANT EKLA!

Dayir décoche un coup de poing à un élémentaire de vent innocent qui se trouvait sur son chemin pour évacuer son énervement.
-PAS TOUCHE AU CUL DE PEDONCULE
- NON LE TIENS ! <riant>


A PRESENT, NOUS VOILA ARRIVER AU *toussote* PREMIER OBSTACLE DE CETTE COURSE! NOS PARTICIPANTS VONT-ILS TENTER DE SAUTER PAR DESSUS CE MURET, OU ALORS PERDRONT-ILS DE PRECIEUX INSTANTS EN PRENANT LE PORTILLON PLUS SUR?

Yunaia voyant l'obstacle et le choix elle consulte son équipier nacré.

MIKA SE PRESENTE EN PREMIER POUR SAU- MAIS QUE VOIS-JE? DAYIR SAUTE PRESQUE EN MEME TEMPS QU'ELLE, N'ETANT QU'A QUELQUES ILMS DE SA CONCURRENTE!

NARUMI PERD UNE PLACE! NOOON! ET SE RETROUVE EN TROISIEME POSITION AUX DERRIERES DES CHOCOBOS DE MIKA ET DAYIR!
MAIS QUE SE PASSE-T'IL?! YUNAIA, PROFITANT D'UN INTERSTICE ENTRE LES CHOCOBOS D'EKLAHONA ET D'ELESTA, ARRIVE A LES DOUBLER JUSTE AVANT DE SAUTER MAGNIFIQUEMENT AU-DESSUS DE L'OBSTACLE!

L'EQUIPE D'ELESTA TRAINE UN PEU LA PATTE, LE CHOCOBO AURAIT-Il PEUR DE SAUTER?! QUOI QU'IL EN SOIT ELESTA CONTINUE D'ENTRETENIR L'ESPACE ENTRE SON EQUIPE ET EKLAHONA ET PEDONCUUUULE!

- Youhooouuu!! Yip yip yip! Yip yip! - Ouaiiiis il aime l'eau le piaf !!! <riant aux bruitages de Djin>
- Yiipppppp! yip yip yip!
- je vais finir sourde si tu continues <ricane>
Djin ricane.



A PRESENT... CETTE RIVIERE, CE BRUIT... ET OUI, IL VA FALLOIR SAUTER LES AMIS! ATTENTIONS A L'ATTERISSAGE!
- Ai confiance mon petit coeur! *Resserre ses bras autour d'elle* ça va le faiiiire!
- Djiiiiiin on va s’écraser…<panique, elle lâche les rênes les refilant à son miqo'te pour ne pas freiner le chocobo.> Djin récupère les brides.

DANS LE CAS OU VOUS TOMBERIEZ DE VOTRE MONTURE OU AUTRE ACCIDENTS SIMILAIRES LORS DE VOTRE SAUT, DES PROTECTIONS MAGIQUES ONT ETE MISE EN PLACE POUR EVITER LES BLESSURE A L'ARRIVEE Djin prend le contrôle du chocobo!

N'ECOUTANT QUE SON COURAGE, MIKA CONTINUE DANS SA LANCEE ET SAUTE! UN BEAU SAUT SANS FIORITURE, SE CONCENTRANT DAVANTAGE SUR SA RECEPTION QUE SUR SON APPARENCE

NOUS ASSISTONS A DU GRAAAAND SPECTAAACLE, VOICI QUE DJIN ET YUNAIA S'ELANCE ET PASSE L'OBSTACLE! MAIS?! MAIS! MAIS REGARDEZ-MOI CETTE EQUIPE! LES SOURIRE AUX LEVRES ET DU STYYYYLE!

MALGRE LES RETICENCES DE SA MONTURE, NARUMI PARVIENT TOUT DE MEME A MENER SA MONTURE JUSQU'A LA FALAISE, ET ARRIVE A ATTERIR CORRECTEMENT, SA MONTURE N'AYANT PAS L'AIR BLESSEE

- YEEEEEEEEEEE-AAAAHHHH! *Gueulant dans les airs, il prend son pied*

EKLAAAA EKLAAA PEDONCUUULE! MAIS C'EST EPIQUE! ON DIRAIT QU'ILS N'ABANDONNENT PAS CES DEUX-LA! VOILA QU'ILS DEPASSENT ELESTA! ELESTA LES SUIT DES TREEEES PRES! ON ABANDONNE PAS!

MAI- OH MON DIEU, DAYIR! QUELLE CHUTE IMPENSABLE! HEUREUSEMENT QUE NOS PROTECTIONS MAGIQUES LUI PERMETTRONT A LUI ET SA MONTURE D'ATTERIR TRANQUILLEMENT, ET CE MALGRE LES LES QUELQUES FULM QUI LES SEPARENT!

Yunaia se sera crispée durant le vol agrippée à la scelle dans un cri de panique, bien que riant une fois en bas, son homme à gérer, il sera récompensé comme il se doit !

POUR LES PARTICIPANTS A L'AVANT, JE TIENS A PRECISER QUE DAYIR ET SA MONTURE NE SE SONT PAS BLESSE SUITE A LEUR CHUTE

- Raaaah mais nannn arrêter de nous faire grimper !!! <laissant les rênes à Djin toujours, il semble gérer.>

MAIS QUELLE COUUURSE! VOILA LA PROCHAINE EPREUVE! MAIS MAIS... BOUGEZ VOUS DE LA! MAIS *Voix lointaine tout de même captée par l'ampliphone.* Mais que font ses miqo'tes à danser là? Narlah, je croyais que.. AH! *Voix Normale* EPREUVE D'AGILITE! ET SAUT! PLOUF!
- aaaah nannnn on va devoir nager !!! je suis pas en maillot !

ET C'EST UN MAGNIFIQUE SAUT CARPE DOUBLE AXEL QUE NOUS OFFRE LE CHOCOBO DE DJIN ET YUNAIA, AVANT D'ATTERRIR TRANQUILLEMENT DANS L'EAU EN GARDANT UNE BONNE AVANCE!

MIKA, BIEN QUE DEUXIEME, SE RETROUVE MALHEUREUSEMENT A FAIRE UN... OUI C'EST BIEN CELA, UN PLAT AVEC SON CHOCOBO! ELLE ARRIVE TANT BIEN QUE MAL A GARDER SA PLACE, MAIS L'ECART AVEC LES PREMIERS SE CREUSE!

- On est passé en tête! *ricane* On peut le faire!

ET PENDANT QUE YUNAIA ET DJIN TENTE DE GARDER LEUR AVANCE, NOUS POUVONS VOIR UNE REMONTEZ FULGURANTE DE LA PART D'EKLAHONA, VENANT TALONNER LE COUPLE EN PREMIERE POSITION QUI PEUT PRESQUE SENTIR L'AURA DE LEUR ADVERSAIRE ET LE SOUFFLE DE SA MONTURE!

- AH nannn chéri hors de question qu'elle nous dépasse celle là !

QUELLE COURSE PLEINES DE REBONDISSEMENTS! ALORS QUE NARUMI ETAIT RESTEE REGULIERE PENDANT TOUTE LA COURSE VOILA QU'ELLE PASSE EN DERNIERE POSITION... MAIS QUELLE HORREUR?! MIKAAA? OH NON, SON CHOCOBO S'ESSOUFFLE! NOOON! MIKA ET SON CAMARADE SE RETROUVE EN QUATRIEME POSITION! DEVANCES PAR ELESTA QUI REMONTE PETIT A PETIIIIIT! TROISIEME POSITION!

- *Serre les dents* Je fais ce que je peux! Mais précious commence à fatiguer! Aller précious!Donne tout !
- <rit> ce n’était pas un reproche chéri, je reprends les rênes ?! <Amusée, essoufflée, elle pivote pour lui coller un bec collant fashion gloss rose sur la joue.>


"ET VOILA LA DERNIERE LIGNE DROOIIITE! LE SPRINT FINAAAAL! QUI SERA LE VAINQUEUR ?! QUEL PODIUM AURONT NOUUUUUS? JE VOUS LAISSE LA PAROLE MON CHER NARLAHFEN!"

ET BIEN ON PEUT DIRE QUE TOUT PEUT ARRIVER SUR CETTE FIN DE COURSE, TOUS LES COUREURS SONT PRESQUE AU COUDE A COUDE! MAIS ATTENTION AU SABLE, IL EST TOUJOURS TRAITRE DE COURIR DESSUS, SURTOUT A DOS DE CHOCOBO!

Djin laisse les rennes à sa hyur.
- Aller ma belle! Je te laisse la fin! Donne tout!
- Aller fonce Santa !!! <penchée en avant le cul légèrement dressée, elle est à fond la hyur.>


MAIS ALORS QUE TOUT SEMBLAIT PERDU POUR NARUMI, LA VOILA QUI DOUBLE TOUT SES CONCURRENTS UN PAR UN, ET FINIT PAR ARRIVER EN PREMIER, AVEC SUR SES TALONS MIKA QUI A PROFITER DE LA FULGURANCE DE SON ADVERSAIRE POUR LA SUIVRE DANS SA REMONTEE!

-Aaaaah il est fatiguéeeeee faut que j'arrêtes les tapas, j'ai pris du gras !!! <voyant les autres dépasser sur la fin.>

A QUELQUES FULMS PRES, NOUS RETROUVONS LES PRECEDENTS PREMIERS, YUNAIA ET DJIN, QUI N'ONT PAS REUSSI A GARDER LEUR ALLURE SUR LES DERNIERS FULMS DECISIFS!

- *Ricane* Troisième! Ça gère quand même!
- Ouaiiiiiiis !!! <rit encore, essouflée, elle s'avachie sur le chocobo>

ET EN DERNIERES PLACES, NOUS RETROUVONS EKLAHONA SUIVIE DE PRES PAR ELESTA, LEUR CHOCOBO ETANT ESSOUFLE PAR TOUS LES OBSTACLES QU'ILS ONT DU AFFRONTE JUSQU'ICI!

-Fuuuhh.. C'était éprouvant mine de rien..

FELICITATIONS A TOUS! ET DITES-VOUS QUE QUELQUE SOIT VOTRE PLACE, VOUS AVEZ REUSSI A FINIR LA COURSE, CONTRAIREMENT A TROIS DE VOS ADVERSAIRES!

Bravo à tous !!!

Yunaia grelotte un peu, trempée par les deux dernières épreuves et la nage.
Djin ouvre le côté droit de son manteau et vient blottir sa hyur contre lui, refermant le manteau sur elle.

- Merci à vous tous pour votre participation! Ça fait chauuud au cœur! Merci de nous soutenir, la Compagnie du Masque et de la Plume mais aussi notre partenaire pour ce soir et depuis toujours le Ranch de Brancharquée! En troisième position, qui gagne dix teintures chocobo et un joli bouquet de fleurs gridaniennes.... YUNAIA ET DJIN!


Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Dim 2 Déc - 13:51


- Bonsoir!
- Oh bonsoir, hm...Akhutai je crois bien ?
- J'ai bien reçu votre lettre. En effet et vous c'est Yunaia ?
- Merci, je m'attendais pas à une réponse si vite et en direct face à face c'est super, Je vous sers quelque chose ? c'est la maison qui régale pour le coup. <souriant en coin> Pardon je ne sais jamais si je dois tutoyer ou non les xaela, je crois que vous ne le faites pas.

- ça ne me dérange pas vous savez, et je veux bien voir votre carte c'est la première fois que je viens ici et je trouve que c'est un endroit très charmant!

-Oh merci, on a remanier le tout avec Djin quand j'ai hérité de la direction..<rit doucement, récupérant une carte> installez-vous à la table derrière j'arrive tout de suite pour me joindre à vous et prendre votre commande.
- Entendu!


Les deux jeunes femmes s'installèrent pour discuter et faire plus ample connaissance, bien qu'elles se soient croisées déjà une première fois au QG de la brigade des miracles. Elles seront rejoint peu de temps après par Djin venant lui aussi saluer la Xaela, profitant de discuter un peu avec cette dernière durant le laps de temps pour Yunaia servira les clientes encore présentes.


-Elle a l'air d'avoir de bonnes compétences mais pour le maniement de la double dague il faut savoir que la dague est le prolongement du bras il faut également savoir viser quand on les lance.
-[Djin] Elle est habile de ses mains. Après pour le lancer, je pense que ça ne posera pas trop de soucis avec de l'entrainement. *sourit*
- C'est ce qu'il faut il ne faut pas croire que j'ai réussi du premier coup.
- Ah ça, c'est comme tout, faut de l'entrainement. On a beau être doué, si on ne travaille pas ça, bah on perd vite. Je l'aurai bien entrainé moi-même... Mais... Je suis plutôt arme à deux mains... *fronce le nez* Et ça ne lui correspond pas.
- Je suis bien tombé dans ce cas *a un petit rire souriant au miqo’te*
- *Hoche la tête*Totalement. *sourit* Vous êtes donc d'accord?
- Bien sûr que oui!
- Géniale. *souriant, ravi*
- Cela peut être très intéressant.
- Je vous l'a confit alors. Mais la transformez pas non plus en machine de guerre hein... *amusé*
- OH non vous voyez bien je ne suis pas comme ça.
- C'est pas faux. *ricane* [Yunaia rejoignant la conversation] Dit-il alors qu'il m'a transformé moi dans bien des domaines. <souriant tendrement, le regard pétillant>
- *Joue des sourcils* Par amouuuur.
- Oui fin pas seulement celui-là chéri roooh, soit plus romantique un peu !
- Vous êtes tellement mignon tous les deux.


L'échange se poursuivant, tout en sirotant un thé, Akhutai découvrant aussi les crêpes du Tapas et les glaces, semblant ravir la gourmande qu'elle est.

- On pourrait possiblement aussi s'entrainer à trois vous pourriez m'observer contre Djin, vous contre lui et vice versa, ça pourrait m'apprendre de vous voir aussi le faire de temps à autre. Qu’en dites-vous ?
- Humm ça peut être une idée.
- <hoche ravie> je suis souvent disponible en matinée ou la journée, le soir aussi à la demande je dois juste savoir à l'avance pour m'organiser et je m’adapterais à votre emploi du temps.

- Je pense que vous pourrez être une très bonne élève.
- <sourit en coin, humblement, elle acquiesce> disons que j'ai la motivation nécessaire, un but précis et je dois pouvoir y arriver avec votre aide, j'ai…également des facettes variées et peut être même quelques petits secrets que vous pourriez apprécier de connaître, mais là encore je ne dévoilerais qu'une fois en confiance. <douce d'un sourire sincère toujours.>
- Pour moi également *lui sourit tendrement* vous verrez si vous êtes motivée vous ne pourrez que y arriver.
- <hoche souriante, ravie et rassurée> J'ai néanmoins une seule chose à demander, si je puis me permettre.
- Dites-moi ?

- Si vous souhaitez, pour une raison ou une autre arrêter les entrainements, que ce soit d'ordre privé ou pour autre raison, une mauvaise entente, ou autre, soyez sincère n'ayez pas peur de venir me le dire, je comprendrais, nous pourrons en discuter, mais ne me laissez pas plantée sans nouvelles et dans l'attente de mes entrainements. <soupire doucement d'un doux sourire, sincère mais son regard trahissant clairement une blessure profonde dans le domaine, une déception possiblement récente.>

La jeune xaela su rassurée Yunaia, et après une visite du nouveau dojo à l'étage, une discussion amicale suivant, elle quitta le tapas ravie de l'échange. Yunaia quant à elle, toute aussi charmée et impatiente, maintiendra une réserve, un peu inquiète pour la suite, espérant ne pas être déçue et sera rapidement, torridement et amoureusement rassurée par son miqo'te le reste de la soirée.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Dim 2 Déc - 13:52

Une petite matinée à deux, câlin et entrainement plage pour le petit couple du Tapas, qui cette fois s'est rendu dans le secteur six, la fréquentation étant à nouveau revenue de par l'ouverture du Dauphin cuirassé, celà permet de nouvelles discussions, rencontres et échanges sympatique pour le couple qui semble avoir surtout besoin de sortir un peu de leur train train quotiden et de leur propre restaurant.


Le recrutement d'une nouvelle serveuse durant la journée, un moment sympathique et amical, Kiaran nous présentant sa nouvelle amie, le jeune miqo'te, amusante, joviale et mignonnement naïve mais très motivée, aura raison du couple, les patrons acceptant de l'engagée à l'essaie, dans un premier temps.


Puis la jeune femme, emmena son miqo'te chez elle à l'étage. Lui faisant alors découvrir une surprise, qui semblerait-il, durera tout le mois jusqu'à la fête des étoiles. Elle lui a fabriqué un calendrier avec les dates, jour après jours. Le miqo'te, chaque matin y découvrira une surprise, que ce soit, un cadeau, une carte, ou des sorties et activités qu'il feront chaque jour tous les deux. L'émotion du nacré était palpable, touché par ce que sa belle lui a organisé afin de lui faire vivre sa première fête des étoiles inoubliables.


Et le premier cadeau de ce jour, fut un repas à deux au Dauphin cuirassé, puis balade à la belle étoile. Sur place, ils croisèrent certaines connaissance, dont Aldualim, un ancien concurrent du concours culinaire qu'ils avaient rencontré ce soir là. Il organisa un jeu avec les présents, le jeu du 21 avec un dé. Le couple prit part à cette activités avec rires, sourires et complicité. Bien que Djin fut le gagnant, Yunaia perdante avec une miqo'te. C'est sur la table basse qu'elle dû imiter ridiculement un chocobo en agitant les bras, sous l'hilarité de son miqo'te ravi de son gage.


Après quoi, le couple se serait rendu au bar pour discuter et finir de manger rien qu'à deux. Yunaia, captant quelques regard d'un groupe de corsaire, un pus précisément, qui semblait lorgner en sa direction. Elle ne relèvera pas pour autant, n'ayant d'yeux que pour son miqo'te, malgré la petite nervosité qu'elle avait à se sentir observée par des hommes peu fréquentables.


Une petite altercation verbale à la sortie du restaurant, entre Djin, ses deux hommes et une femme, bien que futile sans gravité, aura néanmoins titillé ces derniers. En effet, le couple fut rattrapé par un miqo'te médecin et une jeune miqo'te, afin d'être prévenu que le groupe semblaient les chercher. Leur dialogue et échange salaces et peu courtois concernant la hyur, semblait inquiéter le couple essoufflé qui s'exprimait devant le duo du Tapas.

Djin décida alors de prendre Seishin, leur jument pour se rendre plus loin durant leur balade, pour ne pas tomber sur eux proche de la sortie de brumée.


A l'écart de tout au calme avec vue sur la mer, un échange tendre et romantique de discussion quant au mariage, à leur rencontre, à ce qu'ils ont traversés pour en arriver à ce jour, entre rire et complicité leur étant propre, le petit couple amoureux, terminera leur soirée dans l'herbe en une étreinte des plus brulante sous le ciel étoilé, isolé de tout avant de rentrer chez Djin, avec une extrême prudence quant aux types les cherchant un peu plus tôt dans la soirée.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Mar 4 Déc - 10:27


Ce jour là, le petit couple prendra le départ pour les montagnes enneigée. C'est la surprise du jour dans le calendrier de Djin, une journée sur la glace !


- Aller monte bébé on va s'envoyer en l'air !
- *Se hisse sur le chocobo* S'envoyer en l'air en l'air! Mhmh! Intéressant! Mais faut pas qu’on se loupe! *ricane*
- <ricane> fait moi confiance je suis venue ici il y a une semaine, je gère !! t'es prêt ? Décollageeeeeeeeeeeeeeeee !
- Oui! *ricane et s'accroche à ses hanches*
- <percute une fois en l'air et éclate de rire> hannn le jeu de mot !!! bien joué !! accroche-toi bien chéri il y a de quoi faire tu connais mes poignées d'amour !


- Je vais commencer à regretter mon idée ! <ricanant, l'observant du coin de l'œil.>
- Yaaaaahh!!!*se lance, gesticulant dans tous les sens* Wooot!! merdouuuuum! *S'arrête, les bras écarter, ne bougeant plus, il ose plus. *
- ...
- Chérie…? Os’cur...?
- <cille et éclate de rire> Han mais t'as glissé avec classe chéri ! hmpf...si je viens t'as conscience qu'on va finir sur le cul !
- Baaahhhhh!


- <se mordille la lèvre, elle a pitié de lui et se pose sur la glace> j'arrive mon amuuuuur !! <se poussant un peu de la roche pour glisser dans sa direction> T'en a déjà fait non! *ricane*
- Nooonnn tu viens trop viiiiite! *La réceptionne et bascule en arrière* Wooot! *tombe sur le cul*Aïaieuh! Mon coxis!
- Aaaaaaaaaah mais j'ai à peine pousser ! <les jambes tendues en posture étrange elle lui fonce dessus, ne sachant pas comment s'arrêter avant de le percuter, sur le cul tous les deux oui.> désoléeeeeeee
- *Ricane*Bon.. Va falloir user de technique pour se relever...! Je reste au sol et je te tien les mains!
- ouais d'accord, travail d'équipe, on gère ça !!! je suis souple au pire je te ferais un super grand écart ! <ricanant, prenant ses mains.>


Le jeu et la découverte sur la glace prit un peu de temps avant que le couple ne cesse de se retrouver sur les fesses ou dans des acrobaties toutes plus amusante que ridicule.

- <Elle s'élance doucement cette fois, l'équilibre est là mais elle est ultra rigide observant ses pieds glisser jusqu'au rocher d'en face et le sillon qui reste sur la glace> hm...ouais ! je crois que je comprends !
- *se tourne vers Yu', prêt à la rejoindre*
- Me faut une motivation! Montre-moi tes nichons! *ricane*
- Bon en fait...ça creuse la glace chéri, et ça croche un peu, il faut, je pense faire un mouvement de va et vient glissant, se poussant un peu pour te déplacer, tu t'y connais en plus dans le domaine. <riant> Hein ?!! <fort, pour l'autre côté> t'as dit nichons ?


Ils tentèrent encore avant que Djin ne glisse sur ses pieds en direction du parcours, sans contrôler quoi que ce soit, Yunaia le suivant comme elle peut dans cette descente rapide et périlleuse, entre éclat de rire et gueulante qui viendront raisonner contre les falaises rocheuses.


- Tu sais comment tournée ?! *en voyant les rochers* MOIII PPPAAASSS!
- Chériiiiiiyiaaaaaa tu prend trop la confiance !! <Glissant se faisant entrainée, finalement elle trouve ça génial et pousse un peu avec son pied> hannn c'est trop biennnnnnnnnnn. Euh...comme avec une monture je sais passsssssssssss. Pousse avec le pied inverse ! Poursuite automatique annulée.

- *Se penche un peu sur la gauche... Tournant* Ca marche... *écarquille les yeux en voyant la descente qui arrive*Comment on freine comment on freeeiiiine?! Accroche tooiiiiii! *n'arrivant pas à freiner, il se penchera un peu en arrière laissant sa Hyur s'agripper à son fessier*

- On freine pas on tient debout et on suis, imagine toi en mission chéri c'est une survie !!!! on est des combattant, t'es un chevalier !!! <rit mais panique, elle invente nawak pour se rassurer oui, agrippée à son pull glissant avec lui>
- JE SUIS UN PUTAIN DE CHEVALLIIEEERRRR!
- C'est trop biennnnnnnnnnnnnnn YOUHOUUUUUUUUUUUU !!
- NIIIAAAHHHH!


- Tu ne voulais pas un navire ? <ricane pointant devant de sa main libre>
- Haaaan! Trop stylé!
- Piégé dans la glace !! je le trouve magnifique !
- Mais clair! *observe le navire comme un gosse* On peut peut-être y grimper!
- Non on va voler ! <ricane avançant elle siffle entre ses doigts un grand coup>
- Et voilà capitaine !


- Haaaan! Il a de la gueule!
- Ouiiii !
- Viens! *sourit*
- qu'est-ce que tu fais...<soufflant un rire>
- *Prend les bras le Yu' et les déplie de chaque côté, comme un oiseau* On est les seigneurs des glaaaaaaces!


En fin de journée, un petit coin isolé mais agréable, c'est autour d'un feu et de machmalow grillés que le petit couple terminera cette journée en tendresse et rire avant de retourner chez eux au sec et surtout au chaud !

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Dim 9 Déc - 12:24

Yunaia fit la rencontre de la deuxième petite soeur de K'rayne cette après midi là ! K'anilla, une petite rousse de 16 ans un peu turbulente mais charmante. Djin et elle lui offriront un poste au sein du tapas dont il vont devoir discuter. Hors du service au comptoir, les patrons souhaitant aider K'rayne à canalyser sa soeur et lui offrir de qui grandir et se dépatouiller peu à peu seule.


Puis en mi après midi, kayah et K'rayne prirent en charge la location de la salle pour un enterrement de vie de jeune fille. Trois clientes présentes et visiblement ravie du service fourni et de la décoration.


A l'arrivée de Djin en fin de journée, Yunaia le présenta alors auprès des clientes, et lui présenta également K'anilla dans la foulée. Participant un peu à l'ambiance festive du moment, servant les plats et les déssert, alors que kayah resta en cuisine pour aider le pauvre Ed' un peu débordé par les commandes gourmandes.


Les échanges et rire se firent en discrétion pour le personnel présent, laissant les clients profiter du lieu et de leur après midi surprise pour la jeune invités d'honneur sur le point de se mariée en fin de semaine, la couvrant de surprise et de cadeaux.


Puis pour le final, et de manière totalement improvisée avec 30 min pour se préparer, K'rayne fit une représentation amusante sur scène pour les clientes, ravie de pouvoir en rire et s'amuser au rythme de la musique délirante du miqo'te déchainé.

Les patrons prirent le temps de tout ranger avec les employés une fois à nouveau seul à l'étage avant de rentrer chez eux pour leur soirée, confiant le comptoir à Kiaran s'y trouvant encore et s'étant improviser serveur pour aider en cette après midi très chargé.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

le Dim 9 Déc - 12:24


[Djin]- Encore moins! *amusé*
[Rhaya] Je me présente, Rhaya Bajhiri, jeune occultiste *souriante*
[silana] enchantée <sourit>
[Kiaran]- Bonsoir Rhaya
- Enchanté! Moi c'est Djin, Gérant du Tapas... Bon oui… la comme ça on dirait pas.. *fronce le nez*
- Enchantée Demoiselle. Yunaia Takami, directrice du tapas, entre autre.
- Comme beaucoup le savent, J'kudoï ... est maudit depuis qu'il a écouté une boîte à musique qu'il a trouvé dans le Thanalan ... dans ... une oasis perdue.
Rhaya s'incline devant les présentations faites.

Yunaia tiquant au fait que ce n’étais pas une présentation lambda mais un début de réunion, se pinçant les lèvres amusée.
[Silana]- oui, une petite fille était dans la boite.
Djin aura fait la même bourde au finale, ils se sont bien trouvés.

- Désolé je ne connais personne encore *gênée* et Kudoï m'a demandé de présidé la réunion ...
- le papa poule est née ...
- Il aurai pu présidé cette réunion quand même…

[Yunaia] Oh ne vous excusez pas demoiselle, vous avez toute notre attention, on est là pour aider, on connait brièvement la situation.
[Akhutai]- Nous comprenons ne t'en fais pas....
[K’rayne]- Faut commencer par avoir un sceptre en forme de gros doigt pour pouvoir présider les réunions ! *opine du chef dans un air grave*


[Rhaya]- Il y a de cela 100 ans, quand cette créature fut créé polipo lipo.
Djin se pince les lèvres.
[K'rayne] -Pililipilipoula
Yunaia tapote la cuisse de son miqo'te "là là ça va aller" pour qu'il n'éclate pas de rire le voyant se retenir.
- *sourit* pas de ma faute si le nom est ainsi *rit*
- Oh pardon c'est un vrai nom ? pas une façon de parler ? <cille amusée>
[K’rayne]- Ouais ouais ! *Se marre finalement* Continue pendant que les autres sont tranquilles ! *dit il*
- Un lalafell
- ah créer PAR polipo lipo oui d'accord merci, j'ai cru que c'était une façon de dire "à la va vite". <ricanant>
- La créature alchimique ... fut scellée en quatre fragments qui furent chacun placés dans des enfants. Le sorcier ayant réussis cette exploit, mourant, ne pouvait placer les fragments que dans des membres de sa famille.
[Akhutai] Dans ses enfants vous voulez dire ?! <Horrifiée, serrant les poings et les dents> quel monstre....
- je vois...c'était des autres... du coup...ça vas être dangereux de tous les rassembler...ça le libéreras complètement...
- Les enfant ne supportant pas la surcharges fut eux même scellés dans des boîtes à musique.
- Ah...
[Djin]- Et.. Pourquoi on doit les rassembler? *perplexe*
[K’rayne] ... C'est donc ça les poupées lalarusses *dit-il pensif*
[Akhutai]- Et vous avez trouvé une idée pour pouvoir repérer les autres boites à musiques? Car autant vous le dire, autant chercher une aiguille dans une botte de foin <hausse les épaules>
- ... oui et non ... mais on va devoir restaurer les boîtes.Il y en a une dans chaque région.
[Yunaia]-Hé bien comme j'ai dit on peut faire une investigation de notre côté, est-ce qu'on a des indices des lieux à fouiner ?
- Chacune à une mélodie différente.
[silana]-Faudrait faire des groupes.
- Hé bien djin et moi pouvons tenter d'enquêter en Noscea, nous y vivons. chéri ?
[K’rayne] Baaaah je peux aussi tenter d'enquêter avec eux ou dans le thanalan que je connais bien, m'enfin voilà.
[Akhutai]- Formons des groups Silana a raison.


[Djin]- Ouais, j'vais faire parler mon réseau de conquêtes... *joue des sourcils taquins avant de se crispé, prêt à se prendre un taquet pour sa connerie*
- Pour les lieux ... par rapport aux rumeurs que j'ai ...
[Yunaia]... les gosses du quartier qui te court après pour avoir des glaces tu veux dire ?
- Tout à fait! *bat des cils*
Akhutai rit de Djin.
- <ricane roulant des yeux>
- ... *Eclate finalement de rire avant de toussoter*
- Donc voici les rumeurs

Yunaia Takami sort un petit calepin de sa poche, oui c'est une directrice, elle pense à tout la madame, prête à noter les infos.

1. C’est quand on se promène non loin des rois que l'on entend une mélodie mélancolique, la forêt semblant plus mélancolique, et s'y approcher est dangereux, ce serait dommage de réveiller les rois.

2. N'avez-vous jamais remarquer cette endroit verdoyant, dorée, cette endroit à la frontière du désert blanc, ou le vent s'engouffre, laissant entendre parfois, une douce mélopée.

3. La brume souvent épaisse, parfois on n’y voit rien, on peut entendre une rivière s'écoulé, on y voit les ruines d'une ancienne cité aux loin, mais le plus inquiétant dans ce brouillard, reste cette mélodie.

Le couple du Tapas aura opté pour aider de manière safe, à savoir en enquêtant ou tentant de deviner les lieux ou pourrait se trouver ses dites boites. En effet, l’information du fait que ceux qui trouverait la boite serait alors hanté par un enfant le temps de faire surgir la créature, n’a vraiment pas emballé certaine personne dans la pièce ayant des proches, des établissements ou des enfants pouvant les mettre en danger. Trois autres membres, Akhutai, Kiaran et Silana, sont les trois volontaires pour aller chercher les boites lorsque les enquêteurs auront fourni les informations à Kudoï.



Le lendemain, déjà la tête dans les livres, yunaia aura un petit coup au moral, apprenant le départ de son amie Lianie pour HIngashi. Un échange amical autour d'un thé chez elle, conseils, confidence, une belle amitié et une confiance naissante, la patronne, sera émue de savoir la samouraï emprise à des ennuis et des dilemmes personnels, mais restera présente pour elle au besoin. Espérant la revoir prochainement à son retour. Ce petit coup au moral n'empêchera pas la hyur de continuer ses recherches pour aider l'affaire des boites.
Contenu sponsorisé

Re: Chapitre 3 : Un changement de cape

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum