Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Jeu 20 Sep - 23:57


- Bonsoir.
- salut ! <étirant un sourire en coin, une oreille frétillante> T'es surement Lars...<tique amusée> c'est midi hein.
Lars arbore un visage impassible, il semble constamment blasé.
- En effet oui, désolé, je suis pensif. Vous êtes donc K'alysia c'est cela?
- Alysia, c'est moi qui vous ai contacté. Pensif <ricane> ouais ou alors les lunettes sombre qui aide pas. Ma sœur devrait plus tarder à nous rejoindre, elle sait pas encore de quoi il s'agit mais je voulais qu'elle soit présente. Lars enlève ses lunettes et les rangent dans sa sacoche.
- J'essaye de voir le monde sous des filtres différents. C'est inspirant. Bien. Cela ne me gêne pas. C'est votre corps et votre morceau d'histoire personnelle que nous aller graver.
- <sourit en coin> je vois, espérons que tu sois inspiré aujourd'hui aussi. <ricane> je t'offres à boire avant ? <pointant la glacerie> ou une glace ?


- Bonjourrr
- Hey salut ! ah bah finalement elle est déjà là ! <cille et ricane, elle trottine pour enlacer sa sœur et la scruter> merde t'es magnifique, cette coupe est génial !
- Un rhum s'il vous plait.
- ça te va bien d'être allé en orient...<rit doucement, agitant une oreille.
- Merci vraiment ? *souriant gênée* oui c'est super comme endroit et toi... *regarde ses cheveux intriguée*
- Moi...c'est une longue histoire je fais sortir la part sauvage en moi mais tu comprendras pourquoi ce soir <ricane et avise Lars> un rhum, c'est parti, on monte tous chez moi. Oh désolée, Lars voici ma sœur K'enaya Jin.
- Ta part sauvage ? *gloussant*
- Et lui bah...tu verras. <souriant en coin> ouais un retour au racine, tu verras.
- Enchanté, Lars.
- Bonjourr ravie de vous connaitre
- Aller on monte ! j'ai le rhum chez moi, il y en a pas dans la glacerie...


Lars Crescent regarde la pièce de son air indifférent, analysant.
- Et voilà bienvenue chez moi...et donc...un rhum...<trottine et retire ses sandales dans le même temps, restant pieds nus.>
- Merci...
- Et on va faire ça sur le comptoir juste là, si ça te vas, parce que j'ai pas d'autre table qui fera l'affaire. <ricane>

K'alysia tend le verre à sa sœur, souriante toujours, et file dans la chambre.
- C'est inhabituel... Mais j'imagine que je m'y ferais.
- tu peux déjà installer ton matériel hein, fait comme chez toi !
- *prend le verre et sourit* merci Alysia
- Vous faites ça ou normalement ?
- *Naya observe Lars de haut en bas ne comprenant pas tout*
- Tout dépend du motif et de la zone sur laquelle il sera immortalisé.
- Te faire tatouer ?
- Mais ce meuble fera l'affaire, autant éviter de bouger par mégarde installé sur un lit.
-, donc le comptoir sera parfait ! bonne hauteur, pratique pour toi et pour moi. <puis hoche pour naya amusée> c'est ça !
- Oh mince alors tu aurais pas pu me le dire plus tôt...*tirant la langue* y a mon salon aussi là où je masse

- Tu te souviens le bijou doré que notre mère portait ? celui qu'elle mettait pour les soirées danse du clan...<tend le dessin> et bien je l'ai fait reproduire mais sous forme de tatouage et en partie, après ouais j'ai choisi le lieu qui est un peu différent du sien. <ricane> Bah non t'as pas de table ...je vais pas me foutre sur un lit de massage pour un tatouage <ricane> mais c'est gentil.

- *prend le dessin et le regarde* comment oublier *douce et nostalgique* Et tu veux te faire tatouer ça où ?
- Voilà, du coup t'as l'explication en même temps, ma mère portait cette parure parfois, j'en ai fait une autre utilisation en sa mémoire, de façon qui me corresponde mieux on va dire et dans une zone plus intéressante. <souriant finement> Bah comme sur le dessin nouillette...sous la poitrine.

- Que représente ce dessin pour vous? Qu'est-ce qu'il éveille en vous?
- *cille et fait de grand yeux* tu es sérieuse ?! *douce et amusée* après oui ça te correspond
- Je viens de le dire, c'est un bijou que portait notre mère...<souriant en douceur> c'est pas compliqué de deviner ce qu'il évoque.

- Je ne suis pas vous.
- Non c'est certain, mais je ne vois pas l'intérêt de creuser plus que ça, si ?
- Je n'ai pas les même ressenti, j'ai besoin d'entendre clairement de votre bouche. Si l'œuvre ne vient pas de moi je ne peux pas vraiment en cerner la profondeur. Je grave une part de l'histoire des gens, une facette d'eux même. Pas simplement un motif.

- <hausse un sourcil> vous avez besoin de savoir mon émotion et ma vie privé et ce que je ressens pour tatouer ?
- Oui.
- *porte le verre a ses lèvres les écoutant avec attention*
- Eh bien, notre mère est morte en souffrant d'une maladie des os, c'était une très bonne danseuse, elle adorait les breloques et bijou, tout ce qui était ornement...Elle a pris soin de nous, c'était une femme et une mère impressionnante et courageuse. J'aimerais lui faire honneur avec ce dessin, une partie d'elle est en moi, parce que je sais danser aussi et je voudrais pouvoir me souvenir que malgré toutes mes conneries, déboires et soucis, je peux aussi devenir une femme bien un jour, du moins j'essaie. <soupire> ça vous va ?

Lars laisse filer un léger sourire, une première depuis cette rencontre.
- Je pense avoir capter l'essentiel, merci de vous être ouverte à moi.
- hm... voilà ça fera l'affaire?
- Mon intention n'est pas de nuire bien évidement... Mais lorsque je dessine je cherche toujours à faire transparaitre l'essence des sentiments que la personne ressent pour ce motif.

Les heures défilent, entre discussion, confidence et rire entre sœur, le tatoueur participant de temps à autre bien que concentré sur sa création. Création qui prit forme rapidement, l'artiste ayant peaufiner les derniers traits avant de laisser la miqo'te se relever.


Lars Crescent se redresse et s'essuie les mains. Il sort un baume de sa sacoche et le tant aux miqo'te.
- Appliquez ça de façon à ce que le tatouage soit constamment recouvert, ça hydratera la peau et aidera à la cicatrisation.
Pas de soleil pendant un moment pour éviter la décoloration. Et nous verrons dans quelques semaines si des retouches seront nécessaire pour renforcer les ombres.
- Super merci...<descend en grimaçant un peu, le poil hérissé.> Je vais voir dans le miroir ! <ricane>


K'alysia aura chopé son haut au passage pour le remettre sans qu'il ne frotte sur son tatouage pour autant.
- T'en penses quoi ?
- Ça te vas bien *douce* même si pour moi c'est trop voyant *amusée*
- Moi j'en ferai bien un ou deux *gênée*
- Ouais mais je m'en fou ! <Se tortille pour admirer> et c'est vraiment un artiste ça c'est certain !
-Mais j'hésite entre nuque et bas du dos
-Bah demande lui <souriant en coin, elle récupère sa bourse dans un tiroir.>
-C'est ce que je compte faire
-bas du dos c'est mignon !
- Nuque aussi avec les cheveux je peux le cacher a volontés
-Et voilà le compte y est et même un bonus que j'avais prévu si le résultat me plaisait vraiment…<lui tendant la bourse> Merci Lars.

Sa journée se poursuivi en partie, à bouquiner dans le jardin, à l’ombre bien évidemment jusqu’à l’arrivé de Thiev’.


Le duo partira pour Costa del Sol, sac de plage sous le bras, ils y passeront une bonne partie de la fin de journée, à discuter, faire connaissance et Alysia profitera de faire un massage comme convenu à l'Elézéen.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Jeu 20 Sep - 23:57


- Attend je vérifie un truc...<ricane>
K'alysia observe l'arbre près des fenêtres de l'étage, puis relève les yeux sur la rambarde bleuté derrière thiev'...et étire un sourire, bingo.
- Hm ?
- Mrh..
- Salut !
- Salut !
Ramja saute de son perchoir.
- Alors t'en dis quoi ? !!

Ramja décroche son masque, observant Alysia avec un certain intérêt, ses cheveux plus particulièrement. Il viendra dresser sa main pour venir prendre une de ses tresses, la portant à ses narines pour la humer.

- Mrh.. *dans un râle de contente* J'aime.. Beaucoup.. Tu ressemble à tribal. mrh..
- Ah !! c'était en parti le but...<ricane> notre conversation d'hier me trotte encore dans la tête, et puis je sais pas ce que tu renifle mais j'ai surement l'odeur de mon huile de massage. <amusée> T'as pas salué Thiev'...<plissant les yeux, comme une douce réprimande taquine.>
Thievnaix n'a pas l'air vexé.
- Oui... Odeur étrange pas... désagréable. *il viendra s'accroupir posant ses mains sur son ventre alors qu'il examine le tatouage*


- *lève un sourcil en voyant le miqo'te a genou devant sa sœur a hauteur de son joyaux*
- Oh Naya salut !
- Mrh.. Oui.. Aimer..
- B'soir Naya !
- Ramja, je te présentes, enfin ! ma grande sœur K'enaya.
- Bonsoirrr Thiev ca va ?
- Mrh.. *il humera l'air en direction de Naya*
- *détail le miqote* Ravie de vous rencontrer *douce et souriant*
- C'est lui qui m'a...sauvé si on peut dire, disons sorti d’une mauvaise posture, dont je n’ai pas eu le temps de te parler et tu vas surement gueuler...<ricane et se planque derrière le sauvageon.>
- Sauvé ? *plisse les yeux regardant sa sœur*
- moui...j'ai eu...des ennuis...<baisse les oreilles mignonnement soumise à la grande sœur> Fin', rien de trop grave hein, bref' contente toi de lui dire merci, sinon j'y serais encore surement. <ricane>
Ramja détail Naya des yeux. Le regard neutre.
- Et pourquoi tu ne m'as prévenue ?

Aly racontera donc tout l'histoire à sa sœur, devant Thiev' qui découvrait tout autant le récit de la rencontre entre le sauvageon et la demoiselle.

- *ses yeux venant se poser sur le matou devant elle plissant les yeux* Alors comme ca on donne des somnifères sans prévenir. - Hey mais...t'es pas croyable toi..<riant> c'était pour mon bien, tu me connais j'allais lui casser les couilles et je refusais de sortir, j'avais la trouille alors...c'est mieux que m'assomer hein.
- Faire mieux pour elle mrh..
- C'est pas ça le problème Alysia...Mais il aurait pu te faire n'importe quoi..*inquiète* Ramja lâche un râle grognon.. Finissant par détourner les yeux de la sœur.
- Désolé de faire la grande sœur casse couille....mais comprend moi met toi à ma place après l'accident...
-Bref c'est fait ça sert à rien de continuer mais je veux que tu sois juste plus prudente a l'avenir Alysia...
- Ah oui ça j'y ai pensé, je lui ai dit avant de sombrer, je m'attendais à me retrouver à poil dans un coin ou à crever, j'ai eu la trouille mais...
- Tu as eue de la chance c'est tout.
- au final en fait quand j'y penses avant ça il avait été sympa, il voulait me faire à manger et il m'a donné de bon conseil, il avait pas l'air d'un pervers hein<ricane>
- ... Ramja viendra ajuster les sangles sur ses avant-bras, semblant agacé, ou vexé, au choix.
- Regarde le, il est mignon tout plein, sauvage mais pas dangereux promis, testé et approuvé ! <glousse>
- *regarde le miqote* Merci
- Bon faut pas lui faire chier par contre...
- Mrh.. *lâchera un simplement râle grognon*
- Ah enfin ! merci Naya, on peut aller manger maintenant.
- Pas dangereux *soupirant*


-Et ton sauvage il parle ? *intriguée*
- Tu peux me parler..directement.. *dans un râle grognon*
- <ricane> t'as la réponse...
- Bah je sais pas moi tu sembles grognon *douce et amusée*
- Il est même intelligent figure toi, surprenant hein, sauvage veut pas dire idiot tu sais. <souriant en coin vers sa sœur>
- Oui là elle a pas tord !
- Désolé des miqo'tes sauvage j'en ai pas vraiment croisé hein
- Mrh.. Juger moi sans connaître.
- Oui alors tu vois... il est un peu comme moi pour le coup, il aime pas les gens, les faux semblant, les personnes qui jugent sans savoir toussa toussa...ce qui m'arrange du coup je me suis dit, que finalement peut être que je suis pas fait pour ce foutoir de vie civilisé, je vais apprendre à chasser avec lui et son frère et puis une vie plus libre sans ses cons et sans le boulot ou le service de clientèle, je serais peut-être mieux dans ma tête non ? t'en penses quoi ? Thiev' m'a déjà donné son avis avec un joli compliment en prime !

- *soupir* Que c'est ta vie que tu fais ce que tu veux Alysia...mais ça semble un peu radical ce changement ?
- Je fais toujours dans le radical c'est pas nouveau, faut bien que je tente des choses si je veux trouver ma voie non ? <soupire d'un doux sourire navrée qui s'étire> Ramja et son frère sont chouette, pas de prise de tête, pas de propriété ni jalousie, manger, dormir, baiser et profiter de ce que la nature nous donne, franchement, à la base c'est un peu ce qu'on faisait dans le clan, peut être que c'est ce qui me faut. <ricane doucement, Aly hippie ON.>

Ramja finira par se détendre, moins crispé. Il viendra glisser ses ongles dans le dos d'Alysia, en mode gratouille.
- Presqu’il a un frère et que tu vas vivre seul avec des deux ? *levant un sourcil*Je sais que ta décision est déjà prise, quoi que je dise ça ne changera rien, ce que je veux pour toi c'est que tu sois heureuse et si c'est comme que tu penses l'être et bien soit j'approuverai ta décision *douce*

- Ah non hey j'ai pas parlé de décision j'ai dit que j'y réfléchis, que je me pose des questions et que pour l'instant je vais déjà passer du temps avec eux apprendre à me défendre et à chasser ou me débrouiller dans la nature et oui il a un petit frère un peu plus...sauvage on va dire mais sympa aussi. Merci ma naya..<douce et rassurée> je verrais bien, mais je voulais t'en parler c'était important pour moi.
- Que tu saches un peu ce qui trotte dans ma tête de déjantée <rit doucement> Il traine ici aussi, mais bien plus discret en fait, pas très sociable.

- Comme je t'ai dit je veux que ton bonheur tu le mérites....même si tout ça m'inquiète pour être franche *observant le miqo'te, visiblement pas vraiment en confiance et rassurée*
- Ramja, est plus âgé et il a un autre caractère je dirais et il est curieux il reste un peu pour découvrir ce qu'il a raté tout ce temps, loin de tout, et puis un peu pour moi aussi faut dire. <ricane>


- Ouais je comprends que tu le soit pas <ricane> désolée de t'infliger encore du soucis.<soupire baissant les oreilles> mais...ouais je suis bien avec lui, et je peux rester moi-même, sans qu'il me prenne la tête, il est libre, il me laisse libre aussi. C'est un bon compromis et puis on passe du bon temps et on apprend l'un de l'autre, ce n’est pas un mal je trouves. Tu sais à mon retour j'avais plus d'appétit, pendant des jours, il m'a apporté des plantes <souriant en coin> pour m'aider à retrouver l'appétit.

- Avoir plante aussi pour nervosité.. *fixant Naya*
- ...
- anxiété je dirais, pas nerveuse, elle s'inquiète surtout..<riant encore>
- Marcher aussi oui..
- Je suis pas nerveuse, juste inquiète c'est ma petite sœur la seule famille que j'ai et j'y tiens, m'inquiéter pour c'est dans ma nature et des plantes n'y changeront rien.
- Normale.. Mais toi avoir confiance sœur.. Elle savoir ce qu'elle fait..

La soirée se termina avec un repas au Tapas, puis dans l'appartement d'Alysia, là elle fera découvrir pour la première fois les charmes du massage au sauvageon, appréciant chaque attention de la demoiselle, la soirée se terminera d'une touche de tendresse, de fatigue et de discussion, ce soir là Ramja en apprendra plus sur la jeune femme, sa mère et une partie de son passé uniquement survolée. C'est dans ses bras, qu'elle s'endormir à nouveau.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Jeu 20 Sep - 23:58



Ramja aura l'oreille qui se tord vers l'arrière alors que son visage se tourne doucement vers son perchoire.
- Mrh..
- Salut beau brun !
- Mrh.. *lâche un râle de contentement* ... Je te vois.
- Ouais je t'ai piqué ton perchoir, je me demandais ce qui te plaisais autant ici, et quand je vois qu'on peut lorgner dans la chambre de la patronne depuis ici je comprends mieux...<grosse mito évidemment.> Je te vois aussi ...<cille haussant un sourcil, évidemment qu'elle le voit.>
- *Penche la tête sur le côté, perplexe* Perchoire juste pratique pour vue sur l'entrée.. Ramja recule, comme pour prendre de l'élan.


- <rit doucement puis cille le voyant faire> tu...tu vas pas escalader si ? <se décalant sur le côté, amusée>

Ramja viendra courir vers le mur, donnant une impulsion sur ses jambes, posant un pied sur le mur, puis un second avant que sa main ne vienne agripper le rebord… Il restera pendu ainsi quelque seconde avant que sa seconde main rejoigne la première pour se hisser.

K'alysia étire un sourire en coin le voyant faire amusée, la queue battante.
- Mrh.. *esquisse un léger sourire*
- t'as rien remarqué ?
- Tu es prête pour la chasse.. mrh.. *hochant la tête*
K'alysia s'avance à petit pas, pas tout à fait sur d'elle pour venir se coller à lui. Rassurée.
- Et.. Mrh? Ramja regarde le vide puis Alysia puis agite les oreilles.
- Tu as fais progrés sur ton mal.


- Oui je suis prête mais je suis aussi sur une barrière en hauteur et en équilibre. <souriant en coin> En fait j'ai ...fait ça toute la matinée dans différent jardin, pour voir si j'avais peur, et je crois que c'est surtout au niveau des falaises, j'ai appris certaine hauteur qui ne m'effraie pas. Et c'est en partie grâce à toi oui...<étirant un sourire en coin, baissant les oreilles pour venir câliner ses lèvres des siennes sans reposer de baiser pour autant.>

- Mrh... Tu peux être fier. *hochant la tête dans un râle de contentement, il viendra poser son front contre le sien*
- <étire un doux sourire le laissant faire> et je suis prête pour la chasse oui, emmène-moi ou tu veux je suis tout à toi.
Ramja reculera son front du sien, esquissant un sourire avant de hocher la tête dans un râle satisfait.
K'alysia prendra sa main, il n’a surement pas l'habitude mais elle vient entrelacer ses doigts aux siens, prête à le suivre.
- Nous mettre en route alors... Ramja regarde la main d'un air perplexe, mais la gardera.


K'alysia Jin se penche et ramasse une grosse pierre à deux mains, dépose la petite roche sur le gros rocher en équilibre.
- Une distance précise ?
- Trop prés..Gibier plus loin que ça..Mieux..*Observe la position d'Alysia*

K'alysia observe la distance, puis sa chevelure pour analyser le sens du vent, elle encoche une flèche, pliant légèrement les jambes écartées, la posture n'est pas trop mauvaise, elle se détend un peu les épaules et fera craquer sa nuque avant de relever l'arc pour viser, sa main arrière proche de son visage, analysant l'axe avant de tendre la corde bien qu'elle ne tire pas encore, elle contrôle sa respiration, la faisant plus silencieuse et concentrée.

Ramja la détaille des yeux, semblant satisfait au vu des mimiques sur son visage, il restera silencieux, la laissant se concentrer.

K'alysia fermant les yeux un bref instant, elle inspire, puis les ouvrant elle fronce les sourcils, tirant sur l'arc au maximum, un léger mouvement pour viser la cible avant de décocher. La flèche percute le rocher qui la fait tanguer un peu, elle n'est pas tombée, surement que l'impact était pas tout à fait ou il fallait, elle étire un sourire et recommence. Cette fois, après avoir calibrer sa petite erreur, bien qu'elle ait visé juste, la pierre finie par rouler au sol sous l'impact.

- Je dois être en forme aujourd'hui.
- Mrh. *hoche la tête* Tu as déjà une bonne technique à l'arc.. *hoche la tête*

Alysia fera la rencontre de Shaka peu de temps après, le compagnon coeurl du miqo'te.

- *Ramja tourne la tête, observant les buissons aux alentours* Te baisser.. *lui faisant un signe de la main pour la faire s'accroupir*
- Mais...<souffle inquiète> Ramja t'es pas armé !

Au loin, dans un buisson, un énorme Coeurl sortira de celui-ci, le dos bombé, les crocs dévoilés. Il s'avancera vers Ramja, sa queue fouettant l'air. Il lâchera des grognements menaçants. Celui-ci, s'arrêtera à plusieurs mètres de Ramja, se mettant en position, prêt à bondir sur sa proie. Ramja lui poussera un grognement, montrant les crocs.

- <cille et se redresse pour encocher une flèche puis tique une fraction de seconde, il avait parlé d'un compagnon de chasse, elle se fige néanmoins halétante et inquiète, la seconde semble interminable parce qu'elle sait clairemetn pas si elle doit intervenir, observant l'échange> Ramja, dit moi que c'est ton pote parce que je suis prête à tirer hein ! - Etre Shaka.. N'interviens pas..
- <soupire soulagée et roule des yeux, rangeant son arme> heureusement que je ne suis pas cardiaque...<boudeuse une moue suivant, elle baisse les oreilles, elle semble possiblement avoir eu exagérément peur.>

Le Coeurl donnera une impulsion, fonçant droit sur Ramja. Le miqo'te fera de même bondissant à toute jambe vers le Coeurl. Ils viendront se sauter dessus, l'enlaçant dans les airs avant de retomber lourdement au sol, roulant dans l'herbe. Le miqo'te lui mordillera le cou alors que le Coeurl lui viendra donner des coups de langue sur la joue du miqo'te.

- <étire un sourire en coin à la scène, attendrie et dépitée à la fois, s'osant à s'avancer un peu bien que restant à distance, s'appuyant contre l'arbre.>
- *Après quelque longues secondes de jeu l'un avec l'autre, Ramja finira par se redresser, grattouillant le cou du coeurl et viendra tendre la main à Alysia* Viens faire connaissance..


Ils feront alors une longue route à dos de coeurl jusqu'à un lieu ou ils viendront traquer et suivre les traces d'un groupe d'antilopes, Alysia écoutant les directives apprenant, attentive et plutôt douée, se découvrant une passion pour la traque et pas uniquement pour le tire à l'arc.

-Me dire ce que tu entend.. Concentre toi..
- <hoche doucement, elle fermera les yeux comme demandé, ses oreilles sont dressées mais resteront relativement statique au début, le vent chatouillera la pointe qui l'a fera tiqué un peu mais on voit clairement qu'elle écoute pas encore assez attentivement. Elle semble concentrée sur sa respiration aussi, et puis c'est Aly, faut pas trop lui en demander niveau concentration, elle a trop de chose dans le crâne.> Les oiseaux...de l'eau...le vent dans les feuilles...ta respiration...<souriant en coin, yeux clos toujours.>

- *esquisse un sourire l'observant avec une certaine tendresse, un sentiment de fierté de la voir ainsi concentrée* Concentre-toi..Sur l'eau..Ecoute.. Entends-tu..? *Alysia, pourra entendre de léger bruits, des gémissements d'animaux en train de boire*
- <son oreille dressée pivote un peu, frétillante, elle semble se concentrée et son ouïe plus attentive aux bruits puisque ses deux oreilles suivent les sons environnant.> Oui...hm...je dirais...nord-est à environ quinze mètre ou ....pas très loin celà. <pointant en direction de l'étang, yeux clos toujours> par là bas quoi.
- Mrh.. *il avancera ses lèvres de celles d'Alysia, lui déposant un baiser, comme une récompense*
- Ecouter.. etre trés important..
- <les oreilles s'agitent subitement pour le coup, elle garde les yeux clos et élargit un charmant sourire, ravie de la récompense.>
- Nature te dire parler.. Te dire tout ce que tu as à savoir sur l’environnement.


- *Tourne doucement la tête vers Alysia, lui souriant. Il l'a laissera observer le spectacle*
- <sourit en coin agitant l'oreille, elle apprécie la vue, mais pour elle s'est pas si inconnu que ça visiblement.>
- On chasse pas trop gros hm ? on pourra pas tout garder et manger, pas de gaspillage juste..un petit truc pour nous. <sourit tendrement, murmurant toujours.>

- Etre beau.. *trés bassement, au creux de son oreille* Mais être bon aussi.. *il esquisse un sourire avant de dresse un doigt vers l'horizon, il désignera un buisson au loin où une grande queue de dépasse* Lui faire le tour.. Prendre à revers, il va attendre que tu tire.. Et non.. Nous prendre cuisse, laisser reste à Shaka.. *souriant*
- Bon alors..<hochant d'un sourire s'étirant en craquant toujours sur le sien> on vise le moins gros ou le plus gros ?

- Plus gros.. Plus grosse cible, plus de chance de le toucher.. mrh.. *hochant la tête*
- <grimace et hoche amusée, se redressant, arc en main et prête à décocher> je...vise quoi en premier une patte, la poitrine ?
- *Il se dressera doucement sur ses jambes, ses gestes sont lents et précis. Il viendra sortir une flèche de son carquois, l'encochant par la suite* Viser patte. Ralentir lui. Mais déjà essayer de le toucher. *hochant la tête*
- Euh...<hochant, déjà prête, elle encoche> mais on vise lequel précisément ? Ils ont tous un gros cul et un corps bizarre...<se retenant de rire. incorrigible celle là.> <concentrée, elle frétille d'une oreille> j'entend toujours ce bruit étrange....<bassement glissant un regard sur le miqo'te.>
- *Il viendra bander son arc, la corde tendue à son maximum, il restera dans cette position* Mrh.. Celui à côté de l'arbre. Celui qui boit. *En effet, quand il dit ça, il n'y en a qu'un avec la tête baissée* Bruit bizarre..? *fronce les sourcils et agitera les oreilles à l'affût du dit bruit*
- <hoche pour son indication, respirant lentement, fixant la proie indiquée, elle bade son arc
- oui, je te ferais écouter après...dit moi quand tirer.
- Tirer quand tu est prête.. Je suis.. *il aura une respiration calme et posée, celle-ci diminuant doucement jusqu'à devenir inaudible*


La prise fut bonne, shaka se chargeant de suivre le couple, eux même à l'affut du bruit étrange qu'alysia à entendu. Le bruit les guidant alors jusqu'à une cabane dans la jungle.

-*Observe le bâtiment.. Dressant les oreilles, à l'affut de bruits intérieur*

Le tout est recouvert par la nature, on devine la forme, les escaliers pour monter, pas mal de branche, c'est délabré, abandonné depuis longtemps, il y a bien un volet qui claque et grince un peu sur les hauteurs, le tout est partiellement dans les branches des arbres de la jungle, jusqu'au sol, sur les piliers qui semblent eux, encore assez solide, néanmoins on pourrait passer devant sans faire gaffe.


- Si personne, on pourra y passer la nuit, oui.
- <hoche ravie levant les yeux> il y a carrément deux étages, c'est pratique depuis en haut pour voir des prédateurs arrivés, par contre va falloir libérer le passage, la nature à repris ses droits, et trouver la porte. - Non.. Au contraire.. Utiliser nature pour grimper jusqu'à la fenêtre. Garder entré fermée.
- Si il y a quelqu'un le pauvre et coincé là dedans depuis un moment. <ricane> Vous souriez tendrement à Ramja Kri'.
- Tu sauras monter? Ou tu veux t'accrocher à moi..? *esquisse un sourire*
- hm...va voir déjà dans un premier temps non ? <un peu inquiète> le premier étage est quand même un peu haut.
- *Hoche la tête*
- Je vais voir si je peux me faire un chemin vers les escaliers.
- *Il prend de l'élan, cours et saute pour s’agripper aux lianes, escaladant comme un petit singe, totalement à l'aise, il grimpe jusqu'à la fenêtre*

Il aidera alors Alysia par la suite à entrer par la fenêtre avec lui, lui faisant découvrir l'intérieur.


- <grimace, le feuillage dans la tronche, il semblerait que même à l'intérieur, la nature s'est accaparé le lieu, tiquant d'une oreille aux sons de l'eau qui s'écoule.> il y a une cascade dedans ? Merci...<lui souriant.>
- Mrh.. Oui.. *esquisse un sourire* Il viendra s'approcher de la source d'eau, il grimpera sur le rebord et plongera sa main dans celle-ci , en réceptionnant dans sa paume. Il viendra la sentir avant de la boire* Mrh.. Eau douce.. Elle semble bonne..

- <ricane agitant l'oreille, levant les yeux> c'est ouvert, surement une source dans la roche derrière la cabane, heureusement ça n'inonde pas tout au moins, ça s'évacue par ou tu crois ? <cherchant du regard.>
- Mhr.. Pas savoir... Peut-être un trou à l’intérieur... Il faudra faire attention où on met pieds...

L'intérieur est délabré, un vestige de mobilier recouvert de plantes, les meubles sont brisé en majorité, chaise, table, vaisselle du nettoyage à faire, néanmoins la source le long du mur de la cabane semble en effet provenir d'un trou dans le toit et directement relié aux rocher de la falaise derrière. Un vestige de ce qui ressemble à un lit est présent, néanmoins, presque entièrement recouvert de plantes et de lianes.

- C'est quand même mieux qu'une grotte ou un buisson...<souriant en coin.>


- *Observe le lit à l'abandon* Mrh.. *il agite les oreilles* Ce lit me plait.. *il vient grimper dessus*
- Suffirait de jeter ce qu’on ne veut pas, d'prendre de quoi faire un feu, des peaux de bêtes qu'on chassera, un peu de fruit et légume et moi je resterais volontiers ici quelques jours. <ricanant>
- Oui… Etre très bonne cabane pour la chasse et pour être en paix. *hochant la tête*
- <souffle un rire> ah oui ? depuis quand tu aimes les lits sédentaires ? <amusée le voyant faire> on y rajoutera des peaux et couverture.


- Il ressemble à un lit naturel.. Mais avec le confort de ton lit.. *venant tâter le matelas*
- <ricane> il est surement plein d'eau et moisi, mais on peut le changer <amusée, puis tique et avise la fenêtre la nuit tombe doucement et l'orage rapplique avec, une grosse rafale viendra faire claquer cette dernière alors que la pluie semble tomber en trombe> génial..bah ..on est coincé ici pour ce soir apparemment. Pour le feu c'est raté...tout va être mouillé.

- Mrh.. Utiliser chaleur du corps pour se tenir au chaud cette nuit. *hoche la tête*
- ça t'arrange bien hm ? <ricanant, elle plisse les yeux sur le miqo'te> Bon..alors va falloir qu'on s'occupe jusqu'à l'heure du repas, et la fin de la pluie.
- Pas savoir de quoi tu parles.. *détournant les yeux en esquissant un léger sourire*
- <souffle un rire glissant un regard sur lui du coin de l’œil> hm hm, j'aime bien aussi quand tu fais l'innocent qui ne l'est pas trop. <s'amuse à marcher sur le fameux lit et dodeline, c'est pas si mal finalement> On..devrait pas d'abord fouiller pour s'assurer qu'il n'y a pas de bestioles genre serpent ou j'sais pas quoi dans les plantes ?
- Mrh.. *hoche la tête avant de la regarder* Tu as été bien aujourd’hui. Chasser avec toi.. Est plaisant.
- Merci c'est...un compliment j'imagine.
- Mrh.. Non, être vérité. *hoche la tête*

Les deux miqo'tes, emprisonnés dans cette cabane à l’abri des regards, réveilleront les esprits de la forêt. Ils se réchaufferont ainsi, une bonne partie de la soirée et de la nuit, se cherchant, jouant, se défiant..Jusqu'à ce que l'épuisement les prennent. Il termineront cette soirée, l'un contre l'autre, a bout de souffle,ils échangeront sur la chasse et la cabane qui pourrait devenir leur sanctuaire. Puis, le sommeil viendra les prendre. Elle blotti contre lui, cherchant la chaleur. Lui, l'enlaçant de ses bras et de ses jambes pour la lui accorder.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Jeu 20 Sep - 23:58


Ramja profite de la cascade d'eau, bien qu'elle soit fraîche. Ça ne semble pas vraiment le gêner, l'habitude sans doute.
K'alysia passe par la porte, toute mouillée, toute souriante et toute fière, un panier improviser qu'elle a surement fait elle-même ce matin avec des branches, des fruits à l'intérieur, puis agite une oreille en le reluquant sous la cascade.

- Hey !
- Mrh? *Il se retournera, sortant la tête de sous la pluie d'eau* Ramja pose ses yeux sur le panier.
- Tu te laves sans moi, t'as pas honte ! <souriant en coin, tenant le panier contre elle> t'as vue j'ai dégagé la porte, parce que bon, la fenêtre ça me faisait un peu chier hein.
- Je peux te faire une place mrh.. *esquissant un sourire* Tu as… bien fait. *hochant la tête* Plus simple et mon dangereux pour toi.
- <hoche> ouais et j'ai fait un panier, et j'ai ramassé des fruits, j'ai pas lésiné sur les tâches <ricane> oh et j'ai trouvé de matériel sous la cabane.
- Je crois qu'on pourrait l'utiliser pour faire un feu ici en intérieur, il faut juste clouer deux trois truc c'est un peu délabré mais il y a moyen d'avoir au moins un truc pour faire à manger.
- *Esquisse un sourire, il semble fier de la voir ainsi se donner à la tâche* Bonne idée oui. *hochant la tête* Je vais... *relève les yeux vers le plafond* Faire aération...


K'alysia chope une grappe de raisins, souriante elle en gobe un en s'approchant du miqo'te.

- Sinon, fumée étouffer nous. Ramja vient s'accroupir sur le rebord, lorgnant sur le raisin, trempé.
- Euh...aération ? <ricane le suivant du regard sans se priver de le dévorer des yeux, elle vient lui caler un petit raisin aux lèvres> mais si tu fais un trou, quand il pleut ça va tout inonder hein.
Ramja viendra le gober le raison, lui mordillant le doigt au passage.
- Non. Mettre feuille au dessus de trou… Mrh... Surélevé. La fumée...pourra sortir. L'eau pas rentrer.
- je te fais confiance t'es plus doué que moi pour ce genre de chose...<soufflant un rire, elle lui tend la grappe de raisin pour la lui donner sans doute.>
- Mrh.. *agite les oreilles en récupérant la grappe*

K'alysia étire un sourire en coin et commence à se dévêtir, retirant son bas, restant en maillot, dommage pour lui.
- Je peux... Ramener des peaux… Pour le sol.
- Ah oui ça c'est primordial même ! Ramja gobe un raisin le mâchouillant.
- Donc, la suite des projets c'est quoi ? <Souriant en coin, sans le quitter des yeux, tapotant des pieds dans l'eau> Et aussi pour lit.. Je vais… Faire une grosse couverture… En peau. *hoche la tête* Pour nuits fraîches.
- tu veux pas aller en acheter, sérieux ça va prendre du temps de faire tout ça, entre la chasse, la préparation des peaux....<ricane>
- Suite du programme? Mrh.. *prend un temps de réflexion* Pour chasse? Ou… Générale?
- <souffle un rire> non pour la journée, est-ce qu'on essaie de faire un feu, c'est le plus urgent, qu'on puisse au moins rester, peut être encore cette nuit.
- <elle semble pas avoir envie de retourner à la civilisation ouais.>
- Mrh.. *hoche la tête* Alors aller chercher du bois. Du silex. Et allume feu.
- Oui d'accord mais, hm...comme je t'ai dit j'ai trouvé quelque chose sous le cabanon, si on arrive déjà à le hisser jusqu'ici, c'est juste une sorte de gros truc en bois, on pourrait accrocher de quoi suspendre la nourriture ou une marmite pour la soupe. Oui après oui il faut ce qu'il faut pour allumer le feu, mais dans une cabane faut une protection, c'est pas comme à l'extérieur.
- Mrh.. *hoche la tête* Me montrer ce que tu as trouvé alors. *esquisse un sourire*
- <hoche amusée, se redressant> sors pas tout nu par contre, même si il y a pas grand monde, je m'en voudrais que tu te coince ta jolie queue dans les lianes.

K'alysia dit-elle, venant gratouiller son oreille. Ramja viendra lui mordiller la cuisse en réponse.
- <cille et éclate de rire avant de bondir pour fuir> Hey non pas maintenant si tu fais ça je vais perdre ma motivation pour le boulot !
- Mrh.. *d'un râle amusé*


Ramja suivra donc Alyia à l'extérieur, la laissant le guider jusqu'à sa trouvaille. Elle viendra tirer sur une énorme feuille géante, à l'arrière on peut deviner une grotte dans le feuillage, des lianes et pas facile de se faufiler jusqu'à finalement arrivé dans une sorte de sous-sol, difficile à dire s’il s'agit d'une partie de la cabane ou bien directement dans la falaise, tant la nature est dense. Là il pourra voir du matériel abandonné, brisé, des meubles et autre truc de chasses, même des armes.

- bon faut...trancher, fouiller et sortir les trucs avec ce passage étroit mais si on trouve une machette dans le tas se serait bien...
- Mrh.. *esquisse un sourire* ça va être utile... Bois des meubles pour le feu. Vu que bois extérieur humide.
- Machette? J'en ai une mrh..
- Oui ! si on aménage un peu ici aussi ça peut faire une cachette, un endroit de retraite en cas de danger, et un lieu pour stocker du bois sec.
- Chercher elle, regarde ce qui peut être... Bien. *hoche la tête*
- Ah oui ? <sourit en coin tendrement> alors c'est à toi de débroussailler, je me suis tapée l'entrée moi, enfin une partie, en fait je me suis arrangée pour que la porte s'ouvre mais que ce soit discret de l'extérieur, avec la nature comme ça, on est toujours planqué.

- Euh...d'accord...<peut rassurée de restée seule là-dedans, elle baisse un peu les oreilles bien qu'un doux sourire persiste.> je t'attends, et je vais...fouiner un peu alors oui.
- Si grosse bestiole, toi crier... *dans un râle d'amusement* Sauf si araignées...!
- ... A son retour, Ramja sort la machette du fourreau, il commencera à dégager l'entrée de la grotte.
- Ah il y a une sorte de panier ....hmpf...<retire le bordel dessus en poussant le tout, pour tenter de l'ouvrir>
- *Tranche les lianes bien au hauteur, histoire de les garder* Mrh... Cordage naturel... *pour lui-même*
- Raaaah c'est dégoutant !!! <se lève et porte le panier pour le retourner et le vider, des ossements de ce qui semble appartenir à des rongeurs, retombe sur le sol, elle est pas effrayée pour autant.>

Pendant son découpage de sexy jardinier sauvageon, empêtrer un peu dans les lianes, il viendra mettre la main sur quelque chose qui semble soudainement bien plus moue qu'une liane, un sifflement caractéristique s'en suivra, oh le vilain gros, gros serpent que Monsieur à réveillé.

Bien qu'elle soit plus loin à l'intérieur le bruit du serpent qui siffla fit frétiller une oreille de la miqo'te qui se figa, sachant pas trop où il se trouve.
Ramga ne bougera plus, immobile. Tel une statue. Il tourne les yeux vers le serpent en question, histoire de distinguer qu'il reconnaît l'espèce et si celle-ci est venimeuse.

- <Elle dégluti regardant autour d'elle> Ramja' ? <pas trop fort, dans un souffle inquiet même pas certaine qu'il l'entende depuis l'entrée.>
- *Reconnaissance l'espèce, il restera doublement immobile. Calmant son rythme cardiaque.* Mrh.. *dans un souffle* Pas bouger..*Il suivra le serpent des yeux pour capter ses réactions*

Le serpent descend lentement, il se balade en ignorant le miqo'te puisque visiblement à peine réveillé par ce dernier il n'a soit pas envie d'attaquer, soit il préfère autre chose, longeant la paroi il semble aller en direction de l'entrée pour aller à l'intérieur de la cavité.

- < se déplace doucement dans la grotte, essayant de ne rien faire tomber ou autre, partant en direction de la sortie à pas feutrer, le poil hérissé, elle se figera encore une fois au sons du sifflement, qui en plus approche face à elle, sans rien voir pour autant.> Ramj'?

Dresse sa machette et profite que le serpent ne le regarde pas et qu'il se dirige vers la caverne pour venir lui sectionner la tête. Alysia arrivera juste après poussant le feuillage pour tomber sur le bout du corps sans tête qui pendouille accrocher à une branche avant de tomber lourdement au pied de la miqo'te.
-hmpf...c'est comestible ?!
- Mrh.. *esquisse un sourire* Oui, avoir le repas de ce soir. *Il viendra décroche le corps du serpent des lianes pour venir l'enrouler sur ses épaules*
- Super, moi j'ai trouvé un panier et hm...des sortes de barre en métal on pourrait tenter de faire un feu dehors aussi, on aurait deux endroit ou cuisiner et ou rester tranquillement installé au chaud.


Le reste de la journée, ils prirent le temps de tout nettoyer, sortir le matériel utilisable, créer un feu de camps en extérieur comme à l'intérieur.
Puis Alysia...eu à faire à sa première petite mésaventure...

Il gardera un œil sur sa miqo'te près de l'étang, à l’affût et fera un aller-retour vers la grotte pour venir sortir des planches de bois de meuble brisé, les ramenant au côté de la structure.

Les bras chargé de pierre elle les déposera dans le panier avant de traverser l'étang avec ce dernier dans ses bras, puis une fois les pieds dans l'eau elle se figera, écarquillant les yeux.

- *plisse les yeux*
- Je crois qu'il y a ...des trucs collés sur ma peau...<le poil hérissé, une grimace dégoutée sur le visage> des sangsues tu crois ? <la miqo'te ose à peine baisser les yeux sur ses petons pour le coup.>
- Mrh.. Possible oui. *il s'avancera dans l'eau pour la rejoindre*
- Mais tu fais quoi ?!! tu vas en avoir aussi....
- J'ai des bottes.. mrh.. *esquisse un sourire*
- ....hmpf..


Ramja viendra prendre le panier de pierre d'une main, la seconde venant entourer la taille d'Alysia.
- ah...<ricane et se hisse à ses épaules, agrippant ses hanches de ses cuisses et de ses pied, contenant en effet deux trois sangsues répugnantes.> raaaah nonnn je veux pas voir ça....<couine, les oreilles basses> je détestes ces trucs !!!!

Il viendra la soulever pour que ses pieds sortent de l'eau, la gardant contre lui, le panier de pierre dans l'autre main, autant dire que ses muscles sont contractés à souhait. Il ne montrera aucune émotion dû à l'effort cependant, gardant un air fier de sauveur. Il posera le panier au sol avant de laisser glisser Alysia sur le sol.

- Je vais te les retirer mrh..
- comment ça ?
- Tu veux les garder mrh..? *penchant la tête sur le côté*
- non mais...ça se retire comment j'veux dire ?
- Me laisser faire, confiance. *hoche la tête*Utiliser ongle. *il lui montre son ongle*
- <grimace et hoche, elle détourne les yeux, pas douillette pour autant, on voit que c'est pas la douleur même si elle saigne, mais bien l'aspect du truc qui la dégoute> vas-y retire moi ces truc.



- *Se penche sur la première sangsue, la soulevant légèrement pour trouver la tête et la ventouse. Il viendra légèrement tirer la peau d'Alysia au niveau de la tête de la sangsue, et viendra glisser son ongle pour la ventouse de celle-ci. La sangsue n'ayant plus sa prise, chercher à s'accrocher ailleurs mais Ramja l'enverra voler au loin.

- Mrh.. Et de une.. *agitant les oreilles, il sembler aimer ça lui*
- <grimace et se crispe un peu> je...j'espère que ça file pas des saloperies de maladies…hmpf...<soupire fixant le décors sur le côté, sans regarder, elle grommelle et jure.
- Mrh.. Toi saigner beaucoup après, avoir du mal à se refermer. Car sangsue avec chose dans salive qui fait sang plus liquide...Alors nous nettoyer plaie et bien bander.*Viendra retirer la seconde de la même manière*
- <cille> oui fin' elles sont pas énormes non plus je vais pas me vider de mon sang si ? <soupire> j'ai...pas prévu de soin dans mon sac on était censé juste chasser hier.
- Non. Mais être dans nature, ton corps pas habitué. Petite coupure peut devenir grave. *hoche la tête et viendra faire sauter la dernière*Jamais être malade avec sangsue... Jamais vu. Donc je ne pense pas.

Le reste de la journée se passa plus calmement, profitant d'aménager un peu la cabane, Ramja, chassant pour le faire des réserves...Alysia découvrant une vie bien différente de celle qu'elle a connu et ça semble réellement lui plaire.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Jeu 20 Sep - 23:59

<LP d'aly> Hey frangine t'es dans le coin ? ça va ? c'est Aly.

<lp> salut aly je suis à mon salon douce et ça va oui et toi ?

<lp> wep ça va ! même super bien mais euh..si tu me cherches, je suis pas en ville, on est dans la jungle..<rit doucement> depuis deux-trois jours, on a trouvé une cabane abandonnée, on va aménager tout ça comme une petite planque pour nos parties de chasse, oh et j'ai chassé ma première antilope avant-hier, c'était génial !

<lp> Fin' voilà quoi c'était pour que tu ne t'inquiètes pas. <le sons de la faune est audible derrière elle et surement un sons de chute d'eau.>


<lp> Je vois si tout ce passe bien et que tu es heureuse c'est le principale douce Après cela ne changera rien au fait que je m'inquièterai toujours pour toi tu sais. Tu es dans quel coin ?

<lp> euh...<ricane> aucune idée, j'ai chevauché son coeurl jusqu'ici ça faisait une trotte, on est un peu paumé dans la nature quoi, mais ça va t'en fais pas et je rentre bientôt de toute manière on doit faire des petits achats et autre et la mer me manque. ça va toi ? quoi de neuf ?

<lp> Ça va oui j'ai vu une personne Roméo Gildenstern pour participer à un évènement de mode en tant que mannequin, enfin si je plait au couturier. Sinon c'est la routine douce

<lp> OH génial !! je te vois super bien en mannequin t'es sublime, oups...je dois te laisser ma belle j'crois qu'il y a un cochon qui tente de choper la bouffe près du feu dehors. Je t'embrasses à bientôt !
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Jeu 20 Sep - 23:59


Depuis la cabane, Alysia pourra entendre des râles et des rugissement de Ramja, en colère. Elle pourra entendre pas mal d'agitation. Et un Gruuuuiiiiikkk significatif. En sortant, la miqo’te verra alors le sauvageon se jeter au sol, tentant d'attraper un petit marcassin. Celui-ci habile, se faufile entre les bras de Ramja pour s'en échapper.

- Reviens ici! Petit boule de viande! *dans un râle* *Le marcassin semble tenue une pomme dans sa bouche*
- Mais ! Nannnn lui fait pas de mal c'est un bébé !! <se précipite pour descendre en direction du feu et de l'animal affolé qui tendre de fuir le sauvage grognon.>

- Lui voler pomme! Moi voler sa viande! *Il sort sa machette avec un air déterminé dans les yeux*
- Nan mais....<se penche au passage du marcassin qui fuit le miqo'te en colère, le chopant juste à temps entre ses jambes pour le serrer contre elle, amusée et inquiète> mais tu vas pas le manger il est tout bébé hein ! il y a rien à bouffer là dessus.



- Ah.. Mrh.. *lâchant un râle satisfait* Tu l'as eu. *hoche la tête* Donne le maintenant, je fais faire chausson avec peau et repas avec sa viande... *s'avançant en agitant la machette*

- Ah non !! je te donnes rien du tout ! <le poil hérissé tenant contre elle le marcassin, elle tourne le dos au miqo'te> la, la doucement il te fera rien du tout. <ricane>
- *plisse les yeux dans un râle grognon, regardant le marcassin puis Alysia*


- Je veux le garder s'il te plaiiiiiiit...<elle pivote reposant l'animal, soit pour qu'il fuit en faisant diversion mignonnement faisant les yeux doux au miqo'te boudeuse> ça fait un compagnon... On a qu'à...aller bouffer sa mère.
- Mrh.. mrh.. *plisse les yeux* Bon... Alors... Toi l'engraisser. Attendre qu'il soit gros... Et après, chcouik. Tu as raison, plus gros repas si nous attendre. *rengaine la machette*
- <papillonne des cils lui souriant tendrement comme une gamine.>


Le marcassin ne fuira pas il mange derrière les jambes d'aysia, sa sauveuse.
- *Fronce les sourcils en voyant la marcassin manger sa pomme* Mais surveiller lui.. Sinon, il va manger toute notre réserve...
- <élargit un sourire ravie et fonce sur le miqo'te pour lui sauter dans les bras façon koala> merciiii oui je surveille, je le dresse et on peut mettre les provisions en hauteur dans un filet hein. Il n’est pas le seul qui risque de venir manger.


La réceptionne, un léger râle de contentement viendra trahir sa mine grognon.
- Oui.. Je vais faire filet avec lianes. Lui avoir chance de t'avoir.. sinon.. *jette un coup d’œil au marcassin* Il aurait finit sur broche au-dessus du feu..
- <sourit en coin, venant le bisouiller tendrement tout partout le long de sa mâchoire, puis ses lèvres, le dévorant en riant doucement> merci, je lui trouverais un nom.
- Gruiik ?! <ricane> parce que c'est le cris que tu lui as inspiré, c'était marrant à entendre.
- *Agitera les oreilles* Diner.. Etre bien aussi mrh..Ou rôti..
-...
- *Lâchera un léger râle d'amusement*

Le duo, ou le trio, partira en direction de la rivière peu de temps après pour une petite session de pêche. Alysia curieuse de le voir s’y prendre et d’apprendre, bien qu’elle soit plus d’humeur joueuse et taquine en cette fin de journée.


-vas-y je te regarde...<ricane> pour apprendre évidemment. Vous affichez un sourire vicieux devant Ramja Kri'.
- Mrh… Bonne rivière. *semble satisfait en observant le courant*Mrh...
- <hausse un sourcil et dresse l'oreille, elle éclate de rire en voyant le marcassin sortir des fourrés, il semble suivre la miqo'te partout.> Hey t'as un admirateur aussi !!!
- *Il avancera dans la rivière, se mettant face au courant. Il échauffera ses muscles en agitant les bras. Il viendra soulever sa lance la prenant comme un javelot* *Agite l'oreille et tourne la tête vers Alysia* Admirateur?!
- Ouais Gruik nous a suivi !
- *plisse les yeux en observant le marcassin* Lui pouvoir servir appât pour plus gros poisson. *dans un râle d'amusement*



- Avance toi je te vois pas à l'ombre !!! t'es certain qu'il y a pas trop de courant pour choper quelque chose ?

Ramja se concentrera sur l'eau, armant son bras qui tient sa lance en javelot. Il restera immobile aux aguets, ses yeux balayeront l'eau d'une vivacité déconcertant, il observera en amont l'arrivé d'un poisson, le suivant des yeux pour anticiper sa frappe. Il viendra armer son bras pour venir le planter dans l'eau.



Il jettera un coup d'œil vers Alysia, avant de reprendre une posture fière malgré tout, dressant de nouveau sa lance.

Alyisa étire un sourire en coin, le voyant rater se prises, elle ne fera rien pour l'aider, bien au contraire, elle se redresse et commencera à prendre des poses aussi mignonne qu'aguicheuse pour le perturber encore plus, la chieuse.


Souffle du nez, lâchant des râles grognon en la voyant jouer avec sa concentration. Il suivra un poisson des yeux, mais au moment de planter sa lance dans la rivière, ses yeux dériveront vers Alysia et sa posture aguicheuse. Il ratera de nouveau.

- Toi être fourbre.. Jouer avec mon envie. *plissant les yeux*
- <souffle un rire se pinçant les lèvres et se rassied, en posture toujours aussi suggestive>oh pardon alors je reste sage. <Faussement innocente.>
- Mrh.. *dans un râle grognon* Toi chercher, toi trouver. Tu seras ma proie plus tard mrh.. *il reposera ses yeux sur la rivière, guettant l'arrivée d'un poisson*
- <rit doucement et hochera, sans le déranger avant de filer disparaissant dans les fourrés.>


- *Il viendra bander ses muscles alors qu'une jappe d'eau viendra lui fouetter le torse, accentuant l'esthétisme de sa pose virile. Il plantera sa lance dans la rivière*
<observe la scène depuis le dessus, ayant escaladé un peu, elle viendra lâcher de temps à autre des petits gland sur le miqo'te.>
- *sort le poisson au bout de sa lance, il relèvera la tête vers Alysia, l'air tout fier.. Mais.. Elle n'est plus où elle est censée être..
- <ricane> ici !! <agitant une mai avant de redescendre et de se planquer.>
- *Se prendra un gland sur le haut du crâne* Rhmpf..


- Mais...tais toi Gruik !! <riant, elle tentera de se planquer derrière le groupe d'arbre.>
- *Il observera les traces laissées par la miqo'te et le marcassin.. SURTOUT le marcassin. Il dressera les oreilles, suivant sa piste*
- Merde...il est passé ou...<bassement, cherchant du regard.>
- *Se planquera, l'observant à travers les buissons*
- tu le vois toi.... ? il est rentré tu crois ? <une moue suivant avisante le marcassin.>
- *Il viendra la contourner, profitant qu'elle parle à un...animal..* -mais...tu vas ou...<suivant le marcassin dans le buisson, sans remarquer le miqo'te, faut dire que lui il est doué pour traquer.>
- *Fera un petit bruit d'oiseau, très réaliste d'ailleurs*
- Oh super !! des truffes !! tu vois t'es utile, Ramja sera content. <son oreille tique mais sans plus,
- *Il attendra le moment propice, tapis dans son fourré, à l'affut de sa proie.. Non.. De ses proies!*
- <se penchera pour ramasser les truffes que le marcassin déterre avec gourmandise.> mange pas tout ho !



- *Puis, la sentant en confiance dans son environnement il viendra bondir hors du buisson dans sa direction, il viendra lui agripper la taille pour la soulever et la faire tourner sur elle-même dans un rugissement de félin*
- AAAAAAAAAH MAIS T'ES MALADE !!! <autant dire qu'elle a eu la trouille, lâchant ses truffes, le marcassin bouche pleine aura fui dans un GRUIIIIIIIik, planqué dans le buisson, avant que la miqo'te ne fisse par éclater de rire, prise au piège.>

- *Il lâchera un rire en la reposant... Un rire? Oui, un rire, le premier. Bien que cela s'apparente plus a des râles répétés, ça reste un rire* Alysia rit encore, reprenant son souffle une fois au sol et viendra le pousser pour le plaque contre l'arbre, joueuse, elle viendra mordre son torse et ses pectoraux pour se venger.

Ramja lâchera un grognement significatif... Sa main se faufilant à l'arrière de sa tête pour lui agripper les cheveux, lui tirant légèrement la tête vers l'arrière pour lui relever. Il viendra chercher ses lèvres dans un râle de contentement. Un ricanement suivant sous la prise rehaussant les yeux sur lui avant de lui rendre le baiser avec la même ferveur brulante, sauvage et sensuelle, un petit couinement suivant avant un "Gruiiik", le marcassin de retour aux pieds des miqo'tes pour manger….

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:00


- *La suivra, passant la porte dans un râle grognon*
- Salut Mindy ! c'est calme, mais ça sent bon je peux descendre chercher des plats au buffet ?
Ramja fixe Miny genre "t'as pas le choix".

[Evidemment, t'es chez toi ici cheffe ! <Glousse> je vous ferais le dessert après le repas ! et oui et c'est calme pour l'instant. <un clin d'œil suivant pour les deux.>]

Ramja fronce les sourcils au clin d'œil, lâchant un râle grognon avant de descendre.
- ...<ricane> évite avec lui, Mindy.


[Ed' sourit bien qu'à chaque fois il semble un peu tendu en voyant le tribal approcher, il sourit jaune quoi, puis plus doux et rassuré en voyant la miqo'te suivre.]

- Salut Ed', on passe manger un morceau et je vais aider un peu au service.
- Nous prendre nourriture. *fixant Ed'*

K'alysia récupère un plateau et un plat, qu'elle remplira de fioritures de toutes sortes, fritures et autre du buffet à gogo.

[Ed' hoche et file vers ses cuissons pour re remplir le buffet après le passage des morfales.]

Ramja fera de même, bien qu'il y mette la dose dans son cas.


- Merci !
- Mrh.. *dans un râle*
Ramja pose son plateau. Il viendra décrocher son arc, le posant dans le coin par la suite.
- Aller on fait les paris, tu crois que Gruiik à tout démonter dans la cabane en notre absence même en étant attaché ? <sourit en coin, s 'installant.>
- Lui malin et fourbe malgré apparence mignonne. Lui capable.. mrh.. Il va ronger la corde. *hausse les épaules* Mais j'ai mis des pièges a loup au cas où. S'il s'échappe, chcouik..
Ramja tourne légèrement les yeux vers Alysia.
- ... t'as pas fait ça, si ?

Ramja esquisse un sourire, ne pouvant s'empêcher de lâcher un râle d'amusement par la suite. Il semble être amusé du fait qu'elle y croit.
- ...enfoiré ! <lui balance doucement un morceau de friture en visant la bouche du miqo'te, sachant qu'il va surement le choper au vol "l'animal".>
- J'ai fait promesse.. Mrh.. *réceptionne en effet le tapas, le mangeant avec appétit*
Hm...<agite une oreille et attaque son plat ensuite non sans aviser mindy au loin qui sourit amusée et continue de travailler en reluquant Ramja de temps à autre, c'est plus fort qu'elle, la coquine de serveuse.>

Ramja suivra le mouvement, attaquant ses tapas, dans des râles satisfait.
- Mer te manquer...?
- Moui, beaucoup, je nage tous les jours normalement et ce n’est pas dans la rivière que je peux le faire <ricane>
- Mrh…Alors nous passer la voir tout à l'heure. *en hochant dans un râle de contentement*
- Tu pourras profiter... Et moi aussi... Bien aimer mer. *hochant la tête*

- Mais pas trop s'éloigner, sinon gros poisson gober toi. *esquissant un sourire*
- <étire un sourire en coin> super ! bonne idée et on s'affalera sur un rocher sous les étoiles à l'abri des regard...<jouant des sourcils en mangeant> des nouvelles de ton frère ? mais...<rit> il y a pas de gros poisson dans le coin, faut aller vraiment très loin hein, sinon on peu aller à costa,
tu connais ?
- Mrh... Non. Pas connaître. Et non, pas de nouvelles. ll fait sa vie. *hausse les épaules* Il finira par se montrer. Je ne m'inquiète pas pour lui. *secoue la tête*


- <hoche doucement d'un sourire> C'est sympa de m'accompagner et d'avoir accepté de quitter le nid avec moi, je pouvais pas laisser Yu' dans la merde, elle garde une petite parce que le doc' ici a des ennuis <soupire> on a enlevé sa femme. <une moue suivant.>

[Mindy : Ah oui ! et puis le miqo'te grincheux de la patronne est passé pour mettre des trucs magiques pour protéger le tapas et chez elle surtout <glousse> oh pardon...<filant à ses affaires, oui elle a l'oreille bien tendue.>]

- Merci pour l'info supplémentaire pipelette !
- Tu as aussi vie ici… Moi je comprendre. Sœur à toi, amis... Être normale. *Il froncera les sourcils à l'évocation de l'enlèvement* Pas aimer sa femelle... *dans un râle grognon* Mais pas lui souhaiter ça pour autant...
- <soupire> ouais ce n’est pas chouette, surtout pour le doc', elle je l'a connait pas trop mais lui il est gentil, il mérite pas tous ses ennuis mais bon il est amoureux donc...<grimace haussant une épaule.>


Le repas se poursuivi encore deux bonnes heures, échange de baiser et de complicité, interrompu par des clients qui arriveront relativement tard. La visite de Thiev’ également à leur table pour échanger quelque discussion simple et sympathique. Un rendez-vous fixé avec ce dernier, la miqo’te souhaitant lui montrer son appartement et lui cuisiner quelque chose, elle partira ensuite avec Ramja en direction de la plage pour une baignade amusante. Moment détente…


Moments tendresse et découverte également pour la jeune miqo’te qui s’était pourtant promis de ne plus capituler. Comment lutter contre cette complicité naissante, amical et parfois bien au-delà de ça. Les mots de Ramja ce soir-là résonnèrent dans son cœur comme dans son esprit. Tout est tellement plus simple avec lui. Aucune contrainte, aucune jalousie ni appartenance, il l’accepte telle qu’elle est, pour la première fois, Alysia semble pouvoir enfin rester elle-même, avec ses défauts et ses souffrances, ses besoins dont il sait satisfaire à tous les niveaux. Sans jamais poser de questions, s’intéressant à elle sans pour autant chercher à ce qu’elle se dévoile entièrement. Et c’est pourtant ce qu’elle semble avoir envie de faire de plus en plus, d’elle-même, bien qu’encore hésitante.


Après s'être rhabillés, ils prendront la route de la cabane. Durant le trajet jusqu'à la sortie de brumée, il laissera sa main posée sur sa nuque, comme pour lui signifier qu'il est là malgré le silence. Une présence qui se veut réconfortante. Ils rejoindront Shaka qui les mèneras jusqu'à la cabane. De là, ils rejoindront la couche. Se blottissant l'un contre l'autre dans une étreinte tendre. Se laissant peu à peu sombrer dans le sommeil, laissant les émotions récentes guider leurs rêves.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:01


K'alysia tend le verre d'un sourire et s'installe près de lui avec son rhum.
Thievnaix récupère son verre et lui rends son sourire.
- Alors, quoi d'beau ?
- Hé bien j'ai repris le boulot <grimace doucement sirotant son verre> j'étais bien dans ma petite jungle avec mon marcassin <soufflant un rire> et je ne parle pas de Ramja hein. On a trouvé une cabane, planquée qu'on a aménagée, c'est génial ! simple et plein de plantes et autre, des vieux meubles recouverts de liane c'est super exotique ça me fait marrer.

- Ah ouais, t'es en passe de d'venir une vraie sauvageonne, quoi. *glousse*
- <étire un sourire et relève le pied pour le poser sur la cuisse de Thiev' malicieuse, son mollet en appui en agitant le peton propre évidemment, de petits bijoux aux chevilles qui tintent parfois.>
- <sourit et hausse une épaule> oui et non je vais tenter de trouver un équilibre mais ça me plait, et j'ai une super tenue en peau de coeurl. Enfin' tenue c'est vite dit, juste un petit haut et une jupette maillot <amusée>
- En peau d'coeurl, sérieux ? *se marre en l'imaginant, posant ses mains sur le pied pour le caresser avec douceur* Bah, j'espère qu't'as la foi pour jongler entre les deux, ça va être acrobatique !

-<Souffle un rire à son tour> tu veux voir ? t'as envie d'une petite sauvageonne à ta table ? <souriant en coin> et acrobatique moui, ça m'effraie pas je suis du genre sportive et endurante. Disons que je peux pas ne pas avoir de boulot, avec ma vie, ma sœur et...fin' ici, il me faut des gils. Mais je peux passer du temps en nature aussi, je dois juste mieux m'organiser peut-être lâcher juste un des deux boulots que j'ai.

- C'était quoi c'que t'essayais d'faire ?
- c'est grave si le fondant au chocolat n'est pas fondant ?
- Un truc léger... un fondant au chocolat ? *éclate de rire* P'tain t'as d'drôles d'manières d'faire léger, toi !
- Hey ! <Le pointant du doigt> une recette de Cirina rien que pour toi, alléger ne me sous-estime pas ! je pense à ta ligne somptueuse mon cher ! - Ah ouais, tu t'es vraiment donné du mal en fait.
- pas du tout...<baissant les oreilles, en pivotant, trop fier pour l'admettre, rougit-elle, même ?> bon installe toi on va pouvoir manger un peu l'apéro.


- Ok ! *amusé de la voir rougir pour si peu*
- <cille le voyant au salon et se marre, plat en main elle le rejoindra pour s'installer avec le plat, au sol> - Crudité avec une sauce ALLEGEE ! <plissant les yeux sur lui, insistant bien.>

- T'vas tell'ment m'alléger la gueule, j'vais ressortir en flottant, j'crois ! Thievnaix se glisse au bas du canapé, s'installant sur le tapis aussi du coup.

K'alysia cille un instant sa carotte entre les lèvres puis éclate de rire, se tordant presque, les oreilles mi-basses en essayant de ne pas s'étouffer avec son légume cru. Il gloussa aussi, chipant une crudité au hasard dans le plat.

- M'emmerde pas, je vais te mettre une ficelle au cul et j'frais de toi un ballon flottant ouais ! <riant encore, elle s'imagine surement la scène dans sa tête blonde.>

Une fois l’apéritif terminé, ils passeront à table après une petite frayeur. Le gâteau ayant brûlé en cuisine, ils viendront ouvrir les fenêtres pour évacuer la fumée. Un échange amusant, Alysia néanmoins navrée de sa bourde, ils s’installeront alors à table pour déguster le repas. Un échange de dialogue à nouveau mais qui cette fois, ne se terminera pas de la meilleure façon…



- Si c'est tout c'qu'tu veux, savoir qui j'suis et c'qu'j'ai dans la tête, j'pense qu'c'est mieux qu'j'parte ouais. Si t'as envie d'me voir, on s'voit, si t'as plus envie, on s'voit plus. C'tout.

- Donc, en gros, tu t'en fou .... Si je te dis qu'on se revoit plus, vue qu'on baise pas et qu'en plus une amitié c'est pas possible, pourquoi tu acceptes de venir me voir et de manger avec moi ? t'attends quoi ? tu t'amuses juste pour voir si je vais capituler ?

- J'dois forcément attendre autre chose qu'un bon moment à déconner ?

- <soupire baissant les oreilles> je n’en sais rien, j'en ai pas croisé beaucoup des types qui attendent rien, par contre qui s'foute de moi oui, mais si c'est ce que tu veux, alors on fera ça, sortir, déconner, ne rien apprendre l'un de l'autre, pas de baise non plus et on verra bien. <Soupire se redressant, elle débarrasse la table retournant à la cuisine.>

Thiev' soupira, rehaussant les yeux en fixant le plafond quelques instants avant de se redresser pour quitter l'appartement, sans un mot, sans un regard sur la miqo'te.

La gorge nouée, mêlant, colère, déception et agacement, la miqo'te hésita plusieurs minutes avant d'aller ouvrir la fenêtre et allumer la bougie, indiquant ainsi a Ramja, qu'il peut monter si il le souhaite comme ils avaient convenu.


Ramja cherche la miqo'te des yeux avant de changer de pièces.
- Mrh..
Ramja s'accroupit au pied de la baignoire, posant ses bras sur le rebord.
K'alysia réagira pas plus que ça à son arrivée, reconnaissant son odeur, elle garde les oreilles basses, mangeant sa glace en silence.
- dois l'estropier frmh..?
- <frétille d'une oreille, elle grommelle, ça ressemble clairement à un oui en fait, bien qu'elle ne réponde pas pour autant.>

Ramja viendra se redresser, retirant son armure de cuir, puis enjambera le rebord pour la rejoindre dans le bain, il viendra se caler derrière elle, ses jambes de chaque côté. Ses bras venant l'enlacer. Légèrement penché il viendra alors frotter doucement sa joue contre la sienne dans un léger ronronnement, la gardant contre lui, protecteur.

- <étire un doux sourire rendant le câlin contre sa joue, un soupire suivant, elle rehausse les yeux sur lui> désolée, je vais pas...être de très bonne compagnie ce soir. Les hommes sont des cons...<grimace>

- Mrh... Toujours de bonne compagnie... Juste humeur changeante. Si tu veux en parler... mes oreilles sont ouvertes mrh...
- <soupire une moue suivant> j'crois pas que t'ai envie de me voir dires des horreurs sur quelqu'un si ? j'suis blessée et en colère, personne n’aime voir aly comme ça. <Les oreilles mi- basses> et...<dégluti la gorge nouée> j'ai même hésiter à ouvrir la fenêtre tu sais parce que, quand je suis comme ça c'est mieux que je reste toute seule, je n’ai pas envie de te blesser.

- Mrh... Non… Pas rester seul... Même si pas parler... Présence peut apaiser... Et puis... Mrh... Te connaître suffisamment pour savoir que ta colère n'est pas contre moi mrh.. Aucune raison... *il gardera sa joue contre la sienne, ses doigts glissant le long de ses bras dans des caresses répétées... Il restera là, la gardant blottie, faisant silence. Laissant le dos d'alysia se mouvoir au rythme de sa respiration lente et profonde*

Elle hochera, touchée et les larmes aux yeux, elle abaisse le regard sur sa glace délaissée la lui tendant, elle a plus faim et restera blottie dans ses bras, respirant en douceur pour suivre le rythme de son torse se mouvant, ça semble au moins la calmer un peu.


Ramja récupère alors la coupe pour lui libérer les mains, la posant sur le rebord. Il n'a pas la tête à manger. Il tentera de l'apaiser, de par ses attentions et le rythme de son souffle. Sa main glissera doucement dans ses cheveux, afin de dévoiler sa nuque. Il glissera ses doigts sur elle avant de donner une légère pression, tentant un "massage" par mimétisme. Il semble plutôt bien se débrouiller pour une première, il continuera de lui masser la nuque, dérivant sur ses épaules.

- <Suprise, elle se contracte un peu dans un soupire d'aise suivant, fermant les yeux, le poil s'hérissant dans un frisson, mimétisme ou pas, c'est réussi et semble de détendre peu à peu. > Je sais pas pourquoi ....j'essaie encore d'avoir des amitiés, avec moi le seul truc qui marche c'est le sexe et quand je veux pas, l'types se tire.
- Mrh... Vrais amis sont rares... C'est pour ça que je vivais seul mrh... Les gens sont néfastes quand ils ne cherche pas à comprendre... Vouloir juste prendre ce qu'ils veulent ... et quand plus d’interêt... Ils changent... Nature des gens mauvaise...

- Oui....je vais bien finir par m'isoler dans la jungle moi avec tout ça mais...<soupire> je peux pas laisser ma sœur, et puis rester sans gils ce serait de la folie, j'ai des frais, des choses à payer, j'suis bien obligée de travailler et donc de voir des cons... je vais me contenter de ça, boulot, cabane, parfois tapas, et ne plus parler à personne, je vais faire comme toi, grogner sur les gens. <étirant un mince sourire.>

Ramja viendra user de sa seconde main, poursuivant le massage de ses épaules, remontant doucement sur sa nuque avant de redescendre le long de son dos*

- *esquisse un sourire* Grogner utile... Faire fuir les gens vident... Tu peux vivre de la chasse mrh... Vendre peau, vendre viande... Vendre pêche... Vendre plantes...
- Ouais c'est pas bête ça mais...faudrait que je m'améliore et apprennent un peu plus donc pour l'instant pas le choix et puis...ma sœur va s'angoisser à mort <soupire> on se connait à peine toi et moi en un sens, ce serait pas raisonnable de tout plaquer. Et je dois apprendre à être raisonnable parce que quand je réfléchi pas à cause de mes pulsions je me fou dans la merde, à chaque fois.

- Mrh. *hoche la tête* Cabane être sanctuaire pour nous... Mais, si tu veux, ta sœur peut venir t'y voir... je n’ai rien contre... mrh… Je vais t'apprendre à chasser, t'améliorer… Même si au finale tu restes ici, toujours utile… mrh... Ça permet de pister et tirer sur les cons... mrh…

- <cille et dresse l'oreille avant de finalement pouffer de rire se tournant un peu pour se blottir contre lui, assise en amazone> tirer sur les cons, j'aime l'idée...et pour ma sœur non, c'est notre sanctuaire, je peux la voir ailleurs.
- Mrh.. *hoche la tête*
- Je suis...désolée Ramja, je complique ta vie tranquille, tu serais pas là à devoir consoler une miqo'te compliquée, tu peux encore fuir tu sais. <étirant un mince sourire en coin navrée>
- Si je suis ici.. mrh.. C'est que j'en ai envie. Toi pas compliquer vie.. La rendre plus attrayante. *hoche la tête* Aimer te faire découvrir la nature.. Aimer ta présence.. mrh. *il se penchera pour poser son front contre le sien* Je te vois mrh.. Pas fuir.. Si fuir, t'emmener avec.. *esquissant un sourire*
- <fronce les sourcils tendrement, touchée, reposant son front contre le sien, elle remonte ses mains pour encadrer son visage d'une caresse sans le quitter des yeux, un murmure suivant> je te vois aussi...<elle viendra reposer ses lèvres sur les siennes d'un baiser langoureux, bien moins charnel qu'à son habitude, fermant les yeux dans un soupire d'aise suivant, soufflé par les narines alors que ses oreilles s'abaisseront docilement à nouveau.>

- *Il répondra au baiser langoureusement au baiser. Il baissera lui aussi les oreilles touchées par sa réponse sans aucun doute. Il viendra la blottir un peu plus contre lui, refermant doucement son étreinte. Et viendra murmurer* "Je te vois"... Pas être simple bonjour... être plus profond... Signifier te voir toi... En tant qu'individu tout entier... Te voir ici… *posant ses doigts sur la tempe de la miqo'te* Et ici... *ses doigts rejoindront la poitrine de la miqo'te, au niveau de son cœur* avec signification forte...

- <étire un sourire en coin> Je sais oui...<d'un murmure gardant son regard tendre sur le miqo'te> Ne doutes pas de mes mots Ramja, j'ai des défauts mais...pas celui-là, je dis ce que je pense toujours, en bien ou en mal, sinon je me tais. Mais ça c'est…bien plus rare. <soufflant un rire.>

- *Il esquisse un sourire d'autant plus touché. Il viendra frotter doucement sa joue contre la sienne dans un léger ronronnement* Je ne doute pas. - <rendra la caresse dans un petit soupire d'aise, passant ses bras à ses épaules tendrement pour se hisser sur lui, elle viendra mordiller son cou susurrant toujours> emmène-moi dans notre lit, ici s'il te plait. Je veux rester dans tes bras.

- Mrh.. *il lâchera un râle d'approbation alors que ses mains viendront lui soutenir les hanches. Il se redressera, gardant ce koala toute contre lui. Il enjambera le rebord de la baignoire pour l'emmener jusqu'à la chambre.*

Le sauvageon, pas si sauvageon, pliera les genoux, déposant la miqo’te sur le dos délicatement, se hissant à ses côtés alors que ses bras viendront l'étreindre de nouveau. Sa queue viendra s'enrouler autour de la sienne. Son visage s'enfouissant dans son cou. Sa main viendra tirer la couverture sur eux, créant un cocon autour d'eux.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:01


-<lp> Thiev' ? c'est aly tu m'entends ? <le ton de sa voix sans plus doux, en rien agressive ou autre, mais penaude>
- ♪- *voix neutre* Hm ? Salut Aly. T'vas bien ?
- <soupire> question un peu...idiote je dirais <étirant un sourire en coin> mais...je suis sur la plage à brumée, et je t’ennuyrais pas longtemps promis. Tu veux bien passer qu'on discute un peu ?
- ♪- Tu m'connais, j'pose qu'des questions idiotes. *voix plus souriante* J'peux passer ouais, pas d'soucis.
- <souffle un rire> super, je bouges pas alors.



- Coucou toi.
- Salut...<étire un sourire navrée et tique agitant une oreille> sympa ta tenue, ça...change. <reculant un peu pour se mettre au sec.> J'ai...longtemps hésité à t'appeler et franchement je pensais pas que tu viendrais.
- Merci. Toi, t'as total'ment adopté l'style coeurl, à c'que j'vois. Ah bon ?
- <souffle un rire et hausse une épaule> je suis bien comme ça ouais, tu devrais essayer, tu te sens libre dans une peau de bête. <ricane>
- Mouais, faire l'sauvageon, j'suis pas sûr qu'ça irait à mon teint. *glousse*
- <rit doucement> à voir...tu t'installes pas ? tu préfères le ponton pour pas avoir de sable et profiter des chaises longues ? <Se redressant >
- Oh j'peux m'installer, mais t'avais dit pas long, alors j'savais pas trop. C'comme tu veux.
- Bah ça va dépendre de toi en fait... Mais...ouais viens on sera plus tranquille là-bas. J'ai cogité comme une idiote pour savoir ou te trouver... et quand j'ai pensé à l'appel, bah...j'ai cogité pour savoir si je devais le faire <ricane>


- Bon je commences comme ça c'est liquidé..<soupire, inspirant un peu, elle reste douce et souriante bien que plus sérieuse>
- J't'écoute.

- J'ai...mis du temps à me calmer, je peux pas réfléchir quand je suis en colère ou blessée. Et j'ai tenté d'analyser un peu ton...attitude ou ta réaction. J'ai un ami psy qui m'avait aidé à l'époque, mais je te rassure là j'ai pas été le voir. <ricane> Mais finalement j'en suis venue la conclusion qu'on est pas si différent, du moins, la aly d'avant, fonctionnait de la même manière. <soupire> je restais relativement seule, j'avais mes amants de temps à autre et sinon je laissais personne m'approcher et quand une personne tentais de creuser un peu trop sur moi, mon passé ou autre, je ...bah je faisais ce que t 'as fait. J'ai fuis. J'avais peur, parce que je n’étais pas prête. Du coup je te demandes pardon, j'aurais dû y penser et surtout comprendre que je suis pas la seule qui a pas envie qu'on creuse trop et je sais ça peu paraitre flippant.

- Je... D'accord. *ne semble pas savoir comment réagir, du coup oui, réponse à la con* Désolé d't'avoir blessée, c'tait pas l'intention.
- <hoche d'un sourire elle en attendait pas plus, puis se penche et récupère sa besace> Il y a pas mal de monde...autour de moi qui tentais de m'aider ou de me comprendre et ils n'ont fait que m'enfoncer, et puis à chaque fois, ils ne comprenaient pas pourquoi je faisais ce que je faisais, et encore moins le fait que j'en avais besoin et respectais pas mon choix de vie. Donc... Je poserais plus de questions, promis.

- C'gentil, mais j'ai pas b'soin d'ton argent, gard'le. C'tait juste un prétexte pour éviter d'expliquer l'reste.
- <rit avec lui, surprise par l'éclat de rire puis hausse un sourcil> Alors...pas de gils et pas d'explication, on...se contente juste de profiter et s'amuser comme on en a envie, ça te conviens ?


- Mais toi ça t'convient pas, nan ?
- Si...maintenant ça me convient, je te l'ai dit je vais pas faire comme eux, je vais pas te mettre à l'écart et risqué de raté une super amitié sympa ou copinage, juste parce que tu as aussi tes craintes et tes secrets, je vaudrais pas mieux que ses gens-là si je faisais ça. On va commencer tout de suite...<plisse le regard amusé et se redresse pour venir se hisser sur lui, malicieuse elle tire sur la bretelle pour la faire claque sans lui faire mal, les abaissant ensuite> à la flotte, retire tout ça !

-*riant à moitié* Aïeuuuuuh ! *totalement sur joué, tout comme sa mine outrée*

K'alysia Jin ricane, elle le dessape, rien de sensuel, ou alors naturellement, dans ses gestes, la jeune femme semble plus en mode chieuse joueuse lui retirer sa chemise qu'elle déboutonne à la hâte.

- t'exagères, personne ne se plaint jamais quand je les déshabille <soufflant un rire.>
- J'exagères jamais ! ... Presque jamais ! Puis bon, c'pas juste, je n’ai rien à t'enlever sans qu'tu râles moi. *lui tire la langue*

Baignade, jeux, discussion bon enfant entre les deux jusqu'à ce que...


Un type et son chien juste au-dessus, regarde en contre bas et ricane "Hey les piliers c'pas fait pour ça les gamins, trouvez-vous une -...tout va bien mademoiselle ? il vous fait rien au moins ?"

- <étire un sourire en coin bien ravie de l'étreinte, elle s'en fou de couler, mais rester dans ses bras, ça c'est top par contre, puis tiquera rehaussant les yeux sur le gars en riant> OUI OUI j'ai joué la fille qui se noie pour qu'il me sauve <ricane> et ça marche !! vous allez tout gâcher, circulez ! <amusée>

Thievnaix éclate de rire à nouveau, manquant de la lâcher mais finit par lancer au monsieur.
- J'étais à deux doigts d'l'emballer, c'pas cool, vieux !

Le type éclate de rire dépité et agite une main, il laisse tomber "foutu jeunots ça penses qu'à ça.." tournant les talons, le hyur récupérant son chien en parlant.

- M'emballer hm ? <plissant le regard se retenant de rire.>
- Nan, c'tait juste pour l'faire dégager.

La discussion se poursuivi encore un peu après en récupérant leurs affaires, Thiev' sur le départ...


-J'aime pas faire la charité. J'fais mon boulot, j'suis payé pour ça. Qu'j'ai envie, c'pas la question.
- <abaisse les oreilles et hoche doucement> d'accord...<se penchant pour récupérer sa sacoche> c'est toi qui décides c'est ta vie et tes principes.
- T'vois qu'ça t'fait chier. *lui tire la langue*
- Quand est-ce qu'on se voit pour une virée, ou une soirée ou une bouffe ? il n’y a pas un lieu sympa dans le coin pour une soirée ou on attend la prochaine au pire. <souffle un rire> Non Thiev' ça ne me fais pas chier, mais c'est un concept que je comprends pas, j'adhères pas, mais tant que toi ça te va et que tu aimes ta vie j'ai pas mon mot à dire. Euh… t'as mis ma bourse quelque part parce que...elle est plus là...<fouillant dans son sac.>
- ... Euh, j'y ai pas touché moi. Merde, c'l'mec qui t'l'a piqué, t'crois ?
- Raaah le con je vais buter son chien et lui faire bouffer si c'est le cas ! c'est...un quart de mes économies là...<grimace agacée et repasse sa sacoche en bandoulière> j'vais fouiner le quartier.
- ... *lui attrape le poignet doucement*
- hm ?
- *l'attire vers lui* D'solé, c'un peu d'ma faute d'coup.
- Non c'est moi la gourdasse qui l'ai pas rangée..<ricane> t'en fais pas, je ferais des heures supp' au restau et je vais appeler ramja <souriant en coin> c'est mon chien de piste, si l'odeur du m ec est encore là il arrivera peut être le tracer, lui ou son chien...et là..je le plains crois-moi.
- *glousse* J'te laisse voir avec lui alors. T'façon faut j'm'rentre moi.Mais si t'es dans la merde, hésite pas hein.
- Promis !


RAMJAAAAAAAAAAAA !!!!
Braillant dans le quartier comme toujours, courant sur la plage sans voir ce dernier qui se redressera sur le sable pour courir derrière elle. La chopant pour la soulevée par la taille dans un rugissement.

K'alysia éclate de rire et l'enlace s'agrippant à ses hanches comme un koala avant de le bisouiller partout sur la bouille.
- Mrhh.. *lâchera des petits râles de contentement*
- On m'a volé !! j'ai besoin de ton flaire et de ton coeurl pour bouffer l'enfoiré qui a pris ma bourse j'avais un quart de mes économies dedans ! <Une moue suivant sourcils froncés en continuant de l'embrasser dans le cou, la mâchoire jusqu'à ses lèvres qu'elle mordille, les oreilles basses, le poils hérissés.>
- Frmh... *fronce les sourcils, prenant la chose à cœur* Toi me montrer! Ramja viendra mordiller ses lèvres à son tour.
- <hoche> toi reposer moi alors...<soufflant un rire rendant la taquinerie des lèvres dans une petite myriade de baisers volés.>
Ramja reposera la miqo'te au sol, délaissant ses lèvres avec un regret dans les yeux.
- Lui regretter avoir volé toi... *fronce les sourcils*


La petite traque se poursuivi jusqu'à la sortie de brumée, a plusieurs minutes de marches près des falaises.

Ramja vient passer sa main dans le buisson pour dégager la vue à Alysia, lui montrant un homme avec un chien à l'arrière du bâtiment, sans doute en train d'uriner.
- Lui..?

L'homme pisse du haut de la falaise et presque à contre vent ce con, derrière le bâtiment, son chien allongé, puis il viendra s'assoir sortant une bourse, tout sourire en comptant les gils.

- Oui c'est lui, raaah l'enfoiré il compte son butin en plus.... Ramja fixe l'homme, lâchant un léger grognement alors que ses pupilles se dilates. - M'occuper de lui... Toi rester en retrait...*Il viendra décrocher son arc*
- Tu ne le tues pas hein je veux juste ma bourse...<hochant d'un sourire inquiète quand même.>
- Bon... Essayer méthode à toi…Si pas marcher, moi violenter lui...
- je vais tenter de le choper reste planqué de l'autre côté si il me fuit tu le coince. d'accord !
- *Vient remettre son arc dans son dos*
- <s'approchera pas trop de la falaise évidemment elle et déjà presque tétanisée malgré la distance.> Hey, salut ! j'suis pas certaine que ces gils soient à toi l'vieux !

L’homme relève les yeux sur la miqo'te et ricane se redressant accrochant la bourse à sa ceinture> Bah alors t'as délaisser l'gamin qui te tripotait tout seul pour venir me voir ma jolie ?!

- Alors déjà il me tipotait pas....et t'as pris un truc qui n'es pas à toi ! -<ricane et chope la bourse s'amusant à la faire sautiller dans sa main> viens la chercher, ou bien si tu proposes mieux....<glissant un regard des plus équivoque et salace sur la miqo'te de pieds en cape, sourire aux lèvres.>

Ramja sort de sa cachette, sur Shaka. Les deux grognant en se rapprochant de l'homme. Shaka, les poils hérissé, les canines apparentes, les griffes sorties. Prêt à bondir sur l'homme. Ramja lui fixera l'homme, les pupilles dilatés, comme un prédateur prêt à sauter sur sa proie.

- <Soupire et roule des yeux, étirant un sourire carnassier à l'arrivée des deux> La bourse ou la vie ?! <Glousse vers ramja> han j'ai toujours rêvé de dire ça à la fête des morts !

Le Coeurl monté, s'arrêtera à cinq metres de l'homme, ses grognements résonnant presque le long de la falaise.

-WOH ! c'est quoi ce bordel putain...<reculant à la vue des deux fauves, un peu trop près du bord avant de s'arrêter le chien quant à lui "Kai kai kai" se tire, délaissant son Maître, et après on dit que le chien est l'ami Fidel des hommes ?!> j'vais pas me faire bouffer pour une connerie bourse, rappel tes deux bestioles là !!

- Rendre..Frm..
- Ouais rend la bourse et tire-toi ! <plissant les yeux> et gaffe toi, si tu passes en bas avec mes gils je vais l'avoir mauvaise <pointant du menton la falaise sans bouger.>
-Raaah ça va...s'approchera alors document de la miqo'te les mains en l'air avec la bourse> j'te la dépose et je me tires. Alysia reculant dans le même temps>
-m’approches pas, pose là et tire-toi ! Et t'as intérêt que le compte y soit....

L’homme posa la bourse et relève les mains un peu flippé en observant les deux fauves, puis contourne la miqo'te à reculons pour prendre une distance, rejoignant son chien.

-Laisse la pas trainée ma jolie si tu veux plus que ça se produise t'as qu'à t'envoyer en l'air dans des auberges...<ricane au loin et pivote pour se tirer.>

Ramja viendra alors se mettre debout sur le dos du shaka, il viendra fléchir les genoux, il prendra de l'élan en donnant une impulsion sur l'encolure de l'animal pour se propulser sur l'homme. Il viendra se réceptionner sur lui, ses mains agrippées à son col, pieds sur son torse, genoux fléchit, le percutant violemment pour le faire tomber au sol.

- <grommelle et soupire allant chercher sa bourse pour vérifier le compte avant de ciller en voyant Ramja qui fonce quand même> mais... ?


L'homme se fait avoir comme un con évidemment dans un râle et un cri de douleur alors que son chien détalera encore plus loin.
Ramja sortira sa dague, lui glissant sur le cou, rapprochant son visage de celui de l'homme, les canines sorties.

- Demandez pardon frmh..
- Ram-....<cille et dresse les oreilles>
Shaka quant à lui tourne autour des deux, tel un prédateur se languissant de pouvoir se délecter de la chair de sa proie.

-Raah oui pardon, je suis désolé !! ça va j'veux pas crever juste pour ça putain....j'ai des gosses à nourrir moi aussi, la bourse s'était tentant.
K'alysia dégluti, oreilles basses, même elle à peur en fait, suivant du regard shaka qui rode pour se mettre à table.

- *Appui un peu sur la dague au niveau de son cou* Je te revois, ici... Brumée... Tourner autour de miqo'te... Je t'arrache le cou avec mes dents. Et je fais de tes couilles un pendentif. ! Clair pour toi...?

Le type hoche vivement sans un mot, et il se pisse même dans le froc, le pauvre.
- Bien... Toi avoir instinct de survie... *lui tapotant la tête avant de se redresser, faisant signe à Shaka de détaler de la tête puis le fixera, attendant qu'il se tire, sa queue fendant l'air*

L’homme se redressera maladroitement en panique courant, se vautrant et courant encore en direction du quartier, on pourrait presque l'entendre appeler sa maman.

- Frm.. *lâchera un léger râle*Lui plus recommencer... frm…

Alysia se pince les lèvres et ricane, elle range sa bourse dans sa sacoche un soupire suivant avant de sourire à Ramja et de venir lui sauter au cou, un baiser fougueux sur ses lèvres, mêler à un rire, ça lui a fait de l'effet visiblement.

- *il lâchera un râle dominateur en venant la réceptionner, fier comme un pan de sa démonstration de force. Il viendra répondre fougueusement au baiser*
- <souffle un rire dans un ronronnement, le dévorant de baiser, filant de ses lèvres à son cou puis son épaule pour le mordiller> on devrait faire ça plus souvent, ça m'excite encore plus....
- Frh.. Laisser trainer bourse un peu partout... Et moi chasser les gens mrh...
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:02


K'rayne file un grand sourire emplit de malice, les oreilles frétillantes en ayant rapidement reconnus l'une des personnes descendantes.
- Oh putain... !! K'rayne semble siroter un verre élégant et masculin de ... frappé fraise chantilly.
K'alysia oreilles dressées, hérissés même, elle fixe le miqo'te roux, figée sur place.
Ramja passe une main devant le visage d'Alysia qui semble déconnectée.
- hm ? dit...tu vois bien un miqo'te roux assis au comptoir hein, ou c'est encore moi qui fantasme ?
- Mince, j'pensais m'être débarrassé d'mes puces pétrificatrices ! *Le regard en coin, il file un grand sourire de chieur en apercevant le duo*
- Non, toi pas avoir hallucinations.
- AAAH Kourayneeeeee !! <court comme une gamine pour aller lui sauter dessus, elle s'en fou du buffet ou autre, quitte à le faire même tomber au sol du tabouret avec elle.>
Ramja penche la tête sur le côté en observant la scène.

- Salut tête de loup, et salut tête blonde ! *Affiche un grand sourire, les oreilles frétillantes alors qu'ils se prends une Aly, le verre de frappé sauvé d'une main adroite, la paille branlante et gouttant ... mais c'est sans compter l'équilibre parfait du tabouret dans un BAM, sur le sol dans un éclat de rire, la seconde main se posant dans le dos de la tarée*

K'alysia éclate de rire à son tour, l'arc est parti en vrille sur le côté et repose un gros bec sur la joue du miqo'te agitant les oreilles tout autant.

- MAIS T'ETAIS PASSER OU PUTAIN ?!!!
- Naaaan, miséricorde, la paille s'enfuis viiiite ! *Se marrant sans complexe, ses dents s'affichent en grand par son sourire, l'œil de jade visible scrutant Aly*
Ramja grimpe sur le tabouret. Volant un tapas dans le buffet pour venir le mâchouiller, suivant la scène des yeux.


Après les retrouvailles et présentation, c’est l’arrivée de E’naya, fatiguée et en tenue du désert qui viendra ajouter une touche à ce moment amical, bien qu’il finisse par tourner au cauchemar pour Alyisia, cette dernière découvrant le dernier magazine d’Heleh, ou sa sœur semble avoir posé peu vêtue. Elle quittera le tapas, furaxe suivi de Ramja dans un premier temps.

-Je rêves ou...tu as posé en sous vêtement là ? <Pointant la page, elle tente de rester calme, mais clairement elle est sèche et la gorge nouée, fixant sa sœur dans un air, mêlant le dégout et la déception.>
- et ouais j'avais envie de me lancer un petit défi savoir si je pourrai, Touakami n'avait rien contre.

K'rayne cligne finalement de l'œil, remarquant finalement les images ... Naya ... les images.
- Tout le monde me vois comme une miqo'te coincée...je voulais leur montrer le contraire *commençant son second Granita*
- Alors c'est ça hm ? ce que t'es devenu ? la pétasse masseuse qui se montre à poil devant tout Eorzéa .... Bravo l'image naya ! <sèche toujours, en colère> Super, ça t'as pas suffi ce qui m'est arrivé hm ?


Ramja vient retirer sa cagoule en fourrure.
- Raaah j'ai envie de <se penche et retire ses bottes rageusement pour les jeter à l'eau, bah ouais elle n’a rien d'autre sous la main, les larmes aux yeux sur le point d'implosée.>

Ramja lâche l'arc dans le sable et viendra passer ses bras autour d'Alysia, serrant l'étreinte pour la plaquer contre lui.
K'alysia souffle se figeant elle ne se débat pas, les poings serrer en fixant l'horizon sans lâcher un seul sanglot, bien qu'elle se retienne à mort de hurler surement.

- Pas comprendre.. Vraiment situation... Mais... Mrh... Vis à toi libre... Vis à elle libre... Pourquoi t'énerver pour image sous-vêtements?
- Je...<la gorge, trop nouée, elle souffre clairement, c'est même physique, ses jambes semblant fléchir doucement, appuyant son dos contre le miqo’te.

Le temps de la calmer légèrement, ils seront rejoint par K’rayne sur la plage, cherchant la miqo’te pour lui remonter un peu le moral comme il a toujours fait jusqu’ici.


- Bah tente ton coup alors ? *reprenant finalement un sourire plus doux* T'as tenté plusieurs trucs qui ne t’allaient pas, si ce coup cis tu pense que c'est bon, fonce. Etttt si jamais tout pète on se retrouveras toujours quelque part !

Ramja se contente d'observer l'horizon, et surtout les fameuses chaussure balancés qui vogue de plus en plus en large. L'oreille droite dressé pour écouter la conversation.

- Ouais toi t'es bien un des seul truc stable du passé qui me reste, et qui m'ai pas fait chier non plus. <Plus douce et reconnaissante> tu m'as manqué ...à mon retour je t'ai chercher partout, ma mémoire était revenue sur pas mal de chose et là..<soupire>
Ramja aura les yeux qui dérivent sur Naya.

- ma sœur à tout faire ressurgir, j'avais passé à autre chose, mais je lui en veux à mort... <tique et fronce les sourcils> Qu'est-ce que tu veux ? Je ne suis pas en état de causer tu le sais très bien quand je suis comme ça il faut pas venir Naya. <agacée>

K'rayne s'étale finalement de tout son long sur la plage, mains derrière la tête.
- Je vois....Je suis navré pour tout ça Alysia *soupirant* mais j'ai pas envie qu'on soit fâché surtout avec tout ce qui m'attend dans les jours à venir....
- navrée de quoi t'as surement rien compris <soupire, elle tente de rester calme malgré qu'elle tremble légèrement, nerveusement contre le miqo'te serrant un poing>

Après un échange houleux, Naya finira par quitter la plage, puis K'rayne après avoir réconforter son amie. Alysia se fera emmenée dans la jungle par son sauvage pour le reste de la journée.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:03


Ce jour là, Alysia annoncera a Ramja, qu'elle compte l'emmener pour un jeu grandeur nature, elle prendra le temps de lui expliquer en détail, pour s'assurer qu'il comprenne que rien est réel, qu'il devra lâcher son arme et ne mordre ou n'attaquer personne. Ramja voulant découvrir un peu le monde de la demoiselle hors de la jungle, elle s'est dit que ce serait une bonne occasion de s'amuser autrement et de voir jusqu'à quel point le sauvageon est intelligent malgré qu'il soit tribal.


Il n'est évidemment pas très bavard, intrigué et grognon comme avec n'importe qui hormis sa miqo'te, néanmoins il déposera son arme, écoutera les directives, pour finalement suivre bien sagement la demoiselle jusqu'à la dite pièce du jeu.


Ils réussirent à franchir la première pièce, Ramja commence enfin à comprendre le principe et à réfléchir en conséquence bien qu'il soit très "limité" Alysia devra prendre le temps de l'aider à penser, elle même ayant du mal en certains endroit, ils ont surtout bénéficier de gros coup de chance plus d'une fois.



Dans la grande pièce final, ils firent tout à l'instinct, malgré certains indices donnés, que même la miqo'te ne semblait pas comprendre, après rire et surprise, le sauvageon se prenant au jeu, il semble sur la bonne piste et finalement ils feront une bonne équipe.










Et à leur grande surprise final, juste quelques minutes avant la fin, le duo terminera avec succès les épreuves, Ramja fier comme un paon.



Ils quittèrent ensuite l'établissement tout sourire, amusé et ayant passé une bonne soirée. Soirée qui se terminera dans leur cabane en pleine nature après le long trajet à dos de coeurl.

Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:03

- ♪- Alyyyy ?
- <ricane> ouiiiii ?
- ♪- Tu es où, tu fais quoi, tu es dispo ?
- euh...ouais, fin j'suis dans la cambrouse près d'une rivière en noscea pourquoi ? tu veux que je bouge quelque part pour te rejoindre ?
- ♪- Bah j'peux bouger aussi. J'suis à Limsa là.
- super ! le coin est sympa ici, j'vais bouger un peu je t'attends à port aux vins !
- ♪ J'arrive !



- J'suis toujours d'bonne humeur, oh ! *grand sourire* Sympa la t'nue.
- Ouais mais là ...j'sais pas ...fin' ça me fait plaisir, j'ai besoin de grand sourire et de me changer les idées ça tombe bien ! Merci ! je peaufine encore le reste pour cet hiver et les gants, on a installé un matériel de tannerie dans la cabane...aller en route !


- C'loin ?
- tu connais l'coin ? non pourquoi te n’aime pas marcher, t'as peur d'abimer tes petons fragiles ? On reste sur le sentier de toute manière tu risques rien et je suis armée...
- *glousse* Bah ouais.
- et je sais mieux m'en servir.
- Meh.
- tu sais te battre du coup, ou te défendre un minimum ou pas ? magie ou autre ?
- Euh...
- Salut mon gros c'est que moi ! <levant une main pour le gobbue.>
- ah ouais je me rappel t'avais déjà bug comme ça la première fois que je t'ai demandé mais t'as jamais répondu. <ricane> tiens profites de la vue si tu connais pas la jungle et l'endroit.
- Ah ouais, c'haud...Et nan j'sais pas vraiment m'battre.
- J'en ai jamais eu b'soin alors bon. *fronce le nez* - <sourit en coin> ouais c'est haut, et y a rien qui te surprend ?


- Mis à part qu'cette partie du pont a l'air d'vouloir s'écrouler ? *signe du menton vers les planches derrière elle*
- t'as conscience que t'es une proie facile si quelque sait que tu peux pas te défendre ? tu sais au moins frapper, mordre, ou taper ou il faut pour pouvoir t'enfuir ?

- T'comptes m'attaquer ?
- <ricane> le pont tien le coup avec des carrioles alors avec mon gros cul ça ira. Non mais..j'étais comme toi avant et quand j'ai eu à faire à un sale type dans une ruelle sombre en sortant du boulot <soupire> je me suis dit qu'il fallait que j'apprennes un minimum, je peux t'apprendre si tu veux.


- C'très... nature quoi. *sourire* Mais j'aime bien, tant qu'y'a pas trop d'bestioles pour nous embêter.
- Non t'en fais pas...pas en journée en plus.
- Bon, ç'va alors. *glousse*


- J'sais pas quoi t'dire. C'serait un peu méchant d'te dire d't'en foutre mais j'vois pas trop c'qu'tu pourrais faire d'aut'. Si elle veut pas qu'tu la protèges, bah c'tout.

- Du coup j'ai plus de raison de rester en ville pour le fric ou le boulot, j'ai plus ma soeur alors, j'vais garder l'appartement et...venir voir que mes amis.
- Ah ouais, à c'point-là ?

- oui je sais, t'es juste le quatrième à me le dire, et c'est ce que je vais faire. Franchement ouais, la ville m'apporte rien de bon, des cons, des rumeurs, j'irais parfois manger au tapas, et puis pour les gils je vendrais de la chasse...mon appartement est gratuit Daevios me fera pas payé de frais, je peux le garder au cas ou, le reste j'ai rien besoin.
- Ah ouais d'coup t'pars total sauvage, quoi. *glousse*

- Et puis si en plus tu viens me voir de temps en temps moi ça me va ! <Souffle un rire> bah franchement regarde autour de toi, nature, décors, nourriture, personne pour faire chier, chasser, baiser, se prélasser, s'amuser c'est tout ce qui compte dans le coin.
- Meh.


K'alysia Jin s'accroche après un petit bon pour se hisser en Koala un peu plus haut, tendant le bras pour tenter de décrocher un paquet de banane.
- ouais je suis pas aussi grande que toi moi...tu pourrais presque...le...arf...choper..tout
- ... *glousse* Nan c'trop marrant t'voir galérer ♪
- j'galère pas ! ramasser les !! <riant en descendant>
Thievnaix récupère les bananes au sol, profitant d'être en contre-plongée pour apprécier la vue.

Au moment où il prendra les bananes, une grosse araignée velue en sortira pour fuir, possiblement en direction du bras du jeune homme.

- ... AH ! *lâche les bananes et fait un bond de deux mètres en arrière, les yeux écarquillés, cherchant l'araignée des yeux* - hu ? <cille et saute au sol, le voyant faire> mais quoi ?!! quoi ?!! <cherchant du regard aussi ce qui a pu l'effrayer, amusée.> - Y'a une bestiole dans les bananes !
- beuh.. ?!! <se penche en ricanant et prend les bananes, elle verra l’araignée se tirer dans les feuilles mortes, une bonne grosse mygale> ah ça ?! ...bwah ça va...tu sais que grillée elles sont vachement bonne.


- .... *grimace de dégoût* C'dégueulasse !
- Moooh t'es tout mignon quand t'as peur...<agitant les bananes> on va es savourer vient...dans un coin qui risque rien...promis ! sur un caillou, tu ne peux pas te faire avoir...par quoi que ce soit !
- *regarde un peu partout autour de lui, au cas où ses copines se ramènent* Mouais...

- on pourrait se faire une sortie pêche, pas sauvage promis juste une canne, un coin sympa et un pique-nique.
- Euh... nan. *glousse* Mais t'peux toujours essayer d'm'apprendre, t'aurais plus d'chance qu'avec une arme, j'pense.
- <ricane doucement> alors on fera ça, j'ai un coin sympa avec un radeau on peut se tirer loin de tout au milieu de l'eau...
- Ahah, ça m'va !


<rit volontiers> ouais un pique-nique j'ai dit, tout ce que tu veux...<amusée> d'ailleurs t'aime quoi ? tu manges de tout, mais que ça fasse pas grossir c'est ça ? <ricanant>
- C'ça. *glousse* Nan mais prends c'qu'tu veux, t'façon c'pas comme si j'mangeais beaucoup d'base.
- <hoche doucement agitant une oreille et lui pose un bec sur la joue> j'vais devoir retourner à la cabane...mais je vais te raccompagner t'en fais pas, la journée se termine et même dans la jungle j'ai des truc à faire avant la tombée de la nuit pour la bouffe et le camp.

- *sourit au bisou* Ouais, steuplait, j'aimerais pas m'r'trouver seul face une aut' bestiole chelou.
- <rit doucement se redressant, s’il l'a laisse faire> t'en fais pas je te protège ouais j'suis pas folle hein. A plus beau gosse, j'attends ton prochain appel !
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:04



Ramja joue avec les braise du foyer, avec un bâton. Il fixe les flammes, pensif.
- Tu essaies de faire bouger les flammes par la pensée ou tu penses à moi ?
- *Il tournera la tête vers Alysia, esquissant un sourire* Penser à toi...
- Ah ? toute nue ou habillée ? <ricane s'approchant pour reposer son arc soigneusement, observant les flammes ensuite ou si la bouffe cuit ou autre.>
- Penser à avenir à nous ici... Comme toi souvent le suggérer... Je me dit que... Ça pourrait-être bien... me plaire... Et t'imaginer nue oui, tout le temps... *dans un râle d'amusement*

- <hausse un sourcil et souffle un rire, puis tique, le fixant un instant l'air navrée. Un soupire suivant> Désolée c'est vrai que...avec tout ça j'ai pensé qu'à ma fuit de la ville et je t'ai même pas demandé si tu en as envie ou si ça t'ennui. <douce baissant les oreilles. >

-*Dresse sa main, la posant sur sa joue dans une légère caresse du pouce* En avoir envie oui... Pas m’ennuyer... être bien avec toi... *hochant doucement la tête* On est... *faisant l'effort* Comme en symbiose... Chacun à sa place... Chacun vivant sa vie sans... oublier l'autre pour autant... J'ai déjà pensé a... mrh…

- <étire un sourire et penche la tête frottant sa joue contre sa main> a ?
- .. A te demander d'être ma femelle... Car... Tu me corresponds... Mais... Je sais que ce n'est pas pour toi... Et sans doute pas pour moi... Même si de mon côté... Tu me suffis...

- <hausse un sourcil, tiquant d'une oreille et souffle un rire> bah...à quelque part c'est pas ce que je suis déjà ? je dors avec toi, on couche ensemble, on vit presque ensemble la plupart du temps...<haussant une épaule> tu sais ce que je suis et ce que j'ai besoin, comme tu dis on se comprend on se correspond ça ne veut pas dire qu'on doit être fusionnel uniquement à deux, t'as le droit de voir d'autre personne et moi aussi c'est tout.

- Mrh... Alors moi pouvoir dire fièrement que toi femelle à moi...? *esquissant un sourire*
- <ricane> si ça change pas le fait que tu l'a partagé parfois avec ses amis oui. <haussant encore>
- Non…Toi libre... Jamais changer ça... Faire partie de toi... Si toi changer... Plus être toi-même...
- C'est ça...t'as tout compris, t'es bien le seul à comprendre alors, t'es aussi le seul à avoir le droit de dire que je suis quand même à toi.


Ramja viendra froncer les sourcils un instant avant de retirer sa capuche, une oreille se dressant vers l'arrière. - ah oui c'est mieux si tu la retire pour m'embr-...<tique et glisse un regard derrière lui> hm ?

- *Dresse sa main comme pour lui dire de se taire.. Il restera un instant figé* mrh.. Toi entendre...? Ecoute..
- <Dresse les oreilles, à l'affût aussi, observant autour en silence pivotant la tête pour entendre les sons environnant un peu partout autour d'eux.>

Plusieurs voix parlant entre elles, criant presque, bien que la distance les rendre presque inaudible. On pourra également entre un bruit d'animal, indistinct à cette distance.

- des chasseurs qui ont une prise ? <Bassement, d'un murmure, elle tique et viendra jeter de la terre sur le feu pour l'éteindre, espérant que la lueur ne les attirent pas. >
- *il se redresse, se tournant vers la source du bruit*
- on devrait entre dans la cabane et se planquer, attendre qu'ils passent, non ?
- Frm... *lâche un léger grognement* Non... Être braconniers... Déjà connaitre ça...
- Oh...<soupire> ils ont attrapé quoi, je ne reconnais pas l'animal.


Le bruit de l'animal semble devenir plus distinct, des cris de panique, pouvant faire penser à un singe.
- Hrm..
- Etre Opo-opo.. Mais pas sur...
- Merde un singe...raaah les crevards je vais leur tirer des flèches au cul...<rageuse, dans un murmure, elle récupère son arc.>


Au loin, on peut voir deux hyur et un hyurgoth, habillés d'armures de cuir, de pièces de peau de bête, discuter autour d'un arbre. Au sol, on peut distinguer un gros Opo Opo mort. Au sommet de l'arbre, d'où proviennent les cris, un bébé Opo-Opo, paniqué, restant dans les hauteurs pour fuir ses prédateurs. Il semble se disputer sur la marche à suivre pour faire descendre le bébé singe. L'un des hyur viendra gueuler un bon coup* " Bon! Utilise ta hache et abat l'arbre! Ça le fera descendre! On a déjà perdu trop de temps! Moi je m'occupe de la mère, il nous faut sa fourrure!"

- Devoir neutraliser fusil en premier... Trop dangereux...
- <hoche et dégluti> je lui tire dessus depuis un buisson dissimulé et toi tu t'approches derrière pour ...bah faire un truc si je foire ? je te couvre ?
- *hoche la tête* Confiance en toi... Bonne tireuse... Toi réussir. *dans un râle de contentement* Je fais tour... Prendre eux à revers... Te tenir prete... Quand toi entendre bruit d'oiseau mouette de brumée, toi tirer...

Ramja rapproche d'Alysia, posant sa main sur sa nuque pour attirer son visage au sien. Il posera son front contre le sien, masque contre masque.

- je me déplace ? parce que...ici c'est loin...je peux tenter il y a du vent...ils ne penseront pas que c'est moi un animal je vais être discrète. ...
-*Il détache son front par la suite en hochant la toi* Toi te positionner au mieux pour toi...
- <étire un doux sourire au geste sous son masque, hochant dans un petit bisous sonore derrière, malicieuse, puis se détache pour se déplacer doucement accroupie dans les buissons.>


La pluie commence à s'abbatre sur la forêt, faisant pester les trois hommes autour de l'arbre. Le Hyurgoth commençant à frapper de sa hache contre l'arbre.

Une fois en place, elle observe les trois types qui galère, faut dire que la pluie soudaine n’arrange rien pour eux, mais la miqo'te est ravie, bien qu'elle va devoir réfléchir à la portée de son tir en y prenant en compte. Accroupie, elle finit par s'agenouiller sur un seul genou, bandant son arc dans un léger bruit mais imperceptible, elle visera le type au fusil, directement dans la cuisse.

Ramja imitera alors le cri d'une mouette de brumée, très ressemblante. A croire que le bruit des oiseaux c'est son truc. Cris qui n'a d'ailleurs rien à faire dans cette forêt. Mais les hommes eux, ne semble pas s'en rendre compte.
Les hommes ne remarquent rien, trop occupé à pester contre la pluie. Leurs attentions sont tournées vers l'arbre et le hyurgoth en train de l'abattre. Alysia tire puis tique au cris de la mouette qui n'a rien à foutre là et ce pince les lèvres, observant si elle a touché sa cible ou non.

La flèche viendra se loger dans la cuisse de Hyur qui se mettra à gueule de douleur! Il s'écroulera sur le côté alors que les deux autres hommes sont tournés avec hâte vers leur collègue, dans l'incompréhension totale. Ils se précipiteront vers lui, avant de se rendre compte de la flèche. Cependant, au même moment que le tir, le sauvageon viendra sortir de son buisson, lance à la main. Il fondera sur le hyur à la hache, dans son dos, ses bruits de course étouffés par la pluie battante. Il viendra planter sa lance dans le dos de celui-ci, ne voyant rien venir.

Le Hyurgoth poussera un cris étouffé, baissant la tête sur le bout de lance dépassant de son ventre... écarquillant les yeux avant de tomber à genoux... Le troisième Hyur, voyant la scène après coup, totalement paniqué, viendra récupérer le fusil de son collègue pour braquer le sauvageon.

Il se tiendra prêt à faire feu. Ramja lui, viendra retirer sa lance du corps du hyorgoth agonisant, se tenant prêt à esquiver, bien qu'au finale, esquiver une balle est impossible.

Alysia écarquillant les yeux à la scène, bien qu'elle ne perçoit que des ombres, elle encoche une autre flèche cette fois se redressant pour avancer rapidement, proche d'un autre arbre, elle chipotera pas cette fois et visera, le dos du type avec le flingue, décochant sa flèche avec rage en le voyant viser son mâle dans un cri rageur. La panique de voir son sauvageon prêt à se faire tirer dessus aura raison de sa concentration, la flèche filera mais viendra seulement effleurer le bras de l’homme. Celui-ci fera feu en direction du Sauvageon. La balle sifflera alors, écorchant le bras de Ramja, sans grande gravité pour autant. Le miqo’te se jettera derrière l'arbre alors que le hyur viendra faire pleuvoir les balles sur celui-ci, multipliant les impacts sur le tronc. N'ayant pas remarqué la flèche ni la miqo'te, il ne prendra pas la peine de se retourner.



- RAMJA !!!
Elle lâche son arc et fonce sur le type dans son dos, se faufilant dans la broussaille rapide, sortant son poignard de sa botte une fois à porter elle tentera de sauter sur le type pour le poignarder au niveau du cou. La lame viendra s'enfoncer dans le cou du hyur, comme dans du beurre. Il laissera échapper un bruit sourd, avant de s'écrouler, la miqo'te sur lui.

Le hyurgoth lui, agonisant, sera incapable de bouger, se vidant de son sang. Le second Hyur, blessé à la jambe par la flèche, rampera sur le dos pour s'éloigner de la miqo'te, il décrochera une dague de sa ceinture, pour l'agiter comme pour se défendre. Haletante le cœur battant à tout rompre et trempée, sous l'effet de l'adrénaline elle réalise pas encore réellement ce qu'elle vient de faire cherchant du regard les deux types et Ramja en se redressant, semi accroupi au sol pour rester presque tapis dans les ombres et les herbes hautes.

Ramja sortira de derrière l'arbre, le bras en sang, bien qu'il ne semble pas en souffrir. Il lâchera un grognement en fixant le hyur avec la dague puis déviera son regard vers Alysia.

Voyant le carnage et le type qui fuit comme un couard en rampant, la miqo’te dresse les oreilles en voyant Ramja arriver, un râle de soulagement, son cœur ratant un bon, elle l'imaginait surement trouer de balles. Elle s’éffondra au sol, en état de choc clairement en fixant les cadavres devant elle, le danger étant plus ou moins passé puisque le dernier n'est pas dangereux, la pression redescendra qu’en partie. Ramja approcha alors de la miqo'te et viendra s'accroupir à ses côtés, gardant un œil sur le hyur en mode panique, incapable d'aller plus loin, restant silencieux, bien qu'il laissera échapper des plaintes de douleur.


Peinant à reprendre son souffle comme étouffant sous son masque, sans le retirer, elle semble fixer le miqo'te les oreilles plaquées en arrière.

-*Il viendra poser sa main sur sa nuque, posant de nouveau son front contre le sien dans un léger râle de soulagement* Avoir sauvée vie à moi..
Bizarrement, elle le repoussera dans un râle rageur et bondira sur le pauvre type qu'elle à tuer son poignard en maain, elle viendra se déchainer sur lui hystérique et frénétique, entièrement rempli de sang si il ne l'arrête pas elle va en faire de la bouillie, les coups de poignards n'en finissant pas. Ramja l’attrapera alors par la taille et viendra la tirer en arrière, la plaquant contre son torse.

- Te calmer.. mrh.. Etre fini Alysia.. *la gardant contre lui fermement*
Elle se débat fébrilement, tremblante dans des cris, puis des larmes agitant le poignard dans l'air bien qu'elle ne le blessera pas lui jusqu'à entendre sa voix et se calmer doucement en partie, sanglotant, son corps se fait tout moue finalement comme une poupée de chiffon. Il viendra doucement retirer la dague des mains d'Alysia, s'accroupissant avec elle au sol. La gardant toute contre lui.

-ça va aller... Tout va bien mrh... *Il gardera ses bras protecteurs enroulés autour d'elle, sa joue posée contre la sienne. Sa main viendra doucement caresser sa chevelure, comme pour la rassurer*

Alysia souffle et balance son masque pour reprendre de l'oxygène, tremblante et dégoulinante du sang, elle hochera sans un mot incapable de parler vue son état avant de rehausser les yeux sur le singe dans l'arbre qu'ils ont aussi sauvé.


Le petit signe ne cris plus, observant le couple en contrebas... Ne sentant plus de menace, il descendra doucement, avec prudence, pour rejoindre le cadavre de sa mère un peu plus loin, la tâtant de ses petits doigts, poussant quelques cris plaintifs, comme pour chercher à attirer son attention.

- Nous rentrer... Mais prendre singe avec nous... Lui mourir si rester seul...
- <dégluti et hoche doucement aux dires du miqo'te pour le petit singe, on n’est pas à un animal de plus après tout. Elle tentera de se redressée avec son aide, contre lui.> il...il faut te soigner…<c'est visiblement sa priorité, la gorge nouée toujours.>
- Le faire à la cabane... *il se redressera en la gardant contre lui*


De retour, à la cabane, le miqo'te n'aura laissé aucun survivant ni témoin, Shaka, son coeurl, aura bien fait le ménage derrière eux, les animaux sauvages de la région tout autant.

Ramja viendra retirer ses gants avant d'observer sa lacération plus en détail.

- <balancera ses fringues crades au sol et sautera dans l'eau pour se frotter, se retenant de pleurer, souhaitant retirer le sang partout sur son corps.> viens...te nettoyer…avant de soigner...
-*Il relèvera les yeux vers sa miqo’te... Ses oreilles tiquant en entendant ses sanglots contenus. Il viendra retirer ses vêtements par la suite pour la rejoindre, glissant sous la douche en ses côté... Fixant la miqo'te avec d’un regard peiné.* Mrh..

Alysia l'enlacera par les hanches se collant contre lui, son front sur son torse en laissant l'eau froide perler sur leur peur et leur chevelure, les nettoyant.
- Etre... ma faute... Toi perturbée... A cause de moi... Savoir que toi... Pas violente... Et emmener toi quand même... frm... *dans un râle grognon, mais diriger vers lui cette fois. Il viendra enlacer la miqo'te, les oreilles baisse, posant sa tête contre la sienne. Laissant l'eau caresser sa peau*

-<tique, elle cille et rehausse subitement les yeux sur lui, puis ses mains pour encadrer le visage du miqo'te le forçant à la regarder> Non Ramja...ça...n'a rien à voir avec ça... je...oui j'ai tué un homme et ...je vais devoir vivre avec ça toute ma vie, j'en ai la nausée, mais...Je...j'ai cru que tu étais mort, il a tiré tellement de balle et je...<dégluti soufflant un peu elle fait un effort surhumain pour poursuivre, les oreilles plaquées en arrière> j'ai raté ma flèche...j'ai cru que c'était ma faute encore une fois.

- Non... Nous en envie... Tous les deux... Plus penser à ce qui aurait pu se produire... Imaginer autre fins inutile... Tu as…Été parfaite... J'ai manqué de prudence... *Il vient doucement poser son front contre le sien, fermant les yeux* Tu as sauvé vie à moi... Je ne l'oublierai jamais...

Alysia dégluti à ses dires, et hochera, resserrant l'étreinte pour le garder contre elle, fondant en larme à nouveau, cette fois-ci clairement de soulagement avant de se laissée glissée dans le bassin improvisé, l'emmenant avec elle pour se hisser sur lui, ses lèvres remontant à la quête des siennes dans un baiser passionné en rien charnel, bien emprunt d'un sentiment intense et dévoilé. Il viendra répondre à ses lèvres, d'une passion commune... Il laissera un long souffle de soulagement. Ses bras viendront s'enrouler autour de son dos, blottissant son corps contre le sien avec intensité. Comme s'il ne comptait plus jamais relâcher l'étreinte. Elle finira par relâcher ses lèvres dans un souffle court, le regard clos, remontant une main pour caresser sa joue, serrant son étreinte à ses épaules de son autre bras.

-Bientôt...je t'expliquerais tout, très bientôt....
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:04


Après leur mésaventure avec les braconniers, les jours défilent et ne se ressemblent pas malgré leur habitudes dans la jungle et leur vie plutôt paisible. La miqo'te ayant presque coupé tout lien avec la civilisation, elle se remet de ses émotions et semble plus forte, plus déterminée et sereine dans cette nouvelle vie.

Ramja rentre donc de la chasse, trois lapin tenu par les oreilles. Il posera les lapins à côté du feu de camps avant de s'étirer de tout son long dans un râle de contentement.

Au bas du pied de l'un des arbres à proximité le marcassin mange des truffes, le singe lui est tout agité à la tempête qui se lève progressivement et saute pour tenter de grimper mais sans succès glissant sur le cul à chaque fois. La jeune femme n'est pas visible au sol, peut être en hauteur.

Ouistiti remarqua alors ramja au camp et court au sol dans sa direction pour lui sauter sur l'épaule il s'agite, il veut lui faire comprendre un truc. Le miqo’te se grattant la joue la joue observera les animaux puis, il cherchera sa femelle des yeux…Regardant les alentours de la cabane, sans succès. Il lèvera la tête vers la fenêtre de celle-ci pour lâcher un râle significatif pour se faire entendre de l'intérieur. Il attendra une réponse.

- Mrh? *observe le singe*
- Nan ! j'suis pas dedans...<la voix agacée et boudeuse vient de l'arbre oui, le marcassin toujours en dessous.>
-*Tourne la tête vers l'arbre et penche la tête*

La tempête s'abat finalement très rapidement dans la jungle, au moment même ou ramja arrive auprès de l’arbre en cherchant sa femelle.

- RAAAAH mais je suis maudite !!! RAMJAAAA. Je suis coincée ici depuis des heures j'ai une envie de pisser qui me fend le crâne et je ne peux pas descendre !
- *lâche un râle amusé*
- <se penche un peu pour le regarder se prenant les rafales dans la gueule> mon pied avec ma botte est bloqué à l'intérieur d'un foutu nid de je ne sais pas quoi et...mon arc est mon couteau est tombé j'arrives pas me dég-...te marres pas !
- *Il commence à escalader l'arbre agilement pour la rejoindre* Te calmer... Te sortir de là. *lui sourit doucement en observant la botte coincée*

Alysia est semi affalée dos contre un tronc le pied coincé dans un trou de l'arbre, la posture est charmante soit dit en passant mais vue sa bouille et son état toute crado elle est surement là depuis qu'il est parti à la chasse. Elle sourit finalement tendrement boudeuse, elle hoche et croise les bras restant adossée et arrosée par la tempête.

- hmpf...merci... Au moins j'ai pris ma douche...et je peux boire...<soupire levant la tête lui laissant sa botte elle ouvrira grand la bouche pour boire les rafales de pluie.>
- *Viendra habilement extraire le pied d'Alysia, usant de sa machette pour élargir le trou, en prenant soin de ne pas lui trancher le pied bien entendu. * Comment toi avoir fait ton compte pour coincer ici?

- <reste confiante malgré qu'elle grimace à la vue de la machette> bah...j'voulais des bananes, et puis ouistiti a paniqué pour un truc il a failli basculer, je l'ai rattrapé au vol, accrochée à une branche et mon pied à glisser et craque...<soupire dépitée lui souriant honteusement mignonne>


- Hrm.. *hoche la tête, finissant par extraire le pied de la miqo'te. Laissant échapper un râle satisfait*
- <Soupire soulagée et étire un sourire, toute trempée les animaux eux se sont déjà tirer à l'intérieur, merci la solidarité pour la miqo'te.> Merci...mon héro...encore une fois. <ricane>
- *il agitera les oreillesn souriant, tout fier* Mrh.. De rien..*Il passera son bras autour de sa hanche, la plaquant contre lui, puis il saisira une liane pour les faire glisser jusqu'au sol*
- <sourit en coin et cille surprise avant de rire et de se laisser emmener jusqu'au sol, agrippée à son épaule, elle viendra bisouiller son cou tendrement joueuse et câline>
- Mrh.. Vent et pluie fort.. aujourd'hui..
- Moi qui pensait que t'allais peut être me prendre dans l'arbre contre la branche, c'était l'occasion, tu aurais pu j'étais piégée…<amusée.> Oui...on devrait aller au sec et s'assurer que tout tiendra en place si ça s'empire.
- *Relève les yeux vers Alysia et bug, oui, il n'y a pas pensé et regrette sans doute de ne pas l'avoir fait, lâchant un râle grognon* Mrh... Moi pas pensé... mrh...
- <pouffe doucement. amusée et ramassera ses affaires au sol, subissant encore la pluie diluvienne> OUI JE ME DOUTE TU ETAIS CONCENTRER SUR LA BOUFFE QUE TU VIENS DE RAMENER...ALLER ON RENTRE VIIITE CA S'EMPIRE ON DIRAIT !! Oubli pas la viande ! *Récupère les lapins*


- Frm.. *entre donc, trempé. Il ira déposer les lapins l'établi* K'alysia balance ses bottes et son arc à toute vitesse pour sauter dans la "cascade qui inonde un peu tout mais c'est gérable. Ramja viendra retirer sa tenue tremper dans un léger râle, il n'aime pas ça.

- raaaaah...merde faut rajouter des feuilles et des...<le petit singe sautant dans les branche en fera tomber une pile poil ou il faut, bouchant en parti le trou mais laissant l'eau s'écouler et trempé la miqo'te d'avantage.> Ah pis t'es fier toi hein !!!! toi aussi tu veux faire ton héro ?! <gloussant amusée et dépitée.>

- *Observera le plafond longuement* Mrh… Peur que ça ne tienne pas…
- Bah ça c'est au moins déjà réparé, il pleut souvent comme ça ici ? on devrait...s'installer avec nos affaires sur le lit, c'est le seul truc qui va tenir avec les bord en bois si ça s'écroule on sera protégé, comme sous une table en fait.
Spoiler:
Attention image pegi 18
Spoiler:

- Mais...Ramj !<éclate de rire>
- *Il viendra escalader le lit pour se rapprocher du toit, observant les feuillages et les replaçant au mieux* Oui. Etre bonne idée!
- Pourquoi t'es à poil ?!
- *Se dandine en replaçant les feuilles, sa lune et ses bijoux s'agitant sous les yeux de la miqo'te* Vêtement trempés!
- ...
- Mieux sécher nu!
- <éclate de plus belle sans rien raté su spectacle guirlandesque.>
- Hrm... Ça devrait tenir... Si pas s'aggraver encore...
- ça c'est un prétexte à chier...<riant encore elle rassemble leurs affaires pour tout balancer sur le lit du moins le plus important et urgent y compris la bouffe, parce que si la tempête dure longtemps autant avoir de quoi survivre si la cabane s'écroule sur eux.>
- *Il viendra descendre de son perchoir via le pilier du lit*
- <elle ne retire pas ses fringues trempées quant à elle et se hisse sur le lit observant le plafond au-dessus, du moins ce qu'elle voit au travers des lianes et des branches qui se sont marier avec le baldaquin du lit> ouais je crois qu'en fait le seul lieu sécurisé c'est bien le plumard.
- *Grimpe sur le lit et observe également le plafond* Etre le plus sur oui.
- *Il viendra grelotter un peu, encore trempé*

K'alysia s'est installée près des fruits et pioche dedans comme une affamée, elle grelotte aussi mais elle a fait, foutu arbre ou elle est restée coincée des heures.

Le petit opo-opo viendra tenter de jouer avec les bijoux de famille de ramja qui pendouille, bah oui pour lui c'est normal ça se fait entre eux et c'est un bébé encore donc bon, découverte toussa toussa.


- *L'observe faire sa morfale, un sourire au coin des lèvres. Puis, sentant le singe s'amuser avec ses testicules, il viendra le repousser doucement de la main dans de léger râles*

Et c'est au tour de Gruiiik qui gueule au sol, on l'a oublié il ne peut pas grimper lui. La miqo'te lorgnant vers les animaux bouche pleine, bien trop occupée mais amusée en voyant ramja pousser ouistiti.

- Laisser ça toi... *le repoussant encore alors que le ouistiti insiste* Lui aimer mâle on dirait mrh.
- meuh non il veut jouer, il fait pareil mes seins quand t'es pas là, il sait que sinon il va s'en prendre une...<pouffe doucement gobant un raisin en regardant ramja malicieusement, jouant des sourcils.>
- *Ramja se penchera pour agripper Gruiiik par la peau de la nuque le soulevant pour le poser sur le lit en sécurité*
- On devrait prendre les peaux d'ours aussi pour avoir chaud et éviter qu'elle se fasse trempée si les fuites s'accentuent non ?

Spoiler:
Attention image pegi18
Spoiler:

- Mrh. *hoche la tête et se redresse pour aller chercher les peaux*
- <soupire d'aise et pivote pour s'installer plus à l'aise, le ventre plein, elle le suit du regard souriant en coin> pourquoi j'ai l'impression que tu étais en train de me bouffer des yeux ?

- *Il viendra les caler dans un coin au sec* Toi avoir bon instinct. *amusé*
- <souffle un rire> t'avais une pupille sur deux dilaté, je me suis dit "ah je vais être son repas après le mien" <ricanant> C'est moi la prédatrice !! <mimant un grognement, elle bondi sur le miqo'te comme une sauvage pour le plaquer sur le dos le faisant basculer sur le lit, mimant de le griffer tout partout sur le ventre et le flanc, sans lui faire mal, en grognant mignonnement ridicule en fait.>

- *Lâche un râle d'amusement en basculant en arrière, la réceptionnant sur lui. Ses mains s'agrippant à ses hanches* Toi devenue redoutable! - <ricane et agite les oreilles lui souriant, joueuse mais d'une tendresse toujours présente, elle se penchera pour venir mordiller son cou, s'allongeant sur lui dans un murmure félin> c'est grâce à toi, mais je peux faire mieux encore...tu veux voir ?

Pris au piège dans la tempête les deux miqo'tes trouveront tout un tas d'occupation pour attendre la fin du déluge, quitte à rester enfermer plusieurs, ça leur est bien égal.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Ven 21 Sep - 0:05


- <tiendra le opo dans les bras, défois que la ville ne lui plaise pas et qu'il aille dévaliser le buffet, puis passe la porte, saluant Mindy.>
Ramja lâchera un simple râle a l'attention de Mindy, comme à son habitude.
- Salut, on ne vient pas manger cette fois, fin'...si mais plus tard...<ricane> je monte chez moi, tout le monde va bien dans le coin ?

[Oh salut vous deux vous êtes sortie d'votre jungle ? <glousse> oh oui tout va bien, la patronne à reçue une amie ce matin revenu d'orient, elle est de bonne humeur. <amusée> ]

- Ah...chouette et hm...ma sœur passe dans le coin parfois ?

[Oui une fois ou deux, elle était ivre l'autre fois <soupire une petite moue suivant> mais yu' et un miqo'te lui ont remonter l'moral, bon le miqo'te, lui était déchiré avec la fumette mais tout va bien oui oui.]

- ... Si ma sœur a repris l'alcool tu crois que je devrais aller la voir ?
- Mrh. Même si toi en froid... Reste sœur à toi... *penche la tête sur le côté*
- <soupire> Mouais...je verrais...elle ne vit pas loin il parait qu'elle a une maison avec son salon aux dernières nouvelles.
- Merci Mindy...<d'un sourire filant> on monte !


Ramja observe ladite boîte avant de relever les yeux vers Alysia.
- Bien...je crois qu'il est temps que je te raconte mon passé, et ce qui fait que je suis ce que je suis, ou du moins ce que j'étais avant de te rencontrer et d'aller mieux.
- Mrh. *hoche la tête*
- Dans cette boîte il y a des dessins, entre autre, des babioles, souvenir, d'une certaine personne, et des choses que j'ai dessinés bien souvent, sans m'en rendre compte, comme étant dans un état second, généralement c'était quand j'avais un profond mal être intérieur en pleine crise. Ça ne m'arrive plus rassure toi mais...

- ce que tu vas voire est relativement macabre et sombre et je pense que ça peu t'aider un peu à comprendre contre quel genre de noirceur je lutte, encore parfois aujourd'hui. Mes cauchemars le soir c'est souvent ça, même si j'en ai moins depuis quelques temps...


Elle prit le temps de faire son récit concernant son passé, sous l’oreille et le doux regard attentif de son sauvageon.
- Mrh.. *il relèvera les yeux vers Alysia* Tu as eu des choses affreuses... Il…est normale que ton esprit en garde des souvenirs... Être traumatisant..

Ramja sa main viendra se poser sur la cheville de la miqo'te, l'empoignant doucement alors que son pouce lui caresse doucement la peau. Comme pour lui signifier qu'il est là.

- je suis même pas certaine de réussir à oublier tout ça, j'ai beau avoir des sentiments fort pour toi de plus en plus chaque jour, ça me térifie, et puis.... Quand ce braconnier t'as tiré dessus, parce que j'avais raté ma flèche, ça m'a rendu folle... Je me suis dit...encore un homme que j'aime qui va mourir par ma faute, et ça n'arriverais pas si ...je resterais seule, je mettrais au moins personne en danger avec ma poisse légendaire.

- Mais Mrh.. Toi jamais oublier ça non... Impossible. Mais apprendre à vivre avec... *il continuera de caresser doucement son mollet* Toi seule savoir ce qui est bon à faire... Mais toi pas t'interdire de vivre comme toi avoir envie. *hausse les épaules* Tu dis porter la poisse mais je ne suis pas d'accord non. *seccoue la tête* Si toi porté poisse, moi jamais t'avoir rencontré et être heureux de l'avoir fait. Alors toi porter chance, à moi. Car meilleur vie à tes côtés.

- Oui fin' là c'est parce que tout va bien, si tout par en couille à moment à cause de mon passé tu penserais peut-être plus la même chose. ah ?
- Si tout partir en couille, nous tirer dans l'tas. Mais pas t'abandonner pour autant. *secoue la tête* Moi je prends soin de toi.. Et toi tu prends soin de moi.. Jamais changer ça. *secoue la tête* Et si passé à toi te rattrape, moi t'aider. *hoche la tête* Comme j'ai toujours fais.


K'alysia Jin hoche doucement les larmes aux yeux, visiblement, touchée, elle abaisse les oreilles d'un doux sourire avant de revenir pour ranger le tout dans la boîte.

- Oui c'est, ce que j'ai décidé de faire, on verra bien ou ça nous mènera.
- Ton aide va te mettre en danger, parce que le jour où je vais fouiner pour retrouver tout ça...ça ne va pas être facile et psychologiquement je dois être prête et là c’est pas le cas, je suis pas guérie, pas assez forte encore.

- Et...surtout j’arrive pas à me contenter d'un seul homme, j’espère que tu comprends mieux la raison, je suis capable d'en aimer qu'un, de m'attacher à d'autre mais, le fait de ne pas être la femelle d'un seul me rassure, c'est un blocage que j’arrive pas à changer.
- Mrh.. *il viendra chercher les mains d'Alysia et se rapproche d'elle, restant accroupit, un pied de chaque côté d'elle et il viendra poser son front contre le sien. * Oui... Moi comprendre. Et alors l'accepté sinon je ne serai pas la... Moi t'aider à aller mieux. Et quand tu voudras fouiner, on fouinera ensemble. *hoche doucement la tête*

- Je suis bon pour fouiner aussi... *hoche doucement la tête en souriant légèrement*
- <soupire d'aise au contact, ses mains agrippant les sangles de sa tenue pour le garder contre elle, les oreilles plaquées en arrière, le souffle un peu plus court sous l'émotion, elle étire un sourire en coin suite au sien, hochant doucement dans un murmure tendre> d'accord, merci Ramja, tu...tu es décidément la meilleure chose qui me soit arrivé depuis K'ephren.

Ramja esquisse un léger sourire avant de relâcher ses mains pour venir encadre son visage avec, la fixant avant de reprendre.

- Je.. suis content.. que tu aies raconté passer à toi.. Je sais que ça dur pour toi..Et.. je suis.. *cherche ses mots, ça devient compliqué* ..touché que tu m'accorde autant.. Touché ici... *en désignant son cœur des yeux*

- <étire un doux sourire à nouveau, acquiesçant> tu le mérites, je ne veux rien te cacher pour que tu puisses me connaître entièrement, la pire partie de moi comme la meilleure, et...<dégluti émue> je suis heureuse que tu ne me fuis pas.

- Non... Pas te fuir... Te courir après... *esquissant un léger sourire avant de venir chercher ses lèvres dans un tendre échange*
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Dim 23 Sep - 17:29


- ♪- Hey ?
- oh bordel, faut pas être cardiaque...<soufflant un rire> salut...
- ♪
- T'es pas si vieille qu'ça, roh. C'ment t'vas ?
- ça ne va pas trop mal, on était en plein travaux, putain de tempête dans la jungle c'est flippant, on est resté cloitré trois jours. <Amusée> et toi ça va ?
- ♪- Bah ouais, super
- j'suis à brumée là, la gérante est en plein dépression je crois il y a un gros souci, ils ont besoin de main d'œuvre pour gérer du coup je bosse au Tapas ces prochains jours.
- Et j'attends toujours qu'tu m'invites chez toi hein...<souriant en coin amusée>
- ♪- Ah, t'pas dispo d'coup ?
- si, je vais bosser ce soir surtout là il y a assez de monde pourquoi ?
- ♪- Bah j'voulais t'proposer d'passer chez moi, si ça t'botte.
- Carrément ! et je dois me rendre où ?
- *glousse* Lavandière 18-28 !
- j'arriiiiive !


- Bah dit donc, tu t'fais pas chier dans ce palace !
- Hehe. Salut, toi.
- Pas trop eu d'mal à trouver ?
- Salut ! sympa le jardin, et le reste, par contre t'es trop habillé, t'as froid ? <Souriant en coin avec malice comme toujours.>
- Bah non, les Ethérites c'est pratique !
- Nan, pas froid, juste j'aime bien ce truc. C'tout doux, r'garde, touche ! *tire un peu sur sa manche en tendant la main vers Aly avec un grand sourire*
- <sourit en coin et s'approche intriguée, elle dodeline> sympaaaa, c'est vrai que c'est tout doux, me faudrait un truc du genre pour l'hiver qui arrive tiens.
- Ah bah c'sûr qu'si tu l'passes dehors, va falloir t'trouver des trucs chauds.
- Nan on a un coin à nous dans la cabane dans l'arbre <ricane> des peaux de bêtes et tout mais pour dehors ouais on travaille déjà sur nos tenues qu'on fait nous-même. Maiiis ça j'aime bien, on a envie de te faire des câlins pour s'y frotter !

- J'te montre ma piaule, d'coup ?
- Ouais ! j'suis curieuse de voir ton antre secret <jouant des sourcils, se reculant pour le laisser passer devant.>
- Ah ça j'm'doute qu't'es curieuse.
- Tu ne dis pas de connerie quand tu disais avoir du fric, c'est pas rien ce manoir, c'est pas tout à toi si ?
- Ouah, nan. Je n’en ai pas à c'point.
- <ricane le suivant.> Sympa, mais étrange une déco hingashienne ici ! Les proprios sont d'orient ?
- C'ça.
- Hann toi tu sais comment me combler, direct en direction de la cuisine <ricane> La piaule et la cuisine, les deux pièces favorites !

- Mais nan, c'ma chambre ici. *montre la pièce à côté de lui du pouce*
- dans cet ordre ! Sympa...hm...<plisse les yeux observant autour>

La pièce est à peu près rangée, y'a quand même des pots de cosmétique qui traînent un peu partout, et le lit est pas fait. Ça sent le mec qui a rangé au dernier moment pour que ce soit plus ou moins présentable.


Découvrant la pièce, Alysia taquine s'amuse à scruter un peu tout, testant le lit en sautant sur ce dernier, discutant dans le même temps avec son ami qu'elle n'a pas revu depuis un petit moment. Jusqu'à ce qu'elle vienne profiter de la baignoire et de l'eau chaude, curieuse quant au produit de soin du top modèle, poursuivant l'échange.


- Oh, t'as pas l'moindre truc qu't'aimes pas chez toi ?
- Je sais pas, tu trouves que je devrais ?
- Non.
- Voilà...je te remercie...<soufflant un rire> En fait j'ai jamais été complexée parce que...bah j'ai toujours été convoitée, alors mine de rien ça renforce l'estime de soi j'imagine, du moins physiquement...

- T'as jamais eu peur qu'un jour, t'sois plus convoitée ? T'as jamais vu un truc chez toi qu'à un peu changer et tu t'dis "merde, si ça plaisait pas ?"...

- hm, non...fin' après j'passes pas mon temps à me regarder de haut en bas ou sous toutes les coutures, et ceux qui le font s'en sont pas plain...<ricane> mais, je suis jeune encore, j'imagine que j'ai le temps de m'en soucier non ?
- C'pas faux.


- C'pas faux. *glousse et va vers la cuisine en levant un peu les yeux au ciel* T'veux pas des biscuits avec aussi ?

- Tu veux m'faire grossir pour que j'sois moins canon ? <Glousse le suivant, pieds nus. Puis joueuse, elle se collera derrière lui pour l'enlacer en caressant son ventre, lorgnant e qu'il sert.>

- j'prends les biscuits si j'ai le droit de les manger sur ton torse <souriant en coin parlant bassement, discrète, sait-on jamais.>

-S'tu grossis avec trois biscuits alors qu'tu vis dans la forêt... P'tain, t'es forte. *glousse, un peu, il est en train de servir de verre de jus de pomme, il s'arrête un peu et sourit, se décalant assez lentement pour qu'elle ait le temps de suivre en restant coller à lui et va récupérer une boîte à gâteaux dans un des placards* Vendu.

- <le suit, se déplaçant en crabe avec lui en mode pot de colle toujours> hanw génial ! et puis dans la forêt je mange des fruits, du poisson de la viande, sans graisse, enfin'…presque donc...biscuits plus caloriques non ?

- Bah un peu ouais, 'fin t'as quand même d'la marge, quoi. T'prends les verres ? *ayant la boîte de gâteaux dans les mains*

- Ah oui pardon...<ricane et prend les verres, le lâchant à contre cœur.>


- Hehe.
- On retourne dans ta chambre ? <Curieuse et chieuse, elle va visiter les autres pièces en fait.>
- Ah une autre chambre d'amant !
- *éclate de rire, les pièces semblent inoccupées*
- Ah là le lit est plus grand ! <Souriant en coin agitant une oreille> c'est chez qui ça ?
- Aucune idée. Personne, j'crois.
- Parfait alors on mangera là !
- *suit le mouvement en ricanant et va poser la boîte de biscuits sur la commode* Ah ouais, tu t'installes tranquille quoi.
- Bah oui, c'est ce qui rend la chose amusante et dangereuse, on s'incruste dans une piaule de...personne, et puis c'est encore plus drôle si Monsieur personne se pointe et nous trouve là...<amusée>


La journée se terminera entre jeu bon enfant, tendresse et discussion amical avant qu'Alysia ne retourne au Tapas pour voler au secours de Ramja et Mindy. Ce dernier ne voulant pas lui rendre la linkperle empruntée.
Elle restera en service toute la soirée en compagnie de son mâle ronchon jusqu'à retourner à son appartement pour un moment tendresse et discussion avec son sauvageon.


- Ah oui ! c'est vrai que toi tu en as pas encore re-profité...<soufflant un rire se décalant, elle pivote pour l'entrainer doucement en dessous, l'enlaçant par les hanches en reposant un baiser sur son pectoral.>

- <souffle un rire dans un frisson au passage de l'éponge dans le même temps> tu veux me frotter le dos ?
- Dis.. Tu m'as posé la question mais moi pas.. mrh.. *Il hochera la tête pour sa question, glissant l'éponge dans son dos* Tu veux des enfants.. toi?

- <cille et dresse une oreille> je...bah...j'sais pas trop en fait, j'me suis jamais posé la question, t'as vue la vie merdique que je trimballe <ricane d'un doux sourire> je me dis que mettre un bébé au monde bah ce n’est peut-être pas trop la bonne idée vue ma situation, même si elle est, carrément mieux grâce à toi ces derniers temps.

- Mrh... Je serai… content que tu portes les miens mrh.. *lui caressant doucement la joue* Tu as eu une vie compliquée oui... Mais tu vas mieux maintenant... Et... Tu feras bonne mère. *hoche la tête*

- <hausse un sourcil, elle abaisse une oreille, étirant un sourire à la fois touchée et inquiète> tu crois ? mais…fin' mieux oui mais j'ai encore tellement de chose à régler..<soupire doucement.>

- Oui... Mais je suis là pour t’aider... *agitant les oreille en souriant* Enfin... Je suis... content que tu puisses l'envisager ... pour avenir. *hoche la tête, tout fier*

- Bah...<ricane et soupire> non je l'envisageais pas, je n’ai jamais été assez rassurée ou ni aucune envie, trop tourmentée pour y pensée, même si je me protège avec les plantes je sais que ça peut arriver avec mes amants, et j'ai jamais rien eu, parfois je...me demande si je peux en avoir en fait.

- tu...si ce n’est pas le cas tu voudras quand même de moi comme femelle ? parce que...au pire tu peux en faire un à une autre mais je t'aiderais s’il faut. <Ricane> à l'élever hein, pas à le faire.

- Frm... *Esquisse un sourire* Je voudrai quand même de toi pour femelle oui... Jamais changer ça... Quand toi seras prête et...Aura envie d'en avoir avec moi... Alors toi arrêter plante et essayer...

- <écarquille les yeux et ris doucement, le fixant, elle frémit un instant sous l'eau chaude parcourant son dos> mais...fin'...c'est un peu tôt quand même t'es déjà certain ? un bébé c'est pas rien il sera à nous deux à vie, qui te dis que dans un mois ou deux on sera pas en train de se détester ?

- Avoir temps... Pas pressé non... Mais... Etre bon d'en parler si arriver sans vouloir. *hoche la tête* J’ai... du mal à imaginer qu'on puisse se détester... Jamais arrivé depuis qu'on s'est rencontré... Tout bien marcher entre nous. Pas de raison que ça change... Après, tout peut arriver oui... Mais, cette raison ne m'inquiète pas.

- <sourit en coin, elle remonte ses mains d'une caresse le long de son torse pour l'enlacer aux épaules, une main glissant dans sa nuque qu'elle grattouille alors que sa poitrine viendra s'écraser contre son mâle sans le quitter des yeux> tu vois...là je me dis que je dois être quand même, sacrément différente déjà... parce que normalement je serais partie en courant et..pourtant ça m’effraie pas, d'y pensé pour l'avenir.

Ramja agite les oreilles en esquissant un sourire. Il remontera sa main jusqu'à sa nuque avant de la glisser sur sa joue, guidant son visage contre le sien pour échanger un doux baiser.

- Tu as fait sacré pas oui.


Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Lun 1 Oct - 14:15


- Bon euh...on a trouvé la route, on sent l'odeur du poisson, la mer est pas loin...<ricane> mais je vais te montrer mon coin favori et euh...je crois que c'est à gauche... saloperie de brouillard...
- Frm.. *Dans un râle amusé* Fais confiance en sens d'orientation!
- Ouais bah j'apprends encore et je ne suis pas douée, c'est risqué...<soufflant un rire>
- Avoir confiance. mrh. Et au pire, être là pour pallier problème!
- Aaaah le soleil se pointe c'est parfait, je trouve mieux ma route...tadam !!


- Mrh... *esquisse un léger sourire* Endroit beau. Toi avoir goût, même si jamais douté.
- Bon c'est...pas aussi joli que quand c'est uniquement sauvage mais ...je trouve ça pas mal, tu aimes ? <ricane agitant une oreille et pointe du pouce derrière elle> et là une cascade d'eau douce, donc on peut nager dans l'eau salé et ensuite se rincer.
- ça pratique oui. *hochant la tête* Et pas beaucoup de monde…Même personne... Bien aimer...
- <retire ses bottes pour traverser> on sera plus tranquille là-bas derrière pour poser nos affaires.
- *Fera de même*


- <repose le tout se déshabillant> on arrive pile poil pour le couché de soleil, dépêches-toi on va le regarder depuis la petite île plus loin.

- tu as besoin d'aide pour retirer tout ça ? <souriant en coin> ou pas...
- Pas de sous vêtement... mrh... *fronce le nez et retire son bas, sans gêne*
- Mais...Ramja c'est un lieu touristique tu...fin'...tu ne peux pas faire ça ! <riant en regardant autour> va dans l'eau au moins ou attend qu'on soit sur l'île loin de tout !

- Mrh.. *dans un léger râle grognon* Bon… D'accord. *vient enfiler une partie de son bas, laissant les peaux de bête.
- t'en fais pas je vais te le retirer très vite...
- *Lâche un râle amusé*


Nage, balades, tendresse et passion au clair de lune, jusqu'à retourner sur la petite île au sec, profitant de faire découvrir à son sauvageon la région de Costa del Sol.



- *Viendra donc s'allonger à ses côtés, la miqo'te ne voulant pas de ses bras protecteurs ce soir, il regardera également le ciel*
- Mrh…
- *Il dresse la main et pointe les étoiles*
- A ton avis... quoi ça être étoile ? Grosse bêtes aux fesses lumineuses?
- mais...<rit doucement, une moue suivant en baissant les oreilles, elle rampe et tourne sur le côté pour lui grimper dessus comme une anguille se tortillant sur son torse, allongée, puis éclate de rire à sa question> c'est des gaz mon coeurl ! chaque fois que tu lâche une caisse ça monte jusqu'au ciel ! <Pouffant sans le quitter des yeux, une main caressant sa joue tendrement.>

- *Cligne des yeux, buggant, se demandant sans doute si elle dit vrai ou si elle se fou de sa gueule avant d'esquisser un sourire* Mrh… Pas assez d'étoile pour notre de pet d'être vivant... *dans un râle amusé* Toi dire bêtises!

- <éclate de rire à nouveau haussant un sourcil> mais...évidemment que je dis n'importe quoi t'y as cru ? <Moqueuse et attendrie, venant mordiller sa lèvre inférieur joueuse>

- Mrh... Non… *amusé en répliquant à ses jeux de mordillement* Pas être bête... *voulant rester digne* Mais toujours demandé ce que ça être…Si ça grosse bête... Alors moi monter là-haut et chasser elle pour te ramener trophée... *lui souriant tendrement, oui, il est romantique à sa façon*

- bah…j'en sais rien…<soufflant un rire> je me suis jamais posée la question, certain te dirais que c'est l'esprit des sages ou de nos ancêtres morts qui veille sur nous, d'autre que ce sont peut-être des planètes, ou des vaisseaux...

- <cille et écarquille les yeux avant de se mordiller la lèvre> merde alors c'est la chose la plus adorable qu'on m’a dite, t'es pas qu'un sauvage en fait hm ? <tendre et amusée, venant le bisouiller dans le cou, mordillant sa peau, le dévorant tendrement dans un ronron qui s'entame.> normalement...les mecs promettent de décrocher la lune pour la nana qu'ils aiment, toi tu vas me chercher une étoile, je trouve ça carrément mieux !
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Dim 28 Oct - 9:36


Le petit singe sur la tête de la miqo'te, semble tenir sa tignasse pendant que la charmante blondinette est à quatre patte au sol entrain de rendre son diner du soir qui se laissera porté par le courant. A croire l'attitude du petit animal ce n’est peut-être pas la première fois qu'il lui tient les cheveux dans un tel moment. Le panier de fruit récolté par la jeune femme étant installé sur la roche non loin d’elle.

Ramja observe sa femelle depuis les hauteurs, penchant la tête en la voyant vomir son repas. Il lâchera un râle d'inquiétude, décidant de la rejoindre en glissant le long de la roche. Le Miqo’te se rapprochera d'elle pour s'accroupir à ses côtés, posant sa main dans son dos, le rendu du diner ne semble pas le dérange outre mesure.

-Toi être malade...?

Le rendu est déjà parti de toute manière, elle retombe sur ses fesses, récupérant l'eau d'une main pour se rincer la boucher et le visage avant que son oreille ne frétille à la voix de son compagnon, un mince sourire navrée en glissant un regard sur lui.

- hm...oui, non je...je ne sais pas trop j'ai dû mal digérer quelque chose encore. <soupire>
- *Il posera ses yeux sur le panier de fruit, dressant sa main libre pour en soulever quelqu’un, voir s'il reconnaît un fruit difficile pour la digestion* Mrh... *baisse les oreilles* Trouver quoi te rendre malade... Et bannir lui d’alimentation...Etre première fois?

- <Sourit doucement, hochant, elle se redressera pour aller remettre sa petite jupette, étant encore toute mouillée> je voulais me baigner un peu avant de rentrer. <tique à la question, dos à lui vers le rocher, elle abaisse les oreilles> Non.

- Mrh. Pourquoi avoir attendu pour dire à moi? Te rendre malade pour rien. Nous pouvoir éviter ça. *Se redressera doucement tout en se tournant vers elle*


- <soupire doucement passant un doux regard par-dessus son épaule sur le miqo'te, une pointe d'inquiétude, puis frissonne sous la pluie qui s'abat soudainement.> parce que...je crois qu'on peut rien faire.

- *Penche la tête sur le côté, une oreille de dressant, il ne semble pas avoir fait de lien* Pas comprendre... Si toi malade, nous te soigner.
- <sourit tendrement en coin et s'avance, le tirant contre elle, elle vient attraper des fruits sucrés dans le panier pour en manger sur le trajet.> on rentre au sec, et on en discute chez nous hm ? tu prends le panier s'il te plait ?

- *Dresse la seconde oreille, regardant sa femelle d'un air intrigué. Il sent bien qu'il se passe quelque chose. Mais, il se contentera d'hocher la tête en venant récupérer le panier de fruit* Oui... Nous rentrer.

- Fait pas cette bouille de sauvageons inquiet, c'est...rien de grave, fin' je crois...<grimace prenant le pas.>


- *Vient déverser les fruits dans le bac à fruit puis posera le panier à côté*
- Il fait froid, le début de l'hiver arrive, on sera prêt à temps tu crois ? <Allant chercher une peau tanner, le laissant allumer le feu.>

- Oui. Tout ira bien. Je vais renforcer murs de cabane avec grosse épaisseur de feuillage. Et chasser ours pour peau. Nous en avoir déjà un bon nombre, mais autant prévoir plus encore. * Se penche sur le feu pour l'allumer*Et puis, moi te tenir chaud. *affichant un fin sourire*

Alysia hoche doucement suivant ses gestes du regard le dévorant tendrement des yeux en se mordillant la lèvre, songeuse, se réchauffant comme elle peut, étirant un sourire à ses mots, hochant finalement alors que ses oreilles semblent restées plaquées en arrière.

- *Il se redressera par la suite et ira retirer ses vêtements mouillés pour enfiler quelque chose de plus chaud*
- Merci...<d'un doux sourire, déviant le regard sur les flammes> Je...tu...tu dirais quoi si on avait un bébé maintenant ?

- *Regarde sa femelle d'un air interrogatif* Bébé maintenant...? Pas vraiment réfléchit à ça. *Il dérive les yeux vers le ventre d'Aly, puis les relève vers son visage...* ... ... *Dresse vivement les oreilles et cilles, il percute? *

- <souffle un rire agitant une oreille> on devrait aller vérifier mais...je crois que je suis malade à cause de ça.

- *Il sembler buger. Ses yeux cillant, ceux-ci dérivant vers le ventre d'Aly* Toi avoir mini Ramja dans ventre...? *ses oreilles se plaque alors que ses yeux s’illuminent. Il se penchera sur elle et soulèvera sa tunique pour accéder à son bidou. Il rapprochera son visage pour venir renifler celui-ci, alors que ses mains viendront lui tâter la peau* Toi avoir bébé de moi...? *Sa queue s'agite frénétiquement de gauche à droite alors que ses oreilles s'agitent dans tous les sens*

- Mais...Ramj’…<éclate de rire se penchant en arrière, en appuie de ses mains pour le laisser faire> Oui je…fin' je crois, faudrait voir un médecin mais j'ai pris un peu de poids ces temps et j'ai la nausée tous les matins et le soir et je suis tout le temps fatiguée et envie de rien <soupire dépitée amusée, bien moins énergique que d'habitude depuis quelques jours> on pensait à un coup de froid mais je ne crois pas que ce soit ça.

- *Trop d'émotions lui traverse l'esprit, le sauvage n'y est pas habitué. Il relèvera les yeux vers Aly' en affichant un grand sourire qu'on lui connait peu. * Avoir remarqué oui, fesse plus bombée qu'au début... *lâchant un léger râle d'amusement* ... Il se rapprochera la tirant contre lui, ses bras venant s'enrouler autour d'elle. La blottissant dans sa moumoute toute douce. Il entamera un léger ronronnement régulier*

- <cille baissant les oreilles, elle rit doucement et restera blottie contre lui, émue également mais un peu perdue, ben que le sourire du miqo'te semble la rassurée et la charmée toujours autant> mais hm...donc c'est une bonne chose si c'est ça, tu...tu as l'air heureux en tout cas.
- Oui, être bonne chose... *hochant la tête en lâchant un léger râle de contentement* Nous être heureux ici... Toi ma femelle, et moi, ton mâle... Alors... Nous encore plus heureux avec petit sauvageon qui cours partout dans cabane... *ses oreilles frétillantes, souriant à l'idée* Moi pas imaginer meilleur mère pour enfant de moi... Et toi...? Etre bonne nouvelle pour toi...?

- <souffle un rire se pinçant les lèvres, elle remonte une main sur sa joue la caressant en douceur> Je serais heureuse oui si c'est bien le cas, je crois que c'est la plus belle chose qui puisse m'arriver, la seule après ta rencontre dans ma foutue vie de merde. <Ricanant venant câliner son nez du sien sans le quitter des yeux> Je crois qu'avec un autre mâle et dans d'autres circonstances j'aurais paniquée, mais bizarrement ce n’est pas le cas...fin' j'ai un peu la trouille oui mais je crois que c'est normal <souriant en coin tendrement>

- Tout bien aller. *hochant vivement la tête* Moi être là pour aider toi. Et kidnapper médecin du tapas pour que lui examine toi régulièrement. Etre sûr que bébé bien aller! Moi prendre soin de toi... Prendre soin de vous... *hochant la tête en souriant, sa main se posant sur le ventre nue de sa femelle*

- <souffle un rire et hochera amusée, reposant une main sur la sienne> on va aller voir Thay, oui d'accord pour confirmer ça mais ne te réjouit pas trop on sait jamais c'est peut-être autre chose. <Haussant une épaule>

La soirée se terminera en étreinte brûlante et amoureuse, fêtant ainsi la nouvelle surprise, avant de s'endormir l'un contre l'autre, laissant la tempête printanière faire rage en extérieur.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Mer 7 Nov - 13:41


Aly passe un regard dans le jardin au cas où, puis viendra toquer à la grosse porte. Une élezenne viendra alors lui ouvrir avec un sourire accueillant.
- Bonjour Mademoiselle. Vous avez rendez-vous ?
- Bonjour <souriante bien que surprise, dressant les oreilles> oui euh...avec Thievnaix, c'est un ami je passe juste faire un petit coucou. <ricanant>
- Oh, je vois. *le sourire semble très légèrement plus forcé* Il étudie au sous-sol, je crois. Je vous en prie, allez-y. *incline légèrement la tête en lui montrant la direction dudit sous-sol*
- <Ne manquera pas de noter la réaction, mais ne relèvera pas, hochant d'un grand sourire, charmante> j'vous remercies !


- Salut ! <levant une main> alors on étudie à ce qu'il parait !

Thiev étant affalé en long sur le canapé, un livre sur le visage et en pied pendant dans le vide, se redressant en faisant tout tomber alors qu'Aly arrive, le livre par terre, les lunettes de travers et les cils battants en cherchant l'intruse du regard. Quand il la trouve, évidemment, un grand sourire éclaire son visage.

- Aly ! ♪
- ...
- ... *fait la grimace et enlève les lunettes, s'asseyant un peu plus correctement le temps de se réveiller et de comprendre pourquoi elle se marre* C'va ? *grommelant légèrement*


Les retrouvailles passées, un échange amical installé sur le divan, les deux amis se racontent alors leurs petites vies, du moins en partie, voilà plusieurs semaines qu’ils ne s’étaient pas revu.

- *éclate de rire* On peut monter à la cuisine s'tu veux pour voir si y'a un truc.
- Ouais je veux bien ! <d'un plus doux sourire amusée se pinçant les lèvres> j'ai tendance à manger pour deux en fait...<se redressant, elle se penche pour prendre ses bottines.>
- Sérieux ? Et t'es épaisse comme épingle avec ça ? P'tain d'chance ! *rouspète*
- <souffle un rire et tord sa bouche mignonnement en le suivant> bah justement je risque de pas le rester bien longtemps.


- Ah ouais ? En même temps avec tout c'que tu dois courir dans la jungle...
- Oh c'est drôlement joli ici <soufflant un rire appréciant les cuisines.>
- *se penche pour commencer à fouiller les placards*Ouais, j'trouve aussi.
- ...<abaisse les oreilles, soufflant un rire dépitée et amusée, elle soupire> Thiev'...Je suis enceinte !


- ... Quoi ? T'es sérieuse ?! Mais de qui ?

- <hausse une épaule et ricane, baissant les oreilles> bah ouais, je crois, on doit aller vérifier ça chez le doc' sous peu, mais il y a des signes qui trompent pas.<éclate de rire à sa réaction> Pas de toi en tout cas, je vois pas comment ce serait le cas. <Se marre à nouveau> bah de Ramja, je n’ai personne d'autre à part lui.

- Ah j'croyais. Ouais nan logique.


La petite heure suivante se déroula entre complicité, rire, discussion autour d'une table et d'une pomme que la miqo'te morfale aura pris le temps de manger. Ils se fixèrent alors un autre rendez-vous, cette fois, en extérieur et dans la neige ! de quoi passer une journée amusante et fraiche, profitant un peu à l'avance de la saison qui approche.
Admin
Messages : 497
Date d'inscription : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://chroniquesdekiwi.forumactif.com

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

le Jeu 8 Nov - 12:23


- On y est, pas trop nerveux ? <Glissant sa main dans la sienne, le tirant un peu avec elle, amusée, elle.>
- Mrh... *dans un léger râle* Non... Hâte de savoir, pas attendre plus longtemps... Vouloir certitude.
- <ricane poussant la porte du Tapas> ça changerais quoi ?
- Mrh... Fausse joie pas super...
- Ah alors c'est une bonne impatience...<ricane doucement, saluant mindy au passage> rendez-vous avec le doc', on monte on sait ou c'est.
- *Lâchera un râle grognon vers mindy*


- *Hume l'air et grimace* Pas aimer odeur ici.. piquer nez.. mrh..
- Hey le doc' !! c'est nouuus on est dans la salle d'att-...<la porte s'ouvrant, le doc, souriant en coin devant en observant le duo>
-Je suis là ouais entrez <ricane> toujours aussi en forme à ce que je vois Aly. Ramja <hochant d'un sourire pour saluer le miqo'te sauvage.>
- *lâchera un râle grognon vers C'thay mais ne montrera pas les dents. Après tout, le sauvage a besoin de lui puis vient décrocher son arc, le posant contre un mur*


- Merci Thay ! ça va toi ? euh, je m'installe quelque part ? <Le suivant vers le bureau ou le doc' viendra s'installer.> L'odeur ici mon coeurl c'est les médicaments et les plantes qui servent à soigner des gens, comme toi tu fais pour moi dans la jungle.

- <Souffle un rire> Houlà doucement vous êtes déchainés <amusé leur souriant> Alors oui l'odeur c'est l'alcool pour nettoyer les instruments de son aly, de soin, pas de torture. Et tu peux t'installer sur le lit et retirer ton haut, fin’...<tique> vous venez pourquoi au juste, en fait ?

- Bébé pas sortir de poitrine... mrh...
- <rit doucement et avise Ramja> à toi l'honneur de lui dire-...ah bah voilà. <pouffe et tique haussant un sourcil> hein ? de poitrine ?
- Retirer haut pas servir si bébé pas sortir du haut...*Se gratte la joue*
- <Thay hausse un sourcil amusé il a pas compris, les observant, puis rit doucement> Ah c'est pour vérifier une grossesse donc ?


- Oui. Surveiller que tout aller bien. *hochant la tête*
Le doc infusera donc l'Ether dans le ventre de la jeune femme, celle-ci se tortille un peu amusée et chatouillée, il commencera l’analyse, sérieux et concentré.

- *Regarde le doc faire, ses oreilles se baissant doucement, il laissera échapper un léger râle qu'il viendra refréner et contenir, à croire qu'il n'aime pas la magie... Enfin, sauf pour la cascade magique...*
- <ricane> c'est tout chaud et ça chatouille mais j'aime bien, c'est moins bien que nos parties de jambes en l'air par contre. <vers ramja, amusée>
- Moi faire crier toi, mais pouvoir aussi chatouiller si toi préférer mrh.*Affiche un léger sourire en coin*

Thay étire un sourire en coin et agite une oreille, amusé par l'échange bien que son regard se fait plus doux retirant ensuite sa main.
-Bon il va falloir faire une prise de sang Mademoiselle Aly, vous avez bien un futur ou une future mini vous. <Leur souriant.>
- *Redresse les oreilles piétinant légèrement comme pour accuser la nouvelle* Mrh.. *il agite les oreilles alors qu'un sourire s'affiche sur son visage pourtant si dur* Alors être futur père? mrh.. *il reposera les yeux vers sa sauvageonne, un sourire plus tendre se dessinant. Yeux qui dériveront vers son ventre où une main viendra se poser avec délicatesse*

- <Cille aux dire du doc' puis avise son mâle, se mordillant la lèvre, toute émue à son tour, surtout en voyant sa bouille et son geste de sa main chaude contre son ventre. Elle viendra reposer la sienne par-dessus. Lui souriant amoureusement.>
-Oui, félicitation à vous deux, vue la réaction je pense que c'est donc voulu ou du moins accepté <souriant en douceur il ira chercher son matériel pour la prise de sang.> tu peux te rhabiller, j'ai besoin que de ton bras pour la suite Aly.
- Pas voulu mais accepté oui <soufflant un rire.>Accepter petit Kri oui... *il sourit doucement et se baisse vers le ventre pour y poser son front* Je te vois... Petit Kri mrh...
- <contracte son ventre et souffle un rire agitant les oreilles qu'elle plaque en arrière ensuite> lui il ne te voit pas encore et il t'entend pas encore je crois...<ricane> et euh...je dois me relever mon coeurl, c'est pas que je me les cailles là mais c'est tout comme. <Gratouillant son oreille d'une main alors qu'il parle à son ventre.>

Thay revenant avec tout ce qu'il faut amuser en leur souriant, il patientera.
-En effet, il n’entend pas encore, il a la taille d'un grain de riz, environ et pas encore d'oreilles.
- *il se redresse en agitant les oreilles* Oui, toi devoir attraper froid mrh. Avoir sens pour moi, même si lui pas encore entendre. *hoche la tête*


- Oh mais tu peux faire le mignon papa gaga tout ce que tu veux, j’adore ça !
- *lâchera un râle d'amusement*
- <soufflant un rire, elle avise thay, navrée et amusée allant se rhabiller> j’arrive, j’arrive.
- Bon alors va falloir qu'on trouve des noms ! <souriant en coin agitant l'oreille en tendant le bras à thay, le laissant faire sans quitter amoureusement des yeux son miqo'te.>
- Mrh.. Oui. Réfléchir à prénoms. *hochant la tête* Et moi commencer à faire berceau et jouets en bois. *frétillant des oreilles*


Le sauvage se rapprochera du doc, lui faisant face, pouvant provoquer une gêne pour certain. Il le fixera longuement avant de hocher la tête.

-Moi remercier toi. <Il viendra porter ses mains à son collier fait de dents, de perles et de divers pierres semi-précieuse trouvé ça et la. Il le passera autour du cou de Thay'.>

-Tu viens futur papa ! <soufflant un rire ravie en agitant les oreilles, elle tique et hausse un sourcil, bouche bée et touchée à la fois du geste.>
-Avoir respect pour toi. <hoche la tête> Nous revenir quand petit Kri ne sera plus grain de riz.

Thay cille un instant et ricane se laissant faire il incline du chef humblement, pas gêné par la proximité, semblant comprendre le sens et le présents du tribal.

-De rien, c'est un plaisir, je suis content pour vous, prenez soin d'eux Ramja, Aly est heureuse depuis qu'elle te connait ça fait plaisir à voir.
- <souffle un rire le suivant du regard tendrement.>
Ramja hoche la tête dans un léger râle vers Thay

-Euh oui fin' va falloir revenir plusieurs fois pour des contrôles, et on pourra même écouter son cœur battre <leur souriant amusé.>
-J'ai hâte !
-Oui.. Vouloir entendre.. agitant les oreilles
-Patience, mais on pourra d'ici trois mois environ. <ricanant> aller bonne soirée à vous deux !
Ramja prend la main de sa femelle, acquiesçant un léger sourire
-A plus Thay mercii !! <se faisant emmenée par son mâle.>
-Ici bon endroit.. Même si sentir fort...
-ha ha je te l'avais dis !



C'est chez eux, dans leur petit coin d'amour sauvage, que le couple fêtera à leur façon, la bonne nouvelle avant de s'endormir l'un contre l'autre amoureusement.
Contenu sponsorisé

Re: Chapitre 3 : Retour au bercail...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum